Coronavirus : Le bilan monte à 3.097 morts en Chine…

EPIDEMIE Revivez avec nous la progression de l'épidémie de coronavirus dans le monde ce samedi 7 mars 

L. Gam., J. Bou. et A.R.

— 

Sur les Champs-Elysées à Paris, le 6 mars 2020.
Sur les Champs-Elysées à Paris, le 6 mars 2020. — Michel Euler/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • En France, le bilan est désormais de 16 morts et de 949 cas détectés. Un Conseil de défense doit se tenir dimanche, en présence d’Emmanuel Macron.
  • En Italie, les autorités ont placé plus de quinze millions d'habitants du nord du pays, dont ceux de Milan et Venise, en quarantaine.
  • L’Assemblée nationale n’a pas été épargnée par le coronavirus, où trois cas ont été recensés. La RATP a annoncé qu’un conducteur de bus parisien avait été contaminé par le coronavirus, après des cas concernant une agente d’une station de métro ainsi qu’un autre machiniste.
  • Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé vendredi la fermeture à partir de lundi et pour 15 jours des crèches et établissements scolaires, dans les départements de l’Oise et du Haut-Rhin où le coronavirus « circule avec beaucoup d’intensité ».

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce live est désormais terminé, merci de l'avoir suivi! Rendez-vous dès maintenant par là pour continuer à suivre l'actualité liée au coronavirus.

7h24 : Le paquebot « Grand Princess » autorisé à accoster à Oakland

Le navire de croisière américain Grand Princess, confiné au large de San Francisco et à bord duquel 21 cas de coronavirus ont été détectés, a été autorisé à accoster à Oakland dans la nord de la Californie, selon les médias américains. « Nous serons à Oakland demain » dimanche, a assuré à l’AFP une passagère, Carolyn Wright tandis que le quotidien Mercury News de San Jose indiquait que le gouverneur de Californie Gavin Newsom avait finalement donné l’autorisation de débarquer les 3.533 passagers et membres d’équipage du Grand Princess.

7h12 : Décès d’une septième personne s’étant trouvée à bord du « Diamond Princess »

L’homme originaire de Hong Kong, dont l’âge n’a pas été précisé, est décédé vendredi, a annoncé le ministère japonais de la Santé. Il s’agit du septième décès d’un ancien occupant du paquebot de croisière, et du deuxième d’un non-Japonais.

6h58 : Toute l’Italie privée de cinéma

En parallèle de la mise en quarantaine d’un quart de la population ordonnée dimanche par le gouvernement italien, l’ensemble des cinémas, théâtres, discothèques et musées du pays ont été fermés pour endiguer le coronavirus. Les mesures s’appliqueront au moins jusqu’au 3 avril. A l’intérieur même de la zone de quarantaine, toutes les écoles, les musées, les salles de sport, les théâtres et les centres culturels resteront fermés. Les bars et restaurants pourront rester ouverts, mais seulement de 6h à 18h, et à condition de respecter la distance de sécurité d’au moins un mètre entre les clients. Ces fermetures, sans précédent, sont également valables pour l’ensemble du territoire national, à une différence près : les bars et restaurants restent libres dans leurs horaires d’ouverture.

6h49 : Sumo à huis clos au Japon

Spectacle rare : l’édition 2020 du Tournoi de printemps de sumo, qui s'est ouverte ce dimanche et doit durer jusqu’au 22 mars à Osaka, se tient à huis clos en raison de l’épidémie. De nombreux événements sportifs et culturels sont concernés au Japon, comme la J-League, la première division japonaise de football, qui a reporté l’ensemble des matches prévus au moins jusqu’au 15 mars.

6h29 : Fin de quarantaine pour 3.600 personnes en Corée du Nord

Pyongyang a mis fin à une quarantaine imposée à plus de 3.600 personnes, a annoncé dimanche un média officiel de Corée du Nord, dont les frontières ont été fermées pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus. Les autorités nord-coréennes, qui ont imposé des restrictions drastiques à leurs habitants, notamment aux étrangers, n’ont fait état d’aucun cas de Covid-19.

