Coronavirus : La décision d’un report des JO « pourrait devenir inévitable », concède le Japon

PANDEMIE Revivez avec nous les derniers développements de l’épidémie de nouveau coronavirus, et ses conséquences

A.R.

— 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Yokosuka, près de Tokyo, le 22 mars 2020.
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Yokosuka, près de Tokyo, le 22 mars 2020. — Pool for Yomiuri/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • En France, le bilan dimanche soir est de 674 morts et 7.240 hospitalisations.
  • En Italie, un mois seulement après le premier décès, la situation est absolument dramatique avec près de 5.500 morts, dont près de 650 ce dimanche.
  • Dans le monde, près d’un milliard de personnes ont désormais la consigne de rester confinées chez elles. Le nouveau coronavirus a fait au moins 14.396 morts depuis son apparition en décembre.

A LIRE

A VOIR

 

07h04 : C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi avec nous !

Pour continuer à suvire toute l'actualité sur cette épidémie, il vous suffit de suivre ce lien. Merci !

5h30 : En quarantaine en Australie, Tom Hanks et son épouse vont « mieux »

L’acteur américain et son épouse Rita Wilson, qui souffrent du Covid-19, ont annoncé lundi qu’ils allaient « mieux », après près de deux semaines de quarantaine en Australie. « Hey, les amis, deux semaines sont passées depuis les premiers symptômes et nous nous sentons mieux », a tweeté l’artiste, exhortant ses abonnés à suivre les consignes de confinement et de distanciation sociale. « S’abriter signifie cela : vous ne le transmettez à personne, personne ne vous le transmet. Du bon sens, non ? Cela va prendre du temps mais si nous prenons soin les uns des autres, si nous aidons là où nous le pouvons et nous réconfortons (les autres), ça aussi ça passera. On peut s’en sortir », a-t-il poursuivi.

 

5h01 : Harvey Weinstein serait porteur du virus, selon des médias américains

L’ancien producteur, récemment condamné à 23 ans de prison pour agression sexuelle et viol, est porteur du nouveau coronavirus, ont rapporté dimanche des médias américains. Plusieurs sources ont confirmé au site d’informations sur les célébrités TMZ que le producteur hollywoodien déchu, 68 ans, était bien l’un des deux détenus de la prison de Wende (nord de l’Etat de New York) ayant été testés positifs au nouveau coronavirus. Le journal local Niagara Gazette a été le premier à publier l’information dimanche soir. Un porte-parole d’Harvey Weinstein s’est refusé à tout commentaire auprès des médias américains. Sollicités par l’AFP, les services pénitentiaires de l’Etat de New York n’étaient pas joignables dans l’immédiat.

4h13 : « Des personnes qui auraient pu vivre vont mourir », l’appel à Trump du maire de New York

Le maire démocrate de New York Bill de Blasio a fustigé dimanche la gestion de la pandémie par Donald Trump : « La vérité, que les New-Yorkais et tous les Américains méritent d’entendre, c’est que cela ne va faire qu’empirer. En réalité, avril et mai vont être vraiment pires », a-t-il déclaré à la chaîne NBC. La capitale économique américaine recense pour l’instant le plus grand nombre de cas confirmés de Covid-19 dans le pays et ses hôpitaux risquent rapidement d’être débordés par l’épidémie. « Nous sommes franchement à dix jours d’une pénurie généralisée de respirateurs, de masques chirurgicaux, les choses nécessaires pour qu’un hôpital puisse continuer à fonctionner », a prévenu le maire sur CNN. Il a regretté que le président « ne bouge pas le petit doigt pour aider sa ville natale ». « Je ne peux pas être plus clair. Si le président n’agit pas, des personnes qui auraient pu vivre vont mourir », a-t-il insisté. L’Etat de New York a besoin de quelque 30.000 respirateurs, pouvant chacun coûter plus de 40.000 dollars, a indiqué dimanche son gouverneur Andrew Cuomo.

3h29 : Les JO « ne peuvent pas se tenir en juillet », estime le Comité olympique australien

Une voix qui s’ajoute au canon mondial en faveur du report. Le vice-président du Comité olympique australien Ian Chesterman a estimé lundi qu’il était « clair » que les Jeux olympiques de Tokyo ne pouvaient se tenir cet été comme prévu, et a exhorté ses athlètes à se préparer pour 2021.

3h17 : Aucun nouveau cas local en Chine, 39 contaminations importées

La Chine n’a enregistré lundi aucun nouveau cas de contamination d’origine locale au coronavirus, mais les autorités sanitaires ont fait état de 39 cas importés supplémentaires. Neuf décès ont par ailleurs été enregistrés, tous dans la ville de Wuhan, berceau chinois de l’épidémie, à en croire le bilan officiel.

2h55 : Le Canada annonce qu’il n’enverra pas d’athlète aux JO

Le Canada a « pris la décision difficile de ne pas envoyer d’équipes » aux Jeux olympiques de Tokyo cet été à cause du coronavirus, ont annoncé dimanche le Comité olympique canadien (COC) et le Comité paralympique canadien (CPC). « Le COC et le CPC demandent instamment au Comité international olympique, au Comité international paralympique et à l’Organisation mondiale de la santé de reporter les Jeux d’un an », appellent les deux instances dans un communiqué conjoint, appuyées par leurs commissions des athlètes, les organisations sportives nationales et le gouvernement du Canada.

2h39 : Rudy Gobert dit avoir perdu l’odorat et le goût

Le basketteur français, premier joueur NBA à avoir été testé positif au Covid-19, a évoqué dimanche « une perte de l’odorat et du goût » ces derniers jours. « Juste pour vous tenir un peu au courant, la perte de l’odorat et du goût font sans aucun doute partie des symptômes. Je n’arrive pas à sentir quoi que ce soit depuis quatre jours. Est-ce que quelqu’un a vécu la même chose ? », a tweeté Gobert.

Testé positif au coronavirus le 10 mars, ce qui a poussé le commissaire de la NBA Adam Silver à suspendre sine die la saison régulière, le pivot du Jazz, 27 ans, avait assuré « aller de mieux en mieux chaque jour qui passe » dans un message vidéo diffusé sur Twitter cinq jours plus tard.

2h21 : Les Jeux olympiques auront-ils lieu ?

La réponse courte, après les dernières déclarations du président du CIO et du Premier ministre japonais : oui, mais peut-être plus tard. On fait le point par ici.

 

1h47 : Airbus prévoit une « reprise partielle » lundi en France et en Espagne
L’avionneur prévoit une reprise partielle lundi de sa production en France et en Espagne dans des « conditions strictes » permettant d’assurer la sécurité des salariés face à l’épidémie, a annoncé Airbus dimanche, précisant avoir réalisé des contrôles de santé et de sécurité liées à la propagation du coronavirus pendant quatre jours de suspension de l’activité. « Les postes de travail de nos sites français et espagnols ne rouvriront que s’ils sont conformes aux exigences », a-t-il poursuivi. Airbus emploie 48.000 salariés en France et 2.700 personnes en Espagne.

1h13 : Le report des JO de Tokyo pourrait être envisagé, concède le Premier ministre japonais

S’exprimant devant le Parlement japonais, Shinzo Abe a déclaré que son pays était toujours engagé à organiser les JO « sous une forme complète », comme il l’avait précédemment affirmé, mais que « si cela devenait difficile, en tenant compte en priorité des athlètes », la décision d’un report « pourrait devenir inévitable ». L’annulation pure et simple, en revanche, « n’est pas envisagée », a-t-il ajouté.

