Coronavirus : Donald Trump annonce une « suspension temporaire de l’immigration aux Etats-Unis »...

EPIDEMIE Retrouvez en direct avec nous les derniers événements liés à la pandémie de Covid-19

M. A. et N. S.

— 

Donald Trump à la Maison Blanche le 16 avril 2020.
Donald Trump à la Maison Blanche le 16 avril 2020. — Alex Brandon/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • En France, 20.265 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie. Le nombre de personnes en réanimation continue de baisser, elles sont moins de 5.643 personnes (-61 par rapport à la veille).
  • Le retour à la « vie d’avant » ne s’effectuera « probablement pas avant longtemps », a prévenu le Premier ministre Edouard Philippe.
  • Les visites dans les Ehpad devaient reprendre lundi, mais sous des conditions sanitaires strictes, a annoncé Olivier Véran.
  • En Espagne, 410 personnes sont décédées ces dernières 24 heures, contre 565 la veille, a annoncé dimanche le ministère de la Santé, notant une forte baisse. Les Etats-Unis, eux, ont enregistré 1.433 décès au cours des dernières 24 heures (en baisse par rapport à la veille), soit 42.094 au total.

A VOIR

VIDEO

 

Et ce live est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi. Pour continuer à suivre l'actu liée au Covid-19, rendez-vous par là.

6h20 : Moins de 6 % des Français ont été infectés par le coronavirus, selon une étude

Un niveau très insuffisant pour éviter une deuxième vague épidémique si toutes les mesures étaient intégralement levées après le 11 mai, selon des estimations publiées mardi par l’Institut Pasteur. « Pour que l’immunité collective soit suffisante pour éviter une deuxième vague, il faudrait 70 % de personnes immunisées. On est très en dessous », explique à l’AFP l’auteur principal de l’étude, Simon Cauchemez. Par conséquent, « au sortir du confinement, si on veut éviter une deuxième vague importante, des mesures doivent être maintenues », ajoute-t-il. Plus de détails à lire par ici.

4h35 : Donald Trump annonce une « suspension temporaire de l’immigration aux Etats-Unis »

Le président américain annonce qu’il va signer un décret pour « suspendre temporairement l’immigration aux Etats-Unis » afin de « protéger l’emploi ». « A la lumière de l’attaque de l’Ennemi Invisible, et face à la nécessité de protéger les emplois de nos GRANDS citoyens américains, je vais signer un décret présidentiel pour suspendre temporairement l’immigration aux Etats-Unis », a tweeté Donald Trump. Le président américain n’a en revanche donné aucun détail sur la manière dont il entendait appliquer cette décision et pour combien de temps. On fait le point.

3h49 : Le gouvernement américain verse les premières aides aux compagnies aériennes

L’administration Trump a déboursé lundi les premières aides à l’emploi aux compagnies aériennes, après avoir finalisé avec elles un plan de sauvetage d’un secteur menacé de succomber aux conséquences de l’épidémie. Le Trésor, qui s’était accordé avec les compagnies aériennes le 14 avril après d’âpres négociations, a versé lundi les 2,9 premiers milliards de dollars de l’enveloppe totale, à « deux grandes compagnies aériennes et 54 transporteurs plus modestes », précise un communiqué. Au total, les entreprises du secteur qui ont accepté de bénéficier de l’aide du programme de sauvetage de l’emploi (PPP) représentent « 95 % de la capacité totale des compagnies aériennes des Etats-Unis ». Le secteur du transport aérien emploie directement plus de 750.000 personnes aux Etats-Unis.

3h16 : Le pétrole américain rebondit, le prix redevient positif

Le cours du baril de pétrole américain, qui était devenu négatif lundi pour la première fois de son histoire en raison de la saturation des stocks et de l’effondrement de la demande liés à la crise du coronavirus, rebondit mardi matin en Asie et revient légèrement au-dessus de zéro. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en mai s’échange à l’ouverture du marché à 0,56 dollar, contre un prix de clôture de -37,63 dollars lundi soir à New York. La négociation des contrats pour mai s’achève mardi.

3h02 : 1.433 morts aux Etats-Unis en vingt-quatre heures, en baisse

Les Etats-Unis ont recensé lundi 1.433 décès dus au coronavirus en vingt-quatre heures, en baisse par rapport à la veille (1.997 décès), selon le comptage de l’université Johns Hopkins qui fait référence. Ce bilan journalier porte à 42.094 le nombre total de décès recensés depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis, pays officiellement le plus endeuillé au monde par le Covid-19. La première puissance économique compte désormais plus de 784.000 personnes infectées par le virus, selon le comptage, actualisé en continu. Quelque 72.000 personnes sont déclarées guéries. A New York, l’épicentre de l’épidémie aux Etats-Unis, il semble que l’Etat ait surmonté le pire de la crise. 478 morts y ont été enregistrés en vingt-quatre heures a annoncé lundi son gouverneur, Andrew Cuomo, le bilan le plus bas en plus de deux semaines.

2h29 : Les 193 pays de l’ONU réclament un « accès équitable » aux « futurs vaccins » dans une résolution

Dans cette résolution adoptée lundi par consensus, ils soulignent le « rôle dirigeant crucial de l’Organisation mondiale de la Santé » mise en cause par les Etats-Unis. Centré sur la riposte sanitaire, le texte, initié par Mexico et incluant l’approbation de Washington, demande de « renforcer la coopération scientifique internationale pour combattre le Covid-19 et d’intensifier la coordination », y compris avec le secteur privé.

2h20: Un kangourou se promène en ville en Australie

Un peu de légèreté avec ce kangourou qui sautille en plein centre du quartier financier d'Adelaide. Attention à la priorité à respecter les priorités!

 

2h00: La compagnie aérienne Virgin Australia en cessation de paiements

Virgin Australia a annoncé mardi se mettre volontairement en cessation de paiements, devenant la première grande compagnie aérienne à s'effondrer sous le choc de l'épidémie de coronavirus. Dans un avis à la bourse australienne, Virgin a toutefois expliqué vouloir maintenir ses vols tout en confiant son sort à des administrateurs judiciaires. L'entreprise compte plus de 10.000 salariés, qui pourraient perdre leur emploi.

 

1h30: Aux Etats-Unis, la Géorgie va rouvrir une partie de ses commerces vendredi

La Géorgie, qui a pourtant enregistré encore 648 nouveaux cas de coronavirus lundi et plus de 1.000 vendredi, a donc décidé de rouvrir ses commerces. A partir de vendredi, les salles de gym et les coiffeurs pourront rouvrir. Lundi prochain, les restaurants et les salles de cinéma suivront, mais pas les bars. Les commerces devront faire respecter une distance de 6 pieds (180 cm) entre chaque personne.

1h15 : La Russie soupçonne un cartel sur la chute du pétrole

Une entente de type cartel pourrait être à l’origine de la chute historique des prix du pétrole, a estimé mardi le Premier ministre russe et ancien président Dimitri Medvedev. « Ce à quoi nous assistons en matière de contrats à terme sur le pétrole rappelle beaucoup une entente de type cartel », a écrit Medvedev sur sa page Facebook. « A la lumière de notre expérience dans le domaine du gaz, nous suggérons de vendre le pétrole sur la base du + take or pay +. Nous sommes prêts à discuter de cette option avec nos partenaires », a ajouté le Premier ministre.

Une clause « take or pay » («prendre ou payer ») désigne, dans un contrat pétrolier, un accord par lequel un fournisseur s’engage à acheter une quantité minimale de pétrole quels que soient ses besoins pour la période concernée. En contrepartie, le vendeur s’engage à fournir ce volume minimal à la date convenue. Les risques liés aux aléas (évolution des cours sur le marché et variabilité des besoins en énergie) sont ainsi partagés.

