Coronavirus: 5.091 décès enregistrés à l’hôpital, soit 588 morts de plus en 24 heures

LIVE Revivez avec nous les dernières informations au sujet de la pandémie de Covid-19  

M.A, J.-L. D. & L.B.

— 

Une infirmière en équipement de protection, à Saint-Nazaire, le 3 avril 2020.
Une infirmière en équipement de protection, à Saint-Nazaire, le 3 avril 2020. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le cap du million de personnes contaminées a été franchi. L’Europe est désormais le continent le plus touché mais la pandémie explose aux Etats-Unis.
  • En France, 5.091 personnes sont décédées à l’hôpital (+588 en 24 heures), auxquelles s’ajoutent 1.416 décès en Ehpad.
  • La zone C débute ses vacances de printemps ce vendredi soir. Mais il « ne doit pas y avoir de départ en vacances dans les prochains jours », a déclaré Edouard Philippe, indiquant que les contrôles seront renforcés. ​

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières évolutions de la crise sanitaire mondiale. Bon début de journée

4h42: Le Vietnam compte 239 cas

Les autorités vietnamiennes viennent d’annoncer deux nouveaux cas de contamination. Le total est maintenant de 239 personnes infectées, principalement à Hanoï et à Ho Chi Minh Ville. Le pays ne compte par contre pas de décès du Covid-19, selon un décompte officiel.

Pour limiter la propagation du virus, le gouvernement a placé la population en confinement pour 15 jours.

4h10: La Chine se fige pendant trois minutes en hommage aux morts

Trois minutes de silence et de recueillement viennent de se tenir en Chine en hommage aux morts du coronavirus.

2h55: +1.480 morts en 24 heures aux Etats-Unis

C'est un triste record quotidien. Et une progression très inquiétante: depuis une dizaine de jours, le chiffre des décès quotidiens croît chaque jour de 25%. Si la tendance continue au même rythme, il y aura 10.000 morts par jours aux Etats-Unis d'ici 9 jours.

 

1h40 Pérou : ils boivent un alcool censé les protéger du coronavirus, et meurent

Au moins 16 personnes sont mortes dans une région reculée du Pérou après avoir consommé une liqueur frelatée censée « prévenir » contre le Covid-19, a rapporté vendredi l’agence d’Etat Andina.

« Ces patients ont été admis à l’hôpital Lircay le 28 mars pour avoir consommé de l’alcool afin d’éviter la propagation et la contagion du coronavirus (…), ce qui a coûté la vie à 16 personnes », écrit Andina en citant des autorités sanitaires de la région andine de Huancavelica, 400 km au sud-est de Lima, la capitale.

Des policiers « ont saisi les boissons alcoolisées », qui avaient été vendues dans un « établissement à la réputation douteuse », selon l’agence Andina. « Les symptômes que présentaient les personnes décédées étaient ceux d’une intoxication », selon le gouvernement régional, cité par Andina.

0h50 : Libreville, bientôt isolée du reste du Gabon

Libreville, la capitale gabonaise, sera en quarantaine « dans les prochains jours » pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le président Ali Bongo Ondimba.

« Par mesure de précaution, j’ai instruit le Premier ministre de prendre toutes les mesures pour un confinement du grand Libreville dans les prochains jours », a déclaré le président lors d’un discours télévisé. « Le confinement du Grand Libreville est par rapport au reste du pays. Il ne s’agit pas d’un confinement total avec interdiction de circuler dans la zone », a précisé le porte-parole de la Présidence, Jessye Ella Ekogha, sur Twitter.

0h30 : Les locations de vacances interdites sur le littoral de Gironde et des Pyrénées-Atlantiques

Les préfectures de Gironde et des Pyrénées-Atlantiques ont interdit vendredi soir aux hébergements de tourisme d’accueillir du public dans toutes les communes de leur littoral, alors que débutent les vacances scolaires de printemps pour une partie de la France. « La location, à titre touristique, des chambres d’hôtels ainsi que des meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière est interdite » dans les 20 communes de la côte girondine, parmi elles Lacanau, Lège-Cap-Ferret et Arcachon, a expliqué la préfecture de Gironde dans un communiqué.

Cet arrêté vise à « faire face à d’éventuels déplacements de personnes en direction des lieux touristiques à l’occasion des vacances de printemps », selon le communiqué.

0h10: Trump veut laisser le choix aux gouverneurs sur le confinement

Le président américain ne veut pas décréter de confinement national. Selon lui, les gouverneurs sont les «mieux informés» pour prendre cette décision. 90% de la population américaine est actuellement concernée.

Cinq Etats, surtout dans les grands espaces, refusent pour l'instant (Dakota du Nord/Sud, Nebraska, Iowa, Arkansa) et une demi-douzaines d'autres n'ont pris que des mesures partielles pour certaines régions (Texas, notamment). Mais avec la mobilité des populations, le Dr Fauci estime que seul un confinement national serait à même de freiner pour de bon l'épidémie.

23h50 : Les Etats-Unis recommandent de se couvrir le visage

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi que les autorités sanitaires conseillaient désormais aux Américains de se couvrir le visage lorsqu’ils sortent de chez eux.

Cette décision des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), autorité de santé nationale aux Etats-Unis, est « seulement une recommandation », a souligné M. Trump lors d’un point de presse. « C’est (d’initiative) volontaire », a-t-il insisté. « J’ai choisi de ne pas le faire », a-t-il ajouté.

23h35: La courbe de l'espoir en Italie (et peut-être pour la France)

Cette courbe (la seconde de ce tweet) montre le nombre de nouveaux cas quotidiens sur une moyenne sur 7 jours roulants (ce qui permet de lisser certaines anomalies quotidiennes). Le pic semble bel et bien passé en Italie, et sans doute en Espagne. La France, elle, semble êre au point d'inflection. Les Etats-Unis en revanche, avec près de 30.000 nouveaux cas par jour, s'aventurent en terrain inconnu

.

 

23h20: New York lance cherche des personnels soignants volontaires

Alors que la situation est critique à New York avec 100.000 cas et 3.000 morts dans l'Etat, la ville de New York a utilisé le système d'urgence pour afficher un message sur les smartphones des habitants. La ville appelle tous les personnels soignants certifiés à se porter volontaire.

 

23h00: Le coronavirus transmis en respirant et en parlant?

Les scientifiques du gouvernement américain estiment que le nouveau coronavirus est sans doute transmis par les gens lorsqu'ils parlent et respirent, une détermination qui mène à une conclusion logique: le port de masques ou de foulards peut aider à freiner les contagions.

La transmission par voie aérienne fournirait une explication longtemps recherchée à la haute contagiosité apparente du virus responsable de la pandémie de Covid-19, puisqu'il apparaît que les personnes infectées mais sans symptômes, qui représentent peut-être le quart de tous les gens infectés, sont responsables d'une grande partie des contagions, à leur insu.

Quelles sont les preuves scientifiques? Il y en a peu, mais elles convergent. Les Académies américaines des sciences ont cité dans une lettre à destination de la Maison Blanche mercredi quatre études faisant pencher la balance en faveur d'une transmission du virus via l'air expiré par les gens (les "aérosols" dans le jargon scientifique), et non plus seulement par les gouttelettes et postillons projetés lors d'un éternuement directement sur le visage d'autres personnes ou sur des surfaces (où le virus peut survivre des heures voire des jours, selon le type de surface).

