Coronavirus : 100.000 policiers et gendarmes mobilisés en France… Primaire reportée dans l'Ohio...

EPIDEMIE Retrouvez les événements du lundi 16 mars liés au coronavirus

M.A. et L.Br.

— 

Emmanuel Macron entouré du ministre de la Santé, Oliver Veran (à gauche) et de Jérôme Salomon, directeur général de la Santé,  ce mardi 3 mars, au Centre operationnel de regulation et de reponse aux urgences sanitaires et sociales.
Emmanuel Macron entouré du ministre de la Santé, Oliver Veran (à gauche) et de Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, ce mardi 3 mars, au Centre operationnel de regulation et de reponse aux urgences sanitaires et sociales. — Bertrand GUAY / AFP / POOL

L’ESSENTIEL

  • L’épidémie continue de progresser en France. Selon le dernier bilan communiqué dimanche soir par les autorités sanitaires, 5.423 personnes sont contaminées et 127 sont décédées, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures.
  • Depuis samedi minuit, tous les magasins non-essentiels « à la vie du pays », comme les restaurants, les discothèques, les cafés, sont fermés.
  • Le gouvernement a enclenché le stade 3 de l’épidémie dimanche matin.
  • La fermeture des crèches, écoles et universités entre en vigueur ce lundi dans toute la France.
  • Pays le plus touché en Europe par la pandémie, l’Italie a enregistré dimanche un nombre record de 368 nouveaux décès en 24 heures, qui porte le nombre des morts à 1.809.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi toute la nuit! Rendez-vous dès maintenant par ici pour continuer à suivre l'actu liée au coronavirus.

6h21 : La Bourse des Philippines fermée jusqu’à nouvel ordre

C’est la première place boursière mondiale à fermer ses portes en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus. Le président philippin, Rodrigo Duterte, a ordonné lundi le confinement pour un mois des 55 millions d’habitants de Luzon, la plus grande île de l’archipel sur laquelle se trouve la capitale Manille. Les échanges sont suspendus à compter de mardi « jusqu’à nouvel ordre », afin de se conformer aux ordres du président, a indiqué dans une note aux traders le président de la Bourse des Philippines, Ramon Monzon. Le nombre de personnes diagnostiquées comme porteuses du virus aux Philippines a grimpé à 142 et le nombre de morts s’élève à 12.

6h13 : La Polynésie prend des mesures pour enrayer l’épidémie

La Polynésie française ne recense à ce stade que trois cas confirmés de personnes porteuses du virus mais les autorités ont annoncé lundi des mesures pour tenter de bloquer l’épidémie, dont la fermeture des établissements scolaires dès mercredi après-midi. Par ailleurs, tous les voyageurs arrivant par avion seront placés en quarantaine pendant quatorze jours, chez eux s’ils habitent en Polynésie ou dans un hébergement dédié si ça n’est pas le cas. C’est un coup dur pour le tourisme, premier secteur économique local. La plupart des hôtels devraient fermer d’ici la fin de la semaine, a annoncé le Conseil des Professionnels de l’Hôtellerie de Polynésie.

6h05 : En Australie, des supermarchés testent l’heure réservée aux seniors

Les personnes âgées ont été admises mardi matin seules pendant une heure dans plusieurs supermarchés d’Australie qui ont expérimenté avec plus ou moins de réussite cette mesure destinée à permettre aux seniors de faire leurs courses plus sereinement.

Devant certaines enseignes de Melbourne (sud) ou encore Sydney (sud-est), de longues files d’attente se sont formées très tôt, et certains clients sont finalement repartis les mains vides.

4h53 : Le chef du gouvernement monégasque testé positif

Le ministre d’Etat Serge Telle, chef du gouvernement monégasque, a été testé positif au virus et « reste confiné à son domicile », a annoncé lundi la Principauté. Il s’agit du neuvième cas enregistré à Monaco.

 

4h29 : La primaire de l’Ohio finalement reportée

Votera, votera pas ? Après les messages contradictoires envoyés aux électeurs toute la journée de lundi, la primaire prévue pour mardi dans l’Ohio sera finalement reportée en juin, à la suite d'une décision du gouverneur républicain de cet Etat de l’Est des Etats-Unis. Mike DeWine a affirmé sur Twitter tard lundi soir que voter en pleine crise du Covid-19 « forcerait les employés des bureaux de vote et les électeurs à se placer dans une situation inacceptable de danger sanitaire d’attraper le virus ». Il a ajouté que les autorités chercheraient le moyen de permettre aux électeurs de voter d’une autre façon.

 

3h53 : Evasions massives de détenus au Brésil à la suite de mesures préventives

Des centaines de prisonniers se sont évadés lundi de centres pénitentiaires dans l’Etat de Sao Paulo (sud-est du Brésil) après la décision des autorités de suspendre les sorties temporaires de leur régime de semi-liberté pour éviter la propagation du virus. Les autorités avaient décidé d’annuler la sortie prévue mardi « parce qu’elle concernait plus de 34.000 détenus en régime de semi-liberté et que, à leur retour, il y aurait un grand risque d’introduire et propager le coronavirus au sein d’une population vulnérable », a expliqué le secrétariat de l’Administration pénitentiaire de l’Etat de Sao Paulo, sans pouvoir donner « le nombre exact » des fugitifs.

3h31 : La Nouvelle-Zélande annonce un plan de relance de 6,5 milliards d’euros

Une « récession est presque certaine », a déclaré le ministre des Finances néo-zélandais, Grant Robertson, mais ce plan, qui comprend des subventions pour les salaires, réductions d’impôts et aides aux services de santé, va contribuer à amortir l’impact de cette crise, a-t-il ajouté. « Nous sommes engagés dans un combat contre une force extérieure hors de notre contrôle, qui fait des ravages à travers le monde. Il n’y a pas meilleure ligne de défense que nos All Blacks, et c’est tout simplement la même chose avec notre population alors que nous sommes confrontés à ce virus », a-t-il déclaré.

3h20 : La compagnie Qantas réduit de 90 % ses vols internationaux

La compagnie australienne Qantas a annoncé mardi une réduction de jusqu’à 90 % de ses vols internationaux et de jusqu’à 60 % de ses liaisons intérieures pour lutter contre la propagation du virus. Face à la multiplication des interdictions de voyages à travers le monde et à une « diminution abrupte de la demande », Qantas a précisé que les réductions de vols se poursuivraient au moins jusqu’à fin mai. « Cela veut dire clouer au sol environ 150 avions, y compris presque toute la flotte de gros-porteurs », a précisé la compagnie dans un communiqué.

Des analystes financiers estiment que de nombreuses compagnies aériennes pourraient disparaître en raison des conséquences de cette pandémie. « D’ici à fin mai 2020, la plupart des compagnies aériennes dans le monde feront faillite », a mis en garde lundi la société d’analyse des marchés CAPA.

2h56 : La Chine annonce une seule contamination locale et 20 cas importés

Pékin a rapporté mardi un seul nouveau cas d’origine locale de contamination par le coronavirus, mais également 20 cas importés par des personnes entrées dans le pays. Le seul cas indigène a été enregistré à Wuhan, ville où l’épidémie est apparue. Sur les 20 cas de contamination importée annoncés mardi, neuf ont été constatés à Pékin et trois à Shanghai. La Chine a désormais comptabilisé 143 cas importés. Le bilan des victimes a également augmenté avec 13 morts au cours des dernières 24 heures, portant le total à 3.226.

2h15 : Tom Hanks est sorti de l’hôpital

Tom Hanks est sorti de l’hôpital australien où il avait été placé en isolation après avoir été testé positif au coronavirus la semaine dernière, mais son épouse Rita reste hospitalisée, ont indiqué mardi des responsables australiens.

L’acteur américain aux multiples Oscars était sur la Gold Coast, près de Brisbane (centre-est de l’Australie), pour tourner un film biographique sur Elvis Presley réalisé par l’Australien Baz Luhrmann, quand les deux hommes âgés de 63 ans ont contracté la maladie.

Quant à Rita Wilson, chanteuse-auteure, elle avait donné des concerts à Sydney et Brisbane avant d’être testée positive au Covid-19. Les autorités australiennes sont à la recherche des personnes qui ont été en contact avec le couple et pourraient avoir été contaminées. L’Australie a recensé jusqu’ici près de 400 cas confirmés de coronavirus, dont cinq ont succombé à la maladie.

