Coronavirus : Plus de 4.000 morts dans le monde... Mesures radicales en Italie...

EPIDEMIE Retrouvez avec nous les derniers développements de l’épidémie du nouveau coronavirus en France et dans le monde  

M.A. et L.Br.

— 

Queue devant un supermarché à Milan, le 8 mars 2020.
Queue devant un supermarché à Milan, le 8 mars 2020. — AFP

L’ESSENTIEL

  • L’épidémie de coronavirus continue de se propager en France. Selon les chiffres officiels, 1.412 personnes sont contaminées et 25 sont décédées.
  • Les rassemblements de plus 1.000 personnes seront désormais interdits dans l’Hexagone et près de 300.000 élèves vont rester chez eux, ce lundi.
  • L’Italie, désormais pays le plus touché après la Chine avec 366 décès et 7.375 cas positifs, a placé dimanche un quart de sa population, soit 15 millions de personnes, en quarantaine.
  • Dans le reste du monde, le nombre de cas de coronavirus dépasse désormais les 110.000 et plus de 3.800 sont mortes.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

7h : Ce live est désormais terminé

Merci de nous avoir suivis. Pour continuer à suivre les dernières actualités liées au coronavirus, vous pouvez consulter notre nouveau live.

 

6h39 : Effondrement des ventes de voitures en Chine
Le premier marché automobile mondial paralysé par l’épidémie, les ventes se sont effondrées en Chine sur un an en février (-78,4 %), a annoncé une fédération professionnelle. Quelque 124.649 voitures particulières ont été vendues le mois dernier contre 575.791 il y a un an sur cette période, a indiqué lundi la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA). Cet effondrement reflète la paralysie de la seconde économie mondiale, en particulier le confinement imposé à quelque 56 millions de personnes dans la province centrale du Hubei et de sa capitale Wuhan, centres majeurs de l’industrie automobile chinoise. Avec de nombreux ouvriers en quarantaine, la reprise de la production ne se fait encore que très progressivement et en ordre dispersé selon les constructeurs. Et cette situation perturbe les acheminements de pièces détachées tout comme les livraisons des véhicules terminés.

6h31 : Le Japon prépare un projet de mesures d'« état d’urgence »
Le gouvernement japonais a approuvé mardi un projet de mesures d'« état d’urgence » qui permettraient aux autorités d’exiger le confinement et de réquisitionner des bâtiments pour les utiliser comme hôpitaux pour renforcer la lutte contre l’épidémie de coronavirus à cinq mois des Jeux olympiques. « Nous ne sommes pas actuellement dans une situation nécessitant de déclarer un état d’urgence », a néanmoins déclaré mardi à la presse le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga. Le projet annoncé mardi est une révision d’une loi de 2012 destinée à ralentir la propagation d’une nouvelle grippe. Le texte devrait être approuvé cette semaine.

5h26 : La rencontre de Ligue Europa Séville FC – AS Rome à huis clos
Le match des huitièmes de finale aller se jouera à huis clos jeudi au stade Ramon Sanchez Pizjuan, a annoncé le club espagnol. « La mesure a été approuvée par le Conseil inter-territorial du système national de santé, coordonné par le ministère de la Santé et le ministère de la Santé et des Familles », précise le communiqué, « afin de préserver la sécurité des supporters en contenant la propagation du COVID-19 ».

5h09 : Pour Bolsonaro, la menace est « surestimée »
Le président brésilien a cherché lundi à minimiser la menace que constitue le virus et à relativiser la journée noire que les Bourses du monde entier ont connu, en marge d’une visite en Floride. La chute des Bourses mondiales lundi « concerne essentiellement le prix du pétrole, qui a chuté de 30 %, et la question du coronavirus, aussi », a déclaré le président d’extrême droite. « Je crois que le pouvoir destructeur de ce virus est surestimé », a-t-il assuré. La Bourse de Sao Paulo a encaissé lundi sa plus forte chute en une séance depuis 1998, à 12,17 % à la clôture, tandis que le cours de Petrobras a plongé de près de 30 %, en pleine panique autour du krach pétrolier et des conséquences économiques du coronavirus.

4h58 : Le président chinois en visite à Wuhan, épicentre de l’épidémie

Xi Jinping est arrivé mardi à Wuhan (centre), ville à l’épicentre du Covid-19 et totalement bouclée depuis fin janvier, une première depuis le début de l’épidémie, a annoncé un média d’Etat. Cette visite surprise intervient au moment où les drastiques mesures de confinement prises par la Chine semblent avoir porté leurs fruits, le nombre de nouvelles contaminations ayant chuté de manière spectaculaire ces dernières semaines dans le pays. Des rencontres avec des habitants, des médecins, des malades et des responsables politiques sont notamment inscrites au programme de sa « visite d’inspection », selon l’agence de presse officielle.

4h16 : Les tournois du circuit mondial de judo annulés jusqu’à fin avril, des occasions manquées pour Riner
Cela comprend le Grand Slam d’Ekaterinbourg en Russie et le Grand Prix de Tbilissi et d’Antalya, a précisé lundi la Fédération internationale de judo. Le tournoi de Rabat, programmée le week-end dernier, n’avait déjà pu se disputer sur décision des autorités marocaines. Ces annulations en série chamboulent la course à la qualification olympique qui court jusqu’à fin mai : 1000 points étaient par exemple en jeu en Russie. Pour Teddy Riner (30 ans), en quête d’un troisième sacre olympique historique à Tokyo, cela représente des occasions manquées de se hisser au classement olympique – où il est actuellement 24e – et de décrocher le statut de tête série, offrant un tableau plus favorable aux JO.

4h09 : Un premier cas détecté dans une usine de Boeing

L’avionneur américain a indiqué lundi qu’un de ses employés, travaillant dans une usine, avait été testé positif au virus, ce qui en fait le premier cas connu au sein de l’entreprise. L’employé en question travaille dans l’usine d’Everett, près de Seattle dans l’Etat de Washington, un des plus touchés par l’épidémie de pneumonie virale aux Etats-Unis. Cette usine assemble les avions 777 et 787 notamment. Le constructeur aéronautique affirme avoir pris des mesures de précaution pour éviter une propagation de l’épidémie dans ses usines, en demandant notamment aux salariés ayant été en contact ou travaillant avec l’employé affecté de s’auto-confiner et affirme avoir nettoyé tous les espaces communs et les espaces de travail.
 

4h01 : Le futur directeur de cabinet de Trump en quarantaine volontaire

Mark Meadows, nommé il y a quelques jours par Donald Trump pour devenir son nouveau directeur de cabinet, est actuellement en quarantaine volontaire après avoir été potentiellement en contact avec une personne testée positive au virus. Il ne présente aucun symptôme et un test « de précaution » s’est révélé négatif, a précisé son porte-parole. Donald Trump avait annoncé vendredi avoir choisi cet élu républicain de 61 ans pour occuper le difficile poste de « chief of staff ».

3h42 : Les Bourses asiatiques limitent la casse, les cours du pétrole remontent

Les grandes Bourses asiatiques ont limité les dégâts mardi matin, soulagées par un rebond des prix du pétrole après leur krach de la veille et par l’espoir de mesures budgétaires des Etats pour soutenir leurs économies. Après avoir encore lâché plus de 3 % en début de séance, dans la foulée de la dégringolade de Wall Street la veille, la pire depuis 2008, l’indice vedette Nikkei de la Bourse de Tokyo perdait « seulement » 1,22 % à 19.458,75 points vers 3h, heure française.

3h19 : Un Français infecté en Mongolie, premier cas confirmé du pays

Un ressortissant français travaillant en Mongolie est le premier cas confirmé de Covid-19 à être recensé dans le pays asiatique, où des mesures de confinement ont été imposées, ont annoncé mardi les autorités. Cet employé d’une filiale locale du géant français du nucléaire Orano, spécialisé notamment dans l’extraction d’uranium, n’aurait pas respecté la quarantaine obligatoire de 14 jours à son arrivée dans le pays, a précisé la ministre mongole de la Santé, Davaajantsangiin Sarangerel.

3h00 : Le bilan dépasse les 4.000 morts

Le bilan mondial des décès a dépassé mardi la barre de 4.000 avec 17 nouveaux morts rapportés par la Chine, selon un comptage de l’AFP. D’après le bilan établi à 2h mardi, heure française, à partir de sources officielles, il y a eu 4.011 décès en raison de l’épidémie, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans 101 pays et territoires.