 

22h42 : Wall Street rechute

Après la parution des chiffres catastrophiques du chômage américain, reléguant au second plan le rebond du pétrole, la Bourse de New York a fini ce vendredi soir dans le rouge à -1,69 %.

22h35 : La Fifa reporte tous les matches internationaux prévus en juin

Un groupe de travail de la Fédération internationale de football (Fifa) a recommandé vendredi le report de tous les rencontres internationales prévues en juin en raison de la pandémie de coronavirus qui a stoppé la plupart des championnats nationaux de football à travers le monde.

« Le groupe de travail établi par le bureau du conseil de la Fifa pour évaluer les conséquences de la pandémie de Covid-19, et composé des dirigeants et secrétaires généraux de la Fifa et de toutes les confédérations continentales, a approuvé à l’unanimité une série de recommandations à l’issue de sa première réunion organisée par visio-conférence », a indiqué la Fifa dans un communiqué.

22h35 : Rapatriement de 500 Français d’Argentine

Environ 160 touristes européens, en majorité des Français, ont quitté vendredi le Nicaragua à bord d’un vol affrété par la France, et près de 500 autres doivent le faire samedi depuis Buenos Aires, dans le cadre des rapatriements organisés en raison de l’épidémie de coronavirus.

« C’est une opération exceptionnelle », a rappelé l’ambassadeur de France au Nicaragua, Philippe Létrilliart, en rappelant que plus de 130.000 touristes français ont déjà été rapatriés après la suspension de nombreux vols commerciaux et fermeture de frontières dans le monde. Au total, 600 touristes européens ont quitté le Nicaragua depuis le début de la semaine, à bord de deux vols, l’un affrété par l’Allemagne et l’autre par la France, a précisé le délégué de l’Union européenne, Pelayo Castro, présent à l’aéroport de Managua au moment de l’embarquement des passagers.

22h30 : Accor, sponsor du PSG, pourrait ne pas verser l’intégralité de son contrat

Le PDG d’Accor, Sébastien Bazin, a indiqué vendredi que le groupe d’hôtellerie pourrait ne pas verser au Paris SG l’intégralité de la somme prévue dans son contrat de sponsoring avec le club de football parisien. « Les sponsors ne peuvent pas donner d’argent, s’il n’y a pas de visibilité », a plaidé, dans un entretien à BFM TV, le patron du groupe Accor, qui est devenu cette saison le principal partenaire maillot du PSG dans le cadre d’un contrat estimé à plus de 55 millions d’euros par an. « Nous, (le paiement) est versé en deux fois : au 1er janvier et au 1er juillet, a précisé Sébastien Bazin. Au 1er janvier, ça a été payé. Pour le 1er juillet, il faudrait que (le championnat) reprenne, autrement il ne sera probablement pas versé. »

22h30 : Trump et Macron veulent un sommet exceptionnel du P5

Donald Trump et Emmanuel Macron veulent organiser une visioconférence exceptionnelle des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni), dit « P5 », pour lutter contre l’épidémie dans les zones de conflit, alors que cette instance est complètement bloquée.

Le président américain et son homologue français « ont évoqué l’organisation prochaine d’une réunion des cinq membres permanents du Conseil de sécurité » pour accroître la coopération au sein de l’ONU afin de « vaincre la pandémie », ont indiqué vendredi la Maison Blanche et l’Elysée. « Cette instance s’est divisée ces dernières années, ce serait un signal important face à la crise » a commenté vendredi soir la présidence française, soulignant qu’un tel sommet serait « tout à fait exceptionnel », les cinq pays ne s’étant jamais réunis en sommet face à une crise.

22h20: Avec le confinement, la croûte terrestre vibre moins

#RestezChezVous, ça marche. Moins de voitures, de trains et de piétons... Le bruit sismique (les vibrations du sol) est en nette baisse en Belgique. Ces mouvements imperceptibles de la croûte terrestre, de quelques nanomètres, ont diminué de 30-50%, selon les mesures de  l’Observatoire royal de Belgique. En semaine, il n'y a presque plus de différence entre le jour et la nuit.

 

22h05: Toutes les personnes amenées à se trouver à proximité de Donald Trump seront testées

La Maison Blanche met en place une nouvelle procédure pour protéger Donald Trump et Mike Pence: toutes les personnes amenées à se trouver à proximité devront préalablement être dépistées via un test rapide (donnant un résultat en une dizaine de minutes).

 

21h55 : 29 morts dans un Ehpad de Mougins, « coup de gueule » du maire

Le nombre de décès dans un Ehpad de Mougins, près de Cannes, a encore augmenté et atteint 29 morts en lien avec le coronavirus, a indiqué vendredi le maire en lançant un « ultimatum » pour que résidents et personnel soient tous dépistés sans délai.

« De jour en jour, le nombre de personnes touchées a augmenté ainsi que le nombre de morts, maintenant on en est à 29. C’est quelque chose d’apocalyptique, c’est une hécatombe », a dit à l’AFP le dr Richard Galy, médecin généraliste et maire de cette ville de la Côte d’Azur depuis 2001. « A la suite de la réunion de crise de ce jour dont il n’est sorti aucune décision concrète, je ne peux plus faire confiance ni à Korian (propriétaire de cet établissement pour personnes âgées dépendantes) ni à l’ARS (Agence régionale de santé) dans la gestion de cette tragique situation où chaque minute compte », a-t-il ajouté dans un communiqué intitulé « coup de gueule du maire ».

21h40 : Un chercheur et un médecin s'excusent après avoir suscité un scandale

Sur LCI mercredi, ils s'interrogeaient sur l'opportunité de tester un vaccin en Afrique contre le coronavirus… Un chercheur de l'Inserm et le chef de service d'un hôpital parisien ont présenté leurs excuses, après une grosse polémique sur cette suggestion.

Dans un communiqué des hôpitaux de Paris, Jean-Paul Mira a présenté ses « excuses les plus sincères » et dit également avoir reçu des menaces de mort, contre lesquelles il a déposé plainte. Nous revenons sur cette polémique dans cet article.

21h26 : Il crache sur des surveillants, huit mois ferme pour un détenu

Un homme détenu en semi-liberté à la maison d'arrêt de Chambéry a été condamné à huit mois supplémentaires de prison ferme par le tribunal correctionnel, notamment pour avoir craché sur des surveillants en se disant porteur du Covid-19.

Trentenaire, psychotique, il était incarcéré depuis quelques années et devait sortir de prison dans un an environ Il était en régime de semi-liberté et avait droit à deux brèves sorties par semaine pour faire ses courses. Mais en début de semaine, il n'avait pas apprécié la tenue d'une réunion rappelant les règles de distanciation sociale imposées également en détention en période de pandémie.

20h57 : Le TGV médicalisé venu de Strasbourg est bien arrivé à Bordeaux

Parti vendredi matin de Strasbourg avec 24 malades du Covid-19, le train est arrivé en fin de journée à Bordeaux, pour une prise en charge dans des établissements de Nouvelle-Aquitaine, région moins touchée que le Grand-Est.