1h45 : Quarantaine totale au Venezuela

Le président Nicolas Maduro a décrété lundi la mise en quarantaine de la totalité du Venezuela pour lutter contre le coronavirus, qui a contaminé 33 personnes dans le pays jusqu’à présent. « A partir de demain mardi (…), le Venezuela entrera en quarantaine sociale », a affirmé M. Maduro à la radio et à la télévision, en précisant que cette « mesure drastique nécessaire » s’appliquerait à « tout le pays ».

1h30 : La Colombie ferme ses frontières

La Colombie va fermer toutes ses frontières à partir de mardi et jusqu’au 30 mai pour combattre la propagation du coronavirus, a annoncé lundi le président Ivan Duque. « J’ai pris la décision de fermer, à partir de minuit, toutes les frontières terrestres, maritimes et fluviales du pays, du 17 mars 2020 jusqu’au 30 mai prochain », a tweeté le chef de l’Etat.

 

1h20 : Amazon recrute et augmente les salaires face à la demande

Amazon va augmenter les salaires des employés des entrepôts dans le monde et recruter 100.000 personnes aux Etats-Unis pour faire face à l’afflux de commandes liées à la crise du coronavirus. Plus d'infos par ici.

0h55: Trump admet qu'un risque de récession existe

Pour la première fois, Donald Trump a jugé «possible» une récession aux Etats-Unis.

Interrogé sur le devenir de cette pandémie face à laquelle tous les pays de la planète se barricadent un à un, le président américain a évoqué une possible fin de l'épidémie aux Etats-Unis en juillet ou août.

0h20 : Annulation des réunions du Conseil de sécurité de l’ONU

La présidence chinoise du Conseil de sécurité de l’ONU a annulé lundi les deux dernières réunions qui étaient à son agenda cette semaine en raison de la pandémie de coronavirus, a-t-on appris de sources diplomatiques.

Après l’annulation la semaine dernière de réunions prévues mardi, le Conseil de sécurité devait débattre mercredi du Darfour au Soudan et jeudi du multilatéralisme, deux sessions sans prises de décisions.

En confirmant qu’il n’y aurait pas de sessions cette semaine, un porte-parole de la mission chinoise, Juan Sun, a assuré que « dans le même temps, le Conseil continuait de fonctionner ».

0h00 : Tiger Woods appelle à rester « en sécurité et intelligents »

« Il y a bien plus important dans la vie qu’un tournoi de golf en ce moment. Nous devons rester en sécurité, intelligents et faire ce qui est le mieux pour nous-mêmes, nos proches et notre communauté », a tweeté l’Américain de 44 ans. « Le Tigre » espérait défendre son titre dans trois semaines au Masters d’Augusta où il avait remporté l’an passé son 15e titre du Grand Chelem, mettant fin à une disette longue de 11 ans. Mais, à l’instar de la quasi totalité des compétitions sportives affectées en Amérique du Nord en raison des inquiétudes liées au Covid-19, le circuit PGA de golf a décidé de reporter le Masters, initialement prévu du 9 au 12 avril, après avoir annulé les tournois qui devaient le précéder.

23h50 : Dakar suspend ses vols avec la France et six autres pays

Le Sénégal a annoncé lundi suspendre ses liaisons aériennes avec la France, l’Italie et cinq autres pays d’Europe et d’Afrique du Nord pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus.

La mesure, applicable à partir de mercredi à minuit (même heure GMT) pour 30 jours, concerne, outre la France et l’Italie, la Belgique, l’Espagne, le Portugal, l’Algérie et la Tunisie, a déclaré à la presse le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.

23h35 : Un tiers des effectifs positifs au Valence CF, pas de cas grave

Ce chiffre illustre la vitesse à laquelle le virus peut se propager. Le Valence CF, premier club espagnol touché par des cas de coronavirus, révèle lundi soir que 35 % de ses effectifs ont été testés positifs, même si aucun cas grave n’est à déplorer.

Selon le club, la contagion se serait produite lors du voyage à Milan, « une zone confirmée comme étant à haut risque par les autorités italiennes quelques jours plus tard », à l’occasion du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions contre l’Atalanta le 19 février (perdu 4-1).

« Malgré les mesures strictes adoptées par le club » après ce match, « les derniers résultats (des analyses,) montrent que l’exposition inhérente au match a entraîné environ 35 % de cas positifs » parmi les joueurs et les entraîneurs, indique le club dans un communiqué diffusé sur son site internet.

« Tous sont des cas asymptomatiques et sont chez eux avec un suivi médical et des mesures d’isolement, exécutant normalement leur plan de travail prévu », a-t-il ajouté.

Dimanche, le club avait annoncé que « cinq membres de l’encadrement et joueurs de l’équipe première » avaient été diagnostiqués positifs au nouveau coronavirus, dont son défenseur argentin Ezequiel Garay.

 

23h25: L'attestation sur l'honneur pour se déplacer sera téléchargeable ou pourra être rédigée sur papier libre

Point important pour ceux qui ne disposent pas d'imprimante.

 

23h10 : L’hôpital de campagne dans l’Est « va faire du bien »

Le déploiement d’un hôpital de campagne des armées en Alsace, annoncé lundi soir par Emmanuel Macron, « va faire du bien », a estimé le président (LR) du conseil régional du Grand Est, Jean Rottner, qui décrit une situation particulièrement tendue à Mulhouse (Haut-Rhin).

Alors que la région fait face à « un déficit de médecins, (…) l’hôpital de campagne annoncé par le chef de l’Etat va faire du bien », a-t-il déclaré à l’AFP, relevant qu’il renforcera les équipes médicales « avec des gens expérimentés qui ont des moyens ».

« Gérer la crise c’est prévoir, anticiper, et pour anticiper il faut avoir du matériel », relève également ce médecin, lui-même ancien chef de service des urgences de l’hôpital de Mulhouse.

23h05: Deux conseils des ministres mardi et mercredi

Deux conseils des ministres se tiendront mardi puis mercredi pour mettre en oeuvre rapidement les mesures d'urgences annoncées lundi par Emmanuel Macron contre le coronavirus, a indiqué l'Elysée.

Le premier se tiendra mardi à 10H30 dans un format particulier avec la présence physique de neuf ministres, ceux qui participent au Conseil de défense, tandis que les autres y participeront par visioconférence par mesure de précaution sanitaire.

22h45: San Francisco va également se confiner

Les habitants de la baie de San Francisco doivent désormais rester chez eux et tous les commerces vont fermer à partir de mardi, à l'exception des magasins et institutions essentielles, ont décrété les autorités lundi, dans la foulée des mesures similaires prises dans d'autre métropoles américaines.

«A partir de minuit, San Francisco va demander aux gens de rester à la maison sauf pour les besoins essentiels», a tweeté London Breed, la maire de la ville américaine, avant de donner une conférence de presse.

Les supermarchés, épiceries, pharmacies, banques et stations-services vont rester ouverts, tandis que les restaurants pourront continuer à vendre des plats à emporter ou à livrer. Les bars, studios de gym et autres commerces non essentiels vont fermer jusqu'au 7 avril. Cette décision avait déjà été prise pour les écoles et les grands rassemblements la semaine dernière.

22h30: Le détail sur l'attestation pour se déplacer disponibles ici

Sur ce site du gouvernement.

«Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

L'attestation nécessaire pour circuler sera disponible sur cette page demain mardi 17 mars.

22h20 : Le second tour des municipales reporté « au plus tard à fin juin », les résultats du 1er tour validés

Sur les élections, Chirstophe Castaner indique que le second tour des municipales est « reporté à une date ultérieure, au plus tard fin juin ». Un point sanitaire sera fait dans six semaines avec les scientifiques afin de décider si le calendrier est tenable.

« Les élections qui ont été conclues à l’issue du premier tour sont acquises », a certifié Castaner, expliquant que cela concernait 30.000 communes. « Nul ne comprendrait en effet que les résultats réguliers d’élections organisées conformément aux lois de la République (…) soient remises en cause », a-t-il ajouté.

22h10: Attestation pour se déplacer, amende de 38 euros, 100.000 policiers et gendarmes mobilisés, annonce Castaner

Les exceptions ont confinement seront notamment pour:

- déplacement vers le lieu de travail (sur dérogation)

- faire les courses ou besoins de première nécessité

- pour motif de santé

- pour l'assitance de personnes vulnérables

- sortir faire de l'activité physique ou promener son chien sans se retrouver en groupe

 

Il y aura «des points de contrôles fixes et mobiles, sur les actes principaux et secondaires.» 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour les contrôles.

