Coronavirus : 300 millions d’enfants sans école dans le monde

EPIDEMIE Revivez avec nous les derniers développements de l’épidémie de Covid-19 à travers le monde

R. G-V. et C.S.

— 

Cinq cas du coronavirus ont été confirmés à New York le 4 mars 2020.
Cinq cas du coronavirus ont été confirmés à New York le 4 mars 2020. — Bebeto Matthews/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • 212 personnes ont été contaminées par le coronavirus en France selon le dernier bilan. Le pays a dû déplorer son 4e mort mardi.
  • Pour faire face, le gouvernement va réquisitionner les stocks de masques de protection au moyen d’un décret publié mercredi.
  • Dans le monde, 92.000 personnes ont été contaminées et 3.200 sont décédées.

VIDEO

 

7h : Ce live est désormais terminé

Merci de nous avoir suivis. Si vous voulez connaître les dernières informations liées au coronavirus, suivez-nous dès à présent sur ce nouveau live, juste en dessous.

 

6h04 : 300 millions d’élèves sans école dans le monde

Du fait de l’épidémie, 13 pays ont été contraints de fermer toutes leurs écoles, affectant la scolarité de plus de 290 millions d’élèves dans le monde, selon l’Unesco, qui parle d’un « chiffre sans précédent ». L’organisation de l’Onu pour l’éducation et la culture rappelle qu’il y a tout juste deux semaines la Chine, où le virus est apparu en décembre, était l’unique pays à avoir fermé ses écoles.

L’Italie est le dernier pays à avoir fermé ses écoles pour tenter de freiner l’épidémie en décidant de fermer toutes les écoles et universités à partir de jeudi et jusqu’au 15 mars.

En Corée du Sud, deuxième plus gros foyer de contaminations après la Chine (5.766 contaminations, dont 35 décès), les vacances ont été prolongées de trois semaines dans les écoles et les crèches. En Iran, où les autorités ont fait état de 15 nouveaux décès (92 morts au total, 2.922 cas), les établissements scolaires ont également été fermés, les événements culturels et sportifs suspendus et les heures de travail réduites dans les administrations.

5h31 : La compagnie aérienne britannique Flybe cesse ses activités

La compagnie aérienne régionale britannique Flybe a annoncé jeudi avoir été placée en redressement judiciaire et cesser ses activités « avec effet immédiat », affectée par l’épidémie de nouveau coronavirus qui a fait brutalement chuter le trafic aérien dans le monde. « Tous les vols sont cloués au sol et l’activité au Royaume-Uni a cessé avec effet immédiat », a indiqué dans un communiqué la compagnie, qui avait échappé au dépôt de bilan en janvier grâce à un coup de pouce fiscal du gouvernement de Boris Johnson. Flybe, qui emploie quelque 2.000 personnes, dessert 170 destinations environ à travers l’Europe, et est le principal transporteur sur des aéroports régionaux britanniques comme Aberdeen, Belfast, Manchester ou Southampton.

4h21 : 145 nouveaux cas en Corée du Sud, portant le total à près de 6.000

Les autorités sud-coréennes ont annoncé jeudi 145 nouveaux cas de coronavirus, portant le total du nombre de personnes infectées à 5.766 en Corée du Sud, soit le plus grand nombre de cas après la Chine. Trois nouveaux décès ont été enregistrés, ce qui porte le bilan de la maladie à 35 morts. A ce stade, 36 pays ont imposé une interdiction totale d’entrée sur leur territoire aux personnes ayant récemment été en Corée du Sud, a indiqué le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

3h15: Le point sur la situation aux Etats-Unis

Deux nouveaux décès ont été recensés mercredi, portant à onze le nombre de morts sur le sol américain, alors que les parlementaires ont accepté de débloquer un budget de plus de 8 milliards de dollars pour endiguer l’épidémie. Cinq cas ont été confirmés à New York. Le reste à lire ici.

 

1h45: Le bilan dépasse les 3.000 morts en Chine

Le bilan des personnes qui ont succombé au coronavirus en Chine continentale a franchi la barre des 3.000 morts avec 31 nouveaux décès, ont annoncé jeudi matin les autorités chinoises. Il y a eu par ailleurs 139 nouvelles contaminations, soit un peu plus que la veille (119), pour un total de 80.409 cas confirmés, a ajouté la commission nationale de la santé (ministère).

0h10 : Le coronavirus prospère dans les toilettes, mais ne survit pas au désinfectant

Une étude publiée mercredi a montré que les patients atteints du nouveau coronavirus contaminaient largement leur chambre et leur salle de bain, soulignant la nécessité de nettoyer régulièrement les surfaces comme les lavabos et les cuvettes. Le virus ne survit cependant pas à un nettoyage des surfaces contaminées à l’aide d’un désinfectant d’usage courant deux fois par jour, a conclu la même analyse, publiée dans la revue américaine JAMA. On fait le point en détails par ici.

Des élèves d'une école de Sieman, en Indonésie, sont sensibilisés aux manières de lutter contre le virus, le 4 mars 2020.
Des élèves d'une école de Sieman, en Indonésie, sont sensibilisés aux manières de lutter contre le virus, le 4 mars 2020. - Agung Supriyanto / SOPA Images/S

22h55 : Face à une « menace inédite », Véran appelle à la « rigueur » et à la « transparence »

La progression du coronavirus représente « une menace inédite » qui « appelle du gouvernement de la rigueur, beaucoup de rigueur, de la transparence, beaucoup de transparence », a déclaré Olivier Véran mercredi soir devant le Sénat. « Le choix du gouvernement c’est d’être transparent dans l’information et déterminé dans l’action », a affirmé le ministre de la Santé en introduction du débat organisé au Sénat sur les mesures de santé publique prises face à la crise du coronavirus.

« Pour l’instant, et c’est heureux, nous avons réussi à nous prémunir de la machine à créer de la confusion et de la panique », a-t-il ajouté, soulignant que « l’inquiétude est légitime ». Le ministre s’est voulu rassurant. « Notre système de santé est prêt et notre vigilance est au plus haut niveau », a-t-il assuré.

