Coronavirus: Un nouveau plan d'aide de 483 milliards de dollars adopté aux Etats-Unis

LIVE Revivez en direct avec nous les derniers événements liés à la pandémie de Covid-19

F.P., M.A. et L.Br.

— 

La Speaker de la Chambre, Nancy Pelosi, arrive au Congrès en portant un masque le 23 avril 2020.
La Speaker de la Chambre, Nancy Pelosi, arrive au Congrès en portant un masque le 23 avril 2020. — Andrew Harnik/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • D’après un dernier bilan, 21.340 morts ont été enregistrées en France depuis le début de l’épidémie. C’est 544 décès de plus en 24 heures.
  • Plusieurs pays ont pris des premières mesures de déconfinement cette semaine, comme en Allemagne. En Italie, le cap des 25.000 morts a été dépassé.
  • Dans un communiqué, ce mercredi, l’Académie de médecine estime que le port d’un masque anti-projections doit être « obligatoire dans l’espace public » dès maintenant, pour lutter contre le Covid-19.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur la crise sanitaire mondiale. Bonne journée

5h20: Le pétrole confirme sa hausse en Asie

Les prix du pétrole ont confirmé leur hausse vendredi, confortés par les indications de réduction de la production et les tensions entre l’Iran et les Etats-Unis.

Le prix du pétrole West Texas Intermediate (WTI), référence sur le marché américain, pour livraison en juin, était en hausse de 4,61 % à 17,26 dollars, au cours des premiers échanges vendredi en Asie. Le prix du Brent de la mer du Nord, référence sur le marché international, était lui en hausse de 3 % à 21,97 dollars le baril.

Le tweet mercredi du président Donald Trump affirmant avoir donné ordre de « détruire » toute embarcation iranienne qui s’approcherait de façon dangereuse de navires américains dans le Golfe aura donc contribué à stopper la chute sans précédent des prix de l’or noir. Les cours ont poursuivi sur leur lancée jeudi alors que le chef des Gardiens de la Révolution, armée idéologique de la République islamique d’Iran, a alimenté la guerre des mots en promettant une « réponse décisive » aux Etats-Unis si les menaces du locataire de la Maison-Blanche étaient mises à exécution.

4h17: Le Mexique a franchi la barre des 1.000 décès

Le Mexique vient de franchir une barre symbolique et ce n’est malheureusement qu’un début. Le pays compte plus de 1.000 décès du Covid-19. Selon le bulletin jeudi du secrétariat à la Santé, le Mexique a enregistré 99 décès au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan national à 1.069 morts. Les cas de contamination sont au nombre de 11.633.

Surtout, « nous sommes dans la phase d’ascension rapide du nombre quotidien de cas, et nous allons continuer à avoir de plus en plus de cas de maladie », a déclaré le sous-secrétaire à la Santé, Hugo Lopez-Gatell. Le gouvernement mexicain estime que le pic des contagions devrait se situer entre le 8 et le 10 mai.

Pour éviter que les hôpitaux ne soient submergés, le gouvernement fédéral a suspendu jusqu’au 30 mai toutes les activités non essentielles et il a appelé les Mexicains à rester chez eux, sans toutefois décréter de confinement obligatoire. En revanche, les autorités du Jalisco et du Michoacan, deux Etats dans lesquels vivent près de 10 % des 120 millions de Mexicains, ont instauré un isolement social obligatoire.

3h00: Près de 50.000 morts aux Etats-Unis, dont plus de 3.000 en 24 heures

3.176 victimes en 24 heures, c’est le pire bilan journalier aux Etats-Unis (hormis deux jours où des cas « probables » avaient été ajoutés), selon le décompte de l’hôpital John Hopkins. Au total, 49.759 personnes sont décédées aux Etats-Unis du coronavirus.

2h15: Les idées de Trump sur les UV et les désinfectants sur le corps

L’étude (voir le post précédent) sur l’impact des UV, de la chaleur ou de l’alcool à 90 sur le virus (sur les surfaces et dans l’air) a donné des idées à Donald Trump. Qui est parti dans une tirade suréaliste dans laquelle il suggère « d’amener la lumière à l’intérieur du corps ».

 

2h05: La chaleur et les rayons du soleil pourraient affaiblir le virus

Le Covid-19 s'affaiblit dans une atmosphère chaude et humide ainsi que sous les rayons du soleil, selon une étude du gouvernement américain présentée jeudi à la Maison Blanche.

«Notre observation la plus frappante à ce jour est l'effet puissant que semble avoir la lumière du soleil pour tuer le virus, aussi bien sur des surfaces que dans l'air», a déclaré un haut responsable du département de la Sécurité intérieure Bill Bryan.

«Nous avons vu un effet similaire à la fois des températures et de l'humidité. La hausse des températures ou de l'humidité, ou des deux, est généralement moins favorable au virus», a ajouté ce responsable, présentant les résultats préliminaires de cette étude.

Les scientifiques s'interrogent depuis son apparition sur la possibilité que le nouveau coronavirus s'affaiblisse avec l'augmentation des températures, c'est à dire avec l'arrivée de l'été dans l'hémisphère nord.

 

1h30 : Trump pense que les informations sur l’état de santé de Kim Jong-un étaient « erronées »

Le président américain estime que les informations sur une possible dégradation de l’état de santé du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un étaient « erronées ». « Je pense que ces informations étaient erronées », a-t-il déclaré lors de son point de presse quotidien sur le coronavirus. « Je pense qu’il s’agissait d’une fausse information de CNN », a-t-il ajouté.

0h50 : « Impossible de rouvrir les collèges et lycées en mai » en Martinique

En Martinique, « il s’avère impossible de rouvrir les collèges et les lycées aux scolaires en mai », a affirmé jeudi le président du Conseil exécutif de la collectivité territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne. Lors de la visioconférence organisée par le Premier ministre Edouard Philippe avec tous les présidents de régions, M. Marie-Jeanne a affirmé qu'« il ne saurait être question d’exposer les scolaires et les personnels au risque de contamination », selon une copie de son discours.

Fort du soutien des maires et présidents d’EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) de l’île, mais aussi des syndicats enseignants et associations de parents d’élèves, il a exposé les raisons pour lesquelles la Martinique ne rouvrira pas ses collèges et lycées le 11 mai.

Il a mis en avant la question de l’équipement des personnels chargés notamment du nettoyage des locaux. Selon Alfred Marie-Jeanne, il faut équiper 1.000 agents « à raison de trois masques par jour au minimum ». Or, « le stock existant en masques », autant que « l’incertitude d’arrivée de nouveaux stocks » ne permettent pas de « répondre à cette exigence ». Pour l’élu martiniquais, « une organisation pédagogique doit être déployée pour achever l’accompagnement scolaire et pour assurer la rentrée en septembre ».

0h30: Le congrès américain adopte un nouveau plan d'aide de 483 milliards de dollars

Le Congrès américain a approuvé jeudi un nouveau plan d'aide de 483 milliards de dollars pour soutenir l'économie et les hôpitaux face à la pandémie de Covid-19, tout en renforçant les capacités de dépistage.

Souvent masqués, dans un hémicycle régulièrement désinfecté, les membres de la Chambre des représentants ont adopté ces mesures par 388 voix pour et cinq contre, avec une absention. Le président Donald Trump soutient ce nouveau plan et devrait le promulguer rapidement.

0h05 : 300 touristes français attendent au Chili d’être rapatriés

Environ 300 touristes français sont bloqués au Chili et attendent d’être rapatriés en France, alors que 2.000 ont déjà pu rentrer, a indiqué jeudi l’ambassade de France à l’AFP. Selon la représentation française à Santiago, environ 400 ressortissants français l’ont contactée au cours des deux dernières semaines. Parmi eux, environ 300 personnes ont exprimé leur souhait de rentrer en France, tandis qu’une centaine a dit vouloir rester sur place.

« La grande majorité des Français bloqués au Chili ont pu rentrer. Pour des raisons différentes et spécifiques à chacun, d’autres Français ont décidé d’attendre et se sont manifestés ces derniers jours, après avoir appris qu’il n’y aurait plus de vols commerciaux », a fait savoir l’ambassade dans un communiqué.

23h45 : Nouvelles fermetures d’abattoirs aux Etats-Unis

Le géant américain de la viande Tyson Foods a annoncé jeudi la fermeture temporaire d’un abattoir supplémentaire à cause du Covid-19, allongeant ainsi la liste des sites destinés à la production de viande devant suspendre leurs opérations et ravivant les inquiétudes sur la chaîne d’approvisionnement.

Le groupe américain a interrompu les activités sur son site de Pasco, dans l’Etat de Washington, en attendant que les 1.400 salariés se fassent tester, détaille un communiqué. Cette usine produit habituellement de la viande bovine pour 4 millions de personnes.

« Nous travaillons avec les autorités sanitaires locales pour rouvrir l’abattoir dès que nous considérerons que cela peut se faire sans danger », a commenté dans le document un responsable de Tyson Foods, Steve Stouffer.