 

Les personnes (piétons et voitures) devront justifier de la nécessité de se déplacer avec un document l'attestant sur l'honneur. L'attestation obligatoire sera téléchargeable en ligne ici. Il sera possible de la faire sur papier pour ceux ne pouvant pas la télécharger.

Une infraction fera l'objet d'une amende de 38 euros et pourrait être portée à 135 euros.

22h10 : « Des mesures de confinement sur le modèle de l’Espagne et de l’Italie », selon Christophe Castaner

Le ministre de l’Intérieur s’exprime et donne le détail sur « les mesures de confinement ». Selon lui, il s’agit « des mesures les plus restrictives en Europe. Le message est clair : Restez chez vous ».
 

21h50: «Nous n'allons pas déployer l'armée», assure Sibeth Ndiaye

«Sur cette rumeur qui a couru d'un couvre-feu, ça ne correspond pas à la réalité, nous n'allons pas déployer l'armée française mais il y aura des contrôles par les forces de sécurité fançaises», déclare la porte-parole. Sur les déplacements, il y aura des dérogations pour les «positions indispensables» dans certaines entreprises.

21h45 : « Il y aura de la souplesse » sur les déplacements en voiture

« Non évidemment il y aura de la souplesse, tout le monde doit pouvoir s’organiser. Le ministère de l’Intérieur aura l’occasion d’expliciter les mesures » répond Ndiaye, sur les trajets en voiture pour se rendre dans une résidence secondaire.

21h45 : « Il y aura de la coercition, des amendes pourront être données »

Pour ceux qui enfreignent les règles. Mais « on peut sortir faire le tour du pâté de maisons », assure Sibeth Ndiaye, à condition « qu’on ne se regroupe pas ».

21h40: Macron voulait «créer un électrochoc», selon Sibeth Ndiaye

La porte-parole du gouvernement est sur France 2. Pourquoi ne pas avoir employé le terme de confinement? «Peu importante la sémantique, Emmanuel Macron voulait créer un électrochoc» en parlant de la «guerre» contre le coronavirus, selon Sibeth Ndiaye.

 

21h40: En Floride, les plages sont bondées

Spring Break arrive, il fait 28° en Floride et les plages sont noires de monde malgé l'épidémie qui commence (130 cas environ).

 

21h35 : Pas besoin de reporter les primaires, selon Trump

Le président américain Donald Trump a jugé lundi « inutile » de reporter à cause de la pandémie de coronavirus les primaires présidentielles prévues mardi dans quatre Etats américains. « Je laisse aux États le soin de décider, c’est une chose importante que de reporter une élection (…) mais je pense que les reporter est inutile », a-t-il dit depuis la Maison Blanche.

21h25: Marine Le Pen et Olivier Faure estiment qu'Emmanuel Macron n'a pas été assez clair et assez précis

Quelques réactions à chaud

 

21h15: Wall Street dégringole de 13%

Wall Street a encaissé une des pires séances de son histoire lundi alors que la panique face à l'avancée inexorable de la pandémie de coronavirus l'emportait sur les efforts massifs déployés par la banque centrale américaine pour tenter de rassurer les marchés.

Selon des résultats provisoires à la clôture, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, s'est effondré de 12,94%, sa plus lourde chute depuis le Lundi noir d'octobre 1987. A 20.186,48 points, il tombe à son plus bas niveau depuis février 2017. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est écroulé de 12,32%, à 6.904,59 points.

 

21h05: A peine lancé, le portail de Google pour déterminer qui a besoin d’être testé déjà saturé

« Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de prendre davantage de rendez-vous pour le moment. » Lancé depuis quelques heures, le site Internet mis au point par Verily (filiale d’Alphabet, la maison mère de Google), qui permet aux internautes de la région de San Francisco de déterminer s’ils doivent être testés pour le coronavirus, était à capacité maximale, lundi. Alors que Donald Trump avait promis un site « national », il y a visiblement du boulot. A lire ici.

 

21h00 : Les Etats-Unis « peut-être » en passe de connaître une récession prévient Donald Trump

20h50 : Donald Trump appelle les Américains à éviter tout rassemblement de plus de 10 personnes

20h42 : Les cas en Guadeloupe ont plus que triplé

 

20h38 : 148 décès au total en France, 21 de plus en 24 heures

20h34 : Probablement un train sanitaire pour transporter les malades annonce Olivier Véran

20h32 : «Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressource.» Pour les entreprises, il rappelle les mesures : "Report de charges fiscales, soutien au report d’échéances bancaires, garanties de l’Etat à hauteur de 300 milliards d’euros … »

20h30 : Olivier Véran demande de limiter ses contacts à « cinq personnes » par jour et à  « rester chez  soi »

 

20h24 : Un hopital de campagne des armées déployé en Alsace...

20h22 : « Dès demain, les factures d’électricité, de gaz et les loyers seront suspendus » pour les petites entreprises en difficulté, annonce Emmanuel Macron.

20h20 : « Aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite. Le dispositif de chômage partiel sera massivement élargi »

20h19 : « La France vit un moment très difficile. Nul ne peut prévoir précisément la durée »

20h16 : « Dès demain midi, les frontières à l’entrée de l’Union Européenne et de l’espace Schengen seront fermées pour au moins trente jours »

20h15 : «Toutes les réformes en cours sont suspendues, à commencer par la réforme des retraites »

 

20h14 : « Les armées apporteront leurs concours pour réduire la congestion des hopitaux »

 

20h13 : Les taxis et hotels pourront être mobilisés pour les soignants

20h12 : Des masques livrées dans des pharmacies dès demain soir dans les 25 départements les plus touchés, mercredi soir dans les autres

20h11 : « Nous sommes en guerre. Et la nation soutiendra ses enfants »

20h10 : « Dans ce contexte, après avoir consulté le président du Sénat, de l’AN et mes prédécessuers, j’ai décidé que le second tour des élections municipales serait reporté. Cette décision a fait l’objet d’un accord unanime »

20h06 : Seul les trajets nécessaires seront autorisés
Course, travail, et sport seul. Réunions en groupe interdites.

20h04 : « Dès demain midi, et pour 15 jours au moins, nos déplacements seront très fortement réduits », déclare Emmanuel Macron.

20h04 : « Toute notre force doit se rassembler pour combattre le service. Respectons les gestes barrières »

20h02 : « Nous avons du monde se rassembler dans les parcs, les restaurants, les bars. A tous ceux adoptant ses comportements, non seulement vous ne vous préservez pas, mais vous ne préservez pas les autres. Vous risquez de contaminer, même si vous ne présentez aucun symptôme. »

20h02 : Remerciement des services de l’Etat pour la bonne tenue du scrutin des municipales dimanche

20h00 : Début de l'allocution présidentielle

19h55 : Le président Emmanuel Macron va s'exprimer dans quelques minutes

19h50 : L’Inde ferme tous ses monuments, dont le Taj Mahal

L’Inde va fermer au public tous ses musées et monuments, dont le fameux palais du Taj Mahal, à partir de mardi, a annoncé ce lundi le ministre du Tourisme Prahlad Patel.

« Tous les monuments dont l’entrée est payante et tous les musées ont reçu instruction de fermer jusqu’au 31 mars », a précisé le ministre dans un tweet.

La plupart des écoles et des lieux de loisirs, dont les cinémas, ont déjà fermé leurs portes dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants, le second le plus peuplé au monde.

Pour l’instant, seuls 114 cas et deux morts ont été enregistrés dans le pays.

19h43 : Olivier Veran sera l'invité du 20H de TF1 après l'allocution de Macron

19h40 : Plus de 1.000 nouveaux cas en Allemagne en 24h, 6.012 au total 

19h35 : La Russie ferme ses frontières aux étrangers

La Russie va fermer à partir de mercredi et jusqu’au 1er mai ses frontières aux citoyens étrangers, à l’exception des résidents permanents dans le pays, a annoncé ce lundi le gouvernement russe.

Selon ce communiqué, le Premier ministre Mikhaïl Michoustine a prévenu plusieurs autres chefs de gouvernement de l’entrée en vigueur de cette mesure à partir de mercredi minuit afin de protéger la « santé publique » en Russie, qui compte à ce jour 93 cas de contamination par le nouveau coronavirus.

