Turquie : Erdogan appelle la Grèce à « ouvrir ses portes » aux migrants

MIGRANTS Le président turc souffle le chaud et le froid avec l’Union européenne sur la question des migrants

20 Minutes avec AFP

— 

Recep Tayyip Erdogan est le président de la Turquie.
Recep Tayyip Erdogan est le président de la Turquie. — Mikhail Metzel/TASS/Sipa USA/SIPA

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé dimanche la Grèce à « ouvrir ses portes » aux migrants, auxquels Ankara a annoncé avoir ouvert ses frontières, et à les laisser entrer dans le reste de l’Union européenne. « Hé, la Grèce ! Je te lance un appel… Ouvre tes portes également et libère-toi de ce fardeau », a lancé Recep Tayyip Erdogan lors d’un discours télévisé à Istanbul. « Laisse-les aller dans d’autres pays européens », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président turc a annoncé se rendre lundi en Belgique afin de discuter de la question migratoire avec des responsables de l’Union européenne. Toujours lors de son discours à Istanbul retransmis à la télévision il a précisé « espérer revenir de Belgique avec des résultats différents » que jusque-là.