« Malheureusement, la fermeture de ce site se traduit par une réduction de l’offre et pose des problèmes pour les éleveurs qui ne savent pas où amener leurs bêtes. C’est une situation compliquée sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement », a-t-il ajouté.

Car les fermetures d’abattoirs se multiplient dans le pays en raison de la contamination de salariés.

Tyson Foods a ainsi cessé l’activité dans deux autres abattoirs de porcs, dans l’Iowa et l’Indiana. Et plusieurs autres de ses sites opèrent au ralenti en raison de mesures de précaution supplémentaires ou d’un absentéisme plus élevé. Son concurrent JBS USA avait annoncé lundi la fermeture d’une usine abattant 20.000 porcs par jour dans le Minnesota, en plus d’un autre site liquidant des bovins dans le Colorado. Il a en revanche rouvert un abattoir en Pennsylvanie après plusieurs jours de suspension.

23h20 : Les cas doublent en Equateur après des nouveaux tests

Le nombre de cas de nouveau coronavirus a doublé en Equateur à 22.160 cas confirmés, avec les résultats de milliers de tests retardés par manque de capacité pour les analyser, a déclaré jeudi le ministre de la Santé, Juan Carlos Zevallos.

« Le total, afin que le chiffre soit clair, est de 22.160 cas confirmés », a-t-il déclaré à la chaîne publique Ecuador TV. Peu avant, le gouvernement équatorien avait fait état de 11.183 cas confirmés, dont 560 morts depuis le 29 février. Il a en outre mentionné 1.028 décès probablement consécutifs au covid-19, mais pour lesquels il n’y a pas eu d’analyses.

23h00 : Echec apparent d’un essai clinique de l’antiviral remdesivir contre le Covid-19

L’antiviral remdesivir du laboratoire américain Gilead Sciences a échoué à améliorer l’état de malades de Covid-19, selon les résultats d’un des premiers essais cliniques sur le médicament en Chine et publiés brièvement jeudi, un coup dur au moment où de nombreux pays planchent sur des scénarios de déconfinement.

Un résumé des résultats de l’essai clinique a été publié par erreur, avant d’être retiré, sur le site de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a rapporté le Financial Times.

« Nous regrettons que l’OMS ait publié prématurément des informations concernant l’étude », a réagi Gilead Sciences, dans un courriel à l’AFP. « Les chercheurs de cette étude n’ont pas donné leur permission pour la publication des résultats ». Outre la forme, la biotech américaine fustige le fond, en faisant valoir que l’échantillon était trop faible pour en tirer des résultats utiles.

22h45 : Première distribution de masques à partir du 4 mai

Le gouvernement français procèdera à de premières distributions de masques grand public auprès des Français à partir du 4 mai et étudie plusieurs modes de distribution, affirme la secrétaire d’État à l’économie Agnès Pannier-Runacher dans un entretien aux Échos à paraître vendredi.

« L’État contribuera à doter en masques grand public les citoyens dès que possible par les canaux de distribution les mieux adaptés. De premières expérimentations seront faites à partir du 4 mai », y explique Pannier-Runacher. « Plusieurs modes de distribution ont été identifiés pour permettre à un maximum de Français d’y avoir accès. Le champ des possibles est très large et nous regardons toutes les hypothèses : pharmaciens, mairies, grande distribution, buralistes, plateforme Afnor, e-commerce, etc. », ajoute-t-elle.

22h25 : Pas d’accord des 27 sur un plan de relance, ça coince toujours entre nord et sud

Les 27 dirigeants de l’UE ont chargé jeudi la Commission de préparer un plan de sortie de crise, reportant les décisions difficiles sur la solidarité, réclamée par les pays du Sud à ceux du Nord.

Ce plan devrait comprendre une proposition de budget pour la période 2021-2027, incluant un fonds pour relancer l’économie européenne après les mesures de confinement mises en oeuvre afin d’enrayer la pandémie de coronavirus.

Selon la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, il devrait être présenté dans « la deuxième ou la troisième semaine de mai ». Emmanuel Macron a reconnu qu’il n’y avait « pas de consensus » entre les pays de l’UE sur des transferts vers « les régions et les secteurs » les plus touchés par la crise du nouveau coronavirus.

>> Tous les détails par là dans notre synthèse

22h05: Roland Garros re-repoussé au 27 septembre

Selon Le Parisien, le tournoi devrait finalement se dérouler du 27 septembre au 11 octobre. Ce serait donc un décalage d'une semaine, choisi en concertation avec l'ATP et la WTA qui n'avaient pas été consultés lors du premier report annoncé préalablement.

21h40: Le G20 promet de protéger l'emploi

Les ministres du Travail des pays membres du G20 ont promis jeudi de protéger le marché de l'emploi fortement fragilisé par la pandémie du nouveau coronavirus à travers le monde. «Nous ne pouvons pas permettre à (la maladie) Covid-19 d'aggraver les inégalités, dont celles liées au genre, sur le marché de l'emploi et saper les progrès réalisés jusqu'ici», ont-ils déclaré à l'issue d'une réunion virtuelle organisée par l'Arabie saoudite, qui assure actuellement la présidence du G20.

«Nos pays vont continuer à explorer les moyens pour soutenir les compagnies et les employeurs, notamment les micro, petites et moyennes entreprises, afin de maintenir l'emploi et soutenir les travailleurs affectés lors de cette période pleine de défis», ont-ils ajouté. «Des mesures seront élaborées selon les circonstances nationales, cela pourra inclure des transferts de fonds, des crédits d'impôts, des subventions, des prêts et des aides sur salaires», ont-ils précisé.

21h30 : Des masques seront distribués dans les transports en Île-de-France, promet Pécresse

La région Île-de-France équipera gratuitement en masques les voyageurs dans les transports en commun « pendant les premières semaines du déconfinement », a indiqué jeudi sa présidente, Valérie Pécresse.

« Je souhaite que le port du masque soit obligatoire » dans les transports en commun, a développé Mme Pécresse sur BFMTV. « Pour cela, il faut d’abord donner les masques, il faut que tout le monde puisse en avoir », a-t-elle ajouté, en disant encore « réfléchir aux modalités » de collecte de ces masques pour les usagers, afin « d’éviter des effets de foule, des queues trop longues qui seraient totalement contraires à l’esprit des mesures barrières ». Les détails à lire par ici.

21h15 : La fin de saison de foot repoussée en Italie

La fin de la saison de football en Italie va être repoussée du 30 juin au 2 août afin de laisser au championnat de Serie A, interrompu début mars, une chance de se conclure.

Dans un communiqué, la fédération italienne (FIGC) a dit son intention d’adopter "une résolution repoussant au 2 août la fin de la saison sportive 2019-2020".

Mardi, l’ensemble des clubs de Serie A s’étaient prononcés en faveur d’une reprise du championnat, interrompu le 9 mars. Une volonté désormais dépendante des décisions du gouvernement italien. La fédération partage cette volonté et les clubs espèrent être autorisés à reprendre les entraînements à partir du 4 mai, date à laquelle le gouvernement devrait commencer à assouplir les mesures de confinement imposées depuis le 10 mars, ou dans les deux semaines qui suivent.

21h03 : Les Championnats d’Europe d’athlétisme, prévus à Paris du 25 au 30 août, sont annulés

Les Championnats d'Europe d'athlétisme, prévus du 25 au 30 août à Paris, sont annulés en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé l'organisation jeudi. Après le report des Jeux olympiques de Tokyo à 2021, l'athlétisme se voit privé de son deuxième grand évènement de l'année et se dirige vers une saison quasi-blanche, les grands meetings étant déjà déprogrammés jusqu'à la fin du mois de juin.

20h59 : 28.000 masques saisis, trois interpellations à Paris

Le trafic de masques se porte bien, merci. Les policiers ont découvert 28.400 masques dans une boutique de téléphonie du 10e arrondissement de la capitale. Deux acheteurs et un vendeur, pris en flagrant délit par la police, ont été interpellés.

20h51 : « A trois dans une cellule de 9 m², comment respecter les gestes barrières ? »

En pleine épidémie, les détenus, inquiets, sont nombreux à demander leur libération. Notre journaliste Vincent Vantighem a passé ce jeudi à la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris, qui examine ces demandes.

 

20h48 : Un soutien pour les avocats

Avances sur l’aide juridictionnelle, accès étendu au fonds de solidarité… La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a annoncé ce jeudi plusieurs dispositifs pour soutenir économiquement les nombreux avocats qui souffrent du quasi-arrêt des tribunaux à cause du coronavirus.

Le gouvernement s’est assuré « que chaque avocat selon son mode d’exercice, puisse bénéficier d’un ou plusieurs dispositifs de soutien », selon un communiqué de la Chancellerie, publié après un entretien téléphonique entre Nicole Belloubet et les représentants des avocats.

20h41 : Echec d'un essai clinique de l'antiviral remdesivir, déception chez les scientifiques

L'antiviral remdesivir du laboratoire américain Gilead Sciences a échoué à améliorer l'état de malades de Covid-19, selon les résultats d'un des premiers essais cliniques sur le médicament en Chine et publiés prématurément, a rapporté jeudi le Financial Times.

