Coronavirus: 14 mois ferme pour avoir craché sur des gendarmes en Guyane

EPIDEMIE Revivez avec nous les dernières informations au sujet de la pandémie de Covid-19

R. G.-V., M. A., B.C et F.H.

— 

Un gendarme lors d'un contrôle d'attestation de déplacement le 20 mars 2020.
Un gendarme lors d'un contrôle d'attestation de déplacement le 20 mars 2020. — ALLILI MOURAD/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Dans le monde, la barre des un million de cas de coronavirus a été passée, avec plus de 52.000 décès.
  • 5.387 personnes sont mortes du Covid-19 en France,  soit 471 de plus en une journée, et 884 décès annoncés dans les Ehpads .
  • Edouard Philippe et Olivier Véran ont été auditionnés mercredi devant l’Assemblée nationale. Le chef du gouvernement a évoqué la phase de déconfinement. « Il est probable que nous ne nous acheminons pas vers un déconfinement général et absolu, en une fois, partout et pour tout le monde ».

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur le coronavirus. Vous pouvez continuer à nous suivre sur notre dernier live, juste ici​.

3h50 : 14 mois ferme pour avoir craché sur des gendarmes en se disant porteur du coronavirus en Guyane

Un homme a été condamné mardi en Guyane à 14 mois de prison ferme pour avoir craché sur des gendarmes en se prétendant atteint du Covid-19, a indiqué jeudi à l’AFP le procureur de la République de Cayenne, Samuel Finielz. Les gendarmes, alertés pour des violences présumées de cet homme envers sa mère et sa soeur, étaient intervenus samedi après-midi à son domicile, à Kourou.

« Visiblement éméché », l’individu s’est alors « mis à cracher sur les gendarmes en se vantant d’être atteint par le coronavirus », a affirmé une source judiciaire. L’homme a été placé en garde à vue pendant 48 heures à la gendarmerie de Kourou. Il a été testé négatif au Covid-19. Il a été jugé notamment pour « violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique », mardi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel à Matoury. Condamné à 14 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, l’homme a été incarcéré à la prison de Rémire-Montjoly.

3h25 : Le confinement prolongé jusqu’au 13 avril en Nouvelle-Calédonie

Le confinement strict de la population en Nouvelle-Calédonie, entré en vigueur le 24 mars pour 14 jours, a été prolongé jusqu’au 13 avril, a annoncé le gouvernement local. La décision a été prise à l’issue d’une concertation entre les autorités politiques et coutumières kanak et « pourra être revue selon l’évolution de la situation épidémique », précise un communiqué de l’exécutif.

Dix-huit cas de Covid-19, dont 15 importés par des personnes revenant de déplacements hors de Nouvelle-Calédonie, ont été comptabilisés dans cet archipel français du Pacifique sud de 270.0000 habitants. Un patient est en réanimation « dans un état stable ».

2h50: Pire bilan mondial quotidien avec 1.169 morts en 24 heures aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont recensé plus de 1.169 morts supplémentaires du nouveau coronavirus entre mercredi et jeudi soir, selon le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence, soit le pire bilan sur 24h jamais enregistré dans un pays.

Avec 1.169 décès dénombrés entre 20H30 locales mercredi et la même heure jeudi, selon les chiffres de l'université actualisés en continu, le nombre total de personnes décédées depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis est désormais de 5.926. Le précédent record du nombre de morts du nouveau coronavirus en 24 heures dans un pays avait été observé le 27 mars en Italie (969 décès).

2h30: La Trump organization tente de négocier l'échéance de ses remboursements

La Trump Organization, conglomérat créé par Donald Trump et désormais géré par ses fils, discute actuellement d'un moratoire avec ses créanciers, notamment Deutsche Bank, rapporte le New York Times jeudi. «Ces jours-ci, tout le monde travaille ensemble», a réagi Eric Trump, vice-président exécutif de la Trump Organization, dans une déclaration transmise à l'AFP. «Les locataires avec les propriétaires, les propriétaires avec les banques.»

«Le monde entier collabore tandis que nous combattons cette épidémie», a ajouté le fils du président qui, avec son frère Donald Jr., a pris les rênes du groupe après l'investiture de leur père. Selon le New York Times, la Trump Organization aurait pris contact avec Deutsche Bank fin mars pour s'enquérir de la possibilité de repousser certaines échéances de remboursement.

1h55 : Quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa

Le coeur politique, diplomatique et économique de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, va être « mis en quarantaine » pendant 14 jours à compter de lundi en raison du coronavirus, a annoncé jeudi le gouverneur de la ville.

Cette mesure intervient alors que la mobilisation de la RDC contre le Covid-19 a commencé en ordre dispersé et dans la confusion. La commune résidentielle de la Gombe, l’une des 26 de la capitale d’au moins dix millions d’habitants, « est mise en quarantaine du 6 au 20 avril », a déclaré le gouverneur Gentiny Ngobila lors d’une intervention radio-télévisée. Siège du gouvernement, des grandes ambassades, de plusieurs banques, la commune de la Gombe « est considérée comme l’épicentre de l’épidémie dans la ville », a ajouté le gouverneur.

1h40 : Disney annonce des mesures de chômage technique

Disney a annoncé jeudi qu’il allait mettre en oeuvre des mesures de chômage technique en raison de la pandémie de coronavirus qui l’a contraint à fermer ses parcs d’attractions et cesser la plupart de ses activités jusqu’à nouvel ordre.

Ces mesures concerneront « les emplois qui ne sont pas indispensables actuellement » et entreront en vigueur à partir du 19 avril, indique dans un communiqué le numéro un mondial du divertissement. Disney ne donne aucune précision sur le nombre, la nature ou la localisation des emplois concernés par cette mesure. Selon la chaîne CNBC, elle devrait toucher les employés des parcs d’attractions américains qui ne sont pas syndiqués.

1h15: Le chômage pourrait grimper à 25% en Irlande et la croissance reculer de 8,3%

La Banque d'Irlande envisage un plongeon jusqu'à 8,3% du Produit intérieur brut (PIB) du pays en 2020 ainsi qu'une envolée du chômage, en raison de la pandémie de coronavirus qui paralyse l'économie mondiale. Avec l'hypothèse d'un confinement du pays qui durerait trois mois, l'institut monétaire estime, dans un communiqué publié vendredi, que le taux de chômage pourrait s'envoler de 25% au deuxième trimestre en raison d'un "choc négatif grave" sur l'économie irlandaise.

0h55: Sorties alernées pour les hommes et les femmes au Pérou

En vertu de cette mesure insolite, annoncée par le président péruvien Martin Vizcarra, les personnes de sexe masculin ne pourront désormais sortir de leur domicile que le lundi, le mercredi et le vendredi, tandis que les femmes, elles, ne seront autorisées à le faire que le mardi, le jeudi et le samedi. Le dimanche, personne n'aura le droit de sortir.

«Il nous reste dix jours, faisons cet effort supplémentaire pour contrôler cette maladie», a déclaré le président au cours d'une conférence de presse. Il a précisé que la mesure serait en vigueur jusquau 12 avril, date prévue pour la fin du confinement en vigueur au Pérou depuis le 16 mars.

0h45 : Le maire de New York demande aux habitants de se couvrir le visage

Le maire de New York Bill de Blasio a demandé jeudi aux habitants de la ville de se couvrir le visage lorsqu’ils sortent de chez eux, une première dans la ville la plus touchée par le coronavirus aux Etats-Unis. « Ca peut être une écharpe, quelque chose que vous avez fabriqué chez vous, un bandana », a expliqué l’édile lors d’un point de presse, mais cela « n’a pas besoin d’être un masque de professionnel ».

0h25: The Last of Us part II repoussé

Selon Naughty Dog, le report à une date non-précisée est dû à des problèmes logistiques (sans doute dus au cornavirus).

 

0h10 : La Poste accepte d’améliorer la distribution de journaux, 5.000 bureaux ouverts fin avril

Près des deux tiers des bureaux de poste rouvriront avant la fin avril, a annoncé jeudi Matignon, tandis que la distribution de journaux par La Poste va progressivement repasser à cinq jours par semaine, selon un accord trouvé avec l’Alliance pour la presse d’information générale (APIG).