Il a fallu plus d’une heure pour extraire onze malades du train, arrivé peu après 18 heures à Bordeaux. Sept devaient être dirigés vers deux sites du CHU de la ville, les quatre autres devant rejoindre les hôpitaux de Dax et Mont-de-Marsan (Landes).

20h49 : Contrôle continu, harmonisation des notes… Comment le bac 2020 va-t-il se dérouler ?

Jean-Michel Blanquer l’a détaillé ce matin et c’est à lire dans cet article de notre journaliste Delphine Bancaud.

20h45 : « Nous ne remettons pas en cause les vacances d’été », rappelle Jean-Michel Blanquer

En revanche, des modules de soutien scolaire gratuit seront organisés tout au long de l’été, a précisé le ministre.

 

20h44 : Sur les concours de recrutement de l’Education nationale…

« Sur le concours de professeur des écoles, de Capes et d’agrégation, ça se passera entre le 1er juin et le 31 juillet. Nous allons préciser à chaque personne qui passe ce concours les modalités de passage, qui peuvent différer. »

20h41 : Un bac au rabais ?

« Nous avons tout fait pour que ça ne soit pas le cas, d’abord parce qu’il a lieu, qu’il y a un jury, qu’il y a des incitations à travailler jusqu’en juillet, jusqu'à la dernière minute », indique Jean-Michel Blanquer sur France 2.

« La plupart des pays du monde sont entrés en contrôle continu face au Covid, donc si on fait des comparaisons à l’international, il n’y a pas de raison que ce bac soit dévalorisé », insiste le ministre de l’Education.

 

20h31 : Il avait appelé à l’aide pour les 4.000 marins à bord de l’USS Theodore Roosevelt, un capitaine de navire de la marine américaine le quitte acclamé en héros
Le commandant du porte-avion nucléaire américain USS Theodore Roosevelt Brett Crozier, quitte son navire acclamé par ses troupes après avoir été démis de ses fonctions. Il avait averti la presse sur le risque d’une épidémie à bord du bateau militaire américain, et en avait demandé l’évacuation immédiate.

 

20h23 : Le transfert de malades ultramarins vers les pays voisins « pas prévu à ce jour », selon Véran

La question du transfert de malades atteints du Covid-19 en Outre-mer vers des pays voisins « n’est pas prévue à ce jour », a indiqué ce vendredi le ministre de la Santé Olivier Veran, mais « tous les accords de coopération possibles » sont envisagés.

« Si on arrive à une situation de très forte mobilisation des services de réanimation, on prévoit des dispositifs d'" évasan" (évacuations sanitaires) lorsque c’est possible », a-t-il expliqué, notamment par exemple pour des malades des îles de Saint-Barth ou Saint-Martin, qui pourraient être évacués en Guadeloupe.

Pour la Guyane, dont le nombre de lits en réanimation a été augmenté de 29 à 40, le porte-hélicoptères envoyé par la France « va permettre de soulager les équipes soignantes à l’hôpital en admettant à bord un certain nombre de malades » mais « pas des malades du Covid-19 », a-t-il expliqué.

20h17 : « J’espère toujours qu’un retour à l’école sera faisable en mai, ça reste une hypothèse vraisemblable », estime Jean-Michel Blanquer

20h15 : Le système de contrôle continu s'applique aussi pour les élèves de Terminale des établissements privés sous contrat et hors-contrat

20h15 : L'oral de rattrapage sera organisé début juillet, comme chaque année

20h13 : « Il y aura des mentions comme chaque année », explique Jean-Michel Blanquer

Le jury d’admission pourra décider d’élever la note (et donc d’atteindre la mention), en fonction du dossier de l’élève.

20h15 : « Au mois de juin, les élèves pourront travailler tout à fait normalement en juin et jusqu’au 4 juillet », affirme Jean-Michel Blanquer

Par opposition aux mois de juin habituels, qui sont allégés en raison de l’organisation des examens.

20h11 : On passe à Jean-Michel Blanquer au 20 heures de France 2

A distance, évidemment.

19h58 : Le port du masque alternatif à usage unique peut être encouragé, estime Jérôme Salomon. « Il ne remplace par les gestes barrières », prévient-il

19h55 : Au moins 1.416 morts en Ehpad et autres établissements médico-sociaux

Ces chiffres sont remontés par les établissements volontaires, ils ne sont donc pas exhaustifs. Ils prennent également en compte les décès naturels.

19h47 : 5.091 décès ont été enregistrés à l’hôpital (dont 13 décès en outremer), c’est 588 décès de plus en 24 heures

 

19h46 : 66% des Ehpad, soit 3.000 établissements, ont signalé un ou plusieurs cas de Covid-19

19h45 : 857 cas diagnostiqués en outremer, 42 malades sont placés en réanimation

 

19h44 : Plus de 14.000 personnes sont guéries, sorties de l'hôpital, annonce-t-il

19h42 : 27.432 personnes hospitalisées (+1.186), 6.662 cas graves en réanimation (+262), selon un nouveau bilan de Jérôme Salomon

19h34 : « Allô ? C’est Franck Dubosc »

A partir de mercredi, Elsa Zylberstein, Franck Dubosc, Gad Elmaleh, Claude Lelouch et d’autres artistes vont donner de leur temps et appeler régulièrement des personnes âgées isolées au téléphone, a indiqué la mairie de Paris.

 

19h28 : La Turquie annonce un confinement pour les moins de 20 ans

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé un confinement obligatoire pour les personnes âgées de moins de 20 ans à partir de minuit vendredi.

Les véhicules n'auront par ailleurs plus le droit d'entrer ou sortir dans 31 villes, dont Istanbul et Ankara, pendant 15 jours, a annoncé Erdogan lors d'une allocution télévisée. Les plus de 65 ans et les malades chroniques faisaient déjà l'objet d'un confinement obligatoire.

19h26 : Confinement, fermeture des marchés… La mauvaise passe des agriculteurs en France

Un résumé de la situation en vidéo par notre journaliste Emilie Petit.

 

19h13 : Les contrôles se poursuivront dans la nuit de samedi à dimanche, sur les autoroutes ou les plages, « partout où ce sera nécessaire », prévient Christophe Castaner
« Si nous aimons ces membres de famille auprès desquels nous voulons aller, il faut les protéger et donc, assumer le confinement », insiste le ministre de l’Intérieur. Le ministre, dont l'intervention n'a pas duré plus de deux minutes, a voulu se montrer ferme ce soir, alors que l'Académie de Paris entre en vacances.

18h58 : Très peu de circulation sur les routes d’Ile-de-France en ce vendredi soir

Rappelons que ce sont les vacances de Pâques pour les élèves de l’Académie de Paris mais que la consigne du ministère de l’Intérieur est de ne pas briser le confinement pour partir en vacances. Le site Sytadin, chargé d'évaluer la circulation sur les routes franciliennes, mesure 1 km de bouchons sur les routes ce vendredi soir, c’est-à-dire : rien, comparé à d’habitude, où l’on mesure en moyenne 325 km de bouchons.

