Coronavirus : Les Etats-Unis vont envoyer des respirateurs à la France...

EPIDEMIE Retrouvez avec nous les derniers développements liés à la pandémie de coronavirus, en France et dans le monde

M.A. et L.Br. et J.-L. D.

— 

Des médecins en Espagne, illustration
Des médecins en Espagne, illustration — Josep LAGO / AFP

L’ESSENTIEL

  • 3.024 personnes sont mortes de l’épidémie, soit 417 de plus en 24 heures, et 5.056 personnes se trouvent actuellement en réanimation, a annoncé ce lundi soir Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé.
  • Les transferts des malades continuent. Dimanche, des patients ont été évacués de la région Grand-Est, la plus touchée, vers l’Allemagne et vers la Nouvelle-Aquitaine.
  • « Les 15 premiers jours d’avril seront encore plus difficiles », a prévenu ce week-end
  • En Italie, le pays où l’épidémie a fait le plus de morts, la barre des 11.500 décès a été franchie ce lundi. 

A LIRE AUSSI

Coronavirus : #IlsSavaient, #OnNoublieraPas… La grogne sociale monte sur les réseaux sociaux
Coronavirus : Un non-respect du confinement deux fois en 15 jours est puni de 200 euros d’amende

VIDEO

 

Et nous fermons là-dessus ce live des dernières vingt-quatre heures! Rendez-vous dès maintenant par là pour continuer à suivre l'actualité liée au coronavirus.

6h48 : Rebond surprise de l’industrie en Chine, mais un scénario noir menace

L’activité manufacturière en Chine, qui s’était effondrée en février, a connu en mars un rebond surprise malgré le coronavirus, mais la Banque mondiale s’alarme désormais d’un risque de croissance zéro pour la deuxième économie mondiale. L’épidémie, qui a eu de graves répercussions sur la production et le fonctionnement des entreprises, a provoqué l’arrêt quasi total du pays en février, au moment où des centaines de millions de Chinois tétanisés par le virus se terraient chez eux. Depuis, l’activité reprend, à la faveur d’un fort ralentissement de la contagion et d’une levée progressive du confinement. Mais les conséquences sur l’économie devraient s’éterniser. Avec une économie à la peine, un pouvoir d’achat en berne et une pandémie qui paralyse désormais les principaux partenaires commerciaux du géant asiatique, l’horizon est loin d’être dégagé.

5h59 : Le Mexique en état d’urgence sanitaire

Le gouvernement du Mexique a décrété lundi l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 avril pour lutter contre la pandémie, qui a fait 28 morts dans le pays. La décision a été prise en raison de l’augmentation sensible du nombre de cas, passé en vingt-quatre heures de 993 à 1.094, a expliqué le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard lors d’une conférence de presse à Mexico. Cette mesure permet au ministère de la Santé de prendre toutes les mesures nécessaires face à la crise, protéger employeurs et salariés de ses conséquences, et garantir l’approvisionnement de la population.

5h22 : Les ministres des Finances du G20 se retrouvent en vidéoconférence
Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays membres du G20 vont organiser mardi une deuxième visioconférence avec pour but de renforcer les mesures contre la pandémie, ont indiqué les hôtes saoudiens.
Les vingt puissances économiques se sont engagées à faire « front commun » dans la lutte contre le Covid-19 affirmant être prêtes à injecter 5.000 milliards de dollars dans l’économie mondiale, alors que des prévisions font état d’une prochaine profonde récession. Donald Trump, Vladimir Poutine ou Emmanuel Macron y participeront, alors que les critiques se multiplient contre le G20. On reproche au groupe son manque de réactivité face à la pandémie qui a fait plus de 37.500 morts dans le monde et contraint de gré ou de force quelque deux humains sur cinq au confinement.

5h04 : Orly se met en sommeil, sonné par l’épidémie

L’aéroport centenaire du sud de Paris accueille mardi ses tout derniers vols commerciaux avant de se mettre en sommeil, frappé de plein fouet par l’effondrement du trafic aérien. Lundi, seulement 20 mouvements d’avions et un millier de passagers étaient comptabilisés à Orly contre 600 mouvements et 90.000 passagers pour une journée ordinaire. A compter de mardi 23h59, il fermera ses portes et la poignée de compagnies qui y opéraient encore – quatre sur plus d’une centaine – sera transférée à Paris-Charles-de-Gaulle (CDG), lui-même lourdement affecté par la crise.

4h53 : Un juge interdit au Texas de suspendre les avortements pendant l’épidémie

Un juge fédéral américain a suspendu lundi la décision des autorités du Texas d’inclure les avortements dans la liste des opérations non urgentes interdites pendant la crise du nouveau coronavirus. Des décisions de justice similaires ont été prononcées dans deux Etats qui avaient pris la même mesure, l’Ohio et l’Alabama.

« La Cour suprême des Etats-Unis s’est prononcée très clairement » en reconnaissant un droit des femmes à avorter tant que le fœtus n’est pas viable, a rappelé dans son jugement le juge Lee Yeakel. « Ce tribunal ne va pas spéculer pour savoir si la Cour suprême a inclus en silence une "clause- sauf-en-état-d’urgence-nationale". Seule la Cour suprême peut restreindre la portée de ses décisions », a-t-il ajouté, en gelant la décision texane, dans l’attente d’un examen de fond du dossier. L’affaire ne va pas en rester là : le Texas a l’intention de faire appel de la décision, a déclaré le procureur général.

4h42 : Plus de 16.500 salariés d’Air Canada au chômage technique

La compagnie aérienne a annoncé lundi qu’elle allait mettre au chômage technique plus de 16.500 employés, soit plus de la moitié de ses effectifs, et diminuer son activité de 85 à 90 % au deuxième trimestre en raison de la pandémie. Ces mesures « temporaires » toucheront 15.200 employés et 1.300 gestionnaires à partir du 3 avril, détaille dans un communiqué la première compagnie aérienne canadienne, touchée de plein fouet par la crise. Elle avait déjà annoncé la semaine dernière la mise en chômage temporaire de plus de 5.100 agents de bord.

4h29 : Des sans-abri dormant sur un parking de Las Vegas ?

Cette photo qui circule sur les réseaux sociaux, provoquant des commentaires scandalisés (« Las Vegas installe ses sans-abri sur un parking alors que les hôtels de la ville sont totalement vides ») est authentique. Depuis ce week-end, de nombreux internautes s’indignent des conditions dans lesquelles dorment des sans-abri après la fermeture d’un centre d’hébergement de Las Vegas, à la suite d’une contamination au coronavirus. Explications et remise en contexte par ici.

 

3h37 : Facebook et Instagram suppriment aussi des vidéos de Bolsonaro

Après Twitter, les deux réseaux sociaux ont supprimé lundi à leur tour des vidéos du président brésilien Jair Bolsonaro, estimant qu’elles envoyaient le mauvais message sur l’épidémie de coronavirus. « Nous retirons des contenus sur Facebook et Instagram qui enfreignent nos conditions d’utilisation, lesquelles n’autorisent pas la désinformation pouvant causer des torts physiques aux personnes », a indiqué Facebook dans un communiqué envoyé aux médias. Les vidéos concernées montraient le chef de l’Etat prenant des bains de foule dimanche à Brasilia, en contradiction flagrante avec les consignes officielles au Brésil.

3h31 : Airbnb verse 250 millions de dollars à ses hôtes pour atténuer les annulations

La plate-forme de location a annoncé lundi qu’elle allait débloquer cette somme pour atténuer les pertes financières des « hôtes » confrontés à une vague d’annulations en raison de la pandémie. Voici plusieurs semaines, Airbnb avait décidé unilatéralement de rembourser intégralement les réservations d’utilisateurs renonçant à leur voyage pour suivre les consignes de confinement des autorités. Certains hôtes avaient très mal accueilli la nouvelle, synonyme pour eux d’importants manques à gagner. Airbnb va leur verser 25 % de la somme qu’ils auraient dû toucher pour toute annulation de réservation entre le 14 mars et le 31 mai en raison du nouveau coronavirus. De leur côté, les voyageurs annulant leur réservation durant cette période peuvent demander un remboursement complet ou un avoir.

3h05 : La croissance en Chine pourrait tomber à 0,1 % cette année

La croissance de la Chine va ralentir abruptement cette année en raison du coronavirus et pourrait même tomber à seulement +0,1 % contre +6,1 % en 2019, selon un scénario du pire dévoilé lundi par la Banque mondiale.

L’institution de Washington souligne que dans une estimation de référence, l’expansion de la deuxième économie du monde pourrait s’élever à 2,3 % mais elle prévient que si les effets de la pandémie se faisaient ressentir plus longtemps qu’escompté, le scénario pessimiste pourrait bien se réaliser.

En outre, dans la région d’Asie du sud-est et du Pacifique, comparé aux estimations effectuées avant la pandémie, la réduction de la pauvreté va être beaucoup moins rapide que prévu, estime la Banque, tablant sur 24 millions de personnes de moins capables de sortir de cette situation difficile, c’est-à-dire vivant avec 5,50 dollars par jour. Pire, le nombre de pauvres pourrait même au contraire augmenter de 11 millions dans le scénario le plus noir.

2h15: Voici à quoi ressemble un prélèvement nasal

Cette infirmière veut nous encourager à rester à la maison. Mission accomplie.

 

1h50: Plus de 3.000 morts aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont enregistrés 565 nouveaux décès ce lundi, portant le total à 3.148 depuis le début de l'épidémie. Anthony Fauci et Deborah Birx, les médecins qui conseillent Donald Trump, tablent sur un total de décès qui pourait être compris sur la durée entre 100.000 et 200.000.