« La Poste et l’Alliance se sont accordées sur les modalités logistiques d’un rétablissement progressif de la distribution de la presse quotidienne les lundis et mardis, en complément de l’organisation déjà mise en place du mercredi au vendredi », ont indiqué les deux parties dans un communiqué commun.

« Dès la semaine prochaine, la distribution se fera quatre jours par semaine et nous travaillons à une amélioration progressive de cette distribution pour la ramener dès la semaine suivante à cinq jours par semaine », a souligné Philippe Dorge, directeur général adjoint du groupe La Poste.

Lors d’une réunion autour du Premier ministre Edouard Philippe, il a par ailleurs été décidé que le nombre de bureaux de poste ouverts « augmenterait significativement » pour atteindre 5.000 fin avril, sur 7.700 au total, selon un communiqué de Matignon.

23h55: Trump négatif au Covid-19

Le président américain a testé un des nouveaux tests rapides, qui donne un résultat en une dizaine de minutes. Et tout va bien pour Donald Trump.

23h45 : Le commandant d’un porte-avions américain démis de ses fonctions

Le commandant du porte-avions nucléaire américain USS Theodore Roosevelt, qui avait lancé un appel aux accents dramatiques pour faire évacuer son navire contaminé par le coronavirus, a été démis de ses fonctions, a annoncé jeudi le secrétaire à l’US Navy, Thomas Modly.

Le capitaine de vaisseau Brett Crozier, dont la lettre de quatre pages avait été publiée par le San Francisco Chronicle, « a fait preuve d’un très mauvais jugement en période crise », a précisé M. Modly au cours d’une conférence de presse au Pentagone.

23h25 : Patrick Bruel se remet du coronavirus

« Pas d’inquiétude, tout va bien », rassure Patrick Bruel, 60 ans, sur son compte Instagram. « Oui, en effet je l’ai eu mais j’ai eu la chance de plutôt bien réagir », ajoute le comédien et chanteur, qui avait indiqué auparavant à franceinfo avoir « eu un peu peur à un moment donné » et « vraiment passé un sale moment ».

Mais « après quelques jours de fièvre, toux et fatigue, je vais beaucoup mieux », a-t-il assuré sur Instagram, en se disant « de tout coeur ce soir avec les gens durement touchés, ainsi qu’avec tout le personnel soignant qu’on ne remerciera jamais assez ».

View this post on Instagram

Les amis Pas d’inquiétude, tout va bien.

A post shared by Patrick Bruel (@patrickbruel) on

 

23h10: Des commerçants demandent le report des soldes

Plusieurs fédérations du commerce indépendant regroupées dans la Confédération des commerçants de France ont demandé jeudi le report du début des soldes d'été au 22 juillet, en raison des fermetures de magasins imposées durant le confinement. Cette nouvelle date représenterait un mois de décalage par rapport à celle fixée jusqu'à présent.

22h55 : Wall Street gagne 2 % grâce au pétrole

La Bourse de New York a finalement terminé dans le vert jeudi une séance en dents de scie, hésitant entre l’envol des cours du pétrole et l’explosion des demandes d’allocations-chômage aux Etats-Unis.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a pris 2,24 % pour finir à 21.413,44 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 1,72 %, à 7.487,31 points. L’indice élargi S & P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, s’est apprécié de 2,28 %, à 2.526,90 points. Les indices ont été tirés par les prix des barils de pétrole qui, à New York (+25 %) comme à Londres (+21 %), ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

22h45: Ce qu'a dit Philippe sur le bac et le contrôle continu

« Les épreuves du baccalauréat ne pourront pas se dérouler au mois de juin, ni de juillet (...) Cela veut dire qu'il va falloir organiser ces épreuves d'une façon totalement neuve. » Le couperet est tombé : le Premier ministre Edouard Philippe a reconnu, sur TF1 ce jeudi soir, qu’il ne serait pas possible aux lycéens de Terminales, qui s'en doutaient déjà un peu, de passer le bac dans des conditions normales.

« Ce qui est à peu près acquis c’est qu’il n’est pas possible qu’ils puissent passer le baccalauréat dans les conditions normales », a-t-il expliqué. Car cette « machinerie annuelle » ne pourrait être mise en oeuvre dans de bonnes conditions. La suite à lire ici.

22h40 : Le Zaadam autorisé à accoster en Floride

Le navire de croisière Zaandam, qui a erré pendant des jours après avoir été rejeté par plusieurs ports parce qu’il transportait des passagers atteints du coronavirus, a été autorisé jeudi à accoster en Floride, où les personnes les plus malades pourront être soignées.

« Les garde-côtes, le département à la Sécurité intérieure, les responsables de la santé et le comté de Broward sont parvenus à la décision d’autoriser les navires de croisière Zaandam et (son adjoint) Rotterdam à accoster à Port Everglades », dans la région de Fort Lauderdale, a annoncé sur Twitter le maire de cette ville, Dean Trantalis.

« Je suis très heureux de pouvoir partager cette bonne nouvelle avec vous (…). Votre voyage de retour à la maison peut bientôt commencer », a dit aux passagers le capitaine du Rotterdam, Bas Van Dreumel, selon un message audio transmis à l’AFP par l’un d’entre eux. « Ce fut un long périple », a ajouté le capitaine.

22h25: Bientôt la fin de la diète pour les amateurs de Big Mac?

McDonald's France a confirmé jeudi soir préparer la réouverture d'une trentaine de ses restaurants en drive et livraison à domicile. «Nous testons actuellement dans trois restaurants en région parisienne et 12 restaurants dans l'ouest de la France, un guide opérationnel visant à renforcer significativement les mesures sanitaires pour nos personnels et nos clients» sur les activités de «drive» et de livraison à domicile, a annoncé un porte-parole de la chaîne de fast-food à l'AFP. 

 

22h13 : L’édition XXL du JT de 20 heures de TF1 avec Edouard Philippe est terminée

On notera que le Premier ministre a annoncé un bac 2020 dans un format original, un confinement qui devrait peut-être durer au-delà du 15 avril, une prise de décision le 23 mai de la tenue ou non du second tour des municipales le 21 juin et en fonction une possible annulation du premier tour des élections pour les communes sans conseil municipal élu.

21h50 : Le cap des 1 million de malades liés au coronavirus dans le monde passé

Le 31 décembre 2019, le premier cas du coronavirus est détecté à Wuhan et signalé à l’OMS, à l’époque une mystérieuse pneumonie. Ce 2 avril 2020, on a dépassé le million de cas de coronavirus dans le monde, selon le décompte de l’hôpital américain John-Hopkins, qui fait référence, avec plus de 51.000 morts.

 

 

21h24 : Les élections municipales annulées ?

« La décision sera prise le 23 mai », afin de savoir « s’il est possible d’organiser le second tour le 21 juin ». Si ce n’est pas possible, il faudra décaler les élections, probablement à cet automne.

On ne reviendra pas sur les résultats des communes où un maire a été élu au premier tour le 16 mars, au nombre de 30.143. Mais il est possible que pour les 5.000 communes où les municipales n’ont pas permis l’élection d’un maire au premier tour, on revote deux tours. Mais pour cela, « il faudra une loi pour organiser les choses », et là, « ça ne dépend pas du Premier ministre mais du Parlement », souligne Edouard Philippe.

21h20 : Un bac version contrôle continu ?

« A l’évidence, la machinerie du bac ne va pas pouvoir être mise en œuvre dans de bonnes conditions. L’arrêt des cours va avoir un impact sur la capacité de chacun de respecter la totalité du programme. il est acquis que les épreuves du bac ne pourront pas être organisées en juin, ni en juillet. Très probablement, il va falloir organiser les épreuves du bac 2020 d’une manière totalement neuve et originale. Soit par un contrôle continu complet, soit en conjuguant contrôle continu et une épreuve organisée en juin. » A priori, la piste du contrôle continu complet qu’il va falloir « se reposer », annonce Edouard Philippe.

 

21h15 : « Le confinement au moins jusqu’au 15 avril et peut-être plus longtemps »

« Je comprends l’impatience sur le déconfinement. Mais ce n’est pas pour demain matin. Aujourd’hui, c’est la logique du confinement qui doit prévaloir. Au moins jusqu’au 15 avril et peut-être plus longtemps. »

 

21h13 : Un homme condamné à deux mois de prison ferme pour avoir violé à plusieurs reprises le confinement

Cet habitant Romilly-sur-Seine, dans l’Aube, âgé d’une trentaine d’années avait reçu vendredi une convocation en justice devant le tribunal correctionnel de Troyes pour être sorti sans attestation de déplacement dérogatoire pour la quatrième fois en deux jours. Mais mercredi, il a de nouveau violé le confinement en se déplaçant sans attestation et a donc été interpellé et placé en garde à vue. Il a été condamné ce jeudi à deux mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

20h58 : Une ouverture anticipée d'un plateau ultra-moderne à l'hôpital de Créteil

« Nous avons choisi d’accélérer l’ouverture d’un plateau ultra-moderne à l’hôpital Henri-Mondor [à Créteil] pour accueillir 86 patients supplémentaires, c’est tout sauf négligeable dans notre effort d’accueillir des lits de réanimation », annonce le Premier ministre. Ce plateau devait ouvrir en juin, il sera en fonction en avril. De nombreux lits d’hôpitaux en Ile-de-France ont été transformés en lits de réanimation, « c’est moins spectaculaire d’un très grand nombre de lits dans un espace dédié, mais préférable pour accueillir les patients et pour ne pas désorganiser les soignants ».

20h53 : Vers une pénurie de médicaments ?

« Pour un certain nombre de molécules – huit – indispensables aux soins de réanimations, nous allons pouvoir faire face pour certaines molécules, pour d’autres les stocks sont plus limités. Ma bataille est de sourcer et répondre à la demande », affirme Edouard Philippe.

20h42 : « Le virus n’est pas en vacances »

Le Premier ministre appelle les Français à un respect strict du confinement. « Certes c’est le printemps, certes ce sont les vacances dans certaines zones [les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles]. Mais elles ne doivent pas ruiner le confinement des trois dernières semaines par des trajets. » « Le confinement, ce n’est pas se déplacer en France pour essayer de passer un moment moins difficile que chez soi. » Il avertit : « Il y aura des contrôles contre les départs en vacances » et il fait appel « à un civisme collectif ».

 

20h38: Edouard Philippe est l'invité de Gilles Bouleau sur TF1

On vous fait suivre cette interview. Hier, pour rappel, le Premier ministre a été interrogé par les députés pendant 3h20. Il a abordé notamment le déconfinement et la pénurie de masques.

 

20 h 30 : Des masques et détournements

La France ne serait pas la seule victime du détournement par les Etats-Unis de masques produits en Chine. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a indiqué jeudi qu’il était « très inquiet » et a demandé à ses services d’enquêter sur des informations selon lesquelles le Canada aurait aussi été victime de cette pratique. « Nous travaillons, pas seulement ici mais également à l’étranger, pour faire en sorte que l’équipement commandé par le Canada arrive au Canada », a-t-il insisté.

20 h 20 : Bon, alors ces rues, on les désinfecte ou pas ?

Notre journaliste, Charles Montmasson, a fait le tour des villes qui ont opté (ou pas) pour la désinfection des rues​. Fausse bonne idée ou pas ?

 

20 h 12 : Les milliards de dollars de la Banque mondiale

160 milliards de dollars au cours des 15 prochains mois. C’est ce que la Banque mondiale est prête à mettre sur la table pour soutenir les mesures destinées à aider les pays, victimes d’une crise économique consécutive à la crise sanitaire.

19 h 57 : Les joueurs du championnat de football anglais appelés à baisser leurs salaires

Et si les joueurs de Premier League baissaient leurs salaires ? C’est en tout cas la demande formulée par le gouvernement britannique. « Tout le monde doit jouer son rôle et cela veut dire que les joueurs de Premier League aussi, La première chose qu’ils peuvent faire pour contribuer est d’accepter une baisse de salaire », a déclaré le ministre de la Santé Matt Hancock.

19 h 48 : Les transferts de patients se poursuivent aussi

439 patients en réanimation et dans une situation critique ont pu être transférés vers des hôpitaux et cliniques des régions moins touchées par l’épidémie de coronavirus selon Jérôme Salomon

19 h 43 : Les renforts continuent d'arriver selon Jérôme Salomon en Ile-de-France

Selon le directeur général de la Santé, plus de 112 spécialistes en réanimation des autres régions sont venus renforcer les équipes mobilisées sur la région parisienne

Selon Jérôme Salomon, 14.638 cas sont donc confirmés ou potentiels dans les maisons de retraite et 884 décès sont confirmés

 

4.503 morts dans les hôpitaux au total et 884 décès dans les établissements sociaux et médico-sociaux, dont les Ehpad, depuis le début de l’épidémie.

« Il s’agit d’un premier chiffre partiel, avec de grandes inégalités dans le recueil entre régions et un travail important est en cours pour regrouper l’ensemble de ces données », a indiqué le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, lors de son point quotidien.

471 nouveaux décès en 24 heures, contre 509 les 24 heures précédentes

26.246 personnes hospitalisées en France, dont 6.399 en réanimation. C'est 382 de plus en réaimation en 24 heures, contre 452 de plus hier.

19 h30 : C'est l'heure du bilan quotidien de Jérôme Salomon

Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé prend la parole pour le bilan quotidien de l'épidémie de coronavirus en France et dans le monde

19 h 25 : Explosion du chômage Outre-Atlantique

Les Etats-Unis n’échappent pas à la crise économique liée au coronavirus. En une semaine, le nombre de demandeurs d’allocations-chômage a littéralement explosé aux Etats-Unis avec 6,65 millions de personnes de personnes en plus inscrites dans les agences pour l’emploi, s’ajoutant aux 3,3 millions de personnes de la semaine précédente. En deux semaines, près de 10 millions de personnes se sont donc inscrites pour recevoir une allocation-chômage.

19 h 18 : Ce n’est pas la forme du côté du secteur touristique

Le groupe hôtelier Accor a annoncé ce jeudi qu’il était contraint de fermer « les deux tiers » de ses quelque 5.000 hôtels dans le monde au cours des prochaines semaines. Il a indiqué qu’il renonçait à distribuer comme prévu 280 millions d’euros sous forme de dividendes à ses actionnaires, mais 25 % des dividendes prévus, soit 70 millions d’euros, abonderont un fonds destiné à ses salariés.

19 h 05 : SOS Papy Médecin… quand les médecins retraités répondent présents

Vieux, pas obsolète. Cette réplique de Schwarzenegger dans Terminator Genisys s’applique aujourd’hui à tous ces médecins retraités qui ont décidé de répondre à l’appel. Dans les Alpes-Maritimes, ils sont une centaine à être regroupés au sein de la plateforme SOS Papy Médecin et à répondre aux malades via leur page Facebook. Jonathan Hauvel, notre collègue niçois, nous parle de leur initiative​.

18 h 55 : Les apprentis toujours sur le pont (même si les centres de formation sont fermés)

Notre collègue de Lille, Gilles Durand, nous explique dans cet article pourquoi des apprentis, même mineurs, continuent de travailler dans leur entreprise malgré le confinement.

18 h 35 : 760 nouveaux décès en 24 heures, l’Italie comptabilise près de 14.000 morts depuis le début de l’épidémie

Mercredi, la protection civile italienne avait annoncé son bilan quotidien le moins important depuis le 26 mars avec 727 décès en 24 heures. Il est malheureusement reparti à la hausse ce jeudi avec 760 nouveaux décès dénombrés depuis hier, soit 13.915 morts depuis le début de l’épidémie indique le Corriere della sera. Avec 4.668 nouveaux cas diagnostiqués, le nombre de cas positifs confirmés est désormais de 115.242 au total.

 

18 h 30 : Le président du Parlement iranien testé positif au Covid-19

Le président du Parlement iranien, Ali Larijani, a été testé positif selon une information diffusée par la télévision d’Etat de la République islamique. Ce n’est pas le premier haut responsable à avoir contracté la maladie dans ce pays.

18 h 17 : La convention démocrate pour la présidentielle américaine reportée au 17 août

C’était une demande formulée par Joe Biden, qui fait la course en tête face à Bernie Sanders. Alors que la convention d'investiture du challenger de Donald Trump devrait se tenir du 13 au 16 juillet, le parti démocrate a annoncé ce jeudi qu’elle était reportée au mois d’août.

 

18 h 12 : Elon Musk et ses respirateurs appelés à la rescousse en Ukraine

Il avait proposé de donner des respirateurs artificiels à tous ceux qui en auraient besoin pour lutter contre le coronavirus. Ce jeudi, l’Ukraine a répondu à l’offre faite par Elon Musk. Le patron milliardaire de Tesla et Space X avait indiqué mardi qu’il était prêt à les « livrer à des hôpitaux à travers le monde » gratuitement. « L’Ukraine a vraiment besoin de respirateurs. S’il vous plaît, aidez-nous ! », a répondu Ulana Suprun, l’ancienne ministre de la Santé.

 

18 h 02 : Léger mieux

La Bourse de Paris a finalement retrouvé ses esprits jeudi et terminé en petite hausse (+0,33 %) une séance volatile, au cours de laquelle elle avait momentanément cédé à la panique face à l’explosion des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis. L’indice CAC40 a pris 13,72 points à 4.220,96 points, dans un volume d’échanges nourri de 3,5 milliards d’euros. La veille, il avait fini en fort recul (-4,30 %).

17 h 55 : Confinés, mais en 1940

C’est le drôle de destin de ce quartier de Paris figé en décors de cinéma. Olivier Juszcak, notre iconographe, vous a mis quelques photos de côté.

 

17 h 51 : Le PCF veut mettre 50 milliards sur la table

Le PCF réclame un « fonds d’urgence sanitaire » doté de 50 milliards d’euros, alimentés par « le rétablissement de l’ISF » ou « l’abrogation de la flat tax », afin de financer les services publics, a affirmé son secrétaire national Fabien Roussel. Il serait aussi destiné à « financer une indemnisation du chômage partiel à 100 % ». Le PCF demande également la création d’un autre fonds, « un fonds de solidarité » qui serait, lui, alimenté par une « taxation dissuasive » de 75 % des dividendes versées par les entreprises du CAC40 dont le chiffre d’affaires est supérieur à 150 millions d’euros.

« Nous ne voulons pas de charité, mais de la solidarité », a affirmé Fabien Roussel, en critiquant l’appel aux dons lancé par le ministre du Budget Gérald Darmanin pour aider les très petites entreprises.

17 h 43 : Un quart des résidents d’un Ehpad de Mougins morts du coronavirus

Près d’un résident sur quatre est mort à cause du Covid-19 depuis la mi-mars dans un Ehpad de Mougins, sur la Côte d’Azur, où 24 décès ont été liés directement ou indirectement à l’épidémie, a-t-on appris jeudi auprès du maire. « Ils ont fait ce qu’il faut, mais le problème est que le virus est entré là-dedans et a ravagé toutes les personnes en difficulté physique avec des comorbidités. Aujourd’hui, on n’arrive plus à freiner le système », a expliqué à l’AFP Richard Galy. Lui-même médecin, il a déploré dans un communiqué « une épreuve terrible » pour le personnel et les familles des résidents de cet établissement, qui accueille 110 personnes.

17 h 40 : Pour des tests, il faut des labos

Vous imaginez bien que le service santé de 20 Minutes est *un peu* mobilisé en ce moment. Cette fois c’est Oihana Gabriel qui est allé voir comment les labos d’analyses s’organisent.

 

17 h 33 : La carte postale du jour du Benjamin Chapon

Après nous avoir montré son pain maison hier, le chef confiné sur service culture de 20 Minutes s’est aujourd’hui posé la question de l’utilité des bulletins météo.

 

17 h 29 : Sébastien Nadot n’est pas le seul député à vouloir régulariser les sans-papiers

Des députés de plusieurs groupes politiques, dont Olivier Faure (PS), Fabien Roussel (PCF) ou Sonia Krimi (LREM) se sont associés jeudi à un appel lancé par François-Michel Lambert (Libertés et Territoires) visant à régulariser les sans-papiers pendant la pandémie. « Nous demandons solennellement au gouvernement français de prendre les mêmes mesures que le gouvernement portugais » qui a décidé ces derniers jours de régulariser les sans-papiers pendant la durée de l’état d’urgence décrété pour freiner la pandémie de coronavirus, écrivent les signataires de cet appel.

Ils estiment que la mesure prise par le Portugal qui donne aux sans-papiers « les mêmes droits » pour l’accès aux soins et aux aides financières que les citoyens portugais est « une mesure de salubrité publique qui protège tous les habitants ».

17 h 23 : Le service politique fait le point sur la stratégie de l’exécutif pour reprendre la main

Un article de Laure Cometti et Thibaut Le Gal.

 

17 h 18 : L’Arabie saoudite appelle à une « réunion urgente » de l’Opep + pour stabiliser les marchés

Rappel : depuis plusieurs jours les cours du pétrole sont extraordinairement bas car dans un contexte de faible demande la production reste très élevée, l’Opep et la Russie (d’où « Opep + ») ne s’étaient pas mis d’accord début de la crise sur une baisse de l’offre. Pourquoi ? Pour embêter les Américains : premiers producteurs mondiaux désormais, les Etats-Unis ne doivent leur place qu’au pétrole de schiste, très difficile à extraire, et donc rentable seulement quand les cours sont élevés…

17 h 12 : Les marchés financiers comme des poules sans tête

Les cours du pétrole ont flambé de près de 30 % jeudi après un tweet du président américain Donald Trump indiquant s’attendre à une réduction « d’environ 10 millions de barils » (par jour) voire plus de la production russe et saoudienne.

Vers 16 h 50 à Paris, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin, valait 30,82 dollars à Londres, en hausse de 24,58 % par rapport à la clôture de mercredi, peu après avoir touché 36,29 dollars. A New York, le baril américain de WTI pour mai gagnait 25,41 %, à 25,47 dollars, quelques instants après avoir atteint 27,39 dollars.

17 h 09 : Case prison

Un homme a été condamné mercredi à Paris à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et 10.000 euros d’amende, dans une affaire de revente illégale de masques de protection, réquisitionnés par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus, a indiqué jeudi une source judiciaire.

Il s’agit de la première condamnation dans une affaire de ce type dans la capitale. Au total, une quinzaine d’enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Paris pour des faits similaires. Celle-ci, initiée le week-end dernier, avait permis de saisir quelque 20.000 masques FFP1 et FFP2 chez un particulier du 19e arrondissement, qui les écoulait dans la rue. Il était jugé pour « pratiques commerciales trompeuses » et « refus de déférer à une réquisition administrative ».

17 h 04 : L’ennui n’est pas une justification officielle (rappel)

 

16 h 59 : Emmanuel ? T’es sur le live ?

 

16 h 56 : Un don, un squat

Depuis ce matin, les célèbres youtubeurs McFly et Carlito ont lancé une sorte de Téléthon en faveur des personnels hospitaliers. L’objectif ? 200.000 euros. Et, vous allez rire si vous ne les connaissez pas, mais ils sont bien partis pour y arriver. Le journaliste de Télérama, Jérémie Maire, a lancé un thread sur l’évènement.

Les ressorts du live sont… particuliers. Le journaliste, notamment spécialiste de YouTube, Vincent Manilève, en parle dans son propre thread.

 

16 h 49 : Pas assez de trains ?

Guillaume Novello, toujours lui, a enquêté sur l’inquiétante photo d’un quai de gare bondé postée par un député insoumis.

 

16 h 44 : Sébastien Nadot propose une régularisation des réfugiés sans-papiers

Nadot est député de Haute-Garonne, élu sous l’étiquette LREM, il a été exclu du groupe majoritaire après avoir voté contre le budget 2019. La proposition qu'il fait vient du Portugal. 

