Coronavirus: Le Brésil prévoit une hausse des cas jusqu'en juillet

LIVE Revivez avec nous cette quatrième journée de confinement total en France en raison de l’épidémie de Covid-19

M.A., J.-L.D. et L.Br.

— 

Le président brésilien (à gauche), Jair Bolsonaro, et son ministre de la Santé, Luiz Henrique Mandetta, à Brasília le 18 mars 2020.
Le président brésilien (à gauche), Jair Bolsonaro, et son ministre de la Santé, Luiz Henrique Mandetta, à Brasília le 18 mars 2020. — Andre Borges/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Selon le dernier bilan, 12.612 cas de coronavirus ont été confirmés en France, dont 1.297 jugés graves avec placement en réanimation. 450 personnes sont mortes en France, a déclaré le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.
  • Le Sénat a donné son feu vert, dans la nuit de jeudi à vendredi en première lecture, au projet de loi permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire. Le texte autorise le gouvernement à prendre des mesures de soutien aux entreprises par ordonnance et fixe le deuxième tour des élections municipales « au plus tard en juin ».
  • Emmanuel Macron a regretté, jeudi, que les Français prennent « à la légère » les consignes et continuent de sortir, malgré la mise en place du confinement.
  • En Chine, l’épidémie ralentit. Pour la deuxième journée consécutive, aucune nouvelle contamination d’origine locale au coronavirus n’a été rapportée.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous durant la nuit les dernières informations sur la pandémie. 20 Minutes revient très vite avec un nouveau Live pour que vous sachiez tout des dernières évolutions de la crise sanitaire mondiale. Bonne journée

7h23: Sydney ferme la célèbre plage de Bondi Beach

Les autorités australiennes ont fermé samedi la célèbre plage de Bondi Beach à Sydney. Celle-ci était en effet bondée la veille, malgré l’interdiction de rassemblements de plus de 500 personnes. Ce lieu qui attire des touristes du monde entier, en plus des habitants de la plus grande ville australienne, accueillait la foule habituelle pour le week-end, selon des photos publiées sur les réseaux sociaux, qui ont provoqué un vaste débat national.

« Ce qu’on a vu ce matin ici sur Bondi Beach, c’était le comportement le plus irresponsable de la part d’individus dont nous ayons été témoins jusqu’ici », a déclaré le ministre de l’Intérieur de Nouvelle-Galles du Sud, David Elliott. Il a menacé de fermer d’autres plages si la même scène se reproduisait ailleurs.

5h54: En attendant les morts, le Salvador creuse déjà des tombes

Une mesure de prévoyance mais qui fait froid dans le dos. Des fossoyeurs s’employaient vendredi à creuser des tombes dans un cimetière de la capitale du Salvador en anticipant des prochains décès. L’initiative, pour doter de 118 tombes prêtes à l’emploi le cimetière municipal Oscar Arnulfo Romero, doit « anticiper une perte malheureuse » en ces temps d’urgence nationale due à la pandémie, a indiqué le maire de San Salvador.

Pays de 6,4 millions d’habitants, le Salvador compte pour l’instant trois cas de contamination, pour aucun décès. Il avait été l’un des premiers dans le monde à prendre une mesure radicale, l’interdiction pour les étrangers d’entrer sur son territoire, dès le 12 mars.

Pour les futurs morts du Covid-19, seuls cinq membres de la famille seront autorisés à participer aux obsèques. En revanche, ceux qui seront morts pour une autre raison pourront être accompagnés vers la tombe par un cortège de dix personnes.

5h45: La Colombie en confinement à partir de mardi

Et un pays de plus ! La Colombie passera en confinement général « à partir de mardi prochain 4 mars à 23h59 jusqu’au lundi 13 avril à 00h00 », a annoncé vendredi le président Ivan Duque. Près de la moitié des habitants du pays, dont ceux de la capitale Bogota, sont déjà soumis à un exercice grandeur nature d’isolement de vendredi à lundi soir minuit.

 

4h49: Le Guatemala stoppe une partie de son industrie

L’économie du Guatemala subit à son tour les conséquences de la pandémie. Le président Alejandro Giammattei a annoncé vendredi un arrêt partiel de la production industrielle « non essentielle » du pays afin de contenir la propagation du virus.

En accord avec la Chambre d’industrie, la mesure entrera en vigueur lundi et pour huit jours mais n’affectera pas les secteurs alimentaire, pharmaceutique ainsi que « tout ce qui concerne la production de produits d’hygiène et de santé ». Le président a précisé que les supermarchés, les stations-service, les banques et autres commerces resteraient ouverts.

Le Guatemala, qui compte 13 cas de contamination dont un mort, a fermé ses frontières aux étrangers depuis lundi, a interdit les rassemblements, fermé les établissements scolaires et restreint la circulation des transports publics. Les autorités n’ont pas en revanche ordonné le confinement de la population, comme le réclame l’opposition.

4h42: Troisième jour sans cas local en Chine

Une bonne nouvelle... La Chine n’a enregistré samedi, pour le troisième jour consécutif, aucun nouveau cas de contamination d’origine locale, mais les autorités sanitaires ont fait état de 41 cas importés supplémentaires, un record journalier. Au total, le nombre de cas « importés » depuis l’étranger s’élève désormais à 269. Pour éviter que ces personnes ne relancent une épidémie largement endiguée en Chine, les autorités imposent désormais la mise en quarantaine de toute personne arrivant sur le sol chinois.

Le nombre de morts a également considérablement baissé, avec sept décès rapportés samedi, tous dans la province du Hubei, épicentre de l’épidémie. « Wuhan donne de l’espoir au reste du monde en montrant que même la situation la plus grave est réversible », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

3h47: Le Brésil prévoit une hausse des cas jusqu’en juillet

Le ministre brésilien de la Santé a estimé vendredi que le nombre de cas dans le pays augmenterait jusqu’en juillet. Le nombre de contaminations « va s’accélérer et s’accroître dans la semaine ou les dix prochains jours », a ainsi déclaré Luiz Henrique Mandetta. « Cette hausse rapide va durer pendant le mois d’avril, le mois de mai et le mois de juin, moment où cette augmentation commencera à montrer une tendance au ralentissement », a-t-il ajouté. Après un « plateau » en juillet, une baisse du nombre des nouveaux cas s’amorcera en août, avant une « forte baisse » en septembre, selon les projections gouvernementales.

Surtout, le ministre a mis en garde contre le risque de saturation du système de santé vers fin avril, mais assuré qu’un tel scénario pourrait être évité si l’ensemble du pays collaborait à l’effort national.

Au Brésil, les décès dus au Covid-19 sont passés vendredi à 11, contre 6 la veille, et les cas confirmés à 904 contre 621.