1h30 : La distanciation sociale fonctionne à Seattle

Le confinement et la distanciation sociale qui en découle ont permis de réduire de moitié le taux de reproduction du nouveau coronavirus en trois semaines selon une étude statistique menée dans la région de Seattle, un des principaux foyers de Covid-19 aux Etats-Unis. D’après les modèles statistiques de l’IDM, le « taux de reproduction » du coronavirus (le nombre de personnes qu’un seul malade va à son tour contaminer en moyenne) a presque été réduit de moitié entre fin février et le 18 mars, passant de 2,7 à 1,4.

1h00 : Arrestation d’un pasteur américain qui continuait de célébrer la messe avec des centaines de fidèles

Un célèbre pasteur évangélique de Floride a été arrêté lundi pour avoir célébré l’office de manière « répétée » avec des centaines de fidèles, ignorant les ordres de confinement décrétés pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Ronald Howard-Browne, 58 ans, a été arrêté pour « réunion illégale » et « violation des ordres d’isolement » après avoir célébré dimanche deux offices religieux dans la grande ville de Tampa, selon des documents judiciaires.

Ce fervent soutien de Donald Trump ne croit pas en la gravité du Covid-19, qui a déjà tué plus de 35.000 personnes dans le monde. Il a accusé les médias de vouloir susciter « la haine et l’intolérance religieuse » et considère que son église est un service « essentiel » qui doit rester ouvert durant la crise sanitaire.

 

0h45 : Les Etats-Unis vont envoyer des respirateurs l’Italie, la France et l’Espagne

Les Etats-Unis vont envoyer du matériel médical pour un montant de 100 millions de dollars à l’Italie, le pays où le nouveau coronavirus a tué le plus de monde à ce jour, a annoncé lundi Donald Trump. « Nous avons des produits en surplus dont nous n’avons pas besoin, nous allons envoyer environ 100 millions de dollars de choses chirurgicales, médicales et hospitalières à l’Italie », a-t-il ajouté lors de sa conférence de presse quotidienne sur la pandémie, depuis les jardins de la Maison Blanche.

Le président Trump a aussi estimé que la production de respirateurs artificiels allait monter en puissance grâce au concours d’une dizaine d’entreprises aux Etats-Unis.

« A mesure que nous produirons plus que nos besoins, nous en enverrons en Italie, nous en enverrons en France, nous en enverrons en Espagne, où ils ont de terribles problèmes, et d’autres pays si possible », a-t-il assuré, alors que l’épidémie s’accélère aussi aux Etats-Unis avec près de 3.000 morts et plus de 160.000 cas officiellement recensés.

0h20 : Donald Trump assure qu'il y a 38 millions d'habitants à Séoul (en fait 10)

Le président américain répète que les Etats-Unis ont fait plus de tests que tous les autres pays, à près de 900.000 effectués. Mais alors qu’une journaliste lui fait remarquer qu’en nombre de tests par habitants, les Etats-Unis sont très loin de l'Italie ou de la Corée du Sud, Donald Trump s’est énervé, relevant que les Etats-Unis sont très peu densément peuplés, et que de nombreux Etats avaient peu de cas de coronavirus.

« Je connais la Corée du Sud mieux que personne, c’est très dense. Vous savez combien d’habitants il y a à Séoul ? 38 millions de personnes », assure le président américain. En fait, il y a 10 millions d’habitants à Séoul. En revanche, la page Wikipédia liste son altitude à... 38 m.

 

0h00: Le confinement imposé en Virginie jusqu'au 10 juin

Le gouverneur Ralph Northam a annoncé un confinement de 70 jours (qui pourrait cependant être réduit) en cas d'évolution favorable.

23h45 : Décès de l’ancien président congolais Yhombi Opango à Neilly

L’ancien président Jacques Joaquim Yhombi Opango, qui a dirigé le Congo-Brazzaville entre 1977 et 1979, est décédé lundi en France des suites du Covid-19 à l’âge de 81 ans, a indiqué sa famille à l’AFP.

« Mon père, l’ancien président Yhombi Opango, est mort ce lundi après-midi à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine près de Paris. Il a été bien victime du Coronavirus », a déclaré au téléphone à l’AFP son fils, Jean-Jacques Yhombi Opango. La télévision publique, Télé-Congo, a confirmé l’information dans son journal du soir à 20H00 (19H00 GMT).

23h25: Trump fait une blague sur ses cheveux victimes du vent

Le président américain fait son point quotidien sur la crise. Alors que le vent souffle fort et malmène ses cheveux, il ironise: «Et ce sont les miens».

 

23h15: Les armueries sont des commerces «essentiels», selon le gouvernement américain

Après un intense lobbying de la NRA, l'Etat fédéral a indiqué aux Etats que les boutiques vendant des armes à feu étaient des «commerces essentiels» qui pouvaient rester ouverts durant le confinement.

 

23h05: Le nombre de passagers dans les aéroports américains en baisse de 93%

Selon les chiffres de la TSA, 180.000 passagers ont transité dans les aéroports américains ce dimanche, contre 2,5 million le même jour un an plus tôt. C'est donc une baisse de 93%.

 

22h50 : Macron en visite mardi dans une usine de masques près d’Angers

Emmanuel Macron visitera mardi matin l’usine de masques de la PME Kolmi-Hopen en périphérie d’Angers (Maine-et-Loire), le plus gros des quatre producteurs français de masques, a annoncé l’Elysée, en pleine polémique sur le manque de moyens de protection face au coronavirus. Le chef de l’Etat veut ainsi « montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liés à la crise du Covid-19 », a ajouté l’Elysée.

22h40 : Placido Domingo est sorti de l’hôpital

Le ténor espagnol Placido Domingo a annoncé lundi être sorti de l’hôpital d’Acapulco dans le sud du Mexique où il avait été admis après des complications liées à une infection au Covid-19.

« Je suis à la maison, je me sens bien. Heureusement, à l’apparition des premiers symptômes, j’étais, comme toujours, sous surveillance médicale en raison de mon âge et de mes autres maladies. Par conséquent, une infection au Covid-19 a immédiatement été suspectée et cela m’a beaucoup aidé », explique le chanteur d’opéra âgé de 79 ans, dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Placido Domingo indique qu’il poursuit son traitement et se repose dans sa maison d’Acapulco, station balnéaire mexicaine située à 400 km de Mexico.

22h35 : Les hôpitaux de Paris testent l’oxygénation de patients à domicile

L’assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) teste la possibilité d’oxygénation de patients à domicile, pour faire face à l’afflux de malades du Covid-19 en Ile-de-France, explique son directeur général, Martin Hirsch, dans une interview à paraître mardi dans Libération.

Baptisée « Covidom 02 », cette initiative consiste en la possibilité d’oxygénation des patients à domicile sous surveillance médicale à distance, et vise à « commencer à préparer la suite : faire en sorte que des patients puissent sortir de médecine aiguë plus rapidement de sorte à pouvoir en accueillir d’autres, par exemple sortant de réanimation », explique M. Hirsch.

« On teste s’il est possible de suivre leur état de santé et leur niveau de saturation en oxygène à domicile ».

22h25: Roger Federer s'entraîne à la maison

Roger vs le mur sous la neige, avec quelques jolis coups dans le dos et entre les jambes.

 

22h15: La Floride ne veut pas laisser débarquer les passagers du Zaandam

L'incertitude pesait lundi sur le paquebot Zaandam, qui transporte quatre morts et des dizaines de personnes souffrant de symptômes, le gouverneur de Floride affirmant ne pas vouloir les laisser débarquer en pleine pandémie de coronavirus tout en envisageant de faire monter des secours à bord. 1.800 passagers de multiples nationalités et membres d'équipage sont à son bord.

22h05: Des navires-hôpitaux à New York et Los Angeles

L'USNS Comfort, d'une capacité de 1.000 lits et 12 blocs opératoires, est arrivé au large de New York, lundi. Il doit permettre de décharger les hôpitaux new-yorkais de malades ne nécessitant pas des soins liés au coronavirus. Un autre navire du même type, l'USNS Mercy, est lui à Los Angeles.

 

22h00 : Coman, Lemar et Martial font une promesse de don au CHU de Guadeloupe

Les trois internationaux de foot Kinglsey Coman (Bayern de Munich), Thomas Lemar (Atletico Madrid) et Antony Martial (Manchester United) ont décidé « d’une seule voix » de faire un don au CHU de Guadeloupe, pour lutter contre le coronavirus, ont-ils annoncé dans un courrier du 26 mars rendu public lundi. Au CHU, on ne connait pas encore le montant du don en question, mais on s’en réjouit. « En Guadeloupe, plusieurs entreprises et particuliers ont souhaité faire des dons en nature ou financier au CHU », souligne-t-on dans les rangs de la direction.

Le CHU de Guadeloupe, ravagé par un incendie fin 2017, accueillait lundi 30 patients dont 14 en réanimation. Sur l’île, 107 cas de Covid-19 ont été confirmés et on recense 5 décès pour 20 guérisons.

 

21h55: Essai clinique cet automne pour un vaccin de Johnson & Johnson

La compagnie pharmaceutique Johnson & Johnson a annoncé lundi avoir sélectionné un vaccin-candidat pour le nouveau coronavirus, qui doit être testé sur des humains d'ici septembre et pourrait être prêt à une utilisation d'urgence d'ici le début de l'année prochaine.

