Présidentielle américaine : Barack Obama apporte son soutien à Joe Biden

ETATS-UNIS L’ancien président estime que le candidat démocrate est le mieux placé pour « guider le pays » afin de sortir de la crise du coronavirus

P.B.

— 

Barack Obama a officiellement apporté son soutien à Joe Biden le 14 avril 2020.
Barack Obama a officiellement apporté son soutien à Joe Biden le 14 avril 2020. — Barack Obama/Youtube

Il était jusqu’à présent resté neutre. Mais après le retrait de Bernie Sanders, Barack Obama a apporté, mardi, son soutien officiel à Joe Biden en vue de la présidentielle de novembre, estimant que son ancien vice-président était le mieux placé pour « guider » l’Amérique en pleine crise du coronavirus.

Alors que le Covid-19 a fait près de 25.000 morts aux Etats-Unis, Barack Obama s’est fait solennel, estimant que le prochain président américain devrait « reconstruire l’économie ». « Et j’estime que Joe a toutes les qualités dont nous avons besoin chez un président en ce moment. Joe a le tempérament et l’expérience pour nous guider à travers certaines de nos heures les plus sombres et nous guérir au cours d’un long rétablissement », déclare-t-il « et c’est pour cela que je suis fier de soutenir Joe Biden pour devenir président des Etats-Unis ».

Obama en rassembleur

Barack Obama met en avant « l’empathie » de Joe Biden pour la classe moyenne, et sa résilience après plusieurs tragédies familiales (la mort de sa femme et de sa fille dans un accident une semaine après son élection au Sénat en 1972, et le décès de son fils Beau, emporté par le cancer en 2012). L’ancien président insiste, « Joe était à mes côtés quand nous avons reconstruit après la grande récession et sauvé l’industrie automobile ». « Joe m’a aidé à gérer le H1N1 (grippe A) et à empêcher que l’épidémie d’Ebola se convertisse en une pandémie comme celle que nous voyons aujourd’hui ».

Barack Obama se positionne au-dessus de la mêlée et tente de rassembler le parti démocrate après la longue primaire. Il rend hommage à Bernie Sanders, qui s’est « battu pour rendre l’Amérique plus juste » et estime que « l’enthousiasme de la jeunesse » sera indispensable pour battre Donald Trump en novembre. On attend la réponse de l’actuel président sur Twitter.