0h45 : Deux Etats mexicains placés en confinement

Les Etats de Michoacan et de Jalisco, dans l’ouest du Mexique, ont instauré lundi un confinement obligatoire des personnes pour lutter contre la pandémie de Covid-19, adoptant des mesures plus dures que le gouvernement fédéral. Ces deux Etats concentrent à eux seuls quelque 10 % des 120 millions d’habitants que compte le Mexique.

Le gouvernement du Michoacan, où se trouve le port le plus important du Mexique, Lazaro Cardenas, a décidé ce confinement obligatoire et imposera des sanctions, notamment des travaux d’intérêt général, à ceux qui ne respecteront pas cette mesure, a annoncé dans un message diffusé lundi le gouverneur de l’Etat, Silvano Aureoles. Le confinement obligatoire a été décidé en raison de l’indiscipline de personnes qui « continuent à organiser des fêtes » dans l’Etat, a expliqué le gouverneur.

Seules peuvent désormais sortir de leur habitation les personnes qui doivent sortir pour acheter des vivres, des médicaments, pour aller dans des centres de santé, dans des banques, ou pour porter assistance à des personnes âgées, des mineurs ou des personnes handicapées.

0h05 : Trump va remplir la réserve stratégique du pétrole

Donald Trump a indiqué lundi que les Etats-Unis allaient profiter de la chute historique des prix du pétrole pour acheter 75 millions de barils afin de remplir la réserve stratégique des Etats-Unis.

« Nous remplissons notre réserve stratégique de pétrole (…) et nous pensons mettre jusqu’à 75 millions de barils dans les réserves elle-mêmes, ce qui les remplirait », a dit le président lors de son point de presse quotidien consacré à la pandémie de Covid-19.

Les prix du brut se sont effondrés lundi. Le prix de certains barils de brut américain est même tombé en-dessous de zéro, les courtiers payant le client pour se débarrasser de la marchandise.

23h40: Trump recevra le gouverneur de l'Etat de New York à la Maison Blanche

C'est parti pour le point quotidien de Donald Trump. Le président américain annonce qu'il recevra le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, à la Maison Blanche ce mardi. Les deux hommes ont eu des échanges tendus ces derniers jours sur la stratégie de déconfinement mais semblent s'être réconciliés.

 

22h55 : 4.000 infections dans les maisons de retraite du Québec

Le gouvernement du Québec, province la plus durement touchée par la pandémie de coronavirus au Canada, a annoncé lundi que 3.000 médecins oeuvrant dans les hôpitaux seraient déployés dans les maisons de retraite, où 4.000 seniors ont été contaminés.

Cette annonce fait suite notamment au tollé qu’a suscité dans l’opinion publique le cas de la maison de retraite privée Herron à Montréal, où 31 personnes sont mortes en trois semaines après avoir été livrées à elles-mêmes en raison de défections massives parmi le personnel soignant.

Le Premier ministre du Québec, François Legault, a justifié ce changement de stratégie dans la lutte contre le coronavirus par le fait que la crise anticipée dans les hôpitaux ne s’est pas concrétisée. « Par contre, ce qui est arrivé » et « c’est là qu’il y a eu une surprise importante, c’est de voir qu’il y a 4.000 personnes infectées dans nos résidences » pour personnes âgées, a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

22h28 : 35 députés LR réclament un retour à un « fonctionnement le plus normal possible » à l'Assemblée

Trente-cinq députés LR réclament de rétablir un fonctionnement quasi normal à l’Assemblée nationale, dans un courrier adressé au président de l’institution Richard Ferrand (LREM), alors que les parlementaires siègent en « format restreint » depuis le 19 mars pour cause de coronavirus.

Pour ces élus de droite, l’examen du nouveau budget rectificatif vendredi s’est tenu « selon une procédure dégradée » ne permettant « ni un examen approfondi des mesures envisagées, ni une délibération conforme aux principes fondamentaux constitutionnels et organiques, exposant le projet de loi à un risque certain d’inconstitutionnalité ».

Dans leur courrier, les 35 députés LR demandent « de rétablir dès à présent un fonctionnement sinon parfaitement normal, du moins le moins dégradé possible de l’Assemblée nationale » et jugent que « l’hémicycle doit être accessible à tout député désireux d’intervenir, de soutenir ses amendements et de voter en son âme et conscience ». Ils estiment aussi que « les commissions doivent pouvoir entendre toute personne sans interface technologique altérant la qualité des débats », dans une allusion aux visioconférences qui se tiennent régulièrement.

22h00 : L’Etat américain du Maryland commande 500.000 tests à la Corée du Sud

Le Maryland a acheté en Corée du Sud 500.000 tests de dépistage du nouveau coronavirus, une méga-commande « qui change tout » dans la lutte de cet Etat américain contre le Covid-19, a annoncé lundi le gouverneur Larry Hogan. Cette commande auprès du laboratoire LabGenomics, d’un montant de 9 millions de dollars, va permettre de multiplier les capacités de tests « de façon exponentielle », a-t-il affirmé.

« Cela nous met dans une très bonne position (qui) va nous permettre d’identifier ceux qui sont malades et ceux qui ont le virus, cela va nous aider pour les isoler », a ajouté le gouverneur lors d’une conférence de presse à Annapolis, la capitale du Maryland. Jusqu’ici, près de 71.400 tests ont été effectués (13.684 positifs) dans cet Etat de 6 millions d’habitants au nord de la capitale Washington, et qui compte 516 décès de la maladie. Le pic de la contamination n’a pas encore été atteint, selon le gouverneur.

21h50: Près de 2,5 millions de cas de Covid-19 dans le monde

La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 167.594 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19H00 GMT. Plus de 2.437.170 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 545.400 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

21h40 : Les prêts aux PME font polémique aux Etats-Unis

Jugé flou, inéquitable, le programme américain d’aide aux PME était critiqué lundi pour avoir laissé sur le bord du chemin des milliers de petites entreprises qui attendent désormais qu’une rallonge soit votée au Congrès, tandis que de grands groupes ont pu en bénéficier.

« Si cette loi est destinée aux petites entreprises, comment est-il possible qu’autant de restaurants indépendants, dont les employés ont grandement besoin d’aide, n’aient pas pu recevoir de financement ? », s’interrogent les dirigeants des restaurants Shake Shack, dans un courrier publié lundi. La chaîne qui vend des hamburgers haut de gamme dans plusieurs pays du monde a elle-même pu toucher 10 millions de dollars de prêts, malgré ses 8.000 employés, bien plus que les 500 maximum requis pour toucher cette aide.

21h30 : Des commémorations du 8-mai en petit comité

Des commémorations du 8 Mai pourront finalement bien avoir lieu sur tout le territoire français, mais Covid-19 oblige, elles se dérouleront « en format restreint » et seront fermées au public, a annoncé lundi soir le ministère des Armées.

Le gouvernement avait annoncé la semaine dernière l’annulation dans les départements des cérémonies du 8 Mai marquant le 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme, exception faite d’une cérémonie nationale à Paris, en raison des restrictions sanitaires exigées par l’épidémie de coronavirus. Cette décision a provoqué l’ire de plusieurs élus et de certaines associations d’anciens combattants.

« Une cérémonie, présidée par le président de la République, aura lieu le matin à Paris, à l’Arc de triomphe, en présence d’un nombre restreint d’autorités civiles et militaires », et « sera retransmise en direct à la télévision », détaille dans un communiqué la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq.

21h15 : Evo Morales avertit contre un report des élections

L’ex-président bolivien Evo Morales, actuellement en exil en Argentine après avoir fui son pays, a mis en garde lundi le gouvernement par intérim de La Paz contre un éventuel report à 2021 des élections générales en « profitant » de la pandémie de coronavirus.