Un résumé des résultats de l'essai clinique a été publié, avant d'être retiré, sur le site de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), d'après le quotidien britannique.

De nombreux essais sont en cours sur le remdesivir, ainsi que sur d'autres médicaments, mais la nouvelle de l'échec de cet essai est un coup dur pour la communauté scientifique, qui fondait beaucoup d'espoir sur cet antiviral en attendant un vaccin contre le Covid-19.

20h33 : Martine Aubry s’inquiète du « flou » sur les modalités du déconfinement et appelle à faire confiance aux élus locaux

« Je dois dire que, ce soir, je suis un petit peu, comme les syndicats d’enseignants, dans le brouillard. Je croyais qu’il y avait un plan et maintenant, on nous dit que ce sera le volontariat » pour le retour à l’école, a déclaré la maire PS de Lille sur BFMTV.

« Je dis simplement à l’Etat "dites-nous clairement les dates, les personnes qui vont être déconfinées et faites-nous confiance". Nous pouvons faire, nous faisons depuis le début du confinement », a ajouté l’ancienne première secrétaire du Parti socialiste.

20h26 : Le Parlement adopte définitivement le budget rectifié

Le Parlement a adopté définitivement, par un ultime vote du Sénat après celui de l'Assemblée nationale, le nouveau budget de crise face au coronavirus et son plan d'urgence de 110 milliards d'euros.

Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, a voté le texte par 317 voix pour et 15 contre. Seul le groupe CRCE à majorité communiste a voté contre.

20h18 : Et si les enfants n’étaient pas les grands vecteurs de transmission du Covid-19 que l'on pensait ?

Après la publication d’une nouvelle étude qui montre qu’un enfant n’est pas forcément vecteur de transmission du coronavirus, le doute s’installe. Notre journaliste Anissa Boumediene vous en dit plus dans cet article.

 

20h01 : Des tests sérologiques pour les sénateurs

Les sénateurs ont accès à des « tests sérologiques » au Palais du Luxembourg pour voir s’ils sont atteints du coronavirus, a indiqué ce jeudi soir la présidence du Sénat, confirmant des informations du Figaro. Ces tests sanguins sont accessibles aux élus et à tous les fonctionnaires du Sénat qui le désirent. Plusieurs sénateurs ont déjà été testés, alors que la chambre haute siège en format restreint à cause de l’épidémie. « L’idée, c’est de détecter si le fait d’avoir siégé lors des premières questions au gouvernement post-confinement et lors de l’examen des mesures d’urgence a pu créer un "cluster" ou pas », commente dans les colonnes du Figaro un sénateur socialiste, qui estime qu’on « n’a aucune visibilité sur la fiabilité de ces tests ».

19h44 : Vous trouverez bientôt des masques chez le buraliste

« Le réseau des 24.000 buralistes accompagne le déconfinement progressif à venir en donnant accès à la population à des masques de protection », a déclaré dans un communiqué la Confédération des buralistes.

Le Parisien, qui avait relayé précédemment l’information, a évoqué un prix à l’unité autour de cinq euros. Mais la confédération a précisé à l’AFP que ce prix était seulement indicatif. « Les buralistes peuvent venir en aide à la population et répondre aux besoins de se protéger dès maintenant », a-t-elle précisé dans son communiqué.

L’opération s’inscrit dans la perspective d’un début de déconfinement prévu par le gouvernement pour le 11 mai.

19h40 : « L’Europe est à un moment de vérité, nous devons tout faire pour qu’elle soit au rendez-vous avec son histoire », conclut Emmanuel Macron

19h28 : ... Et la solidarité entre les pays de l'UE
Emmanuel Macron a également évoqué la solidarité entre les pays européens, très touchés par l’épidémie de coronavirus, et par la crise financière qu’elle induit. « Des plans d’urgences ont été mis en œuvre depuis le début, avec des chiffres vertigineux ». Le président insiste sur la nécessite de corriger l’asymétrie entre les pays. « Les garanties ne sont pas les mêmes selon les Etats. Il y a une asymétrie qui va continuer de s’aggraver, pouvant mettre en danger la cohérence de la zone euro », continue-t-il. « Il nous faut être très vigilant à la solidité, à l’unité de l’Union européenne », notamment dans les semaines et mois à venir, qui s’annoncent « très difficiles ».

19h25 : Macron veut relancer la souveraineté européenne…
Emmanuel Macron, qui s’est exprimé à l’issue du Conseil européen de ce jeudi, appelle à aller « plus loin et plus fort » dans la souveraineté européenne. « Un consensus est en train de se forger pour renforcer l’autonomie stratégique européenne » afin de « réduire sa dépendance à l’égard du reste du monde et renforcer sa capacité de production », annonce le président. « Il nous faut renforcer notre autonomie stratégique sur de nombreux secteurs », insiste-t-il.

19h25 : Les 27 pays de l’Union européenne chargent la Commission de présenter un fonds de relance d’ici le 6 mai

Les dirigeants de l'UE ont chargé jeudi la Commission européenne de présenter d'ici le 6 mai une proposition de budget pour la période 2021-2027, incluant un fonds pour relancer l'économie après la pandémie de coronavirus, a-t-on appris de sources concordantes.

Ce mandat a été octroyé à l'exécutif européen à l'issue de 4h30 de visioconférence à Bruxelles entre les chefs d'Etat et de gouvernement des 27.

19h05 : L'épidémie a fait 21.856 morts en France, soit 516 décès en 24 heures, selon un dernier bilan

Jérôme Salomon n'est pas là ce soir pour le bilan, mais le chiffre a été dévoilé par la direction générale de la Santé (DGS). 

Avec 516 nouveaux décès enregistrés ce jeudi, l'épidémie de nouveau coronavirus a fait 21.856 morts en France depuis début mars, mais le nombre de patients hospitalisés en réanimation poursuit sa baisse, continue depuis quinze jours, selon la DGS.

L'épidémie a tué 13.547 personnes dans les hôpitaux, soit 311 décès de plus en 24 heures, et 8.309 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux (205 morts de plus en 24 heures), précise la DGS dans son communiqué.

18h58 : Elizabeth Warren, l’ex-candidate à la primaire démocrate américaine, annonce la mort de son frère du Covid-19

« Mon frère aîné, Don Reed, est décédé du coronavirus mardi soir », a tweeté la sénatrice progressiste et ex-candidate à l’investiture démocrate. « Je suis reconnaissante envers les infirmières et le personnel en première ligne qui ont pris soin de lui (…). Tu me manqueras profondément, mon frère », a-t-elle poursuivi.

 

18h55 : Près de 4.000 arrêts de travail et 21 décès chez les médecins libéraux

Ce n’est que la part émergée de l’iceberg, mais le nombre témoigne du lourd tribut payé par les professionnels de santé, en première ligne face au Covid-19. Près de 4.000 médecins libéraux ont transmis un arrêt de travail lié au coronavirus à leur caisse de retraite, la Carmf, qui recense 21 décès dus à l’épidémie dans la profession, selon des chiffres communiqués ce jeudi à l’AFP.

18h47 : Bobigny annule les loyers d’avril de 4.000 locataires HLM

La ville de Bobigny s’est engagée ce jeudi à annuler l’ensemble des loyers du mois d’avril pour les 4.000 locataires de son office public de l’habitat (OPH), évoquant une première en France pour « privilégier le pouvoir d’achat des familles ». La ville de Bobigny va assumer 50 % de cette exonération, pour un coût total de 1,6 million d’euros. La charge restante devra être assumée par l’OPH de Bobigny.

18h41 : Cafouillages sur les déplacements interrégionaux après le 11 mai

« Pourquoi prendre le contre-pied du Directeur général de la Santé qui, quelques heures à peine avant les déclarations de l’Elysée, fixait comme priorité la limitation des flux interrégionaux, en affirmant qu’il n’y aura pas de déconfinement régionalisé ? », demande encore Bruno Retailleau. « Que signifie un retour à l’école sur la base du volontariat ? Qui doit être volontaire ? Les parents, les professeurs, les élus locaux ? », questionne-t-il encore. Le chef de file des sénateurs Les Républicains dénonce des annonces « totalement incompréhensibles » après les révélations de l’Elysée sur la stratégie de déconfinement.

 

18h37 : Près de 4 % des agents de l’AP-HP ont été infectés par le coronavirus

« Au 20 avril, ce sont 4.275 professionnels de l’AP-HP qui ont été ou sont atteints de Covid-19 », a indiqué dans un communiqué l’AP-HP, disant se baser sur les informations transmises par ses équipes opérationnelles d’hygiène et ses services de santé au travail. Cela représente près de 4 % des effectifs du groupe hospitalier, plus gros employeur d’Ile-de-France avec 100.000 salariés.

Selon le groupe hospitalier, le nombre de nouveaux cas de contamination n’a toutefois pas cessé de diminuer depuis la fin du mois de mars, et n’a pas été affecté par l’explosion du nombre de patients pris en charge au cours des dernières semaines.

