Coronavirus : Le virus a été « sous-estimé »... Sanofi offre de l'anti-paludique pour 300.000 malades...

EPIDEMIE Retrouvez les événements du mardi 17 mars

M.A, J.-L. D. & L.B.

— 

La chloroquine et hydroxychloroquine ont montré des résultats prometteurs contre le coronavirus.
La chloroquine et hydroxychloroquine ont montré des résultats prometteurs contre le coronavirus. — GERARD JULIEN / AFP

L’ESSENTIEL

  • L’épidémie continue de progresser en France. Selon le dernier bilan communiqué mardi par les autorités sanitaires, 7.730 personnes sont contaminées et 175 sont décédées.
  • Après l’Espagne et l’Italie, la France entre à son tour ce mardi en confinement général. A partir de midi, les Français ne pourront plus sortir de chez eux ni se réunir sans raison valable et « toute infraction sera sanctionnée ».
  • Lors de son allocution, Emmanuel Macron a également annoncé le report du second tour des élections municipales, prévu le 22 mars.
  • L’Union européenne ferme à partir de mardi toutes ses frontières pour trente jours, a annoncé lundi soir le président français Emmanuel Macron.
  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié l’épidémie de « crise sanitaire mondiale majeure de notre époque ».

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce live est désormais terminé ! Pour continuer à suivre les événements liés au coronavirus, rendez-vous par ici.

6h53 : Fin d’une panne géante des services en ligne de Nintendo

Les « gamers » du monde entier pouvaient souffler mercredi après la fin d’une panne ayant bloqué pendant près de neuf heures les services en ligne de Nintendo, en pleine pandémie entraînant une ruée sur les jeux vidéo. Plusieurs plateformes de jeux en ligne ont déjà connu récemment des soucis techniques en raison de pics de connexions alors que de très nombreux utilisateurs sont confinés chez eux pour limiter la propagation du coronavirus. Dimanche, le service XBox Live de Microsoft avait ainsi été confronté à des difficultés opérationnelles à cause d’un afflux de connexions. Nintendo n’a cependant pas précisé la cause de la défaillance géante de ses services en ligne.

6h26 : Le coronavirus a été « sous-estimé » par les responsables politiques, reconnaît l’UE

La présidente de la Commission européenne a admis que les responsables politiques avaient tous « sous-estimé » l’ampleur du danger représenté par l’épidémie du nouveau coronavirus, dans une interview publiée mercredi par le quotidien allemand Bild.

« Je pense que nous tous, qui ne sommes pas experts, avons sous-estimé au départ le coronavirus. Mais entre-temps il est devenu clair qu’il s’agit d’un virus qui< va nous occuper encore longtemps », a déclaré Ursula von der Leyen au journal. « Nous avons compris que toutes ces mesures, qui il y a encore deux ou trois semaines paraissaient drastiques et draconiennes, devaient être prises à présent », a-t-elle estimé, en rappelant que l’Europe était « en ce moment l’épicentre de la crise ».

6h15 : La chaîne CNN Philippines cesse d’émettre

CNN Philippines a cessé d’émettre mercredi pour au moins 24 heures après la découverte d’un cas de nouveau coronavirus dans le bâtiment où se situe la chaîne de télévision. Un logo rouge sur un écran vide a remplacé les programmes habituellement diffusés par cette franchise locale de CNN. « CNN Philippines va temporairement cesser d’émettre mercredi après qu’un cas de Covid-19 a été enregistré dans le bâtiment (à Manille) où se trouve la société », a écrit la chaîne sur son site Internet. La chaîne a précisé qu’elle n’émettra plus « durant au moins 24 heures », soulignant que le cas de contamination a été recensé dans les bureaux d’une société se trouvant dans le même immeuble.

4h10 : Le FMI rejette une demande d’aide de plusieurs milliards de dollars du Venezuela

Le Fonds monétaire international a rejeté mardi une demande d’aide de 5 milliards de dollars réclamée par le président Nicolas Maduro afin de lutter contre l’épidémie dans son pays. « Malheureusement, le Fonds n’est pas en mesure de prendre en considération cette demande », a déclaré un porte-parole, dans un communiqué. L’action du FMI est « fondée sur une reconnaissance officielle du gouvernement par la communauté internationale (…) Il n’y a pas de reconnaissance claire à ce stade » en ce qui concerne le Venezuela, a expliqué ce porte-parole.

3h49 : Au Kansas, les écoles fermées pour le reste de l’année scolaire
La gouverneure de cet Etat du « Midwest » américain a annoncé cette décision drastique : les écoles, du primaire au lycée, resteront fermées pour le reste de l’année scolaire, qui se termine habituellement fin mai. Au retour des vacances de printemps, l’enseignement se fera entièrement à distance. Mardi après-midi, le gouverneur de Californie a, lui, indiqué qu’il était « peu probable » que les écoles rouvrent en avril, demandant aux parents de se préparer.

 

3h36 : Distanciation sociale dans le Colorado

 

3h27 : La Chine rapporte une seule contamination et 12 cas importés

Pékin a fait état mercredi d’une seule nouvelle contamination locale par le coronavirus pour la deuxième journée consécutive. Comme la veille, ce cas a été recensé dans la ville de Wuhan (centre) où l’épidémie est apparue à la fin de l’an dernier, selon le ministère de la Santé. La contagion s’est considérablement ralentie en Chine ces dernières semaines par rapport à la mi-février, lorsque les nouvelles contaminations se comptaient chaque jour par milliers. Le pays dénombre désormais près de 80.900 cas, dont 155 contaminations importées. Le ministère de la Santé a en outre annoncé 11 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, portant le total à 3.237 dans le pays le plus touché du monde par le coronavirus.

3h03 : Bogota fait une simulation de quatre jours de confinement

La capitale colombienne a annoncé mardi une simulation visant à placer Bogota en « isolement obligatoire » pendant quatre jours, afin de préparer la population à une éventuelle mise en quarantaine. « Tout le monde reste à la maison, il y aura des restrictions concernant la mobilité afin de conduire un exercice d’isolement obligatoire à domicile », a déclaré la maire de Bogota, Claudia Lopez. La ville de sept millions d’habitants reste « en alerte jaune », a précisé la maire qui n’a pas exclu un durcissement des mesures l’avenir.

2h58 : Le coronavirus peut survivre plusieurs heures à l’air libre, selon une étude

Le nouveau coronavirus peut survivre pendant plusieurs heures en dehors du corps humain, sur des surfaces diverses ou même dans l’air, d’après une étude publiée mardi. Les auteurs de cette étude financée par le gouvernement américain ont trouvé que le virus avait un niveau de viabilité à l’air libre comparable à celui du coronavirus provoquant le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère). Cela pourrait signifier que l’ampleur de la pandémie de Covid-19 est liée au fait qu’il se transmet beaucoup plus facilement d’un porteur asymptomatique («sain ») à un autre. Les expériences des scientifiques ont montré que le nouveau coronavirus était détectable jusqu’à deux à trois jours sur des surfaces en plastique ou en acier inoxydable, et jusqu’à 24 heures sur du carton.

2h33 : Le taux de chômage à 20 % aux Etats-Unis sans stimulus ?
Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin travaille avec le Sénat et la Chambre des représentants sur un programme d’aide « audacieux et très important », a annoncé Donald Trump lors d’une conférence de presse. Selon la chaîne CNN, Mnuchin a prévenu mardi les sénateurs républicains que la crise pourrait faire monter le taux de chômage, actuellement à 3,6 %, jusqu’à 20 % si le plan de relance n’est pas adopté. Ce serait deux fois plus qu’au pire de la crise financière de 2008-2009.

2h08 : Plus de 1.700 personnes bloquées sur un bateau de croisière au Cap

Le navire est immobilisé dans le port sud-africain de crainte que certains de ses occupants soient porteurs du nouveau coronavirus, a annoncé mardi l’autorité sud-africaine des ports. Six passagers de ce bateau battant pavillon italien, le MV AIDAmira, ont récemment voyagé dans le même avion en provenance de Turquie qu’une personne qui présente des symptômes du Covid-19, selon un communiqué de l’autorité sud-africaine (TNPA). Ces passagers ne présentent actuellement aucun symptôme mais ont subi des tests, selon le TNPA.