« Ce serait une grave erreur d’appeler à des élections (en 2021). Ce serait fatal. Je ne sais pas si le peuple va supporter cela jusqu’à l’année prochaine. Un gouvernement de transition doit, le plus tôt possible, garantir des élections, c’est cela qu’on appelle un gouvernement de transition », a-t-il déclaré à l’AFP.

21h05 : Rejet de recours d’avocats qui demandaient masques et gel à l’Etat

Le Conseil d’Etat a rejeté lundi un recours des barreaux de Marseille et Paris qui demandaient à l’Etat de fournir aux avocats du matériel de protection contre le coronavirus, notamment lors des gardes à vue et des audiences en comparution immédiate.

La plus haute juridiction administrative n’a pas relevé de « carence portant une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales ». Dans sa décision consultée par l’AFP, le Conseil d’Etat met en avant que « les règles de la procédure civile et de la procédure pénale ont été adaptées pour limiter, autant que faire se peut, les contacts entre les personnes ». Il mentionne notamment la possibilité de tenir des audiences à distance ou à huis clos.

20h45 : Le Barreau de Lyon saisit la justice pour plus de protections en prison

Le Barreau de Lyon a indiqué lundi qu’il avait saisi la justice administrative afin de demander plus de protections contre le Covid-19 pour les détenus et les avocats à la prison de Lyon-Corbas, où un cas a été détecté le 4 avril.

« Depuis lors, très peu a été fait pour protéger les détenus qui y sont incarcérés », dénonce dans un communiqué l’Ordre des avocats qui, avec un détenu de la maison d’arrêt, a introduit une requête en référé-liberté.

Il dénonce notamment l’absence de masques « pour les auxiliaires » (détenus assurant la distribution des repas, le nettoyage des parties communes…), de gel hydro-alcoolique ou encore de produits désinfectants « pour le lavage des cellules », qui font « 9m2 » et dans lesquelles « quasiment aucun détenu n’est seul ».

20h37 : Le pétrole coté à New York pour livraison en mai clôture à -37,63 dollars le baril

La valeur du baril coté à New York pour livraison en mai a chuté lundi en-dessous de zéro, les investisseurs et spéculateurs cherchant désespérément à se débarrasser de certains barils de pétrole américain dans un marché saturé. Les investisseurs payent désormais pour trouver preneur.

Ce contrat expirant mardi à la clôture, ceux qui en détiennent doivent trouver des acheteurs physiques au plus vite. Mais comme les stocks ont déjà énormément gonflé aux Etats-Unis ces dernières semaines, ils sont contraints de brader leurs prix pour trouver preneurs. Le baril coté à New York, qui s'échangeait encore à 60 dollars en début d'année, a vu sa valeur fondre lundi.

Dans certains endroits aux Etats-Unis et au Canada, les prix du baril sont même tombés dans le négatif, ce qui signifie que certaines personnes paient pour se débarrasser de leurs barils, chacun contenant 159 litres de pétrole. La situation devrait toutefois s'améliorer dans les jours à venir, estiment plusieurs analystes.

20h30 : Le Mexique et les Etats-Unis prolongent de 30 jours les restrictions aux voyages

Les gouvernements américain et mexicain se sont mis d’accord pour prolonger de 30 jours l’interdiction des voyages « non essentiels » par voie terrestre entre leurs deux pays, afin de freiner la propagation du coronavirus, a annoncé lundi le ministère mexicain des Affaires étrangères.

Cette mesure avait été annoncée le 20 mars dernier pour une période initiale de 30 jours, à l’instar d’une décision similaire prise concernant la frontière entre les Etats-Unis et le Canada. Cette interdiction ne concerne pas le « commerce légal », avait alors précisé Washington.

20h25 : Le baril de pétrole coté à New York tombe sous les zéro dollar

Le baril américain de brut pour livraison en mai est tombé sous les zéro dollar, dans un marché anéanti par une demande en chute libre et des réserves s'approchant de la saturation aux Etats-Unis.

20H15 : Le président malgache lance son « remède » contre le coronavirus

Le président malgache Andry Rajoelina a officiellement lancé lundi, à grandes gorgées, un remède à base de plantes médicinales locales capable, selon lui, de prévenir et de guérir les patients malades du nouveau coronavirus.

« On a fait des tests, deux personnes sont maintenant guéries par ce traitement », a affirmé Andry Rajoelina devant ministres, ambassadeurs et journalistes réunis à l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA) qui a conçu le breuvage.

Baptisée « Covid-Organics », cette tisane est préparée à base d’artemisia, une plante à l’efficacité prouvée dans les multithérapies contre le paludisme, et d’autres herbes qui poussent à Madagascar. Son efficacité spécifique contre le Covid-19 n’a fait pour l’heure l’objet d’aucune étude scientifique publiée.

20h10 : Aux Etats-Unis, des centaines de manifestants réclament la fin du confinement en Pennsylvanie

Plusieurs centaines de personnes, pour beaucoup des sympathisants de Donald Trump, se sont réunies lundi devant le Parlement de l’Etat américain de Pennsylvanie, à Harrisburg, pour réclamer la levée du confinement. L’événement intervenait après une série d’autres manifestations ces derniers jours, essentiellement dans des régions des Etats-Unis à forte coloration républicaine.

Les mesures imposées par le gouverneur démocrate Tom Wolf sont parmi les plus strictes du pays. Beaucoup de manifestants ne réclamaient pas seulement la levée du confinement mais contestaient le bien-fondé même des mesures. La plupart d’entre eux voyaient la gestion de la crise par Donald Trump d’un œil beaucoup plus favorable que celle de leur gouverneur.

20h07 : La région Occitanie annonce des aides pour les éleveurs de taureaux et chevaux en Camargue

La région Occitanie a annoncé lundi des aides pour les manadiers, ces éleveurs de taureaux et chevaux camarguais, durement frappés par les conséquences de la crise sanitaire.

En Occitanie, près de 800 courses camarguaises, des spectacles au cours desquels les taureaux ne sont pas tués, sont organisées chaque année pour un total de près de 353.000 spectateurs. Les retombées économiques liées aux traditions camarguaises et à ce territoire sont estimées à 26 millions euros par an.

20h04 : Quatre jours de confinement dans 31 villes de Turquie

Un confinement obligatoire de quatre jours sera imposé à partir de jeudi dans les 31 plus grandes villes de Turquie pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé lundi le président Recep Tayyip Erdogan. Ce confinement sera en vigueur du 23 au 26 avril.

Un confinement obligatoire est déjà imposé dans les 31 principales villes turques pendant les week-ends mais ce jeudi étant jour férié en Turquie, les autorités ont décidé d’y étendre l’interdiction de sortie ainsi qu’à la journée de vendredi.

19H58 : Depuis le début de l'épidémie, plus de 37.000 personnes sont sorties guéries de l'hôpital

19h54 : Le Covid-19 a tué «de loin davantage que toutes les épidemies de grippe» 

Le Covid-19 a tué « de loin davantage que toutes les épidemies de grippe même les plus meurtrières, et davantage que la canicule de l’été 2003 » qui avait fait 19.000 morts, a souligné Jérôme Salomon.

19h40 : « Le respect du confinement a sauvé beaucoup de vie », assure Jérôme Salomon.

19h34 : 12.513 personnes sont décédées à l’hôpital depuis le début de l’épidémie, soit 444 de plus en 24h.

19h30 : 7.752 personnes sont décédées dans les Ehpad et les autres établissements psychosociaux depuis le début de l’épidémie

103 personnes sont décédées depuis 24h.

19h25 : 5.643 personnes se trouvent en réanimation

Cela représente 61 lits d’occupés en moins. C’est le douzième jour consécutif de baisse. « La baisse des besoins en réanimation se confirme, mais elle reste très légère », a commenté le Pr Salomon.

En outre, Jérôme Salomon indique que 20.265 personnes sont décédées en France depuis le début de l’épidémie, soit 547 de plus qu’hier. « Ce soir, notre pays franchit un cap symbolique et particulièrement douloureux », a déclaré Jérôme Salomon.

19h20 : 114.657 cas confirmés en France, annonce Jérôme Salomon

En outre, depuis maintenant six jours, le nombre de personnes hospitalisées décroît très lentement : 26 de moins depuis lundi, à 30.584. « La tension baisse de manière inégale et nous devons poursuivre les efforts », a insisté le numéro 2 du ministère de la Santé.

 

 

19h19 : C’est l’heure du bilan quotidien de Jérôme Salomon, directeur général de la Santé

 

19h13 : Premier décès en Guyane

Un premier décès lié au coronavirus a eu lieu en Guyane, dans la nuit de dimanche à lundi à l’hôpital de Cayenne, a indiqué la Préfecture. Selon une source sanitaire, il s’agit d’un homme âgé de 70 ans et qui présentait d’autres pathologies. Il était infecté au Covid-19 et placé en réanimation depuis la semaine dernière.

Ce septuagénaire était originaire du village amérindien de Cécilia, dans la commune de Matoury (10 km de Cayenne), « foyer épidémique » guyanais avec vingt cas mi-avril, selon des sources concordantes.

19h10 : La ville de Nantes commande 600.000 masques lavables et réutilisables

La ville de Nantes a annoncé lundi avoir avoir effectué une première commande de 600.000 masques « grand public » lavables et réutilisables pour ses habitants.

« Mon objectif est que chaque Nantais. e puisse bénéficier d’un masque lavable et réutilisable au moment du déconfinement », a déclaré la maire PS de Nantes Johanna Rolland, citée dans un communiqué diffusé lundi en début de soirée.

18h27 : L’OMS assure n’avoir « rien caché aux Etats-Unis »

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a assuré lundi n’avoir « rien caché aux Etats-Unis » sur la maladie Covid-19, qui a fait plus de 165.000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine. « Rien n’a été caché aux Etats-Unis, dès le premier jour », a déclaré aux médias le directeur général de l’agence onusienne, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Washington a suspendu le financement américain de l’OMS, accusée d’être trop proche de la Chine et de mal gérer la pandémie. « Le monde a reçu plein de fausses informations sur la transmission et la mortalité » du Covid-19, avait lancé le président américain dans un long et violent réquisitoire contre cette agence de l’ONU.

18h22 : En Italie, le nombre de malades du coronavirus baisse pour la première fois

Le nombre de malades du Covid-19 a baissé lundi pour la première fois en Italie, selon le bilan officiel, passant à 108.237, soit 20 de moins que la veille. « C’est la première fois, c’est une donnée positive », a commenté le chef de la protection civile italienne Angelo Borrelli lors d’une conférence de presse.

Autre signal positif: le nombre de patients en soins intensifs est également en baisse et a atteint son niveau « le plus bas depuis un mois » (2.573, -62), a souligné Angelo Borrelli.

L'Italie a toutefois enregistré 454 décès, ce qui porte le total de morts à 24.114.

Les trois régions les plus touchées de la péninsule restent la Lombardie (nord), avec 66.971 cas et 12.376 morts, l'Emilie-Romagne (centre-nord, 22.867 cas et 3.079 morts) et le Piémont (nord-ouest, 21.349 cas et 2.409 morts).

18h18 : La Bourse de Paris avance en pleine tempête sur le pétrole 

La Bourse de Paris a fini en hausse lundi (+0,65%), choisissant d'avancer malgré l'effondrement des cours du pétrole, en s'appuyant sur les espoirs d'une remise en marche progressive des économies européennes.

L'indice CAC 40 a gagné 29,29 points à 4.528,30 points. Vendredi, il avait fini en forte hausse de 3,42%.

18h15 : Allègement des mesures de restriction liées au coronavirus en Serbie

La Serbie va atténuer à partir de mardi les mesures de restrictions liées à l’épidémie de nouveau coronavirus, en allégeant le confinement des personnes âgées et en autorisant la reprise de l’activité dans certains secteurs, a annoncé lundi le gouvernement.

Cet allègement des mesures interviendra mardi matin, à l’issue d’un couvre-feu long de plus de 80 heures, décrété à l’occasion des fêtes pascales orthodoxes dans ce pays de 7 millions d’habitants, où le coronavirus a fait à ce jour 125 morts.

La situation semble toutefois se stabiliser et cet allègement a été décidé « en accord avec la situation épidémiologique et l’opinion des experts », dit le gouvernement dans un communiqué.

18h06 : Changement de liver

Bonsoir à toutes et à tous ! Ici Thibaut, je reprends les manettes de ce live jusqu'à 21h. Sortez les chips et le rosé, je m'occupe de vous informer durant l'apéro.

18h : Alors que le déconfinement (progressif) approche…

Vincent Vantighem s’est rendu sur un « drive » parisien.

 

17h57 : La Bourse de Paris clôture en hausse

L’économie est quasiment à l’arrêt, les cours du pétrole s’effondrent, mais la Bourse de Paris a fini en hausse lundi à +0,65 %. L’espoir d’une reprise progressive des économies européennes…

17h55 : En Nouvelle-Aquitaine, on reste prudent

 

17h42 : Le Vatican annonce le report des JMJ de Lisbonne à août 2023

Les prochaines Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) auraient dû avoir lieu à Lisbonne en août 2022. Ce rendez-vous majeur pour les jeunes catholiques du monde entier a été reporté d’un an, « en raison de l’actuelle situation sanitaire », a annoncé lundi le Vatican. Pour les mêmes raisons, la Rencontre mondiale des familles, programmée initialement à Rome en juin 2021, a été décalée à juin 2022.

17h37 : Les plus jeunes sont les plus inquiets, d’après notre baromètre hebdomadaire

 

17h30 : 449 décès en 24 heures au Royaume-Uni, plus faible bilan en deux semaines

Le bilan communiqué ce lundi par le ministère de la Santé britannique doit toutefois être relativisé : les chiffres quotidiens du gouvernement marquent souvent des baisses après le week-end en raison des retards dans les décomptes. Depuis le début de l’épidémie, 16.509 personnes sont décédées du coronavirus dans les hôpitaux du Royaume-Uni et 124.743 ont été infectées (+4.676), selon les données officielles.​

17h29 : Reports en série des élections dans les fédérations sportives

Ces scrutins, initialement prévus pour la plupart à l’automne 2020, ont été décalés au printemps 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, après leur accord unanime, a annoncé le ministère des Sports dans un communiqué.

17h25 : Bolsonaro espère un déconfinement dès cette semaine

Dimanche, il était allé soutenir des manifestants hostiles au déconfinement. Ce lundi, le président brésilien Jair Bolsonaro a espéré vivre « la dernière semaine de quarantaine », alors que le pic de la pandémie n’a pas encore été atteint. « Les masses ne peuvent pas rester à la maison parce que leur frigo est vide », a-t-il ajouté. Il a aussi qualifié d'« excessives » les mesures prises par les maires et gouverneurs de presque tous les Etats du Brésil.

17h10 : Les prix des carburants continuent de chuter

Le prix du gazole, carburant le plus vendu en France, valait 1,2132 euro par litre, en baisse de 0,91 centime par rapport à la semaine précédente, selon les données du ministère de la Transition écologique et solidaire publiées lundi. Il s’est replié pour la huitième semaine d’affilée.

L’essence super sans plomb 95 est vendue à 1,2621 euro, en recul de 1,19 centime. Quant au SP95-E10, qui contient jusqu’à 10 % d’éthanol, il a perdu 0,93 centime, à 1,2514 euro. Enfin, le SP98 était vendu 1,3362 euro, en baisse de 0,97 centime.