18h28 : Le comédien et homme de théâtre Claude Evrard est mort du coronavirus

Claude Evrard est décédé lundi à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille dans le Carnet du quotidien Le Monde ce jeudi.

18h19 : 25.549 morts en Italie, c’est 464 de plus qu’hier… De moins en moins de malades en réanimation

2.267 personnes sont actuellement hospitalisées en soins intensifs en Italie, un chiffre en baisse de 4,9 %.

 

18h11 : Accusé d’avoir répandu le coronavirus, un Alsacien inculpé de tentative de meurtre en Afrique du Sud

Un jeune Alsacien parti en Afrique du Sud se retrouve inculpé de tentative de meurtre, accusé de ne pas avoir respecté sa quarantaine alors qu’il souffrait du coronavirus.

Ce jeune homme de 25 ans s’était envolé pour l’Afrique du Sud avec cinq amis le 14 mars. Au parc national Kruger, il a été pris de maux de tête et d’une légère fièvre. Il est finalement testé pour savoir s’il est atteint par le Covid-19 mais se déplace en attendant ses résultats. Quelques jours plus tard, le groupe est intercepté et envoyé en quarantaine.

Le jeune homme reçoit un appel de la police pour l’informer qu’il est « en état d’arrestation pour tentative de meurtre à la suite de la propagation du Covid-19 en Afrique du Sud », raconte-t-il. Il a finalement pu rentrer chez lui, dans le Bas-Rhin, le 18 avril, après avoir signé une attestation sur l’honneur qu’il se rendrait à son procès le 26 juin prochain.

17h52 : Un médecin urgentiste décède dans le Jura

Un médecin urgentiste de Lons-le-Saunier est décédé jeudi du Covid-19, a annoncé Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), dont ce médecin était un membre actif.

Le Dr Loupiac, 60 ans, « avait voulu se faire soigner par les équipes du Pr Didier Raoult » et est décédé « à Marseille en réanimation », a précisé le Dr Pelloux. « Dès le début de l’épidémie, il n’avait pas le matériel pour se protéger et cela le mettait très en colère », a-t-il pointé.

17h45 : Travaux, cris, musique trop forte… Mes voisins ont-ils le droit de faire autant de bruit pendant le confinement ?

Chaque jour, 20 Minutes fait en sorte de vous apporter la réponse. Aujourd’hui, Julie Bossart se penche sur les travaux à domicile et c'est à lire juste ici.

17h42 : Pas de bonus pour le patron d’Air France-KLM

Le directeur général d’Air France-KLM Benjamin Smith va renoncer à son bonus au titre de 2020 dans le contexte de la crise du coronavirus et s’impose une réduction de 25 % de sa rémunération, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué.

« Je renouvelle fermement l’engagement que j’ai pris dès le 16 mars 2020 de renoncer à 25 % de ma rémunération (fixe) pendant la crise liée au Covid-19. Dans le contexte de la période très difficile que traverse le groupe Air France-KLM, cet engagement de réduction de ma rémunération implique évidemment l’abandon de ma rémunération variable annuelle ("bonus") au titre de l’exercice 2020 », a-t-il indiqué.

17h40 : Une médiatrice nommée pour les loyers des commerces

Une médiatrice a été nommée par le ministre de l’Economie Bruno le Maire pour « définir des accords cadre » et des « règles de bonne conduite » entre les commerçants en difficulté et leurs bailleurs, a indiqué jeudi Bercy.

Le ministre a « chargé Jeanne-Marie Prost d’une mission de médiation sur les loyers des commerçants », écrit le ministère dans un communiqué. Bruno Le Maire a indiqué sur France Info que la médiatrice « devra nous apporter des solutions d’ici quelques semaines pour qu’effectivement, on allège la charge des loyers pour les commerçants de taille moyenne ou plus importante qui vont avoir un mal fou à faire face à ces échéances ».

17h29 : L’Agence européenne des médicaments met en garde sur la chloroquine

L’antipaludéen chloroquine et l’un de ses dérivés, promus notamment par le président américain et par un médecin français comme remèdes au nouveau coronavirus, ont des effets secondaires graves, a averti jeudi l’Agence européenne des Médicaments (EMA), se joignant au concert d’inquiétudes autour de ces traitements.

Les effets bénéfiques de la choloroquine et de l’hydroxychloroquine – qui comptent parmi leurs principaux partisans le président Donald Trump et le controversé Pr Didier Raoult – n’ont « pas encore été démontrés », indique l’EMA, basée à Amsterdam (Pays-Bas).

17h13 : Près d’un million de téléconsultations par semaine en avril

Après une explosion fin mars due au coronavirus et au confinement, le nombre de téléconsultations s’est stabilisé en avril autour d’un million par semaine, soit un quart des consultations médicales, selon des chiffres transmis jeudi par l’Assurance maladie. Décollage vertical et mise en orbite réussie pour la téléconsultation, passée en l’espace d’un mois de 10.000 actes par semaine à près d’un million.

Remboursée par la Sécu depuis septembre 2018, cette pratique peinait à se développer, jusqu’à ce que le Covid-19 la rende indispensable. Le nombre d’actes hebdomadaire est ainsi passé à 90.000 la première semaine du confinement, 523.000 fin mars et 999.000 début avril, avant de culminer à 1.075.000 puis de redescendre à 916.000 la semaine dernière, selon l’Assurance maladie.

17h06 : Le refus d’indemniser automatiquement tous les salariés victimes est « une forme de mépris »

Le PS estime que refuser l’indemnisation « automatique » au titre de la maladie professionnelle à tous les salariés victimes du Covid-19, pour ne l’accorder qu’au seul personnel soignant, est « une forme de mépris » du gouvernement pour les salariés, jeudi dans un communiqué. « Les "premiers de tranchée" ne doivent pas être oubliés », affirment Olivier Faure, Premier secrétaire du PS, et Vincent Duchaussoy, secrétaire national au Travail et au dialogue social.

17h02 : Le Conseil d’Etat rejette des demandes de la Guadeloupe sur la prescription d’hydroxychloroquine

Le Conseil d’Etat a rejeté en référé les demandes de plusieurs parlementaires et médecins de Guadeloupe d’enjoindre à l’Etat d’autoriser la prescription en ville d’hydroxychloroquine contre le Covid-19, selon une décision rendue publique jeudi.

Le conseil d’Etat a également rejeté jeudi en référé une demande un peu similaire de l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG), syndicat très actif en Guadeloupe, qui réclamait la suspension du décret qui limite la prescription de l’hydroxychloroquine pour la prise en charge de malades du Covid-19 aux médecins hospitaliers.

16h51 : Christine Lagarde alerte les 27 de l’UE contre « le risque d’agir trop peu, trop tard »

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a mis en garde jeudi les dirigeants de l’UE contre le risque « d’agir trop peu, trop tard » face aux conséquences économiques de la pandémie de coronavirus, selon une source proche des discussions.

« Elle a prévenu qu’il y avait un risque d’agir trop peu, trop tard » au cours d’un sommet en visioconférence destiné à trouver des solutions pour sortir l’UE de la récession engendrée par le coronavirus, a affirmé cette source.

16h36 : « Une tragédie humaine inimaginable » dans les maisons de retraite, estime l’OMS

Les ravages du coronavirus dans les maisons de retraite, qui représentent jusqu’à la moitié des décès enregistrés dans certains pays européens, sont une « tragédie humaine inimaginable », a déploré jeudi le directeur Europe de l’OMS.

D’après des calculs préliminaires de l’institution, « jusqu’à la moitié des décès du Covid-19 étaient des résidents d’établissements de soins de longue durée », a-t-il dit. Ainsi, au 13 avril, parmi les 444 décès enregistrés en Irlande, 55,2 % l’avaient été dans ce type d’établissements. Au 15 avril, la France rapportait que 49,4 % des morts résidaient en EHPAD, selon les chiffres communiqués par l’OMS.

16h28 : Comment l’épidémie et le confinement bouleversent les pratiques religieuses

Notre journaliste Hélène Sergent a interrogé des croyants qui ont été contraints de renouveler ou modifier leur pratique religieuse. C'est à lire juste ici​.

16h18 : Les tickets pour les championnats attribués au « mérite sportif » en cas de saison arrêtée, annonce l’UEFA

En cas d’arrêt de la saison en raison du coronavirus, les places dans les compétitions européennes de clubs devront être attribuées au « mérite sportif », a prévenu jeudi l’Union européenne de football (UEFA), tranchant une question qui agite les championnats nationaux depuis la suspension des compétitions mi-mars.

La procédure de sélection des clubs qualifiés pour la Ligue des champions et pour la Ligue Europa devra « être basée sur des critères objectifs, transparents et non-discriminatoires », a estimé l’UEFA qui continue de pousser dans le même temps pour « achever les compétitions nationales actuellement suspendues ».

16h09 : Le bilan s’alourdit de 616 morts en 24 heures au Royaume-Uni, 18.738 décès au total

​Le bilan du nouveau coronavirus au Royaume-Uni s’est alourdi jeudi de 616 morts supplémentaires à l’hôpital, soit moins que la veille (+759), portant à 18.738 dans le pays le nombre total de décès depuis le début de la pandémie, selon les autorités sanitaires.

