Coronavirus au Danemark : Lego fabrique plus de 13.000 visières de protection par jour

PANDEMIE Sur Instagram, le géant danois du jouet a salué l’implication de ses équipes qui ont travaillé jour et nuit pour permettre la production massive de ces grandes lunettes de protection

20 Minutes avec agence

— 

Des Lego (illustration).
Des Lego (illustration). — Chameleons Eye/REX/REX/SIPA

Lego a annoncé ce vendredi avoir commencé dans son usine de Billund ( Danemark) la fabrication de visières de protection contre le coronavirus. La capacité de la chaîne de production dépasse 13.000 exemplaires par jour, précise l’entreprise sur Instagram. Les accessoires sont destinés « aux soignants qui sont en première ligne au Danemark » pour prendre en charge les malades du Covid-19.

Sur le réseau social, l’entreprise a tenu à rendre hommage aux employés qui ont rendu cet effort industriel possible. Elle s’est dite « si incroyablement fière » de ces salariés. Ceux-ci « ont travaillé jour et nuit pour dessiner les modèles et créer les moules. (…) Nous sommes reconnaissants d’avoir des collègues aussi talentueux, impliqués et attentionnés », souligne Lego.

Des visières fournies en kit

Les autorités sanitaires danoises ont soumis ces protections à des tests dans deux hôpitaux, indique BFM Business. Suite aux résultats, le gouvernement a passé une commande de 50.000 visières à Lego. En cas de nécessité, le géant du jouet s’est dit capable de multiplier sa production par quatre. Les usines que la société exploite à Monterrey (Mexique) et en Hongrie pourraient le cas échéant être sollicitées pour subvenir à la demande.

Les visières sont fournies en kit. Il appartient donc aux utilisateurs de les assembler. Les photos mises en ligne sur Instagram montrent que les accessoires ressemblent à de très hautes lunettes. Il s’agit d’un écran de protection transparent muni de branche qui, une fois porté, s’étend du front jusqu’aux joues.