Coronavirus : Six millions de masques destinés à l’Allemagne disparaissent au Kenya

EPIDEMIE Ils étaient censés être livrés à l’Allemagne le 20 mars

20 Minutes avec AFP

— 

Boîte de masques de protection contre le coronavirus (illustration)
Boîte de masques de protection contre le coronavirus (illustration) — Tristan Reynaud/SIPA

Pour faire face à la pandémie provoquée par le coronavirus, six millions de masques devaient être envoyés à l’Allemagne, mais ces derniers ont été « perdus » au Kenya, a annoncé une porte-parole du ministère allemand de la Défense, ce mardi.

Ces six millions de masques FFP2 ont disparu d’un aéroport du Kenya à la fin de la semaine dernière. Ils étaient censés être livrés à l’Allemagne le 20 mars, selon le magazine, Der Spiegel.

Le trafic de masques, conséquence de la pandémie

« Nous tentons d’en savoir plus », a déclaré la porte-parole, notamment pourquoi ces masques transitaient par le Kenya. Elle a assuré que ces articles, dont la provenance n’a pas été précisée, n’avaient pas encore été payés par l’Allemagne.

Les autorités tchèques avaient saisi le 17 mars 680.000 masques et des appareils respiratoires dans un entrepôt d’une entreprise privée de Lovosice, au nord de Prague, présentant l’opération comme un grand succès contre le trafic existant dans ce domaine. Une partie de ces masques étaient en fait un don chinois destiné à l’Italie, le pays européen le plus touché par la pandémie.