Coronavirus : Un bébé naît contaminé au Pérou

PANDEMIE L’enfant, qui serait le deuxième cas de ce type dans le monde, a été « contaminé par sa mère à travers le placenta », selon les autorités sanitaires

20 Minutes avec agences

— 

Un bébé est né contaminé  par le nouveau coronavirus au Pérou (illustration).
Un bébé est né contaminé par le nouveau coronavirus au Pérou (illustration). — RitaE/Pixabay

Au Pérou, un bébé est né contaminé par le coronavirus dont était porteuse sa mère, ce mercredi. « On a testé le nouveau-né et le résultat a été positif. La mère avait été admise à l’hôpital pour une césarienne, auparavant elle aussi avait fait l’objet d’un test rapide et le résultat a été positif » au Covid-19, a expliqué le docteur Alvaro Bardalez à la chaîne de télévision Canal N.

« Il s’agit du premier cas au niveau national et du deuxième au niveau mondial d’un bébé né avec le Covid-19 », a souligné ce médecin, sans préciser où avait été détecté le premier cas.

La mère était asymptomatique

L’enfant, qui pesait 3,16 kg à la naissance, a vu le jour dans un hôpital de la région de San Martin, dans le centre du pays, où il a été placé à l’isolement avec sa mère. Celle-ci était porteuse du coronavirus, mais sans ressentir de symptômes. L’enfant a été « contaminé par sa mère à travers le placenta », a ajouté dans un communiqué l’organisme péruvien de Sécurité sociale. Les deux sont dans un état stable.

Depuis l’apparition de la pandémie sur son territoire, le 6 mars dernier, le Pérou, qui compte 32 millions d’habitants, a enregistré près de 11.500 cas déclarés de Covid-19, dont plus de 250 ont été mortels.