2h53 : La mince frontière entre précaution et paranoïa

Un petit groupe de passagers d’un vol United Airlines alarmés par les éternuements et la toux d’un de leurs voisins, craignant qu’il ne soit porteur du nouveau coronavirus, ont tellement protesté que leur vol a fini par se poser pour les laisser sortir. Le vol devait relier dimanche après-midi le comté d’Eagle, dans le Colorado (ouest), à Newark sur la côte est des Etats-Unis. Il a fait une escale imprévue à Denver, au cours de laquelle trois passagers ont quitté l’appareil, avant de reprendre sa route. La compagnie a indiqué qu’il ne s’agissait « en aucune manière d’une urgence médicale » mais d’un incident suscité par des passagers ayant peur d’être contaminés par un autre voyageur qui éternuait et toussait. Ce voyageur, qui a été examiné lors de l’escale de Denver, souffrait simplement d’allergies, n’avait pas de fièvre et a donc pu demeurer à bord. Trois personnes se plaignant de sa présence ont en revanche préféré débarquer et poursuivre leur trajet par d’autres moyens, a indiqué la police de Denver.

Un Boeing 737 d'United Airlines à l'aéroport de San Francisco, le 7 mars 2020.
Un Boeing 737 d'United Airlines à l'aéroport de San Francisco, le 7 mars 2020. - Yichuan Cao/Sipa USA/SIPA

2h24 : Des supermarchés de nuit pris d’assaut à Rome et Naples
Des Italiens, apeurés par le décret gouvernemental interdisant à compter de mardi dans toute l’Italie les déplacements non indispensables, se sont rués dans les magasins. Pommes de terre, biscottes, lait, sucre, farine, mais aussi savons et désinfectants, partaient en premier des rayonnages, comme en temps de guerre, selon un vendeur interrogé par l’agence de presse Ansa.

Une note explicative du gouvernement, rappelant lundi soir que les supermarchés resteront ouverts et seront « régulièrement » approvisionnés, recommande à la population de ne pas « s’affoler pour acheter des denrées alimentaires ou des biens de première nécessité, qui pourront être achetés dans les prochains jours ».

Queue devant un supermarché à Milan, le 8 mars 2020.
Queue devant un supermarché à Milan, le 8 mars 2020. - AFP

1h39 : La Tunisie suspend toutes les liaisons maritimes avec l’Italie
En ce qui concerne le transport aérien, il a été décidé de limiter les vols en provenance de l’Italie. Ces mesures seront appliquées jusqu’au le 4 avril « avec une possibilité de modifier cette période selon le développement de la situation ». A ce jour, cinq personnes – trois de retour de l’Italie, une de France et une autre contaminée en Tunisie –, ont été diagnostiquées positives au nouveau coronavirus, a affirmé lundi à la presse le directeur général de Santé, Chokri Hamouda.

1h26 : Les associations réclament l’hébergement des SDF après l’hiver
Les associations de lutte contre la pauvreté ont demandé lundi au gouvernement que, dans le contexte actuel de propagation du coronavirus, les sans-abri hébergés pendant l’hiver ne soient pas remis à la rue au 31 mars. « Il serait inconcevable que l’Etat ferme des places d’hébergement dans ce contexte de crise sanitaire », pour Florent Gueguen, directeur général de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), qui regroupe 800 associations. « Le problème est que le public SDF fait partie des plus à risque face aux virus, car souvent atteint de maladies chroniques et parfois vieillissant », explique-t-il.
 

1h09 : Les play-offs de la Ligue Magnus de hockey suspendus
Cette décision courant jusqu’au 17 mars prendra effet à partir des demi-finales, les deux derniers matchs des quarts opposant Mulhouse et Amiens, prévus mardi et éventuellement mercredi en cas d’égalité entre les deux équipes, sont eux maintenus et se dérouleront à huis clos, précise la Fédération. Les demi-finales devaient avoir ce mardi 10 mars et le vendredi 13 mars.

1h02 : Le défilé de la Saint Patrick annulé à Boston, maintenu pour l’instant à New York
Le maire de Boston a annoncé lundi l’annulation de l’événement annuel, qui devait attirer environ un million de personnes le 15 mars, tandis que le maire de New York maintenait le sien, pourtant deux fois plus important. L’annulation est motivée par « une abondance de précautions, pour nous assurer que nous faisons le nécessaire pour la santé et la sécurité des résidents de Boston », a annoncé Marty Walsh, maire de Boston, dans un communiqué sur son compte Twitter. Le défilé s’est tenu chaque année sans interruption depuis 1762 selon le site Internet des organisateurs. L’événement, très festif, s’accompagne généralement d’une forte consommation de bières et d’autres alcools, peu propice au respect des consignes de précaution censées enrayer la propagation du virus.

0h48 : Mike Pence ignore si Trump a été testé au coronavirus
Le vice-président américain a déclaré lundi ne pas savoir si Donald Trump avait été testé au coronavirus, alors que plusieurs élus américains proches du président ont annoncé avoir été exposés au virus, dont certains ont été en contact avec Donald Trump par la suite.
« Je ne connais sincèrement pas la réponse à cette question », a déclaré Mike Pence, interrogé sur le sujet lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche. « Nous vous donnerons la réponse de la part du médecin de la Maison-Blanche très rapidement. »
Le vice-président a précisé qu’il n’avait pas été lui-même testé.
 

0h41 : Trump veut des mesures pour soulager l’économie
Le président américain a annoncé lundi vouloir prendre des mesures « de grande ampleur » pour soulager l’économie américaine face aux répercussions de l’épidémie, qui seront détaillées mardi. Le président Trump a notamment évoqué « une coupe possible dans les taxes salariales » qui doit être discutée avec les responsables du Congrès, lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche de l’équipe coordonnant la réponse américaine à l’épidémie. Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin s’est voulu rassurant : « Les Etats-Unis ont l’économie la plus robuste du monde », a-t-il déclaré. Il a loué les mesures économiques et commerciales prises jusqu’ici par le président, qui ont placé selon lui « l’économie américaine dans une très bonne position ».
 

0h35 : Les premiers passagers du « Grand Princess » ont débarqué à Oakland

Le navire de près de 300 mètres de long a fini son périple vers 12h15 heure locale (20h15 à Paris) le long d’un quai du port d’Oakland, près de San Francisco, où la mise en quarantaine et le rapatriement des quelque 2.400 passagers présents à bord seront organisés par les autorités qui ont évoqué une opération « sans précédent ». Quelques heures après son amarrage, les premiers passagers ont pu être débarqués du Grand Princess, où 21 cas de coronavirus (deux passagers et 19 membres de l’équipage) ont été détectés, après la mort en Californie d’un passager qui avait précédemment participé à une partie de la croisière. Ces premiers patients, dont l’état de santé était jugé le plus préoccupant, ont été pris en charge par des équipes vêtues de tout l’attirail nécessaire pour se protéger du Covid-19 (blouses, gants, respirateurs et masques) et évacués par des ambulances.

21h56 : L’Italie prend une série de mesures drastiques

Le gouvernement de Giuseppe Conte vient d’annoncer des mesures radicales pour tenter d’enrayer le développement du Covid-19 sur son territoire. Le pays prolonge la fermeture des écoles et universités jusqu’au 3 avril, ordonne la suspension du championnat de football, instaure l'« interdiction de rassemblement » et, dernière mesure mais non des moindres, ordonne d'« éviter les déplacements » dans toute l’Italie. Les mesures détaillées par ici.

21h52 : Le coronavirus se rapprocherait-il de Donald Trump ?

Cinq élus du Congrès américains étaient lundi en quarantaine volontaire, dont au moins deux républicains qui ont eu des contacts avec Donald Trump après avoir été exposés au coronavirus.

L’élu de la Chambre des représentants Matt Gaetz voyageait lundi même à bord de l’avion présidentiel Air Force One qui ramenait Donald Trump vers Washington. Il a signalé un peu plus tard avoir été exposé « il y a onze jours » à une personne qui a depuis subi un test positif au coronavirus. « Bien que l’élu ne ressente pas de symptômes, il a été testé aujourd’hui et attend des résultats bientôt », a écrit son équipe sur son compte Twitter. Il restera en quarantaine volontaire jusqu’à la fin de la période conseillée de 14 jours.

Un autre élu républicain de la Chambre, Doug Collins, qui avait rencontré Donald Trump vendredi, a lui annoncé lundi qu’il se mettait volontairement en quarantaine bien qu’il n’ait « aucun symptôme », parce qu’il avait été exposé au coronavirus fin février. Doug Collins était juste derrière le président américain vendredi lors d’une visite officielle des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains à Atlanta. Il aurait aussi serré la main de Donald Trump à l’occasion de ce déplacement, d’après certains médias.

Les deux élus ont été exposés au virus lors d’une grande conférence conservatrice (CPAC), organisée du 26 au 29 février près de Washington. Donald Trump et son vice-président Mike Pence avaient participé à cette conférence.

21h29 : Lundi noir sur les marchés mondiaux

Le spectre du cataclysme financier de la fin 2008 est dans toutes les têtes ce soir.

« C'est l'une des pires journées que j'ai vécues en Bourse », confie à l'AFP Oliver Roth, stratège chez Oddo Seydler Bank, à Francfort, où le Dax a connu sa plus lourde chute depuis 2001 (-7,94%).

