Coronavirus : L'épidémie de Covid-19 a fait plus de 200.000 morts dans le monde...

SANTE Retrouvez les derniers évènements liés à la pandémie de Covid-19 du samedi 25 avril

J.-L. D. & R. G.-V., L. Gam
— 
Le pays compte 369 nouveaux décès en 24 heures
Le pays compte 369 nouveaux décès en 24 heures — PASCAL RODRIGUEZ/SIPA

L’ESSENTIEL

  • 22.614 personnes sont mortes du Covid-19 en France depuis le début de la crise. Peu à peu, la progression de ce chiffre est de plus en plus lente.
  • La baisse du nombre de patients et patientes en réanimation ne se dément pas : 4.725 cas en réanimation souffrent du coronavirus. Désormais, près d’un tiers des patients en réanimation le sont pour d’autres raisons médicales.
  • Dans le reste du monde, l’épidémie frôle les 200.000 morts officiellement. Un quart de ceux-ci sont décédés aux Etats-Unis.

A LIRE

A VOIR

 

Ce live est maintenant terminé

Nous vous remercions de l'avoir suivi. 

21h38 : Plus de 200.000 personnes sont décédées dans le monde à cause du coronavirus

La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 200.000 morts dans le monde, dont près de 90% en Europe et aux Etats-Unis, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 19 heures.

Au total, 200.736 décès ont été recensés dans le monde (pour 2.864.071 cas), dont 122.171 en Europe (1.360.314 cas), continent le plus touché. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (53.070), devant l'Italie (26.384), l'Espagne (22.902), la France (22.614) et le Royaume-Uni (20.319).

21h17 : En Espagne, nouvel assouplissement du confinement à partir du 2 mai

Le chef du gouvernement espagnol a annoncé samedi soir que ses compatriotes, soumis à un confinement extrêmement strict, pourraient sortir faire du sport ou se promener à partir du 2 mai si l’épidémie de coronavirus continuait à marquer le pas. « Je voudrais vous annoncer que si l’évolution de la pandémie continue dans un sens positif (…), à partir du 2 mai, il sera permis de sortir pour des activités sportives individuelles ou des promenades avec les personnes avec qui nous vivons », a-t-il déclaré lors d’une allocution télévisée.

L’annonce de ce nouvel assouplissement intervient à la veille de l’autorisation de sortir se promener accordée à partir de dimanche aux enfants de moins de 14 ans, enfermés chez eux depuis six semaines. L’Espagne est soumise depuis le 14 mars à un confinement plus strict que les autres pays européens qui a été prolongé jusqu’au 9 mai inclus.

21h12 : En Allemagne, une centaine de manifestants anti-confinement interpellés

Une centaine de personnes ont été arrêtées aujourd’hui pour non-respect des règles de distanciation sociale à Berlin, selon la police, en marge d’une manifestation contre les mesures anti-coronavirus ayant rassemblé un millier de personnes.

Ces rassemblements sont organisés depuis maintenant fin mars chaque samedi sur la place Rosa Luxemburg de la capitale allemande par un collectif hétéroclite baptisé « Résistance démocratique » qui voit dans les mesures de confinement décidées par le gouvernement un début de régime autoritaire dans le pays ou une atteinte illégale aux libertés individuelles.

21h07 : La Premier League envisage une reprise de la saison le 8 juin

Le championnat anglais reprendrait à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus, pour espérer se terminer le 27 juillet, affirme le Times ce samedi. Selon le journal britannique, les instances du football anglais ainsi que d'autres sports ont eu des discussions avec le gouvernement britannique pour savoir quand ils pourront reprendre, cela uniquement sur des «terrains autorisés».

Il reste 92 matches à jouer pour le compte de la saison actuelle de première division anglaise, suspendue depuis le 13 mars et dominée outrageusement par Liverpool, à deux doigts de remporter son premier titre depuis 1990. Les matchs se dérouleraient à huis clos, avec un maximum de 400 personnes autorisées, dont les journalistes, seulement si elles ont été testées négativement au coronavirus. Le tout dans des stades présélectionnés afin de limiter le recours aux services médicaux.

20h45 : Edouard Philippe annoncera le plan de déconfinement mardi à partir de 15 heures, devant l'Assemblée
20h00 : Il est vingt heures, vous pouvez applaudir les soignants et demander de l'argent pour l'hôpital public
19h45 : Deux coiffeurs clandestins dans des caves en Allemagne

Une frange parfaite malgré le confinement : la police allemande a découvert samedi deux salons de coiffure installés dans des caves en Bavière.

A l’arrivée des agents, « des personnes étaient en train de se faire coiffer » dans les caves de « deux maisons de particuliers » dans le nord-ouest de cet Etat régional, a annoncé la police locale dans un communiqué. Deux personnes attendaient une coupe à Elsenfeld et une dans une cave de Mömlingen, selon l’agence de presse allemande DPA, qui ajoute que « les salons étaient équipés de manière professionnelle ».

19h30 : Comment sera la rentrée ?


