Coronavirus : Elon Musk, le patron de Tesla, va rouvrir une usine pour fabriquer des respirateurs

SANTÉ PUBLIQUE La conversion de la Gigafactory de l'État de New York sera effective « dès que cela sera humainement possible » afin d'« aider en ces temps difficiles », a indiqué le dirigeant de l'entreprise

20 Minutes avec agence
— 
Elon Musk, dirigeant de l'entreprise de véhicules électriques Tesla
Elon Musk, dirigeant de l'entreprise de véhicules électriques Tesla — Yichuan Cao/Sipa USA/SIPA

Elon Musk a annoncé ce mercredi son intention de rouvrir l'usine Tesla de Buffalo, dans l'Etat de New York, pour y fabriquer des respirateurs destinés aux malades du Covid-19, rapporte Reuters. Sur Twitter, l'homme d'affaires a indiqué que la production commencerait « dès que cela sera humainement possible » dans la Gigafactory. « Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour aider en ces temps difficiles », a-t-il assuré.

Pour pouvoir fournir les respirateurs si importants dans la prise en charge des patients gravement infectés par le coronavirus, Tesla travaille avec la société Medtronic. Le PDG de cette entreprise spécialisée en matériel médical a indiqué à CNBC qu'il collaborait par ailleurs avec le constructeur automobile pour démarrer au plus vite la production des appareils dans l'usine Tesla de Fremont, en Californie.

Tesla a racheté du matériel chinois

Aux États-Unis comme ailleurs, les respirateurs manquent pour faire face à l'afflux dans les hôpitaux de patients en détresse respiratoire. Elon Musk a ainsi fait savoir ce mardi que l'entreprise avait acheté des respirateurs hospitaliers en Chine et les avait fait acheminer dans le pays.

Des industriels des secteurs de l'aérospatial et de l'automobile du monde entier déclarent actuellement pouvoir produire ces machines. Jaguar, Toyota, Rolls Royce, General Motors ou encore Ford se sont ainsi manifestés pour proposer leur aide.