Comme la Bourse allemande, les marchés européens ont connu des décrochages spectaculaires: -8,39% pour le CAC 40 parisien, -7,69% pour l'indice londonien FTSE-100, deux variations qui n'avaient pas eu lieu depuis 2008. La Bourse de Milan a perdu plus de 11%, celle de Madrid 7,96%. 

A la Bourse de New York, l'effondrement des indices en début de séance a même déclenché une interruption automatique des échanges pendant 15 minutes, le temps que les investisseurs reprennent leurs esprits et que l'argent puisse un peu circuler sur le marché. Son indice vedette, le Dow Jones, a finalement perdu 7,79%, encaissant sa pire séance depuis 2008. Lire notre article Coronavirus : Pourquoi les Bourses mondiales s’affolent-elles avec le pétrole ?

20h55 : L'Espagne dépasse les 1.000 cas, Madrid ferme les écoles

L'Espagne a dépassé ce lundi le cap des 1000 cas et le nombre de morts a bondi de 16 à 28, selon le ministère de la Santé qui a annoncé la fermeture des écoles et universités à Madrid.

Le bilan a ainsi quasiment doublé au cours des dernières 24 heures : l'Espagne comptait 589 cas et 16 morts dimanche.  Les autorités ont désigné comme  principaux foyers de contagion Madrid et deux villes du Pays basque (nord du pays), dont Vitoria, la capitale régionale.

Les chiffres «montrent que l'évolution de la maladie empire», a déclaré le ministre de la Santé Salvador Illa, en précisant que le tournant s'était produit dimanche soir.

Tous les centres éducatifs, des garderies jusqu'aux universités, seront fermées mercredi dans la région de Madrid et à Vitoria et Labastida, au Pays basque, a poursuivi le ministre.

20h35 : L’Outre-mer toujours en stade 1

Alors que l’hexagone est en stade 2 de l’épidémie depuis fin février, « le stade 1 est maintenu dans l’ensemble des territoires » ultramarins, a annoncé celundi le ministère des Outre-mer.

« À ce stade, 10 cas sont confirmés dans les territoires d’outre-mer : deux cas en Martinique, cinq en Guyane, deux à Saint-Martin, un à Saint-Barthélemy », rappelle le ministère dans un communiqué, à l’issue d’une réunion de la « Task Force Interministérielle » dédiée aux territoires d’outre-mer. Il n’y a pas eu de personnes décédées. Les autres territoires ne sont pas infectés.

« Le stade 1 est maintenu dans l’ensemble des territoires, selon des modalités d’application différenciées, décidées localement par le préfet et l’Agence régionale de santé, en fonction des particularités des territoires », explique-t-on de même source.

L’objectif du stade 1 est de garantir la lutte contre l’entrée du virus. Dans les zones où des porteurs du virus ont été identifiés, les déplacements des personnes touchées sont limités et la zone est circonscrite pour éviter tout contact pour une période de 14 jours.

20h15 : Le paquebot Grand Princess a accosté à Oakland, près de San Francisco

20h05 : 28 morts en Espagne

L'Espagne compte 28 morts et 1.204 cas d'après un bilan publié celundi soir par le ministère espagnol de la Santé. Le bilan a ainsi quasiment doublé au cours des dernières 24h : l'Espagne comptait 589 cas et 16 morts dimanche.

Le ministre de la Santé devait tenir une conférence de presse dans la soirée.

Le pays a déjà durci ses mesures pour contenir l'épidémie, notamment dans un des principaux foyers de contagion, le Pays basque. Ainsi, toutes les écoles de la ville espagnole de Vitoria, chef lieu la région, vont être fermées pendant deux semaines, a annoncé lundi un porte-parole du gouvernement régional.

20h00 : Le ministre de la Culture testé positif mais « en forme »

Le ministre de la Culture Franck Riester a été contaminé par le nouveau coronavirus, a indiqué ce lundi son cabinet, soulignant qu’il était « en forme » et à son domicile parisien.

« Le ministre a été testé positivement aujourd’hui » après avoir manifesté des « symptômes », a précisé le cabinet, notant que Franck Riester avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l’Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés.

Interrogé par l’AFP, Matignon a indiqué que « les règles pour les ministres sont les mêmes que pour tous les Français ». « Pour le gouvernement, les règles de prudence et les gestes barrières demeurent de mise », a-t-on ajouté de même source.

Franck Riester, 46 ans, a passé plusieurs jours, la semaine dernière à l'Assemblée nationale où cinq députés ont été atteints à ce jour.

19h45 : La prière du vendredi à la Grande Mosquée de Paris annulée, « jusqu’à nouvel ordre »

La prière ne sera pas célébrée vendredi à la Grande Mosquée de Paris (GMP) et « ce jusqu’à nouvel ordre », en raison de l’épidémie de coronavirus, d’autres grandes mosquées pouvant également être concernées, ont annoncé ce lundi la GMP et le CFCM.

« Conformément aux décisions du ministère des Solidarités et de la Santé, et suivant les avis religieux prodigués par nos imams, la grande prière du vendredi (salat aljumu’a) ne sera pas célébrée à la Grande Mosquée, et ce jusqu’à nouvel ordre », affirme la Grande Mosquée dans un communiqué.

19 h 40 : Le pétrole s’effondre de 25 % à New York, à 31,13 dollars le baril

Le prix du pétrole coté à New York a terminé lundi en baisse de 25 % après l’échec des discussions entre la Russie et l’Arabie saoudite, qui a conduit Ryad à lancer une guerre des prix du brut.

Le baril de WTI pour livraison en avril a clôturé à 31,13 dollars, chutant de 10,15 dollars au total, tandis que le baril de Brent coté à Londres s’effondrait à quelques minutes de sa propre clôture de 24 % à 34,40 dollars.

19 h 28 : 25 morts en France

Le coronavirus a causé quatre décès supplémentaires en France lundi, portant le bilan total à 25 morts et 1.1412 cas confirmés, a annoncé lundi soir le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.

Parmi les personnes décédées, quinze sont des hommes et dix des femmes. Il a annoncé un nouveau « regroupement » de 38 cas positifs en Corse.

19h25 : Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, s'exprime

«En France, nous avons une évolution inéluctable vers une épidémie mais il demeure de nombreuses incertitudes (...) sur l'impact des mesures prises pour contenir la progression de l'épidémie.»

19h20 : Israël impose la quarantaine à tous les voyageurs entrants

Jusqu’à présent, les autorités israéliennes ont recensé 49 cas de nouveau coronavirus sur leur territoire. Les autorités palestiniennes ont quant à elles confirmé 25 cas de la maladie Covid-19 dans les Territoires palestiniens et décrété le 5 mars l’état d’urgence sanitaire pour 30 jours. Ces mesures de restriction interviennent un mois avant la Pâque juive, qui tombe cette année le 8 avril. Habituellement, des dizaines de milliers de juifs du monde entier se rendent en Israël pour célébrer cette fête religieuse.

19h15 : Premier décès au Canada dans une maison de retraite

 

19h10 : Le bilan de la journée

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus en décembre dernier, 113.255 cas d'infection ont été recensés dans 101 pays et territoires, causant la mort de 3.964 personnes, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 17h00.

4.233 nouvelles contaminations et 173 nouveaux décès ont été recensés depuis le comptage réalisé la veille à 17h00.

18 h 55 : Les Etats-Unis exhortent les personnes âgées à faire des stocks

Les autorités sanitaires américaines ont exhorté lundi les personnes les plus susceptibles de tomber gravement malade à cause du coronavirus, soit les personnes âgées et les personnes avec des maladies chroniques, à faire des stocks de nourriture et de médicaments afin de se préparer à rester chez elles. 

«Faites en sorte d'avoir des stocks à disposition notamment des médicaments pour la tension artérielle et le diabète, et d'autres médicaments courants pour traiter la fièvre et d'autres symptômes», a déclaré Nancy Messonnier, une responsable des Centres américains de contrôle de santé et de prévention des maladies(CDC). 

«Ayez assez de produits ménagers et de nourriture afin de vous préparer si jamais vous deviez restez chez vous pendant un certain temps», a-t-elle ajouté. 

Ces recommandations ont été données en se basant sur une étude réalisée sur 70.000 patients chinois, où entre 15 à 20% des individus sont tombés gravement malades, en particulier les personnes âgées. 

 

18h45 : Des évènements annulés à Paris

 

18h40 : L’Italie stoppe toutes les manifestations sportives et tous les championnats jusqu’au 3 avril, et ferme l’ensemble de ses stations de ski

Le gouvernement italien a annoncé la fermeture de toutes les stations de ski du pays pour tenter d’endiguer l’épidémie.

"Nous avons décidé de fermer toutes les stations de ski du pays dès demain matin (mardi) par ordonnance de la Protection civile", a annoncé le ministre aux Affaires régionales Francesco Boccia.