Le groupe a indiqué dans un communiqué avoir signé un accord avec l'Autorité pour la recherche avancée et le développement dans le domaine biomédical, qui dépend du gouvernement américain, pour investir 1 milliard de dollars à cet effet. J&J a commencé à travailler en janvier sur le vaccin expérimental, Ad26 SARS-CoV-2, en utilisant la même technologie dont il avait fait usage pour développer un vaccin-candidat contre Ebola.

21h45: Plus de 750.000 cas et 36.000 décès dans le monde

La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 36.674 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19H00 GMT. Plus de 757.940 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 184 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 148.700 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

21h30 : L’ANSM alerte sur les possibles « effets secondaires graves » des traitements testés, notamment à hydroxychloroquine, après 3 décès suspects

L’Agence du médicament (ANSM) a averti lundi que les médicaments actuellement testés contre le Covid-19 pouvaient entraîner des « effets indésirables graves » et ne devaient « en aucun cas » être utilisés en automédication, alors que trois décès potentiellement liés à ces traitements ont été signalés.

« Une trentaine » d’effets indésirables graves, dont « trois décès » chez des patients atteints du coronavirus sont en cours d’investigation pour déterminer si ces événements sont en lien ou pas avec les traitements qui leur ont été administrés : le Plaquénil (hydroxychloroquine) mais aussi d’autres médicaments tels que le Kaletra (un antiretroviral associant lopinavir/ritonavir), a indiqué à l’AFP Dominique Martin, le directeur général de l’ANSM.

21h20 : Du sang de ver marin pour soigner des patients atteints du Covid-19

Une solution issue du sang d’un ver marin aux pouvoirs d’oxygénation très importants pourrait être administrée à dix patients atteints du Covid-19 dans le cadre d’un essai clinique, a-t-on appris lundi auprès de la société Hemarina à l’origine du produit.

« On attend incessamment sous peu la décision du Comité de protection des patients (CPP) en sachant que l’ANSM a déjà validé l’essai », a indiqué à l’AFP le docteur en biologie marine Franck Zal, à la tête de la société bretonne.

Ni l’agence du médicament (ANSM), ni le CPP compétent n’étaient joignables dans l’immédiat.

La solution, destinée à des patients affectés par le Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), est produite à partir de l’hémoglobine de l’arénicole. Mesurant entre 10 et 15 cm, on connaît surtout de ce ver les petits tortillons visibles sur les plages.

Son hémoglobine --molécule présente dans les globules rouges et qui a pour rôle de transporter l’oxygène dans le corps -- est capable d’acheminer 40 fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine. Contrairement à cette dernière, enfermée dans des globules rouges, celle de l’arénicole est extracellulaire.

« Le but est d’utiliser cette molécule comme une sorte de respirateur moléculaire avant que les patients ne basculent dans un processus lourd de réanimation », a fait valoir Franck Zal, rappelant le manque actuel de respirateurs artificiels.

21h05 : Grève en cours chez Amazon à New York

Le « walk out » des salariés d’un entrepôt d’Amazon à New York a commencé. Entre 100 et 200 employés pourraient faire grève. Ils accusent le géant de ne pas les protéger, alors qu’il y a des cas de coronavirus dans une douzaine de ses entrepôts aux Etats-Unis.

 

20h45 : L’Espagne interdit toute cérémonie funéraire

L’Espagne, deuxième pays le plus endeuillé par la pandémie de Covid-19, a interdit lundi les cérémonies funéraires et limité le nombre de personnes pouvant être présentes à un enterrement à trois afin de freiner la propagation du virus.

« La célébration de cultes religieux ou de cérémonies funéraires civiles est repoussée jusqu’à la fin de l’état d’alerte », qui prévoit le confinement général du pays et qui doit durer jusqu’au 11 avril, indique un décret publié lundi au Journal officiel espagnol.

20h35 : Le confinement prolongé « au moins jusqu’à Pâques » le 12 avril en Italie

Le confinement imposé aux 60 millions d’Italiens depuis près de trois semaines, sera « prolongé au moins jusqu’à Pâques », a annoncé lundi soir le ministre italien de la Santé Roberto Speranza.

« Lors de la réunion du Comité scientifique et technique de ce matin, il a été estimé que toutes les mesures de confinement devraient être prolongées au moins jusqu’à Pâques. Le gouvernement va aller dans cette direction », a déclaré le ministre de la santé Roberto Speranza. Les fêtes de Pâques s’achèvent le lundi 13 avril, férié en Italie.

20h25 : Total ne sollicitera pas d’aide d’Etat

Le géant français de l’énergie Total a exclu lundi de solliciter les aides financières prévues par l’État en faveur des entreprises pour faire face à la crise du coronavirus, mettant en avant « l’esprit de solidarité ».

« Il va de soi que le groupe Total ne sollicitera pas le soutien de l’État pour faire face aux difficultés économiques créées par le Covid-19 », a annoncé le groupe dans un communiqué.

20h20 : L’Equateur prolonge l’obligation du télétravail jusqu’à dimanche

L’Equateur a prolongé l’obligation du télétravail jusqu’à dimanche en raison du covid-19 dont le pays compte à ce jour au moins 1.962 cas confirmés, dont 60 décès, a annoncé lundi la ministre du Gouvernement, Maria Paula Romo.

20h15 : Jour 14 du confinement, on fait le point

 

 

20h05 : La République tchèque prolonge le confinement jusqu’au 11 avril

Le confinement imposé le 16 mars et d’abord prolongé jusqu’au 1er avril prévoit des exceptions notamment pour les déplacements jusqu’au travail, les visites à des proches, les courses, les enterrements et les promenades dans la nature.

Les Tchèques sont également invités à porter le masque lorsqu’ils quittent leur domicile, et à ne pas former de rassemblements de plus de deux personnes hormis avec les membres de leur famille.

20h00 : Inquiétudes chez les routiers, le droit de retrait peu suivi

L’appel de syndicats du transport routier à cesser le travail faute de garanties sanitaires suffisantes face à l’épidémie de Covid-19 n’était pas très suivi lundi, selon les organisations patronales, pour qui ces inquiétudes sont légitimes.

Les syndicats CFDT, FO et CFTC du transport routier ont appelé les chauffeurs à exercer « individuellement » leur droit de retrait à partir de lundi en cas de « manquements » aux mesures de protection sanitaire contre l’épidémie.

19h50 : Un homme violent dénoncé par sa compagne dans une pharmacie à Nancy

Une femme s'est rendue dans une pharmacie de Nancy pour dénoncer des violences conjugales, deux jours après l'annonce d'un dispositif d'alerte dans les officines, et son mari a été interpellé, a-t-on appris lundi auprès du parquet.

Samedi après-midi, une femme "s'est présentée à une pharmacie de Nancy car elle avait entendu dire que c'était le lieu où on pouvait signaler des violences conjugales", a indiqué le procureur de la République de Nancy, François Pérain. 

19h45 : 44 millions d’euros d’aides aux petites entreprises et associations dans le Grand-Est

Un fonds de 44 millions d’euros d’aides spécifiques a été créé pour les petites entreprises et associations du Grand Est pour leur permettre de faire face aux conséquences financières de l’épidémie de Covid-19, particulièrement virulente dans cette région, a annoncé lundi le conseil régional.

Présenté comme « inédit en France », ce fonds baptisé « Résistance » soutiendra la trésorerie des entreprises jusqu’à dix salariés, des micro-entrepreneurs et des associations, a précisé le conseil régional dans un communiqué.

19h37 : Un excès de 9% de mortalité sur la semaine 12 en France

19h36 : 64 personnes en réanimation ont moins de 30 ans

19h35 : 7.924 personnes guéries depuis le 1er mars

19h30 : 475 patients de plus en réanimation, 9% de plus qu'hier

19h28 : Plus de 21.000 personnes hospitalisées, 5.107 cas graves en réanimation

19h25 : Evolution du nombre de décès par jour en France

 

 

19h20 : La Moselle, à son tour engorgée, a « besoin de 12 transferts » de patients chaque jour

La directrice de l’hôpital de Metz, Marie-Odile Saillard, a exhorté lundi les autorités à lui accorder « douze transferts tous les jours » de patients mosellans atteints par le Covid-19 pour répondre à l’afflux de malades dans des services de réanimation presque saturés.

« Nous avons besoin de douze transferts tous les jours, les augmentations de lits sont terminées », a insisté Marie-Odile Saillard lors d’une audioconférence de presse.

Ces transferts quotidiens concernent à la fois le centre hospitalier régional (CHR) de Metz qu’elle dirige et les établissements privés et publics du nord et de l’est de la Moselle, qui comptent en tout 170 lits de réanimation.

19h16 : Plus de 3.000 décès en France dont 418 de plus en 24 heures

​La barre des 3.000 décès à l’hôpital (3.024) a été franchie lundi en France, dont 418 enregistrés au cours des dernières 24 heures, soit la plus forte augmentation en nombre sur une journée depuis le début de l’épidémie, selon le bilan mis en ligne par le gouvernement.

Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 21.000 (+1.592 depuis dimanche) dont un très fort afflux de cas lourds en réanimation (+ 424) où sont admis à ce jour 5.056 patients.

19h15 : Des médecins chinois arrivent au Venezuela

Huit spécialistes chinois, des médecins et des scientifiques, sont arrivés lundi au Venezuela pour aider le pays sud-américain à lutter contre l’épidémie de coronavirus qui y a déjà contaminé 129 personnes et fait trois morts.