17h05 : Air France annonce des distributions de masques dans les avions remplis

Air France va distribuer des masques aux passagers qui n’en possèdent pas déjà « dans les cas où la distanciation n’est pas possible » dans l’avion en raison de son fort taux de remplissage. La compagnie aérienne a fait cette annonce lundi, après une polémique née d’un vol Paris-Marseille, que nous vous racontons ici. « Sur la quasi-totalité de nos vols, les faibles taux de remplissage actuels permettent la mise en place d’une distanciation sociale », précise toutefois Air France.

16h48 : Le Mondial la Marseillaise à pétanque décalé

C’est l’un des nombreux effets collatéraux de la pandémie. Initialement prévue du 5 au 9 juillet, la compétition de pétanque « la plus importante » au monde, dixit ses organisateurs, ne pourra pas se tenir à ses dates. Le rendez-vous aux 15.000 participants et 160.000 spectateurs aura lieu du 30 août au 3 septembre, si les conditions sanitaires le permettent à ce moment-là. Sinon, un report au mois d’octobre est à l’étude.

16h38 : Un ancien maire de Gironde alerte sur les risques d’AVC pendant le confinement

Lui-même victime d’un AVC voici six ans, Philippe Meynard pédale sur son vélo d’appartement pour sensibiliser ses concitoyens. Notre journaliste Marion Pignot vous explique tout en détails​.

16h30 : 70 % de faillites d’entreprises supplémentaires au Royaume-Uni

21.200 entreprises de plus ont fait faillite entre début mars et mi-avril 2020 par rapport à la même période l’an passé, soit une augmentation de 70 % sur un an.

L’économie britannique est « prise en étau entre une envolée des fermetures d’entreprises et un déficit d’ouvertures de nouvelles sociétés en raison de peurs compréhensibles sur ce que l’avenir réserve », commente Mark Hart, directeur adjoint du Centre de recherche sur les entreprises (ERC), qui a effectué l’enquête. Le nombre de nouvelles sociétés a chuté de 23 %.

Le secteur des transports est celui qui souffre le plus. L’immobilier, les grossistes et les services d’informations sont les autres domaines les plus touchés.

 

16h21 : Les détenus face à l’épidémie

 

16h11 : Angela Merkel appelle la Chine à être le plus « transparent » possible

Lors d’une conférence de presse, lundi à Berlin, la chancelière allemande a appelé le gouvernement chinois à être le plus transparent possible sur « la genèse » du nouveau coronavirus alors que Pékin est accusé d’avoir minimisé les effets de la pandémie sur son territoire.

« Plus la Chine rend compte de manière transparente la genèse du virus mieux ce sera pour tout le monde sur cette planète » afin « d’en tirer les leçons », a affirmé Angela Merkel.

16h02 : La Chine ne veut pas d’enquête

Pékin a rejeté lundi la demande de l’Australie d’enquêter sur la façon dont a été gérée la pandémie de coronavirus, en particulier par les autorités chinoises. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Geng Shuang a estimé lors d’un point-presse que cette demande méconnaissait « les énormes efforts et sacrifices du peuple chinois » pour enrayer la propagation du virus.

Il a rejeté toute « mise en cause de la transparence de la Chine dans la prévention et le contrôle de la situation épidémique ».

15h57 : L’INA lance une chaîne pour enfants

C’est sur YouTube, et ça s’appelle INA Kids, avec des programmes tels que L’Ile aux enfants et Bonne nuit les petits. Voici un mois, juste après le début du confinement, l’INA avait déjà lancé l’offre de streaming Madelen, qui compte plus de 50.000 abonnés.

15h47 : Habile…

 

15h39 : Un sujet majeur à l’approche de la réouverture, même partielle, des écoles

 

15h35: Un carnaval virtuel dans l'Hérault

C'est à Aniane que ça c'est passé, et c'est notre journaliste Jérôme Diesnis qui raconte.

15h30 : La Mostra de Venise confirmée en septembre

Pandémie ou pas, le fameux festival de cinéma a confirmé lundi la tenue de sa 77e édition du 2 au 12 septembre.

15h26: Sport et solidarité

 

15h22 : Toujours bon à savoir

 

15h18 : 22 % des joueuses de foot et 13 % des joueurs en état dépressif ?

Un sondage mené par le syndicat mondial des joueurs professionnels (Fifpro) indique que « 22 % des joueuses et 13 % des joueurs ont fait état de symptômes compatibles avec le diagnostic d’une dépression ». Par ailleurs, dans cette étude réalisée du 22 mars au 14 avril, un état d'« anxiété généralisée » a été signalé par 18 % des joueuses et 16 % des joueurs interrogés.

La consultation a été menée auprès de 1.134 hommes et 468 femmes évoluant en Angleterre, France, Suisse, Afrique du Sud ou encore aux Etats-Unis. Des pays où des « mesures drastiques » ont été mises en place pour contenir la propagation du coronavirus.

15h03 : Répétons-le, encore et encore

 

14h53 : Recherche couturières sur le bassin d’Arcachon

Et ce n’est pas pour y fabriquer des petits mouchoirs, comme l'explique notre journaliste Mickaël Bosredon.

14h48 : Un cinquième décès au Sénégal, où le port du masque est désormais obligatoire

Le pays a dénombré officiellement 377 cas de contamination, dont 235 guéris et cinq décès, a indiqué lundi le ministère de la Santé. Depuis dimanche, le port du masque est obligatoire dans les services publics et privés, les commerces et les transports, sous peine de sanctions. Cette mesure s’ajoute à celles prises après l’apparition du premier cas le 2 mars, comme le couvre-feu nocturne, la fermeture des frontières et des écoles ou l’interdiction de circuler entre les villes.

14h42: Se marier au temps du coronavirus

Avec Sex over the phone en fond musical ?

 

14h32 : Le nombre de morts augmente en Iran

Alors que l’activité économique a repris progressivement depuis le 11 avril, le nombre de morts a augmenté pour la deuxième journée d’affilée dans le pays. Selon les chiffres officiels, contestés à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Iran, 91 personnes sont décédées des suites du Covid-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan de l’épidémie à 5.209 morts.

D’après les autorités, la propagation de l’épidémie continue de ralentir, avec 1.294 nouveaux cas de contamination confirmés depuis dimanche midi.

Au total, l’Iran a déclaré 83.505 cas confirmés depuis février, date à laquelle le pays a reconnu être touché par le nouveau coronavirus.

14h26 : Des nouvelles du secteur aérien

Et elles sont mauvaises, sans surprise. La compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle a annoncé lundi la mise en faillite de quatre filiales en Suède et au Danemark. 4.700 pilotes et membres d’équipage se retrouvent privés d’emploi. Les quelque 700 pilotes et 1.300 membres d’équipage basés en Norvège, en France et en Italie ne sont pour leur part pas concernés.

L’entreprise était déjà en difficulté avant l’épidémie de coronavirus, dont l’impact sur l’industrie du transport aérien est « sans précédent », comme l’a expliqué le directeur général de Norwegian Air Shuttle, Jacob Schram, dans un communiqué.

14h19 : On continue notre tour des régions

Cette fois, le bilan actualisé en Nouvelle-Aquitaine.

 

14h14 : Le prix du baril de pétrole américain en chute libre

La chute continue ce lundi pour le baril américain West Texas Intermediate (WTI). Il a perdu plus de 30 %, sous 13 dollars le baril. Du jamais vu depuis plus de 20 ans. En cause : la dégringolade de la demande et la quasi-saturation des réserves américaines.

14h09 : Emmaüs a besoin de cinq millions d’euros

L’association est en difficulté à cause des deux mois d’inactivité imposés par le confinement. Elle lance un appel aux dons, une première en 70 ans d’existence.