 

19h10 : L’Italie chante Bella Ciao aux fenêtres

Enfermés chez eux depuis un mois et demi, les Italiens se sont mis à la fenêtre samedi à l’occasion de la Fête de la Libération pour entonner leur hymne mais aussi la chanson des Partisans, « Bella Ciao ». Les avions de chasse ont lâché les couleurs tricolores au-dessus d’une Rome ensoleillée, aux rues vides pour cause de confinement en ces temps de pandémie de coronavirus.

Mais quelques minutes plutôt, des milliers d’habitants avaient entonné le « Bella Ciao » à l’occasion de cette fête qui marque la libération de Milan, Turin et Gênes en 1945, et la défaite des nazis dans la péninsule.

 

18h50 : 369 nouveaux décès en France en 24 heures, le pays compte 22.614 décès au total

L'épidémie a tué 14.050 personnes dans les hôpitaux, soit 198 décès de plus en 24 heures, le bilan quotidien le plus faible depuis un mois, et 8.564 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux (+171), a précisé la DGS dans un communiqué. Au total, 7.525 patients sont hospitalisés en réanimation toutes causes confondues, dont 4.725 pour le Covid-19 (145 de moins qu'hier). Avec 28.222 personnes hospitalisée, la France compte 436 hospitalisation de moins en 24 heures.

18h30 : Baisse du nombre de morts en Italie, chiffre le plus bas depuis la mi-mars

L'Italie a enregistré samedi 415 nouveaux décès dus au coronavirus, soit le bilan quotidien le plus faible depuis le 17 mars dernier, a annoncé la Protection civile.

La Botte compte désormais 26 384 morts à cause de l'épidémie. Le nombre de personnes en réanimation s'élevait samedi à 2 102, contre 2 173 vendredi.

18h05 : Je vais arrêter de me plaindre de mon voisin flutiste hein


 

17h55 : Un bâtiment du « Davos russe » transformé en hôpital

Un pavillon d'un centre d'exposition de Saint-Pétersbourg habituellement utilisé pour le principal forum économique russe a été transformé en hôpital pour malades du Covid-19, ont annoncé samedi les autorités locales.

Cet établissement de soins improvisé destiné à accueillir mille patients parmi les moins grièvement atteints a été construit «dans le délai record de sept jours», a dit le gouverneur de la deuxième métropole de Russie, Alexandre Beglov, qui s'est rendu samedi au Lenekspo, situé en plein centre-ville.

17h45 : Nous avons notre gagnant


 

17h35 : « Impensable » que les restrictions pour le vélo se prolongent au-delà du 11 mai, pour la Fédération ​

« Cela constituerait une véritable discrimination vis-à-vis de notre sport alors, qu’au contraire, le vélo présente une opportunité sans précédent de transformer en profondeur et de manière pérenne la mobilité dans notre pays », souligne la fédération présidée par Michel Callot.

Dans un communiqué intitulé « Se réinventer oui, disparaître non ! », la FFC rappelle avoir adopté « depuis le début de la crise, une attitude exemplaire, responsable et citoyenne, qui s’est traduite par un soutien clair aux consignes gouvernementales ».

17h25 : Quel temps demain ?

Du Centre à l'Ile de France et aux Hauts de France et de la Normandie au Grand Est, une nouvelle journée ensoleillée s'annonce pour dimanche. Sur le Nord-Ouest, le ciel sera nuageux le matin avec localement des plaques de grisaille. En journée, les éclaircies s'imposeront progressivement. Du Sud-ouest au Centre-est et à Rhône-Alpes, le ciel sera très couvert. 

Et à ce sujet, j'ai un vrai débat (personnellement je suis Team Soleil à 2000%)

 

17h15 : Air France ne voit pas de retour à la normale avant au moins deux ans

Le directeur général d’Air France-KLM, Benjamin Smith, souligne que le prêt de l’Etat français va permettre « de passer la période la plus difficile ». Il annonce aussi, dans un entretien publié samedi par Les Echos, vouloir « accélérer » la transformation de la compagnie.

Il rappelle que l’activité d’Air France ne représente actuellement « plus que 2 % à 3 % du programme normal d’un mois d’avril » et estime que le retour à la normale n’interviendra « pas avant deux ans, peut-être même un peu plus ». « Cela dépendra de la réouverture des frontières, mais aussi du temps qu’il faudra à nos clients pour revenir dans les avions », explique-t-il.

17h05 : Huitième jour de grève consécutif pour les ouvriers de MSSA

Les ouvriers du fabricant de produits chimiques MSSA, basé en Savoie, ont observé samedi leur huitième jour de grève pour réclamer la reprise immédiate de négociations salariales annuelles, interrompues il y a dix jours après le décès d’un proche du président de l’usine. Deux-tiers des 120 ouvriers des ateliers de production du site de Saint-Marcel, où se concentre le mouvement depuis une semaine, ont à nouveau interrompu leur travail, affirme Force Ouvrière (FO), contre « 50 % du personnel posté » selon la direction.

Les grévistes réclament d’être « justement récompensés » pour avoir été contraints de maintenir leur activité au début de l’épidémie alors que les mesures sanitaires n’étaient « pas satisfaisantes ».