1h52 : Le CIO « irresponsable » de vouloir maintenir les JO, fustige une de ses membres

L’ancienne hockeyeuse sur glace Hayley Wickenheiser, membre du Comité international olympique, a fustigé la position « insensible et irresponsable » de son instance, qui refuse de reporter les Jeux olympiques de Tokyo. « Voir le CIO insister avec une telle conviction sur le fait que les choses vont aller de l’avant est insensible et irresponsable étant donné l’état de l’humanité », a écrit sur Twitter Hayley Wickenheiser, qui a remporté avec l’équipe féminine du Canada quatre médailles d’or olympiques consécutives entre 2002 et 2016.

 

1h10 : Tesla se fait recadrer par les autorités

Malgré le confinement en vigueur dans la Baie de San Francisco, Elon Musk veut que son usine de Fremont reste ouverte, et a envoyé un email aux employés pour dire qu’il irait travailler (mais leur assurant que c’était sur la base du volontariat). Le shérif du comté d’Alameda l’a recadré, indiquant que Tesla n’était pas un business « essentiel » et ne pouvait que maintenir une activité minimale.

 

0h30 : Une exécution reportée aux Etats-Unis

Un tribunal américain a ordonné de reporter de 60 jours une exécution prévue mercredi dans l’Etat du Texas, en raison du nouveau coronavirus. Une cour d’appel texane a rejeté lundi les arguments juridiques soulevés par John Hummel dans un dernier recours, mais elle a lui a quand même donné un répit « eu égard à la crise sanitaire en cours et aux énormes ressources nécessaires pour une exécution ». Cet homme de 44 ans a été condamné à la peine capitale pour avoir tué, en 2009, sa femme enceinte, leur fille de 5 ans et son beau-père. Il devait recevoir une injection létale au pénitencier de Hunstville, dans le sud du pays.

0h05 : Sanofi offre de l’anti-paludique Plaquenil pour traiter 300.000 malades, après des essais jugés « prometteurs »

Le laboratoire français Sanofi s’est dit prêt à offrir aux autorités françaises des millions de doses de l’anti-paludique Plaquenil (chloroquine), pouvant traiter potentiellement 300.000 malades, après des essais jugés « prometteurs » auprès de patients atteints du Covid-19. Au regard d’une étude aux résultats encourageants menée sur cette molécule, « Sanofi s’engage à mettre son traitement à la disposition de la France et à offrir plusieurs millions de doses qui pourraient permettre de traiter 300.000 patients », a indiqué à l’AFP mardi un porte-parole du laboratoire, tout en précisant que le groupe se tient prêt à travailler avec les autorités de santé françaises « pour confirmer ces résultats ».

23h55: Incertitude sur le sort de l'Eurovision

Selon la chaîne israélienne KANN, l'annonce de l'annulation du concours devrait tomber ce mercredi. Mardi matin, l'organisateur avait indiqué qu'il consultait de nombreux partis, espérant pouvoir faire une annonce dans peu de temps.

 

23h40: L'Australie ordonne à ses ressortissants de ne pas quitter le pays

L'Australie a ordonné mercredi à ses ressortissants de ne pas quitter le pays. Le Premier ministre Scott Morrison a annoncé une «interdiction» des voyages à l'étranger, lors d'une conférence de presse, expliquant: «Si nous ralentissons la propagation, nous sauvons des vies». «N'allez pas à l'étranger. Cette consigne est très claire», a-t-il ajouté.

23h25: Choqués, des candidats de téléréalité découvrent en direct l’ampleur de l’épidémie

Des larmes et des visages pétrifiés : la version allemande de l’émission de téléréalité Big Brother a révélé mardi soir en direct à ses candidats l’ampleur de l’épidémie de coronavirus en cours, après les avoir volontairement maintenus dans l’ignorance pendant plusieurs semaines. Quand la plupart des candidats sont rentrés dans le loft, le 6 février, l’épidémie concernait principalement l’Asie, avec seulement une dizaine de cas en Allemagne. Aujourd’hui, le cap des 200.000 cas et 8.000 décès est en passe d’être franchi dans le monde, avec plus de 3.000 morts en Europe. La suite à lire ici.

 

23h15: 100 morts aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont atteint mardi la barre des 100 morts, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles. La moitié de ces décès ont été recensés dans l'Etat de Washington, dans le nord-ouest du pays. La pandémie de coronavirus a par ailleurs fait 12 morts dans l'Etat de New York et 11 en Californie.

23h05: Le PGA Championship (golfe) reporté

Le PGA Championship, deuxième tournoi du Grand Chelem dans le calendrier du circuit professionnel nord-américain, initialement prévu du 14 au 17 avril à San Francisco, a été reporté. La PGA a indiqué dans son communiqué «espérer reprogrammer l'évènement plus tard dans l'année». C'est le deuxième Majeur à être victime du «Covid-19», après le Masters d'Augusta, lui aussi repoussé à une date ultérieure.

22h55: Le coronavirus présent dans les 50 Etats américains

Les premiers cas ont été détectés en Virginie, qui restait le dernier Etat à ne pas être touché.

22h30: Kevin Durant est positif

Le joueur, qui se "sent bien", a confirmé qu'il était l'un des quatre infecté chez les Brooklyn Nets.

 

22h20: Premier décès en Turquie

La Turquie a annoncé le premier décès dans le pays, où le nombre de personnes contaminées s'élève à 98. «Aujourd'hui, j'ai perdu mon premier patient dans notre lutte contre le coronavirus», a déclaré le ministre de la Santé, Fahrettin Koca, lors d'une conférence de presse. Il s'agit d'un homme de 89 ans.

22h10 : Paris-Roubaix et le Tour des Flandes annulés

Journée fatale pour les « monuments » du cyclisme : prévu le 5 avril, le Tour des Flandres est annulé en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, ont annoncé ses organisateurs quelques heures après une décision similaire concernant Paris-Roubaix et Liège-Bastogne-Liège. « Flanders Classics se voit contraint d’annuler le Tour des Flandres à la date prévue », ont-ils indiqué sur leur site.

22h05 : Décès du prisonnier de Fresnes atteint du coronavirus

Le prisonnier de 74 ans qui était incarcéré à Fresnes (Val-de-Marne) et seul détenu testé positif en France au nouveau coronavirus est décédé, a-t-on appris mardi auprès de la Chancellerie. Cet homme est décédé lundi soir à l’hôpital. « Il était âgé et très vulnérable, avec des problèmes de santé. Il était diabétique », a rappelé la Chancellerie qui a été informée mardi soir de sa mort. Il avait été incarcéré le 8 mars à la prison de Fresnes. « Il a toujours été seul en cellule. Il n’a pas été en contact avec le reste de la population pénale », a assuré à l’AFP le ministère de la Justice.

21h55 : Bolsonaro dénonce « l’hystérie » face au coronavirus

« L’économie allait bien, mais ce virus a provoqué une certaine hystérie. Certains gouverneurs, à mon avis, même si je me trompe peut-être, ont pris des mesures qui vont porter préjudice à notre économie », a affirmé le chef de l’Etat lors d’un entretien à une radio locale de Rio, Radio Tupi. Le président d’extrême droite avait déjà suscité un tollé dimanche en allant saluer des partisans qui participaient à Brasilia à une manifestation pour le soutenir.

21h45 : Quatre joueurs infectés chez les Nets (NBA)

Quatre joueurs des Brooklyn Nets, dont l’identité n’a pas été dévoilée, ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé mardi la franchise évoluant en NBA, où ce sont désormais sept basketteurs qui ont contracté l’épidémie. « Un des quatre joueurs présente des symptômes de la maladie, les trois autres sont asymptomatiques », ont précisé les Nets dans un communiqué publié sur Twitter. « Chacun d’entre eux a été mis à l’isolement et est suivi par les médecins de l’équipe », est-il ajouté.

Ces quatre joueurs testés positifs s’ajoutent à trois autres joueurs évoluant en NBA dont le nom est connu : le Français Rudy Gobert, premier à l’avoir été mercredi dernier, ce qui a entraîné la suspension sine die de la saison, son coéquipier du Utah Jazz Donovan Mitchell et Christian Wood, intérieur des Detroit Pistons.

21h35 : Terminal 2 fermé à Orly

Le Terminal 2 de l’aéroport d’Orly va fermer mardi à 23H30 selon des mesures de réduction des coûts prises face à la chute du trafic aérien lié aux effets de la propagation du coronavirus, tandis que Brussels Airport a demandé une aide d’Etat pour faire face.