 

16 h 37 : Bruno Retailleau veut un débat parlementaire sur le déconfinement

« Cette décision-là sera fondamentale », a affirmé Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, à l’AFP, à l’issue d’une réunion par visioconférence avec le Premier ministre et les chefs de partis et de groupes parlementaires jeudi matin. « C’est parce qu’elle engagera la nation tout entière que j’ai proposé au Premier ministre que, sur la base de scenarii travaillés par le gouvernement, il y ait un débat au Parlement. Pour que cette décision soit discutée, débattue et partagée », a-t-il ajouté.

« Ça sera une décision extraordinairement délicate et extrêmement périlleuse, parce qu’une mauvaise sortie de confinement, ça voudrait dire un risque de rebond épidémique et des dégâts économiques que je n’ose même pas imaginer », a-t-il souligné. « La décision sera tellement importante dans ses conséquences qu’elle doit être nécessairement partagée, elle ne peut pas être la décision d’un seul homme », a affirmé Bruno Retailleau.

16 h 31 : Encore plus de chambres d’hôtel pour les personnes SDF

Quelque 7.600 places d’hôtel supplémentaires sont utilisées pour héberger les sans-abri pendant l’épidémie de nouveau coronavirus, et 2.300 places sont ouvertes dans des centres de confinement pour les malades, a annoncé jeudi le ministre du Logement Julien Denormandie.

Un plan d’urgence pour loger les SDF dans des hôtels est mis en œuvre depuis le début du confinement. Une solution privilégiée pour « alléger la pression » sur les associations qui gèrent habituellement les centres d’hébergement et doivent faire face à une baisse de leurs effectifs salariés pendant l’épidémie, a-t-il expliqué.

En y ajoutant les centres d’hébergement ouverts toute l’année et ceux prévus pour la période hivernale, cela signifie qu'« hier soir, c’est 170.000 personnes qui ont été hébergées. »

16 h 22 : Après les taxis de la Marne…

Les couturiers et couturières de la Marne. Ah ben c’est la guerre, écoutez. Charles Montmasson vous en dit plus sur cet appel.

 

16 h 15 : 50 % + la Thaïlande

Plus de 3,9 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, sont désormais appelées ou contraintes par leurs dirigeants à rester confinées chez elles pour lutter contre la propagation du Covid-19, selon un comptage réalisé jeudi à partir d’une base de données de l’AFP. Ces mesures – confinements obligatoires ou recommandés, couvre-feux, quarantaines – concernent plus de 90 pays ou territoires. C’est l’instauration d’un couvre-feu en Thaïlande (en vigueur à partir de vendredi), qui permet d’atteindre le seuil de 50 % de l’humanité.

16 h 10 : Les grands moyens

Mon collègue du service Paris, Guillaume Novello, vous explique comment ça va se passer.

 

16 h 04 : Vladimir Poutine déclare le mois d’avril chômé avec salaire en Russie

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi que le mois d’avril serait chômé en Russie, mais les salaires préservés, pour ralentir la propagation de la pandémie de coronavirus.

« J’ai décidé de prolonger le régime de jours chômés jusqu’au 30 avril inclus », a-t-il déclaré lors d’un discours télévisé, ajoutant que cette mesure, en vigueur depuis le 28 mars, « a permis de gagner du temps ». Les régions russes pourront choisir quelles entreprises seront néanmoins autorisées à travailler, et quel mode de confinement elles imposent à leur population.

15 h 58 : Des dons de protections en Guadeloupe

C’est ma collègue Sélène Agapé qui me signale cette initiative.

 

15 h 51 : Le confinement à Hong Kong, c’est… différent

Laure Beaudonnet a parlé avec des habitants qui doivent strictement rester dans leurs appartements. Il ne s’agit évidemment pas de dire que la situation chez nous est formidable en comparaison.

 

15 h 43 : Quatre premiers cas de coronavirus parmi les soldats de Barkhane (état-major)

« L’opération Barkhane a connu ses quatre premiers cas confirmés d’infection par le coronavirus », dit l’état-major en précisant qu'« un des patients est pris en charge et soigné sur place, et trois autres ont déjà été rapatriés » vers la France, « de même qu’un autre officier symptomatique sans pour autant avoir été testé ».

15 h 38 : Le Royaume-Uni approche des 3.000 décès

C’est ce qu’annonce le ministère de la Santé local. 569 personnes sont mortes depuis le dernier bilan, hier. Au total, près de 33.000 personnes ont été testées positives.

 

15 h 35 : En Indonésie, on libère à tour de bras

L’Indonésie a libéré quelque 18.000 détenus pour tenter d’empêcher que l’épidémie de coronavirus ne fasse des ravages dans ses prisons surpeuplées, ont annoncé les autorités pénitentiaires jeudi.

« Notre objectif est de libérer quelque 30.000 détenus au total, mais cela pourrait être plus finalement », a noté Rika Aprianti, porte-parole du directoire général des prisons.

« Cela fait partie du projet destiné à éviter la propagation du Covid-19 », a-t-elle expliqué.

Les Nations unies ont exhorté les gouvernements à relâcher les détenus les plus vulnérables, un appel suivi la semaine dernière par l’Afghanistan, où les autorités ont annoncé la prochaine libération quelque 10.000 prisonniers.

15 h 31 : Les municipales 2020, une élection dévaluée ?

 

15 h 23 : Après Canal, BeIn

Plus de matchs, alors les diffuseurs français du championnat ne veulent plus payer.

 

15 h 16 : Avions sans ailes

Le trafic aérien passager, fortement affecté par la pandémie de Covid-19, s’est effondré de 14,1 % dans le monde en février, en comparaison annuelle, a annoncé jeudi l’Association internationale du transport aérien (Iata).

« Il s’agit de la plus forte baisse du trafic depuis le 11-Septembre, reflétant l’effondrement des voyages intérieurs en Chine et la chute brutale de la demande internationale à destination et en provenance de la région Asie-Pacifique, en raison de la propagation du virus Covid-19 et des restrictions de voyage imposées par les gouvernements », a expliqué l’Iata dans un communiqué.

15 h 05 : Dans les cartons pendant le confinement ?

Julie Bossart vous dit si c’est possible.

 

14 h 59 : Un point sur la popularité d’Emmanuel Macron depuis le début de la crise épidémique

Mathieu Gallard est sondeur chez Ipsos.

 

14 h 52 : Nouveau record des demandes hebdomadaires d’allocations-chômage aux Etats-Unis à cause du coronavirus (+3,3 millions)

Les demandes hebdomadaires d’allocations-chômage aux Etats-Unis ont enregistré un nouveau record la semaine passée, avec 6,6 millions de nouvelles demandes, a indiqué le département du Travail jeudi. Cela représente le double de la semaine précédente, qui avait enregistré 3,3 millions de nouveaux demandeurs d’allocations-chômage, ce qui représentait déjà un record historique.

14 h 46 : Assurance vie

Clément Carpentier revient sur l’annulation du plus prestigieux tournoi de tennis du monde.

 

14 h 40 : La Ligue belge de foot propose la fin au championnat, le classement actuel entériné (officiel)

Si jamais il y a des passionnés ou des passionnées de foot belge sur ce live. Le Ligue belge de football a recommandé jeudi de mettre fin au Championnat de première division de manière anticipée face à la pandémie de coronavirus et « d’accepter le classement actuel (…) comme classement final », une décision qui doit être validée formellement le 15 avril.

Le FC Bruges occupait la tête de la Pro League devant La Gantoise et Charleroi avant la suspension du Championnat. Si la décision du conseil d’administration de la Ligue venait à être acceptée, la Belgique deviendrait le premier championnat européen d’élite de football à prendre cette mesure drastique face à la crise sanitaire.

14 h 34 : La crise américaine qui vient

Philippe Berry est (toujours) notre correspondant aux States.

 

14 h 28 : Préparez-vous à rerevoter

On vous en a touché deux mots un peu plus tôt. Un nouveau report du second tour des élections municipales a été évoqué lors de la visioconférence jeudi entre Edouard Philippe et les présidents de partis politiques, responsables de groupes parlementaires et d’associations d’élus, selon plusieurs participants à l’AFP. Mais le chef du gouvernement « n’a pas donné de date », selon ces mêmes sources.