 

14h05 : Des nouvelles des Balkany

C’est Vincent Vantighem, notre spécialiste justice, qui l’indique : on vient d’apprendre la prorogation du délibéré pour le couple Balkany. La cour d’appel devait le rendre mercredi. Cela sera finalement le 27 mai, en raison de la crise sanitaire.

 

14h03 : Retour

Rebonjour, c’est de nouveau Nicolas pour vous accompagner cet après-midi.

13h59 Changement de liver

Je laisse la main à mon collègue Nicolas !

13h55 : En Syrie, un premier hôpital chez les Kurdes destiné aux patients du coronavirus

Un premier hôpital d’une capacité de 120 lits a été mis sur pied dans les territoires kurdes du nord-est de la Syrie pour accueillir uniquement les patients atteints du nouveau coronavirus, a annoncé lundi le Croissant-Rouge kurde.

Face à la pandémie, les autorités kurdes ont maintes fois tiré la sonnette d’alarme, déplorant être sous-équipées pour faire face à la maladie de Covid-19, notamment en termes d’appareils respirateurs.

Le nouvel établissement se trouve à une dizaine de kilomètres de la ville de Hassaké et l’objectif est « de se concentrer sur les cas d’infection de Covid-19 », a indiqué à l’AFP le co-directeur de l’organisation, Sherwane Bery.

13h48 : Accord Liga-fédération sur le protocole de retour à l’entraînement

LaLiga et la fédération espagnole de football (RFEF) se sont mises d’accord pour un retour à l’entraînement au sein du football professionnel espagnol, a annoncé le Conseil Supérieur du Sport (CSD), organisme dépendant du gouvernement espagnol, lundi via un communiqué.

Les clubs de Liga retourneront à l’entraînement « quand les conditions sanitaires le permettront, et en suivant de stricts protocoles de santé », précise le communiqué. LaLiga et la fédération espagnole sont d’accord sur leur volonté de vouloir mener la saison 2019-2020 à son terme.

13h45 : Des objets d'athlètes vendus aux enchères pour financer la lutte contre le coronavirus

Le maillot collector du basketteur Tony Parker, la raquette de la joueuse de tennis Caroline Garcia, le casque à pois de meilleur grimpeur du cycliste Romain Bardet ou encore la paire de crampons de la footballeuse Amandine Henry... La ville de Lyon a annoncé lundi le lancement d'une vente aux enchères caritative d'objets ayant appartenu à des sportifs de haut niveau, pour financer la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Plus d'une cinquantaine de sportifs ont accepté d'offrir «des objets ayant un lien avec leur carrière» pour «essayer de lever des fonds et accompagner la fondation des Hospices civils de Lyon» face à la crise sanitaire, a détaillé lors d'une conférence de presse l'ancien gymnaste Yann Cucherat, adjoint au maire de Lyon chargé des sports.

L'intégralité des lots est consultable en ligne à l'adresse https://www.agorastore.fr/fondationhcl, sur la plateforme Agorastore.fr, partenaire de la mairie de Lyon dans cette opération.

13h35 : L’AMF demande aux maires de déposer une gerbe le 8 mai

L’Association des maires de France invite chaque maire à déposer seul une gerbe au pied du monument commémoratif de la commune à l’occasion du 8 Mai, pour respecter le devoir de mémoire malgré les restrictions liées à la crise sanitaire.

Ce moment de recueillement devra se faire « sans rassemblement ni autre manifestation publique », en compagnie d’un unique porte-drapeau désigné par les associations d’anciens combattants, précise l’AMF lundi dans un communiqué.

Le gouvernement a annoncé la semaine dernière l’annulation des cérémonies du 8 Mai marquant le 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme, à cause de la crise du coronavirus. Une décision vivement critiquée par des élus et des associations d’anciens combattants.

13h23 : 138 cas dans une auberge accueillant des réfugiés à Lisbonne

Plus d’une centaine de réfugiés hébergés dans une auberge de jeunesse à Lisbonne ont été infectés par le nouveau coronavirus et placés en quarantaine, a fait savoir lundi la mairie de la capitale portugaise. Sur un total de quelque 180 locataires, 138 ont été testés positifs. Ils ont été relogés et placés en quarantaine, a indiqué à l’AFP une porte-parole de la municipalité.

L’auberge où ils logeaient a été évacuée dimanche après le signalement d’un cas suspect d’un homme ayant été hospitalisé, a indiqué à la presse l’adjoint au maire de Lisbonne en charge de la protection civile, Carlos Costa. Les autres locataires étaient pour l’heure sans symptômes de la maladie Covid-19, a-t-il ajouté.

13h20 : Un Ehpad de Lorraine perd presque la moitié de ses résidents

Le coronavirus a fait de très gros dégâts dans l’Ehpad de Mars-la-Tour (Meurthe-et-Moselle) où 22 résidents sur 51 sont vraisemblablement décédés du Covid-19 en deux semaines, a indiqué lunidi la directrice de l’établissement, Stéphanie Rémiatte.

Le virus « a été fulgurant : certains résidents n’étaient même pas symptomatiques et en deux heures » leur état de santé se dégradait fortement, a-t-elle rapporté. Parmi les 52 personnels soignants, 19 agents également ont contracté le virus.

13h07 : Changement

Bonjour à tous ! Ici Thibaut, je reprends le live pendant que mon collègue Nicolas prend sa pause pour déjeuner. Mangez tranquillement, je m’occupe de vous donner les dernières informations sur le coronavirus

12h58: De quoi faire rêver certaines équipes mal-classées en Ligue 1

 

12h55 : Les dégâts économiques du coronavirus, suite et pas fin

 

12h45 : Le gouvernement vient au secours des zoos et des cirques

Et ça ne plaît pas à tout le monde.

12h39 : Neymar, Cavani et les autres devraient pouvoir rentrer en France sans souci

Bon, ce n’est pas la préoccupation première des Français. Mais les supporteurs de foot pouvaient se demander si leur club de cœur allait pouvoir compter sur ses stars étrangères reparties chez elles pendant le confinement, en cas de reprise du championnat.

Tant qu’ils sont résidents en France et titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa long séjour, « il n’y a aucun problème pour revenir sur le territoire, quelles que soient la nationalité et la provenance », répond le ministère de l’Intérieur. « A ce stade », aucune quarantaine n’est prévue.

12h34 : Dans les Hauts-de-France, on croit en un déconfinement participatif

 

 

12h30 : Confinement et travaux, mode d’emploi

Ce que vous pouvez faire, ce que vous ne pouvez pas… Tout est dans cet article​ et dans le podcast ci-dessous.

 

12h25: Polémique autour d'un vol Paris-Marseille bondé

Les explications, c'est par là.

12h18: Des nouvelles du déconfinement... Enfin, pas encore

 

12h13 : Une information de l’un de nos journalistes rennais

 

 

12h10 : Plus de 1.400 nouveaux cas à Singapour, lors de la « seconde vague »

La cité-Etat a annoncé lundi un nombre record de 1.426 nouveaux cas de Covid-19, détectés pour l’essentiel dans les foyers où sont hébergés les travailleurs migrants. Le pays avait réussi dans un premier temps à contenir la propagation du virus grâce à une stratégie de contrôle très stricte et de traçage des contacts avec les personnes infectées. Mais il fait face à une deuxième vague depuis le début du mois d’avril. Au total, 8.014 personnes ont été touchées par le coronavirus à Singapour, qui a enregistré 11 morts.

11h59 : Le point sur la situation dans les Pays de la Loire

 

11h57 : Un recul de 6,6 à 13,6 % du PIB espagnol en 2020

Dans un communiqué, la Banque d’Espagne a annoncé lundi tabler sur un recul de 6,6 % à 13,6 % du Produit intérieur brut (PIB) de la quatrième économie de la zone euro en 2020, en raison de la pandémie de coronavirus. Cette chute sera « sans précédent dans l’histoire récente », même si son ampleur est soumise à « beaucoup d’incertitude » liée notamment à la durée du confinement, décrété le 14 mars en Espagne et qui doit être prolongé au moins jusqu’au 9 mai.