L’agence nord-coréenne KCNA avait indiqué vendredi que sur les 380 étrangers auxquels une quarantaine à domicile était imposée depuis début février, 221 n’étaient plus tenus de vivre sous ce régime de « surveillance médicale très stricte ». Le leader nord-coréen Kim Jong-un avait mis en garde en février contre « les conséquences graves » d’une éventuelle propagation du coronavirus dans son pays, qui a suspendu les liaisons aériennes et ferroviaires avec l’extérieur et interdit désormais la venue des touristes étrangers.

5h19 : Quatre morts en Chine dans l’effondrement d’un hôtel converti en lieu de quarantaine

Sur 71 personnes prises au piège samedi au moment du sinistre, 42 ont été sorties des décombres, dont quatre sans vie et cinq personnes sont dans un état grave, selon les autorités. L’établissement de 80 chambres, situé à Quanzhou dans la province du Fujian, s’est écroulé samedi soir pour une raison indéterminée. Il avait récemment été converti en installation de quarantaine pour des personnes ayant été en contact avec des patients contaminés par le nouveau coronavirus.

4h24 : Une partie du nord de l’Italie officiellement placée en quarantaine

Le décret des autorités italiennes est tombé, signé dans la nuit de samedi à dimanche par le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, et confirmant les informations des médias : des millions d’habitants du nord de l’Italie ont été placés en quarantaine pour endiguer l’épidémie. Le décret limite étroitement, dès dimanche, les déplacements pour entrer et sortir d’une vaste zone dans le nord de l’Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial. Giuseppe Conte l’a annoncé lui-même sur Twitter :

 

02h28 : L’ATP et la WTA annoncent des mesures de précaution face au coronavirus

L’ATP et la WTA ont conjointement annoncé la mise en place de mesures de précaution avant les tournois de tennis d’Indian Wells et de Miami, programmés ces prochaines semaines.

Entre autres, les joueurs et les mascottes ne se tiendront pas la main lorsqu’ils pénétreront sur le court. Les ramasseurs de balle seront gantés et ne manipuleront ni les serviettes ni les boissons des joueurs pendant les matchs. Les joueurs sont quant à eux invités à ne pas faire cadeau de leurs serviettes, bandeaux, maillots et autres bandeaux usagés comme ils ont parfois l’habitude de le faire en les jetant dans le public. Il leur est également demandé de ne pas accepter de stylos, balles de tennis, t-shirts et autres objets à signer.

En outre, ils ont assuré que les bénévoles chargés de prendre les billets aux entrées seront également gantés, tout comme les employés des restaurants et autres points de vente de nourriture. Plus de 250 postes de désinfection pour les mains ont été installés sur le site, dont toutes les parties communes seront nettoyées quotidiennement avec une application antivirale.

01h54 : Le bilan monte à 3.097 morts en Chine

L’épidémie de coronavirus en Chine a fait 27 nouveaux morts dimanche, portant le nombre total de décès dans le pays à 3.097, a annoncé la commission nationale de la Santé. 44 nouveaux cas de contamination ont été recensés pour la plupart dans la province du Hubei (centre), d’où l’épidémie était partie en décembre, selon la même source. Seuls trois cas, tous importés de l’étranger, ont été enregistrés hors de la province du Hubei.

00h54 : Premiers cas en Bulgarie

Deux premiers cas de nouveau coronavirus ont été détectés en Bulgarie chez un homme de 27 ans et une femme de 75 ans n’ayant pas voyagé à l’étranger, a annoncé samedi le directeur du centre de maladies infectieuses Todor Kantardjiev. Ces deux patients « n’ont pas le profil typique : ils n’ont pas été à l’étranger et n’étaient pas en contact avec des personnes ayant voyagé », a précisé le professeur Ventseslav Mutaftchiyski, chef de l’unité nationale de prévention du coronavirus. « Il nous manque donc le patient zéro », a-t-il expliqué.

00h15 : Un mort en Argentine, le premier en Amérique latine

Un homme de 64 ans est mort samedi à Buenos Aires après avoir été contaminé par le coronavirus, premier décès confirmé en Amérique latine, selon des médias locaux.

La victime, originaire de Buenos Aires, était rentrée récemment d’Europe. L’homme, dont l’identité n’a pas été révélée, avait été hospitalisé après avoir consulté un médecin pour de la fièvre, de la toux et des maux de gorge, selon des sources concordantes citées par la presse. L’Argentine compte huit cas de personnes contaminées par le coronavirus, ce qui porte à 60 le nombre de cas dans toute l'Amérique latine, avec 17 au Brésil, 14 en Equateur, six au Mexique, six au Chili, six au Pérou, un en Colombie, un au Costa Rica et un au Paraguay.