18h55 : Pour se faire une idée de l'ampleur du chômage aux Etats-Unis

 

18h53 : Comme l’Europe, l’Amérique Latine devrait vivre une « profonde récession » en 2020, prévient l’ONU

« Nous sommes au début d’une profonde récession. Nous sommes confrontés à la plus forte baisse de croissance que la région ait jamais connue », a déclaré Alicia Barcena, la secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC), une agence technique des Nations unies basée à Santiago.

1846 : Donald Trump et Emmanuel Macron veulent « une coopération accrue » au sein de l’ONU

Le président américain et son homologue français « ont évoqué l’organisation prochaine d’une réunion des cinq membres permanents du Conseil de sécurité » pour accroître la coopération au sein de l’ONU afin de « vaincre la pandémie », selon un compte-rendu de la Maison blanche.

18h44 : L'OMS annonce l'arrêt des vaccinations à domicile contre la polio pour éviter de propager le virus

Les cas de polio pourraient ainsi augmenter dans les prochains mois.

 

18h39 : Des « signes d’espoir » dans le Grand Est

La région Grand Est espère enfin connaître une prochaine accalmie, avec un pic atteint « sûrement avant le 25 avril », grâce notamment à « l’efficacité » des mesures de confinement, a indiqué ce vendredi le directeur de l’ARS. « Plusieurs indicateurs font penser que, dans les jours qui viennent, les mesures de confinement vont produire leur efficacité et que le nombre de patients graves va se stabiliser », a indiqué lors d’une conférence de presse Christophe Lannelongue.

« Nous constatons, et c’est un signe d’espoir très fort, une diminution du rythme d’augmentation des personnes prises en charge », a-t-il ajouté. Ainsi, le nombre de personnes hospitalisées en réanimation n’a augmenté que de 2,8 % entre mercredi et jeudi, contre 38 % il y a une quinzaine de jours, a souligné Christophe Lannelongue, notant également un allégement de la pression sur les urgences et les centres 15.

18h32 : Le programme ministériel du soir

Dans 30 minutes tout juste, vous pourrez suivre avec nous en direct l’intervention de Christophe Castaner (Intérieur) sur les départs en vacances. Ensuite, vers 19h30, nous suivrons Jérôme Salomon (directeur général de la santé) pour le bilan français de l’épidémie. Enfin à 20 heures, c’est Jean-Michel Blanquer (Education) qui devrait prendre la parole sur France 2, probablement à propos des mesures annoncées ce matin sur le baccalauréat.

18h16 : Angela Merkel admet que les derniers chiffres sont « porteurs d’espoir » mais estime qu’il est « trop tôt » pour assouplir les restrictions

« C’est vrai les derniers chiffres de l’Institut Robert Koch, aussi élevés soient-ils, apportent très prudemment un peu d’espoir », a déclaré la chancelière dans son podcast hebdomadaire, ajoutant qu’il est toutefois « définitivement trop tôt » pour relâcher les mesures de restrictions de la vie publique mises en place pour lutter contre le virus.

17h55 : Amazon mis en demeure dans le Nord

Amazon a été mis en demeure de prendre des mesures, notamment de lavage de mains régulier, pour protéger ses salariés du Covid 19 après une enquête sur le site de Lauwin-Planque (Nord), selon un courrier de la Dirrecte des Hauts-de-France. Le géant américain du commerce en ligne a annoncé vendredi qu’il allait mettre en place des masques et des contrôles de température pour ses 13.000 salariés français, assurant « aller plus loin » que ce que demande le gouvernement.

Dans une mise en demeure datée du 3 avril, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Dirrecte) fait état d'« une situation dangereuse » sur le site de Lauwin-Planque, après une enquête menée par une inspectrice du travail. L’entreprise n’a pas mis en place de mesures « appropriées » afin de « préserver la santé de ses salariés », comme la loi l’y oblige, selon ce document.

17h45 : Plus que quelques minutes avant le week-end

 

 

17h35 : Votre feel good moment

 

17h25 : Méfiez vous d'Internet, on le dira jamais assez

 

17h15 : Pas de reprise de la Premier League avant juin

Initialement prévu en mai, la reprise du championnat de football anglais ne se fera pas avant juin, au minimum. Il faudra donc encore patienter avant de voir la triplette offensive de Liverpool, le jeu léché de City, l'irrégularité de United ou les défaites d'Arsenal.

17h05 : Le nouveau coronavirus peut sans doute être transmis en parlant, selon un responsable américain

Il semble possible que le nouveau coronavirus se transmette quand les gens parlent et respirent, a déclaré un haut responsable scientifique du gouvernement américain vendredi, alors que la Maison Blanche se prépare à recommander le port de masques à la population.

La transmission par voie aérienne fournirait une explication longtemps recherchée à la haute contagiosité apparente du virus responsable de la pandémie de Covid-19, puisqu'il apparaît que les personnes infectées mais sans symptômes sont responsables d'une grande partie des contagions, à leur insu. Si le virus est effectivement présent dans la respiration, on ignore encore si cela représente quantitativement une voie importante de transmission.

16h45 : Le deuil en temps de confinement

Papier très dur, mais important, et à lire.

 

16h35 : Premières mises à l’abri pour les migrants de Calais

La mise à l’abri des migrants de Calais dans des centres d’hébergement du département, où ils pourront se confiner pendant la crise sanitaire, a débuté vendredi pour deux semaines, avec 94 premiers départs en bus.

Cette opération menée par l’État vise à « prendre en charge, pour des raisons humanitaires, une population sans abri », dont la présence sur certains secteurs périphériques de Calais provoque « des problèmes sérieux de salubrité publique » et « des atteintes à la tranquillité publique », selon la préfecture.

16h30 : On vous parle de gâteau au chocolat

Histoire que vous vidiez les stocks de farine pour une bonne raison

 

16h25 : France Télévisions lance un « Gym tonic » de confinement

France Télévisions va proposer trois nouveaux rendez-vous pour se maintenir en forme pendant le confinement, à partir du lundi 6 avril, a annoncé le groupe vendredi.

L’émission « Restez en forme » comprend des exercices en cinq chapitres (échauffements, renforcement, cardio, challenge et étirements), précise le groupe dans un communiqué.

16h15 : « Le pire est à venir » dans les pays en conflit, avertit le chef de l’ONU

16h05 : Le préfet Didier Lallement présente ses excuses pour ses propos

Ce matin, il déclarait que les personnes en réanimation aujourd'hui étaient celles qui n'avaient pas respecté le confinement au début.

16h00 : Elizabeth II s’adressera au Royaume-Uni et au Commonwealth dimanche

« Sa Majesté la reine a enregistré une intervention spéciale pour le Royaume-Uni et le Commonwealth en lien avec l’épidémie de coronavirus », selon un communiqué, alors que le bilan des morts a dépassé les 3.500 au Royaume-Uni vendredi. Il s’agit de la quatrième intervention extraordinaire d’Elizabeth II en 68 ans de règne.

15h50 : Un guide de mesures contre la propagation du virus diffusé dans les Pays de la Loire

Proscrire les gants pour les caissières, un produit manipulé doit être acheté, désinfecter les bus et tramways deux fois par jour : la préfecture des Pays de la Loire a indiqué vendredi qu’elle diffusait un guide rassemblant des mesures d’hygiène complémentaires contre la propagation du coronavirus.