A Orly, les vols des compagnies EasyJet, Air Europa et Pegasus Airlines, qui étaient opérés de ce terminal, sont transférés vers Orly 1 pour les deux premières et Orly 4 pour la dernière, a indiqué le gestionnaire de l’aéroport. A Roissy-Charles de Gaulle, ADP va fermer lundi le terminal 2G (vols Air France vers l’espace Schengen) et le terminal 3 d’où partent quelques compagnies low-cost dont Vueling et des compagnies charters. Des mesures sociales, comprenant du chômage partiel, devraient par ailleurs être annoncées mercredi lors d’un Comité social et économique (CSE).

21h20: Le point sur la situation aux Etats-Unis

Rassemblements limités à 10 personnes, premier couvre-feu imposé dans le New Jersey, confinement dans la région de San Francisco et probablement à New York : les Etats-Unis s’alignent sur les mesures drastiques prises par certains pays européens face au coronavirus. Le point sur les mesures ici.

21h06 : Wall Street termine en forte hausse

La Bourse de New York a terminé en forte hausse ce mardi, rebondissant vivement au lendemain d'une des pires séances de son histoire, alors que l'administration américaine et la banque centrale ont présenté de nouvelles mesures de soutien à l'économie.

Selon des résultats provisoires à la clôture, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 5,17%, à 21.231,99 points, et le Nasdaq a grimpé de 6,23%, à 7.334,78 points.

20h58 : Les asthmatiques doivent poursuivre leur traitement

Les 4 millions d'asthmatiques doivent poursuivre la prise de leur traitement par corticoïdes inhalés, a informé ce mardi la Fédération française d'allergologie en notant qu'il «n'a jamais été démontré que la prise de corticoïdes inhalés était un facteur de risque sévère» au coronavirus.

Cette mise au point intervient après les alertes du ministère de la Santé sur la prise de certains médicaments, comme l'ibuprophène et certains corticoïdes, qui ont pu créer une forme de confusion chez les patients.

«Il est indispensable pour les patients asthmatiques de continuer à se traiter pour que leur maladie soit contrôlée», insiste la Fédération. Elle souligne aussi que «l'asthme n'est pas un facteur de risque de développer des formes plus sévères de Covid-19 les conduisant en réanimation, si l'asthme est bien contrôlé notamment par les corticoïdes inhalés».

20h52 : L’Union européenne ferme ses frontières pour 30 jours

Les pays membres de l’Union européenne ont décidé à l’unanimité mardi d’interdire pendant 30 jours les entrées de personnes n’appartenant pas au bloc afin d’endiguer la pandémie de nouveau coronavirus, a annoncé Angela Merkel.

L’UE va par ailleurs « coordonner » le retour des nombreux Européens bloqués à l’étranger par les nombreuses restrictions et interdictions de circulation imposées face à la propagation de la pandémie.

20h48 : Confinement généralisé en Belgique jusqu’au 5 avril

20h47 : Interdiction des rassemblements et des marches en Algérie, a annoncé la présidence

20h44 : C'est la fin du discours du Premier ministre

20h41 : Edouard Philippe n’exclut pas des nationalisations si nécessaire

« S’il fallait aller jusque-là, alors nous le ferions. Non pas par idéologie mais pour faire en sorte que des entreprises essentielles au tissu économique français ne disparaissent pas », a confirmé le Premier ministre.

Le Premier ministre Edouard Philippe a ajouté que pour la compagnie aérienne Air France l’Etat était prêt à « prendre ses responsabilités en tant qu’actionnaire ».

20h45 : La réforme des retraites est bien « suspendue », confirme Edouard Philippe

 

20h35 : Budget, déficit… Finie l’orthodoxie budgétaire ?

« Nous sommes face à une crise sans précédent, il n’est pas nécessaire d’utiliser la grammaire qui prévaut en temps calme, en temps de paix. Je le dis clairement : notre objectif est de surmonter cette crise, quoi qu’il en coûte. Ça demandera des efforts à tout le monde », explique Edouard Philippe.

20h31 : Sur la crise économique

« Notre objectif est de surmonter cette crise, en changeant les règles, via un appui massif aux entreprises. Il faut que là où la capacité de travail disparaît, on puisse repartir, une fois la crise passée. On doit conserver l’entreprise en vie. En 2008, on avait mis beaucoup de temps à repartir », rappelle Edouard Philippe. Les licenciements ne seront pas interdits : « l’interdiction des licenciements n’est jamais une solution satisfaisante mais l’aide aux entreprises, l’aide aux salariés, l’aide à la structure, même de deux salariés, doit être préservée ».

20h26 : Comment éviter de submerger les hôpitaux ?

« Nous allons procéder à la déprogrammation de toute une série d’opérations qui peuvent attendre afin de libérer des lits dont nous avons besoin en réanimation », explique Edouard Philippe. « Il y avait ce soir 276 patients en réanimation à cause du Covid-19. Nous avons encore plus de 200 places de réanimation qui sont disponibles. Nous sommes encore en mesure de répondre à l’augmentation du nombre de patients », assure-t-il.

20h22 : Pourquoi fait-on des contrôles aux frontières si le virus peut les traverser, demande Anne-Sophie Lapix sur France 2

« Emmanuel Macron s’est battu auprès de l’ensemble des Etats membres de l’UE pour une position commune sur la fermeture des frontières. Le Président de la République a obtenu que cette mesure soit prise. S’agissant du confinement : dès lors que nous sommes dans cette logique, il peut avoir du sens de faire des contrôles sanitaires aux frontières. L’essentiel c’est de veiller à ce que l’entrée dans la zone de l’Union européenne soit, elle, contrôlée. »

La France sera réticente « à accepter les ressortissants britanniques » sans mesure de confinement au Royaume-Uni, a tranché Edouard Philippe.

20h20 : Sur l’attestation à présenter aux policiers en cas de sortie

« Quand vous allez faire vos courses, il faut remplir l’attestation à chaque fois. C’est une contrainte, mais une contrainte qui permet de voir que les règles sont respectées », explique le Premier ministre.

20h19 : « Nous avons massivement encouragé le télétravail. Il peut concerner jusqu’à 8 millions de personnes », rappelle Edouard Philippe

Edouard Philippe rappelle la présentation d’un projet de loi ce mercredi en conseil des ministres visant à améliorer la prise en charge du chômage partiel par l’Etat.

20h18 : Sur les municipales

« [En janvier], Agnès Buzyn nous a dit que si nous étions au pic de l’épidémie au moment des élections, il serait difficile de les tenir. On ne peut pas décider seul d’interrompre un processus démocratique. Notre décision a été fondée sur des fondements scientifiques, et elle est parfaitement assumée. »

20h09 : Sur « la polémique Buzyn »

Edouard Philippe réagit après les propos d’Agnès Buzyn, qui a affirmé qu’elle avait prévenu l’exécutif dès le mois de janvier concernant l’organisation des municipales : « Dès le mois de janvier, la ministre de la Santé nous a dit que ce qui se passait à Chine était à prendre au sérieux. C’est pour ça que dès le mois de janvier, j’ai organisé des réunions avec le directeur général de la Santé et la ministre de la Santé. Si nous n’avions pas pris au sérieux cet événement sanitaire, je n’aurais pas organisé ces réunions. Dès le mois de janvier, nous avons pris des décisions lourdes et le rapatriement de certains Français. »

20h05 : « Faut-il passer à un confinement total et interdire aux gens d’aller travailler ? », demande Anne-Sophie Lapix

« Ces mesures ont déjà un impact considérable sur la vie sociale, économique et familiale, bref sur la vie de notre pays. Les consignes sont claires on reste chez soi sauf dans les cinq cas où il est autorisé de sortir », rappelle Edouard Philippe. "On ne peut pas les confiner totalement. Promener son chien et sortir très peu, c'est parfois indispensable quand on habite dans un petit appartement", ajoute-t-il. 

A partir de demain, l’amende forfaitaire passe à 135 euros, selon Edouard Philippe. Une loi doit être votée en ce sens.

20h04 : Edouard Philippe est en direct de Matignon

« Nous demandons aux Français de rester chez eux, de se protéger, de protéger les autres », rappelle Edouard Philippe.

20h01 : C'est parti !

19h55 : Dans cinq minutes, Edouard Philippe va s'exprimer en direct sur France 2

Vous pourrez suivre sa prise de parole en direct dans ce live.

19h45 : Qui compose le comité scientifique et comment conseille-t-il Macron ?

Vous vous posez peut-être la question : ce conseil scientifique est composé de onze spécialistes, des médecins en infectiologie et immunologie évidemment, mais aussi un sociologue et une anthropologue. Ses avis ont d'ailleurs été publiés sur ce site. Pour en savoir plus, on vous conseille d'aller lire cet article de notre journaliste Laure Cometti.