11h54 : Un infirmier de MSF meurt du coronavirus au Nigeria

« Le test post-mortem de l’un de nos infirmiers a indiqué qu’il est décédé du Covid-19 », a indiqué Médecins Sans Frontières dans un communiqué, ce lundi. Cet homme est mort dans le nord-est du Nigeria. Si le pays le plus peuplé d’Afrique a officiellement recensé 21 décès du coronavirus, il s’agit du premier cas dans cette région, dévastée par dix ans de conflit avec Boko Haram et où vivent près de deux millions de déplacés, selon l’ONG.

11h45 : Voilà qui va faire jaser

 

11h36 : Moins de 400 morts en 24 heures en Espagne

Selon le ministère de la Santé espagnol, qui donne ces chiffres, il s’agit du bilan le plus bas depuis quatre semaines. 399 personnes sont mortes du coronavirus dans le pays au cours des dernières 24 heures, contre 410 la veille.

Le nombre de cas détectés a dépassé le cap des 200.000, à 200.210, dans le pays qui a payé le plus lourd tribut à la pandémie derrière les Etats-Unis et l’Italie. Celui des malades guéris se monte à 80.587.

11h34: Monique Villemin, la grand-mère du petit Grégory, est décédée

L'octogénaire est morte dimanche dans un Ehpad des Vosges, après avoir été contaminée par le coronavirus. L'avocat de son fils Jean-Marie Villemin l'a confirmé à notre journaliste Manon Aublanc.

 

 

 

11h14 : La fin de la galère pour les 450 passagers et membres d’équipage

 

11h07 : Un peu d’actu télé, tiens…

 

11h03 : En Allemagne aussi, on parle de relâchement

Alors que le pays entame son déconfinement, Angela Merkel a assuré lundi matin être « très préoccupée » par le non-respect croissant, selon elle, des règles de distanciation sociale. « Ce qui importe maintenant, c’est l’évolution de la situation jusqu’au 30 avril, date d’expiration des règles de protection actuelles », a déclaré la chancelière allemande lors de cette discussion à distance avec les dirigeants du parti conservateur CDU.

Elle a ajouté qu’il faudrait sans doute attendre le 8 ou 9 mai pour savoir si, outre la réouverture progressive des écoles prévue à partir du 4 mai, de nouvelles levées des restrictions sont possibles.

10h52 : Des déchèteries rouvrent progressivement à Marseille

Il s’agit de lutter contre les dépôts sauvages, un fléau encore plus présent depuis le début du confinement. Plus d’informations par ici.

10h45 : Vous avez la parole

 

10h40 : Chaude ambiance en Bretagne

Dégradations, délation, verbalisation…

 

10h33 : Jean-Yves Le Drian pessimiste pour « le monde d’après »

Le ministre des Affaires étrangères a une vision sombre de l’après-coronavirus. « Ma crainte, c’est que le monde d’après ressemble furieusement au monde d’avant, mais en pire », a-t-il déclaré dans une interview au quotidien Le Monde. « Il me semble que nous assistons à une amplification des fractures qui minent l’ordre international depuis des années. La pandémie est la continuation, par d’autres moyens, de la lutte entre puissances. »

10h26 : Pas de fêtes de Bayonne cet été

L’événement accueille chaque année entre 800.000 et un million de « festayres ».

 

10h19 : On fait le point sur la situation en Occitanie

 

10h15: Plus de 10.000 cas de coronavirus au Japon, la situation sanitaire se tend

Des médecins japonais s'inquiètent d'une éventuelle saturation du système de santé de pays, où le nombre de cas de Covid-19 enregistrés a dépassé les 10.000 ce week-end, malgré l'instauration de l'état d'urgence

Si la pandémie reste au Japon bien en-deçà des niveaux atteints par les pays européens les plus touchés et les Etats-Unis, le pays comptabilise désormais le nombre de cas le plus élevé en Asie après la Chine et l'Inde.

Le dernier bilan du ministère de la Santé a fait état de 171 décès sur 10.751 cas depuis le début de la crise, près de 400 cas de plus que 24 heures auparavant.

10h05 : 120 milliards d’euros de perdus sur huit semaines pour l’activité en France, selon l’OFCE

Le confinement sur huit semaines en France pour lutter contre l’épidémie de coronavirus va se traduire par 120 milliards d’euros de perdus pour l’activité, tandis que « l’épargne forcée » atteindra 55 milliards d’euros, selon une étude publiée lundi par l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

« Pendant la période de confinement, le produit intérieur brut (PIB) est réduit de 32 % », correspondant à cinq points de PIB sur l’année 2020, précise l’organisme.

10 h : L’Allemagne va payer pour les patients européens soignés dans ses hôpitaux

Une annonce qui tombe alors que le pays commence son déconfinement ce lundi. Le coût de l’opération devrait atteindre près de 20 millions d’euros, pour « plus de 200 malades », a précisé le ministre de la Santé Jens Spahn.

9h50 : Des « faiblesses systémiques » des services de santé à travers le monde

C’est le G20 qui le dit, à la lumière de la crise du coronavirus. Les ministres de la Santé des 20 pays aux économies les plus développées ont tenu dimanche une réunion virtuelle, organisée par l’Arabie saoudite, actuellement à la tête du G20. « Cela a également révélé des vulnérabilités dans la capacité de la communauté internationale à prévenir et répondre à des menaces de pandémie », ont-ils affirmé dans un communiqué conjoint.

9h40 : Et si les Jeux olympiques 2020 de Tokyo n’avaient pas lieu en 2021 ?

Peut-être que les athlètes qui participeront aux JO de Paris ne sont pas encore né(e)s…

 

9h34 : Le syndicat des joueurs de foot de L1 et L2 hostile à une reprise « précipitée »

Si la LFP et de nombreux clubs de football professionnels semblent pressés de reprendre les championnats de L1 et de L2 (et de toucher leurs droits TV), les joueurs ne sont pas sur la même longueur d’onde. En tout cas leur syndicat, l’UNFP. Dans une tribune publiée par Le Monde, son président Sylvain Kastendeuch estime qu’une reprise avant l’été serait « précipitée et dangereuse ». L’ancien défenseur appelle à l’arrêt des compétitions, si la santé des joueurs n’est pas assurée.

9h25 : La Bourse de Paris ouvre dans le vert

Un petit point René Tendron (pour les plus jeunes, c'est lui​). La Bourse de Paris a ouvert ce lundi par une hausse de 0,72 %. Le début du déconfinement dans certains pays donne un peu d’optimisme aux marchés, semble-t-il. A 9 h, l’indice CAC40 progressait de 32,33 points à 4.531,34 points. Vendredi, il avait fini en forte hausse de 3,42 %.

9h12 : Près d’un salarié du privé sur deux au chômage partiel en France

Muriel Pénicaud a annoncé ce lundi sur RTL que 9,6 millions de salariés étaient actuellement au chômage partiel, soit près d’un salarié du privé sur deux, et appelé les chefs d’entreprise à reprendre leur activité s’ils le pouvaient. Pour la ministre du Travail, c’est une « situation tout à fait hors du commun, qu’on n’a jamais connue en France ».

9h03 : Pendant ce temps, à Toulouse

 

8h52 : La France entend être « respectée », dit Paris à Pékin

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a expliqué avoir convoqué l’ambassadeur de Chine en France parce que le personnel des maisons de retraite françaises avait été « calomnié » sur le site de l’ambassade. « Je ne peux pas accepter que le personnel de nos Ehpad se trouve calomnié par qui que ce soit, y compris par l’ambassade de Chine. Je l’ai fait savoir », a-t-il déclaré dans une interview au Monde, ce lundi matin.