18h30 : L'Europe passe le cap des 500 morts, avec 97 nouveaux décès en Italie

18h20 : Un cas sur Lebos

Une habitante de Lesbos a été diagnostiquée positive au nouveau coronavirus sur l’île grecque en mer Egée, où plusieurs centaines de migrants sont arrivées récemment, a-t-on appris lundi auprès de l’hôpital de Mytilène où elle a été admise.

Le ministère grec de la Santé a recensé lundi onze nouveaux cas du coronavirus – qui touche désormais 84 personnes en Grèce, dont trois étrangers – mais n’a pas précisé leurs nationalités ni mentionné le cas de Lesbos.

Selon le ministère, 27 personnes sont hospitalisées et 57 autres en bonne santé sont à l’isolement chez elles.

18h15 : Inquiétude sur un bateau en quarantaine à Louxor

Des touristes français, américains et indiens confinés depuis vendredi sur un bateau de croisière sur le Nil à Louxor, dans le sud de l’Egypte, après la détection de cas de nouveau coronavirus, se disent « inquiets » de leur sort et celui de leurs proches hospitalisés.

Le « A-Sara », un bateau de croisière à trois niveaux, est amarré à quai et placé sous haute surveillance policière depuis vendredi, selon des passagers obligés de rester à bord après l’évacuation de personnes contaminées.

Cette mise en quarantaine, impliquant plusieurs dizaines de touristes, est intervenue après la détection la semaine dernière de plusieurs cas de nouveau coronavirus sur le navire.

Au total, 33 passagers et 12 membres d’équipage ayant contracté la maladie Covid-19 ont été évacués ce week-end vers l’hôpital de Marsa Matrouh, dans le nord de l’Egypte, selon les autorités égyptiennes. Onze d’entre eux ont depuis été testés négatifs mais restent en quarantaine, selon la même source.

18h04 : Une crise qui pourrait faire perdre au monde jusqu’à 2.000 milliards de dollars

Commerces et vie économique perturbée… Les économistes de l’ONU ont estimé ce lundi que l’épidémie du nouveau coronavirus pourrait faire perdre au monde entre 1.000 et 2.000 milliards de dollars (entre 877 milliards et 1.772 milliards d’euros) cette année. « Nous envisageons un ralentissement de l’économie mondiale inférieur à 2 % cette année », se traduisant par un manque à gagner d’environ mille milliards de dollars, a déclaré le directeur chargé de la division de la mondialisation et des stratégies de développement de la Cnuced, Richard Kozul-Wright, lors d’une conférence de presse.

17h54 : L’épidémie s’étend dans le Morbihan

Le département breton recense 55 cas ce lundi, soit 8 de plus qu’hier, a appris ce lundi notre bureau de Rennes. Un homme de 92 ans est décédé la semaine dernière. Pour l’instant, seules les Côtes-d’Armor sont épargnées par l’épidémie.

 

17h45 : La Bourse de Paris s’écroule de 8,39 % à 4.707,91 points, sa pire séance depuis 2008

La Bourse de Paris a accusé lundi sa pire chute sur une séance depuis 2008 (-8,39 %), sur fond d’effondrement des cours du pétrole après l’échec de négociations entre l’Opep et la Russie, en pleine crise du coronavirus.

L’indice CAC 40 a dégringolé de 431 points à 4.707,91 points, dans un volume d’échanges toujours extrêmement étoffé de 11,4 milliards d’euros.

A la suite de la clôture parisienne, le Dax à Francfort s’effondre de 7,94 %, plus lourde chute depuis 2001. La Bourse de Londres finit, elle, sur un plongeon de 7,69 %, à 5.965,77 points.

17h40 : Madonna annule ses deux dernières dates à Paris

Madonna a été privée des deux dernières dates de sa tournée mondiale, prévues à Paris mardi et mercredi, a indiqué la star mondiale sur ses réseaux. « Faisant suite à l’arrêté ministériel et la décision de la préfecture d’annuler tout événement de plus de 1.000 personnes, c’est avec profond regret que nous annonçons l’annulation des deux derniers shows de Madame X », nom de la tournée mondiale, les 10 et 11 mars, peut-on lire également sur le site de la salle parisienne, le Grand Rex, qui accueillait l’évènement (2.800 places).

 

17h39 : Les Etats-Unis exhortent les personnes âgées à faire des stocks et à se préparer à rester chez elles

Les autorités sanitaires américaines ont exhorté les personnes les plus fragiles, soit les personnes âgées et les personnes avec des maladies chroniques, à faire des stocks de provisions et de médicaments afin de se préparer à rester chez elles.

« Faites en sorte d’avoir des stocks à disposition notamment des médicaments pour la tension artérielle et le diabète, et d’autres médicaments courants pour traiter la fièvre et d’autres symptômes », a déclaré Nancy Messonnier, une responsable des Centres américains de contrôle de santé et de prévention des maladies (CDC).

« Ayez assez de produits ménagers et de provisions afin de vous préparer si jamais vous deviez restez chez vous pendant un certain temps », a-t-elle ajouté.

17h22 : Plus de 70 % des malades en Chine ont guéri, annonce l’OMS

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti lundi que « la menace d’une pandémie » du nouveau coronavirus, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans le monde, est « devenue très réelle ».

« Maintenant que le coronavirus a pris pied dans de nombreux pays, la menace d’une pandémie est devenue très réelle. Mais ce serait la première pandémie de l’histoire qui pourrait être contrôlée », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève. Bonne nouvelle cependant : « Sur les 80.000 cas rapportés en Chine, plus de 70 % ont guéri », a ajouté le patron de l’OMS.

17h17 : Comment être sûr de se laver les mains assez longtemps pour combattre le virus ?

On avait la version de Boris Johnson, qui conseillait de chanter deux fois « bon anniversaire ». Pour les mélomanes, il existe un site (disponible ici) qui permet d’adapter ce concept avec n’importe quelle chanson. Comme ici, dans deux styles aux antipodes : Toxic de Britney Spears ou… La Marseillaise.

 

16h52 : Repos, allers-retours salon-chambre-machine à café... C'est quoi le quotidien d'un confiné ?

A cause du coronavirus, vous êtes confiné chez vous, soit parce que vous avez été contaminé, soit parce que vous avez été en contact direct avec une personne infectée. Racontez-nous comment se passe cette expérience ! Il vous suffit de suivre ce lien et de témoigner dans l'article. Merci d'avance ! 

16h48 : Avec deux nouveaux cas diagnostiqués à Chypre, toute l’Union européenne est désormais touchée par l’épidémie

Chypre a indiqué lundi avoir enregistré ses deux premiers cas de personnes atteintes par le nouveau coronavirus, une annonce qui signifie que l’ensemble des 27 pays de l’Union européenne sont désormais touchés par l’épidémie.

16h46 : La sélectionneuse Corinne Diacre « forcément déçue » pour le public

« On est forcément déçues pour nos supporteurs, nos joueuses aussi vont être frustrées de jouer dans un stade vide. Maintenant, on se doit de respecter les décisions prises par le ministère », a déclaré la sélectionneuse de l’équipe de France féminine devant la presse.

« A partir du moment où c’est pour le bien de tout le monde, on ne peut qu’accepter cette décision », a-t-elle dit, tout en s’étonnant de l’ampleur prise par la crise sanitaire, à l’origine d’une vingtaine de morts en France.

« A mon sens, on en fait beaucoup par rapport à un autre virus qu’on connaît et qui est présent chaque hiver, à savoir la grippe. Moi, très sincèrement, ça n’a pas changé ma manière de vivre ou d’être », a réagi la sélectionneuse, interrogée sur une éventuelle « psychose » des Français sur le sujet.

16h45 : L’Allemagne annonce deux premiers décès

La première victime est une femme de 89 ans, dépistée le 3 mars, est morte à Essen, en Rhénanie du Nord-Westphalie, en dépit des soins médicaux qui lui ont été délivrés, a indiqué la mairie d’Essen dans un communiqué.

Aucune précision n’a pour l’instant été donnée sur ce deuxième décès, intervenu dans la même région, à Heinsberg, une ville proche des Pays-Bas devenue depuis plusieurs semaines un des principaux foyers d’infection au Covid-19.

16h35 : La flamme olympique sera allumée à huis clos, sans spectateurs

Seuls 100 invités, accrédités par le Comité international olympique et le Comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo-2020, pourront assister à la cérémonie prévue jeudi. Le Comité olympique grec a annoncé ce lundi que la cérémonie d’allumage de la flamme olympique dans le stade antique d’Olympie, serait fermée au public. La répétition en costume, programmée pour mercredi, sera également fermée au public. Les accréditations médias pour la cérémonie d’allumage de la torche seront « extrêmement limitées », a ajouté le comité.

La flamme des Jeux olympiques de Tokyo-2020 doit être allumée lors d’une cérémonie traditionnelle, suivie par un relais du flambeau sur le sol grec. La torche sera ensuite passée aux organisateurs tokyoïtes le 19 mars, lors d’une autre cérémonie au stade Panathénaïque d’Athènes.