16h55 : L'Allemagne demande d'assouplir les règles polonaises pour les travailleurs transfrontaliers

Un responsable gouvernemental allemand a demandé l'assouplissement de restrictions sur les voyages imposées par la Pologne dans une lettre rendue publique au lendemain d'une manifestation de centaines de travailleurs transfrontaliers, empêchés de rejoindre quotidiennement leur poste de travail.

Les deux pays ont imposé une quarantaine de 14 jours à toute personne traversant la frontière, mais l'Allemagne a assoupli cette règle pour les travailleurs transfrontaliers. La Pologne ne l'a pas fait jusqu'à présent.

16h45 : Confinés, les Portugais célèbrent la Révolution des Oeillets en chantant aux fenêtres

Les Portugais ont célébré samedi le 46e anniversaire de la Révolution des Oeillets en chantant à leur fenêtres, contournant ainsi l’interdiction de se rassembler pour les traditionnels défilés populaires en raison de la pandémie de coronavirus.

A 15h00 locales, ils ont été nombreux, oeillets rouges à la main ou saluant leurs voisins, à entonner la chanson « Grandola Vila Morena », symbole du coup d’Etat militaire qui, le 25 avril 1974, a mis fin à 48 ans de dictature fasciste et 13 ans de guerres coloniales, puis l’hymne national. Une pensée pour notre patronne du jour aux origines lisboètes.

16h35 : Le monde d'après a ses dilemmes

Vous pouvez lire ce (nouveau) magnifique papier de la collègue Laure Cometti



 

16h25 : Le Royaume-Uni dénombre plus de 20.000 morts au total dans ses hôpitaux

Le Royaume-Uni a dépassé les 20.000 morts à l'hôpital de patients atteints par le nouveau coronavirus, selon le dernier bilan publié samedi par le ministère de la Santé.

Selon le ministère, 20.319 personnes atteintes par le virus sont mortes dans les hôpitaux au Royaume-Uni, soit 813 de plus que le précédent bilan publié vendredi.

16h15 : La Premier League envisage une reprise le 8 juin

Si vous êtes fans de football et que les championnats ukrainien ou polonais, dont les reprises ont été annoncées pour bientôt, ne vous chauffent pas trop (on vous comprend), la Premier League pense aussi à faire son retour à la compétition, du 8 juin jusqu’au 27 juillet.

Selon le Time, les instances du football anglais ainsi que d’autres sports ont eu des discussions avec le gouvernement britannique pour savoir quand ils pourront reprendre, cela uniquement sur des « terrains autorisés ».

16h05 : Face aux « blocages », Véran défend l’action du gouvernement

« Croyez-moi, j’ai dû en passer des coups de fil qui ne sont pas de niveau ministre pour débloquer des situations », s’est défendu Olivier Véran au laboratoire de tests en Seine-Saint-Denis où il s’est rendu ce samedi, en demandant de lui faire « remonter » ces difficultés.

Le laboratoire en a une majeure : le recrutement de techniciens pour analyser les prélèvements, quitte à créer des dérogations pour toucher des étudiants dès bac +2. « Ca peut être réglé aujourd’hui, ça », assure le ministre avant d’expliquer, quelques minutes plus tard : « Vous savez, depuis le début, je signe des arrêtés ou des décrets à tour de bras pour pouvoir simplifier et accélérer les choses ».

15h55 : A jour je ne sais plus combien de confinement, quels sont vos tips pour vous occuper ?

 

15h45 : Près de 150 cas à bord d'un navire de croisière au Japon

Près d'un quart des 623 membres de l'équipage d'un navire de croisière amarré dans l'ouest du Japon ont été testés positifs au nouveau coronavirus, a annoncé un responsable officiel japonais. Les autorités locales avaient été alertées il y a une semaine environ par le croisiériste, Costa, à la suite d'une suspicion de contamination parmi les membres de l'équipage qui ont depuis tous subi des tests.

15h35 : Le port du masque obligatoire à partir du 1er mai en Afrique du Sud

« Il va être obligatoire de porter un masque quand vous quittez votre domicile » à partir du 1er mai, a déclaré la ministre des Affaires traditionnelles, Nkosazana Dlamini-Zuma, lors d’une conférence de presse à Pretoria.

« Nous savons qu’on ne trouve pas facilement ces masques actuellement, mais si vous n’avez pas de masque, vous pouvez utiliser une écharpe pour couvrir votre bouche et votre nez, vous pouvez aussi utiliser un tee-shirt », a-t-elle ajouté, démonstration à l’appui avec une écharpe.

15h25 : L’Académie de médecine recommande une batterie de mesures pour la réouverture des écoles

Ecarter les tables d’un mètre, tout nettoyer, prendre la température des élèves, mais pas de masque en classe : l’Académie de médecine a publié samedi une batterie de recommandations pour la réouverture des écoles, prévue à partir du 11 mai.

L’Académie propose d'« aménager les horaires » pour un accueil « espacé » des enfants, d’assurer un écartement « d’un mètre au minimum » entre les tables de classe et « une disposition sécurisée des places » à la cantine. Les récréations devraient être organisées « par petits groupes, composés si possible des mêmes enfants », et les parents et enfants ne devraient pas être autorisés à se rassembler à la sortie.