3h14: Nissan et GM suspendent leur production au Mexique

Les constructeurs automobiles japonais Nissan et américain General Motors viennent d’annoncer la suspension de leur production au Mexique, face à la progression du coronavirus. Les deux groupes rejoignent ainsi leurs concurrents allemand Audi (groupe Volkswagen), américain Ford et japonais Honda, qui avaient déjà pris la même décision.

Nissan, qui suspendra sa production « du 25 mars au 14 avril » a deux usines à Aguascalientes (centre) et une à Jiutepec près de Mexico, ainsi qu’un centre de recherche et développement à Toluca, en banlieue de la capitale. GM a affirmé pour sa part être en train de « mettre en œuvre une suspension systématique et ordonnée de ses opérations industrielles en Amérique du Nord » (Mexique compris) « en raison de la conjoncture sur le marché et pour protéger le personnel ». Le groupe américain est implanté dans quatre Etats mexicains différents.

Le Mexique dénombrait vendredi 164 cas de coronavirus, pour un mort.

2h42: Premier mort au Paraguay

Le Paraguay a annoncé son premier décès d’une personne atteinte par le coronavirus, dans un pays qui recense 18 cas de la maladie.

Le patient « avait été admis en soins intensifs il y a quelques jours », a écrit sur Twitter le ministre de la Santé Julio Mazzoleni, sans fournir d’autre détail.

 

2h18: La Polynésie française se confine

La Polynésie va appliquer à partir de samedi et pour au moins quinze jours des mesures de confinement de la population, a annoncé vendredi le représentant de l’Etat, Dominique Sorain.

Le nombre de personnes infectées y est passé de trois, en début de semaine, à quinze aujourd’hui. Aucun décès n’a été recensé.

1h54: Un collaborateur du vice-président des Etats-Unis testé positif

Le symbole est important car le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, est responsable de la gestion de la lutte contre la pandémie dans le pays. Un de ses collaborateurs a été testé positif au coronavirus, a indiqué vendredi une porte-parole du numéro deux de l’Etat américain, précisant que ni ce dernier, ni le président Donald Trump n’avaient été en « contact étroit » avec cette personne.

1h40: Cuba ferme ses portes aux touristes pour un mois

Et un pays de plus qui se ferme… Cuba a annoncé la fermeture pour un mois de ses frontières aux non-résidents, après avoir tenté jusqu’au dernier moment de préserver son activité touristique, moteur de l’île. « Nous allons réguler l’entrée aux frontières du pays, en n’autorisant que l’entrée des résidents à Cuba », a annoncé à la télévision le président Miguel Diaz-Canel. La mesure entrera en vigueur mardi et pour 30 jours, avec la sortie du territoire toujours possible, mais uniquement pour les quelque 60.000 touristes actuellement présents à Cuba, dont plus de 5.000 Français.

Le dernier bilan officiel fait état de 21 cas dont un décès, celui d’un touriste italien, et 716 cas suspects.

1h30: Chute historique des ventes de smartphones dans le monde

Le coronavirus fait plier vraiment tous les secteurs. Les ventes mondiales de smartphones se sont effondrées le mois dernier : il s’est vendu 38 % de téléphones de moins qu’en février 2019 à cause de la crise du coronavirus. « C’est la plus grande chute dans l’histoire du marché des smartphones », vient d’ailleurs de préciser Strategy Analytics. Le secteur souffre aussi bien des délais de production en Chine que de la demande affaiblie par la pandémie.

1h18: C’est reparti

Bonsoir, après une petite pause ce Live est de nouveau actif. Je vais vous informer durant la nuit sur l’évolution de la pandémie. Merci encore une fois de suivre ces informations avec nous

23h : Message de service

Le métropolitain rédacteur de ces lignes s'apprête à franchir les quelques mètres le séparant de son lit. Ce live fait donc une pause, le temps que son collègue correspondant au Japon prenne le relais aux alentours de 1 h du matin. Merci d'être toujours aussi nombreux à nous lire. Et bon courage à tous…

22h26 : La Tunisie se confine à partir de dimanche

Le pays, qui a fait 690 tests, compte 54 cas identifiés et un décès dû au nouveau coronavirus. Le président tunisien Kais Saied a annoncé ce soir un confinement général du pays, qui commence dimanche. Comme ailleurs, les petits commerces seront approvisionnés, en revanche, les hypermarchés seront fermés.

22h03 : Pas de report des grandes vacances, mais « des sessions de rattrapage » cet été

Jean-Michel Blanquer l'a assuré une nouvelle fois, après que la rumeur a circulé : il ne prévoit pas de rogner sur les vacances d'été malgré la fermeture actuelle des écoles. En revanche, le ministre de l'Education annonce que des modules scolaires gratuits de « rattrapage » seront proposés en juillet et en août.

« Nous développerons certainement des modules de soutien scolaire gratuits, en particulier pour les élèves les plus en difficulté, des milieux défavorisés, pour que début juillet et fin août on puisse proposer des éléments de rattrapage pour ceux qui ont été handicapés. (…) Ça ne va pas amputer les vacances d'été mais ça permettra d'avoir une offre scolaire gratuite pour ceux qui en ont besoin », a-t-il ajouté. Le ministre a en effet reconnu que la fermeture actuelle des écoles allait créer « une accentuation des différences en fonction du milieu familial ».

Il a par ailleurs réassuré que le bac et le brevet devraient se tenir comme prévu fin juin : « Je vais m'efforcer de garder les délais prévus », a-t-il dit, tout en concédant que les modalités de passage des examens « pourraient évoluer ».

21h19 : A Wall Street, pire semaine pour le Dow Jones (-17%) depuis octobre 2008

Le « Trump bump », la hausse des cours de la Bourse américaine observée depuis l'élection de Donald Trump, est désormais totalement effacé.

21h07 : Le Parlement adopte définitivement le volet financier des mesures d'urgence

Par un ultime vote du Sénat, le projet de loi de finances rectificative, volet financier des mesures d'urgence face à l'épidémie du coronavirus, est adopté.

Le texte a été adopté par 327 voix pour, zéro contre et 16 abstentions (groupe CRCE à majorité communiste). Il anticipe un lourd impact du coronavirus sur l'économie française, avec une récession de 1% du PIB et un déficit public à hauteur de 3,9% du PIB en 2020.