16h26 : Avez-vous changé vos habitudes avec vos collègues depuis le début de l’épidémie ?

Vous refusez peut-être de faire la bise, de serrer des mains, un gel hydroalcoolique à permanence à portée de main, vous jetez des regards noirs à ceux qui éternuent et toussent en face de vous ? Ou au contraire, vous êtes hyper-relax et vous empruntez la fourchette de votre voisin de bureau ? On attend vos témoignages : pour cela, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous !

 

16h23 : A Marseille, les candidats annulent leur meeting un par un

Plusieurs candidats ont décidé d’annuler leurs meetings prévus cette semaine à Marseille après l’interdiction de rassemblement de plus de 1.000 personnes décrétée par le gouvernement. Quels sont ces candidats ? La réponse dans cet article de notre bureau de Marseille.

16h13 : Comme à New York, la Bourse de Sao Paulo interrompt les échanges, après une chute de plus de 10 %

Les échanges ont été suspendus pour une durée de 30 minutes lundi à la Bourse de Sao Paulo, après que l’indice Ibovespa a chuté de plus de 10 % en pleine panique autour du krach pétrolier et des conséquences économiques du coronavirus.

Les actions de la compagnie publique brésilienne Petrobras perdaient plus de 24 % avant la suspension des échanges. L’indice Ibovespa avait perdu plus de 8 % à l’ouverture, et la chute s’est accentuée à 10,2 % une demi-heure plus tard.

Les cours du pétrole ont connu lundi leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991, s’effondrant de plus de 30 % en Asie. Dans les échanges européens, ils ont limité un peu la casse, perdant tout de même 20 %, avec un baril largement en dessous des 40 dollars.

16h08 : Nada Surf jouera deux fois le même soir pour éviter l’annulation

Le groupe de rock mythique jouera deux concerts « identiques » mercredi soir à 19h et à 21h15 à La Cigale à Paris, afin « d’éviter une annulation ou un report » lié au nouveau coronavirus, a indiqué ce lundi la société de production Alias. Plus d'informations dans notre article, par ici !

16h03 : La parade de la Saint-Patrick annulée à Dublin (Irlande)

C'est LA fête irlandaise par excellence. Le gouvernement irlandais a décidé d'annuler les parades organisées à Dublin et la deuxième ville du pays, Cork, pour la Saint-Patrick le 17 mars.

Les autorités doivent tenir une conférence de presse lundi après-midi pour s'exprimer sur l'événement, qui rassemble chaque année des dizaines de milliers de personnes en Irlande, où 21 cas ont été confirmés.

15h56 : OL-Reims (Ligue 1) se jouera à huis clos vendredi

La rencontre entre l’Olympique Lyonnais et le Stade de Reims prévue vendredi à 20h45, se jouera à huis clos à cause de l’épidémie de coronavirus. Les détails relatifs aux procédures de remboursement des billets seront confirmés dès que possible, ajoute l’OL dans un communiqué.

15h39 : Masques et gel hydroalcoolique… L’amour à l’époque du coronavirus

La célèbre application de rencontres a mis en garde ses utilisateurs : « Vous protéger du coronavirus est plus important ». Entre deux matchs de personnes, s’est glissée une « carte d’avertissement » renvoyant aux consignes de l’OMS sur les « gestes barrière ».

« Tinder a conscience que ses membres sont parfois amenés à se rencontrer en personne. Compte tenu de l’environnement actuel, Tinder souhaitait leur rappeler les précautions à prendre », a expliqué à l’AFP un porte-parole de l’entreprise aux 50 millions d’utilisateurs.

15h26 : Huis clos aux départs et arrivées d’étapes de Paris-Nice

Une forme de huis clos a été décidée sur la course cycliste Paris-Nice, sans public dans les zones de départs et d’arrivées d’étape, ont annoncé ce lundi les organisateurs (ASO). « Des restrictions d’accès au public seront organisées sur les sites des départs et des arrivées des étapes par la mise en place d’un sas de protection à 100 mètres du podium pour les départs et à 300 mètres pour les arrivées », a précisé ASO.

La mesure est applicable dès la deuxième étape, qui est partie dans la matinée de Chevreuse (Yvelines). L’arrivée est prévue à Châlette-sur-Loing (Loiret).

15h23 : C’est la minute podcast avec Minute Papilon !

Simpson, rasage de barbe et autres fake news… On décortique pour vous (et en audio) les fake news qui circulent autour du coronavirus.

14h59 : Un premier cas dans les Alpes-de-Haute-Provence

L’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence annoncent ce lundi qu’une première personne a été testée positive au coronavirus Covid-19. Elle a été prise en charge à l’hôpital de Sisteron, puis transférée au Centre hospitalier de Gap (Hautes-Alpes). Elle se trouve dans l’une des chambres spécialement préparées pour accueillir les personnes testées positives au Coronavirus.

14h47 : La Pologne introduit des contrôles sanitaires aux frontières

La Pologne introduit dès ce lundi des contrôles sanitaires aux postes-frontières avec l’Allemagne et la République Tchèque, et les étendra rapidement à toutes ses frontières, a annoncé le Premier ministre Mateusz Morawiecki. Ils fonctionneront 24 heures sur 24 et porteront d’abord sur des autobus et des véhicules transportant plus de huit personnes, mais devraient être élargis par la suite. Des contrôles analogues toucheront successivement les trains, les car-ferries et les autres modes de transport transfrontalier, a encore dit le Premier ministre.

Les contrôles consisteront à prendre la température de tous les voyageurs et à établir des « cartes » du conducteur et des passagers permettant de les contacter rapidement en cas de besoin.

14h42 : A Wall Street, les échanges suspendus 15 minutes, après la chute de 7 % du S & P 500

Les échanges ont été suspendus 15 minutes à la Bourse new-yorkaise après l’effondrement de 7 % de l’indice élargi S & P 500 en pleine panique autour du krach pétrolier et des conséquences économiques du coronavirus.

En cas de panique, les places boursières américaines ont mis en place des coupe-circuits, en vigueur depuis 1987. Elles supendent les échanges pendant quelques minutes quand certains paliers sont atteints, le temps que les investisseurs reprennent leurs esprits.

Lorsqu’une chute d’au moins 7 % survient (un « Level 1 » selon la terminologie du gendarme boursier américain, la SEC), une pause de 15 minutes est instaurée avant que les échanges ne puissent reprendre. Lorsque l’indice accélère ses pertes et franchit la barre des 13 % de pertes, soit un « Level 2 », une deuxième pause de 15 minutes est automatiquement mise en place.

Pour que la séance soit définitivement interrompue, le S & P 500 doit afficher une dégringolade de 20 % « à n’importe quel moment durant la journée de cotation », précise le New York Stock Exchange (NYSE). Une fois ce palier franchi, les échanges sont arrêtés et remis à la séance suivante.

14h34 : Au Royaume-Uni, restrictions sur les pâtes et le papier toilette

Papier hygiénique, boîtes de conserve, gel antibactérien… De nombreux Britanniques se précipitent depuis quelques jours dans les magasins ou sur les sites Internet des grandes enseignes pour faire des stocks. Cette vague d’achats a été alimentée par l’avertissement lancé par l’agence de santé publique au Royaume-Uni qui a recommandé à la population de « faire des préparatifs » au cas où des confinements de plusieurs semaines seraient nécessaires.

Les enseignes de supermarchés ont toutefois pris des mesures, comme le numéro un britannique Tesco qui limite depuis ce week-end les achats à cinq produits pour les pâtes, les lingettes antibactériennes, les gels et le lait à longue conservation. Waitrose a limité la vente en ligne de certaines lingettes et savons, tandis qu’Asda, filiale de Walmart, n’autorise l’achat que deux gels antibactériens dans ses magasins et sur Internet.

La semaine dernière, la chaîne britannique de pharmacies Boots avait déjà limité, par crainte de la spéculation, les achats de gel désinfectant pour les mains dont les ventes s’envolent avec l’épidémie de nouveau coronavirus.

14h28 : Deux nouveaux décès en France, 1.191 cas confirmés, d'après un nouveau bilan du ministère de la Santé... Le bilan monte à 21 morts

14h01 : Le FMI appelle à « une réponse internationale coordonnée »

L'économiste en chef du Fonds monétaire international Gita Gopinath préconise des aides directes aux entreprises et aux ménages ainsi que des allègements fiscaux. Dans un blog, elle souligne en outre l'importance de soutenir l'économie tout au long de cette épidémie pour maintenir "intact le réseau des relations économiques et financières entre les travailleurs et les entreprises, les prêteurs et les emprunteurs, les fournisseurs et les utilisateurs finaux pour permettre une reprise lorsque l'épidémie s'estompera".