« La toute première mission de spécialistes chinois, médecins et scientifiques, est arrivée en Amérique latine (…) et le Venezuela en est le premier destinataire », s’est félicité le ministre des Affaires étrangères vénézuélien, Jorge Arreaza, venu accueillir dans la nuit l’équipe médicale à l’aéroport international de Caracas.

19h10 : Lundi venteux

Vous aussi vous avez remarqué qu’avec le dimanche frisquet et le lundi venteux, la passion française pour le jogging a soudainement diminué ?

 

19h05 : Le gouvernement annonce la production d’environ 500.000 masques non sanitaires par jour

« Dans les prochains jours », l’exécutif table sur une production quotidienne de « 480.000 masques », avec l’appui notamment de l’industrie textile, a affirmé lundi Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, lors d’une conférence de presse téléphonique.

Ensuite, « l’enjeu est de monter en cadence dans les productions », a précisé Bercy. Distincts des masques FFP2 ou chirurgicaux, destinés en priorité au personnel soignant, ces équipements de protection seront produits pour les employés des entreprises qui doivent continuer de se rendre au travail.

18h55 : Que des numéros 10 sur mes ondes radios

Le rappeur Booba sera l'invité de la matinale d'Europe 1, demain de 9h à 9h30 en direct depuis sa résidence à Miami. Il réagira à l'actualité et répondra aux questions des auditeurs dans le cadre de la #RadioOuverte. 

18h45 : Un sixième médecin décède en France

Un sixième médecin, un praticien hospitalier à Metz (Moselle), est décédé des suite du coronavirus. « Plusieurs » autres sont en réanimation, a indiqué la direction de l’hôpital sans autres détails.

18h36 : 812 morts en Italie en 24 heures, mais la hausse des nouveaux cas ralentit encore

Les autorités sanitaires ont encore annoncé un bilan quotidien de 812 morts lors des dernières 24 heures, ce qui porte à plus de 11.500 le nombre total de décès. Mais la hausse des nouveaux cas positifs recensés n'a jamais été aussi faible, avec une augmentation de +4%, moitié moins qu'il y a quatre jours (8,3%) et quatre fois moins qu'il y a quinze jours. 

18h35 : 25% des marchés alimentaires vont rouvrir en France, sous condition sanitaire stricte

Un quart des marchés alimentaires de France, couverts ou de plein air, vont rouvrir cette semaine en respectant des protocoles sanitaires stricts face à l'épidémie de Covid-19, ont annoncé lundi la Fédération des marchés de France et le ministère de l'Agriculture.

La grande majorité des marchés rouverts comptent moins de dix commerçants, et se situent dans des bourgs de taille moyenne ou des petites localités, mais aussi dans quelques capitales régionales comme Lille, Rennes, Clermont-Ferrand ou Grenoble.

18h30 : Grèves chez Amazon et Instacart pour plus de protections face au coronavirus

 

 

18h20 : L’Espagne craint l’impact de son « hibernation » économique

L’économie espagnole, mise à l’arrêt pendant deux semaines pour freiner le coronavirus, se prépare à un choc d’autant plus sévère qu’elle cumule les fragilités : précarité de l’emploi, dette élevée ou forte dépendance au tourisme et à l’automobile.

Alors que le pays était déjà soumis à un confinement strict depuis le 14 mars, le gouvernement a ordonné dimanche l’arrêt jusqu’au 9 avril de toutes les activités économiques « non-essentielles », une mesure visant particulièrement la construction ou l’industrie, comme Airbus qui a dû stopper sa production.

18h10 : La gauche brésilienne réclame le départ de Bolsonaro

Les principales personnalités de la gauche brésilienne ont publié lundi un manifeste demandant au président d’extrême droite Jair Bolsonaro de démissionner, le jugeant « irresponsable » face à la crise du coronavirus.

« Ça suffit ! Bolsonaro est plus qu’un problème politique, il est devenu un problème de santé publique (…) Il devrait démissionner », peut-on lire dans le texte signé notamment par Fernando Haddad et Ciro Gomes, arrivés respectivement deuxième et troisième de la présidentielle d’octobre 2018.

18h01 : Une coalition saisit le Conseil d’Etat pour réquisitionner du matériel sanitaire

Act Up-Paris, Collectif Inter-Hôpitaux, Collectif Inter-Urgences… En tout, six organisations saisissent le Conseil d’Etat « pour demander, au nom du droit à la dignité humaine, des réquisitions nécessaires face à la pénurie de matériel et de médicaments ».

 

17h56 : Face à la crise, Facebook offre 100 millions de dollars aux médias

Le réseau social a indiqué ce lundi faire don de 100 millions de dollars pour aider les médias, durement impactés par l’épidémie de Covid-19. Le réseau social veut aider à fournir une information fiable pour lutter contre les nombreuses fake news partagées sur les réseaux sociaux.

« Au moment où le journalisme est plus indispensable que jamais, les recettes publicitaires baissent à cause de l’impact économique du virus. Les journalistes locaux sont tout particulièrement frappés alors même que les gens se tournent vers eux pour avoir des informations cruciales pour la sécurité de leurs amis, leur famille et leur communauté », souligne Campbell Brown, en charge des collaborations de Facebook avec les médias.

17h53 : Des nouvelles de la Bourse de Paris

La Bourse de Paris a fermé en légère hausse ce lundi (+0,62 %), après avoir très mal démarré la séance. Paris a retrouvé de l’énergie dans le sillage du démarrage dynamique de Wall Street. L’indice CAC 40 a gagné 27,02 points à 4.378,51 points. Vendredi, il avait lâché 4,23 %.

17h36 : Contre le Covid-19, chacun sa stratégie…

Face à l’épidémie, on peut confiner les populations ou… faire en sorte qu’elles tombent malades. Ce lundi, un responsable de l’écurie autrichienne de Formule 1 Red Bull Racing a reconnu avoir proposé une stratégie de contamination volontaire des pilotes par le nouveau coronavirus. Et ce, afin qu’ils puissent en être immunisés pour le début de la saison.

Helmut Marko a expliqué dimanche à la télévision autrichienne ORF avoir proposé « d’organiser un camp pour qu’ils soient infectés ». « Ils sont en excellente santé et comme ça, ils auraient été prêts pour commencer la saison », a-t-il ajouté. Mais son idée n’a « pas été bien reçue », indique-t-il.

17h32 : Au moins 10.000 droits de retrait à La Poste, selon un syndicat
La livraison de colis et de lettres risque d’être perturbée. La fédération Sud PTT a annoncé lundi qu'« au moins 10.000 droits de retrait » ont été exercés à La Poste face au manque de protection sanitaire. Elle a accusé la direction de « pressions » sur les salariés ayant fait usage de ce droit. Interrogée par l’AFP, la direction de La Poste juge que ce chiffre « n’a aucun fondement ».

Des mesures de réduction d’activité et de fermeture de bureaux de poste ont été mises en place par la direction mais le service postal se poursuit. Sud PTT a assigné La Poste en référé pour « l’obliger à évaluer les risques professionnels liés à l’épidémie de Covid-19 » et « recenser les cas de contamination » chez ses employés ainsi que les mesures prises en conséquence, les moyens de protection sur le terrain restant « très insuffisants », selon le syndicat.

17h29 : Le chroniqueur religieux Henri Tincq est décédé du coronavirus

Le chroniqueur religieux Henri Tincq, qui a travaillé d’abord à La Croix puis au Monde de 1985 à 2008, est décédé des suites du coronavirus à l’âge de 74 ans, a annoncé La Croix ce lundi.

A la retraite depuis 2008, il était encore "contributeur religieux" pour le site Slate et travaillait aussi pour Le Monde des religions.

17h17 : De quoi tuer quelques heures de confinement…

L’Unesco donne accès gratuitement à tous les documents de sa bibliothèque numérique mondiale.

 

17h09 : L’Iran prévoit de devoir se battre au moins jusqu’à l’été contre le coronavirus

Téhéran a annoncé ce lundi que le nouveau coronavirus touchait désormais plus de 40.000 personnes et avait fait 2.757 morts en Iran.

Une étude du gouvernement montre que le pays continuera encore de se battre contre le virus « au début de l’été », écrit sur son compte Instagram Parviz Karami, porte-parole du vice-président chargé de la Science, Sorena Sattari. L’Iran a opté pour une stratégie sans confinement, en incitant les habitants à rester chez eux le plus possible.

17h05 : L’ONU demande d’injecter 1.500 milliards USD dans les pays en développement

Les économistes de l’ONU (Cnuced) ont demandé ce lundi 1.500 milliards de dollars pour les pays en développement et l’annulation de leur dette à hauteur de 1.000 milliards de dollars cette année pour les aider à faire face à la pandémie du Covid-19.

Selon eux, les retombées économiques liées à la pandémie du nouveau coronavirus « sont de plus en plus difficiles à prévoir » mais « il est clair que les choses vont s’aggraver pour les économies en développement ».

16h57 : Un bateau militaire de 1.000 lits vient d’arriver en renfort à New York

Le USNS Comfort, un navire-hôpital militaire de 1.000 lits, est arrivé ce lundi dans le port de New York, où il doit contribuer à soulager les hôpitaux de la ville confrontés à un afflux de malades du coronavirus, a constaté l’AFP.

Ce navire, équipé de 12 salles d’opération et 1.200 soignants, doit accueillir des malades nécessitant des soins intensifs non liés au virus, afin de permettre aux hôpitaux de se concentrer sur les malades du Covid-19.