Selon le ministère de la Santé, 138.078 personnes ont été testées positives dans le pays, l’un des plus durement touchés en Europe.

15h55 : Le gouvernement espagnol demande « pardon » aux enfants

L’un des vice-présidents du gouvernement de gauche espagnol a demandé jeudi « pardon » aux enfants qui ont dû rester enfermés chez eux depuis la mi-mars en raison du confinement et qui pourront sortir à partir de dimanche.

« Ce confinement n’a été en rien facile pour vous. Vous avez dû arrêter d’aller à l’école, vous avez dû arrêter de voir beaucoup d’amis et de membres de votre famille, vous avez dû jouer chez vous et n’avez pu sortir dans la rue pour jouer », a déclaré Pablo Iglesias lors d’une conférence de presse.

15h45 : Le trafic aérien en Europe a chuté de 90 % comparé à il y a un an

Le trafic aérien est à seulement 10 % de son niveau d’il y a un an en Europe où, comme partout dans le monde, les avions sont cloués au sol par la crise du coronavirus, a annoncé jeudi l’Association internationale du transport aérien (Iata).

« Nous estimons à présent à 55 % la baisse de la demande des passagers européens » en 2020 par rapport à 2019, a commenté Rafael Schvartzman, vice-président de l’Iata chargé de l’Europe lors d’une audioconférence avec des journalistes, constatant que « la situation économique de l’industrie (aérienne) continuait à se dégrader ». La perte en chiffres d’affaires pour les compagnies aériennes européennes en 2020 est estimée à 89 mds USD, en augmentation de 13 mds par rapport à une précédente évaluation il y a un mois.

15h43 : 4,4 millions de nouveaux chômeurs sur une semaine aux Etats-Unis

Le nombre de nouveaux inscrits au chômage a continué à reculer la semaine passée aux Etats-Unis, avec 4,42 millions de nouvelles demandes, mais reste à un niveau historiquement élevé, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

La semaine précédente, 5,2 millions de personnes avaient fait une première demande, selon un chiffre révisé en très légère baisse. Le chômage a explosé aux Etats-Unis depuis mars, avec au total plus de 26 millions de nouveaux chômeurs.

15h20 : Un plan de déconfinement présenté la semaine prochaine

Concernant le calendrier, Emmanuel Macron « s’est engagé à ce que le cadre soit présenté en début de semaine prochaine » par le « Monsieur déconfinement » du gouvernement, Jean Castex, auprès des élus locaux, notamment pour un temps de concertation et d’interactions avec les élus. La présentation d’un plan détaillé doit intervenir début mai.

15h16 : CFDT et FO veulent un élargissement de la reconnaissance en maladie professionnelle

Le Covid-19 doit être reconnu comme maladie professionnelle pour tous les travailleurs concernés, et pas seulement pour les personnels soignants, comme l’a annoncé cette semaine le ministre de la Santé, ont insisté la CFDT et Force ouvrière jeudi dans des communiqués séparés.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé mardi que la pathologie due au nouveau coronavirus serait reconnue de façon "automatique" comme maladie professionnelle pour les soignants, mais pas pour les autres catégories de travailleurs, qui devront se soumettre aux procédures classiques. 

14h46 : La distanciation et le port du masque imposés dans les transports, ajoute également l’Elysée

Dans les transports publics, « il faudra probablement imposer le port du masque », a en outre fait savoir l’Élysée, qui a évoqué un « cahier des charges organisationnel et sanitaire pour la reprise ».

Sur le sujet des masques, « il y aura toujours une priorisation des masques FFP2 et chirurgicaux aux soignants » et l’exécutif reste « dans le registre de la recommandation à ce stade » pour sa généralisation au grand public « car il faut avant tout respecter les gestes barrière ». Emmanuel Macron a ainsi encouragé les maires à acheter de manière massive des masques grand public, « dans une logique de recommandation, pas d’obligation ».

14h45 : Le retour à l’école ne sera pas obligatoire, il se fera sur la base du volontariat, annonce l’Elysée

Le retour progressif des enfants à l’école à partir du 11 mai se fera « sur un principe de volontariat des parents et sans obligation », a précisé l’Elysée. La priorité sera sans doute donnée aux « plus jeunes, ceux qui ne sont pas autonomes », ainsi qu’aux enfants « les plus en difficulté ».

14h38 : Le déconfinement ne se fera pas par région, annonce Emmanuel Macron

Lors d’une visioconférence avec des maires et des représentants d’associations d’élus, le président a définitivement écarté la possibilité d’un déconfinement par région, a rapporté l’Elysée, ce jeudi. Le déconfinement doit se préparer avec les maires, a insisté Emmanuel Macron, et le cadre national devra être adapté et « territorialisé », mais pas par régions, « qui ne correspondent pas aux réalités des territoires ».

14h30 : « Il y aura une aide financière pour les étudiants ultramarins », affirme Annick Girardin

Nos journalistes Julie Bossart et Sélène Agapé ont interrogé la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, pour 20 Minutes. Cette interview est à lire juste ici.

14h20 : « Reprise progressive de l’activité » du chantier de Notre-Dame à partir de lundi

Le chantier de Notre-Dame, mis en sommeil en mars en raison de l’épidémie de coronavirus, va reprendre progressivement à partir de lundi, a annoncé jeudi l’Établissement public en charge de la restauration de la cathédrale incendiée en avril 2019.

« Dans le cadre de la reprise progressive de l’activité à partir de lundi, j’ai veillé à ce que les mesures et procédures adaptées soient mises en œuvre afin de garantir le respect des gestes barrières et le maintien de la distanciation sociale », souligne dans un communiqué Jean-Louis Georgelin, chargé de piloter la restauration de l’édifice.

14h10 : L’Euro dames 2021 confirmé en juillet 2022

L’Euro dames de football, initialement prévu en 2021, a été officiellement repoussé à juillet 2022 pour éviter une concomitance avec l’Euro masculin, lui-même reporté à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, a décidé jeudi l’UEFA, confirmant l’Angleterre comme organisatrice de l’épreuve féminine. Le comité exécutif de l’instance, réuni jeudi en visioconférence, « a confirmé le report de l’Euro dames 2021 » qui sera disputé en Angleterre du 6 au 31 juillet 2022.

14h06 : Le retour de Starmania reporté d’un an

Marie-Jeanne la serveuse automate et Ziggy le disquaire androgyne ne reprendront du service qu’en novembre 2021 : la production de l’opéra rock « Starmania » a annoncé jeudi le report d’un an du spectacle prévu à la Seine musicale en raison des retards entraînés par le confinement.

« Compte tenu des mesures gouvernementales contre le coronavirus, Fimalac Entertainment, société productrice de Starmania, se voit contrainte de reporter au 11 novembre 2021 le retour sur scène », selon son communiqué. Le spectacle avait été annoncé à partir 6 octobre 2020, avant une tournée des Zénith.

13h46 : Le plafond des paiements en tickets restaurants relevé à 95 euros dans les supermarchés (mais seulement une fois par semaine)

Le plafond de l’utilisation des titres restaurant pour des achats dans les supermarchés, commerces de proximité et repas hebdomadaires a été modifié à 95 euros, une fois par semaine, contre 19 euros par jour actuellement, a indiqué ce jeudi le ministère du Travail.

« Concrètement cela veut dire qu’il sera possible de payer en une seule fois ses courses alimentaires avec ses tickets restaurant », précise le ministère, ajoutant que ce dispositif sera arrêté dès que les restaurants rouvriront.

13h25 : A Mayotte, les malades du Covid-19, stigmatisés, ne vont pas chez le médecin

La préfecture de Mayotte a demandé ce jeudi dans un communiqué de « cesser de stigmatiser les malades du Covid-19 » sur le territoire, au risque d’une « circulation accrue du virus », « les personnes malades hésitant à consulter par peur d’être mises à l’écart ».

« Le Covid-19 n’est pas une maladie honteuse, pas plus que la grippe ou qu’une autre affection », rappelle la préfecture dans un communiqué. « L’ARS rappelle que ce virus, comme celui de la grippe, peut toucher tout le monde sans distinction, quelles que soient notre origine sociale, nos opinions, nos croyances ou notre couleur de peau », insiste la préfecture, qui appelle « toute la société mahoraise » à « redoubler de solidarité ».

13h10 : Les soins optiques et dentaires remis à plus tard

La consommation de soins optiques et dentaires a diminué de plus de 90 % depuis le confinement imposé pour enrayer l’épidémie de Covid-19, selon une étude présentée ce jeudi par le courtier en assurances Gerep. La crise sanitaire « est loin d’être neutre sur les dépenses de santé des Français », affirme dans un communiqué la société de courtage.