19h41 : Fini le covoiturage

Face à l’ampleur de l’épidémie de coronavirus, BlaBlaCar a annoncé la suspension de toutes les lignes d’autocars BlaBlaBus à partir de mercredi et demande « de ne pas voyager en covoiturage, sauf si c’est absolument nécessaire ».

19h36 : Le champion du monde Blaise Matuidi testé positif au coronavirus

« Le joueur, à l’isolement volontaire à domicile depuis le mercredi 11 mars (…) va bien et est asymptomatique », a précisé la Juventus dans un communiqué.

19h33 : Des applaudissements pour le personnel médical dans un quartier parisien

On voyait des images similaires en Italie, les voici désormais en France, quartier Belleville à Paris. Des Parisiens ont applaudi les soignants à 19h00.

 

19h21 : En France, 7.730 cas confirmés et 2.575 personnes hospitalisées, 175 décès au total,  dont 7% étaient âgées de moins de 65 ans
Selon le dernier bilan donné par Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, 2.579 personnes sont hospitalisées en France et 699 personnes sont placées en réanimation. Pour la première fois, Jérôme Salomon a donné des statistiques de guérison : 5.000 personnes sont guéries ou confinées et 602 personnes sont sorties de l’hôpital depuis ce week-end.

Dans le monde, on compte 190.000 cas, et 80.000 personnes guéries. En Chine l’épidémie est quasi à l’arrêt, mais en Italie, pays le plus touché du monde après la Chine, 28.000 cas ont été diagnostiqués.

19h18 : A Paris, la RATP réduit encore son offre mercredi

Les transports en commun exploités par la RATP à Paris et dans son agglomération seront à nouveau réduits mercredi : la régie prévoit un métro sur deux en moyenne pendant la journée et 60 % aux heures de pointe.

Les autobus et tramways seront maintenus en moyenne à 70 %, « avec une baisse encore à prévoir dans les prochains jours ». Le service Noctilien « est maintenu car très utilisé par le personnel hospitalier », a précisé la RATP. Pour les RER, la régie prévoit une rame sur deux sur les lignes A et B, l’interconnexion étant maintenue avec les parties exploitées par la SNCF.

19h07 : Trois anciens résistants appellent les Français à la mobilisation

Les derniers Compagnons de la Libération, tous quasi-centenaires, ont appelé ce mardi les Français à la « cohésion » et à la « responsabilité » face à une « guerre d’un autre genre », celle engagée désormais contre la maladie Covid-19.

« Nous avons combattu cinq longues années pour que la France sorte victorieuse de cette terrible Deuxième Guerre mondiale. Aujourd’hui, nous sommes tous confrontés à une autre menace, à une guerre d’un autre genre », relèvent Daniel Cordier, Hubert Germain et Pierre Simonet dans un message transmis par l’Ordre de la Libération. « La France en a vu d’autres, une fois de plus elle triomphera de l’adversité. Soyons résolus et optimistes. »

18h46 : Baisse de 80 % de la fréquentation dans les transports parisiens

La RATP a constaté lundi une baisse de 70 % des validations de passes Navigo dans le métro par rapport à un jour normal. Mardi, "on en est à plus de 80 % avec l’entrée en vigueur du confinement", relève une porte-parole.​

18h44 : Les marchés alimentaires restent ouverts à Paris

« Les marchés alimentaires demeurent ouverts » mais « j’ai demandé que des consignes très strictes d’espacement des étals soient respectées », a indiqué ce mardi dans un communiqué la maire de Paris Anne Hidalgo.

Les règles des comportements à adopter en cette période de crise sanitaire (distance minimale, gestes barrières) seront rappelées à l’entrée de chaque marché.

18h40 : Simulation de l’effet des mesures de distanciation sociale

C’est ce que j’appelle aplatir une courbe (au-dessus de l’image).

 

18h26 : Pas de parloir, mais des téléphones portables

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a annoncé la distribution de téléphones portables en cellule pour que les détenus puissent garder contact avec leurs familles. Les promenades seront maintenues ainsi que le service de cantine, a-t-elle rassuré.

18h22 : Londres va garantir jusqu’à 330 milliards de livres de prêts aux entreprises

17h45 : Donald Trump défend l’usage de « virus chinois », une formule « très exacte »

17h25 : Agnes Buzyn confirme avoir alerté Philippe et regrette le mot « mascarade »

« Lorsque j’ai appris l’émergence du Coronavirus en Chine, j’ai eu l’intuition qu’une épidémie pouvait se profiler et ne pas se cantonner à la Chine. C’est vrai, j’ai exprimé mon inquiétude depuis le premier jour parce que c’était mon rôle. J’ai reçu le soutien immédiat du président de la République et du Premier ministre », a ajouté la candidate LREM à la mairie de Paris, qui a déclenché une polémique en affirmant avoir alerté l’exécutif dès janvier sur le risque d’une crise sanitaire.

17h15 : Les tour-opérateurs français reportent tous les départs prévus jusqu'au 30 avril

17h10 : La Maison Blanche va envoyer des chèques aux Américains dans les deux semaines

17h05 : Première évacuation sanitaire militaire mercredi de Mulhouse vers Toulon

Le docteur Marc Noizet, chef des urgences de l'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin), a annoncé  qu'une «première» évacuation sanitaire de malades du coronavirus serait effectuée par avion depuis l'hôpital de Mulhouse jusqu'à un établissement de Toulon (Var).

«Je pense que c'est la première en France, je ne connais pas de situation sanitaire qui ait nécessité qu'on déplace (autant de) malades de réanimation d'un bout à l'autre de la région et de la France», a-t-il souligné.

16h55 : Le tournoi de Roland-Garros reporté du 20 septembre au 4 octobre 2020 ...

16h50 : L’Union Européenne espère un vaccin « avant l’automne »

16h45 : La vente du paracétamol sera restreinte à partir de mercredi
Et non à partir d'aujourd'hui, comme malencontreusement indiqué précedemment. 

16h35 : Notre carte de la contamination en Europe

 

16h25 : Edouard Philippe au journal télévisé de France 2 à 20h00

16h15 : Madrid va garantir jusqu'à 100 milliards d'euros de prêts aux entreprises

16h10 : Un bilan final de l’épidémie à 20.000 morts ou moins constituerait « un bon résultat » pour les Britanniques
Le gouvernement britannique a jugé mardi « raisonnable » d’estimer le nombre de cas d’infections au nouveau coronavirus à 55.000 dans le pays actuellement, contre 1.950 officiellement recensés, et estimé qu’un bilan final de l’épidémie à 20.000 morts ou moins constituerait « un bon résultat ».

15h57 : La vente du paracétamol sera restreinte à partir de mercredi

​La vente de paracétamol, recommandée pour combattre les symptômes dus au coronavirus, sera restreinte en pharmacie et suspendue sur Internet à partir de mercredi, a annoncé l’Agence du médicament (ANSM).

La vente se limitera à une boîte par personne sans symptôme ou deux boîtes en cas de fièvre ou douleurs, ajoute l’agence qui s’inquiète des risques de "stockage inutile" au détriment de ceux qui en ont besoin.

15h53 : L’Assemblée nationale reprendra jeudi en « format restreint »

L’Assemblée nationale reprendra ses travaux jeudi en « format restreint » pour examiner les textes d’urgence face à l’épidémie de coronavirus, a indiqué mardi la présidence de l’institution dans un communiqué. Une séance de questions d’actualité au gouvernement est également prévue jeudi à 9 heures, lors de laquelle « seuls les orateurs et les présidents de groupe seront présents dans l’hémicycle ».

« L’examen en commission puis en séance du projet de loi de finance rectificative se déroulera jeudi, et celui du projet de loi ordinaire sur les mesures d’urgence liées à la crise du Coronavirus-COVID19 vendredi », a ajouté le titulaire du perchoir Richard Ferrand (LREM), après une audioconférence des présidents de l’Assemblée.

15h51 : « Pas nécessaire de prendre de décisions radicales » pour les JO-2020

En pleine crise du coronavirus, « il n’est pas nécessaire de prendre de décisions radicales », a jugé mardi le Comité international olympique (CIO), à un peu plus de quatre mois de l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo-2020.

Le CIO qui a tenu mardi matin une réunion téléphonique de sa Commission exécutive demeure « pleinement engagé » concernant les JO de Tokyo (24 juillet-9 août) et estime dans un communiqué que « toute spéculation à ce stade serait contre-productive », en référence à un éventuel report ou annulation.

