Coronavirus : L’Allemagne mobilise des réservistes de l’armée

MOBILISATION « Nous nous préparons pour le moment où les forces armées seront épuisées », a expliqué la ministre allemande de la Défense

20 Minutes avec AFP

— 

L'inspecteur général des forces armées Eberhard Zorn et la ministre de la Défense allemande Annegret Kramp-Karrenbauer, le 19 mars 2020 à Berlin.
L'inspecteur général des forces armées Eberhard Zorn et la ministre de la Défense allemande Annegret Kramp-Karrenbauer, le 19 mars 2020 à Berlin. — MICHAEL SOHN / POOL / AFP

Un appel à la mobilisation en Allemagne. La ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer a annoncé ce jeudi la mobilisation de réservistes de l’armée face à la propagation du nouveau coronavirus. Ils sont des milliers à avoir répondu à l’appel pour l’instant.

Quelque 2.300 réservistes et 900 « réservistes sanitaires » se sont déjà manifestés après un premier appel le week-end dernier, a déclaré lors d’une conférence de presse la ministre, précisant que le gouvernement allait lancer de nouveaux « appels très ciblés et un appel général ».

Plus de 10.000 malades en Allemagne

L’Allemagne compte quelque 75.000 réservistes, dont les coordonnées « mises à jour » sont à disposition de l’armée, a précisé la ministre. « Nous nous préparons pour le moment où les forces armées seront épuisées », a expliqué la ministre, pour qui la lutte sur la durée contre le nouveau coronavirus va s’apparenter à un « marathon ». « Cette tâche nous occupera pendant longtemps », a-t-elle martelé.

L’Allemagne a passé la barre jeudi des 10.000 malades, 10.999 personnes étant infectées par le nouveau coronavirus. Vingt personnes sont décédées, selon l’Institut Robert Koch, chargé de la veille épidémiologique. Angela Merkel a jugé mercredi que cette pandémie constituait le « plus grand défi pour l’Allemagne depuis la Seconde Guerre mondiale ».