Coronavirus : La femme de Justin Trudeau contrôlée positive au Covid-19

EPIDEMIE Le premier ministre canadien est du coup mis à l’isolement, même s’il ne présente pas de symptômes

20 Minutes avec AFP

— 

Sophie et Justin Trudeau, en décembre 2019. (archives)
Sophie et Justin Trudeau, en décembre 2019. (archives) — Justin Tang/AP/SIPA

Sophie Grégoire-Trudeau, la femme du Premier ministre canadien, a été testée jeudi positive au nouveau coronavirus et sera en quarantaine « pour une durée indéterminée », tandis que le chef du gouvernement restera à l’isolement pendant deux semaines. « Le Premier ministre est en bonne santé et ne présente aucun symptôme », a tout de même annoncé le cabinet de Justin Trudeau, en précisant que l’épouse du Premier ministre se sentait « bien » et que ses symptômes demeuraient « modérés ».

Justin Trudeau, 48 ans, ne subira pas de test « à ce stade » et « continuera d’assumer pleinement ses fonctions », poursuit son bureau, ajoutant que le Premier ministre s’adresserait aux Canadiens ce vendredi. Ses services avaient annoncé dans la matinée que le chef du gouvernement avait décidé de travailler de chez lui pendant que son épouse « se fait tester pour le Covid-19 ». Sophie Grégoire Trudeau présentait des symptômes grippaux depuis son retour d’un voyage à Londres.

Sophie Grégoire-Trudeau rassurante

Justin Trudeau a appelé dans la journée ses homologues italien et britannique, Giuseppe Conte et Boris Johnson, ainsi que le président américain Donald Trump, souligne son cabinet. Ce vendredi, il s’entretiendra par téléphone avec les Premiers ministres des provinces canadiennes pour faire le point sur la lutte contre l’épidémie, qui a pris de l’ampleur au Canada ces derniers jours. Cette rencontre, initialement prévue en présence des intéressés à Ottawa, a été annulée in extremis pour cause de coronavirus.

Dans un message personnel adressé aux Canadiens, l’épouse de Justin Trudeau s’est voulue rassurante sur son propre cas. « Bien que je ressente quelques symptômes désagréables liés au virus, je me remettrai sur pieds sous peu », indique-t-elle. « Je me retrouve en quarantaine mais rien de ma condition ne se compare au sort d’autres familles canadiennes dont la santé est affectée plus sérieusement ». Le Canada recensait jeudi plus de 150 cas de coronavirus sur son territoire avec un seul décès constaté à ce jour.

Avec 13 cas, le gouvernement du Québec a annoncé de son côté une série de mesures renforcées, appelant notamment les voyageurs revenant de l’étranger à se placer en isolement pendant deux semaines. Le gouvernement provincial a également interdit les rassemblements intérieurs de plus de 250 personnes. Il a appelé les Québécois à privilégier le télétravail chaque fois que possible. « Je demande à toutes les personnes qui reviennent de l’étranger ou qui ont des symptômes comparables à la grippe, de se placer en isolement volontaire pour quatorze jours », quel que soit le pays d’origine, a annoncé le Premier ministre du Québec François Legault lors d’une conférence de presse.