Etats-Unis : Elon Musk, favorable au déconfinement, demande à « libérer l’Amérique »

POINT MORT Reprenant l'expression de Donald Trump, Elon Musk a livré plusieurs messages sur Twitter dans lesquels il prend position pour mettre un terme à la période de confinement

20 Minutes avec agence

— 

Elon Musk, le 22 juillet 2018 aux Etats-Unis.
Elon Musk, le 22 juillet 2018 aux Etats-Unis. — Robyn Beck / AFP

Elon Musk a invité, dans un ultime tweet publié ce mercredi, à « libérer l’Amérique dès maintenant », rapporte Numerama. Cette injonction ressemble à s’y méprendre à celle de Donald Trump qui, sur Twitter également, écrivait le 17 avril dernier en lettres capitales « libérer le Michigan », en rapport avec la période de confinement que traverse une partie des Etats-Unis.

Le pays compte actuellement plus de 58.000 morts et plus d’un million de personnes contaminées par le Covid-19. De nombreux États ont exigé le confinement général de leur population. Et le message de l’entrepreneur est loin d’avoir fait l’unanimité sur les réseaux sociaux. De nombreuses personnes ont dénoncé sa déclaration.

Les mesures contraignent son activité

En Californie, les mesures restrictives pourraient se prolonger jusqu’au mois de mai dans la baie de San Fransisco. Ce qui semble contrarier Elon Musk, qui y a implanté son usine Tesla à Fremont. Le patron avait prévu de la rouvrir cette semaine, mais les directives sanitaires ne le lui permettent pas, rappelle le média spécialisé.

Ces messages marquent un tournant dans la politique de la marque californienne d’automobile à l’égard de l’épidémie. Tesla a participé à sa manière à la lutte contre la propagation du Covid-19. Au début du mois, on apprenait que le constructeur avait conçu un respirateur artificiel en utilisant les pièces de la Model 3.