Russie : Ikea crée des designs spéciaux pour les appartements uniformes de l'ère soviétique

DECO L’outil Kvartiroteka (sélection d’appartements) propose d’aménager virtuellement quatorze modèles de plans de logements les plus répandus dans l’architecture de l’époque soviétique

20 Minutes avec agence
— 
Un sac Ikea (Illustration)
Un sac Ikea (Illustration) — Rafael Ben Ari/Newscom/SIPA

Ikea a lancé sur la version russe de son site Internet un outil spécialement adapté aux logements construits dans le pays à l’époque soviétique, en juin 2019. La fonctionnalité baptisée Kvartiroteka (sélection d’appartements) permet aux occupants de ces habitations de simuler en ligne différents aménagements, décorations et ameublements pour leur intérieur, relate le site Fast Company.

L’opération est simplifiée par l’uniformisation de ces biens immobiliers. Près de 60 % des Russes habitent dans un de ces logements aux plans similaires, précise Bloomberg. Ces constructions à bas prix étaient initialement prévues pour être des habitations temporaires. Leur ancienneté et leur aspect démodé sont donc une incitation pour les occupants à repenser l’aménagement de leur appartement.

La croissance d'Ikea est florissante en Russie

Au cours de ses six premiers mois d’existence, Kvartiroteka a attiré 2,8 millions de visiteurs sur le site d'Ikea. La Russie est d’ailleurs le deuxième pays où la croissance du géant suédois est la plus forte. L’outil en ligne propose aux clients une sélection des 14 plans d’appartements les plus fréquents dans l’architecture soviétique. Les internautes ont ensuite la possibilité de visionner virtuellement différentes combinaisons d’aménagement choisies.

L’objectif des solutions offertes est de rentabiliser l’espace limité et de pallier le manque de séparations qui se fait souvent sentir entre les différentes parties du logement. Les amateurs de la marque ont aussi la possibilité de se rendre physiquement dans un des cinq « studios design » à Moscou, Saint-Pétersbourg et Tioumen, où ils peuvent également rencontrer des conseillers, précise Fast Company. Ikea envisage désormais d’étendre le dispositif à la Chine, la Pologne et l’Allemagne, où les logements aux caractéristiques similaires sont également nombreux.