00h10 : Les précisions sur les zones de quarantaine en Italie

Selon les media italiens, le décret gouvernement prévoit que toutes les écoles, les musées, les salles de sport, les théâtres et les centres culturels resteront fermés dans les zones de quarantaine. Les bars et restaurants pourront rester ouverts à condition de respecter la distance de sécurité d’au moins un mètre entre les clients.

Le décret ordonne également la limitation des déplacements internes : il faudra « absolument éviter tout déplacement à l’exception de ceux motivés par des obligations professionnelles ou des situations d’urgence ».

Les magasins devront eux aussi respecter la distance de sécurité entre les clients, et devront même fermer s’ils ne sont pas en mesure de le faire. L’accès aux magasins sera également limité de manière à éviter les « attroupements ».

L’accès des familles et proches aux hôpitaux, aux services d’urgences et aux structures d’accueil pour personnes âgées sera « limité aux seuls cas prévus par la direction sanitaire de ces établissements », qui sera « tenue d’adopter les mesures nécessaires pour prévenir de possibles infections ».

Dans le cadre professionnel, les réunions de travail devront être reportées et le télétravail devra être privilégié.

Dans le domaine religieux, « sont suspendues toutes les cérémonies religieuses, y compris les enterrements ». L’ouverture des lieux de culte sera conditionnée à la possibilité d’éviter des attroupements.

Le site du Corriere della Sera propose quant à lui une carte des zones concernées par la quarantaine.

23h45 : En images...

Des employés désinfectent le sanctuaire de Shah-Abdol-Azim, à Téhéran, le 7 mars 2020.
Des employés désinfectent le sanctuaire de Shah-Abdol-Azim, à Téhéran, le 7 mars 2020. - Ebrahim Noroozi/AP/SIPA
Des touristes visitent le Colisée, à Rome. L'industrie du tourisme pâtit de l'épidémie du coronavirus, dont l'Italie est le principal foyer en Europe. Ici, le 7 mars 2020.
Des touristes visitent le Colisée, à Rome. L'industrie du tourisme pâtit de l'épidémie du coronavirus, dont l'Italie est le principal foyer en Europe. Ici, le 7 mars 2020. - Andrew Medichini/AP/SIPA
L'esplanade de la Kaaba ce 7 mars, à la Mecque. Les autorités saoudiennes ont autorisé la réouverture du lieu saint.
L'esplanade de la Kaaba ce 7 mars, à la Mecque. Les autorités saoudiennes ont autorisé la réouverture du lieu saint. - Abdel Ghani BASHIR / AFP

 

23h28 : Inquiétude à bord d’un navire de croisière au large de la Californie

L’inquiétude montait samedi parmi les passagers confinés sur un navire de croisière au large de la Californie après la confirmation de cas de coronavirus. A la mi-journée, le paquebot était à environ cent kilomètres au sud de San Francisco. Le navire doit accoster dans la partie non-commerciale d’un port, qui n’a pas été précisé, d’ici à dimanche. Toutes les personnes à bord seront alors de nouveau testées et les cas confirmés seront placés en quarantaine.

Le Grand Princess, parti de San Francisco et qui devait y revenir samedi, a interrompu son circuit après la découverte de symptômes chez certains de ses 3.533 passagers et membres d’équipage. Un homme de 71 ans qui a participé à une partie de la croisière est mort du Covid-19 à son retour en Californie.

 

21h59 : L’Italie va placer en quarantaine Milan et Venise

L’Italie va placer en quarantaine « dans les prochaines heures » toute la Lombardie, dont la capitale économique du pays Milan, ainsi que la région de Venise, le nord de l’Emilie-Romagne et l’est du Piémont, ont annoncé samedi soir plusieurs médias italiens.

Les déplacements pour entrer et sortir de ces zones seront strictement limités durant la quarantaine, qui restera en vigueur jusqu’au 3 avril, selon le projet de décret du gouvernement cité par les médias, au nombre desquels l’agence Ansa ainsi que les quotidiens Il Corriere della Sera et La Repubblica.