16h48 : Dix hospitalisations cette semaine en Nouvelle-Aquitaine, après de la prise d’hydroxychloroquine en automédication

Dix personnes ont été hospitalisées en une semaine dans la région après avoir consommé de l’hydroxychloroquine. Pour certains, il a même fallu passer en service de réanimation. Plus de précisions dans cet article de notre bureau bordelais.

 

16h46 : Avec 85 cas avérés ou soupçonnés, l’Assemblée nationale est bien un foyer de contamination

 

16h45 : Des nouvelles rassurantes du prince Charles 

Le prince Charles, atteint par le nouveau coronavirus, est sorti de quarantaine et se trouve en «bonne santé», ont annoncé lundi les services de l'héritier de la couronne britannique.

«Clarence House confirme que, après avoir consulté ses médecins, le prince de Galles n'est plus à l'isolement», ont annoncé les services de Charles, 71 ans.

16h41 : La CGT alerte sur la situation des travailleurs sans-papiers

La CGT alerte sur la situation de ces travailleurs « vulnérables », faute d’autorisation de travail et souvent « démunis » car dépourvus de matériels de protection face à la crise du coronavirus, réclamant leur régularisation dans un communiqué publié ce lundi.

« Ils font partie intégrante de ce salariat qui permet la continuité des activités indispensables à notre vie à tous : le ramassage et le tri des déchets, la sécurité, la manutention, la mise en rayon dans les supermarchés, le nettoyage, l’aide à la personne, l’agriculture, etc... », souligne le syndicat. En tant qu’intérimaires, ils continuent à préparer « les commandes pour les grands groupes de logistique, à livrer des repas via les plateformes et voient leur vie, leur santé mises en danger pour des activités non essentielles, à notre pays, dans cette période d’épidémie. »

16h34 : Le marché de Wuhan promis à une destruction certaine

Son nom restera tristement célèbre. Le marché de Huanan a été totalement fermé et désinfecté en janvier, au tout début de l'épidémie de Covid-19. Encore aujourd'hui, seules des équipes de désinfection y entrent et en sortent.

Des études sérieuses, notamment de la réputée revue scientifique The Lancet, remettent en cause l'hypothèse que le marché de Huanan soit le berceau de l'épidémie de Covid-19. Mais le sort du lieu de vente, situé au milieu de grandes tours résidentielles modernes, semble toutefois scellé. Selon la presse locale, il devrait rester fermé définitivement, même si aucun projet de démolition n'a encore été annoncé.

16h26 : Le musée est fermé à cause du coronavirus, ils en profitent pour voler un Van Gogh

Un tableau du peintre néerlandais Vincent van Gogh a été dérobé dans un musée des Pays-Bas, actuellement fermé au public en raison de la pandémie de Covid-19, a annoncé ce lundi le directeur général de l’établissement. Il s’agit de la peinture « Le jardin du presbytère de Nuenen au printemps ».

Des voleurs ont forcé la porte d’entrée vitrée du bâtiment vers 3h15 dans la nuit de dimanche à lundi. Ils ont ensuite dérobé le tableau réalisé en 1884, d’une valeur estimée entre un et six millions d’euros, selon les médias néerlandais.

16h24 : Nouvelle réunion en visio entre Edouard Philippe et les présidents de partis et de groupes parlementaires

La réunion doit débuter à 9 h 30 jeudi. Edouard Philippe va réunir par visio-conférence les présidents de partis politiques, responsables de groupes parlementaires et d’associations d’élus, afin de faire un point de situation sur l’épidémie de coronavirus, a annoncé Matignon ce lundi. Plusieurs membres du gouvernement seront présents.

16h21 : Déjà plus de 140.000 cas aux Etats-Unis

Quelles mesures ont été mises en place pour faire face à l’épidémie dans ce pays, désormais le plus touché au monde ? Le point sur la situation avec Paul Blin-Kernivinen.

 

15h47 : Une profonde récession en 2020 ? C’est certain, pour le FMI

Le Fonds monétaire international a estimé lundi qu’une « profonde récession » en 2020 sur le continent européen était « un fait acquis » en raison des graves conséquences économiques de la pandémie due au coronavirus.

Sur la zone euro en particulier, le directeur du FMI pour l’Europe, Poul Thomsen Thomsen estime que « la détermination de (ses) dirigeants à faire le nécessaire pour stabiliser l’euro ne doit pas être sous-estimée », au moment où les critiques fusent sur l’incapacité des pays européens à se montrer solidaires face à la crise. Il juge « particulièrement importants » l’intervention « à grande échelle » de la Banque centrale européenne, ainsi que « l’appel lancé par les dirigeants européens pour que le Mécanisme européen de stabilité (MES, le fonds de secours de la zone euro) vienne compléter les efforts budgétaires nationaux ».

15h42 : Comment vivre avec sa ou son partenaire, confinés dans un petit appart ?

On ne vous promet pas la recette miracle, mais quelques conseils pour mieux vivre la situation, avec Caroline Kruse, conseillère conjugale et sexologue dans notre podcast Minute Papillon.

15h35 : Walter, chat confiné

 

15h27 : Vladimir Poutine appelle les Moscovites à rester confinés

Le président russe doit s’entretenir par téléphone avec Donald Trump dans la journée. Interrogé sur le sujet, le président américain dit ce lundi s’attendre à ce que son homologue russe demande un allégement des sanctions contre la Russie. « Oui, il va probablement demander cela », a déclaré Donald Trump à la chaîne Fox News.

15h23 : Un agent de la RATP décède du Covid-19

Il travaillait dans un centre Bus de la régie de transports. Ses collègues lui ont rendu hommage sur Twitter.

 

15h15 : Plateau-télé

Ça faisait longtemps que les Français n’avaient pas autant regardé la télé. Coronavirus et confinement oblige, le petit écran a enregistré des audiences record en mars avec 4h29 de TV par jour et par Français, selon Médiametrie.

15h14 : 200 prisonniers libérés en Irlande du Nord

Les autorités judiciaires d’Irlande du Nord ont annoncé ce lundi qu’elles allaient réduire la population carcérale en anticipant la libération de moins de 200 prisonniers. « Pour gérer la crise à laquelle nous sommes confrontés, il est vital que nous prenions dès à présent des mesures pour réduire notre population carcérale », a déclaré Naomi Long, ministre de la Justice de la province britannique, ajoutant qu’il était « désormais nécessaire de libérer certains prisonniers ».

« Libérer un prisonnier avant qu’il ou elle ait purgé entièrement sa peine » est « contraire à l’ethos du système judiciaire et bouleversera les victimes et leur famille », a concédé Naomi Long, pour qui il n’existe cependant « pas d’alternative ».

15h13 : En Hongrie, le gouvernement de Viktor Orban obtient des pouvoirs quasi illimités

En Hongrie, le parlement a adopté la loi autorisant le gouvernement à légiférer par décret, dans un régime d’état d’urgence, sans durée déterminée, au motif de lutter contre l’épidémie de nouveau coronavirus.

La loi, décriée par l’opposition hongroise, a été adoptée par 137 votes pour tandis que 53 députés ont voté contre.

15h11 : Face à la crise du secteur automobile, le Mondial de l’auto de Paris annulé « dans sa forme actuelle »

« Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie, (…) nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’auto à la porte de Versailles pour son édition 2020 », ont-ils indiqué dans un communiqué. Il était prévu du 1er au 11 octobre 2020.

15h07 : En cas de violences conjugales, la pharmacie peut alerter

Christophe Castaner avait annoncé jeudi 26 mars la mise en place de ce dispositif en partenariat avec les officines pendant le confinement.

Dans le cas où l’homme se trouve avec sa victime, le ministre a évoqué la possibilité d'utiliser un « code », « par exemple : masque 19 ». Le pharmacien doit alors comprendre qu’elle est en danger et prévenir les forces de l’ordre.

 

15h58 : Faut-il continuer à transférer des malades d’une région à l’autre dans des trains sanitaires ?

Le docteur Christophe Prudhomme, porte-parole de l’association des médecins urgentistes de France (AMUF), estime que « c’est un gâchis », en termes de moyens humains. « C’est mobiliser une équipe complète pendant trois heures », explique-t-il sur LCI. « Il faut mettre l’ensemble de l’économie au service des priorités nationales. C’est-à-dire augmenter le nombre de lits en réanimation, là où sont les besoins (…) Nous avons des locaux disponibles, où on peut mettre des respirateurs et du personnel ».

 

14h47 : Signaler une fraude à la carte bancaire, une escroquerie, faire un dépôt de plainte… Toutes ces démarches peuvent se faire en ligne, pour éviter les déplacements

 

14h37 : L’immunologue Jean-Laurent Casanova nommé membre du Comité de scientifiques

L’Assemblée nationale, qui a le droit comme le Sénat de nommer un membre du Comité, a choisi Jean-Laurent Casanova pour rejoindre ce comité chargé de conseiller Emmanuel Macron dans ses décisions.

Casanova est docteur en médecine, docteur en immunologie et pédiatre. Il est professeur à l’Université de Paris et exerce à l’Hôpital Necker-Enfants malades. Il enseigne également à l’Université Rockefeller-Howard Hughes Medical Institute à New York.

14h29 : Un général missionné par le gouvernement pour évaluer sa gestion de crise

L’ancien directeur général de la gendarmerie nationale, le général Richard Lizurey, a débuté une mission d'« auditeur » afin d’assurer le « contrôle qualité » de la gestion de l’épidémie du coronavirus, a annoncé ce lundi Matignon. Le général Lizurey, âgé de 61 ans, a commencé sa mission « le week-end dernier » et apportera « un regard extérieur sur la crise, une forme de contrôle qualité de nos décisions », a précisé Matignon.