« Nous avons la chance de pouvoir compter en France sur les meilleurs médecins et les meilleurs soignants du monde », a-t-il souligné, saluant « la mobilisation exceptionnelle des professionnels de santé ». Le ministre a aussi appelé à « la mobilisation de chacun » pour ralentir la propagation du virus, rappelant devant les sénateurs les « gestes barrière » comme se laver fréquemment les mains. « Tout le monde doit se sentir concerné », a-t-il déclaré.

22h35 : Premiers cas en Hongrie et en Slovénie 

Les deux pays de l'Est ont fait état ce mercredi de premiers cas confirmés sur leur territoire, deux Iraniens étudiant en Hongrie et une personne de retour du Maroc, passée par l'Italie.

« Deux patients ont été pris en charge par les services médicaux en raison d'une infection au coronavirus », a indiqué le Premier ministre hongrois Viktor Orban dans une vidéo diffusée sur Facebook. En Slovénie, le ministre de la santé Ales Sabeder a indiqué que « le patient âgé d'environ 60 ans est arrivé du Maroc en passant par l'Italie » il y a plusieurs jours. Il est actuellement hospitalisé à Ljubljana, la capitale.

22h31 : Alerte aux fake news au Maroc

Les autorités marocaines ont lancé mercredi un appel à la vigilance face à la multiplication des fake news concernant l'épidémie de nouveau coronavirus, avec au moins trois arrestations de mauvais plaisantins ces derniers jours. Le ministère marocain de l’Education a dénoncé notamment une photo truquée annonçant la fermeture de toutes les écoles du pays. En savoir plus dans cet article

22h20 : Report d'un important rendez-vous politique en Afrique

L'Africa CEO Forum d'Abidjan, qui devait rassembler dans la capitale ivoirienne les 9 et 10 mars quelque 1.800 décideurs économiques et politiques dont plusieurs chefs d'Etat, a été « reporté à une date ultérieure » en raison de l'épidémie de coronavirus, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué. Pour l'heure, le continent africain ne compte qu'une dizaine de cas confirmés, et aucun en Côte d'Ivoire.

21h39 : Le bilan passe à 11 morts aux Etats-Unis, qui vont débloquer des fonds

Deux nouveaux décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés ce mercredi sur le sol américain, portant à onze le nombre de morts aux Etats-Unis. Mercredi matin, le gouverneur de Californie a annoncé que le coronavirus a tué un patient dans le comté de Placer, près de la capitale Sacramento, la première victime répertoriée hors de l'Etat de Washington, où une autre victime est décédée aujourd'hui.

Par ailleurs, la présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, a annoncé qu'un « accord bipartisan et bicaméral » avait pu être conclu entre élus républicains et démocrates pour un financement supplémentaire de 8,3 milliards de dollars en vue de lutter contre l'épidémie.

21h29 : Les Restos du coeur craignent des dons en recul cette année

« On connaîtra des difficultés notamment du fait de l'approvisionnement des magasins », explique le secrétaire général des Restos du coeur. Pâtes, riz, conserves, produits d'hygiène et pour bébés : les Restos du coeur craignent une baisse des dons lors de leur grande collecte annuelle, finalement maintenue de vendredi à dimanche malgré la propagation du coronavirus.

Lors de la précédente campagne en 2019, l'association avait récolté 8.900 tonnes de denrées. Un objectif qui sera difficile à tenir cette année. Pour l'instant, une cinquantaine de magasins sur les 7.000 qui participent à l'opération dans toute la France ont dû annuler faute d'approvisionnement.

20h59 : Un rappel sur les contaminations en France

Le pays est aujourd’hui l’un des principaux foyers du coronavirus en Europe, avec l’Italie et l’Allemagne. Treize régions sont touchées, dont la Guyane pour la première fois. Les principaux foyers de cas groupés restent l’Oise (99 cas), la commune de La Balme en Haute-Savoie (30) et le Morbihan (14).

Une centaine d’écoles, collèges et lycées restent fermés en France, essentiellement dans l’Oise (35.000 élèves touchés) et le Morbihan (9.000). Une classe de CM1 a été fermée à Marseille, pour la première fois en région PACA.

Il y a encore une semaine, la France ne comptait que douze cas, principalement liés à des patients passés par la Chine.

20h27 : Parce qu’il ne faut pas oublier les bonnes nouvelles…

Rappelons que, dans le monde entier, plus de 51.000 personnes ont été déclarées guéries après avoir été contaminées, selon les chiffres de l'OMS. En tout, plus de 94.000 cas de Covid-19 ont été diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

20h25 : Six nouveaux cas de Covid-19 détectés à Los Angeles et quatre patients pris en charge à New York

Les parlementaires américains ont accepté de débloquer un budget de plus de 8 milliards de dollars pour endiguer l’épidémie. Au total, neuf personnes sont mortes du nouveau coronavirus sur le sol américain, où plus de 130 cas ont été répertoriés dans différents Etats.

20h18 : Deux premiers cas confirmés en Aveyron, un couple qui a séjourné en Egypte

Selon l’Agence régionale de santé, l’état clinique de ces deux patients de 68 ans ne présente pas pour l’instant de signe de gravité. Plus d’informations à retrouver dans cet article de notre bureau de Toulouse.

 

19h49 : Emmanuel Macron et Donald Trump prêts à coopérer dans le cadre du G7

« Excellente discussion avec Donald Trump. Pour mieux agir face au Covid-19, prêts à coordonner notre réponse en matière scientifique, sanitaire et économique, dans le cadre de la présidence américaine du G7 », a déclaré le président français dans un tweet publié après la discussion téléphonique entre les deux chefs d’Etat. Macron et Trump se sont accordés sur le besoin de mettre en œuvre « une réponse plus efficace » pour faire face à l’épidémie qui touche de nombreux pays dans le monde, a précisé l’Elysée.

Les Etats-Unis président cette année le G7, du 10 au 12 juin. Cette coopération sur le coronavirus est particulièrement attendue sur le plan économique alors que la crise a déjà un impact négatif sur la croissance mondiale.