19h30 : On y va tout droit

 

19h20 : Le Conseil scientifique recommande un confinement « à l’italienne » en France

Le Conseil scientifique installé par le gouvernement a recommandé lundi des mesures de confinement « à l’italienne » contre le coronavirus, lors de la visioconférence réunissant Edouard Philippe, les chefs de partis et les associations d’élus.

Cette recommandation survient à quelques heures de l’allocution télévisée du président Emmanuel Macron, prévue à 20 h 00, au cours de laquelle le chef de l’Etat doit annoncer des mesures fortes de lutte contre la pandémie. Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a justifié sa recommandation par « l’attitude problématique des Français et l’accélération de la contagion ».

18h55 : Canal+ en clair sur toutes les Box

 

18h50 : Le Canada bannit l'entrée aux étrangers, sauf aux Américains

18h45 : Premier essai clinique en cours pour un vaccin contre le coronavirus

Le premier essai clinique pour tester un vaccin candidat contre le nouveau coronavirus a débuté lundi à Seattle, ont indiqué les autorités sanitaires américaines.

« L’essai clinique ouvert va inclure la participation de 45 adultes volontaires en bonne santé âgés de 18 à 55 ans pendant environ six semaines », ont indiqué les Instituts nationaux de santé américains (NIH) dans un communiqué.

« Le premier participant a reçu le vaccin expérimental aujourd’hui », ont-ils ajouté.

18h35 : Angela Merkel appelle les Allemands à renoncer à leurs vacances y compris à l'étranger

18h30 : 140.000 Irlandais se retrouvent sans travail

Quelque 140.000 personnes se retrouvent désormais sans travail après les mesures prises par le gouvernement irlandais pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, selon le groupe national d'audiovisuel public RTE. 

18h22 : Le G7 fera « tout ce qui est nécessaire » pour restaurer la croissance

18h15 : L'Italie dépasse la barre des 2.000 morts

L'Italie, le pays d'Europe qui paye le plus lourd tribut à la pandémie de coronavirus, a dépassé la barre des 2.000 morts, avec 349 décès dans les dernières 24 heures, selon le bilan publié ce lundi soir. 

2.158 personnes ont perdu la vie, dont 1.420 dans la seule région de Milan, la Lombardie (nord). La contagion ne donne pas de signe de ralentissement, puisque les autorités sanitaires ont détecté 3.200 cas positifs supplémentaires. 

18h08 : Attention aux rumeurs qui circulent

Le ministère des Outre-mer a dû démentir ce lundi toute intention de rapatrier les étudiants ultramarins qui se trouvent en métropole, après la diffusion d’un faux communiqué sur les réseaux sociaux.

« Un faux communiqué de presse (…) indique que les étudiants d’Outre-mer seront rapatriés à partir du 22 mars 2020 afin de ralentir la propagation du virus Covid-19. Cette information est fausse, aucun rapatriement n’est prévu à ce stade », dénonce le ministère des Outre-mer, dans un communiqué.

18h09 : L'Italie dépasse la barre des 2.000 morts, selon un nouveau bilan

18h07 : Le gouvernement britannique demande d’éviter tout contact et déplacement « non essentiel »

18h05 : Les jours se suivent et se ressemblent à la Bourse de Paris
Rien ne semble pouvoir stopper la défiance des marchés face à l’épidémie de coronavirus. L’indice CAC 40 a perdu 236,90 points à 3.881,46 points (-5,75 %).

17h55 : Un premier décès au Portugal

Il s’agit d’un homme de 80 ans qui se trouvait hospitalisé à Lisbonne « depuis plusieurs jours » et qui souffrait déjà d’autres maladies.

17h53 : La validité des documents de séjour des étrangers rallongée

La validité des documents de séjour des étrangers en situation régulière, comme les demandeurs d’asile ou les détenteurs d’un titre de séjour, sera prolongée de trois mois en raison des complications liées au coronavirus, a annoncé ce lundi la Préfecture de police de Paris. 

17h44 : La question que l'on se pose tous en allant chercher le pain

Peut-on être contaminé par les billets de banque et les pièces de monnaie ? Réponse dans cet article de notre journaliste Romarik Le Dourneuf. 

 

17h41 : La Suisse déclare l’état d’urgence

Le gouvernement suisse a décrété ce lundi l’état d’urgence jusqu’au 19 avril face au coronavirus, interdisant « toutes les manifestations publiques et privées » avec une exception pour les enterrements. « Une réaction forte s’impose dans tout le pays. Et il nous la faut maintenant », a déclaré la présidente suisse, Simonetta Sommaruga, en conférence de presse.

17h34 : Les plages de Rio vidées des promeneurs et touristes

« La Défense civile demande que la population évite les rassemblements sur les plages. S’il vous plaît, rentrez chez vous, pour votre sûreté et celle de vos voisins et vos proches », pouvait-on entendre sur les principales plages de Rio, venant de véhicules de pompiers munis de haut-parleurs. « C’est le moment de la prise de conscience », disait également le message sonore.

Selon plusieurs médias brésiliens, 150 véhicules de pompiers ont été mobilisés pour sensibiliser la population, en nombre sur les plages en cette période de plein été.

17h28 : L’Espagne ferme toutes ses frontières terrestres

L’entrée par voie terrestre dans le pays, placé en état d’alerte depuis samedi, ne sera permise qu’aux citoyens espagnols, aux résidents en Espagne, au personnel diplomatique accrédité et aux personnes justifiant de « causes de force majeure », a détaillé le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska.

17h12 : Comment ça se passe chez 20 Minutes en période d'épidémie? 

Entrez dans les coulisses de l'info au temps du Covid-19, dans cet article de Benjamin Chapon, chef du service culture, concocté en pyjama depuis son salon.

17h08 : Edouard Philippe propose de reporter le second tour des municipales au 21 juin

Le Premier ministre a fait cette suggestion lors d’une réunion avec les chefs de partis et les présidents de groupes parlementaires ce lundi.

 

17h05 : Il y a désormais plus de cas et de décès dans le reste du monde qu’en Chine, indique l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé appelle également à tester « chaque cas suspect ».

17h01 : L'Allemagne ferme lieux de culte et magasins «non essentiels» 

Face à l'épidémie, l'Allemagne a décidé ce lundi la fermeture des magasins non essentiels et l'interdiction des rassemblements dans les lieux de culte afin de tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé le gouvernement.

Les aires de jeux pour enfants devront également être fermées tandis que les restaurants devront fermer leurs portes à 18h. Les bars, les discothèques, les théâtres, les salles de concert, les musées vont également être fermés sur tout le territoire, ainsi que les maisons closes, dans un pays où la prostitution est légale et encadrée par la loi.

16h56 : Gel des démissions des chefs de service à l’hôpital de Paris-Saclay

Les 59 chefs de service de l’hôpital de Paris-Saclay ont décidé de « geler » leur démission administrative « jusqu’à l’extinction de l’épidémie » du nouveau coronavirus, ont-ils écrit dans un courrier adressé aux directions du groupe hospitalier et de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), et transmis ce lundi aux médias.

Les chefs de service veulent « témoigner de l’unité du monde hospitalier tout entier dans cette épreuve ». 

Un millier de chefs de service ont démissionné ces derniers mois de leurs fonctions administratives pour protester contre le manque de moyens et de considération des personnels de l’hôpital public.

16h51 : Les députés LR Guy Teissier et LREM Sylvie Charrière ont annoncé être atteints par le coronavirus

Une quinzaine de députés sont contaminés à ce stade, mais ce chiffre pourrait être sous-estimé, car il ne s'agit que des parlementaires qui ont effectué les tests de dépistage.

16h35 : « Ne faites pas la même erreur que nous »… Les Italiens jugent surréaliste la légèreté des Français

Une balade dans un parc parisien, un dimanche ensoleillé… en pleine épidémie de coronavirus. Un comportement insouciant qui fait réagir nos voisins italiens, très touchés par l’épidémie.

16h26 : « En 40 ans de médecine, je n’avais jamais vu ça », déclare un médecin

Strasbourg et sa région se préparent à accueillir les patients contaminés par le nouveau coronavirus. Avec un seul objectif, tenter d’enrayer le choc à venir, et un seul mot d’ordre à la population, le confinement. Lire l'article de notre journaliste sur place Nils Wilcke.

16h22 : Molène, Ouessant, Sein... Les îles bretonnes se barricadent

En accord avec la région Bretagne, la compagnie maritime Penn Ar Bed va réduire ses traversées à compter de mardi et jusqu’à nouvel ordre à destination de Molène, Ouessant et Sein. Pour en savoir plus sur la fréquence de ces liaisons, c'est par ici ! 