15h15 : Confiné à 9 ans, un enfant italien crée un jeu vidéo pour passer le temps

Comme tous les habitants de la Lombardie, cette région du nord où 13.000 personnes sont mortes depuis fin février, Lupo Daturi est coincé chez lui, dans son pavillon de la banlieue de Milan, depuis le 8 mars, avec ses seuls parents.

« J’ai dû arrêter tous les sports que je pratiquais à cause du Covid-19. Je ne peux même pas aller à l’étang avec mon chien. Au lieu de faire du sport – ski, natation et karaté – je dois me contenter du vélo d’appartement », raconte-t-il. Mais le petit garçon a une passion : il programme, une passion partagée avec son père Marco Daturi, un chef d’entreprise. Et en quelques jours, fort de ses connaissances acquises avant la pandémie et de tutoriels en ligne, il monte un jeu en réseau. Le but ? Détruire virtuellement le Covid-19 à bord du vaisseau spatial Cerba-20, en l’éliminant à coups de tirs lasers.

15 h 03 : C’est le système D pour les conducteurs de bus

Mon collègue Aymeric Le Gall vous en dit plus.



 

14 h 54 : Rando de nuit, sans lumière, pendant le confinement, bingo !

Deux jeunes, originaires de la région parisienne, lancés dans un « Tour de France du confinement », ont été secourus en pleine nuit vendredi dans les Pyrénées alors qu’ils étaient partis assister au coucher du soleil depuis un sommet et l’un d’eux est gravement blessé, a-t-on appris auprès de la CRS des Hautes-Pyrénées.

« A une heure du matin, nous avons été appelés parce qu’un homme criait dans les rues du village de Gavarnie (Hautes-Pyrénées) en disant qu’un accident s’était produit », explique à l’AFP le capitaine Julien Passeron, chef de la CRS Pyrénées. « Ils sont redescendus, en sachant que pour s’éclairer, ils ne disposaient que d’une petite lampe à dynamo, que l’on active en tournant la manivelle, ce qui est très dangereux, surtout quand on est dans des pentes raides, hors sentiers, entrecoupées de barres rocheuses ».

« Malheureusement, celui qui avait la lampe est tombé et a fait une chute de près de 150 mètres. Son ami est redescendu au village pour donner l’alerte en s’éclairant avec sa montre. »

14 h 45 : Comparer ce qui est comparable

Patrick Cohen a fait le point dans l’émission de France 5 C à vous sur le nombre de lits de réanimation en Allemagne, souvient dit beaucoup plus important qu’en France. En fait, ce n’est pas si évident.



 

14 h 36 : Livrés à la maison

Floréal Hernandez vous en dit plus.



 

14 h 27 : Pas de preuve que des personnes déjà infectées soient immunisées, prévient l’OMS

Il n’existe pas de preuve que les personnes testées positives au nouveau coronavirus soient immunisées et protégées contre une réinfection, a prévenu samedi l’OMS, estimant que la délivrance de « passeports immunitaires » risque de favoriser la propagation continue de la pandémie.

14 h 18 : Olivier Véran noie le poisson

Tester l’ensemble des Français pour savoir s’ils sont porteurs du coronavirus serait « impossible » et « n’a pas de sens du niveau médical », a jugé samedi le ministre de la Santé Olivier Véran, réaffirmant la « priorité » donnée au dépistage des malades.

« On va faire tester 60 millions de Français tous les jours ? C’est impossible, aucun pays au monde ne le fait », a déclaré le ministre, expliquant d’une part que les capacités de tests actuelles n’étaient pas suffisantes et que, d’autre part, un test virologique négatif un jour donné n’empêchait pas d’être infecté sans le savoir dès le lendemain.

Le ministre s’exprimait à la Maison de la solidarité de Saint-Denis, après avoir visité un laboratoire de biologie privé de la même commune, à la lisière de Paris, qui a adapté son activité pour augmenter fortement ses capacités de tests de dépistage du Covid-19.

14 h 09 : On revient les prêts inédits accordés à Air France pour se sauver


 

14 h 00 : Ça promet tout ça

 

13 h 55 : Le championnat de Pologne devrait reprendre fin mai

Le championnat de football de Pologne, suspendu à cause de la pandémie de coronavirus, devrait reprendre fin mai en l’absence de public, a annoncé samedi le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki.

On va enfin savoir si le Piast Gliwice va réussir une incroyable remontada en championnat pour conserver son titre acquis en 2019 ou si le Legia Varsovie, fort de ses huit points d’avance, va tranquillement reprendre son hégémonie sur le championnat (oui, on a fait nos petites recherches).

13h45 : 76 nouveaux morts en Iran, craintes de « recrudescence » ​

Des responsables iraniens ont dit samedi leurs inquiétudes face à une « recrudescence » des cas de contamination au nouveau coronavirus en Iran, pays du Moyen-Orient le plus touché par l’épidémie. Alors que la République islamique d’Iran marque le premier jour du ramadan, le ministère de la Santé a annoncé 76 décès supplémentaires qui portent à 6.650 morts le bilan officiel de l’épidémie de pneumonie virale en Iran.