D’après Le Figaro, le président Emmanuel Macron aurait évoqué lors du Conseil des ministres de mercredi la possibilité de reporter ce scrutin à octobre. Une telle décision, qui nécessitera de refaire le premier tour là où les candidats n’ont pas été élus au premier, pourrait aussi impliquer de reporter également les élections sénatoriales prévues en septembre.

14 h 21 : Assureur militant, qu’ils disaient

Et, au moins sur cette nouvelle, on est obligés de ne constater

 

14 h 15 : La première grosse victime de la crise économique

 

14 h 08 : Le confinement, c’est utile ?

OUI. Comme le montrent les estimations de l’Imperial college London.

Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

14 h 00 : Et si on relançait la production de masques dans l’usine de Plaintel, fermée depuis deux ans ?

Nos journalistes se sont interrogés sur la possibilité de rouvrir l’ancienne usine de production de masques des Côtes d’Armor, fermée il y a deux ans, et dont on aurait bien besoin aujourd’hui en pleine crise sanitaire

 

13 h 55 : C’est le moment de se vider la tête, de prendre un grand bol d’air…

Notre « podcast girl » de la rédaction, Anne-Laëtitia Béraud, a contacté Camille Juzeau, réalisatrice et auteure de podcasts, pour parler de son dernier épisode, sorti mercredi, qui évoque les chimpanzés des Monts de la Lune. Ouvrez les oreilles, prenez quelques brins d’herbe (ou ce que vous avez sous la main dans votre cuisine qui s’en approche) et prenez une grande inspiration… Prêts pour le voyage

13 h 48 : La situation ne s’améliore pas en Iran avec 14 décès de plus en vingt-quatre heures

Les autorités de Téhéran ont annoncé jeudi avoir enregistré 124 décès supplémentaires dus au coronavirus en 24 heures. Depuis le début de la pandémie, l’Iran déplore 3.160 morts selon un bilan officiel. Au cours de la dernière journée, 3.111 nouveaux cas ont été dénombrés, portant le total des cas confirmés à 50.468, a indiqué le porte-parole du ministère de la santé, Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse quotidien.

13 h 40 : Le Sud solidaire du Nord, des soignants de la région PACA vont prêter main-forte à ceux d’Ile-de-France

Une trentaine de soignants ont quitté la cité phocéenne et Nice pour aller donner un coup de main à leurs collègues de la région parisienne, qui doivent faire face à une importante épidémie de coronavirus. Des renforts venus des régions du sud, moins touchées par la pandémie, qui se multiplient ces derniers jours.

 

13 h 30 : Il n’y aura pas de championnats de France de natation en juin

Le couperet est tombé ce jeudi. La Fédération française de natation a indiqué qu’elle suspendait toutes ses compétitions, y compris les Championnats de France de natation qui devaient avoir lieu initialement mi-avril à Chartres, avant d’être repoussé une première fois à fin juin. Ces derniers, en théorie qualificatifs pour les JO-2020, pourraient être reportés à l’automne.

13 h 20 : Les transferts de patients du Grand-Est par TGV médicalisé se poursuivent

Depuis plusieurs jours, des ponts sanitaires aériens ou des transferts par bus ou train se multiplient pour désengorger les services de réanimation des hôpitaux et cliniques du Grand-Est. Le CHU de Bordeaux a indiqué à nos confrères de la capitale girondine qu’un nouveau train médicalisé transportera ce vendredi 24 patients vers la région Nouvelle-Aquitaine.

 

13 h 09 : Explosion du nombre de chômeurs en Espagne au mois de mars

En plus de payer un lourd tribut, avec plus de 10.000 morts depuis le début de la crise, l’Espagne a enregistré au mois de mars une hausse « historique » du nombre de chômeurs avec plus de 300.000 demandeurs d’emplois supplémentaires a indiqué le ministère du Travail. Une très mauvaise nouvelle pour l’économie hispanique qui affichait déjà le taux de chômage le plus élevé de la zone euro après la Grèce, à 13,8 %.

13 h 00 : Vous vous êtes mis aux télé consultations avec le confinement

Jusque-là timidement pratiquée en France, remboursée depuis septembre 2018, la télé consultation médicale connaît un essor fulgurant depuis le confinement mis en place pour réduire la dissémination de la pandémie de coronavirus, ce qui devrait l’aider à rattraper son retard.

Selon les chiffres publiés par la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) mardi, entre le 23 et le 29 mars près d’un demi-million de télé consultations ont été facturées, soit plus d’une consultation sur dix réalisées dans l’Hexagone, contre moins de 1 % avant l’épidémie de Covid-19.

12 h 52 : Le point sur les chiffres avec le service vidéo de 20 Minutes

Paul Blin Kernivinen est aux manettes !

 

12 h 48 : Rodrigo Duterte dans ses œuvres

Les dernières nouvelles sont données par ma voisine du bureau Manon Aublanc.

(Voisine en temps normal, ok, ça va)

12 h 43 : Télé-excuse

 

12 h 35 : Les présidents des chambres à l’Elysée

Ce déjeuner avec Gérard Larcher (LR) et Richard Ferrand (LREM) intervient après la réunion, dans la matinée, du Premier ministre Edouard Philippe avec les responsables des groupes politiques. Ils ont notamment abordé la question de l’organisation du second tour des élections municipales, prévu en juin, mais qui pourrait être décalé à l’automne selon Le Figaro.

12 h 29 : Grandes questions

L’une de nos spécialistes santé, Anissa Boumediene, s’est penchée sur ces questions qui nous traversent tous et toutes l’esprit au sujet de l’épidémie.

 

12 h 24 : L’UE propose de garantir les plans nationaux de soutien à l’emploi jusqu’à 100 milliards d’euros

12 h 21 : Tout va très bien, tout va très bien

La Corée du Nord ne compte aucun cas de nouveau coronavirus, a assuré à l’AFP un haut responsable de la Santé à Pyongyang, au moment où certains Etats doutent de l’absence de contamination dans ce pays entouré par la Chine et la Corée du Sud.

La Corée du Nord, pauvre et isolée diplomatiquement, a rigoureusement fermé l’ensemble de ses frontières dès la fin janvier et pris des mesures drastiques de confinement, dont soumettant des milliers de personnes à un régime de quarantaine à domicile. Pak Myong Su, directeur du département anti-épidémie au sein du Centre national de lutte contre les épidémies, a insisté sur les efforts ayant permis d’obtenir un tel succès.

12 h 16 : Economie d’épidémie

Les industries se reconvertissent face à la crise, comme ici en Bretagne. Camille Allain, de notre bureau de Rennes, vous en dit plus.

 

12 h 10 : « Restez positif chez vous », par 20 Minutes

Vous le savez, ici vous avez toutes les infos sur l’épidémie et on essaye aussi d’y mettre tout ce qui se passe de positif en ces temps troublés. Depuis quelques jours, 20 Minutes compile les initiatives positives dans une newsletter quotidienne, qui parait à midi. Voici à quoi elle ressemble.

Vous voulez vous inscrire, ça se passe ici :

 

12 h 03 : Et une nouvelle plainte contre le gouvernement

Cette fois de la part d’un syndicat de policiers et policières. C’est que nous apprend cette journaliste de BFMTV.

 

11 h 59 : Le ministre de la Santé israélien contaminé

Le ministre israélien de la Santé, l’ultra-orthodoxe Yaakov Litzman, a été testé positif jeudi au nouveau coronavirus, entraînant un retour à une quarantaine préventive du Premier ministre Benjamin Netanyahu qui venait de durcir des mesures déjà strictes pour limiter la propagation de la pandémie. Yaakov Litzman, 71 ans, et son épouse « se portent bien, sont soignés et seront placés en quarantaine », a précisé son bureau.

11 h 53 : Il y a aussi des voisins et voisines sympathiques

Mathilde Ceilles, notre collègue de Marseille, vous dit où.

 

11 h 44 : 110.000 cas en Espagne, 10.003 morts

6.000 personnes sont aussi hospitalisées dans un état grave et 26.700 personnes sont guéries. Mathieu de Taillac est journaliste correspondant en Espagne.