« Nous avons eu connaissance de ce guide qui détaille un peu plus les mesures. J’ai tenu à ce que l’Agence régionale de santé puisse le valider, c’est le cas », a expliqué Claude d’Harcourt, le préfet des Pays de la Loire, ajoutant qu’il serait diffusé à l’ensemble des collectivités et des élus de sa région et disponible sur le site de la préfecture.

15h40 : Trop occupé par le virus, Orban ne veut pas parler démocratie avec la « bulle bruxelloise »

Viktor Orban a conseillé vendredi à ce qu’il nomme la « bulle bruxelloise » de combattre le coronavirus au lieu de s’occuper de la Hongrie, à la suite des critiques de la Commission européenne sur ses pleins pouvoirs et de la mise en garde de seize Etats membres.

« Je ne sais pas qui sont ces gens qui siègent dans la bulle bruxelloise », a déclaré le Premier ministre souverainiste hongrois à la radio publique. « On pourrait sauver des vies en travaillant ensemble et de quoi s’occupe Bruxelles ? De nous », a-t-il ajouté.

15h20 : L’Académie de médecine pour le port obligatoire du masque, même « alternatif »

Le port d’un masque « grand public » ou « alternatif » aux masques médicaux en pleine pénurie, devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée, a recommandé vendredi l’Académie de médecine.

« Il est établi que des personnes en période d’incubation ou en état de portage asymptomatique excrètent le virus et entretiennent la transmission de l’infection. En France, dans ce contexte, le port généralisé d’un masque par la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur », estime l’Académie.

Or, en situation de « pénurie de masques » comme actuellement en France, la priorité d’attribution des masques chirurgicaux ou FFP2 plus protecteurs doit aller aux professionnels et structures de santé souligne l’Académie. Mais elle « recommande que le port d’un masque "grand public", aussi dit "alternatif", soit rendu obligatoire pour les sorties nécessaires en période de confinement ».

15h15 : 684 morts supplémentaires au Royaume-Uni, plus de 3.500 au total

Le Royaume-Uni a enregistré 684 morts supplémentaires de patients atteints par le nouveau coronavirus en une journée,  un nouveau record marquant une accélération de l'épidémie qui a fait 3.605 morts dans le pays, ont indiqué vendredi les autorités sanitaires.

Jeudi, 569 décès supplémentaires avaient été dénombrés, après une hausse de 563 mercredi. Au total désormais, 38.168 cas positifs ont été recensés.

15h10 : Le monde a besoin de ce genre de nouvelles

 

15h00 : Il est temps de changer votre image des ultras

Et c'est à lire ici

 

14h50 : Nouvelle mission Morphée pour évacuer des patients du Grand Est

Un Airbus A330 Phénix de l’armée de l’Air était mobilisé vendredi pour une nouvelle mission aérienne visant à évacuer six patients du Grand Est atteints du Covid-19 vers Toulouse, a-t-on appris de sources concordantes.

L’appareil a pris en charge les malades, originaires de Metz, à l’aéroport de Luxembourg, a-t-on appris de source gouvernementale luxembourgeoise.

14h40 : Le taux de chômage remonte à 4,4 % en mars à cause du coronavirus

L’économie américaine a souffert en mars des premiers effets de la crise du coronavirus, avec un taux de chômage monté à 4,4 % et 701.000 emplois détruits, selon les données du département du Travail publiées vendredi.

Il s’agit du nombre d’emplois détruits le plus important depuis mars 2009, pendant la grande crise. En février, le taux de chômage était tombé à 3,5 %, le niveau le plus bas en 50 ans.

14h30 : Magic System et l’Union européenne lancent une caravane contre le coronavirus

Le groupe star de la musique ivoirienne Magic System et l’Union européenne ont lancé un programme de distribution de vivres et de matériel de prévention contre le coronavirus à 5.000 familles démunies à Abidjan, a appris ce vendredi auprès des organisateurs.

La Côte d’Ivoire est officiellement peu touchée par l’épidémie, avec 194 cas dont un décès, selon le dernier bilan jeudi.

14h20 : La Chine va marquer le deuil samedi

La Chine organisera samedi un moment de recueillement national de trois minutes à la mémoire des personnes décédées des suites de l’épidémie de Covid-19, a annoncé le gouvernement.

A 10 h 00 locales, l’ensemble du pays se figera, tandis que les sirènes et klaxons des voitures, trains et bateaux retentiront en hommage aux victimes. Le drapeau national sera mis en berne dans tout le pays et dans les ambassades et consulats à l’étranger, a indiqué vendredi le gouvernement dans un communiqué.

14h10 : Applaudissements lumineux


 

14h00 : « Il n’y a pas de pénuries en France », assure Jean-Baptiste Djebbari

La chaîne logistique est assurée en France malgré les difficultés engendrées par l’épidémie de covid-19, a assuré vendredi le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, pour qui le pays reste ravitaillé.

« Il y a eu des points de blocage sur la production des pâtes, la distribution des œufs, les emballages, les céréales cette semaine, mais nous recherchons des solutions rapides, au cas par cas, à chaque fois qu’un sujet monte », a-t-il expliqué.

 

13h47 : Boris Johnson, testé positif au coronavirus il y a une semaine, prolonge sa quarantaine

13h37 : « Ce que nous vivons est littéralement extraordinaire »… Edouard Philippe s’exprime face à la majorité

Lors d’une réunion en ligne, à laquelle ont participé quelque 250 députés de la majorité, le chef du gouvernement a estimé que l’épidémie « va avoir des effets déstabilisants (…) pendant longtemps ». « Nous sommes entrés dans un territoire inexploré : c’est la façon qu’ont les juristes de dire qu’il n’y a pas de précédent. Il n’y a aucun précédent à une épidémie de cette ampleur, à un arrêt aussi brutal et massif de l’économie française et de l’économie de nos partenaires », a-t-il souligné.

« Ce que nous vivons est littéralement extraordinaire » et il existe de « lourdes menaces sanitaire, économique, politique, démocratique à certains égards », a ajouté le Premier ministre.

13h18 : La CGT dénombre 876 cas avérés de coronavirus dans le commerce et la sécurité

La fédération Commerce et Services CGT dénombre sur la base des remontées de ses élus dans les entreprises « plusieurs décès, 1.097 cas suspectés et 876 cas avérés » de contamination au Covid-19 dans le commerce et la sécurité, a-t-elle annoncé ce vendredi. Amar Lagha, secrétaire général de la CGT Commerce estime que « 300 cas au moins des 876 cas avérés viennent du secteur de la sécurité ». Il évoque 5 décès, dont 3 dans la sécurité.

Selon la FCD (Fédération du commerce et de la distribution), 1,8 million de salariés travaillent dans le commerce alimentaire et non alimentaire.

13h07 : Le préfet de Police de Paris regrette ses propos

Dans un communiqué daté de ce vendredi matin, le préfet de Police, Didier Lallement, dit « regretter les propos qu’il a tenus ce matin (…) et tient à les rectifier ». « Son intention n’était pas d’établir un lien direct entre le non-respect des consignes sanitaires et la présence de malades en réanimation. Il s’agissait de rappeler la nécessité d’une stricte application du confinement dans cette période, pour la protection de la santé de chacun ».