20h58 : La tour Eiffel scintillera tous les soirs pendant 10 minutes pour les soignants

 

20h52 : L’UEFA annonce que l’Euro reporté restera l’Euro-2020… avant de se rétracter

Une communication quelque peu chaotique… « Bien qu’il soit désormais programmé du 11 juin au 11 juillet 2021, l’Euro continuera à être désigné comme Euro-2020 », avait d’abord indiqué l’UEFA sur son compte Twitter au sujet de la compétition, initialement programmée du 12 juin au 12 juillet 2020 et repoussée d’un an en raison de la pandémie de coronavirus.

« Avec nos excuses pour l’erreur précédente, nous voulons préciser qu’aucune décision n’a été prise concernant le nom de l’Euro qui se tiendra en 2021 », a finalement précisé l’UEFA en début de soirée, toujours sur Twitter. « Le tweet précédent a été envoyé par erreur », a-t-elle ajouté.

20h40 : Le BTP, à l’arrêt, suspendu à un accord avec le gouvernement

Une grande partie des deux millions de salariés du bâtiment et des travaux publics sont restés chez eux à l’appel de leurs trois fédérations (la Capeb, la Fédération nationale des travaux publics et la Fédération française du bâtiment), inquiètes de voir les ouvriers travailler durant l’épidémie de Covid-19. Le point sur leur situation, dans cet article de notre journaliste Marion Pignot.

20h33 : Le Brésil prévoit une croissance quasi nulle en 2020

Le gouvernement brésilien a fortement revu à la baisse sa prévision de croissance pour 2020, à 0,02 %, contre 2,1 % il y a un mois, en raison de l’impact économique dévastateur de la pandémie de coronavirus.

Si ces prévisions se confirment, le Brésil se retrouvera au bord de la récession, quatre ans après la pire crise de son histoire (2015-2016) dont il ne s’est toujours pas relevé.

20h24 : Des médecins exigent un confinement « beaucoup plus radical »

Chez les médecins, des voix de plus en plus nombreuses se font entendre pour exiger une mise sous cloche « totale » de la population, le gouvernement craignant de voir l’économie s’effondrer en cas d’arrêt global de l’activité. « C’est un confinement total et absolu de l’ensemble de la population dont nous avons besoin, à l’instar des mesures déployées en Chine », a estimé dans un communiqué le principal syndicat des internes de médecine (Isni), jugeant insuffisantes les mesures prises face à l’épidémie de Covid-19.

En ligne de mire : la poursuite de l’activité dans de nombreuses entreprises « non vitales », mais aussi le maintien des transports en commun et l’autorisation de certaines sorties, qui résultent selon le syndicat du message « ambigu » délivré par le gouvernement.

20h21 : « Les masques sont livrés très régulièrement. Ils sont en cours de livraison. Pour la plupart des départements, ils ont déjà été livrés », insiste Laurent Nunez, qui estime que les masques ne manquent pas en France

20h17 : « Partout où ce sera nécessaire, nous ferons preuve de fermeté. L’enjeu est trop important », affirme Laurent Nunez sur France 2

20h12 : L’Italie restreint les activités en plein air

« Dans les prochaines 24 à 48 heures, de nouvelles restrictions sont possibles », a annoncé ce vendredi le ministre aux Affaires régionales Francesco Boccia, évoquant, entre autres, la possibilité de suspendre les activités en plein air. Et dans la soirée, le ministre de la Santé Roberto Speranza a signé un décret fermant parcs, espaces verts et jardins publics du 21 au 24 mars dans toute l’Italie, une mesure déjà adoptée par de nombreuses communes auparavant.

Il a également interdit les activités ludiques et sportives en plein air, autorisant les gens à faire des exercices « individuellement, à proximité de sa propre habitation et en respectant une distance minimum d’un mètre des autres personnes ».

20h05 : « Nous avons décidé de renforcer les contrôles dans les gares, notamment pour prévenir les départs en province, qui ne sont pas autorisés », ajoute Laurent Nunez

20h02 : « Au Conseil de défense, nous avons examiné un durcissement des contrôles concernant les règles » de confinement, indique Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur au JT de France 2

19h39 : Pendant cette période, l’ensemble des actes de télémédecine sera remboursé à 100 %, ajoute Jérôme Salomon

19h28 : 450 décès, 1.297 personnes en réanimation et 12.612 cas confirmés en France

5.226 personnes sont hospitalisées et 1.587 malades sont sortis guéris de l’hôpital, a annoncé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, dans un dernier bilan.

19h19 : L’employeur pourra imposer une semaine de congés payés pendant le confinement

L’employeur pourra imposer la prise de congés payés pendant la période de confinement, dans la limite d’une semaine, selon un amendement adopté au Sénat qui doit encore être confirmé vendredi soir à l’Assemblée nationale.

19h07 : Médecins, ambulanciers, sages-femmes… Où sont les masques pour les soignants ?

La pénurie de masques de protection inquiète les soignants. Nombre d’entre eux attendent toujours d’être livrés, et redoutent de devoir cesser leur activité s’ils n’ont plus le matériel de protection nécessaire. Notre journaliste santé Anissa Boumediene s’est penchée sur le sujet dans cet article. Et rappelez-vous, si vous avez des masques en stock, vous pouvez en faire don au personnel soignant.

19h03 : Un premier décès enregistré en Guadeloupe, indique la préfecture

Onze patients positifs au Covid-19 sont toujours hospitalisés dans ce département d’Outre-mer.

 

19h : Canal+ prend des mesures pour réduire ses débits

Le groupe Canal+ a annoncé ce vendredi avoir pris des dispositions pour réduire l’utilisation de la bande passante par ses abonnés. « Face au risque actuel de saturation des réseaux, le groupe Canal+ décide de procéder à des opérations techniques afin de baisser la consommation (…) relative à ses offres », a précisé le groupe de télévision payante, dans un communiqué.

Plusieurs acteurs ont annoncé ces derniers jours des mesures similaires, comme Netflix et Youtube, afin d’éviter le risque d’engorgement des réseaux lié aux mesures de confinement imposées dans de nombreux pays pour contrer la pandémie de coronavirus.

18h40 : Les banques assurent-elles leur service pendant le confinement ?

Retirer de l’argent, se rendre au guichet, discuter avec son conseiller… Notre journaliste Romarik Le Dourneuf revient dans cet article sur l’activité (ralentie) des banques en pleine épidémie.

18h31 : L’exemple de Wuhan est un « espoir » face à la pandémie, ajoute l’OMS

« Hier, Wuhan n’a déclaré aucun nouveau cas pour la première fois depuis l’émergence de l’épidémie », s’est félicité Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse en ligne depuis Genève. « Wuhan donne de l’espoir au reste du monde en montrant que même la situation la plus grave est réversible », a-t-il ajouté.