 

11 h 37 : Une nouvelle personnalité des arts succombe au Covid-19

Philippe Berry est le correspondant de 20 Minutes aux Etats-Unis.

La journaliste spécialiste des séries, entre autres, Anaïs Bordages, en parle aussi dans un thread.

 

11 h 31 : Nouvelles piques de Washington contre Pékin

Les Etats-Unis sont parvenus à la conclusion que la Chine a menti sur son bilan du nouveau coronavirus, largement sous-évalué selon un rapport du renseignement américain relayé mercredi par plusieurs parlementaires. Interrogé sur ce sujet lors de son point de presse quotidien, le président américain Donald Trump est lui resté assez évasif. « Leurs chiffres semblent un peu sous-estimés, et je suis gentil quand je dis ça », a-t-il déclaré à propos des dirigeants chinois.

L’agence Bloomberg a évoqué mercredi ce rapport confidentiel remis la semaine dernière à la Maison-Blanche. Le renseignement y estime que le nombre de morts et de cas de contamination affichés par Pékin sont faux, intentionnellement en deçà de la réalité, affirme l’agence d’information.

11 h 25 : La Rochelle a un peu sa tour Eiffel

 

11 h 19 : Le cap des 1.000 morts franchi en Belgique (officiel)

La pandémie du nouveau coronavirus a causé la mort de plus de 1.000 personnes en Belgique, selon un nouveau bilan officiel communiqué jeudi par les autorités sanitaires.

Le nombre de morts a doublé en l’espace de trois jours, notamment en raison de la comptabilisation décalée des décès intervenus en maison de retraite. Il y a eu 1.011 décès depuis le début de la pandémie pour 15.348 cas confirmés, a-t-il été précisé lors d’une conférence de presse.

11 h 17 : Le virus dans des terres reculées, suite

 

11 h 14 : Le Grand Prix de France moto, prévu du 15 au 17 mai, reporté

"La situation étant en constante évolution, de nouvelles dates pour le GP de France et le GP d'Espagne (qui devait se tenir du 1er au 3 mai à Jerez, en Andalousie, ndlr), récemment reporté, ne pourront être confirmées tant que l'on ne saura pas exactement quand il sera possible d'organiser ces événements", précisent la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et le MotoGP.

11 h 11 : Il n’y a pas qu’en France que les masques font les déboires des gouvernants

Au Japon aussi. La promesse du Premier ministre japonais d’envoyer deux masques en textile lavables à chaque foyer de l’archipel pour lutter contre le Covid-19 provoque de nombreuses réactions, mi-sceptiques mi-moqueuses, de la part de ses concitoyens sur les réseaux sociaux.

Shinzo Abe portait lui-même l’un de ces masques quand il a annoncé cette mesure, une image depuis largement tournée en dérision sur les réseaux sociaux. Un montage très partagé montrait notamment le Premier ministre portant deux masques à la fois, l’un sur la bouche et l’autre sur les yeux, comme pour souligner son aveuglement.

 

11 h 07 : A nos articles jamais lus

Mathieu Foucher est lui-même journaliste.

 

11 h 02 : Exposé

Je vous propose de revenir sur le grand oral d’Edouard Philippe devant les députés et députées, hier. Le résumé est préparé par Floréal Hernandez.

 

10 h 56 : Le chef des députés LR a un avis sur le déconfinement

Le chef de file des députés LR Damien Abad s’est dit favorable à un déconfinement « progressif » comme envisagé par le gouvernement mais préférerait pour ce faire un dépistage massif de la population plutôt qu’un déconfinement « par régions ou par classes d’âge ».

« J’ai quelques doutes, quelques réserves sur le déconfinement par régions ou par classes d’âge », a précisé Damien Abad sur RFI, parce que « ça posera beaucoup d’interrogations pour toutes celles et tous ceux qui sont partis dans d’autres régions de France en résidence secondaire ».

10 h 50 : Nouveau confinement dans un petit secteur de la Chine

La Chine, berceau du nouveau coronavirus à la fin de l’an dernier, semble avoir largement jugulé l’épidémie. Mais les autorités s’inquiètent de voir la maladie revenir sur leur sol, en particulier depuis l’étranger. Le comté (ou département) de Jia, situé à environ 800 km de Pékin dans la province du Henan, a annoncé mercredi que ses habitants ne pouvaient désormais plus sortir de chez eux sans autorisation.

Selon une directive publiée en ligne, seules les personnes munies d’un permis spécial peuvent continuer à se rendre au travail et les véhicules ne peuvent circuler qu’un jour sur deux, en fonction de leur plaque d’immatriculation.

Aucune raison officielle n’a été donnée.

10 h 43 : #MéméCécile

Ce matin, Mediapart fait des révélations sur la gestion du stock de masque par l’Etat avant le début de la pandémie. Ce qui a fait réagit l’ancienne ministre écologiste du logement (2012-2014), Cécile Duflot. Dans un long mais passionnant thread, elle explique comment ça se passe les négociations budgétaires. Spoiler : mal. On y trouve peut-être clef de compréhension sur la situation actuelle.

 

10 h 36 : Une récompense pour les fonctionnaires ?

Une « réflexion active » est en cours pour récompenser les salariés du public mobilisés contre le coronavirus, sur le même modèle mais sous d’autres formes que les salariés du privé, qui pourront bénéficier de primes défiscalisées, a indiqué jeudi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

« Nous pensons effectivement qu’il faut soutenir tous ceux qui ont un rôle essentiel aujourd’hui », a déclaré sur France Info Muriel Pénicaud, interrogée sur l’éventuel octroi de primes aux salariés du public qui continuent de travailler malgré l’épidémie de Covid-19.

La ministre a précisé que cette mesure serait annoncée « le moment venu » par le Premier ministre. En tout état de cause, le dispositif ne prendra « pas vraiment les mêmes formes » que le coup de pouce prévu pour les salariés du privé, a toutefois prévenu Muriel Pénicaud.

10 h 31 : Le sort s’acharne

Un camp de migrants près d’Athènes a été placé en quarantaine, après la découverte de 21 cas de maladie Covid-19 parmi les demandeurs d’asile, a annoncé jeudi le ministère grec des Migrations. Une réfugiée vivant dans le camp de Ritsona, à 80 km au nord d’Athènes, avait été testée positive au coronavirus après son accouchement, en début de semaine dans un hôpital d’Athènes, conduisant les autorités à tracer ses contacts à l’intérieur et à l’extérieur du camp.

Vingt personnes parmi les 63 autres testées dans le camp de Ritsona sont infectées par le coronavirus, sans toutefois manifester de symptômes de la maladie, a annoncé le ministère dans un communiqué. Aucun personnel du camp n’a été testé positif, a-t-il ajouté.

10 h 25 : Si y’a de la gêne y’a pas de plaisir

Notre spécialiste éco, Nicolas Raffin, vous explique me micmac autour des dividendes possiblement versés par les entreprises pendant le confinement.

 

10 h 18 : L’état d’urgence sanitaire attaqué

Quatre associations ont saisi le Conseil d’Etat d’un premier recours sur la conformité à la Constitution de la loi sur « l’état d’urgence sanitaire », estimant qu’elle portait atteinte à la dignité et au principe de fraternité envers les plus démunis.

« Nous attaquons un texte qui ne prévoit pas de dispositions en vue de la protection des plus démunis. En l’absence de cadre légal général, bénévoles et vulnérables sont soumis au bon vouloir des mairies ou des préfectures concernées », a expliqué à l’AFP l’avocat Vincent Brengarth, qui défend les requérants avec William Bourdon.

Pour ces associations d’aide aux sans-abri et migrants, en « ne prévoyant aucune disposition de nature à protéger les personnes vulnérables et en portant ainsi atteinte à la sauvegarde de la dignité de la personne et au principe de fraternité », le législateur a méconnu la Loi fondamentale.

10 h 11 : Toujours la bonne ambi solidaire en Allemagne

Thomas Wieder est le correspondant du Monde à Berlin.