16h21 : La Commission européenne propose de restreindre les « voyages non essentiels » vers l’UE

16h17 : Renault met à l'arrêt toutes ses usines en France

16h02 : Le ministère du travail donne 30 jours aux entreprises pour déclarer leur activité partielle, avec effet rétroactif

Le ministère du Travail a annoncé un décret pour les tout prochains jours pour réformer le dispositif d’activité partielle, « afin de couvrir 100 % des indemnisations versées aux salariés par les entreprises, dans la limite de 4,5 SMIC ».

Mais face aux très nombreuses demandes, « le serveur de l’Agence de service et de paiement (ASP) accessible aux employeurs pour procéder à leur demande d’activité partielle fait face à un afflux exceptionnel qui conduit à rendre le site inaccessible pour de nombreuses entreprises », indique le ministère dans un communiqué publié ce lundi. C’est pourquoi un élai de 30 jours a été décidé, « pour ne pas pénaliser les entreprises ». En parallèle, des travaux sont en cours pour assurer le bon fonctionnement du site.

 

15h46 : La Ligue allemande confirme l’arrêt de la Bundesliga

Les 36 clubs de première et deuxième divisions allemandes ont accepté ce lundi la proposition de la Ligue (DFL) de suspendre la Bundesliga au moins jusqu’au 2 avril, une première depuis la Seconde Guerre mondiale, a indiqué le directeur de la DFL Christian Seifert.

Les 36 clubs membres de la Ligue (18 dans chaque division), réunis en assemblée générale à Francfort, « ont décidé à l’unanimité d’interrompre les championnats jusqu’au 2 avril. Ça ne signifie pas évidemment que nous allons reprendre après cette date », a indiqué Christian Seifert lors d’une conférence de presse.

Les clubs se retrouveront dans la première semaine d’avril pour prendre une autre décision.

15h34 : Une déclaration

En face de l'hôpital Necker, des mots de soutien pour les soignants en plein travail

 

15h32 : Emmanuel Macron reçoit les présidents des deux assemblées à 17 heures, annonce l'Elysée

15h30 : Le chantier de Notre-Dame interrompu à Paris, en raison de l'épidémie

Les installations ne permettent pas de garantir de manière suffisante la mise en oeuvre des règles de sécurité relatives au coronavirus pour ceux travaillant sur ce chantier, a expliqué ce lundi l'Etablissement public. Il s'agit notamment des distances minimales de sécurité. Aucune date de reprise n'est prévue. Des employés seront toutefois présents sur le site en permanence assurer la sécurité. 

15h21 : Le mystérieux twittos fou a encore frappé

Sur Twitter, le coronavirus est évidemment en trending topic depuis quelques jours. Et depuis le début, des fautes se glissent dans ces hashtags stars du réseau : on a déjà eu #coronovirus, #coronavirius, #corovirus… Aujourd’hui, c’est #coronapocolypse.

Qui es-tu twittos mystère ? Pourquoi joues-tu avec nos nerfs ? Quels sont tes réseaux pour éliminer l’orthographe mondiale (ok, française) ?

15h14 : Plus de 600 policiers sont confinés par crainte d'une contamination au coronavirus

Outre le cas des 400 policiers de la brigade des réseaux ferrés (BRF) parisienne confinés à domicile après que sept d'entre eux ont été infectés par le virus, d'autres fonctionnaires ont été obligés de rester chez eux, ailleurs en France, notamment à Sanary (Var) et Briançon (Hautes-Alpes). Environ une trentaine d'agents ont été testés positif au coronavirus.

15h02 : Une économie comme en temps de guerre, constate l’UE

Les mots sont forts mais la situation est exceptionnelle. « Le confinement forcé met nos économies dans une situation semblable à celle d’une guerre », a jugé ce lundi Mario Centeno, président de l’Eurogroupe, juste avant une vidéoconférence des 27 ministres des Finances de l’UE, consacrée au coronavirus. « Nous savons que le virus n’a pas atteint son pic. Nous ne devons pas nous voiler la face », a prévenu Mario Centeno.

Lors de cette réunion par vidéo avec ses pairs, M. Centeno compte présenter une série de mesures économiques pour répondre aux défis que représente la pandémie. « Cela inclue des initiatives pour contenir et traiter la maladie, un soutien en liquidité aussi bien pour les PME, les travailleurs et les familles, qui vont les aider à passer la période » jusqu’à la fin de la pandémie, a-t-il dit.

14h55 : Le Chili ferme ses frontières face à la hausse des cas de coronavirus

« Nous avons décidé de fermer toutes les frontières, terrestres, maritimes et aériennes de notre pays. Cela ne concerne pas l’entrée et la sortie de marchandises », a déclaré le chef de l’Etat.

14h48 : Les usines PSA à l’arrêt dans toute l’Europe

Le groupe automobile français PSA (marques Peugeot, Citroën, Opel…) a annoncé ce lundi l’arrêt de toutes ses usines en Europe.

Les usines de Mulhouse (France) et Madrid doivent fermer ce lundi et les autres sites fermeront de façon étalée au cours de la semaine « du fait de l’accélération constatée (…) de cas graves de Covid-19 proches de certains sites de production, des ruptures d’approvisionnement de fournisseurs majeurs, ainsi que de la baisse brutale des marchés automobiles », a expliqué le deuxième constructeur européen dans un communiqué.

14h47 : Wall Street s’écroule à l’ouverture, les échanges été suspendus après la chute de 7 % du S&P 500

L’effondrement de l’indice S & P 500 a automatiquement déclenché un mécanisme d’interruption des échanges d’un quart d’heure, censé permettre aux acteurs du marché de reprendre leurs esprits. Au moment de la suspension, le S&P 500 s’effondrait de 8,14 %, le Dow Jones de 9,71 % et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 6,12 %.

14h25 : Qu’est-ce qui est interdit, autorisé et fortement déconseillé ?

On vous l’avait promis, le voici, l’article qui vous explique ce que vous pouvez encore faire à l’heure du confinement (et ce qui n’est plus possible, pour éviter de propager l’épidémie). C’est à lire en cliquant sur ce lien ! 

14h21 : Peu de passagers, peur de l’épidémie… La RATP réduit son offre dès mardi

Deux métros sur trois seront en circulation mardi, 70 % des bus et tramways, 60 % des RER B et la moitié des RER A, a annoncé le groupe à l’AFP, précisant que ces prévisions étaient « évolutives » avant d’éventuelles annonces du gouvernement.

14h20 : Lufthansa va réduire de jusqu’à 90 % ses capacités de vols long-courriers

Le nombre de sièges proposé sur les longs courriers sera réduit de « jusqu’à 90 % » à partir de mardi par rapport au plan de vol initial, ces suppressions concernant essentiellement les liaisons vers « le Proche Orient, l’Afrique et l’Amérique centrale et du sud », indique le groupe dans un communiqué. En Europe, pour les trajets courts, le groupe n’offrira que « 20 % des capacités de sièges initialement prévus ».

14h03 : Monceau, Montsouris ou Luxembourg... Parcs et jardins vont fermer dans les prochaines heures à Paris

12h58 : Un nouvel essai clinique aux Etats-Unis et en Italie

Le laboratoire français Sanofi et l’américain Regeneron ont débuté un essai clinique pour évaluer leur médicament Kevzara dans le traitement des patients hospitalisés avec une forme sévère du nouveau coronavirus, ont-ils annoncé ce lundi.

Kevzara (sarilumab), est un immunosuppresseur développé en commun par Sanofi avec Regeneron, lancé en 2017 pour traiter la polyarthrite rhumatoïde. Il pourrait jouer un rôle dans la réponse inflammatoire des poumons des patients sévèrement touchés par le Covid-19, précisent les deux laboratoires.

13h52 : La compagnie autrichienne Austrian Airlines suspend tous ses vols à partir de jeudi

13h45 : Le Numéro 2 de la Commission européenne en quarantaine après avoir cotoyé Poirson

Le numéro deux de l’exécutif bruxellois, le Néerlandais Frans Timmermans, 58 ans, s’est imposé une quarantaine après avoir participé à une réunion avec la secrétaire d’Etat française Brune Poirson, testée positive au coronavirus, a annoncé lundi la Commission européenne.

