Gibraltar : Deux trafiquants de drogue tués dans une course-poursuite en mer avec la police

ACCIDENT Deux autres personnes ont été blessées dans la collision. Elles ont reçu des soins avant d’être placées en garde à vue

20 Minutes avec agences

— 

Une vue du rocher de Gibraltar depuis Algérisas
Une vue du rocher de Gibraltar depuis Algérisas — Jorge Guerrero AFP

Deux trafiquants de drogue présumés sont morts ce dimanche au large de Gibraltar lors d’une course-poursuite avec la police. La police royale de Gibraltar (RGP) a lancé une enquête, indique-t-elle dans un communiqué.

La collision est survenue entre un navire intercepteur de la RGP et un bateau pneumatique. Deux autres occupants de la petite embarcation ont été blessés. Le bateau suspect venait d’être détecté et interpellé alors qu’il « menait des activités de trafic de drogues illicites », selon la police de Gibraltar.

Une zone de trafic intense

Le bateau de 14 m, de type semi-rigide, était occupé par trois Espagnols et un Portugais. Les deux blessés ont été soignés puis placés en garde à vue pour « navigation dangereuse, trafic illicite et refus d’obtempérer ».

Les trafiquants opèrent fréquemment autour de Gibraltar, à quelques kilomètres des côtes marocaines. L’Espagne est la première porte d’entrée du cannabis en Europe. De juillet 2018 à juillet 2019, 143 tonnes de haschich et 5,4 tonnes de cocaïne ont été saisies dans cette zone, qui comprend le port espagnol d’Algésiras.