 

10 h 04 : Plus de 300.000 chômeurs en plus en mars en Espagne

L’Espagne a enregistré en mars 302.265 nouveaux chômeurs, en raison de « l’impact extraordinaire (…) de la crise sanitaire du Covid-19 », a annoncé jeudi le ministère du Travail. Selon la presse espagnole, cette hausse est la plus forte jamais observée dans les statistiques du chômage. L’état d’alerte et un strict confinement ont été décrétés le 14 mars, freinant net l’activité économique.

9 h 57 : Bizarre, la prochaine pâque

 

9 h 50 : Laurent Berger pense que c’est le bon moment pour rétablir l’ISF

La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de coronavirus pose la question de la participation des « plus riches » à « l’effort collectif », et notamment du rétablissement de l’impôt sur la fortune (ISF), a estimé jeudi le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger.

Interrogé sur le fait de savoir s’il fallait remettre en place l’ISF, supprimé en 2018 par le gouvernement, afin de financer la lutte contre la crise sanitaire et économique, Laurent Berger a assuré sur France Info que cette option devait être « bien sûr » envisagée.

« La participation des plus riches, par le biais de l’ISF ou d’un autre dispositif fiscal, elle est posée », a déclaré le numéro un de la CFDT. « Après l’incendie de Notre-Dame, il y avait eu des gestes spontanés de certaines grandes fortunes. Aujourd’hui, on est dans une situation bien plus grave », a souligné M. Berger.

9 h 43 : Vous respirez mieux ?

Ma collègue Béatrice Colin, de Toulouse, vous explique comment ça s’explique.

 

9 h 36 : Ellis Marsalis est mort du coronavirus

Le jazzman Ellis Marsalis, patriarche d’une famille de grands noms du jazz, est décédé mercredi à l’âge de 85 ans, après avoir contracté le coronavirus, a annoncé son fils Branford. Ce pianiste et enseignant, qui a figuré sur des dizaines d’albums au long d’une carrière de plusieurs décennies, est le père du trompettiste Wynton et du saxophoniste Branford Marsalis.

« Mon père était un géant dans la musique et l’enseignement, mais un père encore plus grand », a déclaré Branford Marsalis. « Il a mis tout ce qu’il avait pour nous permettre de développer le meilleur de nous-mêmes. »

9 h 27 : Un secteur qui ne connaît pas la crise

C’est vrai qu’on ne s’y attendait pas.

 

9 h 18 : La Bourse de Paris semble continuer son yoyo

La Bourse de Paris a débuté en hausse jeudi (+0,87 %), tentant de se frayer un chemin dans le vert après avoir débuté très difficilement le trimestre, fragilisée par l’expansion rapide du nouveau coronavirus aux Etats-Unis. La veille, l’indice avait fini en fort recul (-4,30 %), tout comme le reste des marchés mondiaux.

9 h 16 : Bonjour, ici Rachel et je prends la suite de Manon jusqu’à la fin de l’après-midi. Installez-vous confortablement de toute façon on est là pour encore un moment

8h56 : Les journalistes de terrain, entre inquiétudes et sentiment d’utilité

20 Minutes a interviewé des journalistes qui sont tous les jours sur le terrain, exprimant inquiétudes et sentiment d’utilité. Notre journaliste Aude Lorriaux vous explique tout ici.

8h51 : Le mois de mars d’Emmanuel Macron en photos

Sur Twitter, Soazig de la Moissonnière, la photographe de l’Elysée, a posté sur twitter des clichés d’Emmanuel Macron pris durant le mois de mars, en pleine épidémie de coronavirus.

 

8h49 : 4 millions de salariés concernés par le chômage partiel

« Un salarié sur 5 du privé est en chômage partiel », a annoncé Muriel Pénicaud, soit « 4 millions de salariés ce jeudi ». « On a le système le plus protecteur d’Europe », a ajouté la ministre du Travail.

8h43 : « Signer une décharge n’a aucune valeur juridique »

« L’employeur est responsable s’il n’y a pas mis les moyens pour protéger ses employés du virus », a expliqué Muriel Pénicaud à propos des employeurs qui demandent à leurs employés de signer des décharges pour se déresponsabiliser en cause de contamination. « Signer une décharge n’a aucune valeur juridique », a-t-elle ajouté.

8h40 : Le ministère du Travail a publié des guides de « bonnes pratiques » métier par métier

Pour savoir comment continuer travailler pendant l’épidémie de coronavirus, le ministère du Travail a publié des guides « de bonnes pratiques » métier par métier, a annoncé Muriel Pénicaud sur Franceinfo, ce jeudi. « On ne travaille pas de la même façon quand on est caissier ou chauffeur-livreur ».

8h25 : Des masques commandés par la France rachetés par les Etats-Unis

Selon Renaud Muselier, président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, interrogé par BFMTV ce jeudi matin, « des cargaisons de masques destinés à la France ont été rachetés par les Américains sur le tarmac des aéroports chinois ». Les Etats-Unis auraient « payé trois fois le prix de la cargaison et les masques sont partis », a-t-il assuré.

 

7h49 : « Bénédiction », « apaisement »… Ces Français qui vivent mieux le confinement que prévu

Si l’enfermement n’est pas facile pour tout le monde, certains lecteurs m’ont raconté pourquoi ils appréciaient le confinement (oui, je fais de l’auto-promo). C'est à lire juste ici.

7h34 : « Pas de déconfinement général, en une fois, partout et pour tout le monde », selon Edouard Philippe

Interrogé, ce mercredi, par une mission d’information à l’Assemblée nationale, le Premier ministre a annoncé qu’il avait demandé « à plusieurs équipes de travailler sur cette question en étudiant l’opportunité, la faisabilité d’un déconfinement qui serait régionalisé, qui serait sujet à une politique de tests, en fonction, qui sait, de classes d’âge ». On vous en dit plus par ici.

7h33 : L’enseigne de chaussures André, première entreprise victime du coronavirus

L’enseigne de chaussures André, plus que centenaire, est la première entreprise française victime du coronavirus : elle a été placée en redressement judiciaire après avoir dû fermer tous ses magasins et perdu près de 4 millions d’euros en quinze jours.

7h26 : Plus de 5.000 morts aux Etats-Unis

Plus de 5.000 personnes sont mortes aux Etats-Unis du fait de l’épidémie de coronavirus, qui a contaminé plus de 215.000 personnes dans le pays, a annoncé jeudi l’université Johns Hopkins, dont les bilans font autorité.

En 24 heures, 884 personnes ont succombé au Covid-19 dans le pays, dont un bébé de six semaines dans l’Etat du Connecticut, devenu l’une des plus jeunes des plus de 46.000 victimes de la pandémie.

7h18 : Un couvre-feu en Guadeloupe et en Martinique

Un couvre-feu, entre 20 heures et 5 heures, a été instauré en Martinique et en Guadeloupe mercredi soir, pour faire respecter les mesures de confinement, ont annoncé les préfets des deux départements. « Les regroupements en fin de journée me préoccupent le plus », a déclaré lors d’une conférence de presse le préfet de Martinique Stanislas Cazelle, qui a aussi décidé de « fermer tous les commerces alimentaires au plus tard à 19h ».

Avec 128 cas avérés lundi soir, 15 personnes en réanimation et 3 décès, la Martinique est « durement frappée » et « connaît chaque jour une aggravation » du bilan sanitaire lié au coronavirus, a déploré le préfet. La Guadeloupe, elle, recense au 1er avril 125 cas confirmés, dont 14 patients en réanimation et 6 décès.

7h15 : Le point sur la situation en France

En 24 heures, 509 personnes supplémentaires sont décédées en France, portant le bilan à 4.032 morts, a annoncé Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, lors de son point quotidien mercredi soir. 24.639 personnes ont été hospitalisées lors de cette épidémie « totalement exceptionnelle », dont 6.017 dans un état grave en réanimation. Selon Jérôme Salomon, « c’est plus que la capacité initiale de la France en réanimation ». En revanche, 10.935 personnes sont guéries. ​

Bonjour et bienvenue dans ce live

Ici Manon, nous allons suivre ensemble toute la journée les évènements liés au coronavirus en France et dans le reste du monde. Vous pouvez retrouver notre live d'hier en cliquant juste ici.