Dans la matinée, BFMTV avait diffusé une interview du préfet qui expliquait que « ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, qu’on trouve dans les réanimations, sont ceux qui au début du confinement ne l’ont pas respecté ».

12h50 : Premier décès d’un policier des suites du covid-19

Un premier policier est décédé en France des suites du Covid-19, un expert formateur de 54 ans basé en Seine-et-Marne, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

« Le directeur général et les personnels de la@PoliceNationale ont appris avec émotion le décès d’un major de police des suites du #Covid19 », a tweeté la police nationale.

 

12h45 : Un gigantesque hôpital de campagne ouvre à Londres

Un immense hôpital de campagne a ouvert vendredi dans un centre de conférence londonien, après avoir été mis en place en moins de dix jours pour faire face à l’afflux croissant de malades infectés par le nouveau coronavirus.

Construit avec le concours de l’armée, l’hôpital de Nightingale, d’une capacité initiale de 500 lits, pourra atteindre 4.000 lits, soit l’équivalent de dix hôpitaux classiques. Inauguré par le prince Charles en videoconférence et par le ministre de la Santé Matt Hancock sur place, il s’agit du premier d’une série d’établissements provisoires prévus au Royaume-Uni, où le Covid-19 a fait près de 3.000 morts.

12h40 : Ramenez le sport à la maison

Selon un sondage Odoxa réalisé la semaine dernière, 38% des personnes interrogées ont déclaré pratiquer une activité sportive, contre 41% un mois plus tôt.  Contrairement à une impression fréquemment raillée sur les réseaux sociaux, le nombre de joggeurs n'a pas explosé. Selon le sondage, 13% des personnes interrogées ont déclaré avoir fait au moins un footing dans la semaine, contre 12% un mois plus tôt.

 

 

 

12h30 : Notre merveilleuse Delphine Bancaud vous résume tout ce qu'il y a à savoir sur le bac 2020

 

12h23 : 6.266 détenus en moins dans les prisons françaises depuis le 16 mars 

Au 1er avril, il y avait 66.309 détenus dans les 188 prisons françaises contre 72.575 le 16 mars, selon les chiffres de la Chancellerie. Cette baisse inédite est liée à la fois à une diminution de l'activité judiciaire, ce qui entraine une réduction du nombre de nouveaux détenus, et à des libérations anticipées. 

12h18 : Les ventes de farine explosent

En France, les ventes ont plus que doublé (+147%) la semaine dernière par rapport à la même semaine l'an passé, selon l'Association nationale des industries agroalimentaires (Ania). La semaine précédente, elles avaient triplé (+229%).

 

 

12h12 : La fréquentation du site du Louvre multipliée par dix depuis le début du confinement

La fréquentation du site internet du Louvre a explosé : les visites sont passées de 40.000 à 400.000 visites par jour, en cette période de confinement prolongé en France et dans de nombreux autres pays dû à la pandémie de coronavirus.

Comme tous les musées confrontés à l’arrêt brutal des visites, le musée le plus fréquenté au monde (près de 10 millions de visiteurs en 2019) cherche à tirer d’un mal un bien : faire du confinement une occasion d’atteindre ceux qui n’ont ni le temps ni le loisir de le rejoindre d’ordinaire et leur faire découvrir à domicile ses collections et son histoire.

12h10 : Les restrictions commencent à ralentir la propagation du virus en Allemagne

Les mesures de restrictions mises en place en Allemagne commencent à faire effet en ralentissant la propagation du nouveau coronavirus, a déclaré vendredi le président de l’Institut Robert Koch.

« Nous voyons que la propagation du virus ralentit (…) Nous voyons que cela fonctionne », a déclaré Lothar Wieler lors d’une conférence de presse, insistant néanmoins sur la nécessité « de maintenir » les restrictions.

 

12h05 : La Corona mexicaine victime du coronavirus

Le brasseur mexicain Grupo Modelo, qui commercialise notamment la bière Corona, a annoncé jeudi la suspension de ses activités, face à la propagation de la pandémie de coronavirus.

« Nous sommes en train de réduire la production de nos usines au strict minimum, pour conserver sans dommages nos installations et permettre une reprise de nos activités à l’avenir », a déclaré le plus grand brasseur du Mexique dans un communiqué. La suspension du processus de production et de commercialisation des bières du groupe (notamment Corona, Pacifico et Modelo) sera effective dimanche, a-t-il ajouté.

12h00 : Explosion des cas et des morts aux Etats-Unis

Plus d'un million de personnes ont désormais été testées positives au nouveau coronavirus dans le monde, une fraction du nombre réel de malades, et le nombre de décès explose aux Etats-Unis, où près de 1.200 personnes sont décédés en 24 heures, du jamais vu dans un seul pays.

Victimes colatérales de la pandémie, les économies et les travailleurs, comme le montre un autre chiffre dramatique: en une semaine, 6,6 millions d'Américains ont perdu leur emploi. Soumise à des mesures de confinement parfois extrêmement stricte, la moitié de l'humanité est à l'arrêt.

11h55 : En Italie, un 1er mai probablement à la maison

Les Italiens passeront probablement le 1er mai confiné à la maison en raison de la pandémie de Covid-19, a prévenu le chef de la protection civile italienne, Angelo Borrelli.

« Je pense que oui, je ne crois pas que la situation aura changé à cette date », a répondu à la radio publique Rai l’homme qui coordonne la réponse sanitaire à la pandémie de coronavirus en Italie.

« Il est nécessaire d’avoir un comportement très rigoureux » dans le respect des consignes de confinement et « nous devrons rester à la maison pour de nombreuses semaines », a ajouté le chef de la protection civile qui gère la crise du coronavirus en Italie.
Pas très rassurant pour mes prévisions optimistes « Oui début mai, on sortira de chez nous », je vais plutôt miser sur fin mai désormais je crois…

11h50 : Départ d'un nouveau TGV médicalisé pour soulager les hôpitaux alsaciens

Un TGV avec 24 malades du coronavirus à son bord a quitté Strasbourg peu avant 11H00 vendredi, nouvelle évacuation médicale visant à soulager les services de réanimation des hôpitaux alsaciens, toujours à la limite de la saturation.

Ces 24 patients, originaires des hôpitaux de Strasbourg, Colmar, Saverne, Sélestat et Haguenau, ont quitté la capitale alsacienne, à destination de la Nouvelle-Aquitaine.

11h40 : L’Espagne enregistre plus de 900 morts en 24 heures pour la deuxième journée consécutive

​L’Espagne, deuxième pays le plus endeuillé du monde par la pandémie de Covid-19, a enregistré plus de 900 morts vendredi pour le deuxième jour consécutif, ce qui porte le bilan à 10.935, ont annoncé les autorités.

932 morts ont été notifiées en 24 heures, soit un léger repli par rapport au record de 950 morts annoncé jeudi. Le pays compte au total plus de 117.000 cas confirmés de coronavirus, a par ailleurs indiqué le gouvernement.