19h46 : Barack Obama lance un appel au calme

« Restons calmes, écoutons les experts, laissons-nous guider par la science ». L’ancien président américain Barack Obama, qui se tient largement à l’écart du débat public depuis son départ de la Maison blanche début 2017, a lancé ce mercredi un appel au calme face à l’épidémie de coronavirus. « Protégez-vous du coronavirus (…) en prenant des précautions de bon sens », a lancé sur Twitter le 44e président des Etats-Unis. « Lavez-vous les mains, restez à la maison si vous êtes malade, écoutez les Centres de contrôle et de prévention des maladies et les autorités sanitaires locales », a-t-il ajouté. « Laissez-les masques aux professionnels de santé ».

 

19h44 : Emmanuel Macron réunit jeudi une trentaine de chercheurs spécialisés

Le président de la République réunira jeudi après-midi à l'Elysée les principaux acteurs de la recherche publique et privée engagés dans la lutte contre le coronavirus, a indiqué mercredi l'Elysée.

Une trentaine de médecins, scientifiques et responsables de laboratoires sont attendus à 16 heures pour cette réunion autour du président et des ministres de la Santé Olivier Véran et de la Recherche Frédérique Vidal.

19h34 : 285 cas confirmés en France, la Guyane touchée

Le Directeur général de la santé Jérôme Salomon a indiqué que 285 cas ont été identifiés en France, soit 73 de plus qu’hier. Quinze personnes sont en situation de réanimation. Le bilan reste toujours de 4 décès.

Parmi les cas confirmés, 172 font partie d’une chaîne de transmission et 65 sont sans exposition identifiée à cette heure, a poursuivi le Directeur général de la Santé. Treize régions sont touchées et de premiers cas ont été identifiés en Guyane.

19h18 : Que signifierait un passage au stade 3 dans le plan de lutte contre l’épidémie ?

L’Hexagone est dans la phase 2 de son plan de lutte contre le coronavirus. En cas de passage à la phase 3 de son plan, le gouvernement pourrait s’appuyer sur des mesures énoncées en 2011 pour lutter contre une pandémie grippale. Notre journaliste Clément Boutin s’est penché sur ces mesures.

 

19h01 : Deux nouveaux cas confirmés à Neuilly-sur-Seine

La mairie de Neuilly a confirmé deux cas de Covid-19 : l’un à l’hôpital américain, l’autre dans une entreprise. L’une est hospitalisée à Bichat, l’autre est confinée chez elle dans une commune d’Ile de France. « Dans les deux cas, il s’agit de personnes non-résidentes à Neuilly », indique la mairie. Ces personnes malades n’ont pas été en contact direct avec la population et aucun impact n’a été relevé à ce stade sur l’environnement professionnel.

18h57 : « Je n’ai pas touché mon visage depuis des semaines », plaisante Trump

Donald Trump assure qu’il prend le coronavirus très au sérieux. Mercredi, il s’est cependant fendu d’une blague sur les mesures de précaution mises en avant par les experts. Lors d’une réunion sur l’épidémie, le président a réagi aux consignes d’hygiène préconisant de se laver les mains et de ne pas se toucher le visage. « Je n’ai pas touché mon visage depuis des semaines », a alors lancé, amusé, le président des Etats-Unis. « Cela me manque ! », a-t-il ajouté.

18h56 : Le MIPTV annulé, le festival Canneseries reporté en octobre, ont annoncé les organisateurs

18h18 : L'Italie confirme la fermeture des écoles et universités jusqu'au 15 mars

«La décision n'a pas été facile mais nous l'avons prise à titre de précaution», a commenté devant la presse la ministre de l'Education Lucia Azzolina. L'Italie a enregistré 3.089 cas et 107 décès depuis le début de l'épidémie.

18h14 : La sortie du prochain James Bond repoussée à novembre

La sortie du dernier James Bond, « Mourir peut attendre », a été repoussée d’avril à novembre en raison de craintes liées à l’épidémie du nouveau coronavirus, ont annoncé mercredi les producteurs. Le film sortira le 12 novembre au Royaume-Uni et aux Etats-Unis le 25 novembre, les dates pour le reste du monde restant à préciser, ont-ils précisé sur Twitter.

 

18 h 07 : La barre symbolique des cent morts dépassée en Italie

« 3,47 % des personnes contaminées sont décédées et 8,94 % sont guéries », a précisé le chef de la Protection civile Angelo Borrelli lors d’une conférence de presse, expliquant que « les régions touchées renforcent les structures d’accueil pour assurer les soins intensifs » et qu’il n’y a pas de difficultés notables.

Les décès ont eu lieu principalement dans le Nord du pays, notamment en Lombardie (la région de Milan, 73 morts), en Vénétie (autour de Venise, 9) et en Emilie-Romagne (région de Bologne, 6, qui sont aussi les trois régions les plus touchées).

Parmi les 1.346 personnes encore hospitalisées mercredi, 295 se trouvent en soins intensifs, soit toujours environ 10 % des cas. Le millier d’autres ne nécessitent pas de soins hospitaliers ou n’ont pas développé de symptômes mais sont en quarantaine chez elles.

18 h 05 : Attention un faux document circule sur les mesures de prévention

Le ministère de l’Intérieur alerte sur un document qui circule sur les réseaux sociaux. S’il peut ressembler à une publication officielle, il annonce à tort des mesures comme un couvre-feu, l’interdiction de manifester, le report des municipales ou encore la mise en place de barrages filtrants. Ce qui est faux.

 

17 h 40 : Cinq cas confirmés dans le Val-de-Marne

La préfecture et l’agence régionale de santé ont annoncé la présence de cinq cas dans le département. Ce sont des cas « isolés ». Il n’y a donc pas de foyer du virus dans le Val-de-Marne. Par ailleurs, l’hôpital Henri-Mondor a été équipé pour tester les cas suspects.

 

17 h 34 : "Ni annulation, ni report" pour les JO à Tokyo

Thomas Bach, président du Comité olympique international (CIO), affirme que ni annulation ni report ne sont pour le moment prévus concernant les Jeux olympiques 2020, organisés dans la capitale japonaise.