Ancien conseiller des ministres de l’Intérieur Brice Hortefeux et Claude Guéant, le général Lizurey a eu à gérer sur le terrain plusieurs crises, dont l’explosion de l’usine AZF de Toulouse en 2001. Il se trouvait également à Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, lors de la prise d’otages en 1988. Il a notamment piloté l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes au printemps 2018.

14h18 : Un outil pour accéder aux données officielles sur le Covid-19

Pour avoir accès à toutes les données officielles liées à l’épidémie de Covid-19 (hospitalisation, réanimation, décès, guérison…), c'est par ici ! Au passage, ça nous permet de constater une bonne nouvelle : le chiffre des retours à domicile après une hospitalisation, qui s’élève ce lundi à 7.131.

14h06 : Les JO de Tokyo reportés ouvriront le 23 juillet 2021, ont indiqué les organisateurs

C’est quasiment un an pour jour pour jour après la date initialement prévue, le 24 juillet 2020.​ Cette décision intervient moins d’une semaine après que les organisateurs et le Comité international olympique (CIO) ont annoncé le report historique des Jeux, à la suite d’inquiétudes et de pressions grandissantes de la part d’athlètes et de fédérations sportives en raison de la crise sanitaire mondiale.

14h00 : Notre carte de la situation en Europe

 

13h55 : La Chine dénonce les propos « cyniques » de Paris sur l’aide « instrumentalisé »

La Chine a dénoncé ce lundi des propos « cyniques » en référence aux déclarations de la secrétaire d’Etat française aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin, qui a accusé Pékin « d’instrumentaliser » l’aide chinoise apportée aux autres pays face au Covid-19.

« J’ai entendu plusieurs fois des Occidentaux mentionner le mot de "propagande" par rapport à la Chine. J’aimerais leur demander : à quoi font-ils exactement référence ? », a répliqué Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. « Que souhaitent-ils ? Que la Chine reste les bras croisés face à cette grave épidémie (…) qui sévit dans les autres pays ? Qu’elle reste indifférente ? », s’est-elle interrogée lors d’un point presse.

13h50 : Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou en quarantaine préventive

Un employé de ses services a été testé positif au nouveau coronavirus. « Avant même que l’enquête épidémiologique ne soit terminée et pour dissiper tout doute, le Premier ministre a décidé que lui et son personnel proche seraient en confinement », ont indiqué les services du Premier ministre à l’AFP.

13h45 : L’Autriche veut généraliser le port du masque dans les supermarchés

Les supermarchés autrichiens vont distribuer à partir de mercredi à leurs clients des masques de protection dont le gouvernement a dit vouloir généraliser le port tout en préparant la population à une nouvelle prolongation du confinement.

Les masques distribués seront de type chirurgicaux, à usage unique, et couvriront le nez et la bouche pour éviter les projections du porteur.

13h35 : L’Italie exhorte l’Union européenne à être à la hauteur

« Sans solidarité, les liens et les raisons d’être ensemble tombent à l’eau », prévient le président du Parlement européen, l’Italien David Sassoli, qui, dans une interview au quotidien Corriere della Sera, veut rester optimiste : « il est également vrai (…) que l’Europe se forge à travers les crises qu’elle affronte ».

« L’Europe peut devenir plus forte », a-t-il estimé, à condition « que nos pays comprennent qu’ils ne peuvent s’en sortir en s’engageant dans le chacun pour soi ». Un fossé sépare des pays du sud de l’Europe, comme l’Espagne et l’Italie, soutenus par la France, de ceux du nord, menés par les Pays-Bas et l’Allemagne.

13h25 : La confiance dans le gouvernement encore en baisse

La confiance des Français dans le gouvernement pour faire face à la crise du coronavirus continue de baisser (-10 points en une semaine) et devient nettement minoritaire, selon un sondage OpinionWay diffusé ce lundi.

Seules 43 % des personnes interrogées font désormais confiance au gouvernement « pour limiter les effets de l’épidémie », contre 55 % (+9) d’un avis contraire. Un quart d’entre elles (25 %) ne lui font même « pas du tout confiance », selon cette enquête avec Square pour Les Echos.

13h15 : Beaucoup mieux que votre voisin flûtiste

 

13h05 : Jour 14 du confinement

 

 

12h55 : Mélenchon veut parler déconfinement

Le chef de file de LFI Jean-Luc Mélenchon estime que la question du déconfinement devrait se poser « dès maintenant » dans une interview accordée à l’Obs. « On vient de reporter le confinement de quinze jours, mais personne n’a évalué ce qui nous permettrait de le lever. La question du déconfinement devrait se poser dès maintenant », estime Jean-Luc Mélenchon dans cet entretien.

« Le confinement forcé est nécessaire, mais ça ne doit pas nous faire oublier que c’est la prison volontaire », insiste-t-il, notant que « 65 millions de gens se sont mis en prison eux-mêmes et se surveillent ».

12h38 : L’Europe en danger face à la crise du Covid-19 ?

« Le projet européen risque de sombrer », a mis en garde ce lundi le commissaire européen à l’Economie, l’Italien Paolo Gentiloni. « Il est clair que si les divergences économiques entre pays européens augmentent et si la crise accroît les différences entre divers pays européens, au lieu de (les) diminuer (…), il sera très difficile de maintenir en l’état le projet européen », a indiqué Gentiloni à Radio Capital.

L’ancien chef du gouvernement italien souligne par ailleurs qu’une solution doit être trouvée « inévitablement à travers un dialogue avec l’Allemagne sans laquelle on ne trouvera pas un compromis ». Face à la crise sanitaire, un fossé sépare des pays du sud de l’Europe, comme l’Espagne et l’Italie, soutenus par la France, de ceux du nord, menés par les Pays-Bas et l’Allemagne.

12h34 : Six patients d’Alsace transférés à nouveau vers la Suisse et l’Allemagne

Six patients atteints du Covid-19 ont été transférés lundi par trois hélicoptères de l’armée de terre depuis Strasbourg vers la Suisse et l’Allemagne. Après les multiples évacuations du week-end, par TGV, car, hélicoptères et avion militaires, la préfète du Grand Est Josiane Chevalier a fait état ce lundi auprès de l’AFP d’une « évacuation de patients de Saverne et d’Haguenau ce matin vers Berne et Francfort par des hélicos NH90 de l’armée de terre depuis Entzheim ». Ces trois appareils se sont posés sur le tarmac de l’aéroport de Strasbourg-Entzheim et ont embarqué les patients par deux.

12h25 : Un nouvel arrivage de 10 millions de masques en France en provenance de Chine

Un avion de transport transportant plus de 10 millions de masques médicaux est attendu lundi à l’aéroport de Paris-Vatry (Marne) dans le cadre du « pont aérien » entre la Chine et la France pour faire face à l’épidémie de Covid-19. L’appareil est le premier d’une noria de rotations affrétées par le logisticien Geodis pour le compte de l’Etat, a affirmé à l’AFP Eric Martin-Neuville, directeur général de l’activité commission de transport international chez Geodis. Quatre rotations sont prévues chaque semaine avec deux appareils de ce type affrétés auprès d’une société russe basée à Krasnoïarsk.

12h12 : Pyjama ou piscine... Les Backstreet Boys se réunissent à distance pour interpréter un titre

 

11h55 : Sur le droit de retrait des routiers

Les syndicats CFDT, FO et CFTC du transport routier ont appelé les chauffeurs routiers à exercer « individuellement » leur droit de retrait dès ce lundi en cas de « manquements » aux mesures de protection contre le Covid-19.

« Je comprends parfaitement que les routiers demandent à avoir les protections sanitaires nécessaires : cela a toujours été la ligne constante que nous avons adoptée », a commenté Bruno Le Maire sur BFMTV, mentionnant les « réquisitions » d’hôtels pour les loger et l’ouverture de restaurants à leur intention.

« S’il y a mieux à faire sur la protection sanitaire des routiers, nous ferons mieux, et nous devons faire mieux (…) Il faut aussi qu’ils soient accueillis correctement dans les usines, les entreprises qu’ils livrent », a-t-il souligné, confiant avoir « eu trop de remontées de routiers » disant être mal reçus dans les magasins.

11h55 : La sécurité sanitaire des salariés est « la priorité absolue », affirme Bruno Le Maire

« La priorité absolue, c’est la sécurité sanitaire des salariés. Elle n’est pas négociable (…) et ça amène à fonctionner dans beaucoup de secteurs avec des activités réduites, des effectifs réduits », a-t-il indiqué sur BFMTV, évoquant notamment la réduction du temps de travail des facteurs. « Il faut garantir la continuité économique du pays (…) mais ça ne peut pas se faire au détriment de la sécurité sanitaire des salariés », a-t-il insisté.

11h54 : L'Iran annonce 117 nouveau décès, le bilan officiel s'élève à 2.757 morts

11h37 : 812 morts en Espagne en 24 heures, 7.340 décès au total

Le pays a durci ses règles de confinement en vigueur depuis la mi-mars, déjà parmi les plus strictes d’Europe, en n’autorisant de lundi jusqu’au 9 avril que les activités économiques « essentielles », à savoir la santé, l’énergie et les transports.

Les autorités sanitaires espèrent approcher du pic de l’épidémie, avec un ralentissement de l’augmentation quotidienne du nombre de morts en Espagne.