« Nous entendons être respectés comme la Chine, elle, souhaite l’être », a-t-il souligné. « Nous avons des relations de dialogue et de coopération, qui nous amènent à dire ce qu’on pense », a-t-il ajouté. Dans un long article paru le 12 avril sur le site de l’ambassade de Chine en France, les personnels soignants des Ehpad sont accusés d’avoir « abandonné leurs postes du jour au lendemain (…) laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie ».

8h35 : Attention aux compléments alimentaires qui perturberaient le système immunitaire, prévient l’Anses

Certaines plantes contenues dans les compléments alimentaires peuvent perturber les défenses naturelles de l’organisme. Notre journaliste Anissa Boumediene fait le point juste ici.

8h28 : L’ambassadeur de Chine répond à Emmanuel Macron

Vendredi, Emmanuel Macron avait exprimé ses doutes sur la gestion de l’épidémie par Pékin dans une interview au Financial Times : « À l’évidence, des choses se sont passées là-bas que nous ne savons pas ». Interrogé sur BFMTV, ce lundi matin, l’ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, estime que « la Chine ne cache rien ». « Je comprends que le discours du président de la République a été déformé par les médias parce que j’ai lu tout le texte de son discours », a-t-il expliqué.

« Je ne (crois) pas qu’il a l’intention d’accuser la Chine. Il veut seulement dire que les systèmes français et chinois sont différents et qu’il n’est pas possible de faire la comparaison. Ce qui se passe de l’autre côté, il ne sait pas tout. » « Il n’y a aucun problème au niveau du laboratoire P4 de Wuhan », a-t-il également ajouté.

8h24 : 4 % des élèves restent injoignables

Selon Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, les enseignants n’arrivent pas à entrer en contact avec certains de leurs élèves. « Nous avons joint des élèves qui ne répondaient plus, ainsi que des élèves qui en difficulté qui avaient besoin d’un soutien personnalisé », a expliqué le ministre à nos confrères du Parisien​ ce lundi matin. « Nous estimons être passés de 8 % à 4 % d’élèves non contactés. »

8h16 : Plus d’un mois après leur fermeture, les crèches rouvrent en Norvège

La Norvège, où l’épidémie de nouveau coronavirus semble sous contrôle, a rouvert lundi ses crèches, a constaté un journaliste sur place, un premier pas d’une levée lente et progressive des restrictions dans le royaume.

Cette réouverture, qui met fin à cinq semaines de semi-confinement pour les plus petits, est officiellement justifiée par des considérations sanitaires – les enfants paraissent largement épargnés par le Covid-19 – et devrait faciliter le retour au travail des parents. Certains d’entre eux ont toutefois exprimé leurs craintes et ont lancé une campagne « Mon enfant ne doit pas être un lapin de laboratoire pour le Covid-19 » sur Facebook – ainsi qu’une pétition en ligne qui recueillait plus de 28.000 signatures lundi matin.

7h46 : Les femmes, premières victimes du confinement en Amérique latine

En Amérique latine, comme sur d’autres continents, le confinement imposé par l’épidémie de coronavirus a fait grimper en flèche les appels au secours des victimes de violences conjugales, empêchées de prendre la fuite par les mesures de restriction.

« Malheureusement, de nombreuses femmes et jeunes filles se retrouvent particulièrement exposées à la violence précisément là où elles devraient en être protégées. Dans leurs propres foyers », a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. En Argentine, 18 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint pendant les vingt premiers jours du confinement débuté le 20 mars, et les appels à l’aide via des numéros d’urgence ont bondi de 39 %.

7h44 : Retour au lycée pour les élèves de Wuhan

Les lycées de la province chinoise du Hubei (centre), d’où est partie l’épidémie de Covid-19, rouvriront le 6 mai pour les élèves de terminale, ont annoncé lundi les autorités. Les écoles et les universités du pays avaient été fermées fin janvier afin d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus.

Comme pour le reste du pays, les épreuves du baccalauréat (le « gaokao », concours d’entrée à l’université) commenceront le 7 juillet, soit un mois plus tard que les autres années, ont annoncé les autorités du Hubei sur leur site Internet.

7h35 : Vous avez manqué l’allocution d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran ?

Evolution de l’épidémie, récession, déconfinement… Le Premier ministre et le ministre de la Santé ont tenu une conférence de presse ce dimanche sur l’évolution du virus en France et les pistes envisagées pour sortir du confinement. Notre journaliste Elisa Frisullo vous a tout résumé juste ici.

7h33 : Progressivement, l’Allemagne débute son déconfinement

De nombreux magasins rouvrent leurs portes lundi en Allemagne, première étape d’une longue opération de déconfinement dans un pays où l’épidémie de nouveau coronavirus est « sous contrôle ». Commerces d’alimentation, librairies, concessionnaires automobiles… La plupart des magasins d’une surface inférieure à 800 mètres carrés vont pouvoir à nouveau accueillir des clients à partir de lundi matin.

Il s’agit de la première étape de la stratégie de déconfinement élaborée par Angela Merkel et, fédéralisme oblige, les dirigeants des 16 Länder allemands. La chancelière, dont la gestion de la crise est saluée par les Allemands, entend ainsi faire repartir une économie entrée en récession en mars, une situation critique qui devrait perdurer encore plusieurs mois.

7h32 : 1.997 morts aux Etats-Unis en 24 heures

Le nombre de morts du coronavirus aux Etats-Unis a augmenté de près de 2.000 au cours des dernières 24 heures pour atteindre au total 40.661 dimanche, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. L’augmentation du nombre de décès, de 1.997, est légèrement supérieure aux 1.891 décès recensés un jour plus tôt sur 24 heures.

7h29: Jair Bolsonaro rejoint des manifestants anti-confinement à Brasilia

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, est allé soutenir dimanche des manifestants qui, ne respectant pas les règles de confinement, se sont massés devant le quartier général de l'armée à Brasilia pour réclamer une intervention militaire et la fermeture du Congrès.

«Je suis ici car je crois en vous et vous êtes ici car vous croyez au Brésil», a hurlé le président à quelques mètres de distance de la foule. Des enfants, des personnes âgées, quelques personnes portant des masques, se trouvaient aux premiers rangs du cortège qui a attiré environ 600 personnes. Au Brésil, le coronavirus a fait plus de 2.400 victimes et contaminé plus de 38.000 personnes dans le pays.

7h28 : Un droit de visite dans les Ehpad à partir de lundi

« Nous avons élaboré de nouvelles recommandations pour organiser dès demain un droit de visite aux familles pour leurs aînés », a indiqué Olivier Véran, le ministre de la Santé dimanche lors d’une conférence de presse. « Ce sera à la demande du résident, sous condition (pas plus de deux visiteurs). Il y aura une interdiction de contact physique », a-t-il ajouté. Ce droit de visite encadré s’appliquera également aux personnes à domicile en situation de handicap.

7h17 : Le point sur la situation en France

En France, avec 395 nouveaux morts en 24 heures, le bilan depuis le début de l’épidémie atteint 19.718 morts, a annoncé Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, lors de son point quotidien dimanche soir. 30.610 malades sont toujours hospitalisés, soit 29 de moins que la veille, un chiffre en baisse pour le cinquième jour consécutif. Le nombre de personnes en réanimation continue de baisser pour le onzième jour, elles sont moins de 5.744 personnes (-89 par rapport à la veille).

Bonjour et bienvenue dans ce live

Comme tous les jours, 20 Minutes est avec vous pour suivre l’évolution de l’épidémie de coronavirus en France et dans le reste du monde. Ici Manon aux manettes pour débuter la journée. Les infos de la nuit sont sur notre précédent live.