17 h 25 : L’Eurogroupe se dit prêt à prendre des mesures budgétaires

« Nous sommes prêts à prendre de nouvelles mesures. Ceci inclut des mesures budgétaires, où cela serait nécessaire, car elles pourraient être nécessaires pour soutenir la croissance », a déclaré le ministre portugais des Finances à Lisbonne, après une conférence téléphonique avec ses homologues européens.

Les règles budgétaires européennes prévoient une clause qui « autorise une déviation temporaire de la trajectoire d’ajustement » à condition qu’il soit « prouvé que la dépense additionnelle est liée à l’évènement exceptionnel », a-t-il précisé.

17 h 20 : Clients Air France, vous pouvez annuler vos vols jusqu’au 31 mai

La compagnie aérienne Air France va permettre à ses clients de reporter ou d’annuler sans frais tous les voyages réservés avant le 31 mars 2020 et prévus entre le 3 mars et le 31 mai.

« Vous pouvez également reporter votre voyage au-delà du 31 mai 2020, changer de destination, ou annuler votre voyage auprès de votre point de vente », ajoute Air France. « Dans tous ces cas, nous vous remettrons un avoir valable un an sur les vols Air France et KLM ». L’avoir n’est pas remboursable.

17 h 04 : Le sport est aussi contaminé

Équipes cyclistes en quarantaine aux Émirats, reports et huis clos dans le football italien… L’épidémie de nouveau coronavirus continue de chambouler les compétitions sportives à travers le monde.

La cascade d’annulations et de reports d’évènements continue, notamment en Italie. La seconde demi-finale retour de la Coupe d’Italie, Naples – Inter Milan, a été à son tour reportée. Tous les matchs pourraient se jouer à huis clos, au moins pour les deux prochaines semaines.

16 h 53 : Les Français non-résidents interdits d’entrer en Israël

Les Français et les ressortissants de plusieurs autres pays européens n’ont plus le droit d’entrer en Israël, à moins qu’ils y disposent d’un lieu permanent de résidence.

« Les ressortissants de ces pays ne pourront pas pénétrer sur le territoire israélien sauf s’ils prouvent qu’ils ont un lieu pour se mettre en quarantaine », a indiqué le ministère israélien de la Santé dans un communiqué, citant la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche et la Suisse.

16 h 45 : Ne subissez pas la pénurie et fabriquez vous-même votre gel hydroalcoolique !

Contrairement aux masques, le gel hydroalcoolique peut tout à fait être fabriqué à la maison, par vos propres mains.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dévoilé en ligne les « ingrédients » et la marche à suivre pour concevoir le produit antibactérien tant demandé ces derniers temps. Façon tuto, nous vous présentons la « recette » pour fabriquer la solution sanitaire chez vous.

 

16 h 40 : Tensions entre loi du marché et impératif de santé

La flambée des prix de certains produits en pleine épidémie illustre une contradiction entre la loi du marché et l’impératif de santé publique. Alors que le nouveau coronavirus touche plus de 93.000 personnes dans le monde, la demande d’équipements de protection a explosé, produisant des pénuries par endroits. Et une hausse des prix spectaculaire ne s’est pas fait attendre. Le gouvernement français a alors choisi d’encadrer les prix des gels hydroalcooliques. Quant aux masques de protection, leurs stocks seront réquisitionnés jusqu’à fin mai.

16 h 25 : En cas de grippe, évitez les opéras Garnier et Bastille

L’Opéra de Paris, la plus grande maison d’opéra au monde en termes de capacité, a appelé les visiteurs « présentant des symptômes grippaux » à éviter ses deux salles.

Le Palais Garnier dispose de 2.054 places, contre 2.745 à l’Opéra Bastille.

L’Opéra assure dans un communiqué avoir mis « en place dans ses théâtres des mesures sanitaires nécessaires à la limitation de la diffusion de l’épidémie ».

16 h 16 : Plutôt trop que pas assez

Le FMI a appelé la communauté internationale à en faire trop plutôt que pas assez pour contrer l’impact du coronavirus, qui va pousser la croissance mondiale en dessous de son niveau de 2019.

« En un temps fait d’incertitudes, il vaut mieux en faire plus plutôt que de ne pas en faire assez », a déclaré Kristalina Georgieva, la directrice générale du Fonds monétaire international.

16 h 00 : Quelles sont les personnes les plus vulnérables face au virus ?

Malgré la rapidité de sa propagation, ce virus est moins sévère que les dernières épidémies (Sras, Mers, Ebola…) et ne s’attaque pas à tout le monde de la même façon. 

Retrouvez les explications d’Oihana Gabriel de 20 Minutes sur les personnes les plus vulnérables face au virus.

 

15 h 51 : Lufthansa immobilise 150 avions

La compagnie aérienne allemande Lufthansa va immobiliser 150 de ses appareils en raison de la baisse de trafic aérien générée par l’épidémie de coronavirus.

« En raison de l’épidémie de coronavirus », le groupe va laisser au sol « 25 avions long-courriers » et « 125 avions court et moyen courriers », a-t-il précisé. Lufthansa, qui possède plus de 750 appareils, avait déjà décidé vendredi l’immobilisation de 23 long-courriers.

15 h 45 : Israël impose la quarantaine à certains voyageurs, dont les Français

« On va demander à toutes les personnes qui arrivent de France, d’Allemagne, de Suisse, d’Espagne et d’Autriche, et aux Israéliens qui viennent de là-bas d’entrer en isolement », a déclaré Benjamin Netanyahou. Des restrictions avaient déjà été imposées à l'Italie, plus important foyer de l'épidémie en Europe.

15 h 40 : 26 nouveaux cas déclarés dans le Grand-Est

Dans le détail, l’agence régionale de santé précise qu’il y en a cinq dans le Bas-Rhin, 16 dans le Haut-Rhin, trois cas originaires de l’Aisne, un cas originaire de la Marne et un cas originaire des Vosges, une dame de 84 dans un état jugé « préoccupant ».

 

15 h 30 : 45 nouveaux cas confirmés aujourd’hui, 257 au total

La France atteint désormais 257 cas de contaminations depuis la fin janvier. Santé publique vient d’annoncer 45 nouveaux cas. Aucun détail n’a toutefois été fourni sur la localisation et la gravité des nouveaux cas. Le bilan des décès est toujours de quatre depuis le 14 février.