1h05 : La Ligue 1 reprendra « au mieux le 15 juin »
Le Championnat de football, suspendu depuis le 13 mars, reprendra « au mieux le 15 juin », selon Bernard Caïazzo, président du syndicat de clubs de L1 Première Ligue et du conseil de surveillance de Saint-Étienne. « On ne pourra pas jouer tant que la courbe ne sera pas inversée. C’est-à-dire en juillet-août, au mieux le 15 juin », estime Bernard Caïazzo dans un entretien à France Bleu Loire. Même la possibilité d’une reprise aussi tardive ne doit pas empêcher cette saison de s’achever, selon le dirigeant stéphanois, « très très inquiet » des conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la santé financière des clubs. « Sans aides de l’État, d’ici six mois, c’est la moitié des clubs pro qui dépose le bilan, affirme-t-il. Les cinq grands championnats européens ont déjà perdu quatre milliards d’euros, le championnat français entre 500 à 600 millions. »

0h54 : Un retour en classe le 4 mai, « scénario privilégié » pour Blanquer

Ce scénario reste cependant « tributaire de l’évolution de l’épidémie » en France, a indiqué dimanche le ministre de l’Education au Parisien. « Ce n’est pas une annonce car tout sera conditionné à l’évolution du coronavirus et nous appliquons ce que nous dit le ministère de la Santé », a précisé l’entourage du ministre auprès de l’AFP. Interrogé pour savoir si l’année scolaire pourrait être prolongée et les congés d’été rabotés, le ministre a indiqué que « le but n’est pas de toucher aux vacances ». Si le scénario d’un maintien du bac et du brevet en fin d’année reste « la principale option » à ce stade, le ministère travaille « sur différents scénarios en fonction de la durée du confinement ». Parmi ces hypothèses, « il y a la prise en compte, importante ou partielle, du contrôle continu », a expliqué également Jean-Michel Blanquer.

0h32 : Les Emirats arabes unis suspendent tous les vols de passagers

Les autorités ont annoncé lundi la suspension à partir de mercredi et pour deux semaines de tous les vols pour passagers, y compris en transit, en raison de l’épidémie.

0h29 : Trump ne veut pas avancer de date pour le redémarrage de l’économie

Donald Trump a refusé dimanche de s’avancer sur une possible date de redémarrage de la première économie du monde, mise à genoux par l’épidémie. « Je ne peux pas répondre à ça », a dit le président américain à un journaliste qui lui demandait quand l’économie pourrait recommencer à tourner. « Ce que je pense, c’est que nous aurons de bons résultats et je pense que le peuple américain a été extraordinaire », a-t-il ajouté.

0h27 : Trump « un peu contrarié » par la Chine sur le coronavirus

Le président américain s’est dit dimanche « un peu contrarié » par l’attitude de la Chine sur le coronavirus, accusant de nouveau Pékin de ne pas avoir partagé des informations cruciales sur l’épidémie. Les autorités chinoises « auraient dû nous informer », a assuré le président américain, qui a par ailleurs répété l’expression « virus chinois », condamnée par Pékin.

0h00 : Echec d’un premier vote sur le gigantesque plan de relance de l’économie américaine

Un gigantesque plan de relance de l’économie américaine éprouvée par la pandémie de coronavirus a buté dimanche sur un vote de procédure au Sénat, témoignant des positions encore éloignées des démocrates et républicains, pourtant d’accord sur l’urgence de la situation.

Les républicains, qui contrôlent le Sénat, ont échoué à convaincre les démocrates de voter en faveur de l’ouverture des débats sur ce projet de loi, qui vise à mobiliser jusqu’à 2.000 milliards de dollars, ce qui aurait mené à un vote final à la chambre haute lundi. Cet échec risque de faire plonger les marchés, ont averti les républicains.

23 h 45 : Donald Trump annonce la mise en place d’hôpitaux de campagne dans les Etats les plus touchés

Le président américain a annoncé qu’il avait ordonné l’installation en urgence d’hôpitaux de campagne, d’une capacité totale de 4.000 lits, dans les Etats les plus touchés par la pandémie de coronavirus : Californie, New York et Washington.

23 h 25 : La question du soir...

 

22 h 16 : Un premier cas de contamination en Syrie

Un premier cas de contamination a été enregistré en Syrie, ont annoncé les autorités en faisant état de nouvelles mesures préventives pour empêcher la propagation de l’épidémie dans le pays en guerre.

Le même jour, le ministère de l’Intérieur a annoncé la suspension de tous les transports en commun, publics et privés, dans les villes et la fermeture, à partir de mardi, des voies de transport reliant les provinces du pays. La semaine dernière, le Premier ministre Imad Khamis avait déjà annoncé la fermeture jusqu’au 2 avril des écoles et des universités ainsi que l’arrêt des activités scientifiques, culturelles et sportives. Les élections législatives, prévues initialement le 13 avril en Syrie, ont été reportées au 20 mai.

Dans l’ensemble du pays dévasté par neuf ans de guerre, le « système de santé fragile pourrait ne pas être en mesure de détecter et de répondre » à une épidémie, a récemment prévenu un porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

22 h 11 : Un couvre-feu instauré à Mulhouse

Le préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet a décrété dimanche soir un couvre-feu nocturne de 21 h à 06 h dans la ville de Mulhouse, durement frappée par la pandémie de coronavirus.

22 h 00 : Pendant ce temps-là… Le nouveau gouvernement slovaque prête serment, masque et gants oblige (mais sans distanciation sociale)

Le nouveau gouvernement slovaque prête serment, à Bratislava, le 21 mars 2020.
Le nouveau gouvernement slovaque prête serment, à Bratislava, le 21 mars 2020. - AFP

 

21 h 50 : Faute de trafic, Orly pourrait fermer à la fin du mois

L’aéroport d’Orly pourrait être fermé à la fin du mois et l’activité aéroportuaire parisienne regroupée à Charles-de-Gaulle en raison de l’effondrement du trafic aérien lié à la propagation du coronavirus, a déclaré sur LCI le secrétaire d’Etat aux Transports. « Le secteur aérien est un des plus touchés de cette crise sanitaire mondiale et l’activité va beaucoup se réduire la semaine prochaine », a indiqué Jean-Baptiste Djebbari, en évoquant la réduction du trafic des compagnies « mais aussi la fermeture de terminaux sur les principaux aéroports ».

 

21 h 40 : Des enseignes de la grande distribution verseront une prime aux employés exposés

Auchan, la maison-mère de Castorama, Intermarché et Carrefour ont successivement révélé qu’ils verseraient une prime de 1.000 euros aux salariés mobilisés pendant la crise. Sur les réseaux sociaux, vous avez été nombreux à saluer la mobilisation des caissiers et des livreurs, eux aussi en première ligne…

21 h 23 : Emirates Airlines revient sur sa décision de suspendre tous les vols commerciaux

La compagnie de Dubaï, Emirates Airlines, a indiqué dimanche qu’elle maintiendrait finalement des vols commerciaux vers 13 destinations. La plus grande compagnie aérienne du Moyen-Orient a indiqué dans un communiqué « avoir reçu des demandes de gouvernements et clients pour aider au rapatriement de voyageurs », et a donc décidé de maintenir des vols vers la Grande-Bretagne, la Suisse, Hong Kong, la Thaïlande, la Malaisie, les Philippines, le Japon, Singapour, la Corée du Sud, l’Australie, l’Afrique du Sud, les Etats-Unis et le Canada.

21 h 05 : Les Hôpitaux de Paris ne sont « pas à saturation » selon Martin Hirsch

Les Hôpitaux de Paris ne sont « pas à saturation » pour accueillir des patients souffrant du Covid-19, mais ont « besoin de renforts », a affirmé dimanche soir leur directeur général, Martin Hirsch sur LCI.

En Ile-de-France, région la plus touchée par le coronavirus, dans les 35 établissements de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) « nous voyons jour après jour l’augmentation du nombre de malades et l’augmentation du nombre de malades graves », a souligné Martin Hirsch. Il a dénombré « 700 patients qui sont dans des lits de réanimation parce qu’ils sont dans un état grave », soit « à peu près une centaine de plus » que samedi à la même heure.

Mais il a également indiqué que « 1.200 ou 1.300 lits » étaient disponibles pour accueillir les patients gravement atteints par le Covid-19, « donc nous continuons à pouvoir bien les prendre en charge et nous nous préparons pour, dans quelques jours, pouvoir encore augmenter ce nombre de lits disponibles ».

20 h 30 : Quelques précisions sur la réponse du Conseil d’Etat…

Le Conseil d’Etat a refusé dimanche d’ordonner le « confinement total » réclamé en urgence par certains médecins, mais a enjoint au gouvernement de revoir d’ici 48 heures certaines dérogations de déplacement, notamment pour motifs de santé ou pour l’activité physique, a-t-il annoncé dans un communiqué. La plus haute juridiction administrative, saisie d’un référé-liberté, juge « trop large » l’autorisation de pratiques sportives individuelles, telles que le jogging et demande son réexamen.

Elle demande aussi au gouvernement de « préciser » le « degré d’urgence » des motifs de santé justifiant un déplacement et d « 'évaluer les risques pour la santé publique du maintien (…) des marchés ouverts, compte tenu de leur taille et de leur niveau de fréquentation ».

« Un confinement total tel que celui demandé par les requérants pourrait avoir des implications graves pour la santé de la population », ont estimé les trois juges qui ont examiné dimanche matin la requête des syndicats Jeunes Médecins, de l’InterSyndicale Nationale des Internes (ISNI) et de l’ordre des médecins.

Ces hauts magistrats devaient se prononcer en urgence sur le décret gouvernemental du 16 mars fixant les règles du confinement. Ce décret est jugé trop laxiste par les syndicats qui dénoncent une « atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale », en l’occurrence le « droit à la vie ».

20h10 : 2.200 personnes guéries

20h05 : Un tiers des personnes en réanimation « entre 40 et 60 ans »

20h00 : Il est 20h00, c'est l'heure de lâcher ce live une minute pour applaudir les soignants (mais revenez après)

19h47 : Plus d’1.700.000 contrôles depuis le début du confinement, 91.824 infractions

Le Conseil d’Etat a refusé dimanche d’ordonner le « confinement total » réclamé en urgence par certains médecins, mais a enjoint au gouvernement de revoir d’ici 48 heures certaines dérogations de déplacement, notamment pour motifs de santé ou pour l’activité physique, a-t-il annoncé dans un communiqué.

La plus haute juridiction administrative, saisie d’un référé-liberté, juge « trop large » l’autorisation de pratiques sportives individuelles, telles que le jogging. Elle demande aussi au gouvernement de préciser le « degré d’urgence » des motifs de santé justifiant un déplacement et d « 'évaluer les risques pour la santé publique du maintien (…) des marchés ouverts ».

19h46 : Le Conseil d'Etat demande de revoir certaines autorisations de déplacement

19h45 : L'évolution du nombre de décès en France

 

19h40 : Le Parlement adopte le projet de loi d'urgence sanitaire

19h35 : 674 décès en France 

112 décès en plus en 24 heures

19h33 : 16.018 cas en France

19h33 : 318.000 cas dans le monde, dont 158.000 cas en Europe

19h30 : Jérome Salomon s'exprime

19h24 : Plus de 100 morts en 24H aux Etats-Unis

19h13 : Le CIO se donne 4 semaines pour décider entre plusieurs options sur les JO 2020 dont un report

 

19 h 03 : Aux Etats-Unis, un premier sénateur testé positif au coronavirus

Il s’agit de Rand Paul, sénateur du Kentucky. Son équipe a indiqué qu’il allait bien et qu’il s’était placé en quarantaine.

18 h 48 : La chancelière allemande Angela Merkel, en contact avec un médecin testé positif, se met en quarantaine

Angela Merkel, en contact vendredi avec un médecin testé positif au nouveau coronavirus, a « décidé de se placer immédiatement en quarantaine » à domicile, a annoncé dimanche le porte-parole du gouvernement allemand.

La chancelière « fera l’objet d’un test au cours des prochains jours » pour savoir si elle est infectée, a précisé dans un communiqué Steffen Seibert, ajoutant qu’elle « poursuivrait ses activités officielles en quarantaine à domicile » à Berlin.

18 h 40 : Comment la région Nouvelle-Aquitaine, « en arrière ligne », est devenue l’une des plus touchées

Selon le dernier bilan de l’Agence régionale de santé, la Nouvelle-Aquitaine comptait 501 cas de Covid-19, ce 21 mars. Les précisions de notre journaliste Marion Pignot.

 

18 h 35 : Facebook réduit à son tour ses débits en Europe pour éviter la congestion

Le débit des vidéos sur Facebook et Instagram en Europe va être temporairement bridé pour éviter une congestion de l’Internet, très sollicité en pleine épidémie de coronavirus, a annoncé dimanche la maison-mère des réseaux sociaux, après des mesures similaires prises par Netflix et Google.

Ces géants américains répondaient ainsi à une demande formulée par le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton. Le responsable avait appelé mercredi les plateformes de diffusion et les opérateurs à prendre des mesures pour alléger la pression sur l’Internet, afin de faciliter le travail à distance et l’éducation en ligne durant la période de confinement imposée dans les pays d’Europe pour lutter contre la propagation du Covid-19.

18 h 13 : En Italie, 651 morts en 24h, bilan total de près de 5.500 décès

Un total de 5.476 personnes ont été tuées par la pandémie de corovavirus en Italie, où 651 personnes ont perdu la vie dans les dernières 24 heures, selon les chiffres publiés dimanche par la protection civile.

Le chiffre de décès des dernières 24 heures est moindre que celui annoncé samedi (793, un record), mais c’est le deuxième bilan le plus lourd depuis le début de la pandémie. Le nombre total de cas positifs a encore augmenté d’un peu plus de 10 % (59.158 soit 5.560 de plus que samedi).

17 h 49 : Un essai clinique pour évaluer des traitements expérimentaux débute ce dimanche

Cet essai est piloté depuis Lyon. Baptisé Discovery, il va inclure 3.200 patients, parmi lesquels 800 Français positifs au coronavirus.

 

17 h 45 : Angela Merkel annonce que l’Allemagne interdit les rassemblements de plus de deux personnes

17 h 35 : La secrétaire d’Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon testée positive

La secrétaire d’Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon a annoncé dimanche qu’elle avait été diagnostiquée positive au coronavirus, devenant la troisième membre du gouvernement à être touchée par la maladie.

Emmanuelle Wargon est la troisième membre du gouvernement français diagnostiquée positive au Covid-19, après le ministre de la Culture Franck Riester et l’autre secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Brune Poirson.

17 h 25 : Face à la pénurie, le CHU de Lille a mis au point son propre modèle de masque

Lavable, réutilisable et made in France, ce masque, baptisé Garridou, est considéré comme un « substitut acceptable ».

 

17 h 15 : La Grèce passe en confinement général à partir de lundi

« Dans les rues, ne peuvent circuler (à partir de lundi) que ceux qui vont à leur travail, chez le médecin ou chez une personne ayant besoin d’aide, ceux qui vont à la banque ou acheter de la nourriture ou des médicaments, ceux qui promènent leur animal domestique ou qui font de l’exercice physique tout seul ou avec une autre personne au maximum », a précisé le Premier ministre.

17 h 07 : Elèves et parents, comment s’est passée cette première semaine d’école à la maison ? Venez témoigner !

 

16 h 58 : Un policier ouvre le feu lors d’un contrôle à Cagnes-sur-Mer

Un policier a tiré sur un automobiliste dimanche lors d’un contrôle routier pour veiller au respect des règles de confinement à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), alors que le conducteur lui fonçait dessus, a indiqué le parquet de Grasse. Les faits se sont produits sur une grande artère de la ville, vers 10 h 00, a précisé Fabienne Atzori, procureure de la République de Grasse, confirmant une information de Nice-Matin.

« Lors de ce contrôle, le conducteur s’est arrêté, a eu un bref échange avec un policier avant de démarrer subitement en se dirigeant vers un fonctionnaire de police, selon un témoin et la victime elle-même », relève Fabienne Atzori. « Selon le témoin, le policier risquait sa vie », note-t-elle. Le policier a fait alors usage de son arme, mais le conducteur est toutefois parvenu à s’enfuir. La magistrate a indiqué que l’automobiliste était toujours recherché en milieu de journée.

16 h 53 : Comment le stock français de masque a fondu ?

 

16 h 44 : Pas très malin

 

16 h 38 : Solidarité frontalière, suite

On a déjà parlé de la Sarre et du Bade-Wurtemberg, en Allemagne. La Rhénanie-Palatinat va elle aussi, « dans cette situation d’urgence », accueillir des patients français, a indiqué sur Twitter le ministère régional des Affaires sociales. « Les hôpitaux de la région prennent en charge les patients en soins intensifs en fonction de leurs possibilités », a-t-il précisé. Notez que des hôpitaux suisses vont aussi soulager Mulhouse.

16 h 33 : A Québec, des chefs accommodent les vivres laissés par les restaurants désormais fermés pour la banque alimentaire locale

Un reportage de Radio-Canada.

 

16 h 25 : Un couvre-feu sur toutes les Alpes-Maritimes, mais…

Notre bureau de Nice nous signale que la préfecture des Alpes-Maritimes a validé un couvre-feu avec un périmètre moins important que celui initialement voulu. Il ne concernera, à partir de ce soir, que les communes de plus de 10.000 habitants et habitantes et les communes du littoral. L'article est à lire ici.

16 h 22 : Girl power

Ma collègue du service culture, Laure Beaudonnet, revient sur la polémique qu’a tenté de lancer Cauet contre Angèle… qui ne s’est pas laissée faire.

 

16 h 16 : Les pompes funèbres naviguent aussi à vue

Ma collègue Marie de Fournas s’est entretenue avec des employés et des employées inquiètes.

 

16 h 12 : D’ailleurs, Olivier Véran n’est pas super-chaud non plus

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est dit dimanche peu enclin à envoyer des sportifs au Japon pour les Jeux olympiques en pleine pandémie de nouveau coronavirus, après des appels de plusieurs institutions sportives à reporter les Jeux. « Est-ce que j’ai vocation à demander la suspension des JO comme ministre de la Santé ? Non. Est-ce que je me vois envoyer des athlètes aujourd’hui au Japon ou leur demander de se préparer dans de bonnes conditions ? La réponse est non », a déclaré Olivier Véran au Grand jury RTL-LCI-Le Figaro.

16 h 08 : La Fédération française d’athlé pas chaude pour les JO cet été

« Tout le monde sportif s’accorde à dire que les Jeux ne pourront pas se tenir aux dates prévues », a souligné André Giraud en faisant notamment référence aux puissantes fédérations américaines de natation et d’athlétisme, ainsi qu’à la fédération espagnole d’athlétisme, qui ont appelé samedi au report des JO. « Envisageons, si la crise est endiguée d’ici fin mai, un report des Jeux à l’automne. Mais le plan C serait un report de 6 mois ou un an », a préconisé André Giraud.

« On ne peut pas admettre que le CIO n’entende pas le sport olympique N.1 », a déclaré le dirigeant en rappelant que le président de World Athletics, Sebastian Coe, ancien patron des JO de Londres en 2012, avait lui-même estimé jeudi que les JO-2020, programmés du 24 juillet au 9 août, pourraient être reportés. Outre la préparation rendue impossible par le Covid-19, « comment réunir 11.000 athlètes dans moins de quatre mois dans le village olympique ? », s’est interrogé le patron de l’athlétisme français.

16 h 04 : Accord entre le Sénat et l’Assemblée sur l’état d’urgence sanitaire

Après plus de trois heures de tractations, députés, députées, sénateurs et sénatrices sont venus à bout des deux gros points de crispation qui les opposaient. Le texte va être validé dans la foulée par chacune des deux chambres, le Sénat puis l’Assemblée nationale.

La loi va permettre d’instaurer immédiatement et pour deux mois l’état d’urgence sanitaire, encadrant la restriction des libertés publiques (confinement, réquisitions…). Les parlementaires sont parvenus à un compromis sur le champ d’application de cette disposition, que le Sénat souhaitait circonscrire. Le second point de friction concernait le second tour des élections municipales, avec une bataille autour de la date de dépôt des listes, ce sera bien le 2 juin, si le second tour a lieu le 21 juin.

15 h 59 : Le gouvernement espagnol veut prolonger le confinement jusqu’au 11 avril

« Le Conseil des ministres de mardi approuvera la demande de prolonger l’état d’alerte jusqu’au 11 avril », a déclaré Pedro Sanchez, le chef du gouvernement, qui s’est dit convaincu d’obtenir le feu vert des députés pour cette mesure « draconienne » mais « efficace » dans la lutte contre le coronavirus.

15 h 57 : Un premier salarié de la grande distribution tué par le Covid-19, annonce la CGT

La fédération CGT du commerce et des services a annoncé dimanche dans un communiqué un premier décès dû au Covid-19 dans ce secteur, déplorant que « le profit passe avant la vie » et s’en prenant à l’inaction du gouvernement. Il s’agit d’un élu CGT de 45 ans, responsable de la sécurité au centre commercial O’Parinor, à Aulnay-sous-Bois dans la région parisienne, précise la CGT Commerce et services.

« Aujourd’hui, nous comptabilisons de plus en plus de salariés de nos secteurs qui sont contaminés par ce virus », poursuit le syndicat, pour qui « agiter la prime de 1.000 euros pour encourager les salariés à travailler, qui plus est dans des conditions dangereuses, relève du mépris le plus total pour la vie humaine ». La CGT Commerce et services appelle « tous les salariés contraints de travailler à exercer leur droit de retrait dès lors qu’ils craignent pour leur santé ».

15 h 51 : Perte d’odorat ? Il se pourrait que ce soit un effet du Covid-19

 

15 h 46 : Le Conseil d’Etat doit se prononcer d’ici à ce soir sur le confinement total

Le Conseil d’Etat va répondre d’ici dimanche soir à des syndicats de médecins qui réclament un « confinement total » pour lutter contre l’épidémie de coronavirus ou, a minima, un durcissement des règles, notamment par l’instauration d’un couvre-feu national et l’interdiction des déplacements pour faire du sport. Le syndicat Jeunes Médecins, à laquelle s’est associée l’ordre des médecins et un syndicat d’internes, conteste le décret gouvernemental du 16 mars.

Ce décret, qui liste les dérogations à l’interdiction de déplacement, est jugé trop laxiste par ces médecins, qui invitent à prendre exemple sur les mesures « drastiques » prises par la Chine ou la Corée. Ils invoquent une « atteinte grave et manifestement illégale au droit à la vie » pour saisir en urgence le juge administratif.

15 h 40 : Que penser du traitement potentiel à la chloroquine ?

Jonathan Hauvel, du bureau niçois de 20 Minutes, vous explique.

 

15 h 34 : Ah c’est pas le confinement parisien, le confinement barcelonais

Elise Gazengel est journaliste dans la capitale catalane.

 

15 h 28 : Du sport pendant le confinement ?

Notre journaliste Clément Carpentier vous donne ses trucs.

 

15 h 21 : Le bilan de la première nuit de couvre-feu à Perpignan

La première nuit de couvre-feu a été globalement respectée à Perpignan, cité de 120.000 habitants, même si 46 procès-verbaux ont été dressés, a indiqué le maire. « Le couvre-feu a été respecté à 98 % mais nous avons quand même été obligés de dresser 46 procès-verbaux dans la nuit. Ça fait encore beaucoup de récalcitrants, c’est hallucinant », a souligné Jean-Marc Pujol, le maire LR de Perpignan.

« Ce sont toujours les mêmes, ceux qui s’exonèrent de toutes les règles de droit depuis longtemps, parfois dans les quartiers, les milieux qui dealent. Malheureusement pour eux il n’y a plus de clients », a-t-il assuré.

15 h 17 : Un couvre-feu à Chollet

Julie Urbach est journaliste à 20 Minutes Nantes.

 

15 h 13 : La Sarre, autre région allemande frontalière, va aussi tenter de délester les hôpitaux alsaciens

C’est ce qu’à annonce aujourd’hui son dirigeant, Tobias Hans. « Face à l’augmentation spectaculaire des infections en Alsace et de ses conséquences sur toute la région du Grand-Est », la Sarre, petit Land frontalier de la Lorraine, va « admettre des patients gravement malades qui ont besoin d’une aide respiratoire d’urgence », écrit Tobias Hans dans un communiqué. Tobias Hans n’a pas précisé à ce stade les capacités d’accueil de malades français.

15 h 06 : L’Allemagne accueille aussi des malades de Mulhouse, principal cluster français

A Fribourg, dans le Bade-Wurtemberg.

 

15 h 02 : Emirates va interrompre tous ses vols commerciaux à compter de mercredi

La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates Airlines, a annoncé dimanche la suspension de tous les vols commerciaux à partir de mercredi pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. La fédération des Emirats arabes unis, dont Dubaï est l’un des émirats, ont annoncé vendredi les deux premiers morts du nouveau coronavirus dans le pays.

15 h 00 : Couvre-feu nocturne au Chili à partir de ce dimanche soir

Le gouvernement a décrété un couvre-feu nocturne au Chili à partir de dimanche en raison de la propagation du nouveau coronavirus dans ce pays qui recense 632 cas confirmés dont un mort. « Le président décrète à partir d’aujourd’hui la mise en place d’un couvre-feu sur tout le territoire national, de 22 h 00 à 05 h 00 du matin », a annoncé dimanche le ministre de la Santé Jaime Mañalich, au cours d’une conférence de presse au Palais de la Moneda, où siège le gouvernement, à Santiago.

14 h 54 : Bruxelles arrangeante

La Commission européenne a validé dimanche deux programmes de prêts de l’Allemagne destinés à soutenir ses entreprises face à l’épidémie de coronavirus. Ces mesures de soutien sont approuvées « en vertu de l’encadrement temporaire des aides d’État », qui assouplit les règles de l’UE en la matière afin de faire face aux conséquences économiques de l’épidémie, précise le communiqué.

L’UE, qui avait promis de se montrer plus conciliante envers les entreprises dans le besoin, a adopté ce nouvel « encadrement » jeudi. Bruxelles avait déjà approuvé samedi le plan de la France visant à garantir à hauteur de 300 milliards d’euros les prêts accordés par les banques aux entreprises touchées par le coronavirus.

14 h 50 : L’innovation au pouvoir

Comment font les profs pour enseigner à distance ? Eh bien notre spécialiste éducation, Delphine Bancaud, leur a tout simplement demandé.

 

14 h 44 : Planche à billets

Le gigantesque plan de relance américain pour tenter d’éliminer les ravages du nouveau coronavirus sur les Etats-Unis comprendra 4.000 milliards de dollars de liquidités destinées aux entreprises, a promis dimanche le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin.

14 h 39 : Y voir plus clair dans la galère des gardes d’enfants pendant le confinement

Notre journaliste Frédéric Brenon vous explique tout sur la situation des assistantes maternelles.

 

14 h 32 : Superstadiers

Le Liverpool FC a décidé de mettre ses stadiers, au chômage technique après l’arrêt du football pour cause de pandémie de coronavirus, au service des supermarchés pris d’assaut, a annoncé dimanche le directeur exécutif du club anglais.

« Nos stadiers ici au LFC proposent d’offrir leur temps et leurs compétences de manière bénévole pour aider à contrôler le flux de population, à gérer les files d’attente, le stationnement, à soutenir les personnes âgées et handicapées à acheminer leurs provisions jusqu’à leur voiture, etc. », détaille Peter Moore dans son message sur Twitter. « Ils sont clairement les meilleurs dans ce genre de travail et seraient ravis de vous aider de la manière que vous jugeriez appropriée (et sûre) dans vos locaux », poursuit le dirigeant.

14 h 27 : Un nouveau cluster en Savoie ?

Elisa Frisullo, de notre bureau à Lyon, a quelques infos à vous donner sur cette affaire.

 

14 h 21 : Le navire militaire « Tonnerre », avec 12 malades du Covid-19, repart d’Ajaccio pour Marseille

A l’issue de la traversée, les malades, dont six étaient en réanimation et six uniquement sous oxygène, seront transportés vers quatre hôpitaux marseillais : la Timone, l’hôpital Nord, Saint-Joseph et l’hôpital Européen, selon l’Agence régionale de santé (ARS) de Provence-Alpes-Cote-d’Azur.

14 h 19 : Couvre-feu, le nord de la France s’y met aussi

On en parlait un peu plus tôt dans les Alpes-Maritimes, mais ce n’est donc pas la seule région où la mesure commence à faire son apparition.

 

14 h 15 : Demain nous appartient pour une plus belle la vie, dit (en gros) Mélenchon

Le chef de file des députés La France insoumise Jean-Luc Mélenchon voudrait que « le monde d’après » la crise du coronavirus « commence maintenant », appelant dimanche à une meilleure « planification de la production », à la « fraternité » ou « la fin de l’égoïsme social ». « C’est maintenant qu’il faut commencer à faire de la planification de la production, maintenant qu’on fait de la fraternité, maintenant qu’on en finit avec l’égoïsme social », a-t-il plaidé dans Questions politiques (France Inter/France Télévisions/Le Monde).

14 h 09 : Intermède musical

Il vous est offert par le voisinage de notre fait-diversier, Thibaut Chevillard.

 

14 h 03 : « C’est une guerre, elle va durer »

C’est Emmanuel Macron qui le (re)dit.

 

13 h 58 : Imbroglio entre l’Italie et la République tchèque sur le don de masques chinois à destination de la péninsule

Pour la presse italienne, les autorités tchèques ont détourné des masques chinois destinés aux hôpitaux du pays, mais selon Prague, ils ont été saisis dans le cadre d’une opération contre des trafiquants, et l’Italie n’aura pas à pâtir de l’affaire. Samedi soir, le quotidien italien La Repubblica publie un article qui entend décrire « comment la République tchèque a confisqué des milliers de masques envoyés à l’Italie par la Chine ».

Selon le quotidien italien, qui s’appuie sur les révélations d'« un courageux chercheur tchèque », Lukas Lev Cervinka, sous couvert d’une opération contre des trafiquants, les autorités tchèques auraient gardé les masques saisis avant de les distribuer à leurs hôpitaux. Vendredi, dans un tweet, le ministre de l’Intérieur, Jan Hamacek a concédé que « malheureusement, après des investigations plus poussées, il s’est avéré qu’une plus petite partie de cette saisie était un don chinois pour l’Italie ».

13 h 51 : Des élections en juin ? Réponse en mai

Et puisqu’on est entre les deux chambres, restons-y : un accord semble poindre le bout de son nez entre sénateurs, sénatrices, députés et députées sur la tenue du second tour des élections municipales. D’après la journaliste de Libération Laure Equy, une commission scientifique indiquera le 23 mai si un second tour est possible en juin. Si oui, le dépôt des listes serait fixé au 2 juin et le vote pour le 21 juin. Tout cela reste bien sûr au conditionnel.

 

13 h 47 : Bientôt une commission d’enquête à l’Assemblée et au Sénat

Les députés LR vont créer à l’automne une commission d’enquête parlementaire afin de « tirer toutes les leçons de l’épidémie » de coronavirus, a indiqué leur président Damien Abad dans un entretien au Journal du Dimanche. Les sénateurs LR prévoient également une telle commission d’enquête à la chambre haute, « quand le moment sera venu », a précisé leur chef de file Bruno Retailleau dans Questions politiques (France Inter/France Télévisions/Le Monde).

Le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau s’est montré ouvert sur France 3, jugeant « très sain en démocratie » de telles commissions d’enquête. « Tout le monde devra répondre aux questions et aux légitimes interrogations. Elles sont nombreuses, à la fois sur l’organisation de notre système économique, notre système sanitaire… Ce sera normal que devant les Français on réponde à ces questions », a-t-il ajouté.

13 h 42 : Bordeaux désengorge (un peu) Mulhouse

Des patients et patientes contaminés de Mulhouse sont arrivés à Bordeaux cette fin de semaine. Notre vaillante Marion Pignot, du bureau local de 20 Minutes, vous raconte ça.

 

13 h 34 : Le confinement augmente le risque de violences conjugales

Rodrigo Arenas, co-président de la FCPE, principale fédération de parents d’élèves, a affirmé dimanche avoir « énormément de remontées de violences conjugales » depuis le début du confinement des Français décidé pour freiner l’épidémie de coronavirus. « Il y a deux choses qui rendent dingues les gens, c’est la chaleur et la promiscuité. On n’a pas la chaleur, mais on a la promiscuité. On a énormément de remontées de violences conjugales et aussi les enfants qui au bout de la chaîne s’en prennent plein la figure, quand ça craque », a-t-il déclaré sur Europe 1.

Selon lui, « l’illusion serait de faire comme, ce que dit le ministère, (si c’était, ndlr) un mauvais moment à passer et que la vie reprendra(it) comme avant. Non, la vie ne reprendra pas comme avant ».

13 h 25 : Le CIO ne dit mot mais…

Le Comité international olympique est bien en train de prévoir un plan B au cas où les Jeux de Tokyo, qui doivent commencer en juillet, ne pourraient se tenir. C'est ce que dit ce journaliste de Reuters mais aussi d'organes de presse. L'automne parait le plus probable mais l'année prochaine ce n'est pas à exclure non plus.

 

13h25 : La propagation du coronavirus s' « accélère » au Royaume-Uni

« Les chiffres sont très frappants et ils s’accélèrent. Nous ne sommes qu’à quelques semaines – deux ou trois – de l’Italie. Les Italiens ont un superbe système de santé. Et pourtant, leurs médecins et leurs infirmières ont été complètement dépassés par la demande », a mis en garde le Premier ministre Boris Johnson dans un message relayé par plusieurs journaux.

« Le public n’en a peut-être pas conscience mais la situation est déjà mauvaise à Londres », a expliqué le Dr Andrea Collins, maître de conférences clinique en médecine respiratoire à la Liverpool School of Tropical Medicine, dans un communiqué. « Les unités de soins intensifs de la capitale sont remplies de cas suspects ou confirmés de Covid-19 et bon nombre de ceux qui sont soignés ont moins de 50 ans ».

13h15 : Couvre-feu dans tout l'Irak jusqu'au 28 mars

Les autorités irakiennes ont annoncé imposer un couvre-feu total dans les 18 provinces du pays au système de santé ravagé après la mort de 20 personnes du coronavirus et alors que le nombre de contaminations ne cesse de grimper.

Jusqu'ici la moitié des provinces avaient imposé des couvre-feux au niveau local, mais les déplacements sont désormais interdits dans l'ensemble du pays, selon une décision de la cellule de crise chapeautée par le ministère de la Santé.

13h05 : Comment ca va vous ?

 

 

13h00 : 12 malades évacués de Corse par navire militaire

Après des évacuations organisées par les airs, l’armée a de nouveau contribué dimanche à la lutte contre le nouveau coronavirus, avec le transfert entre Corse et continent de 12 malades grâce au porte-hélicoptères Tonnerre, un véritable « hôpital embarqué ».

Arrivé dans le port d’Ajaccio tôt dimanche matin, le Tonnerre devait repartir vers « Marseille dès que les 12 patients seront à bord », dans l’après-midi, pour atteindre la cité phocéenne lundi matin.

12h55 : L'Espagne enregistre 394 morts en 24 heures

Le nombre de morts en Espagne a augmenté de 394 ces dernières 24 heures, en hausse de près de 30%, portant le total à 1.720 depuis le début de la pandémie de coronavirus.

Le nombre de cas confirmés a grimpé de 3.646 de samedi à dimanche pour atteindre 28.572, alors que le second pays d'Europe le plus touché augmente ses capacités de test. 2.575 patients ont été déclarés guéris mais 1.785 personnes sont en soins intensifs.

12h50 : Interdiction des vols entre l’Hexagone et l’Outre-Mer à partir de lundi minuit

Les vols entre la métropole et les départements et collectivités d’Outre-Mer (Martinique, Mayotte, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Saint Martin et Saint-Barthélemy) seront interdits à partir de lundi minuit et jusqu’au 15 avril, selon un arrêté publié dimanche au Journal officiel.

Les déplacements entre ces îles sont également interdits sauf dérogation pour des motifs « impérieux d’ordre personnel ou familial », de « santé relevant de l’urgence » ou « professionnel ne pouvant être différé ».

12h40 : L’Administration pénitentiaire promet une réponse « ferme » aux incidents en prison

La direction de l’administration pénitentiaire (DAP) a assuré ce dimanche que la réponse pénale serait « ferme » à l’encontre des détenus participant à des mouvements collectifs de protestation dans les prisons, mises aussi sous cloche pour limiter la propagation du coronavirus.

Dès l’annonce mardi de la suspension des parloirs pour les familles rendant visite aux détenus, conséquence du confinement général de la population française, des incidents ont éclaté dans plusieurs établissements pénitentiaires, notamment à Grasse (Alpes-Maritimes).

12 h 26 : Olivier Véran annonce le décès d’un médecin hospitalier contaminé

« J’ai été informé hier soir du décès d’un médecin hospitalier, c’est à ma connaissance (…) la première situation qui a frappé un médecin hospitalier », a déclaré Olivier Véran au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Il s’est refusé à donner des « informations plus précises », au nom de la volonté de la famille et du secret médical.

 

12 h 19 : Un déficit probablement au délà de 4 % en 2020

Le déficit public de la France en 2020 sera « sans doute » supérieur à 3,9 % dans le contexte de la lutte contre le coronavirus, a indiqué dimanche le ministre chargé du budget Gérald Darmanin, quatre jours après avoir divulgué ce chiffre déjà nettement dégradé. Cette semaine, le gouvernement a « présenté un projet de loi de finances (…) qui prévoit un déficit pour l’instant de -3,9 %, peut-être qu’il va s’aggraver encore », a reconnu le ministre de l’Action et des comptes publics lors du Grand rendez-vous d’Europe 1.

« Ce n’est pas lorsqu’il y a l’incendie dans la maison qu’il faut compter les litres d’eau », a ajouté Gérald Darmanin, en saluant la décision de la Commission européenne vendredi de suspendre les règles de discipline budgétaire pour lutter plus efficacement contre les conséquences économiques de la crise sanitaire.

12 h 09 : 400 morts et mortes de plus en une journée en Espagne

394, précisément. Cela représente une augmentation de 30 % du nombre de décès.

12 h 04 : On a besoin de vous !

Ma collègue Laure Beaudonnet attend vos témoignages sur l’alcool en temps de confinement.

 

11 h 58 : Anne Hidalgo veut un confinement plus dur

Guillaume Novello, du service Paris à 20 Minutes, vous fait le résumé de l’interview de la maire de la capitale.

 

11 h 53 : La polémique sur les masques monte, « il y aura des comptes à rendre »

« L’imprévoyance du gouvernement et de l’administration française a été totale dans cette affaire », a déclaré sur franceinfo le Dr Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France (FMF), lui-même infecté et confiné chez lui depuis huit jours. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé samedi avoir commandé 250 millions de masques, qui seront « progressivement » distribués, en priorité aux professionnels de santé.

« Les annonces c’est bien, voir réellement les masques ce serait quand même mieux », a réagi le Dr Hamon, estimant que « les masques auraient dû être commandés il y a plus de deux mois, voire trois ». « L’heure n’est pas à la polémique (mais) il y aura des comptes à rendre, en attendant on va compter les morts », a-t-il ajouté.

11 h 46 : Comprendre l’urgence sanitaire

Hélène Sergent vous fait une revue de détails.

 

11 h 39 : Le grand retour du cinéma en drive-in en Corée

En pleine épidémie, le cinéma en plein air s’est imposé comme le mode de distraction adopté par des Sud-coréens soucieux de se changer les idées sans prendre de risques. Alors que le nombre d’entrées dans les cinémas traditionnels sud-coréens a chuté au cours des dernières semaines, un cinéma drive-in près de Séoul rencontre un grand succès.

Les cinéphiles peuvent y regarder un film, confortablement installés dans leur voiture, garée devant un écran géant extérieur. « Nous avons enregistré une hausse des ventes de 10 à 20 % et les week-ends nous fonctionnons à guichets fermés », se félicite Park Dong-ju.

11 h 35 : Des spectacles et des concerts depuis chez vous ?

Aude Lorriaux, de notre service culture, vous explique comment ça marche.

 

11 h 26 : Pour rappel, les déplacements province/Paris sont tout autant interdits que les Paris/province

(Le Gorafi est un site satirique, attention !)

 

11 h 18 : Le milliard ! Le milliard !

« Restez chez vous », « fermez tout » : les mots d’ordre pour éviter à tout prix les rassemblements et contacts favorisant l’épidémie de coronavirus se répandent partout dans le monde, face à une contagion planétaire rapide et à une situation effroyable en Italie. De Wuhan (Chine) à la Bolivie, en passant par la France et par New York, c’est plus de 900 millions de personnes qui doivent rester à leur domicile pour éviter de contracter le virus qui a déjà contaminé plus de 300.000 personnes dans le monde, dont près de 13.000 ont perdu la vie.

11 h 13 : Une nouvelle attestation, plus simple, pour les déplacements obligatoires liés au travail

 

11 h 06 : En Espagne, la police a lâché la rampe

 

10 h 57 : L’Iran annonce 129 nouveaux décès, bilan officiel de 1.685 morts

Le ministère de la Santé iranien a annoncé dimanche 129 décès supplémentaires causés par la maladie Covid-19, ce qui porte à 1.685 le bilan officiel de l’épidémie de nouveau coronavirus en Iran, pays parmi les plus touchés avec l’Italie et la Chine.

Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, plus de 1.028 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Au total, 21.638 personnes ont été testées positives à cette pneumonie virale en Iran.

10 h 51 : Non, pas de rando

Même dans un coin perdu en haut des montagnes. C’est notre journaliste de Toulouse, Nicolas Stival, qui les connaît bien, les montagnes, qui vous le dit.

 

10 h 42 : Ça s’accélère aussi au Royaume-Uni, qui prend conscience du problème

La propagation du Covid-19 « s’accélère » au Royaume-Uni, où le gouvernement a demandé dimanche au 1,5 million de personnes les plus fragiles vivants en Angleterre de rester confinées chez elles trois mois. « Les chiffres sont très frappants, et ils s’accélèrent. Nous ne sommes qu’à quelques semaines – deux ou trois – de l’Italie. Les Italiens ont un superbe système de santé. Et pourtant, leurs médecins et infirmières ont été complètement dépassés par la demande », a prévenu le Premier ministre Boris Johnson dans un message au pays.

Il a appelé ses compatriotes à un « effort national collectif », pour ralentir la diffusion du virus, qui a fait 233 morts dans le pays, faute de quoi, le service public de santé « sera submergé de la même manière », a-t-il averti. Le gouvernement, qui avait déjà demandé aux Britanniques d’éviter tout contact ou déplacement « non essentiel », a pressé dimanche les personnes les plus fragiles de ne plus sortir de chez elles pendant au moins trois mois.

10 h 34 : La Belgique, au-dessus du lot

Emmanuel Foulon travaille au Parlement européen.

 

10 h 27 : Si vous vous demandiez ce que fait Mylène Farmer pendant le confinement…

Elle dessine ! Notre journaliste Fabien Randanne nous en dit plus.

 

10 h 21 : La situation devient difficile en Thaïlande

La Thaïlande a recensé dimanche 188 nouveaux cas de coronavirus, la plus forte augmentation quotidienne depuis le début de la pandémie, tandis que des voix s’élèvent pour demander un confinement total de Bangkok, mégalopole de plus de 10 millions d’habitants et épicentre de la crise. Le royaume compte désormais 599 cas déclarés de Covid-19, contre 114 le 15 mars.

Cette nette dégradation de la situation a conduit le gouvernement à prendre un nouveau train de mesures. Après la fermeture des écoles, des enceintes sportives, des bars et autres lieux de divertissement à Bangkok, les autorités ont décidé de fermer jusqu’au 12 avril les innombrables centres commerciaux de la ville, salons de beauté…

10 h 09 : Petit ange parti trop tôt

 

9 h 58 : Avez-vous le Covid-19 ?