13h40 : 27 Iraniens pensant que l’alcool guérit le coronavirus sont morts à cause d’alcool frelaté

Les consommateurs ont cru « des rumeurs selon lesquelles la consommation d’alcool peut être efficace dans le traitement (des maladies liées au) coronavirus », écrit l’agence Irna en citant ce responsable. 27 personnes ont perdu la vie et 218 ont été hospitalisées à Ahvaz, capitale du Khouzestan, à la suite de cette intoxication.

Avec un bilan officiel de 237 morts lundi, l’Iran est l’un des principaux pays touchés par la maladie Covid-19 après la Chine et l’Italie.

La consommation et la vente d’alcool sont interdites en République islamique d’Iran, mais les médias locaux font régulièrement état d’intoxications mortelles avec de l’alcool de contrebande.

13h35 : Macron appelle à une visioconférence mardi entre les pays de l’Union Européenne

Les dirigeants européens tiendront demain mardi une visioconférence pour coordonner leurs actions face au coronavirus, a annoncé l’Elysée, en indiquant qu’Emmanuel Macron était en contact avec le président du Conseil européen Charles Michel pour organiser cette réunion à distance.

 

13h28 : Premier mort en Corse en raison du coronavirus

Il s'agit d'un homme de 89 ans à l’hôpital d’Ajaccio, qui est décédé dans la nuit de dimanche à lundi, a confirmé l’Agence régionale de santé (ARS) de Corse.

« Le test Covid-19 était revenu positif. Une enquête est en cours pour établir le mode de contamination et les personnes contact pour ce patient, hélas, décédé », a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’ARS confirmant une information de France 3 Via Stella. « Le patient présentait des comorbidités » (présence de plusieurs pathologies), a précisé la directrice de l’ARS, Marie-Hélène Lecenne.

13h22 : « Le huis clos peut devenir notre doctrine », prévient la ministre des sports

« Dans cette période, le huis clos peut devenir notre doctrine d’organisation des compétitions et du sport professionnel », a déclaré lundi la ministre des Sports Roxana Maracineanu, alors que PSG-Dortmund, mercredi en 8e de finale retour de Ligue des champions de football, se déroulera sans spectateur.

« Ce que je préconise est la continuité sportive, notamment pour les compétitions qualificatives aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo », a ajouté la ministre, alors que la 29e journée de Ligue 1, au programme le week-end prochain, sera soumise à la jauge des 1000 personnes annoncée dimanche soir par le ministre de la Santé Olivier Véran.

13h15 : Un employé de maintenance testé positif à Disneyland Paris, le parc reste ouvert

Il s'agit d'un employé travaillant de nuit dans le parc d'attractions, et «qui n'est pas en contact» avec le public, a indiqué ce lundi la direction du parc de loisirs, qui reste ouvert.

«Il s'agit d'un employé de maintenance, d'une équipe de nuit, qui était en arrêt maladie depuis plusieurs jours et qui a été diagnostiqué ce week-end», a précisé la direction à l'AFP, confirmant une information du quotidien Le Parisien.

«Il n'était pas en contact avec les visiteurs. Nous appliquons les recommandations d'usage pour ses collègues. Le parc reste bien sûr ouvert», a-t-on indiqué de même source.

13h03 : Anne Hidalgo et David Belliard annulent leurs meetings respectifs

Face au coronavirus, les candidats à l’élection municipale parisienne Anne Hidalgo (PS) et David Belliard (EELV) ont décidé d’annuler leurs meetings, qui devaient se dérouler respectivement, ce jeudi, au gymnase Japy (11e) et au Bataclan (11e). Anne Hidalgo pourrait faire un « meeting virtuel », et David Belliard prévoit d’organiser une « soirée militante alternative en plein air ». Toutes les informations sont à lire juste ici​.

13h02 : Le match Leipzig-Tottenham sera bien joué avec des spectateurs

En dépit de l’épidémie du nouveau coronavirus, le huitième de finale retour de Ligue des champions entre Leipzig et Tottenham aura bien lieu mardi avec des spectateurs, a annoncé lundi la ville allemande. « Cette décision ne s’applique qu’à ce seul match », a néanmoins déclaré le porte-parole de la ville de Leipzig, Matthias Hasberg.

La ville a finalement opté pour le statu quo, estimant que comme « la Grande-Bretagne n’est pas une zone à haut risque » et que les billets « sont personnalisés » et donc facilement traçables, le danger de transmission de la maladie était minime.

12h53 : La députée socialiste Michèle Victory contaminée

La députée socialiste de l’Ardèche, Michèle Victory, a été diagnostiquée positive au coronavirus, a-t-elle indiqué ce lundi, ce qui porte à cinq le nombre de députés contaminés.

« Je suis hospitalisée en Ardèche. Ça va comme avec une grippe », a déclaré l’élue de 61 ans, qui a passé l’essentiel de la semaine dernière à l’Assemblée nationale, comme la plupart des autres députés atteints par le coronavirus.

12h50 : La barre des 110.000 personnes contaminées dans le monde dépassée

Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde a atteint les 110.000, dont plus de 3.800 décès dans 100 pays et territoires, selon un bilan établi à partir de sources officielles lundi vers 10h45 GMT. Au total 110.564 personnes ont été contaminées et 3.862 sont décédées. La hausse – 1.532 nouvelles contaminations rapportées depuis dimanche à 17h00 - est notamment liée à l’augmentation des cas en Iran, avec 595 nouveaux cas annoncés lundi.

12h46: Les opposants à la réforme des retraites réclament une pause face au coronavirus

Face au coronavirus, les syndicats opposés à la réforme des retraites ont estimé lundi que l'urgence n'était pas au projet de loi et appelé dans un communiqué à la suspension du processus législatif. «Face au coronavirus, l'urgence n'est pas la retraite par points», écrivent la CGT, Force ouvrière, la CFE-CGC, Solidaires, la FSU, ainsi que les organisations de jeunesse Fidl, MNL, UNL et d'étudiants Unef.

«Le développement du coronavirus génère une situation d'urgence sanitaire», écrivent-ils, relevant que l'interdiction des rassemblements de plus de 1.000 personnes aura «un impact indéniable sur l'exercice des droits démocratiques fondamentaux», craignant que «nombre de personnes vont éviter de participer dans les semaines à venir à toute initiative publique».

«Dans ce contexte exceptionnel, l'urgence est bien d'endiguer le coronavirus et non pas le passage en force de la réforme des retraites par points, c'est pourquoi les organisations syndicales demandent la suspension du processus législatif», concluent-ils. Ces syndicats, qui ont lancé la fronde contre la réforme le 5 décembre, ont appelé à une nouvelle journée interprofessionnelle de grèves et manifestations le 31 mars.

12h40 : ... L'occasion de vous partager quelques uns de nos papiers Fake Off sur le coronavirus

 

12h36 : Londres ouvre une cellule contre les fausses informations... 

Le gouvernement britannique a mis en place lundi une cellule pour lutter contre désinformation et fausses nouvelles au sujet du nouveau coronavirus. Cette unité vise à obtenir une « image complète » de l’ampleur, la portée et l’impact de la désinformation afin d’y répondre quand cela sera jugé nécessaire, a précisé le ministère du Numérique, de la Culture, des Médias et des Sports dans un communiqué. Depuis le début de la crise, nombre de fausses nouvelles au sujet de ce virus.

De son côté le Daily Telegraph, qui a listé plusieurs mythes et théories complotistes, souligne que les sèche-mains ne tuent pas le virus – pas même ceux de l’inventeur britannique James Dyson – et que s’asperger le corps d’alcool ou de chlore ne protège pas. Manger de l’ail n’aide pas non plus à prévenir l’infection.

12h32 : Les nouveaux cas en Corée du Sud au plus bas depuis deux semaines

La Corée du Sud, qui est un des pays les plus touchés dans le monde par l’épidémie de Covid-19, a annoncé lundi son plus faible nombre quotidien de nouvelles contaminations au coronavirus depuis deux semaines. Les autorités sanitaires sud-coréennes ont fait état de 248 nouveaux cas confirmés sur la journée de dimanche.

Chaque matin, les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC) annoncent le nombre de cas qui ont été enregistrés la veille. Chaque après-midi, ils donnent un premier chiffre pour la journée en cours. A ce stade, 96 nouveaux cas ont été recensés lundi, portant le total à 7.478. C’était dimanche le troisième jour consécutif que le nombre de nouvelles infections reculait, et c’était aussi le plus faible chiffre quotidien depuis fin février.

« La tendance à la baisse devrait continuer », a déclaré à ses conseillers le président sud-coréen Moon Jae-in, selon un communiqué de son cabinet, tout en exhortant les Sud-Coréens à ne pas relâcher la vigilance. Le nombre de décès dus au nouveau coronavirus dans le pays s’établit à 51, selon les KCDC.