18h19 : Les jeunes ne sont « pas invincibles » face au coronavirus, alerte l’OMS

« Aujourd’hui j’ai un message pour les jeunes : vous n’êtes pas invincibles. Ce virus peut vous conduire à l’hôpital pendant des semaines – et même vous tuer. Même si vous ne tombez pas malade, les choix que vous faites dans vos déplacements peuvent être une question de vie ou de mort pour quelqu’un d’autre », a averti Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse en ligne depuis Genève.

18h12 : La Belgique ferme des frontières, sauf pour le fret ou un motif « essentiel »

18h12 : Boris Johnson annonce la fermeture des pubs, restaurants, cinémas et théâtres au Royaume-Uni (mais toujours pas de confinement)

En parallèle, le gouvernement britannique annonce créer un fonds pour couvrir 80% des salaires.

18h10 : 627 personnes sont décédées en un jour en Italie, c’est un nouveau record dans la progression de l’épidémie

La pandémie de coronavirus a tué 627 personnes en Italie sur les dernières 24 heures, un nouveau record qui porte le bilan total au-delà des 4.000 morts dans la péninsule. 

C'est encore la région de Milan, la Lombardie, où les hôpitaux sont débordés, qui paye le plus lourd tribut, avec 381 décès supplémentaires (2.549 au total). Dans le pays, ce sont près de 6.000 cas supplémentaires qui ont été détectés, là encore un chiffre jamais atteint jusqu'à présent.

18h05 : Un couvre-feu imposé dans les tout prochains jours à Nice, a annoncé la mairie
Contrairement à ce que nous annoncions plus tôt dans ce live, le couvre-feu ne sera pas mis en place dès ce soir. Plus de précisions dans cet article de notre bureau de Nice.

18h00 : L’UE annonce une suspension inédite des règles de discipline budgétaire

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé vendredi la suspension des règles de discipline budgétaire de l’UE, une mesure inédite qui permettra aux Etats membres de dépenser autant que nécessaire pour lutter contre les conséquences économiques du coronavirus.

« Cela signifie que les gouvernements nationaux peuvent injecter dans l’économie autant qu’ils en auront besoin », a-t-elle ajouté. « Nous assouplissons les règles budgétaires pour leur permettre de le faire. »

17h55 : EasyJet va maintenir au sol la majorité de sa flotte
Le transporteur ne maintiendra que quelques liaisons sur certaines destinations, essentiellement au départ du Royaume-Uni ou vers le pays.

Seules 10% des capacités, soit l'offre de sièges, seront maintenues, prévient EasyJet, qui emboîte le pas à d'autres compagnies, comme Ryanair, qui doivent arrêter leur activité en raison du confinement de nombreux pays et des restrictions de déplacements.

17h45 : Donald Trump n'envisage pas de confinement pour l'ensemble des Etats-Unis

 

17h35 : Fini les balades en forêt
« À compter de vendredi 20 mars, toute activité sportive, individuelle ou collective, de quelque nature que ce soit (randonnée, course à pied, escalade, équitation, vélo…), est interdite dans l’ensemble des massifs forestiers d’Ile-de-France et ce jusqu’à nouvel ordre préfectoral. Tout contrevenant s’expose à une lourde amende », prévient l’ONF

17h30 : Les plages de la Somme elles aussi interdites

A l’instar de nombreux départements français, la préfecture de la Somme a annoncé vendredi interdire l’accès aux plages du département jusqu’au 31 mars, pour « lutter contre la propagation » du coronavirus.

« Considérant l’impérieuse nécessité de prendre toutes dispositions utiles visant à lutter contre la propagation du virus covid-19, en particulier visant à prévenir tout regroupement de personnes (…) toutes les plages du littoral sont interdites au public dans le département de la Somme jusqu’au 31 mars », peut-on lire dans l’arrêté publié ce vendredi.

17h20 : New York décrète l'arrêt de toute activité non essentielle, interdit les rassemblements

Le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo a décrété vendredi l'arrêt de toutes les activités non essentielles et l'interdiction de tout rassemblement, pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Ces mesures sont similaires à celles annoncées jeudi par le gouverneur de Californie, qui a placé la totalité de l'Etat en confinement. Elles sont plus restrictives que celles annoncées jusqu'ici au niveau fédéral.

17h10 : Fermeture de la frontière Etats-Unis/Mexique aux voyages non essentiels

17h02 : Des millions de fleurs détruites chaque jour aux Pays-Bas
​En pleine saison des tulipes, les horticulteurs néerlandais se voient contraints de détruire des millions de fleurs chaque jour, une situation inédite causée par la pandémie du nouveau coronavirus qui a fait chuter la demande.

D''énormes tas de tulipes, roses, chrysanthèmes et autres plantes s’alignent depuis une semaine dans le plus grand marché aux fleurs du monde, obligé de se débarrasser d’une majorité de sa production face à une montagne d’invendus. « La seule solution est de les détruire », regrette Michel van Schie, porte-parole de la coopérative Royal FloraHolland, le géant néerlandais de l’horticulture.

16h57 : Et le podcast du jour sur les formidables ressources culturelles du net est à écouter ici

Avec la douce voix d'Anne-Laétitia Béraud, qui aurait pu être ma prof
 

 

 

16h55 : «Il ne s'agit pas d'instaurer un couvre-feu général sur l'ensemble du territoire.»

16h50 : « J'invite les maires à utiliser la totalité de leurs pouvoirs pour fermer les lieux trop fréquentes »

16h45 : « Il n’est pas question de durcir les mesures, mais leur mise en oeuvre sera appliquée de façon plus stricte encore »

16h40 : Christophe Castaner s’exprime « La meilleure façon de combattre le virus, c’est de rester chez soi »

16h25 : Le président de la Tunisie annonce un confinement général du pays

16h15 : Flemme de changer de blaze

 

16h05 : Plus de 300 millions d'écoliers privés de repas à cause du coronavirus

Plus de 300 millions de jeunes enfants à travers le monde sont privés de cantine en raison de la pandémie de coronavirus, notamment en Afrique où l'école assure souvent l'unique repas de la journée, s'est alarmée l'ONU.

15h55 : Création d’une zone tampon au CHU de Saint-Etienne

Le CHU de Saint-Etienne se prépare à une montée en puissance de ses capacités d’accueil de patients présentant les symptômes du nouveau coronavirus et a aménagé un « centre de tri » à proximité du service des urgences.

Ce centre médical avancé, sous forme d’un long tunnel en toile de 18 mètres de long sur 6 de large construit de toute pièce jeudi dans l’enceinte du site de l’Hôpital Nord à Saint-Priest-en-Jarez (Loire), a été entièrement désinfecté ce vendredi matin.