15h43 : La situation est « sous contrôle » en Russie

Le président russe Vladimir Poutine a assuré mardi que la situation épidémiologique était sous contrôle en Russie, où jusqu’ici 114 cas du coronavirus Covid-19 ont été recensés.

« Malgré le risque élevé, la situation est dans l’ensemble sous contrôle », a indiqué le président russe, relevant que les mesures prises dès février, comme la fermeture de la frontière avec la Chine, ont jusqu’ici permis d’empêcher « une arrivée massive de la maladie dans notre pays ».

15h41 : L’OMS met en garde contre l’automédication avec de l’ibuprofène

Les autorités sanitaires mondiales ont demandé mardi aux personnes présentant des symptômes similaires à ceux de la maladie Covid-19 de ne pas prendre de l’ibuprofène sans prescription médicale. Une récente étude parue dans la revue médicale The Lancet pointe le possible rôle que pourrait jouer une enzyme dans le mécanisme d’infection au coronavirus.

Or, la production de cette enzyme est augmentée par la prise d’ibuprofène. Interrogé sur cette étude, un porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Christian Lindmeier, que les experts médicaux de l’agence spécialisée de l’ONU, « étudiaient la question » avant de se prononcer. « En attendant, nous recommandons d’utiliser plutôt du paracétamol, et de ne pas utiliser l’ibuprofène en automédication. C’est important », a-t-il déclaré. Le paracétamol (Doliprane, etc.) doit toutefois être pris en respectant strictement les doses, car à trop forte dose, il peut être très dangereux pour le foie.

15h30 : Les premiers contrôles du respect des mesures de confinement commencent

 

15h28 : En Allemagne, des candidats de téléréalité informés en direct du coronavirus

La version allemande de l’émission de téléréalité « Big Brother » va révéler mardi soir en direct à ses candidats l’ampleur de l’épidémie de coronavirus, après les avoir volontairement maintenus dans l’ignorance pendant plusieurs semaines, provoquant une vague de critiques des téléspectateurs.

La chaîne privée allemande Sat.1 prévoit une soirée spéciale en direct à partir de 19 heures mardi, afin d’informer de la situation les 14 candidats de l’émission, coupés du monde depuis plus d’un mois dans une maison près de Cologne, où leurs faits et gestes sont constamment filmés. Cette décision « prise en accord avec les familles », selon la chaîne, fait suite aux nombreuses critiques émises par les téléspectateurs de l’émission, estimant qu’il fallait prévenir les candidats de la gravité de l’épidémie.

15h16 : Le déficit public français va grimper à 3,9 % cette année à cause du coronavirus

Le déficit public devrait grimper à 3,9 % du PIB cette année du fait des mesures prises par l’Etat pour lutter contre les conséquences du coronavirus, a annoncé mardi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin dans un entretien au quotidien Les Echos.

« Si j’ai toujours défendu le sérieux budgétaire en temps de paix, c’est pour que la France n’ait pas à lésiner sur les moyens en temps de guerre », explique le ministre. Avant l’apparition de l’épidémie, le gouvernement comptait ramener le déficit à 2,2 % après 3,1 % atteints l’an dernier.

15h13 : La Copa América 2020 de football reportée à 2021

​La Copa America, prévue du 12 juin au 12 juillet 2020 en Argentine et en Colombie, est reportée à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi la Confédération sud-américaine de football (Conmebol).

Le tournoi, qui doit se disputer pour la première fois de son histoire dans deux pays, aura lieu du 11 juin au 11 juillet 2021, a précisé la Conmebol dans son communiqué.

15h08 : Un premier décès confirmé au Brésil, à Sao Paulo

Le Brésil a enregistré le premier décès provoqué par le coronavirus, un homme de 62 ans mort dans un hôpital de Sao Paulo, ont annoncé mardi les autorités locales.

Le Brésil, pays de 210 millions d’habitants, dénombre jusqu’ici 234 cas de coronavirus dont 152 dans l’Etat de Sao Paulo, le plus peuplé du pays.

15h05 : Aux Pays-Bas, les coffee-shops fermés mais la vente à emporter de cannabis toujours possible

Les coffee-shops néerlandais rouvraient peu à peu leurs portes mardi après que le gouvernement a autorisé la collecte de commandes, au grand plaisir des clients qui craignaient pour leurs réserves. Le gouvernement néerlandais a ordonné dimanche la fermeture de l’ensemble des écoles, bars, restaurants, maisons closes et coffee-shops jusqu’au 6 avril afin de lutter contre l’épidémie du coronavirus.

Les fumeurs de cannabis s’étaient alors rués devant les coffee-shops pour s’approvisionner une dernière fois, entraînant de nombreuses queues à travers le pays. Le gouvernement a cependant adapté ces mesures lundi soir en permettant les commandes à emporter dans les coffee-shops, afin d’éviter une éventuelle résurgence du trafic de drogues. Les consommations sur place restent prohibées.

15h03 : L’Algérie ferme mosquées et lieux de culte

L’Algérie s’est résolue mardi à fermer toutes les mosquées et les lieux de culte du pays et à interdire les prières collectives pour lutter contre le nouveau coronavirus, après des hésitations des autorités suscitant les critiques.

« Il est légalement nécessaire de suspendre les prières et les congrégations du vendredi, de fermer les mosquées et les lieux de culte dans toutes les régions du pays, tout en préservant l’appel à la prière, jusqu’à ce que Dieu nous ait enlevé ce fléau et cette épidémie », a déclaré dans un communiqué le ministère des Affaires religieuses. « Conformément aux dispositions du Coran, (…) des règles de la charia et des objectifs de la loi islamique », la « préservation » de la vie humaine est une « nécessité », précise ce communiqué, émis par le comité ministériel des Fatwa (avis religieux) et posté sur le site du ministère.

14h54 : Incidents à la prison de Grasse contre l’arrêt des parloirs

Entre 50 et 100 détenus de la prison de Grasse ont protesté mardi contre l’arrêt des parloirs pour empêcher la propagation du coronavirus, provoquant un début de mutinerie selon le syndicat FO, rapidement calmé selon l’administration. « Ils ont réussi à réunir les cours de promenade des bâtiments A et B, en cassant des portes d’accès et sont sortis des cours de promenade pour accéder à des zones intermédiaires d’où ils ont jeté des projectiles sur les forces de sécurité », a précisé Philippe Abime, secrétaire régional de FO pénitentiaire.

« Ils ont dégradé des grillages et il y a eu un feu de guérite sans gravité. Le calme est cependant revenu et les détenus ont réintégré leurs cellules », a assuré de son côté en début d’après-midi la direction interrégionale des services pénitentiaires. « Les détenus pensaient que l’administration allait également interrompre les promenades ou la livraison des colis, ce qui est faux », a précisé Jean-Gabriel Delacroy, directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes.

14h52 : Le Courrier Picard va glisser des attestations vierges dans son journal

Et c’est Mickaël Tassard, le rédacteur en chef du Courrier Picard qui l’annonce sur son compte Twitter.

 

14h48 : A Bruxelles, du Victor Hugo pour alléger l’atmosphère

Par ces temps de pandémie liée au coronavirus, le porte-parole de la Commission européenne a récité mardi un poème de Victor Hugo à la fin de son point de presse quotidien, pour célébrer le printemps à venir. « Je ne sais pas si vous avez remarqué comme moi que dehors le soleil brille ce matin. Beaucoup de gens sont confinés chez eux. Et donc, je voudrais lire un petit poème pour nous rappeler que la nature continue et que le printemps est bientôt là », a déclaré le porte-parole de l’exécutif européen Eric Mamer.

Il a alors récité « Printemps » du poète français – "Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire ! Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire…- devant une salle de presse clairsemée.

14h31 : L’OMS demande aux pays européens de prendre les mesures les plus « audacieuses »

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) demande aux pays européens de prendre les mesures les plus « audacieuses », a indiqué mardi à Copenhague le chef de la région Europe de l’OMS, rappelant que l’Europe était l'« épicentre » de la pandémie de nouveau coronavirus.

« Chaque pays, sans exceptions, doit prendre les mesures les plus audacieuses pour stopper ou ralentir la menace du virus », a affirmé Hans Kluge, à la tête de la branche Europe de l’institution. L’OMS Europe, qui s’étend de l’Atlantique au Pacifique, comprend 53 pays aussi hétéroclites que la Russie et Andorre, l’Allemagne et le Tadjikistan.

14h26 : En Nouvelle-Aquitaine, 2 millions de masques périmés bientôt distribués

Environ deux millions de masques issus de stocks « périmés » mais tout à fait conformes vont être distribués aux médecins libéraux et aux établissements de santé de Nouvelle-Aquitaine pour compléter l’approvisionnement de ces équipements très convoités, ont annoncé mardi les autorités sanitaires à Bordeaux.