Entre samedi et dimanche, l’Espagne a tout de même enregistré 838 morts, nouveau record de décès en 24 heures pour le troisième jour consécutif.

11h33 : Le cap des 500 morts franchi en Belgique, près de 12.000 cas diagnostiqués

Lundi, 513 décès étaient dénombrés, soit 160 supplémentaires au cours du week-end, et 11.899 cas de Covid-19 confirmés par un test de laboratoire, dans ce pays de 11,4 millions d’habitants, a-t-il été précisé lors d’une conférence de presse. La progression du nombre d’hospitalisations (4.524 au total) et d’admissions en soins intensifs (927) liées à la maladie a légèrement ralenti au cours des dernières 24 heures, ont toutefois relevé les porte-parole des autorités pour cette pandémie.

11h29 : Une nouvelle date pour les JO de Tokyo dans la semaine ?

« Je pense que le président du CIO, Thomas Bach, fera une annonce dans la semaine » à ce sujet, a expliqué le président du comité d’organisation japonais, Yoshiro Mori lors d’une conférence de presse, ajoutant que la possibilité d’une compétition au printemps ou à l’été 2021 était étudiée.

11h25 : Marine Le Pen veut que les médecins de ville puissent prescrire la chloroquine

« Je pense qu’il faut tout de suite donner la possibilité à tous les médecins de ville qui savent ce qu’ils font et connaissent les effets secondaires possibles de ce médicament, la capacité de le prescrire à ceux qui sont contaminés avec des symptômes peu graves », a expliqué la présidente du Rassemblement national du France Info.

« Si on peut éviter l’aggravation des cas, si on peut éviter ne serait-ce que 10 % de baisse des cas graves, cela voudra dire qu’on ne sera pas obligé de trier les gens à la sortie, qu’on ne laissera pas sur le côté, sans respirateur, sans aide, des personnes âgées parce qu’on n’a pas les moyens matériels de les soigner », a-t-elle fait valoir.

11h08 : Moi non plus…

Précision importante : ça ne veut pas dire qu’on va garder le check du coude.

 

11h07 : L'impact du coronavirus sur le trafic aérien en image

 

11h03 : Des nouvelles du Brésil

 

10h56 : Une attestation de déplacement simplifiée

Chaque action est représentée par un pictogramme. Elle peut être utilisée par les étrangers ou les personnes en situation de handicap. Vous pouvez la trouver en suivant ce lien.

 

10h52 : Des annonces pour les petites entreprises

Les petits entrepreneurs seront éligibles au fonds de solidarité en avril à partir de 50 % de perte de chiffre d’affaires, contre 70 % en mars, a annoncé ce lundi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire sur RMC/BFMTV.

Ce fonds a été mis en place pour aider les très petites entreprises et indépendants dont l’activité s’est soit arrêtée, soit est durement affectée par la crise économique liée au coronavirus. « Le fonds de solidarité sera maintenu tant que durera l’état d’urgence sanitaire », a enfin assuré le ministre.

10h46 : Nouvelle réunion en visio à Matignon ce lundi

Une partie du gouvernement avait rendez-vous avec des représentants du monde économique ce lundi, à 10 heures, pour faire le point sur les répercussions économiques de la crise du Covid-19.

Le Premier ministre était entouré de plusieurs ministres, dont Olivier Véran (Santé) ou Muriel Pénicaud (Travail) pour un échange avec des organisations patronales (Medef, CPME, U2P, UIMM), du secteur agricole (FNSEA), de l’agroalimentaire (Ania), de l’industrie (France Industrie) et de la logistique (France Logistique), du commerce et de la distribution (FCD).

10h40 : La valeur de transfert des joueurs de foot recule de 28%, l'OM menacé

La pandémie a entraîné une baisse de près d'un tiers de la valeur de tranfert des joueurs des cing grands championnats européens, révèle une étude publiée ce lundi par l'Observatoire du football du Centre Centre International d'Etude du Sport (CIES) de Neuchâtel. La valeur totale de transfert des joueurs au niveau des cinq grands championnats diminuerait de 28%. Elle passerait ainsi de 32,7 à 23,4 milliards d'euros, dans le cas où aucun match ne serait joué et aucun contrat ne serait prolongé jusqu'à fin juin.

Principale victime potentielle, l'Olympique de Marseille dont la valeur de transfert des joueurs reculerait de 38% (perte de 97 millions d'euros), selon l'étude. Le PSG perdrait de son côté 302 millions d'euros. A l'inverse, le pourcentage de pertes le plus bas reviendrait au Stade Brestois (-16%).

10h31 : Un graphique pour comprendre la rapidité de l’évolution du Covid-19 aux Etats-Unis

 

10h20 : Le gouvernement appelle à nouveau à ne pas verser de dividendes aux actionnaires cette année

« J’invite (…) toutes les entreprises qui ont accès aujourd’hui au chômage partiel, c’est-à-dire qui ont leurs salariés payés par l’Etat, à faire preuve de la plus grande modération en matière de versement de dividendes », a souligné Bruno Le Maire sur BFMTV.

Avant d’insister : « J’irai plus loin : soyez exemplaires. Si vous utilisez le chômage partiel, ne versez pas de dividendes. (…) J’invite toutes les entreprises qui bénéficient du chômage partiel soit à faire preuve de modération, soit – mieux — à donner l’exemple, à ne pas verser de dividendes. »

« Nous ne tolérerons pas non plus que des entreprises fassent des rachats d’actions et versent des dividendes à leurs actionnaires », a également indiqué le ministre.

10h09 : Santé mentale et relation sociales… Quel impact le confinement a-t-il sur nos vies ?

A Lyon, une chercheuse a lancé une enquête nationale afin de mesurer les effets du confinement sur la population. Elle constate déjà des modifications tangibles dans notre mode de vie. Le questionnaire et le témoignage de la chercheuse sont à lire dans cet article de Caroline Girardon, de notre bureau lyonnais.

09h58 : Les mots de l’autrice Annie Ernaux adressés à Emmanuel Macron

« Je vous fais une lettre, Que vous lirez peut-être »… L’autrice de La place et Les années, interroge sur France inter la « guerre » prônée par Emmanuel Macron dans une lettre lue par le journaliste Augustin Trapenard.

 

09h46 : La perte de croissance française sera bien supérieure à -1 %, avertit Le Maire

Avant la crise du coronavirus, le gouvernement tablait sur 1,3 % de croissance en 2020. Ce lundi matin, alors que la France est confinée depuis deux semaines, le ministre de l’Economie estime que la perte de croissance sera sensible : « ce sera beaucoup plus que -1 % », a déclaré Bruno Le Maire au micro de RMC/BFMTV. « L’Insee dit trois points de PIB (produit intérieur brut) par mois de confinement, ça me paraît une évaluation raisonnable », a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Economie a indiqué ce lundi qu’il ne ferait pas de nouvelle prévision de croissance avant la fin du confinement. « A partir du moment où nous ne savons pas quand est-ce que le confinement sera terminé, je ne ferai pas de nouvelle prévision. Parce que je pense que ça ne serait pas responsable et pas crédible », a détaillé Bruno Le Maire.

09h39 : « Qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin »… Daniel Cohn-Bendit critique Didier Raoult

« Y en a marre de ce genre de mec », s'est agacé Daniel Cohn-Bendit sur LCI ce lundi matin, évoquant la personnalité controversée du professeur marseillais. « C’est comme quand Raoult va à la télévision et qu’il dit "arrêtez de me casser les pieds avec le coronavirus, (…) ce n’est qu’une grippe". Qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin. »

09h19 : Un deuxième plan d’urgence contre les violences conjugales
La secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes Marlène Schiappa a fait état dimanche d'« indicateurs » laissant « penser qu’il y aurait une recrudescence des violences conjugales » depuis le début du confinement. Elle a annoncé la mise en place d’un nouveau plan d’urgence, avec notamment 20.000 nuitées financées pour mettre fin aux cohabitations dangereuses. Le numéro d’urgence en cas de violences reste le 3919.

 

09h09 : L’ensemble des avions d’EasyJet cloués au sol

La compagnie aérienne britannique EasyJet a indiqué lundi qu’elle allait immobiliser l’ensemble de sa flotte pour une durée indéterminée. Elle avait déjà annoncé il y a dix jours le maintien au sol la majorité de ses avions à cause de la paralysie du trafic mondial.

« A ce stade il n’y a aucune certitude sur la date à laquelle les vols commerciaux pourront recommencer », précise Easyjet qui dit continuer à tout faire pour alléger sa structure de coûts afin de faire face à l’impact économique de la pandémie, garder au sol les avions « enlevant un coût important ». La compagnie se tient à la disposition des gouvernements qui souhaitent rapatrier leurs ressortissants, a-t-elle complété.

8h51 : « Pas de pénurie alimentaire à l’heure actuelle », selon Bruno Le Maire

Invité sur BFMTV, ce lundi matin, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, a affirmé qu’il n’y avait « pas de pénurie alimentaire à l’heure actuelle », mais il a reconnu « des tensions sur certains produits », à l’image des pâtes, pour lesquelles moins de références sont disponibles.

 

8h45 : La question de l’origine du virus, une question « de bon sens » pour Marine Le Pen

« Que des gens s’interrogent pour savoir si ce virus est d’origine "naturelle" ou s’il ne peut pas avoir échappé d’un laboratoire est une question de bon sens », a poursuivi la présidente du Rassemblement nationale sur Franceinfo.