L’Etat a autorisé depuis le 11 avril de nombreux commerces à rouvrir progressivement mais des responsables sanitaires ont mis en garde contre de nouvelles vagues de contamination au virus, dont la propagation a ralenti depuis le début du mois d’avril, selon les chiffres officiels.

13h35 : Léger rebond en Espagne du nombre de morts quotidiens, avec 378 nouveaux décès

L'Espagne a recensé samedi 378 morts du nouveau coronavirus en 24 heures, ce qui porte le bilan total de la maladie dans le pays à 22.902 décès, a annoncé le ministère de la Santé.

Vendredi, le bilan quotidien, en dents de scie, était descendu à 367 morts, un plus bas depuis un mois dans le troisième pays le plus endeuillé du monde après les Etats-Unis et l'Italie.

13h25 : Le chantier d’Ariane 6 en Guyane devrait redémarrer à la mi-mai

Le titanesque chantier de la zone de lancement de la future Ariane 6 à Kourou, en Guyane française, à l’arrêt depuis le début du confinement contre le coronavirus, devrait redémarrer à la mi-mai, selon le Centre national d’études spatiales, en charge de la construction.

« On envisage le retour des équipes sur le chantier à partir de la mi-mai, sous réserve que la situation sanitaire continue de s’améliorer », a indiqué à l’AFP le président du CNES, Jean-Yves Le Gall. Des « mesures particulières » seront prises (port du masque, distances de sécurité, etc.) pour cette reprise, qui concerne environ 300 personnes, dont 200 sont retournées en métropole quand le chantier s’est arrêté, a-t-il précisé.

13H15 : 150.000 tests sérologiques en Italie à partir du 4 mai

L'Italie commencera à partir du 4 mai une campagne de tests sérologiques sur 150.000 personnes à l'échelle nationale pour tenter d'en savoir plus sur l'épidémie de Covid-19, a annoncé samedi le commissaire du gouvernement Domenico Arcuri.

"Nous allons distribuer les tests aux régions (il y a 20 régions en Italie, ndlr) en fonction de la population" et d'autres critères établis notamment par l'Institut national des statistiques (Istat), a déclaré devant la presse Domenico Arcuri qui est chargé de la gestion de la crise liée à l'épidémie de Covid-19. La pandémie a déjà fait environ 26.000 morts en Italie.

13 h 05 : La présidentielle en mai serait un « coup d’Etat », dit une candidate d’opposition

La candidate d’opposition à l’élection présidentielle polonaise, Malgorzata Kidawa-Blonska, a qualifié de « coup d’Etat » la tenue du vote le 10 mai, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et des restrictions qu’elle impose. A quinze jours du scrutin, entouré de multiples incertitudes légales et techniques, et qui doit se dérouler uniquement par correspondance, le débat politique est devenu exceptionnellement âpre. L’opposition réclame l’ajournement du vote de plusieurs mois.

L’interdiction de rassemblement a empêché les candidats d’opposition de faire campagne, ce qui favorise le président sortant Andrzej Duda, déjà largement en tête des sondages. Issu du parti conservateur nationaliste au pouvoir Droit et Justice (PiS), le chef de l’Etat multiplie les déclarations sur l’action de l’Etat contre la pandémie.

12h55 : « Confinés mais pas résignés », des Français manifestent à leurs fenêtres​

A coups de vieux draps et de peinture, des Français « manifestent » à leurs fenêtres, dessinant le portrait d’un pays où la colère monte. « Merci aux soignants, honte aux dirigeants » : cette banderole accrochée à Montreuil (Seine-Saint-Denis) résume bien la tonalité des milliers de messages spontanés affichés sur les façades à travers la France, que les syndicats ont appelé à multiplier pour le 1er mai.

Une contestation face à laquelle les autorités font parfois du zèle. Jeudi, à Toulouse, une femme a été brièvement placée en garde à vue pour avoir interrogé sur un drap tendu devant sa maison : « Macronavirus, à quand la fin ? » A Paris et Marseille, d’autres auteurs de pancartes ont été sommés de les décrocher.

12h45 : Voyage au bout du salon


 

12h35 : Uber se prépare au déconfinement en France

Masques, parois de séparation, kits d’hygiène… La plateforme de VTC Uber a annoncé samedi des mesures de sécurité sanitaire pour ses chauffeurs, opérateurs, livreurs, et les utilisateurs de ses services en France en vue du déconfinement prévu le 11 mai.

La société a notamment prévu de distribuer dans l’Hexagone 595.000 masques chirurgicaux aux chauffeurs indépendants de la plateforme, aux opérateurs de son service Jump de vélos et trottinettes en libre service, ainsi qu’aux livreurs de l’application Uber Eats. Les chauffeurs auront également « la possibilité d’installer des parois de séparation » dans leurs véhicules qui seront remboursées à hauteur de 50 euros, a expliqué la plateforme dans un communiqué.