12h30 : 43 nouveaux décès en Iran, le bilan officiel monte à 237 morts

Téhéran a annoncé lundi la mort de 43 personnes supplémentaires infectées par le nouveau coronavirus, portant à 237 morts le bilan officiel de l’épidémie dans le pays. « Au cours des 24 dernières heures, 43 personnes ont malheureusement (péri), et nous avons donc jusqu’à présent 237 personnes décédées de cette maladie dans notre pays », a déclaré Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors d’une conférence de presse télévisée.

Kianouche Jahanpour a indiqué par ailleurs que « 595 nouveaux cas (de contamination avaient) été identifiés (…) dans une trentaine de laboratoires agréés à travers le pays ». « Nous avons eu donc 7.161 cas de Covid-19 à ce jour », a-t-il ajouté. L’Iran est, après la Chine et l’Italie, le pays où le bilan officiel des morts de l’épidémie de nouveau coronavirus est le plus élevé.

12h25 : Le match de rugby France-Irlande prévu samedi reporté

Le match France – Irlande, qui devait se disputer samedi au Stade de France pour le compte de la 5e journée du Tournoi des six nations de rugby, a été reporté en raison de l’épidémie de coronavirus, a-t-on appris lundi de sources concordantes. France – Irlande est le 3e match du Tournoi 2020 reporté après Irlande – Italie qui devait se jouer le 7 mars, et Italie – Angleterre, prévu le 14 mars. Aucune date de report n’a été arrêtée.

12h20 : La Philharmonie de Paris annule tous ses concerts

Si vous aviez acheté des billets pour assister à un concert à la Philharmonie de Paris, attention : la salle de concert a indiqué ce lundi qu’elle annulait à partir de lundi soir tous ses concerts après les nouvelles restrictions mises en place pour faire face au nouveau coronavirus.

« A partir dès ce soir, nous annulons tous les concerts qui ont lieu dans la salle Pierre Boulez », a affirmé à l’AFP Laurent Bayle directeur général de la Philharmonie, à la suite de la décision gouvernementale d’interdire tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes. Un concert très attendu des mélomanes devait être dirigé lundi soir par le grand chef d’orchestre Teodor Currentzis dans la grande salle (2.400 places). Tous les spectateurs seront remboursés. Tous les autres évènements à la Philharmonie comme les ateliers et les expositions sont maintenus.

12h12 : « Il y aura un avant et un après l’épidémie de coronavirus sur notre économie mondiale », réagit Bruno Le Maire,

Le ministre de l’Economie a ajouté qu’il faudrait repenser les chaînes de valeur à l’avenir, pour qu’elles soient « mieux protégées et plus indépendantes ». Il était accompagné de la ministre du Travail Muriel Pénicaud, qui a rappelé l’existence d’un dispositif : l’activité partielle ou chômage technique.

Vendredi soir, 900 entreprises avaient fait une demande d’activité partielle, pour 15.000 salariés. « Nous nous attendons à une demande encore plus importante que cela, et nous ferons face », a-t-elle ajouté, indiquant des simplifications à venir pour les entreprises.

12h03 : Les sites touristiques les plus visités du monde vidés des touristes

Les temples d’Angkor, l’opéra de Sydney, la place de Tiananmen… Des sites désertés par les touristes. Ces montages de photos de l’AFP montrent la différence de fréquentation entre maintenant et l’avant-coronavirus. Des images sans appel.

 

11h45 : Pénurie de masques (mais pas de fake news)… Facebook fait des changements pour lutter contre le coronavirus
De nouvelles initiatives ont été annoncées par le réseau social ce week-end pour lutter contre l'épidémie. « Il est désormais temporairement interdit de diffuser sur nos plateformes, comme Marketplace par exemple, des publicités et annonces pour des masques médicaux », peut-on lire dans un communiqué partagé ce lundi.

Deuxième mesure : en cas de recherche relative au Coronavirus, Instagram « affichera désormais en haut des résultats les comptes officiels de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’UNICEF pour permettre à nos utilisateurs d’accéder facilement à des informations sanitaires crédibles. »

11h37 : PSG-Dortmund se jouera à huis clos à cause du coronavirus, indique la préfecture de police

Le huitième de finale retour de la Ligue des champions est prévu mercredi à 21 heures. Plus d'informations à lire dans notre article.

 

11h28 : Du savon à l’école

Les deux fédérations de parents d’élèves FCPE et Peep des Hauts-de-France demandent la « mise à disposition effective et sans délai » de savon et essuie-main jetables dans les établissements scolaires publics, dans le contexte d’épidémie de coronavirus. Elles préviennent par ailleurs qu’elles seront « vigilantes » quant à l’approvisionnement permanent de ces distributeurs dans les sanitaires destinés aux élèves, « indispensable », « dans un contexte d’épidémie virale ou non ».

11h12 : Des escrocs déguisés en policier escroquent des touristes chinois

Des faux policiers français ont escroqué des étudiants chinois qui portaient un masque contre le coronavirus, en leur infligeant des amendes au nom de la loi interdisant… le voile intégral, selon l’ambassade de Chine à Paris. « Ces étudiants (…) ont été condamnés à 150 euros d’amende par des "policiers" pour avoir enfreint la Loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public », a indiqué l’ambassade sur son site Internet.

L’ambassade de Chine a également fait état de malfaiteurs usurpant l’identité d’agents des services de santé, afin de s’introduire frauduleusement dans les domiciles de ressortissants chinois vivant en France et d’y commettre des vols. Elle appelle les Chinois à « être sur leurs gardes » face aux personnes se prévalant d’agir au nom des mesures de prévention contre le coronavirus.

11h05 : Les députés Guillaume Vuilletet (LREM) et Sylvie Tolmont (PS) contaminés

Le député LREM du Val-d’Oise Guillaume Vuilletet, 52 ans, a annoncé avoir été diagnostiqué positif au coronavirus. Il reste confiné à domicile, a-t-il indiqué à l’AFP ce lundi.

L’autre députée contaminée est Sylvie Tolmont (Sarthe), 57 ans. « Je suis hospitalisée au Mans depuis samedi, mais tous les signaux me concernant sont au vert », a-t-elle expliqué à l’AFP. Elle a raconté avoir ressenti de la fièvre, « pas extrêmement forte », a-t-elle précisé.

10h55 : La SNCF propose reports et annulations de voyages sans frais

Les voyageurs décidant de reporter ou d’annuler leur déplacement en TGV ou en train Intercités pourront le faire « sans frais d’échange et de remboursement » jusqu’au 30 avril en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé ce lundi la SNCF. « Pour les voyages jusqu’au 30 avril 2020, SNCF a pris la décision de rendre gratuits les frais d’échanges et de remboursements des billets TGV INOUI, OUIGO et Intercités » jusqu’au départ du train, affirme-t-elle dans un communiqué. La mesure s’applique également aux TER en correspondance.

Tous les trains TGV et Incercités font l’objet d’un « nettoyage quotidien renforcé et minutieux depuis plusieurs jours déjà, afin d’éliminer au maximum les risques de contamination », rappelle-t-elle par ailleurs.

10h37 : Cinq personnes infectées dans un hôpital gériatrique près de Lyon

La série de contaminations est partie d’un salarié de l’hôpital, récemment infecté au Covid-19 dans l’est de la France. Une personne a été placée en réanimation. Plus d’informations à lire dans cet article de notre bureau lyonnais !

10h16 : La demande mondiale de pétrole en chute libre en 2020

La demande mondiale de pétrole devrait se contracter cette année, pour la première fois depuis 2009, en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué lundi l’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui s’attendait jusqu’à présent à une progression. La demande devrait se contracter d’environ 90.000 barils par jour (bpj) par rapport à 2019, selon le scénario central de l’AIE, qui compte tenu de « l’extrême incertitude » publie aussi un scénario plus pessimiste (-730.000 bpj) et un optimiste (+480.000 bpj).

10h04 : Pourquoi le savon est-il l’outil le plus efficace pour lutter contre le coronavirus ?

On nous le répète à longueur de journée : pour combattre l’épidémie, il faut se laver les mains. Mais sait-on pourquoi ? Selon ce professeur de chimie australien, c’est parce que le savon dissout la couche de gras qui entoure le virus. Sans sa couche de gras, le virus « s’effondre comme un château de cartes », explique-t-il, et devient inactif.

 

09h57 : L’Allemagne dépasse le seuil du millier de cas

En Allemagne, 1.112 cas ont été répertoriés, soit un bond de plus de 150 en moins de 24 heures, a annoncé ce lundi l’institut Robert Koch. Le principal foyer reste la région de Rhénanie du Nord-Westphalie, à la frontière avec les Pays-Bas et la Belgique, avec près de 500 cas à lui seul, a précisé cet institut.

09h41 : Rue bouclée, quarantaine… Le Vietnam durcit ses mesures face au coronavirus

Alors que le Vietnam était jusque-là relativement épargné par l’épidémie, treize personnes ont été infectées par le coronavirus sur un vol Londres-Hanoï, provoquant la confusion dans le pays.