« Le Vice-président exécutif Frans Timmermans est en quarantaine qu’il s’impose lui-même jusqu’au 20 mars, après avoir participé le 6 mars au "European Plastics Pact" avec la secrétaire d’Etat française à la Transition écologique Brune Poirson, qui a été testée positive au Covid 19 », a expliqué le porte-parole de la Commission Eric Mamer.

13h35 : Les mesures d’urgence ne doivent pas servir à « écraser la dissidence »

Plus d’une quinzaine d’experts en droits humains de l’ONU ont demandé lundi que les mesures d’urgence prises par les pays face au virus ne soient pas utilisées pour « écraser la dissidence », réclamant leur abrogation là où l’épidémie est en déclin.

« Tout en reconnaissant la gravité de la crise sanitaire actuelle et que l’utilisation des pouvoirs d’urgence est autorisée par le droit international en réponse à des menaces importantes, nous rappelons d’urgence aux Etats que toute réponse d’urgence au coronavirus doit être proportionnée, nécessaire et non discriminatoire », ont déclaré ces experts indépendants, qui sont nommés par les Nations unies mais ne parlent pas au nom de l’ONU.

13h25 : Pékin serre la vis contre les Occidentaux

Pékin a renforcé ce lundi les mesures de quarantaine visant les personnes en provenance de l’étranger, alors que sur les réseaux sociaux montait la colère contre le laxisme présumé des Occidentaux face au coronavirus.

Après avoir assuré la semaine dernière qu’elle avait « pratiquement endigué » le virus, la Chine, où l’épidémie est apparue à la fin de l’an dernier, voit désormais le nombre de cas importés dépasser celui des contaminations d’origine locale.

En conséquence, la municipalité de Pékin impose depuis lundi une quarantaine de 14 jours dans un lieu ad hoc aux personnes qui arrivent dans la capitale. Jusqu’à présent une simple quarantaine à domicile leur était imposée.

13h18 : Les supermarchés britanniques appellent les consommateurs à la raison

Face à des supermarchés dévalisés et des achats en ligne démultipliés en raison de la pandémie, les distributeurs britanniques appellent les consommateurs à la raison et assurent que le pays ne manquera pas de nourriture.

« Nous avons besoin de votre aide. Nous demandons que chacun fasse attention à la manière dont il fait ses courses », ont écrit les principales enseignes du Royaume-Uni, comme Tesco, Sainsbury’s ou Marks and Spencer, dans une lettre publiée par les quotidiens nationaux dimanche et ce lundi. « Il y a assez pour tout le monde si nous travaillons ensemble », disent-ils.

13h15 : La Bourse de Paris s'enfonce de 10% à mi-séance

La Bourse de Paris vivait un nouveau lundi noir, continuant de s'enfoncer à mi-séance (-10,56%), le spectre d'une récession prenant le dessus sur les réponses des banques centrales centrales pour amoindrir l'impact économique du nouveau coronavirus.

Vers 13H15, l'indice CAC 40 s'effondrait de 10,56% à 3.683,26 points, après sa chute de 20% la semaine dernière.

13h07 : Le FMI appelle à une action coordonnée des gouvernements

Toutes les mesures, «tout ce travail – qu’il soit monétaire, budgétaire ou réglementaire – est plus efficace quand il est effectué en coopération», écrit Kristalina Georgieva. «Un contact constant et une coordination étroite sont les meilleurs médicaments pour garantir que la douleur infligée par le virus soit de courte durée», a-t-elle ajouté.

La patronne de l’institution de Washington a en outre rappelé que le FMI était en capacité de mobiliser 1.000 milliards de dollars de financement. Elle a par ailleurs exhorté à aider les pays émergents qui souffrent de la fuite massive de capitaux.

13h01 : L’Allemagne se prépare à protéger les entreprises de la faillite, annonce le gouvernement

« Nous voulons éviter que les entreprises soient obligées de déposer le bilan parce que l’aide promise par le gouvernement n’est pas arrivée à temps » en raison de procédures administratives, a déclaré à la presse la ministre de la Justice, Christine Lambrecht. L’obligation légale de déposer le bilan en cas de manque de liquidités pourrait ainsi être suspendue.

12h43 : Genève interdit les rassemblements de plus de cinq personnes

Le canton de Genève, qui héberge de nombreuses organisations internationales dont le siège européen de l’ONU, a proclamé l’état d’urgence lundi face à la pandémie du coronavirus, interdisant tous les rassemblements de plus de cinq personnes.

Cette annonce intervient alors que le gouvernement suisse devrait faire le point sur la situation dans le pays, où le nombre de cas a doublé de samedi à dimanche, passant à 2.200. Ce chiffre n’est toutefois pas complet car la Suisse ne pratique pas une politique de dépistage systématique. Face à la rapide propagation du coronavirus, les autorités locales genevoises ont décidé de prendre de nouvelles mesures exceptionnelles, « interdisant les rassemblements de plus de cinq personnes à l’intérieur comme à l’extérieur », ont-elles indiqué dans un communiqué.

12h40 : PSA va fermer tous ses sites de production en France, selon des sources syndicales

12h35 : Après la Pologne ou le Danemark, la Hongrie ferme à son tour ses frontières

« Nous fermons les frontières (…) Seuls les citoyens hongrois pourront les franchir », a déclaré le Premier ministre Viktor Orban dans un discours au parlement.

Le pays d’Europe centrale partage des frontières terrestres avec sept Etats, dont certains, comme la Slovaquie et la République tchèque, avaient déjà décrété la semaine dernière une interdiction d’entrée à tous les étrangers, afin de combattre le virus.

12h22 : L’ENT a planté ce matin ? Le ministère répond

Plusieurs internautes ont fait part de leur difficulté à se connecter à l’ENT et à la plateforme du Cned ce lundi matin. Réponse du ministère de l’Education : « Il est normal que des phénomènes de saturation, des difficultés de connexion surviennent en ce premier jour de mise en place de continuité pédagogique. En ce qui concerne les ENT, des permanences existent dans les établissements et les recherches de solutions se font au niveau local. En ce qui concerne les plateformes du Cned, celui-ci assure la montée en puissance de son système et n’a constaté aucun incident majeur. Des microcoupures de quelques minutes peuvent se produire, elles sont dues à des opérations de maintenance permettant le fonctionnement optimal du service. »

 

12h17 : Parents, ce podcast peut vous sauver la vie

Comment occuper des enfants en période de quarantaine ? Avec des podcasts ! 20 Minutes vous donne des idées dans ce podcast d’Anne-Laëtitia Béraud.

12h14 : Des mesures aux frontières extérieures de l’UE annoncées « dans les prochaines heures », indique l’Elysée

Des mesures seront « finalisées et annoncées dans les prochaines heures » sur les frontières extérieures de l’Union européenne pour lutter contre le coronavirus, a indiqué lundi l’Elysée, après une discussion entre Emmanuel Macron et des responsables européens.

Au cours de ces échanges avec Angela Merkel et les présidents du Conseil européen Charles Michel et de la Commission Ursula Von der Leyen, le chef de l’Etat a appelé à « intensifier la coordination européenne et acter rapidement des mesures efficaces et concertées, notamment concernant les frontières de l’UE », tout en condamnant « les mesures unilatérales non concertées prises aux frontières par un certain nombre d’Etats membres de l’UE ».

12h09 : « Love Island » et tourné en Afrique du Sud s’arrête prématurément

L’émission, animée quotidiennement par Nabilla depuis le 2 mars pour Amazon Prime, était tournée au jour le jour en Afrique du Sud et devait durer un mois. Plus d’infos à lire dans cet article​ de notre journaliste Fabien Randanne !

11h54 : Réunion extraordinaire des 27 de l’UE

Le président du Conseil européen Charles Michel a convoqué une réunion extraordinaire des 27 dirigeants de l’UE pour mardi. Comme la semaine dernière, la réunion se tiendra par visioconférence. « Contenir la propagation du virus, fournir des équipements médicaux en quantité suffisante, stimuler la recherche et limiter les retombées économiques négatives sont clés », a souligné Charles Michel.

11h50 : Plus de 1.000 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures en Espagne

11h44 : Comme Fiat, Renault prend des mesures contre le coronavirus

Les quatre usines espagnoles du groupe sont à l’arrêt indique ce lundi le constructeur automobile. Il s’agit de Valladolid (deux unités), Palencia et Séville. Elles emploient au total « un peu moins de 10.000 personnes ».