15h45 : Les Français font confiance aux médecins, moins à l'exécutif

Si 92% d'entre eux font confiance aux médecins et 85% aux scientifiques, ils ne sont que 43% en ce que concerne Emmanuel Macron et 39% le gouvernement.

Ce qui n'empêche pas une majorité d'entre eux (54%) de se dire globalement satisfaits de la manière dont ce dernier gère le dossier, contre 46% d'un avis contraire, selon cette enquête avec Game Changers pour le Cevipof (Sciences Po).

Les Français sont très inquiets des conséquences de l'épidémie, aussi bien sur la santé dans le pays -  84% les jugent graves -  que pour l'économie française (91%). Face à la crise sanitaire, ils éprouvent à un niveau à peu près égal de la peur (avec une moyenne de 5,9 sur une échelle de un à dix), de l'espoir (5,4) et de la colère (5,3). Enquête réalisée en ligne du 16 au 17 mars auprès de 1.010 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. La moitié se l'échantillon a été interrogée avant l'allocution télévisée du chef de l'Etat lundi 16 au soir, l'autre moitié après. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

15h35 : RSA, aide au logement ou allocation adulte handicapé versés automatiquement

Les prestations sociales nécessitant des déclarations de ressources régulières pour y avoir droit, telles que le RSA, l’allocation adulte handicapé (AAH) ou les aides au logement, seront versées automatiquement aux allocataires « dans l’incapacité » d’actualiser leur situation à cause de l’épidémie de coronavirus, a annoncé vendredi le gouvernement.

« Toute personne dans l’incapacité de renouveler sa déclaration trimestrielle auprès des services des Caisses d’allocations familiales (CAF) verra le versement des prestations auxquelles elle avait droit jusqu’alors automatiquement renouvelé », ont indiqué dans un communiqué le ministre Julien Denormandie et les secrétaires d’Etat Christelle Dubos et Sophie Cluzel.

Ce dispositif exceptionnel, mis en place dans le cadre du Projet de loi d’urgence présenté au Parlement cette semaine, doit « permettre la continuité des droits pour celles et ceux qui en ont besoin », ont-ils justifié.

15h25 : Un homme arrêté pour ne pas s'être confiné sur l'île de Man​

Un homme a été arrêté et risque d'écoper d'une amende voire d'une peine de prison pour avoir enfreint les règles de confinement sur l'île de Man.

Toute personne arrivant sur cette île située en mer d'Irlande, entre la Grande-Bretagne et l'Irlande, doit rester confinée 14 jours, qu'elle présente ou non des symptômes.

Toute infraction à cette règle est passible d'une amende de 10.000 livres sterling (11.000 euros) ou d'une peine de trois mois de prison.

15h15 : Un dépistage massif sera nécessaire après le confinement estime le Conseil scientifique

Il faudra pratiquer une «stratégie de tests massifs» en sortie de confinement pour lutter contre le coronavirus, préconise vendredi le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, qui explique qu'il n'y a aujourd'hui pas assez de tests disponibles.

«Cette stratégie de tests massifs, utilisée notamment pas les Coréens, est celle que nous préconisons de mettre en œuvre pour la sortie du confinement», indique-t-il au quotidien La Croix. 

15h10 : 590 millions d'euros de pertes estimées pour le spectacle vivant 

15h05 : Fermeture des voies sur berges, de l'Esplanade des invalides et du Champ-de-Mars pour le week-end

15h00 : Les Championnats d’Europe de natation reportés, la mi-août envisagée

14h50 : Fin de la gratuité de Canal+ fin mars comme prévu, et pas à cause du CSA

14h50 : L'Italie envisage de nouvelles mesures restrictives

« Dans les prochaines 24 à 48 heures, de nouvelles restrictions sont possibles », a annoncé vendredi le ministre aux Affaires régionales Francesco Boccia, évoquant, entre autres, la possibilité de suspendre les activités en plein air.

14h25 : Les Etats-Unis suspendent la délivrance des visas dans le monde

Les Etats-Unis ont suspendu vendredi la délivrance de tous les visas ordinaires dans tous les pays du monde face à la crise sanitaire due au Covid-19, a annoncé le département d'Etat américain.

14h15 : Et vous ?

 

 

14h10 : Mais qui sont ces gens ? 

 

14h02 : Six syndicats de la Poste réclament une discussion sur les missions prioritaires du groupe face au virus

En pleine épidémie de Covid-19, les syndicats (CGT, CFDT, SUD, CFE-CGC, CFTC et Unsa) alertent sur la situation sanitaire et sociale au sein du groupe La Poste, où « les conditions de sécurité sont bien loin d’être maximales ». Ils constatent que « les missions essentielles que La Poste et ses filiales doivent assurer relèvent d’une conception très extensive », avec notamment « l’insistance à vouloir livrer des colis, quelle que soit la nature de ces derniers ». « L’usage massif du droit de retrait, sur l’ensemble du territoire, par les postières et les postiers, témoigne d’une grande inquiétude des agents » relèvent les syndicats.

La Poste a annoncé la suspension de ses activités samedi, pour « soulager les postiers qui ont travaillé toute la semaine ».

13h43 : La Fondation de France lance un appel aux dons en faveur des soignants et des plus fragiles

La Fondation de France lance un appel exceptionnel aux dons en faveur des soignants et des personnes les plus vulnérables et isolées, « en particulier nos aînés », selon un communiqué ce vendredi. Les dons recueillis par Internet (www.fondationdefrance.org) et par courrier serviront en priorité à répondre aux besoins des soignants, avec « l’achat de matériel médical pour augmenter la capacité d’accueil des hôpitaux à travers la France et la mise en place de cellules d’aide psychologiques pour les soignants ».

La priorité sera aussi donnée aux personnes fragiles « que la situation sanitaire isole de façon dramatique » comme les personnes âgées, les SDF, les personnes atteintes de troubles psychiques dont les soins doivent être maintenus.

13h34 : Un petit tour dans le jardin du violoniste Renaud Capuçon

 

13h31 : « Il faut impérativement continuer à produire », avertit le Medef

Le monde économique constitue « les forces arrières » dans le combat contre l’épidémie de coronavirus et les entreprises doivent « impérativement continuer à produire » quand c’est possible, selon un appel lancé ce vendredi par le Medef « à tous les chefs d’entreprise de France ».

 

13h28 : Le site de La Redoute à Wattrelos suspend son activité

Jeudi, deux salariés du site de Wattrelos (Nord) ont présenté des symptômes proches du Covid-19. « A la suite des inquiétudes suscitées par cette situation, la direction a décidé de suspendre temporairement l’activité du site logistique », a-t-elle annoncé dans un communiqué, assurant que « la santé de ses collaborateurs est la priorité absolue ».