Une rue a été bouclée par les autorités et des habitants se sont précipités samedi dans les supermarchés pour acheter des denrées de base, entraînant une flambée temporaire du prix de certains produits. Le ministre de la Planification et de l’Investissement, Nguyen Chi Dung, également dans l’avion, a été testé négatif mais doit rester confiné à son domicile pendant 14 jours.

Le Vietnam promet de « punir sévèrement » tous ceux qui tentent de dissimuler la maladie. Les autorités prévoient également la mise en place d’un outil en ligne, obligeant l’ensemble des Vietnamiens à remplir un questionnaire sur leur état de santé, une première dans l’histoire du pays.

09h35 : La Bourse de Paris en chute

La Bourse de Paris dévisse à nouveau ce lundi à l’ouverture de 5,71 %, dans le sillage des autres places financières mondiales, inquiètes du décrochage des cours du pétrole et des effets économiques de l’épidémie de coronavirus. Vendredi, les cours ont plongé de 4,14 %.

9h07 : L’Inde ferme ses ports à tous les paquebots étrangers par peur du coronavirus

L’Inde a décidé d’interdire l’entrée de ses ports à tous les navires de croisière étrangers pour réduire le risque de propagation du coronavirus, ont annoncé lundi les autorités, alors qu’un vaisseau européen a été refoulé samedi de Mangalore (sud). Les paquebots sont vus par certains comme des pépinières à virus. Le mois dernier, le Diamond Princess avait été placé en quarantaine au Japon avec plus de 700 contaminations dont six mortelles.

Un autre navire de la compagnie américaine Princess Cruises, le Grand Princess, est confiné au large de San Francisco avec plus de 3.500 passagers et membres d’équipage depuis quelques jours, avec une vingtaine de cas à bord. Les passagers les plus touchés doivent commencer à débarquer lundi à Oakland (nord de la Californie) pour être soignés, l’équipage doit être placé en quarantaine et traité à bord. On ignore cependant si des personnes infectées se trouvaient à bord du MSC Lirica, navire de la compagnie italo-suisse MSC Croisières d’une capacité de 2.000 passagers et 700 membres d’équipage qui a été refoulé samedi de Mangalore.

8h54 : La Chine entrevoit un retour à la normale

Réouverture partielle de Disneyland ou des magasins Ikea, fermeture d’hôpitaux de campagne… La Chine s’orientait lundi vers un retour à la normale très progressif après un mois et demi d’hyper restrictions pour cause de coronavirus. Le pays où le Covid-19 a fait son apparition fin 2019 voit la maladie reculer depuis plusieurs semaines sur son sol, alors même qu’elle se propage dans le reste du monde.

8h50 : Bruno Le Maire encourage les entreprises à se déclarer en chômage partiel

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a « encouragé les entreprises à se déclarer en activité partielle », avant d’ajouter : « Quel que soit le coût, nous répondrons présents. Je pense que c’est aujourd’hui la solution la plus efficace ». Près de « 900 entreprises » l’ont déjà fait, a indiqué la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ce week-end.

 

8h44 : La croissance française va en prendre un coup

L’impact du coronavirus sur la croissance de l’économie française sera « de plusieurs dixièmes de points de PIB » (produit intérieur brut), a indiqué lundi sur France Inter le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

« On peut parfaitement envisager être en dessous de 1 % de croissance du PIB en 2020 », a encore déclaré le ministre, ajoutant qu’il ne donnerait pas de chiffre précis avant le 15 avril.

8h36 : La croissance française ne devrait atteindre que 0,1 % au premier trimestre

La Banque de France a revu à la baisse sa prévision de croissance de l’économie française au premier trimestre à 0,1 %, contre 0,3 % précédemment, à cause de l’expansion du coronavirus dans le pays, selon une deuxième estimation publiée ce lundi.

Selon l’enquête mensuelle de conjoncture menée par la Banque de France auprès des chefs d’entreprise, ces derniers anticipent désormais un repli de l’activité en mars à la fois dans l’industrie et les services.

De son côté le gouvernement, qui anticipe une croissance de 1,3% cette année, a dans un premier temps estimé que l'épidémie aurait un impact de 0,1 point, avant de concéder qu'il sera «beaucoup plus significatif», selon les mots du ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

8h18 : Les habitudes ont la vie dure

Alors que les pouvoirs publics recommandent de limiter les poignées de main pour lutter contre l’épidémie, les Français semblent avoir du mal à changer leurs habitudes. Selon un sondage Ifop pour Charles.co dévoilé ce lundi par 20 Minutes, près de 75 % des personnes interrogées continuent à serrer la main aux inconnus. ​

8h11 : Jean-Michel Blanquer se veut rassurant

Interrogé sur les établissements scolaires fermés à Ajaccio, dans le Haut-Rhin et dans l’Oise, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, a assuré que les élèves pourraient suivre les cours à distance : « L’institution scolaire est là pour accompagner les familles, d’abord grâce à l’enseignement à distance grâce au Cned [Centre national d’enseignement à distance]. » « 7 millions d’élèves » peuvent s’y connecter en même temps, a-t-il ajouté ce lundi matin sur le plateau de France 2.

« Nous travaillons avec les collectivités locales pour être bien certains que le savon est bien présent [dans les écoles] », a poursuivi le ministre à propos du manque d’hygiène dans certains établissements.

 

7h34 : Donald Trump défend son plan d’action face aux critiques

Le président américain Donald Trump a défendu dimanche l’action de son gouvernement après des critiques sur la lenteur et les ratés de la lutte contre le coronavirus, qui continue de se propager aux Etats-Unis. Au total, plus de 500 personnes y ont contracté le Covid-19, qui a fait au moins 21 morts, dont 17 ayant un lien avec une maison de retraite de l’Etat de Washington (nord-ouest).

Accusé d’avoir déformé la réalité de l’épidémie, Donald Trump a accusé les « médias de désinformation » d’essayer de présenter son gouvernement « sous un mauvais jour ». « Nous avons un plan parfaitement coordonné et bien préparé à la Maison Blanche », a-t-il tweeté dimanche.

Le milliardaire républicain a plusieurs fois minimisé la dangerosité du coronavirus, déclarant dans un premier temps qu’il allait disparaître en avril grâce à la hausse des températures. Il a aussi semblé encourager les personnes infectées à ne pas s’isoler, en totale contradiction avec les consignes officielles de mise en quarantaine volontaire. Il a également émis des doutes sur les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé concernant le taux de mortalité du virus. 

7h18: Plus d’un Français sur quatre envisage de ne pas voter aux municipales par crainte du Covid-19

A deux semaines du premier tour des élections municipales, 28 % des Français envisagent de ne pas aller voter par crainte des risques de transmission du Covid-19, selon les résultats du sondage Ifop pour Charles.co, publié en exclusivité par 20 Minutes. Notre journaliste Anissa Boumediene vous explique tout dans son article. 

7h16 : Près de 300.000 élèves n’iront pas en cours aujourd’hui

A partir de ce lundi, des établissements scolaires resteront fermés pour plus de 300.000 élèves dans les foyers les plus actifs du coronavirus en France.

Dans le Haut-Rhin et l’Oise, deux départements parmi les plus touchés, toutes les écoles et les crèches restent portes closes à compter de lundi et pendant au moins deux semaines. Cette disposition concerne 165.000 élèves dans l’Oise et 127.000 dans le Haut-Rhin. Concrètement, les professeurs et élèves auront recours à l’enseignement à distance pour assurer la continuité des cours.

A Ajaccio, la préfecture de Corse du Sud a elle aussi annoncé la fermeture pour deux semaines de tous les établissements scolaires, une mesure concernant environ 10.000 élèves. Cette ville est désormais considérée comme un foyer de contamination. Vingt-trois des 28 cas en Corse y ont été recensés.

7h14 : La carte en temps réel

Comme tous les jours, voici la carte en temps réel​, élaborée par deux chercheurs américains, pour suivre l’évolution de l’épidémie dans le monde.

7h12 : L’Italie place 15 millions de personnes en quarantaine

L’Italie, désormais pays le plus touché après la Chine avec 366 décès et 7.375 cas positifs, a placé dimanche un quart de sa population en quarantaine, une mesure inédite en Europe.

Les mesures de confinement jusqu’au 3 avril couvrent une vaste zone dans le Nord du pays allant de Milan, la capitale économique, à Venise, haut lieu du tourisme mondial. Les déplacements y sont strictement limités.

7h08 : Le point sur la situation en France

Selon le dernier bilan officiel, plus de 1.100 personnes sont contaminées en France et 19 sont décédées. Pour limiter la propagation de l’épidémie, les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits, a annoncé Olivier Véran, le ministre de la Santé, dimanche soir.

7h : Bonjour et bienvenue sur ce live

Ici Manon, nous allons suivre, une nouvelle fois, ce lundi, les développements liés à l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde. On commence par un récap' de la situation.