21h38 : Les Mondiaux féminins de hockey sur glace au Canada annulés

Les Mondiaux féminins de hockey sur glace, qui devaient se dérouler du 31 mars au 10 avril au Canada, ont été annulés en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé la fédération internationale (IIHF), après « recommandation d’experts en santé publique ». « C’est avec grand regret que nous devons prendre cette mesure », a déclaré le président de l’IIHF, René Fasel dans un communiqué. Etaient en lice la France, la Suède, l’Autriche, la Norvège, la Slovaquie et les Pays-Bas.

21h09 : Pendant ce temps-là…

Trois hommes ont été mis en examen samedi pour escroquerie en bande organisée, soupçonnés d’avoir voulu revendre des masques périmés en pleine épidémie de coronavirus. Les trois hommes, âgés de 28, 21 et 20 ans et mis en garde à vue jeudi à Maisons-Alfort, ont également été mis en examen pour participation à association de malfaiteurs, a précisé le parquet.

Ils sont soupçonnés d’avoir voulu revendre 40.000 masques de protection périmés depuis septembre 2012 et achetés à Marseille, a précisé une source judiciaire à l’Agence France-Presse (AFP). Ils comptaient effacer à l’aide de dissolvant la date de fin d’usage se trouvant sur chaque sachet individuel de ces masques de type FFP2 (possédant un système de filtrage et plus étanches).

20h42 : L’Etat de New York déclare l’état d’urgence

Le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo a instauré l’état d’urgence pour lutter contre le nouveau coronavirus, qui continue à s’y répandre, avec une vingtaine de nouveaux cas. Ceci « permet d’accélérer les procédures d’achat (d’équipement) et d’embauche (de personnel), ce qui est ce dont nous avons besoin actuellement », a-t-il expliqué, soulignant que le coût de la lutte contre le Covid-19 atteignait « probablement » 30 millions de dollars par semaine pour l’Etat.

La majorité des personnes contaminées (57) sont liées à une communauté juive orthodoxe de New Rochelle, foyer de l’infection dans le comté de Westchester. Face à la propagation du virus, les visiteurs extérieurs sont désormais interdits dans les centres accueillant des personnes âgées autour de New Rochelle. Le gouverneur a mis en garde les commerces contre toute tentative de gonfler leurs prix, indiquant que profiter de la pénurie en période d’état d’urgence était illégal.

Les Etats-Unis ont enregistré plus de 200 cas confirmés de coronavirus, dont au moins 19 mortels.

20h12 : A Paris, la RATP diffuse des messages de prévention

Les usagers des lignes des transports RATP peuvent désormais entendre des messages de prévention reprenant les mesures d’hygiène diffusées par le ministère de la Santé. Afin de limiter la propagation du virus, il est recommandé de se laver les mains régulièrement, de tousser dans son coude, d’utiliser des mouchoirs à usage unique et d’éviter les poignées de main.

20h00 : La députée Elisabeth Toutut-Picard est sortie de l’hôpital

La députée Elisabeth Toutut-Picard (LREM, Haute-Garonne) est sortie de l’hôpital en fin de journée. Elle précise dans un communiqué qu’elle devra rester « confinée pendant 14 jours à son domicile ». Elle-même directrice d’hôpital jusqu’en 2017, la députée indique avoir subi un dépistage positif à son retour de Paris où « elle avait participé depuis lundi » aux débats à l’Assemblée. Elle précise avoir été hospitalisée la nuit de vendredi à samedi dans le service d’infectiologie du CHU de Toulouse Purpan.

19h43 : Cinq nouveaux décès en France, le bilan passe à 16 morts

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a annoncé lors d’un point presse cinq nouveaux décès, ce qui porte à 16 le nombre total de morts en France. 949 cas ont par ailleurs été recensés sur le territoire.

« Les régions qui signalent ces décès sont les Hauts-de-France, la Bretagne, l’Île-de-France auxquelles s’ajoutent aujourd’hui la Normandie, l’Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand-Est », a indiqué Jérôme Salomon. Parmi les 16 personnes décédées, il y a « 11 hommes et cinq femmes dont 12 personnes de plus de 70 ans et à chaque fois de nombreuses comorbidités sous-jacentes ».