12h25 : Au Pakistan, des soignants en grève de la faim contre le manque d’équipements anti-coronavirus

Des dizaines de médecins et personnels soignants pakistanais sont en grève de la faim depuis dix jours à Lahore (est) pour protester contre le manque de matériel de protection contre le nouveau coronavirus, a-t-on appris samedi auprès des organisateurs.

« Nous n’avons pas l’intention de nous arrêter tant que le gouvernement ne nous entendra pas », a expliqué le Dr Salman Haseeb, qui a cessé de s’alimenter depuis le 16 avril. « Nous sommes aux avant-postes face au virus. Et si nous ne sommes pas protégés, alors toute la population est en danger », a ajouté ce dirigeant de la Grande alliance pour la santé, le syndicat médical à l’origine du mouvement.

12h15 : Augmentation des signalements d'« effets secondaires graves » des traitements

Les signalements d’effets indésirables liés aux traitements testés contre le Covid-19 ont continué à augmenter ces dernières semaines, atteignant plus de 300 cas, a annoncé l’Agence du médicament (ANSM), qui confirme en particulier le « signal de vigilance » concernant l’hydroxychloroquine. « Au 22 avril 2020, 321 cas d’effets indésirables ont été déclarés en lien avec une infection à Covid-19, dont 80 % de cas graves », détaille l’Agence nationale de sécurité du médicament, qui avait annoncé une centaine de cas le 10 avril.

Dans les deux tiers des cas (soit 215 personnes), l’enquête de pharmacovigilance a pu conclure à un lien probable entre l’effet observé et le médicament administré au patient atteint de Covid-19. Parmi ceux-ci, plus de la moitié concernent des patients atteints du coronavirus traités par hydroxychloroquine (23 %) ou par ce médicament associé à l’antibiotique azithromycine (31 %), tandis que 42 % portent sur le Kaletra (un antiretroviral combinant lopinavir et ritonavir).

12h05 : Les gants de Lloris en finale de Ligue des champions mis aux enchères

Hugo Lloris a annoncé avoir mis aux enchères ses gants portés lors de la finale de la Ligue des champions 2019 Liverpool-Tottenham pour collecter des fonds au profit des soignants dans la lutte contre le nouveau coronavirus. « Pour soutenir la vente solidaire initiée par Cyril Dumoulin, je suis ravi d’offrir mes gants portés lors de la finale de la Ligue des champions 2019 », a expliqué le portier de Tottenham et de l’équipe de France dans une courte vidéo postée vendredi soir sur les réseaux sociaux. Des gants bien inutiles face au pénalty de Salah et qui pourraient donc enfin servir.

Débutées vendredi en début de soirée, les enchères atteignaient 850 euros samedi en fin de matinée sur le site internet dédié. Cyril Dumoulin, gardien de but de l’équipe de France de handball et du club de Nantes, a lancé le 26 mars une vente solidaire intitulée SportAidons pour récolter des fonds pour le personnel soignant qui lutte contre le Covid-19, en mettant aux enchères des tenues d’entraînement et de match.

11h55 : En parlant de parc d'attraction

 

11h45 : Un petit parc d'attraction lorsque le confinement sera levé, ça vous dit ?


 

11h35 : La CFDT appelle au débrayage le 7 mai ​

L’UFR-CFDT, premier syndicat du transport routier, a appelé les salariés du secteur à débrayer le 7 mai et porter des brassards noirs, tout en demandand à l’Etat de démontrer sa « gratitude à tous (les) salariés de la deuxième ligne qui sont au front ».

L’Union fédérale route FGTE-CFDT « appelle l’ensemble des salariés à une journée de débrayage dans toutes les entreprises de la CCNTR (convention collective nationale des transports routiers de marchandises et de voyageurs, ndlr) le 7 mai 2020 », dans un communiqué publié vendredi soir. Elle appelle également « les petites mains oubliées au service de notre Nation à se mettre massivement en deuil ».

11h25 : Amende salée pour un chef australien promouvant une « machine à lumière » contre le coronavirus

Dans une vidéo diffusée en direct sur Facebook courant avril, le célèbre chef australien Pete Evans assurait que l’appareil appelé « Biocharger », qui ressemble au croisement entre un mixeur et une lampe magma, pouvait être utilisé pour combattre le « coronavirus de Wuhan », du nom de la ville du centre de la Chine où l’épidémie a commencé.

Pour cela, il s’est vu infliger vendredi une amende de 25.000 dollars australiens (14.750 euros). L’Organisation mondiale de la santé a demandé de ne pas utiliser de référence géographique pour désigner le nouveau coronavirus, craignant des discriminations.

11h15 : Les courses virtuelles, pari gagnant des sports mécaniques

Les sports mécaniques, qui ont fait voilà quelques années le pari d’investir dans l’esport, en touchent les dividendes grâce aux multiples courses virtuelles qui leur permettent de continuer d’exister au temps du coronavirus. Formule 1, Championnat du monde des rallyes, MotoGP… chacun y va de son affrontement sur son jeu vidéo officiel entre ses têtes d’affiche du monde réel, en parallèle des championnats pour spécialistes du + sim racing + (simulation de course).