Elles sont mises à l’arrêt en raison de problèmes d’approvisionnement en pièces détachées et pour « protéger les travailleurs », a précisé un autre porte-parole en Espagne, joint par l’AFP.

11h32 : On ne crache pas sur les bonnes nouvelles en ce moment

Alors voilà : sachez que plus de 77.000 personnes ont guéri du coronavirus à ce jour, dont 2.335 en Italie, selon les données en temps réel du site de l'université Johns Hopkins.

11h32 : Les voyagistes français reportent tous les départs prévus jusqu’au 31 mars

Les demandes de retour anticipé sont traitées « au cas par cas », ont-ils également indiqué. Cette décision a été prise « devant l’impossibilité d’assurer les prestations à destination et l’incertitude des retours », indiquent dans un communiqué commun le Seto (syndicat des tour-opérateurs) et les Entreprises du Voyage (agences de voyages).

11h21 : Les fabricants de cravate se lancent dans la production de masques en Italie

Un fabricant italien de cravates a décidé d’utiliser ses chutes de tissu pour fabriquer des masques antivirus, a rapporté lundi l’agence AGI. « Nous produirons 10.000 masques de protection avec les chutes de tissu. Les sommes récoltées seront versées à la région de Calabre (extrême Sud, la pointe de la botte) pour qu’elle puisse acheter du matériel médical », a expliqué le patron de l’entreprise, Maurizio Talarico, lui-même originaire de Catanzaro en Calabre.

L’homme d’affaires prévoit d’en produire au total 10.000, au rythme de 500 par jour.

11h17 : Fiat Chrysler ferme la majorité de ses usines européennes jusqu'au 27 mars

11h12 : Hôtels, boulangeries, pharmacies ou supermarchés... Les commerces qui peuvent rester ouverts pendant le confinement

 

11h10 : Le tournage du feuilleton Demain nous appartient à l'arrêt

Newen, qui produit Demain nous appartient pour TF1 via sa filiale TelFrance, a décidé d'interrompre dès lundi le tournage jusqu'à nouvel ordre, pour une durée minimum de 14 jours en raison de l'épidémie de coronavirus.

11h06 : Agnès Buzyn « arrête » sa campagne à Paris mais ne se retire pas

« Compte tenu de l’aggravation rapide de la situation sanitaire et de la situation dans les hôpitaux, j’arrête la campagne du deuxième tour », écrit dans une lettre l’ex-ministre de la Santé.

« Elle arrête sa campagne, ça ne veut pas dire qu’elle retire sa candidature », a nuancé son entourage.

 

10h50 : Peut-on encore pratiquer des sports de montagne ? Non, conseillent les groupes de sportifs sur Facebook

« Nous déconseillons fortement toute activité en montagne actuellement. En cas d’accident sachez que vous mettez clairement en péril la chaîne du secours en milieu hospitalier », écrit le groupe de secouristes La Chamoniarde sur Facebook. Idem pour ce groupe d'escalade.

10h43 : Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir à 20 heures à la télévision

Dans cette déclaration depuis son bureau de l'Elysée, le chef de l'Etat devrait annoncer les mesures qui seront décidées lors d'un déjeuner avec les membres du Conseil de défense, a précisé l'Elysée.

Il pourrait évoquer notamment d'éventuelles mesures de confinement, sur lesquelles s'interrogent les Français, alors que le bilan de l'épidémie a grimpé dimanche à 127 morts et 5.423 cas confirmés en France.

Emmanuel Macron doit également trancher sur le maintien ou non du second tour des élections municipales.

10h34 : La Martinique a enregistré un premier décès dimanche

Il s’agit d’une femme de 86 ans, décédée en Martinique, a-t-on appris dimanche auprès de l’Agence régionale de santé (ARS).

« C’est un tournant pour la Martinique face à cette épidémie de coronavirus. Les modalités de contamination sont en cours de confirmation. L’enquête sur l’ensemble des personnes contact est en cours. Pour l’heure 50 personnes qui ont été en contact ont été identifiées » a indiqué le directeur général de l’ARS de Martinique, Jérôme Viguier.

La Martinique compte actuellement 14 personnes porteuses du coronavirus, 845 personnes ont été placées en confinement. Elles viennent notamment de deux navires de croisières Costa ayant transporté des passagers contaminés.

10h31 : Le chef des urgences de Pompidou « voit la vague arriver »

L’épidémie de coronavirus provoque « un afflux de patients » dans les hôpitaux, où certains services de réanimation « sont déjà débordés », a indiqué lundi le Pr Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital parisien Georges-Pompidou. Il recommande un confinement.

Dans le Haut-Rhin, où l’épidémie s’est propagée plus tôt qu’ailleurs, « les capacités de réanimation sont dépassées » à Mulhouse, tandis que l’hôpital de Colmar souffre de « pénuries de matériels », a-t-il affirmé.

En région parisienne, « on a assisté à un doublement du nombre de patients hospitalisés en réanimation (…) en trois jours », a-t-il ajouté. Selon lui, « il n’y a pas dix solutions, il n’y en a qu’une (…) il faut confiner la population ».

10h28 : Les rues de Paris désertées par les habitants, pas par les canards

Un peu de légèreté dans cette période difficile.

 

10h24 : Peut-on encore faire du sport à l’extérieur ? Peut-on continuer les sports dangereux ? Peut-on aller dîner chez des amis ?

Sachez que ces questions, on se les pose aussi à la rédaction. Notre journaliste Hélène Sergent essaye d’y répondre dans la journée ! Nous vous partagerons évidemment l’article dans ce live.

10h12 : Le groupe Michelin à l’arrêt pendant une semaine (voire plus)

Le groupe français de pneumatiques Michelin a décidé d’interrompre la production de ses usines pendant une semaine en Espagne, en France et en Italie à cause du coronavirus, a annoncé ce lundi matin un porte-parole.

Il s’agit de respecter « les mesures d’hygiène et de confinement mises en place dans ces pays », a expliqué ce porte-parole à l’AFP, précisant que cette décision était pour l’instant valable « jusqu’au dimanche 22 mars ».

10h04 : L’UE « anticipe une récession sur 2020 »

L’Union européenne anticipe une récession sur 2020, a indiqué ce lundi le commissaire européen chargé du Marché intérieur Thierry Breton sur BFM Business.

« Avant la crise, on était aux alentours de 1,4 % » de prévision de croissance « sur l’ensemble du continent. On pense qu’on va avoir un impact entre 2 et 2,5 % » sur cette croissance, a-t-il dit sur BFM Business.

9h51 : La Bourse de Madrid chute de plus de 8 % à l’ouverture, -6 % à Milan

La Bourse de Madrid chutait lundi de plus de 8 % en début de séance dans le sillage des autres bourses européennes inquiètes face à a pandémie de nouveau coronavirus.

9h46 : Après de longues semaines de lutte, les soignantes de Wuhan portent les stigmates de la lutte contre l'épidémie

Elles portent leurs plaies comme des médailles... Les masques ont laissé des traces sur les visages des infirmières et docteurs de Wuhan, épicentre de l'épidémie de Covid-19.

 

9h40 : Kevin Mayer dénonce l'irresponsabilité des Français 

La star du décathlon a donné son avis sur la gestion de la pandémie par les Français (et sur les JO de Tokyo). C'est à lire dans cet article de 20 Minutes Sport !

9h39 : Les conseils quarantaine de Terminator

Lavez-vous les mains, et restez à la maison («stay the f… home »), avec ou sans Whiskey le poney et Lulu l’âne.

 

9h31 : On retrouve les bonnes vieilles habitudes, même en quarantaine

« Nous sommes à l'arrêt pour régulation. Merci de patienter »

 

9h19 : Emmanuel Macron réunit ce midi un déjeuner « en format Conseil de défense », indique l’Elysée

Des décisions pourraient être annoncées à l'issue de cette réunion. Le chef de l'Etat devait également s'entretenir à 10 heures avec la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, la chancelière Angela Merkel et le président du Conseil Charles Michel pour discuter d'un éventuel contrôle renforcé aux fontières européennes, avant la visioconférence des leaders G7 à 15 heures.

9h10 : Les Bourses européennes ouvrent en forte baisse

La Bourse de Paris s’écroule à l’ouverture (-5,62 %, à 3.886,82 points). Idem à Francfort, où le Dax plonge sous les 9.000 points pour la première fois depuis 2016. La Bourse de Londres enregistre une baisse de -4,77 %.