 

15 h 15 : Deux nouveaux cas confirmés à Rennes, six au total

Il s'agit de deux étudiants de la Rennes school of business de retour d'un voyage en Italie. 

 

15 h 12 : Des médecins attaquent l’Etat pour obtenir des masques

Via leur avocat, des médecins généralistes annoncent avoir saisi le Tribunal administratif de Paris pour exiger de l’Etat la fourniture de masques FFP2 à tous les médecins généralistes libéraux exerçant sur le territoire national.
Ainsi, le référé vise à enjoindre l’Etat de distribuer des masques de type FFP2 aux médecins généralistes, sous astreinte financière de 1.000 euros par jour de retard.

15 h 07 : Les pays du FMI promettent « tout le soutien nécessaire »

Les membres du Fonds monétaire international ont promis d’apporter « tout le soutien nécessaire pour limiter l’impact » de l’épidémie, en particulier pour les pays les plus vulnérables.

« Nous avons appelé le FMI à utiliser tous les instruments de financement à sa disposition pour aider les pays membres dans le besoin », souligne un communiqué, dans lequel les pays membres se disent « confiants » de pouvoir surmonter la crise et de « restaurer la croissance ».

15 h 03 : Un deuxième cas constaté dans les institutions européennes

Après un fonctionnaire de l’Agence Européenne de Défense, une deuxième personne a été dépistée positive au virus. Il a été infecté « par transmission locale » en Belgique après une réunion avec le premier cas. Il est « actuellement sous traitement médical », a précisé une source européenne.

 

14 h 58 : La France n’échappera pas au stade 3

Il semble « peu probable » que le territoire échappe au stade 3 de l’épidémie, a déclaré la porte-parole du gouvernement. Le pays reste pour l’instant au « stade 2 », au cours duquel « on met tout en œuvre pour freiner la progression, la diffusion du virus », a expliqué de son côté Olivier Véran.

14 h 50 : Le report des municipales « pas à l'ordre du jour »

« Il n'est absolument pas à l'ordre du jour de repousser les élections municipales » en raison de la crise du coronavirus, a affirmé Sibeth Ndiaye. 

« Nous ne considérons pas que la situation sanitaire justifierait à ce stade » de reporter le scrutin des 15 et 22 mars, a précisé la porte-parole du gouvernement.

14 h 40 : Ces traitements luttent-ils vraiment contre le coronavirus ? 

Marie de Fournas de 20 Minutes a décrypté l'efficacité, ou non, de certains traitements présentés comme efficaces contre le Covid-19.

14 h 25 : un homme arrêté pour avoir vendu 200.000 masques de protection, périmés depuis six ans

Le suspect écoulait sa marchandise sur Le Bon Coin. Cet habitant de l’Ain a été interpellé le 21 février dans le cadre d’une enquête menée par la brigade de recherche de Bourg-en-Bresse.

Se présentant comme un « chef d’entreprise », il est suspecté d’avoir vendu sur Internet 200.000 masques de protection respiratoire, pourtant périmés depuis six ans.

14 h 13 : L'Italie pourrait fermer toutes ses écoles et universités jusqu'à mi-mars

Plusieurs agences italiennes ont annoncé que les écoles et universités seront fermées à partir de jeudi et jusqu'à mi-mars pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Le ministre de la Santé a toutefois nuancé en précisant que la décision serait prise « dans quelques heures ». 

14 h 10 : Olivier Véran fait un point à la mi-journée

Le ministre de la Santé annonce la mise en vigueur du décret qui permet la réquisition des masques, comme l'avait annoncé Emmanuel Macron hier. 

Olivier Véran rappelle également qu'il est "fondamental que les personnes qui ne sont pas malades n’aillent pas chercher de masques (...) car ils sont importants pour les personnes qui en ont besoin."

Il précise qu'il sera vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une coordination européenne des ministres de la santé afin de discuter avec ses homologues, notamment espagnols et italiens, chez qui la situation est similaire. 

 

13 h 50 : Les mesures de santé publique en débat au Sénat

Le Sénat dominé par l’opposition de droite va débattre mercredi soir des mesures de santé publique prises face à la crise du coronavirus. La soirée devrait s’organiser ainsi : une « intervention liminaire » prononcée par le ministre de la Santé Olivier Véran, suivi d’une intervention du président de la commission des Affaires sociales Alain Milon (LR) et d’une prise de parole de chaque représentant des groupes politiques. Suivra enfin une séquence de 15 questions-réponses.

13 h 46 : L’Arabie saoudite suspend la Omra, un pèlerinage musulman vers La Mecque

L’Arabie saoudite a pris cette décision pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus. Cette décision concerne les « citoyens et les étrangers » et vise à « assurer la sécurité des foules », a ajouté l’agence de presse officielle SPA, citant une source au sein du ministère de l’Intérieur.

La mesure concerne les deux villes saintes de La Mecque et Médine, « qui connaissent un flux permanent et intense de foules humaines, ce qui rend la sécurisation de ces foules de la plus haute importance », a justifié la source.

13 h 28 : Une question de sémantique

Le gouvernement allemand estime ce mercredi que le coronavirus est devenu une « pandémie mondiale » et qu’il prenait la situation « très au sérieux ». Un pas que l’OMS n’a pas encore franchi. « Dans le doute, la sécurité de nos citoyens est plus importante que les intérêts économiques », a-t-il affirmé.

12 h 54 : A Lourdes, les premières mesures face au coronavirus

Bassins fermés, confessionnaux munis de désinfectants, comptage des pèlerins… Le sanctuaire de Lourdes, qui attire chaque année des millions de pèlerins catholiques, a annoncé la mise en place de mesures face au coronavirus.

La mesure la plus marquante prise par le sanctuaire est la fermeture jusqu’à nouvel ordre des « piscines », ces bassins remplis d’eau situés face à la Grotte Massabielle – le lieu supposé de l’apparition de la Vierge.

 

12 h 50 : A Hong Kong, on se réfugie sur les sentiers de randonnée

Les autorités sanitaires encouragent d’éviter les foules, alors que de nombreux lieux publics – musées et structures sportives – sont fermés.