Cette décision était réclamée depuis plusieurs jours par les syndicats. « Les volontaires seront payés normalement, ceux qui refusent seront au chômage partiel, soit 84 % de leur salaire », assure un représentant syndical.

13h27 : Le lavage des mains, ça marche, la preuve !

 

12h50 : La Bavière premier Etat régional allemand à ordonner le confinement

 

12h40 : Le trafic SNCF très réduit

Seulement 15% des trains grandes lignes, peu de TER et quasiment plus de liaisons vers l'étranger, a indiqué la SNCF.

12h30 : L’employeur pourra imposer une semaine de congés payés pendant le confinement

Un amendement qui doit encore être confirmé ce vendredi à l’Assemblée nationale. Selon le Code du travail, actuellement, sans accord collectif, l’employeur ne peut « modifier l’ordre et les dates de départ moins d’un mois avant la date prévue ».

12h20 : 9 agents de prison testés positifs, 230 détenus en confinement

Un seul détenu, un homme de 74 ans qui était incarcéré depuis le 8 mars à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), avait été testé positif jusqu'ici. Décédé lundi soir, il n'avait pas été en contact avec le reste de la population carcérale, selon le ministère de la Justice.

12h10 : 149 nouveaux décès en Iran, le bilan officiel monte à 1.433 morts

Selon le vice-ministre de la Santé Aliréza Raïssi, 1.237 nouveaux cas de contamination ont été confirmés ces dernières 24h sur un total de 19.644 personnes infectées par la maladie depuis que les autorités ont annoncé sa présence sur le sol iranien, le 19 février.

11h55 : L’Espagne passe la barre des 1.000 morts

Le pays compte « 1.002 décès » et « au niveau national nous avons 19.980 cas, avec une hausse de 2.833 cas par rapport à hier (jeudi), soit une hausse de 16,5 % », a indiqué le directeur du centre d’alertes sanitaires Fernando Simon.

11h45 : Le bâtiment et le gouvernement proches d’un accord pour les chantiers

« Les entrepreneurs du bâtiment, je les comprends. Ils ont des salariés, ils sont responsables comme tout entrepreneur, comme tout chef d’entreprise, de la protection de leurs salariés », a déclaré sur LCI, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire.

Le ministre a promis que les entreprises du BTP à l’arrêt auraient droit au chômage partiel et évoqué la mise en oeuvre d’un « protocole » qui permettrait de cadrer les conditions d’une reprise des chantiers.

11h40 : Pas de levée du confinement avant le 13 avril en Autriche

« Les mesures seront prolongées jusqu’au 13 avril », a dit le chancelier lors d’une conférence de presse, précisant qu’une levée « progressive » des restrictions serait ensuite envisagée. Ces restrictions, en vigueur depuis lundi, concernent notamment tous les déplacements jugés non indispensables, l’interdiction de se rassembler, la fermeture des écoles, des commerces, des bars et restaurants.

11h30 : Un navire de la marine nationale évacuera des malades d'Ajaccio ce week-end

11h20 : Bond du nombre de décès en Belgique, plus de 2.000 cas recensés

La Belgique enregistrait vendredi 2.257 cas confirmés de nouveau coronavirus, contre 1.795 recensés la veille, et le nombre de décès a bondi de 21 à 37, a annoncé le centre de crise national lors d’une conférence de presse.

Les 462 nouveaux cas ont été enregistrés aux deux tiers en Flandre, le nord néerlandophone où vit la majorité de la population de ce pays de 11,4 millions d’habitants, a-t-il été précisé.

11h15 : Le nombre de décès en France jour après jour
J'ai récapitulé le nombre de décès en France à cause du coronavirus jour après jour. Et on voit bien que l'exponentielle tant redoutée se met en place
 

11h05 : Devant les « abus », Lille ferme son principal parc

La ville de Lille a annoncé vendredi la fermeture du parc de la Citadelle, son principal espace vert, à la suitre d'une trop grande fréquentation de celui-ci.

(Soyez responsables et civiques, s'il vous plait)

 

10h55 :  Bruno Le Maire appelle les entreprises à verser une prime aux salariés présents

Le ministre de l'Economie a appelé ce vendredi les entreprises à verser une prime défiscalisée à leurs salariés, notamment à ceux qui «ont eu le courage de se rendre sur leur lieu de travail».

«J'invite toutes les fédérations, toutes les grandes entreprises qui ont un accord d'intéressement, notamment dans les secteurs vitaux comme l'agro-alimentaire ou la grande distribution, à verser cette prime de 1.000 euros totalement défiscalisée à leurs salariés», a déclaré le ministre sur LCI.

10h45 : La Corée projette d'évacuer ses ressortissants d'Italie

Séoul projette d'envoyer deux avions en Italie pour évacuer 570 Sud-Coréens du pays qui, désormais, compte le plus grand nombre de décès provoqués par le coronavirus.

La Corée du Sud était il y a quelques semaines encore le pays au monde comptant le plus grand nombre de cas de Covid-19 après la Chine. Mais Séoul semble être parvenu à maîtriser la progression de la maladie. Placée en confinement généralisé depuis une semaine, l'Italie compte désormais plus de 3.400 décès et devance la Chine dans ce triste classement.

10h35 : Après Netflix, Google réduit ses débits en Europe pour éviter de bloquer l’internet

« Suite à un entretien entre le PDG de Google, Sundar Pichai, la PDG de YouTube, Susan Wojcicki, et le commissaire Thierry Breton, nous nous sommes engagés à basculer temporairement tout le trafic dans ’’UE en définition standard par défau t », a déclaré un porte-parole de Google dans un communiqué.

 « Les gens viennent sur YouTube pour trouver des nouvelles qui font autorité, des contenu’ d’apprentissage et pour établir des liens en ces temps incertains. Bien que nou’ n’ayons connu que quelques pic’ d’utilisation, nous avons mis en place des mesures pour ajuster automatiquement notre système afi’ d’utiliser moins de capacité rés eau », a expliqué le porte-parole.

10h25 : 64 arrestations pour « provocation » en ligne en Turquie

Les autorités turques ont arrêté 64 internautes accusés d’avoir partagé des contenus « infondés » ou relevant de la « provocation » sur les réseaux sociaux, en lien avec le nouveau coronavirus. Les enquêteurs turcs sont en outre à la recherche de 178 autres suspects, a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié tard jeudi.

10h15 : Un break bien mérité pour les postiers ce samedi

Si on vante à raison le travail des soignants, il ne faut pas oublier tous ces autres travailleurs en France bossant plus que d’habitude avec l'épidémie. Tous les héros ne portent pas de blouse. Et notamment les postiers, qui ne chôment pas dans ces confitons exceptionnelles. La Poste va suspendre temporairement ses activités samedi, et donc fermer ses bureaux et annuler les tournées, pour soulager ses troupes éprouvées par l’épidémie de coronavirus.