11h21 : « Le contrôle continu prendra compte les trois trimestres de l’année, à l’exception des notes de la période de confinement. C’est la solution à mon sens la plus juste et la plus sûre. »

11h18 : Les cours maintenus jusqu'au 4 juillet aussi pour les lycéens

11h13 : « Le bac de français pour les Première se fera en moyenne de contrôle continus, et le bac de français oral aura lieu »

11h13 : « Le brevet se fera sur la moyenne des contrôles continus, hors période de confinement. Les cours dureront jusqu'au 4 juillet pour le collège »

11h12 : « Nous avons écarté une solution mixte – une ou deux épreuves, et le reste en contrôle continu »

11h11 : « Reconquérir le mois de juin et de finir le 4 juillet, en proposant des semaines de cours »

11h10 : « Oui, il y a la passation d’un baccalauréat en 2020 »

11h09 : « Il n’est pas possible que les élèves passent le Bac ou le brevet dans les conditions des années précédentes »

11h08 : «L'un des scénarios possible est un retour à la normale en mai, mais ce n'est qu'une hypothèse»

11h05 : Jean-Michel Blanquer s'exprime en direct

10h50 : L’armée mobilisée pour évacuer jusqu’à 30 patients d’Ile-de-France par jour

L’armée de l’Air a mobilisé cinq hélicoptères et deux avions de transport pour pouvoir évacuer quotidiennement d’Ile-de-France jusqu’à 30 patients atteints du Covid-19 vers des régions moins touchées par le coronavirus, selon un communiqué publié vendredi par le ministère des Armées.

« Depuis le 1er avril, l’armée de l’Air a mis en place un plot avancé sur la base Aérienne 107 de Villacoublay (en région parisienne, ndr) pour soulager les hôpitaux d’Ile-de-France durement éprouvés » par l’afflux de patients contaminés, souligne ce communiqué.

10h45 : La France fait « tout » pour « sécuriser » les livraisons de masques, selon Sibeth Ndiaye

La porte-parole du gouvernement indique n’avoir pas de précisions « sur une éventuelle surenchère de la part d’acheteurs américains sur les tarmacs chinois. Si ces comportements existent, ça s’explique sans doute par le fait qu’il y a une tension mondiale sur l’approvisionnement en matériel de protection », a expliqué sur France 2 Sibeth Ndiaye, rappelant que le gouvernement avait commandé plus d’un milliard de masques pour des livraisons qui « vont s’étaler sur plusieurs semaines ».

10h35 : 8,5 millions de téléspectateurs pour Edouard Philippe sur TF1

L'émission spéciale de TF1 avec Edouard Philippe a réuni jeudi soir 8,5 millions de téléspectateurs en moyenne, un score rare pour une émission politique, selon les chiffres de Médiamétrie.

L'émission présentée par Gilles Bouleau a enregistré 30,1% de part d'audience et un pic à 10,9 millions de téléspectateurs.

10h30 : L'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence

Ils ont du pétrole et des idées

10h25 : Offre gratuite de streaming musical d’Amazon Music France

Les clients d’Amazon Music « qui ne sont ni membres Prime, ni abonnés à Amazon Music Unlimited », auront accès « gratuitement » à « une sélection de playlists et de plusieurs milliers de stations Amazon Music, avec l’insertion de publicités ». Cette nouvelle offre de streaming musical fonctionnera « sur l’ensemble de leurs appareils » dont « Echo, l’application Amazon Music sur iOS et Android, tablettes Fire et FireTV ».

 

 

10h20 : L’activité du secteur privé à son plus bas « historique » en mars dans la zone euro

10h10 : Jusqu’à 500 euros d’amende en cas de non-respect des distances sociales à Berlin

Ne pas respecter à Berlin la distance minimale d’1,5 mètre pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus sera passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 500 euros, a annoncé la mairie de la capitale.

L’Allemagne a prolongé au moins jusqu’au 19 avril ses mesures de distanciation sociale et de restrictions (fermeture des écoles, restaurants, lieux culturels, bars, clubs…). Les rassemblements de plus de deux personnes sont proscrits. Chacun des 16 Länder a en parallèle adopté un panel d’amendes pour faire respecter ces mesures.

10h00 : L’Europe sortira « plus forte » de la crise, estime la patronne de l’UE

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s’est dite convaincue ce vendredi que l’Union européenne sortirait « plus forte » de la crise du Covid-19 malgré les interrogations actuelles sur la solidarité entre les 27.

9h50 : Amazon France va fournir des masques à ses salariés et contrôler leur température

« Les autorités ne nous demandent pas de travailler aujourd’hui avec des masques et pourtant à partir d’aujourd’hui, dans tous les bâtiments Amazon France, les salariés seront équipés de masques à leur demande », a annoncé le directeur général d’Amazon France, Frédéric Duval sur RTL. « Dès lundi, nous aurons un contrôle de la température par caméra thermique à l’entrée des sites en France ».

Le patron d’Amazon France, qui emploie 13.000 personnes, a également apporté tout son soutien « à un collègue de Brétigny (Essonne) qui a été pris en charge » en réanimation après avoir été contaminé. « On espère qu’il va se sortir de là », a-t-il ajouté.

9h40 : Restez. Chez. Vous

Et par « chez vous », je veux dire où vous êtes actuellement, pas rejoindre votre résidence secondaire ou tertiaire ou quaternaire (les riches lisent-ils 20 Minutes ?). En tout cas, en Bretagne, la police veille aux grains

 

9h30 : Pour l’économie de la zone euro, l’heure est aux « décisions » pas des « palabres », tacle Bruno Le Maire

« Il y a des bonnes décisions qui ont commencé à être prises » au niveau européen pour faire face à la crise engendrée par l’épidémie de Covid-19, mais « maintenant nous sommes à la croisée des chemins », a estimé Bruno Le Maire sur France 24 et RFI.

Pour cela, la réunion des ministres des Finances de la zone euro est « un rendez-vous très important », a-t-il ajouté. « Il faut qu’il y ait des décisions mardi prochain, pas des palabres, des décisions de soutien aux économies de la zone euro », a insisté le ministre français, alors que les pays européens restent divisés sur les moyens d’actions communs à déployer.

 

9h20 : La Bourse de Paris en légère baissse de 0,38 %

La Bourse de Paris a démarré légèrement dans le rouge (-0,38 %) vendredi matin alors que les cours du pétrole repartaient à la baisse, dans un marché qui attendait avec anxiété le rapport américain sur l’emploi de mars. A 09h00, l’indice CAC 40 lâchait 16,15 points à 4.204,81 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,33 %.

9h10 : Plus d'un million de masques en partance pour les Antilles à bord du navire Dixmude

Le porte-hélicoptère amphibie (PHA) Dixmude part ce vendredi matin de Toulon pour rejoindre les Antilles avec plus d'un million de masques à son bord, annonce le ministère des Armées dans un communiqué.

Attendu mi-avril dans les Antilles, le Dixmude va notamment y apporter «plus d'un million de masques chirurgicaux», «plus de 170.000 masques FFP2»  et «plusieurs centaines de litres de gel hydro-alcoolique», selon ce communiqué.

9h00 : Confinement jour 18

 

 

8h46 : « Autour de 10.000 Français sont encore bloqués à l’étranger »

« Autour de 10.000 Français sont encore bloqués à l’étranger », a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Depuis la mise en place du confinement, 131.000 Français ont déjà été rapatriés.