Du coup, les Hongkongais prennent d’assaut ces dernières semaines les nombreux sentiers qui sillonnent les parcs naturels protégés du territoire. De longues files de visiteurs serpentent désormais chaque week-end sur les sites de randonnées les plus accessibles et les plus populaires.

12 h 43 : Un premier cas confirmé dans les Pyrénées-Atlantiques sur un trentenaire de retour d’Italie

Un homme de 34 ans qui revient d’Italie a été admis au centre hospitalier de la Côte Basque, à Bayonne, après avoir contracté le coronavirus.

Selon l'agence régionale de santé, toutes les personnes ayant pu être en contact avec le trentenaire sont « en cours d’identification par la cellule régionale de Santé publique France et seront contactées pour être informées de la conduite à tenir en fonction de leur niveau d’exposition ». L’ARS précise également que l’état de santé du jeune homme n’est pas « inquiétant ».

12 h 34 : « Cela a commencé par un rhume assez fort, de la toux »

Retrouvez l'interview de Jonathan Peterschmitt, médecin généraliste dans le Haut-Rhin contaminé par le virus, interrogé par Nils Wilcke de 20 Minutes.

 

12 h 29 : Le Louvre rouvre ses portes après trois jours de fermeture

Fermé depuis dimanche, le musée parisien a rouvert aujourd’hui à midi. Hier, le Louvre avait présenté son plan d'action pour faire face à l'épidémie aux personnels.

12 h 20 : Nouveau dispositif pour les arrêts de travail des parents d’enfants concernés par des mesures de confinement

Le ministère de la Santé et le ministère du Travail annoncent que les autorités publiques « ont décidé la fermeture temporaire, dans certaines communes concernées, de crèches et d’établissements scolaires. » Pour les parents qui doivent garder leurs enfants, il est possible d’être placé en arrêt de travail indemnisé, ajoute le communiqué.

« Cette mesure concerne tous les enfants de moins de 16 ans accueillis ou scolarisés dans les établissements fermés et s’adresse à un seul des deux parents », précise-il. Les parents concernés doivent alors solliciter leur employeur pour qu’il remplisse le formulaire « conduisant à la délivrance d’un arrêt de travail et au versement d’indemnités journalières pour la durée de fermeture de l’établissement. »

12 h 11 : La Foire de Lyon reportée au mois de mai

L’annonce est tombée ce matin. La Foire de Lyon, qui devait initialement se tenir du 20 au 30 mars, sera reportée en mai « par mesure de précaution » face au risque de propagation du coronavirus. Elle se déroulera donc du 16 au 24 mai à Eurexpo, précise GL events, l’organisateur, ajoutant qu’il s’agit de « la décision la plus raisonnable ».

12 h 03 : Premier cas dans les institutions européennes

Un fonctionnaire de l’Agence Européenne de Défense, une agence de l’Union européenne basée à Bruxelles, a été contrôlé positif au coronavirus de retour d’une mission en Italie, a indiqué mercredi un porte-parole. « Nous avons eu confirmation de ce cas », a déclaré la porte-parole de la Commission Dana Spinant.

11 h 56 : 15 nouveaux décès en Iran, 92 morts au total

Le ministère de la Santé iranien a annoncé 15 nouveaux décès dus au coronavirus. Le bilan grimpe à 92 morts au total sur 2.922 cas d’infections en Iran.

« Le nombre de nouveaux cas confirmés au cours des dernières 24 heures est de 586 », a déclaré le porte-parole du ministère, Kianouche Jahanpour, ajoutant que « 15 de ces cas [avaient] malheureusement perdu la vie ».

11 h 52 : Le papier toilette rationné dans des supermarchés en Australie

La chaîne numéro un des supermarchés en Australie a décidé de rationner ses ventes de papier toilette après des ruptures de stocks dues à la crainte du nouveau coronavirus.

Dans de nombreux pays du monde, les consommateurs se sont rués sur ce produit, anticipant d’éventuelles perturbations de l’approvisionnement.

 

11 h 47 : Pourquoi les masques de protection sont déjà en rupture de stock en Ile-de-France ?

Alors que le gouvernement annonce que les masques sont désormais disponibles seulement sur ordonnance, ils sont déjà en rupture de stock en Ile-de-France. Retrouvez les explications de Delphine Bancaud de 20 Minutes.

11 h 40 : Après la Russie, l’Allemagne interdit aussi l’exportation de matériel médical de protection

L’Allemagne interdit à son tour l’exportation de matériel médical de protection, notamment de masques.

Un décret en ce sens « a été publié ce jour » ont annoncé dans un communiqué conjoint le ministère de la Santé et de l’Intérieur, précisant que des exceptions ne sont possibles que « sous certaines conditions », notamment pour de l’aide humanitaire.

11 h 30 : Dix cas confirmés dans le Haut-Rhin

Le préfet et le Directeur régional de la santé du département viennent de faire le point sur la situation après l’apparition d’un foyer dans le Haut-Rhin et confirment 10 cas de contamination. Ces cas sont concentrés sur deux familles qui ont participé au rassemblement religieux à Mulhouse. Le préfet Laurent Touvet appelle les autres participants présentant des symptômes à se faire connaître.

Les rassemblements ont été interdits dans les communes de résidence des familles touchées, Hésingue et Bernwiller. Les écoles où sont scolarisés les enfants sont aussi fermées. Tout comme l'école à proximité immédiate de l’église dans le quartier de Bourtzwiller, à Mulhouse, où était organisé le rassemblement.

Selon l’agence régionale de santé, « nous sommes dans une phase de propagation ».