 

8h41 : Marine Le Pen critique « la faiblesse de l’Etat »

« Depuis le début de cette crise, il y a eu une stratégie du gouvernement qui a consisté à cacher le niveau de faiblesse de l’Etat (…) plutôt que de dire la vérité », a expliqué Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, ce lundi sur Franceinfo.

 

8h37 : Vers un baccalauréat totalement en contrôle continu ?

« Je n’exclus rien », a déclaré Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, sur Europe 1, interrogé sur un baccalauréat en contrôle continu.

 

8h34 : La reprise des cours le 4 mai ou « peut être plus tard »

Alors que Jean-Michel Blanquer avait annoncé, la semaine dernière, que les cours reprendraient le 4 mai, il s’est finalement ravisé, ce lundi matin sur Europe 1. « J’espère qu’on sera en mesure de rentrer le 4 mai (…) Il faudrait que le pic de l’épidémie soit derrière nous à ce moment-là. (…) Mais peut-être ça sera plus tard. »

Le ministre de l’Education nationale a, en revanche, confirmé que les vacances d’été seraient « maintenues ».

 

8h28 : L’Ile-de-France, « proche de la saturation »

« Nous sommes proches de la saturation en Ile-de-France », a déclaré Rémi Salomon, le président de la commission médicale AP-HP, interrogé par BFMTV, ce lundi matin. « C’est une véritable course contre la montre à laquelle nous sommes confrontés chaque jour », a-t-il alerté.

8h24 : Le dépistage des soignants réclamé

Invité de Franceinfo ce lundi matin, Lamine Gharbi, le président de la Fédération de l’hospitalisation privée, a réclamé le « dépistage systématique de tous les soignants ».

« Nous n’arriverons pas à protéger l’ensemble de nos salariés qui sont au contact des malades ou supposés malades. Nous n’arriverons même pas à les dépister », a-t-il déclaré.

8h19 : Une étude nationale menée à Lyon pour connaître les impacts du confinement

ll s’agit de savoir si les gens ont modifié leurs habitudes et si cela impacte leur santé mentale et leurs relations sociales. Notre journaliste Caroline Girardon vous explique tout dans son article. 

7h55 : #IlsSavaient, #OnNoublieraPas… La grogne sociale monte sur les réseaux sociaux

De nombreux internautes reprochent à l’exécutif de ne pas avoir anticipé l’épidémie de coronavirus et de ne pas être suffisamment transparents dans la gestion de la crise sanitaire. Notre journaliste Hakima Bounemoura vous explique tout ici.

7h45 : A New York, un hôpital de campagne en plein Central Park

Un hôpital de campagne était en cours d’installation dimanche dans Central Park, à New York, pour faire face à l’afflux attendu de malades du coronavirus. La structure est mise en place par Samaritan’s Purse, une organisation humanitaire évangélique basée en Caroline du Nord et qui a dépêché sur place une soixantaine de personnes.

Elle a coordonné son intervention avec le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, l’agence américaine de gestion des situations d’urgence (FEMA) et le groupe Mount Sinai. « Nous espérons être opérationnels d’ici 48 heures et prêts à accueillir des patients », a expliqué le Dr Elliott Tenpenny, coordinateur de l’équipe, selon lequel l’hôpital de campagne aura une capacité de 68 malades.

 

7h31 : Un site de délation victime de son succès en Nouvelle-Zélande

Un site Internet créé par la police néo-zélandaise pour signaler les violations des consignes de confinement a rencontré un succès tel qu’il a planté quelques heures seulement après sa mise en ligne, ont annoncé lundi les autorités. L’archipel du Pacifique Sud vient d’entamer une phase de quatre semaines de confinement pour enrayer la propagation du coronavirus.

Le chef de la police néo-zélandaise Mike Bush a précisé que le site www.police.govt.nz/105support, lancé dimanche après-midi, avait été tellement consulté qu’il avait temporairement planté. « Nous avons reçu 4.200 signalements de personnes pensant que d’autres ne respectaient pas » les règles de confinement, a déclaré Mike Bush.

7h31 : Les prix du pétrole n’ont jamais été aussi bas depuis 17 ans

Les prix du pétrole se sont effondrés lundi sur les marchés asiatiques, suivant la chute des autres marchés financiers et une aggravation de la crise de coronavirus durant le week-end. Le prix du brut West Texas Intermediate (WTI), référence aux Etats-Unis, a perdu 5,3 % à 20 dollars le baril, tandis que celui du baril de Brent de la mer du Nord était de 23 dollars, en baisse de 6,5 %, des niveaux jamais vus depuis 2003.

7h29 : Twitter supprime des tweets de Jair Bolsonaro remettant en cause le confinement

Twitter a supprimé dimanche deux tweets provenant du compte officiel du président brésilien Jair Bolsonaro dans lesquels il remettait en cause le confinement décidé pour lutter contre le coronavirus.

Le chef de l’Etat brésilien avait publié trois vidéos sur son compte dans lesquelles on le voyait notamment aller à la rencontre des gens dans les rues de Brasilia, en contradiction avec les consignes de son propre gouvernement prises pour éviter la propagation du Covid-19. « Ce que j’ai pu discuter avec les gens, c’est qu’ils veulent travailler. Ce que je dis depuis le début, c’est faisons attention, les plus de 65 ans restent à la maison », déclarait le chef de l’Etat d’extrême droite.

7h25 : Donald Trump prédit un pic des décès aux Etats-Unis dans « deux semaines »

Donald Trump a estimé dimanche que la mortalité liée au coronavirus aux Etats-Unis atteindrait son pic « probablement » dans deux semaines, tout en annonçant la prolongation jusqu’au 30 avril des recommandations gouvernementales de distanciation sociale. « Nous serons sur le chemin de la reprise » d’ici au 1er juin, a-t-il ajouté.

Le président américain révise ainsi sa position exprimée en début de semaine dernière : il avait alors affirmé qu’il souhaitait faire redémarrer l’économie des Etats-Unis pour Pâques, soit le 12 avril. L’administration Trump avait émis des recommandations de « distanciation sociale » afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Les Etats fédérés, notamment les plus touchés par la pandémie, ont pris parallèlement des mesures de restrictions, comme la fermeture des écoles, des lieux publics comme les restaurants. Certains gouverneurs ont aussi demandé à leurs administrés de rester chez eux autant que possible.

7h22 : L’Allemagne choisit la stratégie sud-coréenne

Multiplier les tests et placer les malades en quarantaine : pour empêcher une saturation de ses hôpitaux, où le personnel manque, l’Allemagne est en train d’adopter la stratégie choisie par la Corée du Sud face au coronavirus. Souvent montrée en exemple en Europe pour la gestion de l’épidémie, l’Allemagne pratique déjà, selon les autorités, entre 300.000 et 500.000 dépistages par semaine, un rythme plus élevé que nombre de ses voisins européens, la France en particulier qui les réserve aux seuls malades à pathologie sévère.

Et le gouvernement d’Angela Merkel ne compte pas s’arrêter là : un document du ministère de l’Intérieur, que viennent de révéler plusieurs médias, prescrit une stratégie inspirée de la Corée du Sud, avec pas moins de 200.000 tests par jour. Seraient désormais testés tous ceux qui pensent être atteints du Covid-19, ainsi que toutes les personnes susceptibles d’avoir été en contact avec un malade, stipule ce document. Actuellement, les dépistages concernent les personnes à la fois malades et ayant été en contact avec une personne positive.

7h17 : Les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital

Le régulateur du médicament aux Etats-Unis (FDA) a autorisé dimanche contre le coronavirus, uniquement à l’hôpital, la chloroquine et l’hydroxychloroquine, traitements antipaludiques sur lesquels Donald Trump fonde les plus grands espoirs. Dans un communiqué, le département de la Santé a indiqué que la FDA donnait son feu vert pour que ces traitements soient « distribués et prescrits par des médecins aux patients adolescents et adultes hospitalisés atteints du Covid-19, de manière adaptée, quand un essai clinique n’est pas disponible ou faisable ». On fait le point ici.

7h13 : 5,5 millions de masques en provenance de Chine sont arrivés à Roissy

Un avion d’Air France en provenance de Chine, convoyant 5,5 millions de masques médicaux, a atterri à l’aéroport de Roissy dimanche, au lendemain de l’annonce par le gouvernement d’une commande massive d’équipements contre le Covid-19, a annoncé la compagnie aérienne.

Parmi les 5,5 millions de masques de la cargaison se trouvent « 2,5 millions d’entre eux commandés par LVMH pour l’Etat », a précisé un porte-parole du géant mondial du luxe, soulignant que ce premier lot s’inscrivait dans une commande de « 10 millions de masques au total, chirurgicaux et FFP2 », pour cinq millions d’euros. Samedi, le gouvernement a annoncé l’instauration d’un pont aérien avec la Chine pour acheminer en toute sécurité des cargaisons de masques, dont les soignants manquent cruellement pour se protéger face à l’épidémie de coronavirus.

7h08 : Le point sur la situation en France

Comme chaque matin, on vous rappelle le dernier bilan annoncé par Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, qui fait un point chaque soir. Le coronavirus a causé 292 nouveaux décès à l’hôpital en 24 heures en France, portant le bilan à 2.606 morts, dimanche soir.

Selon lui, 19.354 patients sont hospitalisés (+ 1.734 en 24 heures) dont 4.632 en réanimation, soit un afflux de 359 personnes en une seule journée. 7.132 personnes ont pu rentrer chez elles.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Bon réveil à tous. Nous allons suivre ensemble, pour cette journée du lundi, l’évolution de la pandémie de coronavirus en France et dans le monde.