13h03 : Le gouvernement débloque 39 millions d’euros pour l’aide alimentaire aux plus modestes

Certains foyers sont touchées de plein fouet par les conséquences de l’épidémie. Ces 39 millions d’euros « viendront soutenir les associations et répondre en urgence à des territoires en souffrance », a déclaré lors d’une conférence de presse Christelle Dubos, de la secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre la pauvreté. Depuis le début du confinement, 65 millions d’euros ont déjà été mobilisés par le gouvernement dans des dispositifs d’aide aux sans-abri.

12h55 : Les 27 de l’UE se réunissent ce jeudi après-midi sur l’après-crise

Les dirigeants européens devraient se résoudre à constater leurs profondes divergences jeudi lors d’un sommet consacré aux solutions pour sortir l’UE de la récession engendrée par le coronavirus, rendant impossible toute décision d’envergure.

Au cœur des discussions, qui débuteront à 15 heures, la relance de l’économie européenne après la pandémie, grâce à des investissements massifs, voire un « fonds » spécifiquement dédié. De l’avis de tous, un tel plan de relance devrait atteindre plusieurs centaines de milliards d’euros. Sur le reste, de son montant exact à son financement, en passant par son lien (ou non) avec le budget à long terme de l’Union européenne, un consensus semble en l’état inatteignable.

12h50 : Encore trop de déplacements, le télétravail confronté aux coutumes pros… Le Japon achève sa première semaine de confinement national

L’état d’urgence est en vigueur dans l’ensemble du pays depuis une semaine, avec des résultats variables. Notre journaliste sur place, Mathias Cena, fait le point dans son article juste ici.

12h40 : L’heure n’est pas « aux polémiques vaines et malvenues » sur les respirateurs

Quelques heures après la publication d’une enquête de Franceinfo dévoilant qu’une grande partie des respirateurs produits en urgence par des entreprises en France pourraient être inutilisables pour les malades du coronavirus, le ministère de la Santé monte au créneau. « Les 10.000 respirateurs commandés à Air Liquide sont utilisables », a expliqué Olivier Véran dans un communiqué de presse, défendant « un choix de prudence et de responsabilité. »

 

12h35 : Veolia veut tester tous ses salariés en France

Le leader mondial du traitement de l’eau et des déchets Veolia a annoncé jeudi qu’il soumettra ses 50.000 salariés en France à des tests de dépistage du nouveau coronavirus pour assurer leur déconfinement et la remontée « progressive » de l’activité.

« Tous les collaborateurs de Veolia bénéficieront » d’un test PCR (virologique, permettant de dire qu’un malade est infecté au moment où on le réalise) ainsi que d’un test sérologique (qui permet de détecter une forme d’immunité contre le nouveau virus grâce à la présence d’anticorps), a expliqué le groupe.

12h29 : Xavier Bertrand appelle à « sauver » cafés et restaurants qui « façonnent l’identité » française

Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand (ex-LR) appelle jeudi à « sauver » les cafés-bars-restaurants qui « façonnent l’identité de la France » et se retrouvent à l’arrêt avec la lutte contre le coronavirus.

« Il faut sauver ce maillon essentiel de notre activité économique qui est, avec nos musées, nos cathédrales et nos festivals, le pilier de notre tourisme, un des emblèmes de notre culture et une bonne part de l’art de vivre à la française », affirme Xavier Bertrand dans une tribune au Figaro publiée en ligne.

12h23 : Pourra-t-on se déplacer dans l’Hexagone le 12 mai ?

« Ce qu’il faudra éviter, ce sont les transports inter-régionaux et les échanges de populations entre des zones massivement touchées et des zones peu touchées. C’est comme ça qu’on va réactiver la circulation du virus », a expliqué Jérôme Salomon devant la commission de l’Assemblée nationale.

12h20 : Edouard Philippe réunit jeudi après-midi les présidents des régions

Edouard Philippe doit réunir jeudi après-midi par visioconférence les présidents de régions afin notamment d’aborder « la préparation de la stratégie de déconfinement », a indiqué Matignon.

Alors que l’exécutif plaide pour une gestion déconcentrée et « par territoires » du déconfinement qui doit entrer en vigueur à partir du 11 mai, le président de la région Normandie Hervé Morin (Les centristes) s’est dit favorable à un déconfinement « régionalisé » pour ne pas « faire subir à un département » où il y a peu de cas des mois et des mois de fermetures.

12h15 : On vient de recevoir la newsletter du jour « Restez positifs chez vous »

Si vous voulez la découvrir, il vous suffit de cliquer juste ici. Et si vous voulez vous inscrire, on vous invite à entrer votre mail juste en dessous.

 

12h11 : Les patients infectés immunisés ?

« Un point très important qui va peut-être rassurer tout le monde : après une infection confirmée, progressivement apparaissent des anticorps. C’est le cas sur 99 % des personnes qui ont été testées. Ces anticorps sont protecteurs », a dévoilé Jérôme Salomon.

12h « Pacte à six », « grande déprime »… Ils ont brisé le confinement pour voir des amis

Certains amis ont décidé de continuer à se voir, parfois de manière ponctuelle, malgré un risque de propagation du coronavirus. Notre journaliste Thibaut Le Gal a recueilli leurs témoignages et c'est à lire juste ici.

11h52 : Près de la moitié des salariés se sentent en « détresse psychologique »

Selon un tout récent sondage d’OpinionWay, 44 % des salariés français se sentent en situation de « détresse psychologique », et un quart d’entre eux est en risque de dépression. Le SAMU Social International a lancé SOS Confinement, une plateforme d’écoute téléphonique gratuite (0 800 19 00 00) pour venir en aide aux personnes qui vivent douloureusement le confinement.

11h42 : Les anticorps « une, deux, trois semaines après l’infection »

« Après une infection confirmée, une, deux, trois semaines après [l’infection], apparaissent progressivement des anticorps : c’est le cas sur 99 % des personnes qui ont été testées (…) ces anticorps apparaissent et sont protecteurs » déclare Jérôme Salomon, qui précise que ce sont « des éléments rassurants ».

11h32 : La distanciation sociale « au mois de juin et cet été et peut-être pour longtemps »

« Il n’y aura pas de déconfinement si le confinement n’est pas réussi, c’est aussi simple que ça », a expliqué Jérôme Salomon, interrogé sur le déconfinement prévu le 11 mai, avant d’ajouter : « Les mesures barrières et de distanciation physique et sociale seront toujours d’actualité au mois de mai, et sans doute au mois de juin et cet été et peut-être pour longtemps. »

11h28 : 1.500 cas confirmés dans les armées françaises

Le ministère des Armées compte 1.500 cas confirmés de coronavirus parmi ses personnels, dont un millier de marins membres d’équipage du porte-avions Charles de Gaulle, selon les chiffres fournis par la directrice centrale du service de santé des armées (SSA).

A la date du 21 avril, le SSA a recensé « 1.500 cas confirmés dans les armées dont une quinzaine en réanimation », selon la médecin générale Maryline Gygax Généro lors d’une audition mercredi devant la commision Défense de l’Assemblée nationale qui a fait l’objet d’un communiqué jeudi.

11h30 : Edouard Philippe en visite au CHU de Strasbourg

Edouard Philippe est à Strasbourg jeudi matin pour une visite surprise aux hôpitaux universitaires, qui « ont été en première ligne depuis le début de l’épidémie de coronavirus », a indiqué Matignon. Le Premier ministre doit rencontrer « le personnel de la cellule de crise de l’hôpital (…) afin d’échanger sur l’organisation du CHU face à la crise et faire un point sur les capacités en réanimation du CHU, le nombre de malades et de nouveaux admis ».

Le Premier ministre « participera ensuite à une réunion avec la cellule de coordination du Groupement hospitalier du territoire, pour échanger sur la coordination des établissements publics et privés du territoire, sur le maintien d’une capacité importante en réanimation et sur le retour progressif en soin des patients » non infectés par la maladie.

11h25 : L’immunité collective n’est pas l’objectif de la France

« L’objectif de la France n’est pas d’atteindre une immunité collective (…) l’objectif est d’éviter que le virus circule et qu’il y ait le minimum de pression sur les systèmes hospitaliers et médical (…) Il faut qu’on ait la circulation virale la plus faible », a expliqué Jérôme Salomon.

11h15 : Le port du masque pour tous ?

« Nous avons réagi très rapidement en créant (…) une nouvelle catégorie de masque, le fameux masque grand public (…) Il y a des débats sur l’efficacité de ce port de masque en population générale (…) Il peut avoir un intérêt dans les situations inévitables de promiscuité (…) », a répondu Jérôme Salomon, interrogé sur la doctrine française concernant le port du masque.

« Ce port de masque doit être adapté au visage (…) On voit que ce n’est pas forcément encore bien connu, ce n’est pas si simple que ça de savoir quand porter le masque, comment l’enlever. C’est plus une protection pour les autres qu’une protection pour soi. On peut avoir un sentiment de fausse sécurité (en se disant) "j’ai le masque donc je ne me lave plus les mains, je me rapproche" » a-t-il ajouté.

11h12 : Plus de 22.000 morts en Espagne, nouvelle légère hausse en 24 heures

L’Espagne a dépassé la barre des 22.000 morts du nouveau coronavirus jeudi après une légère hausse du nombre de décès en 24 heures pour le troisième jour consécutif, a annoncé le ministère de la Santé.