18h45 : Le point sur l’épidémie dans le monde

Depuis décembre dernier, ce sont donc 95 pays et territoires qui ont été touchés par le Covid-19. Les pays les plus concernés sont la Chine (80.651 cas, dont 3.070 décès), la Corée du Sud (6.767 cas dont 483 nouveaux, 44 décès), l’Italie (5.883 cas dont 1.247 nouveaux, 233 décès), l’Iran (5.823 cas dont 1.076 nouveaux, 145 décès), l’Allemagne (785 cas dont 251 nouveaux, 0 décès).

Ce samedi, deux premiers cas ont été détectés aux Maldives. La Colombie et le Costa Rica ont eux aussi annoncé le diagnostic de premiers cas sur leur sol.

En 24 heures, 4.059 nouvelles contaminations et 100 nouveaux décès ont été recensés.

18h30 : Les meetings de campagne annulés à Bastia et Ajaccio

En Corse, les candidats aux municipales à Bastia et Ajaccio ont décidé de renoncer à leurs derniers meetings et réunions publiques de campagne. Huit candidats sont en lice à Ajaccio, comme à Bastia, et ont pris cette décision à l’issue de réunions avec les maires sortants, eux-mêmes candidats à leur réélection. Plusieurs évènements culturels et sportifs ont également été annulés dans l’île.

18h14 : L’Italie passe la barre des 200 morts

En Italie, le bilan a passé la barre des 200 morts. Presque 6.000 cas ont par ailleurs été recensés. L'essentiel des cas positifs sont concentrés dans le nord: en Lombardie (région de Milan, 3.420 cas), en Emilie-Romagne (région de Bologne, 1.010) et en Vénétie (région de Venise, 543).

18h05 : Un nouveau Conseil de défense prévu

Il doit se tenir dimanche à 18h en présence d’Emmanuel Macron, indique l’Elysée. Le passage au stade 3 de l'état d'alerte n'est a priori pas prévu, selon l'entourage du président.

17h01 : Le nombre de cas recensés à l’Assemblée passe donc à trois

En comptant cette députée hospitalisée, cela porte à trois le nombre de cas recensés à l’Assemblée nationale, indique la présidence de l’Assemblée.

Deux cas avérés avaient été annoncés jeudi, un député du Bas-Rhin et un salarié de l’Assemblée.

16h53 : Un nouveau cas détecté à l’Assemblée

Il s’agit d’une députée, qui a été hospitalisée, selon l’AFP

16h23 : Plus de 7.000 contaminations en Corée du Sud

Le nombre de contaminations confirmées en Corée du Sud a dépassé les 7.000, ce qui en fait le pays le plus touché par le coronavirus en dehors de la Chine.

L’Iran est également très impacté : le pays a connu 21 nouveaux décès et 1.076 infections ces dernières 24 heures, portant le total à 145 morts et 5.823 contaminations.

15h47 : A La Mecque, l’esplanade de la Kaaba rouverte

L’Arabie saoudite a annoncé avoir rouvert l’esplanade entourant la Kaaba, située au cœur de la Grande mosquée de La Mecque. Le lieu le plus saint de l’islam avait été temporairement fermé pour prévenir la propagation du coronavirus.

Le petit pèlerinage musulman – la Omra – à La Mecque et Médine reste quant à lui suspendu.

14h07 : Après Paris, le marathon de Barcelone lui aussi reporté

Le marathon de Barcelone, prévu le 15 mars et pour lequel 17.000 coureurs dont de nombreux étrangers s’étaient inscrits, a lui aussi été reporté au 25 octobre en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé la Municipalité ce samedi. « Nous avons convenu de reporter l’événement pour continuer à travailler sur le confinement du COVID-19 conformément aux recommandations des autorités sanitaires et de l’OMS concernant les événements majeurs », a déclaré dans un communiqué le Conseil municipal de la capitale de la Catalogne.

14h02 : Le nouveau bilan en France est de 11 morts et 716 cas recensés

Deux personnes supplémentaires sont mortes en France après avoir été infectées par le coronavirus, ce qui porte à onze le nombre total de personnes décédées sur le territoire, a annoncé samedi le ministère de la Santé.

Ces « deux décès supplémentaires » sont survenus dans les Hauts-de-France et en Normandie, précise le ministère, avec un total de 716 cas confirmés sur l’ensemble du territoire.

