Coronavirus : Boeing annonce un plan de départs volontaires

EPIDEMIE Partout dans le monde, le secteur aéronautique est à l’arrêt en raison des fermetures de frontières dues à la pandémie de coronavirus

20 Minutes avec AFP

— 

Un Boeing 737 d'United Airlines  à l'aéroport de San Francisco, le 7 mars 2020.
Un Boeing 737 d'United Airlines à l'aéroport de San Francisco, le 7 mars 2020. — Yichuan Cao/Sipa USA/SIPA

Alors que le secteur aéronautique est à l’arrêt en raison de l’épidémie de coronavirus, Boeing a mis en œuvre un plan de départs volontaires, a annoncé Dave Calhoun, le PDG, ce jeudi.

La mesure a été prise pour permettre au géant de l’aéronautique de faire face à l’impact de la pandémie de coronavirus et préserver l’essentiel pour préparer la reprise.

La crise du 737 MAX et le coronavirus

« Nous prenons des mesures – y compris ce plan de départs volontaires - sur la base de nos connaissances à ce jour. Ces mesures vont nous mener jusqu’à la reprise à condition que nous ne soyons pas confrontés à d’autres défis », écrit Dave Calhoun à tous les employés du groupe.

Le secteur aéronautique est parmi les premières victimes économiques de la pandémie de Covid-19 et Boeing était déjà englué dans la crise de son 737 MAX, interdit de vol après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts.