Coronavirus : EasyJet va maintenir au sol la majorité de sa flotte

AERIEN La réduction des déplacements « non-essentiels » partout en Europe est à l’origine de cette décision

20 Minutes avec AFP

— 

Des avions de la compagnie EasyJet sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (image d'illustration).
Des avions de la compagnie EasyJet sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (image d'illustration). — JOEL SAGET / AFP

Comme sa concurrente Ryanair, la compagnie aérienne britannique EasyJet a annoncé ce vendredi une réduction drastique de ses vols à partir du 24 mars, conséquence de la crise sanitaire liée au  coronavirus.

Le transporteur ne maintiendra que quelques liaisons sur certaines destinations, essentiellement au départ du Royaume-Uni ou vers le pays. Seules 10 % des capacités, soit l’offre de sièges, seront maintenues, prévient EasyJet, qui emboîte le pas à d’autres compagnies qui doivent arrêter leur activité en raison du confinement de nombreux pays et des restrictions de déplacements.

Eviter les voyages « non-essentiels »

Jusqu’au lundi 23 mars, EasyJet précise continuer à organiser des vols pour rapatrier des voyageurs dans leur pays. « Réduire significativement notre programme de vols est la bonne décision quand de nombreux pays conseillent d’éviter les voyages non essentiels », souligne Johan Lundgren, directeur général de la compagnie. « Le maintien au sol des avions va également réduire considérablement les coûts, ce qui est crucial à l’heure actuelle », complète-t-il.