 

11 h 07 : Les masques sanitaires disponibles uniquement sur ordonnance

La Direction générale de la santé confirme que les masques chirurgicaux sont délivrés désormais uniquement aux patients sur prescription médicale. « Que cela soit pour le coronavirus ou pour une autre pathologie, tous les patients devront avoir une ordonnance pour obtenir un masque chirurgical dans les pharmacies d’officine », explique-t-on à la DÈS.
Une décision annoncée ce matin par Sibeth Ndiaye sur France Inter mise en place dès aujourd’hui. « Pour les personnes qui ne sont pas malades, le port de ce masque chirurgical est inutile, il a fallu encadrer la délivrance de ces masques », rappelle la DÈS. Inutile donc de se précipiter dans votre pharmacie pour obtenir cette protection…

Précision de taille : cette mesure ne s’applique pas aux soignants. Les personnels de santé se voient délivrer des masques chirurgicaux. Chaque professionnel de santé peut retirer dans sa pharmacie une boîte de 50 masques chirurgicaux en présentant sa carte professionnelle.

10 h 55 : Deux nouveaux cas au Bélarus, six au total

Deux cas ont été confirmés aujourd’hui par les autorités bélarusses, portant à six le nombre de personnes contaminées dans ce petit pays d’Europe orientale.

« Au total, il y a six cas de coronavirus au Bélarus : quatre à Minsk et deux dans la région de Vitebsk », a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

10 h 51 : Facebook annonce des mesures pour lutter contre l’épidémie

Mark Zuckerberg annonce que le réseau social va « attribuer à l’Organisation mondiale de la Santé autant de coupons publicitaires que nécessaire pour partager avec les utilisateurs des informations sanitaires vérifiées, et d’attribuer ces mêmes coupons à d’autres organisations à travers le monde ».
Le patron de Facebook révèle aussi « des éléments nouveaux concernant le développement d’outils scientifiques développés par la Chan Zuckerberg Initiative qui a permis de séquencer en quelques jours le génome entier du Coronavirus. »
 

 

10 h 40 : Un deuxième cas détecté dans le Gard

L’Agence régionale de santé Occitanie a confirmé mardi soir un second cas de coronavirus dans le Gard. Il s’agit de l’épouse du patient dont le cas a été confirmé mardi matin. Prise en charge au CHU de Nîmes, elle présente un état de santé sans signe de gravité. A Montpellier, un patient hospitalisé depuis vendredi dernier a pu quitter l’hôpital après évolution favorable de son état de santé.

10 h 35 : Quelles mesures dans les transports et les écoles en Ile-de-France ?

La présidente de région, Valérie Pécresse, fait le point sur les précautions prises dans les écoles et les transports. Ainsi, les proviseurs de lycées doivent vérifier la disponibilité « en savons dans les toilettes des établissements ». Le nettoyage des salles a été renforcé.

Dans les transports, Valérie Pécresse annonce la diffusion de consignes de prévention dans les transiliens, les stations de métro, les gares, les bus et tram. Pour l’ensemble des chauffeurs de bus, « nous avons demandé aux opérateurs de bus de s’assurer de la mise à disposition de solution hydroalcoolique ou de gants ».

Valérie Pécresse précise en outre que des moyens financiers seront débloqués s’ils s’avèrent nécessaires.

10 h 15 : Dans quelles circonstances peut-on exercer son droit de retrait ?

 

10 h 00 : La Russie interdit l’exportation de masques sanitaires

Cette interdiction est valable jusqu’au 1er juin. Elle concerne les masques mais également d’autres produits tels que les lunettes de protection, les combinaisons et les blouses médicales, les protections jetables pour les chaussures, la gaze, les gants et les désinfectants.

Une exception est faite pour « apporter une assistance humanitaire internationale aux Etats étrangers » et si l’exportation se fait « par des particuliers pour un usage personnel », précise le décret.

9 h 55 : Premier décès en Irak

Un imam de 70 ans est mort aujourd’hui du nouveau coronavirus à Souleimaniyeh, dans le Kurdistan irakien, a indiqué le porte-parole de la direction de la Santé de la province.

L’Irak a jusqu’ici annoncé 31 cas de contamination. Le pays redoute particulièrement une épidémie dans les lieux saints chiites où des pèlerinages réunissent des millions de fidèles venus notamment d’Iran.

9 h 46 : Le service vidéo de 20 Minutes revient sur le quatrième mort en France

Le point sur la situation de l’épidémie de coronavirus en France, qui compte désormais plus de 210 cas et quatre morts sur le territoire depuis janvier.

 

9 h 36 : Quatre nouveaux cas dans le Morbihan

Trois cas résident dans le cluster, et un est isolé à Brec’h. On compte désormais 16 cas dans le département.

 

9 h 11 : Des touristes italiens positifs au coronavirus en Inde

L’Inde a placé en quarantaine un groupe de touristes italiens, dont au moins 16 sont infectés par le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le ministre indien de la Santé.

L’Italie est le principal foyer européen de l’épidémie de Covid-19, avec plus de 2.500 cas et 79 morts selon le dernier décompte officiel. L’Inde a été jusqu’ici plutôt épargnée par la maladie. Après la découverte de deux cas de coronavirus au sein d’un voyage organisé d’une vingtaine de touristes italiens venus visiter le Rajasthan (ouest de l’Inde), les autorités indiennes ont placé mardi le reste du groupe en quarantaine dans une structure spéciale à New Delhi.

9 h 00 : Vers un encadrement des prix des gels hydroalcooliques

« Je vous annonce que nous prendrons aujourd’hui le décret d’encadrement des prix des gels hydroalcooliques », a dit le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, ce matin, sur BFM Business. Il faut dire que ces derniers jours les prix ont littéralement explosé, jusqu’à 700 %, d’après BFM Business.

8 h 46 : Bruno Le Maire souhaite que l’Eurogroupe mette « sur la table » une riposte budgétaire

« Je souhaite que nous mettions sur la table la possibilité de recourir à l'instrument budgétaire si nous nous apercevions d'ici quelques semaines que la croissance de la zone euro est vraiment durement touchée », a affirmé le ministre sur BFM Business. « La meilleure arme aujourd'hui n'est pas la politique monétaire », a-t-il assuré.

8 h 35 : Du calme

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, était sur France Inter ce matin pour tenter de rassurer ses concitoyens et concitoyennes.

 

8 h 19 : Un premier cas en Pologne

Si vous ne parlez pas le polonais, sachez que c’est le gouvernement qui a confirmé un cas à Zielona Góra, près de la frontière allemande.