13h56 : Prière dominicale en vidéo pour le Pape demain

Le pape François prononcera dimanche depuis sa bibliothèque sa traditionnelle prière de l'Angélus, qui sera retransmise en direct par vidéo, et non depuis sa fenêtre surplombant la place Saint-Pierre, a annoncé samedi le Vatican, qui souhaite ainsi "éviter les risques de diffusion" du coronavirus.

13h50 : Un troisième employé de la RATP a été infecté par le coronavirus

Il s’agit d’un conducteur du centre bus de Thiais (Val-de-Marne) où un premier cas avait été enregistré jeudi soir, a indiqué ce matin l’entreprise publique de transport. Ce machiniste a été « mis en quarantaine chez lui », a précisé un porte-parole de la RATP.

13h37 : Nicola Zingaretti, chef de file du Parti démocrate italien qui appartient à la coalition au pouvoir, vient d’annoncer qu’il avait le coronavirus

« J’ai moi aussi le coronavirus ». Dans une vidéo publiée sur Facebook, Nicola Zingaretti affirme avoir été contaminé par le nouveau coronavirus. Il dit être cloîtré chez lui et assure que les personnes qu’il a côtoyées ces derniers jours vont être contactées pour des vérifications.

13h18 : L'interdiction des rassemblements de 5.000 personnes ramenée à mi-avril

Les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu clos sont finalement interdits jusqu'à la mi-avril pour freiner la propagation du coronavirus, selon le Journal Officiel paru samedi, après une première mesure allant jusqu'à la fin mai. Cette restriction qui a entraîné une succession d'annulations dans le monde du sport, du spectacle et des salons, s'applique désormais jusqu'au 15 avril et non plus jusqu'au 31 mai, comme annoncé dans un arrêté en date du 4 mars.

12h37 : C'est officiel, le gouvernement l'a annoncé hier soir : les pharmacies vont pouvoir fabriquer leur propre gel hydroalcoolique

 

12h08 : Premier cas de coronavirus sur l'île de Malte

11h53 : 21 nouveaux décès en Iran, portant à 145 le nombre total de morts

11h38 : Une députée iranienne, récemment élue, est morte du coronavirus samedi, a indiqué l’agence semi-officielle Irna

Elle avait déjà rapporté la mort de sept autres politiques ou hauts dirigeants depuis le début de l’épidémie en Iran. Fatemeh Rahbar, 55 ans, faisait partie des candidats conservateurs élus en février à Téhéran lors de législatives marquées par la plus forte abstention de l’histoire de la République islamique.

Le ministère de la Santé a annoncé vendredi le décès de 17 personnes supplémentaires infectées par le virus, portant le bilan officiel de l’épidémie à 124 morts dans le pays, dont l’ensemble des 31 provinces sont désormais touchées. Le nombre de contaminations en Iran s’est élevé à 4.747 après que « 1.234 nouveaux cas de personnes contaminées ont été confirmés, ce qui est un record pour ces derniers jours », a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, lors d’une conférence de presse télévisée.

11h05 : L'Italie envoie 20.000 renforts dans ses hôpitaux pour affronter le virus

Cette mesure, prise à l'issue d'un conseil des ministres marathon qui s'est achevé dans la nuit, devrait permettre de porter de 5.000 à 7.500 le nombre de lits en soins intensifs, soit une hausse de 50%, et de doubler le nombre de places dans les services de pneumologie et maladies infectieuses. Les 20.000 embauches devraient se répartir ainsi: 5.000 médecins spécialisés, 10.000 infirmiers et 5.000 aides-soignants. Face à l'urgence de la situation, le décret du gouvernement prévoit la possibilité de recruter des médecins à la retraite.

Toutes ces mesures représentent un budget d'un milliard d'euros à prélever sur les 7,5 milliards débloqués "pour faire face aux exigences extraordinaires et urgentes dues à la diffusion du Covid-19 et garantir les niveaux essentiels d'assistance et assurer sur l'ensemble du territoire national une augmentation du nombre de lits en soins intensifs", selon le communiqué du gouvernement.

10h56 : La BCE teste le 100% télétravail lundi

La Banque centrale européenne a demandé à ses quelque 3.700 employés basés à Francfort d'effectuer lundi une journée de télétravail pour tester son plan d'urgence en cas de confinement dû à l'épidémie de Covid-19, a-t-on appris auprès de l'institution.