« Les professionnels de santé sont inquiets, demandent des masques, cette inquiétude est légitime », a reconnu Michel Laforcade, directeur général de l’Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine lors d’une conférence de presse dans ses locaux et en visioconférence dans plusieurs départements. Or une bonne surprise est arrivée de « plusieurs administrations et collectivités » qui « ont indiqué être dépositaires d’un stock périmé de masques chirurgicaux ou FFP2 qu’elles nous mettront à disposition », a-t-il poursuivi.

Périmé ?

« Nous avons bien évidemment demandé l’avis des experts du ministère et de Santé publique France et ils sont formels : ces masques périmés présentent les mêmes garanties », a rassuré le patron de l’ARS, en précisant que « la seule fragilité » peut se trouver au niveau des élastiques. En bénéficieront les médecins libéraux (60 %) et les établissements de santé (40 %) de Nouvelle-Aquitaine.

14h24 : Le Puy du Fou retarde son ouverture

Le Puy du Fou est lui aussi contraint de reporter le lancement de sa saison 2020. Initialement prévu le 4 avril prochain, le parc ouvrira ses portes à partir du 18 avril et jusqu’au 1er novembre 2020.

14h17 : Des gymnases ouverts pour les sans-abri

Alors que le confinement généralisé est entré en vigueur, ce mardi à midi, qu’en est-il des personnes sans domicile fixe ? Dans un communiqué, la maire de Paris, Anne Hidalgo, annonce qu’un « gymnase supplémentaire a d’ores et déjà été ouvert dès aujourd’hui ». « J’ai proposé aux services de l’Etat la mise à disposition de 14 gymnases supplémentaires. J’ai également demandé que des chambres d’hôtel soient mises à disposition des associations pour accueillir les familles avec enfants », explique-t-elle. Concernant les repas, la maire de Paris a demandé aux restaurants scolaires municipaux de « préparer des repas quotidiens en soutien des associations humanitaires ». A noter que tous les bains-douches municipaux resteront ouverts pendant la durée de la crise sanitaire.

14h06 : Vous êtes confiné seul(e) chez vous et cela affecte votre santé mentale et votre moral ? Racontez-nous

Vous êtes seul(e) chez vous et cette période de confinement suscite chez vous des angoisses, une anxiété aiguë et du stress ? Vous avez développé ces troubles mais vous avez trouvé des moyens d’y répondre et de les atténuer ? Racontez-nous, partagez avec nous votre ressenti et vos stratégies pour vivre ce confinement sereinement​.

13h59 : Le Brésil déclare l’état d’urgence à Rio de Janeiro et Sao Paulo

L’état d’urgence a été déclaré dans l’Etat de Rio de Janeiro et dans la ville de Sao Paulo, les deux foyers principaux au Brésil de contamination du coronavirus, avec notamment des restrictions touchant les restaurants et les transports publics.

Même si le Brésil ne déplore encore aucun décès, de nombreuses mesures restrictives valides pour une durée initiale de 15 jours ont été publiées mardi au journal officiel, parmi lesquelles la fermeture de lieux touristiques emblématiques comme le Pain de Sucre ou le Christ Rédempteur du Corcovado à Rio de Janeiro.

13h49 : Un espoir avec la chloroquine ?

Les essais cliniques de chloroquine, un anti-paludique, menés à Marseille pour soigner les malades atteints du Covid-19 sont « prometteurs » et « seront étendues », a affirmé ce mardi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

Ces nouveaux essais cliniques « seront réalisés avec une équipe indépendante du professeur (Didier) Raoult », qui mène ces essais à Marseille et en a réclamé l’extension, a précisé Sibeth Ndiaye en soulignant avec prudence qu’à ce stade « nous n’avons pas de preuve scientifique » que ce traitement fonctionne.

Plusieurs experts appellent à la prudence en l’absence d’études plus poussées, en raison des effets indésirables de ce médicament qui peuvent être graves, notamment en cas de surdosage.

13h45 : L'UEFA a proposé de reporter l'Euro de football à 2021

L'Union européenne de football (UEFA) a proposé ce mardi de repousser l'Euro de football prévu en juin-juillet à l'été 2021, en raison de la pandémie du coronavirus, a-t-on appris d'une source proche de l'UEFA.

Cette proposition présentée mardi matin lors d'une réunion avec les clubs et les ligues professionnelles doit encore être formellement adoptée par le Comité exécutif de l'instance européenne réuni dans l'après-midi.

 

13h42 : Le Royaume-Uni déconseille tout séjour non essentiel à l'étranger

13h39 : Le don du sang reste une sortie autorisée

L’Etablissement français du sang (EFS) appelle à poursuivre les dons du sang malgré la quarantaine ce mardi. « La collecte de sang doit absolument se poursuivre pour répondre aux besoins des patients pour lesquels les transfusions sont vitales », selon un communiqué publié par l’EFS. En cette période de confinement, les donneurs peuvent se rendre dans des centres de collecte « au motif de l’assistance aux personnes vulnérables » et en ayant rempli l’attestation sur l’honneur.

13h30 : En Italie, faute de foot, place au championnat… sur console

En pleine quarantaine, une chaîne de télévision a décidé de réunir des grands noms comme Mario Balotelli, Fabio Cannavaro, Marco Materazzi, Javier Pastore ou Andrea Pirlo pour un grand tournoi sur console. « Ils vont se défier en pantoufles depuis leur salon et vous allez pouvoir suivre ça en direct », expliquent les organisateurs sur le site de l’émission « Le Iene » (les hyènes).

Le tournoi se disputera sur console de jeux, à Fifa 2020 et, pour faire encore plus vrai, les matches seront commentés par Pierluigi Pardo, l’une des plus fameuses voix du « Calcio ».

Le tirage au sort est prévu ce mercredi et le début des matches est fixé à jeudi. Le « Champion de la Quarantaine » sera connu lundi après la grande finale.

13h27 : Deux cas de coronavirus à l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), à la tête de la lutte contre l’épidémie, a indiqué ce mardi avoir répertorié deux cas au sein de son propre personnel. « Les deux personnes sont rentrées chez elles et se sont isolées », a indiqué un porte-parole de l’OMS, Christian Lindmeier, lors d’un point de presse à Genève. « Leurs collègues de bureau ont été contrôlés et nous attendons de plus amples informations à ce sujet », a-t-il ajouté.

13h14 : Les Italiens veulent cuisiner « maison » et se ruent sur la farine

Les ventes de farine ont enregistré un boom de 80 % en Italie depuis le début des mesures de confinement, a annoncé ce mardi le principal syndicat agricole du pays.

« Avec +80 % des achats de farine, on assiste à un boom du pain, des pâtes et des desserts faits maison dans les familles italiennes (…), contraintes de rester chez elles en raison des limitations aux déplacements », explique la Coldiretti dans un communiqué. Parmi les autres ingrédients dont la cote a grimpé depuis deux semaines dans les caddies italiens figurent aussi le sucre (+28 %) et le lait UHT (+20 %).

Ce retour à la tradition serait motivé, souligne la Coldiretti, par la nécessité de réduire au minimum les sorties quotidiennes pour éviter les risques de contagion, notamment dans les files d’attente devant les boulangeries, épiceries et supermarchés.

13h12 : Pas de pénurie de médicaments à venir

La fédération française de l’industrie pharmaceutique (Leem) assure mardi qu'« aucune pénurie » de médicaments « n’est à déplorer à ce jour » dans la crise sanitaire liée au coronavirus, et qu’elle suit avec « une vigilance extrême » l’évolution de la situation.

Les industriels du secteur pharmaceutique en France sont « mobilisés (…) sur deux fronts : la sécurisation des approvisionnements en médicaments et la recherche de solutions thérapeutiques », souligne leur communiqué.

Le Leem souligne que la « priorité absolue » est d'« assurer aux patients, à l’hôpital et en ville, la continuité d’accès aux médicaments qui leur sont indispensables ».

13h09 : Les parloirs sont suspendus dans les prisons jusqu’au 31 mars, en raison de l’épidémie

Cette mesure, alors que la population française est depuis mardi midi en confinement général, prendra effet « à compter de (mercredi) », précise une note du directeur de l’administration pénitentiaire, Stéphane Bredin. « Les parloirs programmés aujourd’hui (mardi) seront maintenus pour les familles qui se présentent à l’établissement », a indiqué la Chancellerie à l’AFP.