Une nécessité pour conserver une présence dans les médias et sur les réseaux sociaux, alors que le sport est à l’arrêt et ses acteurs confinés. « L’un des objectifs de ce type d’activité est de soutenir nos partenaires commerciaux », dont les noms apparaissent aussi au bord des pistes virtuelles, ajoute le PDG de la Formule E Jamie Reigle.

11h05 : Nice annule son festival de jazz prévu en juillet

La ville de Nice a annoncé samedi l’annulation de l’édition 2020 du Nice Jazz Festival, créé en 1948, qui devait se tenir du 17 au 21 juillet.

« Compte tenu de la crise sanitaire actuelle qui affecte les festivals d’été, c’est avec tristesse que nous vous annonçons que l’édition 2020 (…) n’aura pas lieu », indique la municipalité dans un communiqué. Elle donne rendez-vous pour l’année prochaine du 12 au 17 juillet 2021.

10 h 56 : Fake off

Marie-Laetitia Sibille vous en dit plus.



 

10 h 47 : Vacances scolaires déclarées ?

Plusieurs dizaines de députés LR ont réclamé vendredi des « clarifications urgentes pour le tourisme », suggérant notamment de reporter les congés de début juillet à début septembre et de prévoir un dispositif de défiscalisation des réservations en France. Dans un communiqué, ces élus, emmenés par le député du Vaucluse Julien Aubert, relaient les « interrogations nombreuses des professionnels du tourisme, inquiets pour la saison estivale » au vu de la crise du coronavirus, alors que les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration s’entretiennent vendredi avec Emmanuel Macron.

Ces députés, parmi lesquels figurent le vice-président LR Marc Le Fur ou Philippe Gosselin, demandent notamment au gouvernement d'« indiquer clairement si les plages, campings, parcs naturels seront rouverts au public d’ici à début juillet ».

10 h 38 : Le confinement n’est vraiment pas le même pour tout le monde

Ma collègue Maureen Songne vous parle des conciergeries pour clients aisés et surtout très aisés, en temps de confinement.



 

10 h 29 : A quoi ressemble à crise de surproduction de pétrole ?

A ça : c’est-à-dire des dizaines de pétroliers qui attendent au large de la Californie. Pourquoi sont-ils là ? Tout simplement parce que la demande de pétrole s’effondre, aux Etats-Unis comme ailleurs, et que les réserves sur terre ne se vident pas. Il n’y a donc pas la place de décharger tout ce que les pétroliers apportent. Alors ils « stationnent » au large.



 

10 h 20 : Bonne ambi à Metz

A Metz, un drone de la police survole les parcs et jardins, les berges de la Seille et de la Moselle, ainsi qu’un lac entouré d’espaces boisés à la périphérie. L’engin peut voler à 150 m d’altitude, s’éloigner de 700 mètres de sa base et atteindre la vitesse de 50 km/h. La surveillance au même endroit dure entre une heure et une heure et demie.

Dans le parc de la Seille, les promeneurs sont rares et tous présentent une attestation dûment remplie. « Merci de respecter les mesures de confinement et de présenter votre attestation en cas de contrôle », délivrent les haut-parleurs du drone à un couple qui se promène tranquillement sur l’un des chemins. Pas du tout creepy. 

10 h 11 : Des nouvelles du confinement à Poitiers

Patricia Perrin est journaliste à France 3 Nouvelle-Aquitaine.



 

10 h 02 : Où l’on reparle des écoles de Marseille

Mathilde Ceilles, de notre bureau phocéen, vous explique le problème.



 

9 h 53 : Un premier déplacement pour le ministre de la Santé depuis des semaines

Le ministre de la Santé Olivier Véran visite samedi matin à Saint-Denis un laboratoire de tests qui a adapté son activité à l’épidémie de coronavirus, puis se rendra à la Maison de la solidarité, cruciale pour la distribution d’aide alimentaire. L’objectif du gouvernement est de pouvoir réaliser 500.000 tests par semaine d’ici le déconfinement le 11 mai.

Selon Olivier Véran, la France en réalise « 40.000 à 50.000 par jour » en ce moment. « On va être environ à 300.000 tests à la fin de la semaine, cela veut dire qu’on est monté en puissance », a-t-il assuré vendredi matin sur France Inter.

9 h 44 : Nervous breakdown

Delphine Bancaud a parlé à des parents au bout du rouleau avec le confinement.



 

9 h 35 : Passeport immunitaire ou fumisterie ?

Alors que le déconfinement démarre dans plusieurs pays, des experts ont évoqué la possibilité de « passeports immunitaires » permettant à ceux qui auraient développé une protection contre le virus de retourner au travail avant les autres. De vastes études sont en cours en Allemagne, où des dizaines de milliers de ces tests ont été réalisés. Ailleurs, le niveau d’immunité de la population intéresse également chercheurs et décideurs politiques.

