Coronavirus : Des sous-mariniers britanniques s’offrent un barbecue en plein confinement

BETISE Une enquête a été ouverte par la Royal Navy

20 Minutes avec AFP

— 

Un sous-marin nucléaire britannique.
Un sous-marin nucléaire britannique. — ROYAL NAVY-MOD/SIPA

Une petite pause qui passe mal. Un porte-parole de la Royal Navy a annoncé ce vendredi qu’une « enquête est en cours » après des informations faisant état d’une fête organisée par le commandant d’un sous-marin nucléaire. Celui-ci l’aurait fait pour son équipage, et ce malgré le confinement mis en place au Royaume-Uni pour tenter d’enrayer la pandémie de nouveau coronavirus.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des membres de l’équipage du HMS Trenchant en train de profiter d’un barbecue et de la musique diffusée par deux marins jouant les DJ, après l’amarrage du sous-marin à la base navale de Devonport, à Plymouth (sud-ouest de l’Angleterre). Le bâtiment revenait de plusieurs mois de manœuvres en mer.

Le commandant serait en congés

Selon la BBC, le commandant a passé outre les recommandations de ne pas organiser de fête, et il a été envoyé en congés. De son côté, The Sun précise que deux marins de rang inférieurs ont été sanctionnés pour avoir refusé d’appliquer l’ordre d’un officier supérieur de la base navale de mettre fin aux réjouissances.

Le Royaume-Uni, où près de 19.000 personnes sont décédées de la maladie, a décrété le 23 mars un confinement de la population qui court au moins jusqu’au 7 mai.