Cet homme, dont les jours ne sont pas en danger, « ne fait pas partie d'un groupe à risque », autrement dit n'est pas âgé ou déjà malade, a déclaré le ministre de la Santé Lukasz Szumowski lors d'une conférence de presse.

08 h 07 : Un employé d’Amazon contaminé aux Etats-Unis 

Un salarié d’Amazon a été placé en quarantaine après avoir été l’objet d’un test confirmant sa contamination au coronavirus Covid-19 à Seattle, a annoncé mardi le géant du commerce électronique. « Nous soutenons l’employé concerné, qui est en quarantaine », a déclaré l’entreprise à l’AFP. Selon un message envoyé par Amazon à ses salariés et cité par le journal Seattle Times, l’employé en question est rentré chez lui après avoir ressenti un malaise le 25 février et n’est pas retourné travailler depuis.

Une fois le diagnostic de Covid-19 confirmé, la firme a prévenu les collègues avec qui il travaillait en proximité immédiate, les risques de transmission pour les autres membres du personnel étant considérés comme « faibles », selon le même communiqué. La société a également demandé à ceux qui présentaient des symptômes de rester à leur domicile et de consulter un médecin. Amazon emploie plus de 50.000 personnes dans la région de Seattle, où elle a installé son siège mondial.

7 h 58 : Réquisitions, vraiment pour tout le monde

 

7 h 49 : Toujours peu de bus en Essonne

Les chauffeurs du département font marcher leur droit de retrait.

 

7 h 38 : Un nouveau foyer de contaminations à Mulhouse

Le ministère de la Santé a appelé mardi les participants à un rassemblement organisé en février par une église évangélique à Mulhouse à « se surveiller », après la découverte de plusieurs cas confirmés de nouveau coronavirus. « Nous avons dans le Grand-Est sept cas confirmés, dont cinq au sein d’une même famille, il s’agit d’une contamination au cours d’un rassemblement religieux de plusieurs milliers de personnes du 17 au 24 février sur le site de l’Église La Porte ouverte chrétienne, dans le quartier de Bourtzwiller, à Mulhouse », a indiqué lors d’une conférence de presse le numéro deux du ministère, le Pr Jérôme Salomon.

« Compte tenu du fait qu’un certain nombre de cas sont liés à la participation à cet événement, on trouve que c’est important ce soir de le signaler, pour que les personnes qui y ont participé, d’abord se surveillent, et, évidemment, si elles sont symptomatiques, qu’elles puissent signaler cette exposition et appeler le 15 pour pouvoir être testées rapidement », a-t-il expliqué. Les cas confirmés sont « membres de deux familles, l’une résidant à Hésingue (petite commune au sud de Mulhouse, à proximité de la frontière suisse et de la ville de Bâle, ndlr), l’autre à Bernwiller (à l’ouest de Mulhouse, ndlr). Ils sont hospitalisés », a précisé la préfecture du Haut-Rhin.

7 h 32 : Des nouvelles de Chine

La Chine a fait état mercredi d’une baisse du nombre de nouveaux cas de coronavirus pour le troisième jour consécutif et de 38 décès supplémentaires. Le bilan au niveau national est désormais de 2.981 morts, a indiqué la Commission nationale de la Santé, avec plus de 80.200 personnes infectées au total. Ont été recensés 115 nouveaux cas dans la province centrale du Hubei, épicentre de l’épidémie où le virus est apparu pour la première fois en décembre, et seulement quatre ailleurs dans le pays.

Depuis plusieurs jours, le nombre de nouveaux cas est en baisse en Chine, où des mesures de quarantaine draconiennes visant plus de 50 millions de personnes semblent porter leurs fruits. Mais le pays s’inquiète de nouvelles contaminations sur des individus dépistés à leur retour de l’étranger. Au moins 13 cas de contamination de Chinois rentrés de l’étranger ont été recensés ces derniers jours, dont huit de retour d’Italie, mardi dans la province du Zhejiang (est). L’Italie est le pays européen le plus touché par le coronavirus.

7 h 23 : Réquisitions !

Un décret sur les réquisitions des stocks de masques de protection contre la diffusion du coronavirus a été publié mercredi au Journal officiel. Le texte vise à assurer un accès prioritaire à ces équipements aux professionnels de santé et aux patients atteints par la maladie. Sont ainsi réquisitionnés, jusqu’au 31 mai, les stocks de masques de protection respiratoire de type FFP2 et les stocks de masques anti-projections détenus par les entreprises qui en assurent la fabrication ou la distribution.

Les masques de protection respiratoire de type FFP2 et les masques anti-projections produits d’ici au 31 mai sont réquisitionnés, insiste le décret. La mesure avait été annoncée par le président Emmanuel Macron sur Twitter, pour répondre à l’inquiétude de personnels de santé craignant de ne pas pouvoir se procurer des masques indispensables dans leur métier.

07 h 16 : Gros sous

Les pays riches se mettent en ordre de bataille pour immuniser l’économie mondiale du coronavirus, à mesure que l’épidémie gagne du terrain dans le monde. La banque centrale américaine (Fed), la plus puissante du monde, a par exemple frappé un grand coup mardi en baissant en urgence ses taux d’intérêt. Cette baisse surprise, inédite sous cette forme depuis la crise financière de 2008, va donner « un coup de fouet significatif à l’économie », a promis le président de l’institution Jerome Powell.

Par ailleurs, la Banque mondiale a annoncé mardi un plan d’urgence de 12 milliards de dollars pour aider les pays qui en ont besoin à « prendre des mesures efficaces » pour contenir l’épidémie de Covid-19, épargner des vies et atténuer l’impact économique du coronavirus. « L’objectif est de fournir une action rapide et efficace qui réponde aux besoins des pays », a déclaré David Malpass, le président de la Banque mondiale. Il a en outre souligné la nécessité de « reconnaître » que le virus faisait peser une charge supplémentaire sur les pays pauvres.

Bonjour à toutes et à tous ! Un nouveau jour vient de se lever, c’est l’heure de l’ouverture du live quotidien de 20 Minutes sur le coronavirus. Bienvenue : toutes les infos sont ici. Merci d’être aussi nombreux et nombreuses à nous suivre chaque jour.