« Nous continuons à organiser ces retours. De nombreux vols vont revenir d’Amérique Latine, d’Asie, d’Océanie. C’est une opération logistique inédite », a-t-il ajouté.

8h43 : Partir en vacances « ruinerait des semaines d’effort »

Après le ministre de l’Intérieur, c’est au tour de sa porte-parole de rappeler qu'« il n’y a pas de vacances en confinement ». « On ne doit pas changer de lieu de confinement, et d’ailleurs il n’y a pas de vacances en confinement, cela ruinerait des semaines d’effort si on prenait tous nos voitures pour changer de lieu », a-t-elle expliqué au micro de BFMTV.

La porte-parole du ministère de l’Intérieur a également que 160.000 gendarmes et policiers étaient mobilisés pour renforcer les contrôles et dissuader les départs en vacances.

8h40 : Les livreurs à vélo appelés à cesser le travail ce vendredi

Pour dénoncer le manque de matériel de protection en pleine épidémie de Covid-19, la CGT appelle les livreurs à vélo, notamment de repas, à ne pas travailler ce vendredi. « Les distanciations ne sont pas bien appliquées (…) Il n’y a pas de moyens pour se protéger », a déclaré Vincent Fournier, livreur pour Deliveroo et membre d’un collectif de livreurs parisiens, à France Bleu Paris.

8h11 : Confinés, les Indiens appelés à « faire de la lumière » contre « les ténèbres » du coronavirus

Le Premier ministre indien Narendra Modi a appelé vendredi ses concitoyens confinés à produire de la lumière dimanche soir à leurs fenêtres ou sur le pas de leur porte contre « les ténèbres » du coronavirus. « Le 5 avril, à neuf heures du soir (15h30 GMT), je veux neuf minutes de votre temps. Éteignez toutes les lumières à la maison. Tenez-vous au balcon ou sur le pas de votre porte avec une bougie, la lampe d’un téléphone portable, une torche ou une lampe à huile », a déclaré le dirigeant nationaliste hindou dans un message vidéo.

En « faisant de la lumière dans les quatre directions », « nous devons défier les ténèbres du coronavirus et montrer la force de 1,3 milliard d’Indiens », a expliqué le chef de gouvernement. Cette démarche rappelle la grande fête des lumières hindoues de Diwali, qui célèbre la victoire du bien contre le mal et se tient à l’automne. L’Inde est à l’arrêt depuis que les autorités ont décrété il y a neuf jours un confinement national de trois semaines.

7h50 : Il a fallu trois mois pour atteindre 500.000 cas, et une semaine pour doubler à 1 million

Notre journaliste Philippe Berry vous explique tout sur cette hausse « exponentielle ». C'est à lire juste ici. 

7h42 : Une conférence de Jean-Michel Blanquer sur le bac à 11 heures

A quoi va ressembler le baccalauréat ? Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, doit tenir une conférence de presse, ce vendredi à 11 heures, pour préciser les modalités.

Jeudi soir, sur TF1, le Premier ministre, Edouard Philippe, a reconnu que les lycéens ne pourront pas « passer le bac dans des conditions normales ». « L’interruption des cours, des classes… va avoir un impact sur la capacité de chacun à respecter la totalité du programme. Il est donc acquis que les épreuves ne pourront pas se dérouler au mois de juin comme chaque année », a-t-il déclaré.

7h37 : Un cas positif au Covid-19 au centre opérationnel du gouvernement de Nouvelle-Calédonie

Une personne travaillant au sein du centre de gestion de la crise Covid-19 du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a été déclarée positive à la maladie, nécessitant une réorganisation des opérations, ont annoncé vendredi les autorités. « Un des deux cas positifs confirmés jeudi travaillait depuis le 22 mars au centre opérationnel du gouvernement (COG), structure de coordination de la gestion de la crise sanitaire que traverse la Nouvelle-Calédonie », a indiqué l’exécutif dans un communiqué.

Une enquête de la direction des Affaires sanitaires et sociales est en cours pour identifier toutes les personnes contact de ce cas positif, notamment au sein des cabinets des membres du gouvernement et des services administratifs, mais aussi auprès des bénévoles qui travaillent au COG. Un total de 18 cas de Covid-19 ont été comptabilisés en Nouvelle-Calédonie où le confinement a été prolongé vendredi jusqu’au 13 avril.

7h34 : Un homme condamné après avoir craché sur des gendarmes, affirmant être porteur du virus

Un homme a été condamné mardi en Guyane à 14 mois de prison ferme pour avoir craché sur des gendarmes en se prétendant atteint du Covid-19, a indiqué jeudi le procureur de la République de Cayenne, Samuel Finielz. L’homme a été placé en garde à vue pendant 48 heures à la gendarmerie de Kourou. Il a été testé négatif au Covid-19.

Il a été jugé notamment pour « violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique », mardi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel à Matoury. Condamné à 14 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, l’homme a été incarcéré à la prison de Rémire-Montjoly.

7h31 : Au Panama, des jours de sortie distincts pour hommes et femmes

Une moitié de la semaine, seuls les hommes peuvent sortir faire des courses. L’autre, c’est au tour des femmes. Le Panama vient de mettre en place cette mesure insolite pour combattre la pandémie de coronavirus. Jusqu’à présent, le Panama avait fermé ses frontières, suspendu les classes, interdit l’entrée aux étrangers et mis en place un confinement obligatoire, avec des sorties limitées à deux heures par jour pour les achats essentiels. Mais sans distinction de sexe.

Désormais, les hommes sont autorisés à quitter leur domicile pour se rendre au supermarché ou à la pharmacie le mardi, le jeudi et le samedi, tandis que les femmes peuvent le faire le lundi, le mercredi et le vendredi. Et le dimanche, personne ne sort, sans exception.

7h26 : Les contrôles renforcés, ce vendredi, pour « dissuader les départs en vacances »

Ce vendredi soir, la zone C débute ses vacances de Pâques. Mais pas question de quitter son domicile. Les contrôles seront renforcés pour « dissuader les départs en vacances », a expliqué Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, au Parisien : « Notre objectif est de dissuader les départs en vacances, avec des contrôles renforcés au départ des grandes villes, dans les gares, sur les routes et dans les lieux touristiques ».

Jeudi soir, Edouard Philippe, le Premier ministre, avait déjà fait passer le message : « Il ne doit y avoir aucun départ en vacances (…) Il y aura des contrôles. Tous ceux qui seront en contravention se verront sanctionner », avait-il déclaré sur TF1.

7h22 : Le point sur la situation en France

En France, 4.503 personnes sont mortes du coronavirus, selon le dernier bilan des autorités, dont 471 au cours des dernières 24 heures, a annoncé Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, jeudi soir, lors de son point quotidien. 26.246 personnes hospitalisées en France, dont 6.399 en réanimation. « Au moins 884 personnes sont décédées » dans les Ehpad, a-t-il également ajouté, dévoilant ce chiffre pour la première fois depuis le début de l’épidémie.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Ici Manon, Jean-Loup et Lucie, nous allons suivre ensemble toute la journée les évènements liés au coronavirus en France et dans le reste du monde. Vous pouvez retrouver notre live d'hier en cliquant juste ici.