12h50 : Baisse de la pollution de l’air dans le Nord de l’Italie

Les concentrations de dioxyde d’azote (NO2), gaz polluant issu d’activités humaines, ont reculé dans les régions du Nord de l’Italie, soumises au confinement à cause du coronavirus, a indiqué mardi le service européen Copernicus.

Selon des observations satellites, le NO2 montre « une tendance à une réduction graduelle d’environ 10 % par semaine au cours des quatre à cinq dernières semaines », indique Copernicus dans un communiqué.

12h42 : « Je ne peux pas garantir que le confinement ne durera que 15 jours »

 

12h40 : Le confinement « efficace » dans d'autres pays 

12h35 : L'article 16 «n'est pas du tout envisagé» dans le conseil des ministres demain selon la porte-parole du gouvernement

L'article 16 de la Constitution de la Cinquième République est un article de la Constitution de 1958 connu comme celui qui, en période de crise, permet de donner des « pouvoirs étendus », d'ordinaire exclus au président de la République française.

12h30 : « On peut continuer à travailler. Quand on le peut, on télétravaille, sinon on travaille avec toutes les mesures barrières », répète Sibeth Ndiaye 

12h25 : 100.000 policiers et gendarmes en train d'être déployés pour contrôler les déplacements 

12h20 : La France a mis en place les mesures de confinement « les plus strictes d’Europe », selon Christophe Castaner

12h15 : 182 décès supplémentaires en 24 heures en Espagne

182 personnes sont mortes de l'épidémie en 24 heures, selon le dernier bilan mardi des autorités.

L'Espagne, quatrième pays le plus touché dans le monde, décompte désormais 11.178 cas et 491 morts. 

12h10 : L’Iran annonce 135 nouveaux décès, bilan officiel de 988 morts

Les autorités de Téhéran viennent d'annoncer 135 décès supplémentaires causés par la maladie Covid-19, ce qui porte à 988 le bilan officiel de l’épidémie de nouveau coronavirus en Iran, un des pays le plus touchés après la Chine.

Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, plus de 1.178 nouveaux cas de contamination ont été confirmés au cours des dernières 24 heures. Au total, a-t-il dit, 16.169 personnes ont été infectées en Iran par cette pneumonie virale.

12h00 : Il est midi, la France rentre en période de confinement général

​Le confinement général de la population française pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus a débuté ce mardi à midi, mesure totalement inédite dans l’histoire du pays.

Pendant au moins deux semaines, quelque 67 millions d’habitants sont appelés à rester chez eux sauf rares exceptions – ravitaillement, raison de santé – sous peine d’amende, dans le cadre de la « guerre » déclarée à cette épidémie mondiale par le président Emmanuel Macron.

11h50 : Un acteur de Game of Thrones infecté

L’acteur norvégien Kristofer Hivju, qui incarne « Tormund » dans la série culte Game of Thrones, a contracté le nouveau coronavirus mais se porte bien, a-t-il annoncé sur Instagram.

11h45 : Près de 2.000 nouveaux cas de coronavirus en Espagne, le total dépasse les 11.000

11h35 : L’Assemblée nationale reprendra jeudi en « format restreint »

Une séance de questions d’actualité au gouvernement est également prévue jeudi à 9H00, lors de laquelle « seuls les orateurs et les présidents de groupe seront présents dans l’hémicycle ». « L’examen en commission puis en séance du projet de loi de finance rectificative se déroulera jeudi, et celui du projet de loi ordinaire sur les mesures d’urgence liées à la crise du Coronavirus-COVID19 vendredi », a ajouté le titulaire du perchoir Richard Ferrand (LREM), après une audioconférence des présidents de l’Assemblée.

11h25 : En Pologne, le gouvernement mis en quarantaine après le test positif d'un ministre

11h15 : Jean-Pierre Pernaut se met en retrait du 13 h de TF1, pour respecter les mesures anti-coronavirus

Le présentateur du 13 h de TF1 Jean-Pierre Pernaut a décidé de se mettre en retrait de son journal télévisé, par respect des mesures contre le coronavirus, a-t-il annoncé mardi sur Twitter, confirmant une information du journal Le Parisien.

Le journaliste, qui fêtera ses 70 ans dans quelques semaines, a préféré s’appliquer les mesures de confinement décidées par le gouvernement face à l’épidémie de covid-19. Sur Twitter, il a annoncé que son remplaçant officiel, Jacques Legros, allait prendre les manettes du 13 h de TF1 à compter de mardi. « Prenez soin de vous », a-t-il lancé.

11h10 : Silvio Berlusconi donne dix millions d'euros aux hôpitaux de Lombardie

 

11h00 : Les maires approuvent le choix de l’exécutif pour la suite des municipales

L’Association des maires de France approuve « pleinement le choix du cadre fixé par le projet de loi » qui doit être présenté en conseil des ministres pour la poursuite du scrutin des municipales, indique son président François Baroin dans un communiqué.

10h50 : Le sanctuaire de Lourdes ferme ses portes « pour la première fois »

10h40 : Des facteurs font jouer leur droit de retrait à Grenoble

Des facteurs de Grenoble ont fait valoir ce mardi leur droit de retrait, estimant les mesures prises par La Poste « insuffisantes pour protéger leur santé et celle de leurs clients face au coronavirus », a annoncé le syndicat Sud PTT.

« Une bouteille d’eau, un paquet de mouchoirs jetables et un sac poubelle : c’est tout ce que la Poste a fourni aux facteurs au lendemain de l’allocution du président de la République annonçant le confinement » des Français, dénonce François Marchive, responsable de Sud PTT Isère-Savoie.

10h30 : Le podcast du jour pour apprendre à bien s'occuper (et occuper) les enfants à la maison

 

10h20 : La France prête à recourir à des nationalisations « si nécessaire » déclare Bruno Le Maire

Le ministre français des Finances s’est déclaré prêt à recourir à « tous les moyens » y compris la nationalisation pour « protéger » les entreprises françaises menacées par la crise du coronavirus.

« Je n’hésiterai pas à employer tous les moyens qui sont à ma disposition pour protéger les grandes entreprises françaises », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse téléphonique. « Cela peut passer par de la capitalisation ou une prise de participation. Je peux même employer le terme de nationalisation si nécessaire », a-t-il souligné.

10h05 : Les footballeurs du Wuhan Zall de retour en Chine et placés en isolement

Les footballeurs du Wuhan Zall, principal club de Wuhan, épicentre de la pandémie du nouveau coronavirus en Chine, ont effectué leur retour dans leur pays avant d’être placés en isolement, après un mois et demi passé en Espagne.

En raison de la pandémie, le début de la saison du championnat chinois avait été reporté sine die et les joueurs étaient restés en Andalousie, dans le sud de l’Espagne, où ils effectuaient fin janvier un stage de préparation censé ne durer que quelques jours.

10h00 : L’Allemagne va rapatrier ses ressortissants bloqués à l’étranger

L’Allemagne va organiser le rapatriement de milliers de ses ressortissants actuellement bloqués à l’étranger en raison des restrictions de voyage émises dans le cadre de l’épidémie du nouveau coronavirus.

« Nous ferons tout notre possible pour permettre aux milliers de personnes bloquées à l’étranger de revenir en Allemagne dans les prochains jours », a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas lors d’une conférence de presse à Berlin.

 

9h50 : 35,3 millions de téléspectateurs hier soir, record absolu

L'allocution du président Emmanuel Macron a été suivie par un total de 35,3 millions de téléspectateurs lundi soir sur l'ensemble des chaînes qui la diffusaient (TF1, France 2, France 3, M6, C8, TMC, L'Equipe, BFMTV, LCI, CNews et franceinfo), selon des données de Médiamétrie diffusées mardi matin.

«C'est un record absolu pour une intervention télévisée», a précisé à lune porte-parole de Médiamétrie. L'organisme avait précédemment annoncé que près de 26 millions de téléspectateurs avaient  regardé l'allocution sur les seules chaînes TF1, France 2 et M6.

9h45 : Le confinement pourra être allégé dans 15 jours si la situation s’apaise, selon Olivier Véran

« On est partis sur au moins deux semaines de confinement collectif, on sait que c’est une période qui est nécessaire pour bloquer la circulation du virus », a affirmé le ministre, après les annonces du président Emmanuel Macron lundi soir.

« 15 jours sont nécessaires a minima pour être capable de voir venir les choses et l’évolution de l’épidémie, et si dans 15 jours nous voyons que la situation s’est suffisamment apaisée et que nous pouvons lever tout ou partie des mesures de confinement, nous le ferons », a-t-il ajouté.