Au total, 22.157 personnes ont succombé au Covid-19 dans le pays, le troisième plus endeuillé du monde par la pandémie derrière les Etats-Unis et l’Italie. En 24 heures, 440 décès ont été notifiés.

11h05 : Jérôme Salomon demande aux Français de continuer à consulter leurs médecins traitants

Jérôme Salomon alerte sur une « deuxième vague silencieuse » : « Les Français ont le réflexe de ne pas déranger les soignants. On observe un recul des recours aux soins (…) On encourage les malades à prendre contact avec leur médecin traitant. »

11h : Vers 700.000 tests de dépistage par semaine

« Nous aurons multiplié les capacités de tests : nous avons commencé à 5.000 tests par jour, nous avons désormais un objectif de 700.000 tests par semaine », a répondu Jérôme Salomon, interrogé sur les tests de dépistages.

10h55 : La France a-t-elle pris la menace de l’épidémie à temps ?

« Nous avons envoyé des messages d’alerte extrêmement précoces, le premier message envoyé aux ARS l’a été le 10 janvier », a déclaré Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, lors de son audition devant l’Assemblée nationale.

10h50 : Les auto-écoles vont-elles pouvoir rouvrir le 11 mai ?

Chaque jour, 20 Minutes fait en sorte de vous apporter la réponse. Aujourd’hui, notre journaliste Julie Bossart se penche sur la question de la réouverture des auto-écoles et c'est à lire ici​.

10h44 : Jérôme Salomon auditionné à l’Assemblée nationale

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, est auditionné, ce jeudi matin, à l’Assemblée nationale sur la gestion et les conséquences de l’épidémie de coronavirus. « C’est la première fois dans l’histoire que les plus grands pays du monde sont touchés (…) avec une gravité qui ne peut être que constatée », a-t-il déclaré en préambule.

10h20 : Comment savoir si un masque en tissu anti-Covid-19 est réellement protecteur

Des masques comme le Garridou, pourtant homologué par le centre hospitalier de Lille, sont jugés non conforme par le Direction général de l’Armement. Notre journaliste Gilles Durand vous explique tout dans cet article. Et si vous voulez écouter notre podcast sur le sujet, c'est juste en dessous. 

10h16 : La plateforme pour aider les agriculteurs restera ouverte après le 11 mai

La plateforme qui permet aux Français d’aller prêter main-forte aux agriculteurs confrontés au manque de travailleurs saisonniers, restera ouverte après le déconfinement prévu le 11 mai, a indiqué jeudi le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume.

« Elle continuera à alimenter les exploitations jusque-là où il y en aura besoin et puis, dès que les travailleurs saisonniers venant d’autres pays pourront revenir en France, (…) tout ça s’atténuera et on fera un tuilage (passage de relais) en quelque sorte, mais bien sûr, la plateforme ne s’arrête pas le 11 mai, elle continue tant qu’il y a un besoin de main-d’œuvre saisonnière », a déclaré le ministre sur LCI.

10h07 : Carton plein pour les jeux vidéo

Les dépenses en direction des jeux vidéo ont atteint un record en mars, à 10 milliards de dollars (9,26 milliards d’euros), à la faveur du confinement d’une grande partie de la population, selon des données publiées jeudi par le cabinet Superdata.

Les revenus générés par les principaux jeux sur console ont bondi à 1,5 milliard contre 883 millions en février, et ceux tirés des principaux jeux joués sur ordinateur ont grimpé de 56 %, à 567 millions de dollars. Ces catégories de jeu sont particulièrement populaires en Europe et aux Etats-Unis, où les mesures de confinement instaurées pour freiner la propagation du coronavirus ont contraint les habitants à rester chez eux.

10h03 : La Chine va donner 30 millions de dollars supplémentaires à l’OMS

La Chine a annoncé jeudi qu’elle versera 30 millions de dollars supplémentaires (28 millions d’euros) à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une décision qui intervient quelques jours après le désengagement américain dans l’institution.

« Cela servira à la prévention et au contrôle de l’épidémie de Covid-19 et à soutenir le développement des systèmes de santé dans les pays en développement », a déclaré Geng Shuang, un porte-parole de la diplomatie chinoise.

9h57 : Ryanair ne revolera pas si le siège milieu doit rester vide

Le patron de Ryanair, Michael O’Leary, prévient que la compagnie à bas coût irlandaise ne recommencera pas à voler si elle est tenue de garder ses sièges de milieu de rangée vides pour maintenir des distances de sécurité face au coronavirus.

Dans un entretien au Financial Times, le patron connu pour son franc-parler dit avoir prévenu le gouvernement irlandais que s’il prévoyait d’instaurer de telles règles, « soit il paie pour le siège du milieu, soit on ne volera pas », car « nous ne pouvons pas gagner d’argent avec un taux de remplissage de 66 % ». Selon lui, laisser inoccupés les sièges médians ne garantit pas une distance suffisante donc « c’est une idée idiote qui ne mène à rien de toute façon ».

9h50: Hervé Morin plaide pour un déconfinement «régionalisé»

Le président de la région Normandie Hervé Morin (Les Centristes) a plaidé jeudi pour un déconfinement «régionalisé», avec «un plan adapté en fonction des territoires» et de leur exposition au coronavirus. Il faut «des règles nationales» et ensuite «adapter région par région», a dit Hervé Morin sur Franceinfo.

«Pourquoi faire subir à un département où il n'y a que quelques dizaines de personnes hospitalisées pour Covid des fermetures pendant des mois et des mois, alors que dans le même temps on fait appliquer des règles sanitaires», de distanciation, s'est-il interrogé. «Si dans un département vous avez une circulation extrêmement limitée» du virus et que «vous attendez l'immunité collective», alors «nous serons morts guéris», a-t-il affirmé, expliquant que «peut-être nous n'aurons pas rencontré le virus mais il n'y aura plus d'activité économique ou presque».

9h47 : L’Allemagne prête à contribuer « beaucoup plus » au budget européen

Angela Merkel a déclaré jeudi que l’Allemagne était prête, « dans un esprit de solidarité », à des « contributions beaucoup plus importantes » au budget de l’Union européenne, en pleine récession due à l’épidémie de nouveau coronavirus.

« Un plan européen de relance économique pourrait soutenir la reprise au cours des deux prochaines années et nous y travaillerons », a ajouté devant les députés allemands la chancelière avant un sommet des 27 dans l’après-midi pour trouver des solutions à la crise économique due à la pandémie.

9h35 : Bruno Le Maire souhaite que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai, à l’exception des bars, restaurants et cafés

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, souhaite que l’ensemble des commerces, à l’exception des restaurants et des bars, puissent rouvrir le 11 mai en France. « Nous souhaitons que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai de la même manière, pour un principe d’équité. La seule différence qu’il pourrait y avoir, mais ça n’a pas encore été tranché (…) c’est est-ce qu’on le fait au niveau national, est-ce qu’il faut tenir compte des disparités régionales, ça c’est une évaluation sanitaire qui devra être faite », a déclaré Bruno Le Maire sur franceinfo. « Je laisse simplement de côté la restauration, les bars et les cafés », qui feront l’objet d’un « traitement spécifique », a-t-il ajouté.

9h20 : Le confinement a permis d’éviter 60.000 morts, selon une étude

Selon une nouvelle étude des épidémiologistes de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), partagée par Le Monde ce jeudi, le confinement a permis d’éviter plus de 60.000 morts dans les hôpitaux. Sans ces mesures, 23 % de la population aurait été infectée durant la période, nécessitant plus de 100.000 lits de réanimation, estiment les chercheurs.

9h17 : La consommation d’électricité a baissé de 20 % en France

La consommation d’électricité en France a baissé de 20 % depuis l’entrée en vigueur des mesures de confinement pour tenter d’enrayer l’épidémie de Covid-19, a annoncé jeudi François Brottes, président du directoire de RTE.

« La précédente crise financière avait donné 5 %, là on est à 20 %. Ce sont essentiellement les activités industrielles et de services qui sont à l’origine de cette baisse très significative de la consommation d’électricité », a indiqué sur BFM Business le patron de Réseau de Transport d’Electricité, qui gère le réseau haute tension.

9h13 : Pas de soutien pour les entreprises avec des sièges dans les paradis fiscaux, annonce Bruno Le Maire

Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé jeudi que la France n’accorderait pas d’aides pour faire face à la crise du coronavirus aux entreprises basées ou ayant des filiales dans les paradis fiscaux. « Il va de soi que si une entreprise a son siège fiscal ou des filiales dans un paradis fiscal, je veux le dire avec beaucoup de force, elle ne pourra pas bénéficier des aides de trésorerie de l’Etat », a-t-il affirmé sur Franceinfo.

9h11 : Les JO de Tokyo ne pourront pas être de nouveau reportés

Les Jeux olympiques de Tokyo, reportés à l’été 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, ne pourront pas être repoussés au-delà, a prévenu jeudi le président du comité d’organisation de la compétition dans une interview.

Le président Yoshiro Mori a estimé qu’il n’y avait « aucune » chance que les Jeux olympiques et paralympiques puissent être reportés au-delà de la date désormais prévue, avec une ouverture le 23 juillet 2021, selon des propos rapportés par l’agence de presse japonaise Kyodo News. « En pensant tant aux athlètes qu’aux problèmes pour l’organisation, il est techniquement difficile de reporter de deux ans », a assuré Yoshiro Mori.

9h01 : « Nous sommes présents » dans les quartiers sensibles », assure Christophe Castaner

« Notre responsabilité est d’y mettre un terme », indique Christophe Castaner ce jeudi matin, au micro de Jean-Jacques Bourdin au sujet des incidents survenus ces derniers jours dans les quartiers sensibles de plusieurs grandes villes. « Nous sommes présents [dans ses quartiers], nous faisons des contrôles, poursuit le ministre de l’Intérieur. Y compris du confinement. »

Christophe Castaner cite la Seine-Saint-Denis, où 220.000 contrôles ont été réalisés depuis le début du confinement. « Un peu plus du double de la moyenne nationale ». « Nous sommes présents et quelques fois, ça provoque des tensions, poursuit le ministre. Mais si on me dit « il ne faut plus être présent, il faut laisser faire », alors ce n’est pas ma conviction. Ma conviction est que l’ordre républicain doit être respecté partout. »

 

8h45: «15,5 millions de contrôles et 915.000 procès-verbaux en France depuis le début du confinement »

« 15,5 millions de contrôles ont été fait depuis le début du confinement sur l’ensemble du territoire nationale et 915.000 pricéès-verbaux, précise, ce jeudi matin, Christophe Castaner, invité de Jean-Jacques Bourdin. Le ministre de l’Intérieur assure que l’objectif « n’est pas de faire du chiffre, mais de protéger les Français ».

 

8h40: Le Vietnam commence à sortir du confinement, fort de son succès apparent face au coronavirus

Zéro décès officiel et moins de 300 cas recensés: fort de son succès apparent face au coronavirus grâce à une politique stricte de quarantaine et de suivi des personnes, le Vietnam commence à sortir du confinement.

Si les rassemblements restent interdits, le port du masque et la distanciation sociale encouragés, le régime communiste autorise certains commerces à rouvrir à partir de jeudi notamment à Hanoï et Ho Chi Minh-Ville. Depuis la détection des premiers cas en janvier, seules 268 contaminations au covid-2019 ont été signalées, sans entraîner de décès. Aucune nouvelle infection n'a été recensée depuis une semaine.

Le nombre de personnes testées reste certes faible (un peu plus de 180.000 sur une population de 96 millions d'habitants). Et quiconque oserait remettre en cause les chiffres officiels s'exposerait à des sanctions du gouvernement. Mais les experts estiment que la tendance est positive et des représentants de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont à plusieurs reprises mis en avant la rapidité avec laquelle Hanoï avait réagi.

8h25: La prolongation des thèses, des contrats post-doctoraux, et des financements de l'ANR autorisée, annonce Frédérique Vidal

Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, était au micro de France Culture ce jeudi matin. « Dans cette période particulière, j'ai décidé d'autoriser les organismes et les établissements, à prolonger la durée des thèses, à prolonger les contrats doctoraux et leurs financements, a-t-elle annoncé. Ce sera le cas aussi pour les contrats post-doctoraux, pour tous les chercheurs, ingénieurs, techniciens qui sont en CDD. Et il y aura aussi prolongations des financements de l'Agence nationale de la recherche pour limiter l'impact de cette crise sur la recherche. »

La ministre est aussi revenu sur Parcoursup. « La procédure n'est pas modifiée puisqu'elle est entièrement dématérialisée, a-t-elle précisé. Cela nous permet d'espérer que la rentrée se fasse à des dates normales, mais personne n'est capable de dire ce qui va se passer dans les semaines à venir, c'est pour ça qu'il faut préparer différents scénarios. »

8h10 : Les dentistes inquiets pour leur reprise d’activité

Particulièrement exposés au coronavirus en raison de leur contact avec la salive des patients, dentistes et orthodontistes craignent de ne pas pouvoir rouvrir leurs cabinets lors du déconfinement, faute de disposer d’un matériel de protection en quantité suffisante.

« Le déconfinement, c’est dans moins de trois semaines. Mais pour l’instant, on est dans le flou total », s’agace Patrick Solera, président de la FSDL, premier syndicat du secteur.

Tous les cabinets dentaires ont fermé leurs portes le 18 mars, n’assurant que les urgences. « Cette mesure de notre point de vue était indispensable. Mais ce schéma ne peut pas perdurer », juge Sophie Dartevelle.

La présidente de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) Sophie Dartevelle s’inquiète du « manque de suivi des patients ». Mais pour les professionnels, l’urgence est aussi financière. Selon des chiffres publiés mi-avril par la plateforme de prise de rendez-vous médicaux Doctolib, les consultations ont chuté de 95 % depuis la crise. Une situation qui fragilise nombre de cabinets.

7h52: L'économie marchande, hors loyers, réduite de 49% en France

La taille de l'économie marchande en France est réduite de près de moitié (49%) par rapport à la normale depuis le début du confinement si on exclut de son périmètre les loyers,indique ce jeudi matin l'Insee. La totalité du secteur marchand perd 41% et l'ensemble de l'économie française 35%, selon la troisième note de conjoncture publiée depuis fin mars par l'Institut national des statistiques.

La consommation des ménages, principale composante du produit intérieur brut, serait elle «inférieure de 33% à sa normale» relève encore l'Insee. «À l'incertitude sur le scénario sanitaire, qui n'augure pas d'un rebond économique rapide, s'ajoute donc l'incertitude sur le comportement des ménages et des entreprises dans ce contexte inédit», avertit encore l'Insee.

7h47 : La France a-t-elle fabriqué des respirateurs inutiles ?

C’est la question que soulève, ce jeudi, la cellule investigation de Franceinfo. Il y a un mois, Air Liquide annonçait s’associer à PSA, Valéo et Schneider Electric pour produire 10.000 respirateurs artificiels pour répondre aux besoins des soignants et à la demande de l’Etat. Selon Franceinfo, la grande partie de ces respirateurs risquent de ne jamais être utilisés, car inadaptés aux malades du Covid-19.

Ces quatre fleurons de l’Industrie française se sont surtout concentrés sur la fabrication d’Osiris 3, un modèle de respirateur plus facile à produire en un temps record. 8.500 en sont produits par ces industriels, contre 1.600 respirateurs T60. Mais ce choix pose problème, pointe France Info. « Ce n’est clairement pas, pour être pudique, un respirateur adapté à la prise en charge d’une détresse respiratoire aiguë compliquée, explique Philippe Meyer, médecin réanimateur à l’hôpital Necker à Paris, interrogé par France Info. On a un peu l’impression qu’on a fait un effet d’annonce pour montrer qu’on était capable de produire 10.000 respirateurs. Mais personnellement je n’utiliserais pas un Osiris en réanimation. C’est très clair. »

7h30: Aux Etats-Unis, la Géorgie rouvre ses commerces malgré le coronavirus et les critiques

es salles de gym, les bowlings, les ateliers de tatouages, les salons de coiffure et de soins esthétiques ou les ongleries... Le gouverneur de la Géorgie a autorisé certains pans de l'économie à rouvrir vendredi dans cet Etat du sud des Etats-Unis. A partir de lundi, ce sera au tour des cinémas et des restaurants, qui devront imposer de strictes mesures de distance sanitaire et procéder à des nettoyages réguliers.

Le gouverneur républicain a cité "les données favorables et l'augmentation des tests" pour justifier sa décision, selon lui "approuvée par nos professionnels de la santé", alors que l'Etat compte près de 21.000 cas positifs au coronavirus et a enregistré plus de 850 décès. Mais même Donald Trump, ardent partisan d'une réouverture au plus vite de l'économie, a dit mercredi être en "désaccord profond" avec le gouverneur, estimant que les commerces concernés ne faisaient pas partie de la première phase du plan préparé par la Maison Blanche pour relancer l'activité de la première puissance mondiale.

7h20 : « Aux masques citoyens », appelle l’Académie de médecine

« Veiller à ne pas contaminer les autres n’est pas facultatif, c’est une attitude citoyenne qui doit être rendue obligatoire dans l’espace public. » L’Académie de médecine a donné le ton mercredi, dans un communiqué diffusé sur Twitter, en estimant que le port d'un masque anti-projections doit être « obligatoire dans l'espace public » dès maintenant, pour lutter contre le Covid-19. « Malgré l’évidente nécessité d’une telle mesure », l’Académie déplore « des objections de principe » qui « retardent sa mise en œuvre et favorisent la persistance d’une transmission du virus dans la communauté ».

 

Bonjour à tous et bienvenu dans ce live,

Comme tous les jours, nous allons tâcher de suivre au mieux l’évolution de l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde. Si vous avez loupé les infos de la nuit, retrouvez-les ici.