8h54 : Mise en place d’un équivalent du chômage partiel pour les assistantes maternelles avec 80 % du salaire versé, annonce Muriel Pénicaud

8h52 : La réforme de l’indemnisation du chômage reportée au 1er septembre, annonce Muriel Pénicaud

8h51 : Air France prévoit de réduire son offre de « 70 à 90 % » pendant deux mois, annonce la compagnie

8h35 : « Il faut que chacun y mette du sien »

« Il faut lancer un gros appel à la responsabilité », a déclaré Marlène Schiappa sur Franceinfo, ce lundi, après avoir critiqué les Français qui ne respectaient pas les mesures de sécurité. « Il faut que chacun y mette du sien, que les chefs d’entreprises soient compréhensifs, que les Français respectent les mesures annoncées par le chef de l’Etat », a-t-elle ajouté.

Interrogée sur un possible confinement total, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes a admis que la situation pourrait évoluer : « Si chacun ne respecte pas les consignes qui ont été données, le gouvernement sera contraint de passer à des mesures de confinement plus dures ».

8h29 : « Si nous devions prendre des mesures supplémentaires (…) nous n’hésiterons pas à le faire »

« La prise de conscience du danger face auquel nous sommes n’est pas encore au rendez-vous dans la société française », a déclaré Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement ce lundi matin sur France Inter. « Et si nous devions prendre des mesures supplémentaires pour que cela imprime davantage dans le comportement de nos concitoyens, nous n’hésiterons pas à le faire », a-t-elle ajouté.

8h23 : « Quand on est dans un risque exponentiel, on agit d’abord, on analyse ensuite »

Tomas Pueyo a partagé sur les réseaux une très longue analyse prouvant la grande dangerosité du coronavirus et l’importance du confinement total. Notre journaliste Oihana Gabriel l’a interrogé et c'est à lire juste ici.

8h16 : Premiers contrôles de la police allemande à côté de Strasbourg

La police allemande a entamé à 8 heures précises le contrôle des automobilistes et des piétons à l’entrée de Kehl, la ville frontière allemande située face à Strasbourg, sur l’autre rive du Rhin, pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus, a constaté un journaliste de l’AFP.

Plusieurs automobilistes venant de France ont été refoulés par les policiers allemands alors que Paris et Berlin ont annoncé dimanche la réduction au « strict nécessaire » des traversées de la frontière entre les deux pays.

8h11 : Vous souhaitez aider les soignants mais vous ne savez pas comment faire ?

Une belle initiative de solidarité. Le site enpremiereligne.fr vous permet d’aider les soignants mobilisés en faisant leurs courses ou en gardant leurs enfants, et inversement, si vous êtes soignants, vous pouvez vous y inscrire pour recevoir de l’aide.

8h04 : Jérôme Salomon demande à la population de rester chez eux

« Beaucoup de gens n’ont pas compris qu’il faut rester à domicile, cette faible adhésion [aux consignes] fait qu’on n’arrive pas à freiner l’évolution de l’épidémie », a déclaré Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, ce lundi matin sur France Inter.

 

8h02 : Los Angeles ferme aussi bars, restaurants et boîtes de nuit

La ville de Los Angeles a ordonné à tous les bars, restaurants et boîtes de nuit de fermer à partir de dimanche minuit, sauf pour la vente à emporter, afin de combattre la propagation du coronavirus, a annoncé le maire Eric Garcetti. Cette interdiction restera en vigueur au moins jusqu’au 31 mars, a-t-il précisé.

Une mesure similaire a été adoptée également dimanche à New York tandis qu’à Las Vegas, le groupe MGM Resorts a annoncé la fermeture temporaire des 13 casinos et hôtels.

7h47 : La situation est « très inquiétante » et « se détériore très vite »

La situation de l’épidémie de coronavirus en France « est très inquiétante » et « se détériore très vite », a déclaré lundi sur France Inter le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, s’inquiétant d’une éventuelle « saturation » des hôpitaux.

« Le nombre de cas double désormais tous les trois jours », mais « je voudrais surtout que nos concitoyens se rendent compte qu’il y a des personnes qui sont malades, en réanimation et dont le pronostic vital est engagé, et ces personnes se chiffrent en centaines », a-t-il insisté.

7h39 : Les élections municipales perturbées par le coronavirus

Une abstention historique et une incertitude sur le second tour, un Premier ministre en ballottage, une poussée des écologistes, voici les points à retenir du premier tour des élections municipales.

Avec un taux compris entre 53,5 et 56 % selon les instituts de sondages, l’abstention a atteint un niveau historique, de près de 20 points supérieur à celui de 2014, sur fond de crise du coronavirus.

Une forte incertitude pèse sur la tenue du second tour, dimanche prochain, dans un pays où l’épidémie n’en est qu’à ses débuts. Plusieurs responsables politiques ont réclamé le report du second tour. La question d’un tel report sera examinée en début de semaine, après consultations des scientifiques et des responsables de partis. L’un d’entre eux, Christian Jacob, chef de file des Républicains, a d’ailleurs été testé positif au Covid-19 ce dimanche. Si le report était décidé, cela obligerait à réorganiser l’ensemble des deux tours, car les élections municipales forment un tout. Sauf peut-être pour les candidats élus dès le premier tour.

7h30 : Un décret précise les commerces qui peuvent rester ouverts

Un nouveau décret a été publié ce lundi matin au Journal officiel. Il précise les établissements qui peuvent continuer à ouvrir et ceux qui, à l’inverse, doivent obligatoire fermer.

Les établissements qui doivent fermer : salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles, les magasins de vente et centres commerciaux, les restaurants et les bars, les salles de danse et salles de jeux, les bibliothèques, les salles d’expositions, les établissements sportifs couverts, les musées, les chapiteaux, tentes et structures, les établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement.

Les établissements qui peuvent ouvrir : les lieux de culte, les garages, les magasins alimentaires (supérette, supermarché, etc.), commerce d’équipements automobiles, commerce et réparation de motocycles et cycles, les stations essence, les bureaux de tabac-presse, les pharmacies, les animaleries, les hôtels, les agences d’intérim, les banques, les blanchisseries, les pompes funèbres.

7h26 : Thermomètre pour tout le monde à l’entrée de la Maison Blanche

Ministres, conseillers, journalistes : toute personne entrant à la Maison Blanche devra désormais se soumettre au thermomètre pour détecter d’éventuels symptômes du coronavirus. « A partir de lundi matin, des tests de température seront effectués sur toute personne entrant dans le complexe de la Maison Blanche », a annoncé dimanche soir Judd Deere, porte-parole de l’exécutif américain.

« Des tests de température complémentaires seront menés au long de la journée sur les personnes en contact avec le président et le vice-président », a-t-il ajouté. La célèbre « West Wing », où sont situés le Bureau ovale et les bureaux des très proches collaborateurs du président, abrite aussi la salle de presse et des espaces de travail (exigus) pour certains des journalistes accrédités.

7h22 : Les bars et restaurants fermés à New York, sauf pour vente à emporter

Le maire de New York a annoncé dimanche soir la fermeture des bars et restaurants de sa ville, sauf pour la vente à emporter, nouvelle étape destinée à enrayer la propagation du coronavirus.

« Demain je signerai un décret limitant les restaurants, les bars et les cafés à la vente à emporter et aux livraisons à domicile. Les boîtes de nuit, les cinémas, les petits théâtres et salles de concerts doivent tous fermer. Le décret prendra effet mardi à 9h du matin », a indiqué le maire de la première ville américaine, Bill de Blasio, après avoir plus tôt dimanche annoncé la fermeture des écoles publiques à partir de lundi.

7h20 : La fermeture des établissements scolaires entre en vigueur ce lundi

Les crèches, écoles et universités ferment, à partir de ce lundi, dans toute la France. Les élèves vont suivre, au moins jusqu’aux vacances de printemps, un enseignement à distance. Seuls « les enfants de moins de seize ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire » seront admis dans les établissements scolaires.

7h17 : Le point sur la situation en France

Le dernier bilan, annoncé dimanche soir par Santé Publique France, fait état de 127 morts et 5.423 cas confirmés, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures. En Martinique, un premier décès a été enregistré. Il s’agit du premier en Outre-mer.

Bonjour et bienvenue dans ce live 

Ici Manon et Lucie aux commandes. Nous allons suivre ensemble toute la journée l'évolution de la pandémie de coronavirus.