10h38 : La NBA envisage des matches à huis clos à cause du coronarovirus 

Alors que les Ligues professionnelles élaborent divers plans d'urgence face au coronarovirus, la NBA a envoyé vendredi aux trente équipes un mémo, dont a obtenu copie ESPN, leur disant de commencer à "développer" des plans sur la façon d'organiser des rencontres avec uniquement "du personnel essentiel" à leur tenue. Ces huis clos se dérouleraient même sans journalistes.

Dans ce mémo, il est ajouté que les franchises doivent se préparer à la possibilité de devoir prendre la température des joueurs, du staff des équipes, des arbitres et de toute autre personne devant être présente aux matches.

10h24 : Strasbourg - PSG en Ligue 1, qui devait se tenir cet après-midi à 17h30 est reporté

Mais vous pouvez quand même vous replonger dans la rencontre de 2017, quand les Strasbourgeois avaient tenu tête à l'armada parisienne.

10h17 : A 9 heures ce matin, 101.988 cas sont recensés dans le monde pour 3.491 décès...

Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde s'élevait à 101.988 , dont 3.491 décès, dans 94 pays et territoires, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 9h00 GMT. 1.146 nouvelles contaminations et 35 nouveaux décès ont été recensés depuis le décompte réalisé la veille à 17h00 GMT.

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie s'est déclarée fin décembre, comptait 80.651 cas, dont 3.070 décès. 99 nouvelles contaminations et 28 nouveaux décès y ont été annoncés entre vendredi 17h00 GMT et samedi 9h00 GMT.

Ailleurs dans le monde, 21.337 cas (1.047 nouveaux) étaient recensés samedi à 09H00 GMT, dont 421 décès (7 nouveaux).

9h55 : Les exportations chinoises plongent de 17,2% en janvier-février

La Chine a vu ses exportations s'effondrer de 17,2% sur un an en janvier-février, plombées par l'épidémie due au nouveau coronavirus qui a paralysé l'activité du pays, ont annoncé samedi les Douanes chinoises. Il s'agit de la plus forte chute des exportations du géant asiatique depuis février 2019, en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis. Elle est plus marquée que le plongeon de 16,2% attendu en moyenne par les économistes sondés par l'agence Bloomberg.

Les longues vacances du Nouvel an lunaire, qui tombait le 25 janvier, ont été prolongées jusqu'au 10 février dans la majeure partie du pays pour tenter d'enrayer l'épidémie. Mais la reprise de l'activité est restée ensuite très parcellaire, la plupart des usines ayant les plus grandes peines à redémarrer leur production.

9h40 : Deux morts en Floride, les premiers dans l’est des Etats-Unis

Deux personnes sont mortes du coronavirus en Floride, les premières victimes américaines en dehors de la côte ouest, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires de Floride. Les deux personnes revenaient de l’étranger, ont précisé les autorités, ajoutant qu’il y avait également en Floride 12 autres personnes atteintes du virus.

Ces deux morts portent à 16 le total des morts aux Etats-Unis. Toutes les autres ont été enregistrées dans deux Etats bordant le Pacifique, la Californie et l’Etat de Washington.

9h14 : 21 cas positifs sur le bateau de croisière au large des Etats-Unis.

Le coronavirus a été détecté sur 21 personnes à bord d’un navire de croisière qui avait été maintenu au large de la Californie, a annoncé vendredi le vice-président américain Mike Pence, qui coordonne la lutte contre l’épidémie aux Etats-Unis. Il s’agit de 19 membres d’équipage et de deux passagers du « Grand Princess », qui transporte plus de 3.500 personnes et devrait accoster prochainement dans un port non-commercial où de nouveaux tests seront effectués et où les malades seront placés en quarantaine, a ajouté M. Pence lors d’une conférence de presse à Washington.

9h10 : Pour rappel, le match de Ligue 1 entre Strasbourg et Paris, prévu cet après-midi à 17h30 est reporté à une date ultérieure.

« Faisant suite à un arrêté de la préfecture du Bas-Rhin concernant la propagation du coronavirus », la rencontre est « reportée », a écrit hier soir la LFP dans un communiqué.

9h : Bonjour et bienvenue dans ce live

En ce samedi ensoleillé, nous allons, une fois de plus, suivre l’évolution du Covid-19 partout dans le monde.