Pour savoir combien de personnes ont déjà été infectées, l’Etat de New York va lancer des tests de manière « agressive », a annoncé le gouverneur Andrew Cuomo la semaine dernière. Le régulateur américain a même autorisé les fabricants de vendre leurs tests sans autorisation formelle. L’Organisation mondiale de la santé et d’autres médecins ont toutefois mis en garde contre les doutes concernant la précision et la fiabilité de ces tests, une inconnue concernant le nouveau coronavirus étant notamment la durée d’une éventuelle immunité. Un test sérologique positif ne signifierait donc pas la fin du danger.

9 h 26 : Un coup dur pour le président brésilien

Jair Bolsonaro est de plus en plus contesté pour sa gestion de la crise épidémique.



 

9 h 17 : La dernière main au projet de déconfinement

Le gouvernement met ce week-end la dernière main à ses premières propositions pour sortir la France du confinement. Port du masque ou non dans les transports, retour à l’école volontaire ou échelonné, commerces rouverts partout ou seulement dans certaines régions : autant de questions auxquelles le gouvernement doit encore répondre avant la présentation de son plan, sans doute mardi.

D’autant que les pistes évoquées cette semaine ont eu tendance à semer la confusion. Une certitude, ce plan met en première ligne les élus locaux, consultés jeudi et vendredi par le Premier ministre et qui seront à nouveau reçus lundi. Dans cette perspective, Edouard Philippe doit tenir « plusieurs réunions de travail durant le week-end sur les sujets prioritaires », dont les masques, les tests ou les transports.​ Et le 5 mai, l’Assemblée nationale débattra du déconfinement.

9 h 08 : « Non mais je blaguais »

Ah ah, ouf, hein, on a eu peur, ah ah…



 

8 h 59 : L’industrie du spectacle face à la distanciation sociale

Une hypothèse de The New Yorker.



 

8 h 50 : Faux positif en Equateur

Une femme inconsciente depuis trois semaines a repris connaissance dans l’hôpital de Guayaquil, en Equateur, où elle avait été admise en pleine épidémie de coronavirus et déclarée morte à la suite d’une erreur d’identité, a annoncé sa famille vendredi. Le décès d’Alba Maruri, 74 ans, avait été déclaré le 27 mars. Ses proches ont reçu une semaine plus tard un corps, qui a été brûlé sans avoir été préalablement identifié par sa famille.

La septuagénaire, en se réveillant jeudi, a donné aux médecins son nom et le numéro de téléphone de sa sœur Aura pour qu’on l’appelle. « Les médecins se sont rendus chez ma tante [Aura] pour vérifier et signaler l’erreur », a dit Juan Carlos Ramirez, son neveu. « On ne sait toujours pas de qui sont les cendres qui sont à la maison », a aussi remarqué le neveu. Alba Maturi « va bien », a-t-il précisé, en ajoutant que la famille allait demander à l’hôpital des dédommagements pour le prix de la crémation et « pour la douleur de la mort supposée ».

8 h 41 : Pas Le Gorafi mais presque

Philippe Berry est le correspondant de 20 Minutes aux Etats-Unis.



 

8 h 32 : Mobilisation pour un vaccin

L’ONU a sonné vendredi la mobilisation pour accélérer la production d’un vaccin accessible à tous contre le nouveau coronavirus. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu que seule la découverte d’un vaccin ou d’un traitement efficace permettrait de juguler la pandémie. Et cela prendra « longtemps », a souligné son patron, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Les Nations unies et leur agence chargée de la santé ont donc présenté une initiative pour la production de remèdes contre la maladie Covid-19. Une course est déjà engagée entre laboratoires pour trouver le produit adéquat avec une demi-douzaine d’essais cliniques, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne. Mais l’enjeu est d’obtenir un vaccin et un traitement « abordables, sûrs, efficaces » et surtout disponibles « pour tous, partout », a martelé le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, mettant en garde contre une solution qui ne bénéficierait qu’à « une moitié du monde » et exclurait les plus pauvres.

8 h 23 : Bilan quotidien en forte baisse aux Etats-Unis

Avec 1.258 décès supplémentaires du nouveau coronavirus en vingt-quatre heures, les Etats-Unis ont enregistré vendredi leur bilan journalier le plus bas en près de trois semaines, selon le comptage de l’université Johns-Hopkins qui fait référence. Ces nouveaux décès, recensés entre 20 h 30 locales vendredi et la veille à la même heure, portent à 51.017 le nombre total des morts liées à la maladie aux Etats-Unis, de loin le pays le plus endeuillé en valeur absolue, selon les bilans officiels.

Cette baisse ponctuelle ne dénote pour autant pour le moment d’aucune tendance, et devra se répéter dans les prochains jours pour confirmer une véritable amélioration de la situation dans le pays.

Bonjour bonjour ! C’est le 40e jour de confinement aujourd’hui en France. Voilà. Passé ce coup de pompe matinal, soyez les bienvenus et bienvenues dans ce live de la rédaction de 20 Minutes sur le coronavirus. Comme chaque week-end, ici Rachel Garrat-Valcarcel et, un peu plus tard, Jean-Loup Delmas, pour vous servir.

Les infos de la nuit ? C’est dans notre précédent live.