VIDEO. Coronavirus: Des indiens contraints de choisir les arbres pour se confiner

INDE Sans emploi après le confinement du pays, des milliers de travailleurs quittent New Delhi et se retrouvent dans des villages surpeuplés

Thomas Lemoine

— 

Coronavirus: Des indiens contraints de choisir les arbres pour se confiner — 20 Minutes

Le 24 mars, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a ordonné le confinement total du pays. 1,3 milliard d’individus sont priés de rester chez eux pour au moins trois semaines.

A New Delhi, le bruit des klaxons a été remplacé en quelques heures par le pépiement des oiseaux. Suite à l’annonce du Premier ministre, de nombreux travailleurs ont souhaité rejoindre leur village pour rester avec leur famille.

Des lits de fortune dans des arbres

Dans certains villages, les maisons familiales ne peuvent pas accueillir tout le monde dans le respect des mesures de distanciation sociale préconisées par les autorités. Aussi, des Indiens se retrouvent contraints à installer des lits de fortune dans des arbres pour pouvoir s’isoler.