9h35 : La dette française dépassera la barre des 100% du PIB cette année annonce Bruno Le Maire

9h20 : Le gouvernement va encore réduire la fréquence des trains en France

« Nous allons réduire la cadence et la fréquence des trains, notamment longue distance, pour éviter par ces phénomènes "d’exode" que le virus circule davantage sur le territoire. Nous appelons chacun à la responsabilité », a déclaré le ministre des Transports sur la chaîne de télévision LCI.

9h15 : Volkswagen va fermer la plupart de ses usines européennes pour « deux à trois semaines »

 

9h10 : Près de 26 millions de téléspectateurs pour l'allocution d'Emmanuel Macron sur les grandes chaînes, un nouveau record

Selon les chiffres de Médiamétrie

9h05 : La Bourse de Paris ouvre en hausse de 3,93% à 4.041,93 points

9h : Les capacités de réanimation sont « saturées » dans le Haut-Rhin, alerte la préfète du Grand Est

Les capacités de réanimation des hôpitaux du Haut-Rhin, l’un des principaux foyers épidémiques de coronavirus en France, sont « saturées », a affirmé mardi la préfète du Grand-Est.

Face à « un nombre de personnes contaminées qui ne cesse de croître chaque jour », les capacités de réanimation « sont saturées dans le Haut-Rhin » et « très largement occupées dans le Bas-Rhin », a déclaré sur France Inter Josiane Chevalier, préfète de la région Grand-Est et du Bas-Rhin.

8h58 : Attestation pour se déplacer, amendes, contrôles… Tout savoir sur les mesures de confinement

Car on se perd un peu avec toutes ces informations, notre journaliste Philippe Berry vous explique tout sur les mesures de confinement. C'est à lire juste ici.

8h55 : Peut-on être contaminé par les billets de banque et les pièces de monnaie ?

Même s’ils manquent de données, les experts estiment que les objets peuvent participer à la transmission du Covid-19. Notre journaliste Romarik Le Dourneuf fait le point.

8h36 : Les amendes seront-elles données dès ce mardi après midi ?

Interrogé sur les amendes en cas de circulation non justifiée, ce mardi sur Franceinfo, Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement a indiqué que les amendes s’élèveraient d’abord de 38 euros, avant de passer rapidement à 135 euros. « On comprend qu’il puisse y avoir besoin d’une très courte période d’adaptation. On a déjà donné un délai jusqu’à midi pour que les gens puissent s’organiser, mais très rapidement ces amendes seront mises en place », a-t-elle expliqué.

8h34 : Combien de temps survit le Covid-19 sur les poignées de porte, WC et autres objets du quotidien ?

Alors que l’épidémie de coronavirus progresse en France, nombreux sont celles et ceux qui s’interrogent sur la survie du virus sur les objets qui nous entourent au quotidien. Notre journaliste Anissa Boumediene vous explique tout juste ici.

8h31 : L’astronaute Thomas Pesquet nous livre ses conseils pour le confinement

L’astronaute français Thomas Pesquet, qui a passé 196 jours à bord de la station spatiale internationale (ISS), nous donne ses conseils pour vivre le confinement le mieux possible.

 

8h08 : « Difficile de rester enfermés dans l’appart… » Les Parisiens pensent à l’exode

Inquiets du confinement total annoncé par Emmanuel Macron, certains Parisiens pensent à quitter la capitale. Notre journaliste Vincent Vantighem a recueilli leurs témoignages et c'est à lire juste ici.

8h05 : Airbus suspend quatre jours sa production en France et Espagne

Airbus a annoncé mardi la « suspension temporaire » de sa production pendant quatre jours en France et en Espagne, le temps de mettre en place des « conditions strictes » de sécurité pour assurer la santé des salariés face à l’épidémie de Coronavirus.

« Cela laissera suffisamment de temps pour mettre en place » des mesures d’hygiène, de distanciation et de nettoyage permettant d’assurer la sécurité et la santé des salariés alors que la population est amenée à se confiner, ajoute le groupe dans un communiqué, précisant par ailleurs qu’il « maximise le travail à domicile dans la mesure du possible ».

8h01 : Un record de fluidité sur les routes

A 8 heures, le site Sytadin comptabilisait 8 km de bouchons seulement sur les routes d’Ile-de-France contre 275 km en moyenne, à cette heure-là.

Capture écran Sytadin
Capture écran Sytadin - Sytadin

 

7h52 : Bruno Le Maire annonce une aide de 45 milliards d’euros pour les entreprises et les salariés

Invité de RTL ce mardi matin, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé une aide de 45 milliards d’euros pour les entreprises et les salariés, ajoutant que la crise du coronavirus était « aussi une guerre économique et financière ». « Elle sera durable, elle sera violente (…) et cette guerre, elle doit mobiliser toutes nos forces », a-t-il insisté.

Bruno Le Maire a également ajouté que le gouvernement prévoyait un recul de 1 % du PIB en 2020. Le gouvernement, qui doit présenter « dans quelques heures » un projet de loi de finances rectificatif, inscrira « comme prévision de croissance en 2020 -1 %, c'est-à-dire une croissance négative », a affirmé le ministre.

7h50 : Si vous avez loupé l’allocution d’Emmanuel Macron lundi soir

Restriction des déplacements, report des municipales… Ce qu’il faut retenir de la nouvelle allocution d’Emmanuel Macron. Notre journaliste Laure Cometti vous a tout résumé juste ici. 

7h32 : Une attestation obligatoire pour se déplacer

Toutes les personnes qui circulent, y compris les piétons, devront être en mesure de justifier leurs déplacements. « Chaque personne devra se munir d’un document attestant sur l’honneur (…) la nature de son déplacement, sa destination et ses raisons », a expliqué Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, lundi soir. Ce document est à télécharger ici​. Vous pouvez l’imprimer ou le recopier sur une feuille.

« La violation de ces règles, actuellement punie d’une amende de 38 euros, pourrait être portée très rapidement à un niveau supérieur qui pourrait être de 135 euros », a ajouté le ministre de l’Intérieur. Toutefois, des exceptions seront tolérées, pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail ou pour faire des courses.

7h29 : 100.000 policiers mobilisés pour le contrôle

Près de 100.000 policiers et gendarmes vont être mobilisés, dès mardi midi, pour contrôler l’application des restrictions de déplacements. « Ce dispositif reposera sur des points de contrôle fixes mais aussi des points de contrôle mobiles, à la fois sur les axes principaux mais aussi sur les axes secondaires, partout sur le territoire national », a déclaré Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, lundi soir.

7h24 : La « crise sanitaire mondiale majeure de notre époque »

Lundi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié l’épidémie de « crise sanitaire mondiale majeure de notre époque ». La pandémie a fait plus de 7.000 morts dans le monde, notamment en Europe où le nombre de malades a explosé ces derniers jours. « Nul ne peut combattre un incendie les yeux bandés », a affirmé le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en estimant indispensable que les pays « testent, testent, testent. Il faut tester chaque cas suspect ».

7h23 : Le second tour des élections municipales annulé

Le gouvernement français a été vivement critiqué pour avoir maintenu le premier tour des élections municipales dimanche, alors même qu’il venait d’ordonner la fermeture de tous les bars et restaurants du pays et enjoint à la population de se claquemurer. Lors de son allocution télévisuelle, lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé le report du second tour du scrutin, prévu le 22 mars.

7h20 : Le point sur la situation en France

Selon le dernier bilan communiqué lundi soir par les autorités sanitaires, les contaminations en France progressent de manière inexorable, avec 148 décès et 6.633 cas. Après l’Espagne et l’Italie, l’Hexagone entre à son tour mardi en confinement général. A partir de mardi midi, les Français ne peuvent plus sortir de chez eux ni se réunir sans raison valable et « toute infraction sera sanctionnée », a averti le président.

« Nous sommes en guerre », a martelé Emmanuel Macron en annonçant lundi dans un discours à la nation une batterie de mesures de confinement draconiennes en France, comparables à celles adoptées récemment en Italie et en Espagne. Les autorités ont déploré l’irresponsabilité des Français qui se sont massés dimanche sur les marchés, dans les parcs et sur les bords de la Seine à Paris pour profiter du beau temps, ignorant les appels officiels à limiter au maximum les contacts humains.

Bonjour et bienvenue sur ce live

Nous allons suivre, pour une nouvelle journée, l’évolution de l’épidémie de coronavirus, ainsi que les restrictions de circulation annoncées hier soir.