« L’idée, c’est de soulager les postiers qui ont travaillé toute la semaine. Ca leur fera deux jours de repos », a expliqué une porte-parole.

10h05 : L’Arabie saoudite suspend tous les transports publics

L’Arabie saoudite va suspendre tous les transports publics « dans le cadre de ses efforts continus pour lutter contre le nouveau coronavirus », a indiqué vendredi une source au sein du ministère de l’Intérieur.

Le royaume, touché par l’épidémie de Covid-19 avec 274 cas de personnes atteintes selon un bilan officiel, a pris nombreuses mesures de précaution pour limiter les déplacements et les rassemblements.

10h00 : A Nice, un drone survole la ville et ordonne de rester chez soi

On n’arrête pas le progrès. Un drone muni d’un haut-parleur survole la Promenade des Anglais et le centre-ville pour diffuser des messages ordonnant de rester chez soi pour enrayer l’épidémie de Covid-19 : à Nice vendredi matin, il survolera Cannes dans l’après-midi, a-t-on appris auprès de la société qui l’exploite.

« Rappel des consignes relatives à l’épidémie de Covid-19 : tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation. Veuillez respecter une distance de sécurité d’au moins un mètre entre chaque personne », répète l’engin piloté par la société Drone06 de Sabri Ben Hassen, un ancien policier.

9h55 : Le confinement est « la bonne décision », selon le patron de Suez, rompu à la situation

Un confinement de la population « scrupuleusement respecté » est « la bonne décision » pour enrayer l’épidémie de coronavirus, a estimé vendredi le directeur général de Suez, Bertrand Camus, au vu de l’expérience de son groupe en Chine.

« Le confinement est la bonne décision. Nous l’avons vécu en Chine, où nous avons à peu près 10.000 collaborateurs, et nous n’avons eu qu’un malade hospitalisé et heureusement sorti sain et sauf de cette maladie », a dit sur BFM Business le patron du numéro deux mondial du traitement de l’eau et des déchets.

9h50 : Et pendant ce temps, mon voisin fait sa séance quotidienne de piano

Pour l'instant, j'aime bien, mais très peur de craquer au bout du trentième jour...

 

 

 

9h40 : Le report des JO pourrait avoir des conséquences économiques « négatives » en France

Le report possible des Jeux olympiques de Tokyo risque d'aggraver la situation de la filière sportive mise au chômage partiel en France par la pandémie au coronavirus, estime Christophe Lepetit, responsable des études économiques au Centre de droit et d'économie du Sport (CDES) de Limoges. 

 

9h30 : Un rapide tour de la situation en Europe
C'est à checker ici :

 

9h20 : Giuseppe Conte demande à l’UE d’utiliser « toute la puissance » du fonds de stabilité

Il appelle aussi à ne pas se reposer sur la politique monétaire « qui ne peut seule résoudre tous les problèmes » mais à recourir à la politique budgétaire : « il y a urgence », affirme-t-il dans un entretien vendredi au Financial Times.

« La voie à suivre est d’ouvrir toutes les lignes de crédit du fonds de secours (MES) à tous les Etats membres pour les aider à lutter contre les conséquences de l’épidémie de Covid-19, avec pour condition que chaque Etat soit transparent et rende des comptes sur la manière dont sont dépensées les ressources ».

9h10 : Si l’UE laisse tomber l’Italie, elle « ne s’en relèvera pas », avertit Bruno Le Maire

9h05 : La Bourse de Paris ouvre sur un bond de 5,48 % à 4.066,79 points
Me prouvant encore une fois que je ne comprends rien à la bourse et ses fluctuations.

8h58 : Le parc de la Citadelle de Lille fermé

La maire de Lille, Martine Aubry, a annoncé, ce vendredi matin, sur Twitter, la fermeture du parc de la Citadelle, en raison d’une fréquentation massive, malgré le confinement.

 

8h55 : Vers un renforcement des contrôles ?

Face à la « légèreté » des Français, dénoncée par Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement à appeler la population à la « responsabilité ». « Plus vous respecterez les règles du confinement, moins on y restera longtemps », a-t-elle expliqué, estimant qu'« il fallait durcir l’application des sanctions ».

 

8h52 : YouTube réduit la qualité de ses vidéos pour limiter le flux Internet

Après Netflix, c’est le géant des vidéos YouTube qui met la main à la pâte. La qualité des vidéos va être réduite par défaut pour limiter le flux Internet, face aux connexions massives entraînées par les mesures de confinement, explique un cadre de Google sur Twitter.

 

8h50 : Près de 130.000 Français sont bloqués à l’étranger, annonce le gouvernement

La France doit organiser le retour de quelque 130.000 ressortissants bloqués à l’étranger par la pandémie de Covid-19, a estimé vendredi le ministre français des Affaires étrangères.

« La question la plus difficile ce sont ceux qui sont de passage à l’étranger, en voyage, généralement pour des vacances et qui sont aujourd’hui comptabilisés, de l’ordre de 130.000 sur l’ensemble de la planète », a déclaré Jean-Yves Le Drian sur la radio France Info.

8h41 : La prolongation du confinement est « probable », estime le gouvernement

Invitée sur RMC, Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, confirme qu’une prolongation du confinement se profile : « Nous avions dit que 12 jours était le minimum (…) Il est très probable que nous prolongions la période de confinement (…) Tant que le virus circulera, nous prendrons les mesures nécessaires ».

 

8h33 : « Les réseaux peuvent tenir », assure le PDG d’Orange

Les réseaux télécoms, très fortement sollicités du fait du recours massif au télétravail et au confinement, « peuvent tenir », a affirmé vendredi le PDG d’Orange Stéphane Richard, se déclarant « prudent mais clairement rassurant » sur ce sujet. « Nous avons un réseau qui a été conçu pour absorber des flux considérables » et est construit en prévision « d’un rythme régulier d’augmentation des usages », a-t-il dit vendredi sur RTL.

Sur le mobile par exemple, « on a un volume de "data" (données) qui augmente de 40 % chaque année, donc on est toujours obligé d’anticiper de plusieurs années », a-t-il dit. Le PDG d’Orange a toutefois appelé les consommateurs à utiliser en priorité le WiFi lorsqu’ils le peuvent – chez eux par exemple – pour éviter de trop solliciter les réseaux mobiles.

8h29 : Une plateforme pour les Français bloqués à l’étranger

Le gouvernement fait appel à la solidarité des expatriés. Pour aider les Français en voyage à l’étranger et qui auraient du mal à se loger avant leur retour en France, une plateforme a été lancée pour mettre en relation ces voyageurs avec des expatriés qui peuvent temporairement les loger.