Vous êtes sans doute plus d’un ou plus d’une à lire ce live à vous être posé la question. Pour tenter de désengorger le 15 et les médecins généralistes, le gouvernement a mis en place un site pour effectuer un premier triage sur la base de ce que l’on sait des symptômes du Covid-19. Le site est ici.

9 h 52 : Une première entreprise va verser une prime spéciale de 1.000 euros à ses employés et employés, comme l’encourage le gouvernement

Le distributeur Auchan va verser une prime de 1.000 euros à 65.000 salariés et salariées françaises « pour saluer leur exceptionnel engagement dans la crise sanitaire » du coronavirus, a annoncé le groupe dimanche dans un communiqué. « L’ensemble des collaborateurs des magasins, entrepôts, drives, services de livraison à domicile et site de e-commerce » se verront verser cette prime forfaitaire, a indiqué la société, précisant qu’elle serait remise « comme l’a suggéré le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, (…) dans le cadre de l’accord d’intéressement de l’entreprise ».

L'« engagement sans faille » des salariés « a permis de maintenir ouvert l’ensemble des magasins, des drives et des services de livraison », a salué le groupe. Pour veiller à la sécurité et à la santé des équipes et des clients, des « mesures de protection sont déjà en place dans l’ensemble de nos magasins », a par ailleurs déclaré Edgard Bonte, président d’Auchan Retail, cité dans le texte.

9 h 46 : Cuba envoie des personnels capés en Italie

Cuba a dépêché en Italie une équipe de 52 médecins, infirmiers et infirmières pour aider le pays européen le plus meurtri dans sa lutte contre le Covid-19. L’équipe "est prête à travailler sans relâche pour soigner et affronter l’épidémie de Covid-19 en collaboration avec les professionnels de la santé" d’Italie, a déclaré son chef, Carlos Ricardo Perez.

Trente des membres de cette équipe ont lutté contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest en 2014 à l’appel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a ajouté le chef de l’équipe lors d’une cérémonie avant leur départ de La Havane. Avec des revenus de 6,3 milliards de dollars en 2018, l’exportation de services médicaux, en plus du tourisme, est l’un des moteurs de l’économie cubaine, selon les chiffres officiels.

9 h 37 : C’est parti pour le couvre-feu dans certains secteurs

Les Alpes-Maritimes vont y passer CE SOIR (et non hier, finalement). Arras aussi. Ça pourrait s’étendre.

 

9 h 31 : Ça se confirme, l’air est plus pur dans les régions du monde confinées

Les images satellite de la Nasa sont éloquentes : en février, la concentration de dioxyde d’azote (NO2), produit principalement par les véhicules et les centrales thermiques, a baissé drastiquement à Wuhan, l’épicentre de l’épidémie du Covid-19. De rouge/orange, la carte est devenue bleue. Le même phénomène a été observé début mars par l’Agence spatiale européenne dans le nord de l’Italie, zone confinée depuis plusieurs semaines pour lutter contre la propagation de la maladie. Il se produirait également à Madrid et Barcelone, où un confinement strict est de mise depuis mi-mars, selon l’Agence européenne de l’Environnement.

9 h 26 : Et après ?

 

9 h 20 : Les anesthésistes-réanimateurs demandent à être mobilisés plus fortement

 

9 h 12 : Alexandria Ocasio-Cortez demande des mesures chocs pour l’économie américaine

La crise sanitaire provoque une grave crise économique. Et, aux Etats-Unis, ils n’ont pas les quelques filets de protection qui existent en France. La représentante démocrate de New York, Alexandria Ocasio-Cortez, dans l’aile gauche du parti, réclame des mesures fortes comme l’instauration d’un revenu universel et un moratoire sur la dette. Le chômage pourrait rapidement atteinte 20 % aux Etats-Unis d’après le correspondant de Mediapart dans le pays, Mathieu Magnaudeix. Une situation intenable.

 

9 h 06 : Evacuations sanitaires en Corse

Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre de la Marine nationale est arrivé dimanche peu après 7 h 00 dans le golfe d’Ajaccio où il doit évacuer des patients atteints du nouveau coronavirus vers des hôpitaux marseillais. Cette opération militaire doit soulager le service de réanimation de l’hôpital d’Ajaccio. « Il pourra ramener maximum 15 malades, dont 6 en réanimation », a indiqué par téléphone un porte-parole de la préfecture maritime de Méditerranée.

8 h 59 : Allez une petite respiration dans cette actualité dramatique

Les Skype-apéro c’est bien. Les Skype-orchestre ça envoie du lourd.

 

8 h 51 : Le tri sanitaire, le choix dramatique des soignants et soignantes

Ce n’est pas inhérent au coronavirus, les soignants et soignantes font des choix tous les jours. Mais dans les régions déjà en crise, cela atteint des proportions considérables. Pour faire ce choix, trois critères d’évaluation génériques s’appliquent ici : « le souhait du patient », son état de santé général et la gravité de la maladie. L’âge n’est donc pas le seul couperet, même si d’après cet article de Ouest France, parfois, c’est plus compliqué. Jean-Marcel Boudard est journaliste dans ce journal à Nantes.

 

8 h 44 : Le vice-président américain pas non plus contaminé

Mike Pence et son épouse Karen ont été testés négatifs au coronavirus, a annoncé samedi la porte-parole de la vice-présidence, Katie Miller. Mike Pence avait décidé de se soumettre au test après qu’un de ses collaborateurs eut contracté la maladie.

8 h 39 : La Nouvelle-Calédonie se met au confinement

La Nouvelle-Calédonie va mettre en place des mesures de confinement total de la population à partir de lundi minuit, après la détection de deux nouveaux cas de Covid-19 portant à quatre le nombre de personnes atteintes dans l’archipel, ont annoncé dimanche le gouvernement local et l’Etat.

8 h 33 : Deux premiers cas à Gaza

Gaza est l’une des endroits où la population est la plus dense au monde et où le système de santé est pour le moins défaillant. Une diffusion dans ce secteur serait une catastrophe majeure. Guilhem Delteil est journaliste à RFI.

Embed

https://twitter.com/GuilhemDelteil/status/1241628033473282048

 

8 h 26 : La loi sur l’état d’urgence sanitaire approuvée à l’Assemblée cette nuit

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de samedi à dimanche le projet de loi permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire de deux mois face à l’épidémie du coronavirus, mais des désaccords subsistent avec le Sénat, avec lequel les discussions vont reprendre ce dimanche. Ce texte autorise aussi le gouvernement à prendre par ordonnances une série de mesures pour soutenir les entreprises et acte le report du 2e tour des municipales.

8 h 17 : Un mois, une éternité

Le premier décès lié au coronavirus en Italie date du 21 février. Depuis près de 5.000 personnes sont officiellement mortes du Covid-19 dans la péninsule, dont 60 % dans la région de Milan, la Lombardie. La situation italienne est absolument dramatique et le gouvernement a décidé de durcir encore le confinement en arrêtant toute activité non indispensable et en augmentant les sanctions pour non-respect du confinement strict.

Bonjour à tous et à toutes ! Bienvenue sur ce live dominical de 20 Minutes pour suivre toutes les dernières infos autour de la pandémie de Covid-19. Vous êtes au bon endroit pour tout savoir, on ne se quitte pas. *check du coude*