 

8h04 : Sortir les poubelles, nettoyer ses vitres, applaudir à 20h… Ces « kifs » au jour 3 du confinement

Rester chez soi est la meilleure chose à faire. Au quatrième jour du confinement général, notre journaliste Romain Lescurieux fait un tour d’horizon de ces petits riens qui deviennent des grandes aventures. 

7h53 : Lueur d’espoir en Chine

Pour le deuxième jour consécutif, la Chine n’a rapporté vendredi aucune nouvelle contamination d’origine locale au coronavirus, même si le nombre de cas importés a atteint un record. L’enrayement de l’épidémie dans le pays asiatique, où le virus a été détecté en décembre, offre un rayon d’espoir à plusieurs autres nations actuellement confinées pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19.

Le nombre de nouveaux morts journaliers a ainsi fortement chuté en Chine ces dernières semaines : seuls trois ont été annoncés vendredi par le ministère de la Santé, au plus bas depuis le lancement des statistiques en janvier.

7h42 : « Six semaines » de confinement, « voire plus »

Interrogé sur Franceinfo, le docteur Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris et membre du conseil scientifique sur le coronavirus, estime que la durée du confinement sera de « six semaines, voire plus ».

7h41 : La Californie placée en confinement

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a décidé jeudi soir de placer en confinement la totalité de l’Etat et de ses quelque 40 millions d’habitants pour renforcer la lutte contre la pandémie de coronavirus. La directive, qui prend effet dès jeudi soir, est l’une des mesures les plus strictes annoncées aux Etats-Unis depuis le début de la crise sanitaire.

« Il est temps pour nous tous, en tant qu’individus et communauté, de reconnaître que nous devons faire davantage » pour stopper la propagation du Covid-19, a déclaré Gavin Newsom lors d’une conférence de presse. « L’interdépendance » des Californiens « nécessite que nous ordonnions aux gens de rester chez eux au niveau de l’Etat tout entier. Cette directive prend effet ce soir », a insisté le gouverneur de l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis, cinquième économie mondiale à lui seul en termes de PIB.

7h38 : Un fonds d’urgence de 50 millions d’euros pour la recherche

Interrogée sur le budget alloué à la recherche sur le coronavirus, Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé qu'« un fonds d’urgence de 50 millions d’euros vient d’être décidé ».

« Il y a eu un premier financement de 8 millions d’euros pour lancer les premiers essais cliniques », a-t-elle précisé.

7h35 : Le Brésil interdit l’entrée aux Européens et Asiatiques

Le Brésil a annoncé jeudi la fermeture à partir de lundi de ses frontières aux ressortissants venus d’Europe, d’Australie et de plusieurs pays asiatiques, pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Ces restrictions, valables un mois, concernent les passagers des vols provenant de l’Espace économique européen (Union européenne, Royaume-Uni, Islande, Norvège et Suisse), de la Chine, du Japon, de Corée du Sud, d’Australie et de la Malaisie, qui n’ont pas la résidence au Brésil ou une justification professionnelle ou familiale pour rentrer dans le pays, a précisé un décret ministériel.

7h31 : Couvre-feu ce week-end au Sri Lanka

Le Sri Lanka a ordonné vendredi un couvre-feu pendant tout le week-end sur toute l’île, dans l’espoir de freiner la propagation du nouveau coronavirus. Les 21 millions de Sri-Lankais ont interdiction de sortir de leur domicile à compter de vendredi 18 heures, heure locale et jusqu’à lundi 6 heures, a annoncé la présidence. Seuls les services essentiels continueront de fonctionner pendant cette période.

Le pays d’Asie du Sud dénombre à ce jour 60 cas confirmés de coronavirus, un chiffre en rapide augmentation. 242 cas suspects sont actuellement à l’hôpital, selon le dernier bilan officiel jeudi soir. Cette destination prisée des touristes étrangers a fermé ses aéroports internationaux et reporté sine die ses élections législatives, qui devaient se tenir le 25 avril.

7h28 : Déserté à cause du virus, un zoo italien lance un SOS

Le propriétaire du zoo de Novara, dans le nord de l’Italie, met en garde : il ne pourra pas éternellement nourrir ses 600 animaux si le confinement du pays dure trop longtemps et le prive de visiteurs. Sous le soleil, dromadaires, girafes, hippopotames, rhinocéros, éléphants, autruches, antilopes, bisons et pélicans vivent en liberté. Et le propriétaire du Safari Park de Pombia, dans la province de Novara, Orfeo Triberti, se fait du souci pour eux.

« La situation n’est pas encore tragique mais elle pourrait le devenir. Nos animaux ont besoin de nourriture en permanence. La question c’est le temps. Combien de temps cela va-t-il durer ? », demande Orfeo Triberti. Suite à ses appels, des familles ont acheté des tickets pour la réouverture, d’autres ont envoyé du matériel ou de la nourriture.

7h26 : Un conseil de défense ce matin

Emmanuel Macron réunit ce matin un nouveau conseil de défense consacré à la crise du coronavirus, au quatrième jour d’un confinement que les autorités jugent insuffisamment respecté et qui risque fort de se prolonger au-delà des quinze jours prévus initialement. Avec le Premier ministre Edouard Philippe et les principaux ministres concernés, le président devrait notamment faire le point, au ministère de l’Intérieur, sur la mise en œuvre des mesures de restriction de circulation qu’il a annoncées lundi. Le confinement imposé en France pour tenter de ralentir l’épidémie galopante de coronavirus, encore largement transgressé, devrait « très vraisemblablement » être prolongé au-delà des deux semaines initiales, de l’avis des autorités sanitaires.

7h23 : Feu vert du Sénat pour l’état d’urgence sanitaire

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le Sénat a voté, en première lecture, le projet de loi permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire (252 voix pour, 2 contre et 90 abstentions). Le texte autorise le gouvernement à prendre des mesures de soutien aux entreprises par ordonnance et fixe le report du deuxième tour des élections municipales « au plus tard en juin ». Le projet de loi doit être examiné ce vendredi par l’Assemblée nationale.

7h20 : Le point sur la situation en France

Selon le dernier bilan communiqué par les autorités, ce jeudi soir, 10.995 personnes ont été contaminées en France, soit 1.861 de plus que la veille, et 372 sont décédées. Selon le ministère de la santé, parmi les personnes contaminées, 4.761 sont hospitalisés et 1.122 se trouvent dans un service de réanimation.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Ici Manon et Jean-Loup. Nous allons suivre ensemble toute la journée l’évolution de l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde.