Coronavirus : Sept cas de coronavirus en Chine chez des personnes de retour d’Italie

EPIDEMIE Revivez les informations de ce 2 mars liées à l’épidémie de coronavirus

M.A., O.G. et L.Br.

— 

Des personnes asiatiques sortent d'un commissariat à Paris dans le 13e arrondissement le 24 février 2020.
Des personnes asiatiques sortent d'un commissariat à Paris dans le 13e arrondissement le 24 février 2020. — ISA HARSIN/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le bilan de l’épidémie de coronavirus a dépassé les 3.000 morts, ce lundi matin. La France, nouveau foyer aigu de la contamination en Europe, recense 130 cas et deux morts.
  • Le stade 2 est déclenché. Les « rassemblements collectifs » dans l’Oise sont interdits « jusqu’à nouvel ordre » et « tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné » sont annulés, a dit le ministre.
  • L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a porté en fin de semaine le niveau de la menace à « très élevé », son degré maximum. Elle a averti que se croire à l’abri du Covid-19 serait une « erreur fatale ».
  • Toutes les recommandations sanitaires sont publiées sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24h/24 au 0800 130 000 (appel gratuit). En cas de symptômes médicaux, le bon réflexe est toujours d’appeler le 15 avant tout déplacement.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

7h10 : Ce live est désormais terminé

Merci de l’avoir suivi avec nous. Vous pouvez suivre la progression de l’épidémie dans notre nouveau direct ci-dessous. A toute de suite !

 

7h07 : Les recommandations de la NBA pour éviter le virus
La ligue américaine de Basket a envoyé une note à chacune des trente franchises qui la composent, incluant des recommandations à appliquer par les joueurs dans le contexte actuel de propagation du virus aux Etats-Unis, affirme lundi ESPN. Parmi les gestes à faire ou ne pas faire, la NBA recommande aux joueurs de plutôt faire des poings à poings plutôt que des « high five » (tapes dans la paume de main) avec les fans, d’éviter de prendre divers objets comme les stylos, les ballons ou les maillots tendus par les supporters afin d’y signer des autographes. La NBA et le syndicat des joueurs (NBPA) ont consulté les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et divers experts en maladies infectieuses, parmi lesquels un chercheur de renom de l’Université de Columbia à New York. « L’évolution du coronavirus est susceptible de changer rapidement », rappelle la Ligue aux équipes, dans son mémo.

5h30 : Près de 5.000 cas de coronavirus en Corée du Sud

Les autorités ont annoncé mardi avoir répertorié 477 nouveaux cas, portant le total à près de 5.000. Deux décès supplémentaires ont en outre été annoncés par les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC) dans leur premier bilan quotidien. Au total, 28 personnes ont succombé à la maladie. La Corée du Sud est le deuxième pays le plus touché par le coronavirus après la Chine et, depuis plusieurs jours, celui où le nombre de nouveaux cas est le plus important.

4h36 : Sept cas de coronavirus en Chine chez des personnes de retour d’Italie

Ces cas ont été recensés dans la province du Zhejiang (est), chez des ressortissants chinois qui travaillaient en Italie, ont rapporté les autorités locales. L’un d’eux travaillait à Bergame (au nord-est de Milan) dans le même restaurant qu’une serveuse testée positive lundi, ont-elles précisé. Les six autres personnes contaminées travaillaient dans l’agroalimentaire. Ces nouvelles contaminations en Chine sur des individus testés positifs de retour de l’étranger font craindre une recontamination du pays d’où est partie en décembre l’épidémie de coronavirus.

4h04 : Le Canada demande un isolement volontaire aux voyageurs venant d’Iran

Les autorités sanitaires canadiennes ont demandé lundi aux voyageurs en provenance d’Iran, l’un des pays les plus touchés par le virus, de s’isoler volontairement chez eux pendant 14 jours même s’ils ne présentent aucun symptôme. Le Canada conseille par ailleurs à ses ressortissants d’éviter tout voyage non-essentiel en Iran, ainsi que dans plusieurs régions du nord de l’Italie touchées par l’épidémie. Avec un bilan total de 66 morts sur 1.501 personnes contaminées, l’Iran est l’un des pays les plus touchés par l’épidémie de pneumonie virale après la Chine.

3h13 : Des urnes sous haute vigilance pour les législatives en Israël

Lundi, à Jérusalem, des tentes ont fait office de bureaux de vote pour les personnes susceptibles d'être atteintes du virus. Douze cas de contamination ont été confirmés en Israël mais des milliers de personnes, entrées en contact avec des malades ou ayant voyagé dans des pays touchés par l'épidémie, ont été priées de rester chez elles. Pour qu'elles puissent voter, une quinzaine de bureaux éphémères ont été installés à travers le pays.

Bureau de vote sous haute protection sanitaire à Haifa, dans le nord d'Israël, le 2 mars 2020.
Bureau de vote sous haute protection sanitaire à Haifa, dans le nord d'Israël, le 2 mars 2020. - AFP

 

2h45 : L’église des Français à Rome sera rouverte mercredi
L’église des Français à Rome, fermée par précaution dimanche après que l’un de ses prêtres rentré en France eut été testé positif au virus, va rouvrir ses portes mercredi, a annoncé lundi l’ambassade de France auprès du Saint-Siège. « Tout risque d’éventuelle contamination de la part d’un prêtre de l’église Saint-Louis-des-Français vient d’être écarté (…). L’église sera ouverte au public à partir de mercredi prochain », a indiqué l’ambassade dans un communiqué. La communauté de l’église Saint-Louis-des-Français, située dans le centre de Rome, compte vingt prêtres et était confinée.
Ce haut lieu du tourisme à Rome qui recèle trois œuvres majeures du peintre Le Caravage était la première église à fermer dans la capitale italienne à cause du coronavirus.

2h32 : Leipzig s’excuse après l’expulsion de spectateurs japonais de son stade
Le club du RB Leipzig a présenté lundi ses excuses après que ses stadiers ont expulsé dimanche de la Red Bull Arena des spectateurs japonais venus assister au match de championnat d’Allemagne de football contre le Bayer Leverkusen, sur fond de crainte du coronavirus. « Malheureusement, dans un contexte de grande incertitude entourant cette question (…) une erreur a été commise de note part », déplore dans son communiqué le RB Leipzig. « Nous aimerions présenter nos excuses ». Le club rappelle qu’il avait demandé à ses stadiers « d’intensifier les contrôles » de « certains groupes en raison d’un risque potentiel ». Le RB Leipzig précise qu’il est en train d’essayer de contacter ces spectateurs nippons, environ une vingtaine selon la presse, afin de les inviter pour le prochain match de son équipe.

1h48 : 125 nouveaux cas en Chine, plus faible nombre depuis le 21 janvier

Un total de 125 nouveaux cas de contamination a été recensé mardi en Chine continentale, le plus faible nombre quotidien depuis le 21 janvier, ont annoncé les autorités sanitaires. Le Covid-19 a fait 31 nouveaux décès, tous dans la province du Hubei, portant le bilan de l’épidémie à 2.943 dans l’ensemble du pays, a-t-on appris de même source.

1h39 : Un premier cas confirmé au Maroc

Il s’agit d’un Marocain en provenance d’Italie, a annoncé le ministère de la Santé, précisant que « son état est stable et ne suscite pas d’inquiétudes ». Diagnostiqué positif par l’Institut Pasteur-Maroc, il a été mis à l’isolement dans un hôpital de Casablanca « où il sera pris en charge selon les mesures de santé en vigueur ». 27 cas suspects avaient jusqu’ici été détectés dans le royaume, mais tous s’étaient révélés négatifs, a annoncé plus tôt dans la journée le chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani.

1h31 : La BCE « prête à prendre les mesures appropriées »

La Banque centrale européenne est « prête à prendre les mesures appropriées » face aux risques que la progression du coronavirus fait courir à l’économie, a indiqué lundi soir sa présidente dans un communiqué. « L’épidémie de coronavirus est une situation qui se développe rapidement, ce qui génère des risques pour les perspectives économiques et le fonctionnement des marchés financiers », souligne le texte de Christine Lagarde. « La BCE suit de près les développements et leurs implications pour l’économie, l’inflation à moyen terme », ajoute le communiqué. « Nous nous tenons prêts à prendre les mesures appropriées et ciblées qui seraient nécessaires ».

1h19 : Un traitement « d’ici l’été ou le début de l’automne », selon le vice-président américain

« Les traitements thérapeutiques pour apporter un réconfort aux gens qui contractent le coronavirus pourraient être disponibles d’ici l’été ou le début de l’automne », a affirmé le vice-président américain Mike Pence, qui coordonne la lutte contre l’épidémie aux Etats-Unis, ajoutant qu’un vaccin contre la maladie « pourrait ne pas être disponible avant la fin de l’année ou le début de l’année prochaine ».

22 h 31 : Rebond spectaculaire de Wall Street

Après avoir connu sa pire semaine depuis 2008 avec -12 %, la Bourse de New York a effectué un revirement impressionnant ce lundi. Son indice vedette, le Dow Jones, s'est envolé de 5,09¹%, à 26.703,32 points, tandis que le Nasdaq reprenait 4,49 %.

Les investisseurs ont été rassérénés par l'attente de mesures de soutien budgétaires ou monétaires et semblent visiblement attendre « une sorte d'annonce sur une possible action coordonnée après la réunion téléphonique prévue mardi » entre les banquiers centraux et ministres des Finances du G7, selon un analyste.

Après cette réunion téléphonique mardi entre le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) et le groupe des sept pays les plus riches de la planète (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni), les ministres des Finances de la zone euro se réuniront aussi par téléphone mercredi « pour coordonner (leurs) réponses », a affirmé le ministre français Bruno Le Maire.

Les Bourses européennes, emboîtant le pas aux marchés asiatiques, ont en revanche clôturé en ordre dispersé, au terme d'une séance marquée par de multiples hésitations et revirements.

Ce lundi, les bourses européennes réagissaient en ordre dispersés au choc de la semaine dernière, avec la Bourse de Paris qui a clôturé en hausse de 0,44 % et celle de Londres de 1,13 %, tandis que Francfort cédait de son côté 0,27 % et Milan poursuivait sa forte baisse à -1,50 %, l'Italie ayant enregistré près de 500 nouvelles contaminations en 24 heures.

20 h 53 : Le nombre de morts du coronavirus monte à six aux Etats-Unis

Dont quatre victimes dans l'Etat de Washington, cet Etat du nord-ouest du pays dont la plus grande ville est Seattle. Cinq des personnes décédées se trouvaient dans le comté de King, tout proche de Seattle, et une dans le comté de Snohomish, plus proche de la frontière canadienne.

20 h 50 : La France fait partie des pays les plus touchés d’Europe

Sur 191 personnes infectées depuis l’introduction en France de ce nouveau virus apparu en Chine en décembre, trois personnes sont décédées, 12 sont guéries et 176 sont hospitalisées.

La France fait partie des pays les plus touchés en Europe avec l’Allemagne (157 cas confirmés lundi matin), loin derrière l’Italie, qui compte plus de 2.000 personnes testées positives et 52 morts.

Face à cette situation, les mesures pour tenter de freiner la propagation se multiplient : écoles fermées dans les foyers de la maladie, voyages scolaires à l’étranger suspendus, rassemblements de plus de 5.000 personnes interdits en milieu fermés…

20 h 42 : La cathédrale a rouvert… mais la ville reste au ralenti

La cathédrale de Milan, monument symbole de la capitale économique italienne fermé une semaine durant pour cause de coronavirus, a rouvert lundi aux touristes, tout comme les musées, mais avec certaines limitations recommandées par les experts de santé publique.

Ce n’était pas la grande foule pour la réouverture à 9h à l’entrée de la splendide cathédrale gothique, où se pressaient plus de journalistes que de touristes.

20 h 33 : Une conférence sur les femmes à l’ONU écourtée

Une conférence annuelle sur les femmes, devant réunir du 9 au 20 mars à New York 12.000 participants du monde entier, a été réduite à une courte session limitée au jour d’ouverture en raison de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé lundi les organisateurs.

20 h 20 : Qui est la troisième personne décédée ?

La troisième victime du coronavirus « est une femme de 89 ans, testée en post-mortem à l’hôpital de Compiègne, a précisé Jérôme Salomon. C’est quelqu’un qui avait d’autres pathologies. »

20 h 04 : 191 cas confirmés en France

Jérôme Salomon a expliqué lors d’une conférence de presse que la France comptait ce lundi soir 191 cas, dont 61 nouveaux cas. Il rappelle les bonnes pratiques : les malades doivent porter un masque, personnels soignants aussi. Pour toute la population, il faut se laver les mains très régulièrement, tousser et éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, on appelle le 15 en cas de symptômes. « Et on ne porte des masques qu’en cas de maladie », insiste le directeur général de la Santé. Hors des foyers identifiés, il est recommandé de vivre normalement. 

20h02 : Quels événements culturels annulés ?

La 40e édition du salon du Livre, à Paris, qui devait se tenir du 20 au 23 mars Porte de Versailles, a été annulée. Dimanche, le grand évènement de danse hip-hop "Juste Debout" prévu à Bercy a été annulé.

Fermé dimanche, le musée du Louvre est resté également portes closes lundi.

L’interdiction "touche potentiellement des centaines de salles de spectacles en France de plus de 5.000 places et donc des milliers d’événements culturels", s’est inquiété le syndicat du spectacle Prodiss, qui regroupe les producteurs, diffuseurs, salles et festivals.

Les organisateurs du festival de jeux vidéo Retro Gaming Play 2020, qui devait se tenir à Meaux les 14 et 15 mars, ont annoncé lundi son annulation. Le festival Paris Manga, dont la 29e édition devait se tenir les 7 et 8 mars à la porte de Versailles à Paris, a été annulé.

19 h 48 : Deux premiers cas au Portugal

Le Portugal a détecté ses deux premiers cas de contagion par le nouveau coronavirus, a annoncé lundi la Direction Générale de la Santé portugaise (DGS).

« Le deuxième cas d’infection par le nouveau coronavirus est confirmé », a indiqué à l’AFP une porte-parole de la DGS.

Ce deuxième cas, concernant un homme de 33 ans hospitalisé dimanche à Porto (nord) et dans un état « stable », était jusqu’alors en attente d’une contre-analyse de confirmation après un premier test positif.

19 h 35 : Le Salon du Tourisme de Paris, prévu du 12 au 15 mars est annulé

Le Salon mondial du Tourisme de Paris, qui devait se tenir du 12 au 15 mars et accueillir un peu plus de 100.000 visiteurs, est annulé en raison de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé les organisateurs lundi.

Cette décision a été prise afin de « respecter les consignes des pouvoirs publics et après concertation de nos clients et partenaires », indique la société Comexposium. Samedi, le gouvernement avait annoncé que tous les « rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné » seraient « annulés ».

19 h 30 : Festival documentaire international de Thessalonique ajourné

La 22e édition du Festival documentaire international de Thessalonique, dans le nord de la Grèce, a été ajournée pour tenter de prévenir la propagation du nouveau coronavirus, ont indiqué lundi les organisateurs.

« La sécurité du personnel, de l’audience, des invités au festival et des habitants de la ville sont notre plus haute priorité », expliquent-ils. Les organisateurs sont en train « de considérer la tenue du festival fin mai ou début juin ».

19 h 19 : Pas de visite au Parlement européen pendant trois semaines

Le Parlement européen a annoncé lundi qu’il suspendait pendant au moins trois semaines toutes les visites en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Le Parlement reçoit 700.000 visiteurs par an, a indiqué lors d’une conférence de presse son président David Sassoli, soulignant l’importance des « mesures de précaution ». La session plénière prévue à Strasbourg la semaine prochaine est en revanche maintenue et « se tiendra de la façon la plus régulière possible », a-t-il précisé, alors que la France est l’un des foyers aigus de contagion en Europe.

19h01 : Des compétitions de sport mécanique perturbées

Les deux premières courses de MotoGP annulées ou reportées, le Grand Prix de Formule 1 de Chine repoussé à une date encore à déterminer : l’épidémie de coronavirus bouleverse le calendrier du début de saison dans deux des disciplines phares des sports mécaniques.

Les premiers reports annoncées en février (celles de l’ePrix de Formule E de Sanya, sur l’île de Hainan, qui devait avoir lieu le 21 mars et du GP de F1 de Shanghai prévu le 19 avril) concernaient des événements organisés en Chine, berceau de l’épidémie.

Mais, à une semaine du début de saison en MotoGP et à deux de celui de F1, outre le virus, ce sont aussi les restrictions imposées aux voyageurs, notamment italiens ou passés par l’Italie, qui posent problème.

18 h 55 : 1.906 nouvelles contaminations et 83 décès dans le monde depuis 24h

Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde s’élevait à 90.160, dont 3.079 décès, dans 73 pays et territoires, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 18h.

1.906 nouvelles contaminations et 83 nouveaux décès ont été recensés depuis le décompte réalisé la veille à 18h heure de Paris.

18 h 53 : Deux nouveaux cas dans le Bas Rhin

Deux nouveaux cas dans le Bas Rhin un père de 49 ans et son fils de 14 ans hospitalisés au CHU de Strasbourg, selon notre journaliste strasbourgeois. Ils ont été en contact avec une personne atteinte dans l’Oise. On fait le point par ici. 

 

18 h 38 : Un nouveau cas positif à Nice, une enfant de 3 ans

« Un cas positif de coronavirus Covid-19 a été détecté à Nice », a déclaré l’ARS Paca ce lundi. Il s’agit d’une enfant de 3 ans hospitalisée à la Fondation Lenval et « dont l’état de santé n’inspire aucune inquiétude ». Huit cas avérés font actuellement l’objet d’une prise en charge sur la Côte d’Azur.

18 h 37 : Le point en Auvergne-Rhône-Alpes

Hormis les 6 cas de Covid-19 du cluster des Contamines, 32 patients porteurs du Coronavirus sont actuellement dénombrés dans la région : 25 cas en Haute-Savoie, 4 cas dans le Rhône et 3 cas dans l’Ain. Ces patients sont hospitalisés au Centre hospitalier d’Annecy, au Centre hospitalier de Chambéry et à la Croix Rousse à Lyon et pour deux d’entre eux, à leur demande, en dehors de la région.

 

18h31 : Quatre cas confirmés en Ile-et-Vilaine

Selon la préfecture d’Ille-et-Vilaine, ce lundi, deux nouveaux cas ont été confirmés à Rennes. Ils sont actuellement pris en charge au CHU Pontchaillou de Rennes. Il s’agit de deux personnes qui venaient de rentrer d’un voyage en Vénétie. Dans le cadre des investigations en cours, l’ARS et Santé Publique France ont évalué qu’un nombre très limité de personnes avait été en contact avec ces deux derniers.

Deux cas avaient déjà été confirmés à Rennes samedi dernier. Il s’agit d’un couple ayant récemment séjourné dans le département de l’Oise : un personnel de la clinique de la Sagesse et un sapeur-pompier basé à la caserne Saint-Georges de Rennes.

18 h 31 : Premier cas en Arabie Saoudite

Le ministère saoudien de la Santé a confirmé lundi un premier cas de nouveau coronavirus en Arabie saoudite, une personne testée positive après son retour d’Iran. L’homme infecté est actuellement « isolé à l’hôpital » et avait fait escale à Bahreïn, a indiqué le ministère dans un communiqué relayé par l’agence de presse officielle SPA.

L’Arabie saoudite était le seul pays du Golfe à n’avoir annoncé jusqu’ici aucun cas de nouveau coronavirus sur son sol.

18h30: Réunion du G7 mardi pour coordonner l'action face à l'épidémie

Les ministres de l'Economie et les banquiers centraux des pays membres du G7 se parleront mardi pour coordonner leur action face à l'épidémie de nouveau coronavirus qui se répand dans le monde et menace l'économie mondiale, a indiqué lundi le Trésor américain à l'AFP.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jerome Powell «dirigeront une réunion téléphonique avec leurs homologues du G7 mardi matin», heure de Washington, a indiqué une porte-parole du Trésor. L'épidémie de coronavirus a fait plonger la semaine dernière les marchés financiers, inquiets de ses répercussions sur l'économie.

18 h 23 : 52 décès en Italie

L'Italie a franchi lundi la barre des 50 morts, avec 52 décès de personnes contaminées par le nouveau coronavirus, soit 18 de plus que la veille, a annoncé le chef de la Protection civile Angelo Borrelli.

Il s'agissait à chaque fois de personnes âgées ou déjà atteintes de pathologies graves, a précisé Angelo Borrelli, qui a aussi annoncé une nouvelle forte hausse des cas de contamination, à 2.036 (contre 1.694 dimanche soir).

 

18 h 13 : L’OMS envoie du matériel médical en Iran

L’Organisation mondiale de la santé a envoyé lundi sa première cargaison de matériel médical destinée à aider les autorités de Téhéran à lutter contre l’épidémie de nouveau coronavirus, dont le bilan officiel s’élève désormais à 66 morts en Iran.

L’Iran est le pays où, après la Chine, on recense le plus grand nombre de décès liés à la maladie Covid-19, et Paris, Londres et Berlin lui ont promis l’envoi d’un « soutien matériel et financier ».

18 h 11 : En France, le gouvernement saisit le CCNE sur de nouvelles mesures contraignantes

Le gouvernement a saisi le Comité national d’éthique (CCNE) pour lui demander son avis sur les « mesures contraignantes qui pourraient être prises » dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, a indiqué cet organisme à l’AFP, confirmant une information du journal La Croix.

L’avis portera sur « les enjeux éthiques liés à la prise en charge des patients atteints de Covid-19 et aux mesures de santé publique contraignantes qui pourraient être prises dans le cadre de la lutte contre l’épidémie ».

18 h 05 : Nike ferme jusqu’à mercredi son siège européen à Amsterdam

L’équipementier Nike a annoncé lundi fermer jusqu’à mercredi son siège européen, situé près d’Amsterdam, après qu’un cas de Covid-19 a été détecté chez un membre du personnel. Cette annonce intervient alors que le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus aux Pays-Bas est passé à 18 cas lundi.

« Tous les bâtiments et les installations » du siège sont par conséquent fermés lundi et mardi, a précisé la compagnie américaine.

18 h 01 : Premier cas confirmé de nouveau coronavirus sur un Français

Le Sénégal a annoncé ce lundi son premier cas de nouveau coronavirus, sur un Français qui a séjourné en France en février avant de revenir au Sénégal et qui a été mis en quarantaine à Dakar. « Les résultats des tests effectués par l’Institut Pasteur de Dakar se sont avérés positifs », a dit devant la presse le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr. « A ce jour l’état du patient ne suscite aucune inquiétude majeure », a-t-il ajouté. Et si le coronavirus arrivait en Afrique ? On avait fait un papier il y a quelques jours, à retrouver par ici. 

18 h : Comment la grande distribution fait-elle face ?

La crainte d’un confinement et l’incertitude face au coronavirus ont entraîné une augmentation des achats de produits de première nécessité dans les magasins. Y a-t-il un risque de trouver des rayons vides dans les prochaines semaines ? Notre journaliste Nicolas Raffin vous répond dans cet article.

17h47 : Quel bilan en cette fin de journée ?

Dans le monde, on compte 89.200 contaminations, 3.048 morts et 45.300 guérisons, selon le site de l'OMS. Le pays le plus touché reste la Chine, avec plus de 80.000 cas, suivie de la Corée du Sud, avec 4.300 cas et de l’Italie, avec 1.694 cas.

En France, le bilan officiel est de 130 cas depuis fin janvier. Le pays a enregistré son troisième décès depuis le début de l’épidémie, une personne résidant dans la même ville du nord de la France (Crépy-en-Valois) qu’une précédente victime.

17h33 : Deuxième cas confirmé en Normandie

C’est un « cas contact » du premier patient hospitalisé la semaine dernière à Rouen, qui a été identifié dans l’Eure et hospitalisé, a-t-on appris lundi auprès de l’Agence régionale de santé de Normandie. Le nouveau cas identifié dimanche a été hospitalisé comme le premier au CHU de Rouen « et se porte bien », selon un communiqué de l’ARS.

L’ARS « travaille à l’identification des personnes avec lesquelles le patient a été en contact rapproché afin de prendre toutes les mesures utiles pour contenir les éventuelles transmissions du virus ».

16h55 : Fleurs, maté et cuillères jetables… Partout dans le monde, on s’adapte au coronavirus

En Iran, une vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux : trois hommes, dont deux portant un masque, mains dans les poches, se saluent en se tapant les pieds les uns contre les autres. Le « footshake » est-il destiné à remplacer le « handshake » (« la poignée de mains ») ?

En France, dans le monde du foot, le protocole d’avant-match a été suspendu : plus de poignée de mains entre les joueurs et avec les arbitres avant le coup d’envoi. En Roumanie, la puissante Eglise orthodoxe, a pour sa part autorisé les fidèles à ne plus embrasser les icônes dans les églises, et à utiliser une cuillère jetable pour la communion. Aux Pays-Bas, il est désormais proscrit de donner l’hostie dans la bouche et les bénitiers sont également déconseillés.

Au Brésil, le ministère de la Santé a recommandé aux habitants de ne pas partager les pailles en métal utilisées pour boire le traditionnel maté, ou chimarrao, une boisson très prisée en Amérique du sud. Le baiser, « même si ce n’est pas sur la bouche », est également totalement déconseillé.

 

16h48 : Près de neuf fois plus de nouveaux cas dans le monde qu'en Chine en 24 heures, indique l'OMS

16h34 : Boiron « ne recommande pas » d’utiliser l’homéopathie contre le coronavirus

Sur Twitter, Boiron a réagi à un message vantant les bienfaits de l’homéopathie pour prévenir le coronavirus : « Nous ne recommandons pas que nos produits soient utilisés pour le traitement ou la prévention des symptômes du coronavirus. Nous vous incitons à suivre les conseils des responsables gouvernementaux et des prestataires de soins de santé lors d’une crise sanitaire comme celle-ci », a indiqué le laboratoire.

16h30 : Paris, Berlin et Londres vont fournir un soutien matériel et financier à l'Iran

Les trois pays, par ailleurs cosignataires de l'accord sur le nucléaire iranien, vont envoyer dès lundi de «l'équipement pour des tests de dépistage» ainsi que des «combinaisons de protection et des gants», ont-ils indiqué. Ils se sont «également engagés à fournir via l'OMS et les autres agences de l'ONU» une aide de près de cinq millions d'euros.

16h20 : Quels sont les bons gestes à adopter pour éviter la contamination par le Covid-19 ?

Lavage de mains, masques, bise ou poignée de mains... Quels sont les gestes à adopter pour combattre l'épidémie ? 20 Minutes vous donne ses bons conseils.

 

15h46 : Premier cas de coronavirus à New York, la propagation n’est qu’une « question de temps » pour le gouverneur

Il s’agit d’une professionnelle de la santé de 39 ans de retour d’un séjour en Iran. « Très informée sur le sujet », cette dernière « a pris des précautions qui se sont avérées payantes », a souligné Andrew Cuomo. « Elle ne montrait pas de symptômes quand elle a pris l’avion et n’a pas pris les transports en commun ». Malgré des difficultés respiratoires, l’état de santé de la trentenaire, confinée chez elle depuis son retour d’Iran, n’est pas jugé grave.

Cette découverte « n’est pas une grande surprise » pour la plus grande ville des Etats-Unis, carrefour mondial, ont commenté lundi les autorités locales. « Cela fait des jours que je dis que ce n’est qu’une question de temps. Il s’agit de New York. Et c’est une crise mondiale », a déclaré sur CNN le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo. « Ce n’est pas possible qu’il (le virus) soit aussi répandu à travers le monde et dans le pays sans que New York soit touchée », a-t-il ajouté, précisant cependant qu’il n’y avait « pas encore lieu de s’alarmer à ce stade ».

 

15h32 : L’Iran rejette l’aide des Etats-Unis

La crise du coronavirus n’a pas fait disparaître les tensions diplomatiques. « Nous nous méfions des intentions des Américains et ne comptons pas sur ces aides », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, cité par l’agence officielle Irna.

L’Iran et les Etats-Unis, pays ennemis, n’entretiennent pas de relations diplomatiques depuis 1980. « Si nous pouvons aider les Iraniens sur ce dossier, nous sommes assurément prêts à le faire », a affirmé samedi le président américain Donald Trump. « La seule chose qu’ils doivent faire est de le demander. » Selon Irna, Abbas Moussavi a accusé Washington d’avoir fait cette proposition « à des fins de propagande ».

15h21 : Un nouveau mort dans l’Oise, troisième décès en France

Selon des sources concordantes, il s'agit d'une personne originaire de Crépy-en-Valois (Oise), où travaillait le professeur de technologie de 60 ans décédé dans la nuit du 25 au 26 février, à la Pitié-Salpêtrière à Paris. Il s'agit donc de la troisième personne décédée en France. Un touriste chinois de 80 ans est mort le 14 février. Son décès, annoncé le lendemain, avait été le tout premier officiellement enregistré en Europe.

15h17 : Un premier cas positif confirmé en Andorre

Le gouvernement de la Principauté d’Andorre a confirmé ce lundi son premier cas de coronavirus. Selon les informations délivrées par les autorités andorranes, le patient positif est âgé de 20 ans. Il a été admis à l’hôpital ce week-end dans le cadre d’une suspicion. Plus d’informations à lire dans l’article ci-dessous.

 

14h43 : La menace d’une récession plane sur l’Italie

« Pour l’Italie, dans le meilleur scénario, nous prévoyons une croissance nulle (en 2020). Avec un premier trimestre négatif, suivi d’une lente récupération », a déclaré ce lundi la chef économiste de l’OCDE, Laurence Boone. En 2019, la péninsule a connu, avec +0,3 %, son pire chiffre de croissance depuis 2014 quand la hausse du Produit intérieur brut (PIB) avait été nulle.

De manière générale, la croissance en Europe a subi un coup de frein, plombée par les menaces protectionnistes du président américain Donald Trump et par le Brexit.

14h12 : La poignée de mains bannie de nos habitudes ?

Un geste naturel qui pourrait disparaître, tant il est susceptible d’aggraver l’épidémie. « Je recommande désormais, et pour une période qui reste à déterminer, d’éviter la poignée de mains », a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran vendredi, en annonçant le passage au stade 2 (sur 3) de l’épidémie. En plus des postillons d’un malade qui tousse ou éternue, « on peut attraper facilement le virus par des mains souillées », a souligné le n°2 du ministère de la Santé, Jérôme Salomon.

Les mains peuvent être un vecteur de contamination si on les porte ensuite au visage, un geste qu’on fait machinalement de nombreuses fois par jour. « Il faut s’entraîner à ne pas toucher ses yeux, son nez ou sa bouche », avance aussi le Pr Peter Openshaw, de l’Imperial College de Londres. Ces conseils très simples, qu’émettent toutes les autorités sanitaires dans le monde, commencent à être intégrés par la population.

14h04 : Un deuxième cas de coronavirus en Egypte

Le porteur de la maladie est un ressortissant étranger, a indiqué dans un communiqué le porte-parole du ministère, Khaled Megahed, sans préciser sa nationalité. Le patient, qui a été testé positif et « présente des symptômes mineurs », a été placé en quarantaine à l’hôpital de Negeila, dans le nord du pays, selon le ministère.

C’est le deuxième recensé dans ce pays, a annoncé ce lundi le ministère de la Santé. Le 14 février, les autorités avaient rapporté un premier cas dans ce pays de 100 millions d’habitants. La personne avait été déclarée guérie le 27 février.

13h58 : L’OMS envoie des tonnes d’aide médicale en Iran, pays très touché par l’épidémie

Des stocks d'aide médicale envoyés par l'OMS en Iran, le 2 mars 2020.
Des stocks d'aide médicale envoyés par l'OMS en Iran, le 2 mars 2020. - KARIM SAHIB / AFP

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a envoyé lundi une première équipe de médecins et plusieurs tonnes de matériel médical en Iran. "Le vol acheminera 7,5 tonnes d'équipements et de fournitures médicaux, essentiellement les produits nécessaires à la prévention et au contrôle des infections afin de soutenir les équipes sanitaires en Iran", a précisé Robert Blanchard du bureau de l'OMS à Dubaï.

Selon le dernier bilan, 66 personnes sont mortes et quelque 1.500 personnes ont été contaminées. 

La cargaison inclut des tests de dépistage, des gants et des masques chirurgicaux.

13h40 : A Genève, l'ONU ferme ses portes aux visiteurs en raison du coronavirus

Le Palais des Nations unies à Genève, qui accueille chaque année 100.000 visiteurs, leur a fermé ses portes ce lundi en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus.

"Nous avons suspendu temporairement les visites guidées du Palais comme mesure de précaution liée au Covid-19", a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'ONU à Genève, Alessandra Vellucci. La mesure est pour l'instant valable jusqu'au 13 mars.

13 h 18 : Le niveau de risque lié au nouveau coronavirus au sein de l’Union européenne est passé de « modéré » à « élevé » avec 2.100 cas et 38 décès

Le niveau de risque lié au nouveau coronavirus au sein de l’Union européenne est passé de « modéré » à « élevé », a annoncé lundi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

« En d’autres termes, le virus continue de se propager », a-t-elle précisé.

Selon la commissaire à la Santé Stella Kyriakides, le dernier bilan pour l’UE fait état de 2.100 cas confirmés dans 18 pays membres, et 38 décès. La plupart des décès ont été enregistrés en Italie selon l’ECDC (35), qui en compte également deux en France et un à San Marin.

13 h 15 : Pas de poignée de main pour Merkel

Le ministre de l’Intérieur allemand a refusé lundi de serrer la main de la chancelière Angela Merkel alors que l’épidémie du nouveau coronavirus se propage dans le pays, avec désormais 150 cas confirmés.

Pour se prémunir d’une contamination, les professionnels de la santé recommandent notamment d’éviter les poignées de main. L’épidémie a désormais atteint 10 Länder allemands sur 16, a précisé Lothar Wieler, directeur du Robert Koch-Institut, l’autorité fédérale de contrôle et de la lutte contre les maladies.

13 h 10 : Le dîner annuel du Crif prévu mardi en présence d’Emmanuel Macron reporté

Le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives (Crif) prévu mardi en présence d’Emmanuel Macron est « reporté à une date ultérieure compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle que connaît la France avec le nouveau coronavirus », a indiqué lundi à l’AFP le président du Crif.

Le président du Crif a néanmoins assuré que ce rendez-vous annuel à Paris, auquel assiste autour du président de la République un millier de personnes (membres du gouvernement, politiques, ambassadeurs, religieux…), se tiendrait « de toute façon en 2020 », « sauf si la situation sanitaire devait s’aggraver ».

13h03 : L’industrie du vêtement au Cambodge et au Vietnam menacée

Le coronavirus « a secoué l’économie mondiale », a déclaré lundi le premier ministre du Cambodge, Hun Sen, s’inquiétant en particulier pour le secteur de l’habillement, part importante de l’économie cambodgienne, menacé par la fermeture des usines chinoises.

Ce secteur qui représente 7 milliards de dollars dépend en effet pour 60 % de son approvisionnement en matières première chinoises. Une dizaine d’usines avaient dû réduire leur production et mettre 3.000 ouvriers en chômage technique.

Mais l’impact devrait surtout se faire sentir à partir de mars quand quelque 200 usines, employant 160.000 personnes, soit 20 % du secteur, devraient arriver au bout de leur stock de matières premières. Hun Sen a déclaré avoir demandé à la Chine d’envoyer de toute urgence vers son pays les matières premières nécessaires.

Au Vietnam, le pays pourrait perdre jusqu’à 2 milliards de dollars si les matières premières chinoises n’arrivent pas avant quinze jours, a expliqué Le Tien Truong, directeur général de la compagnie Vinatex, cité par les médias d’Etat. Comme au Cambodge, l’industrie de l’habillement vietnamienne dépend à 60 % des matières premières chinoises.

12h42 : Livre Paris, musée du Louvre et concerts par dizaines… Quels sont les lieux et les événements culturels touchés ?

Samedi, le gouvernement a pris la décision d’interdire tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné pour freiner la propagation du virus. 20 Minutes fait le point sur les événements culturels annulés.

12h37 : Emmanuel Macron bouleverse son agenda pour « se concentrer sur la gestion de la crise », annonce l’Elysée

Emmanuel Macron a modifié son agenda en reportant cette semaine deux déplacements, pour se concentrer sur la gestion de la crise du coronavirus avec des rencontres et visites prévues sur ce sujet, a annoncé l’Elysée lundi.

Le chef de l’Etat a reporté un déplacement dans le Gers sur le sauvetage du patrimoine et un autre sur le thème de la lutte contre le « séparatisme islamiste ». Le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives (Crif) prévu mardi en présence d’Emmanuel Macron est également reporté.

12h26 : Des fonds débloqués pour l’hôpital

Le Premier ministre a également indiqué que des « fonds nouveaux » avaient été débloqués « s’agissant de la recherche sur le vaccin » contre le nouveau coronavirus. « Ensuite, dans le cadre du plan hôpital, nous avons fait en sorte de débloquer des moyens qui sont en train d’arriver dans les hôpitaux pour créer les marges de manœuvre nécessaires afin de pouvoir être à la hauteur », a-t-il ajouté.

12h25 : Ralentir l’épidémie, déjà présente sur le territoire
Edouard Philippe a aussi souligné que « l’objectif » du gouvernement était de « ralentir pour empêcher, ou au moins retarder, la libre circulation du virus sur le territoire qui marquerait l’arrivée dans la phase 3, c’est-à-dire l’épidémie proprement dite de coronavirus en France ».

12h24 : Edouard Philippe a exhorté lundi « chaque Français » à devenir « un acteur de [la] lutte » contre la propagation du nouveau coronavirus

« Il faut que chaque Française, que chaque Français devienne un acteur de ce combat, de cette lutte, et cela veut dire avoir en tête des choses très simples à faire, mais qui sont essentielles », a déclaré le Premier ministre après avoir passé presque deux heures au CHU Pellegrin de Bordeaux, dont il a salué le « travail remarquable ». Edouard Philippe a rappelé « des mesures d’hygiène, de bon sens, qui sont les garanties les plus solides pour éviter la libre circulation du virus ». A savoir : « se laver les mains toutes les heures au savon pendant 20 à 30 secondes de façon très méticuleuse » ; « éternuer dans son coude » ; « éviter, lorsque l’on présente les premiers symptômes d’un rhume ou d’une grippe, le contact avec les personnes les plus fragiles ».

 

11h54 : Trois cas confirmés en Outre-mer, la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion épargnées

Trois cas de Covid-19 ont été confirmés comme positifs à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a annoncé dimanche l’Agence régionale de santé de Guadeloupe. Il s’agit d’un résident de Saint-Barthélemy confiné chez lui et de ses parents, placés en surveillance à l’hôpital de Saint-Martin.

Les analyses, réalisées par le laboratoire Pasteur de la Guadeloupe, ont confirmé qu’ils étaient positifs. En revanche, « à ce jour, il n’y a pas de cas possibles ou de cas confirmés en Guadeloupe », a ajouté l’ARS. La préfecture de Guadeloupe a par ailleurs démenti dimanche tout report de la rentrée scolaire, prévue ce lundi.

Malgré de vives inquiétudes des populations, notamment en Martinique et à La Réunion, où des heurts ont eu lieu ces derniers jours face à des arrivées d’avions ou de bateaux soupçonnés de transporter des personnes infectées, aucun autre cas n’a pour l’instant était détecté.

11h43 : La plateforme téléphonique est désormais disponible 24/7 en Outre-mer

Elle est destinée à répondre à toutes les questions qui ne relèvent pas d’une urgence de santé (auquel cas, il faut contacter le 15).

 

11h40 : Le Louvre reste fermé ce lundi

Les salariés du musée ont voté de nouveau un droit de retrait.

11h26 : L’un des 16 hôpitaux construits pour les malades du coronavirus à Wuhan a été fermé en Chine

C’est une information du Guardian. La date de fermeture de cet hôpital coïncide avec une forte baisse du nombre de cas détectés en Chine.

11h22 : Le biathlon s’adapte à la propagation du coronavirus

L’étape de la Coupe du monde de Nove Mesto en République Tchèque du 5 au 8 mars, se disputera à huis clos, a annoncé lundi le gouvernement tchèque.

 

11h18 : 19 cas confirmés en Bretagne, selon Stéphane Mulliez, le directeur général de l’ARS Bretagne

11h10 : Deux cas de coronavirus détectés à Montreuil (Seine-Saint-Denis)

Le maire de Montreuil Patrice Bessac a confirmé ce lundi deux cas avérés de coronavirus, Covid-19, « affectant une famille montreuilloise, un père et un enfant de douze ans ». Le père est un professionnel de santé qui exerce dans un hôpital parisien où il a été en contact avec un cas révélé il y a quelques jours.

L’enfant est scolarisé au collège Paul-Eluard de Montreuil : ses camarades de classe ont été placés en quarantaine pendant 14 jours.

11h01 : La croissance mondiale 2020 revue en forte baisse par l’OCDE, à 2,4 %

Le coronavirus va freiner très fortement l’économie mondiale en 2020, selon l’OCDE, qui a ramené lundi sa prévision de croissance planétaire de 2,9 % à 2,4 %, et mis en garde contre un scénario encore plus noir si l’épidémie devait s’aggraver.

La Chine, locomotive de la croissance mondiale depuis trois décennies, verra la sienne amputée de 0,8 point de pourcentage à 4,9 %, entraînant dans son sillage toutes les grandes économies, avertit l’Organisation de coopération et de développement économiques.

La croissance de la zone euro, comme celle de la France, sont réduites de 0,3 point, à respectivement 0,8 % et 0,9 %, tandis que l’Italie, principal foyer de Covid-19 en Europe, perd 0,4 point et aura une croissance nulle.

Les Etats-Unis résistent mieux avec une révision limitée à 0,1 point et une hausse prévue du Produit intérieur brut (PIB) de 1,9 %.

10h56 : Un dispositif spécial pour les électeurs israéliens en quarantaine

Les autorités ont prévu des bureaux de vote spécifiques pour environ 5.600 Israéliens recensés comme entrés en contact avec des personnes contaminées ou ayant voyagé dans les pays touchés par l’épidémie.

Dans l’un de ses bureaux à Jérusalem, des électeurs se sont présentés au compte-gouttes le visage camouflé par un masque, devant des responsables en combinaison de protection donnant à des scènes de vote des airs de science-fiction.

Un dispositif spécial pour les personnes en quarantaine lors des élections israéliennes, le 2 mars 2020.
Un dispositif spécial pour les personnes en quarantaine lors des élections israéliennes, le 2 mars 2020. - Gali TIBBON / AFP

 

10h31 : Les consultations médicales ont débuté dans le collège de l’enseignant décédé

Entre 200 et 250 personnes, adolescents et membres du personnel qui auraient été en contact rapproché avec ce professeur de 60 ans – décédé dans la nuit du 25 au 26 février des suites de l’infection due au coronavirus – vont ainsi être reçus entre lundi et mardi dans les locaux du collège Jean de la Fontaine de Crépy-en-Valois (Oise) par des médecins en contact avec les services d’infectiologie des CHU de Lille et Amiens, aidés par des soignants de la réserve sanitaire.

Par mesure de sécurité, le collège Jean de la Fontaine, désinfecté pendant le week-end, restera fermé jusqu’au 14 mars inclus.

10h29 : Lufthansa prolonge ses annulations de vols vers la Chine et l’Iran

Le groupe et ses filiales européennes, Austrian Airlines et Swiss, ne proposeront aucun vol entre l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche et la Chine, foyer de l’épidémie, « jusqu’au 24 avril », a indiqué Lufthansa dans un communiqué.

La compagnie suspend également ses vols vers et pour l’Iran, particulièrement touché par le virus, jusqu’au 30 avril.

10h13 : Deux cas confirmés dans les Hauts-de-France

La préfecture du Pas-de-Calais a confirmé ce lundi un premier cas de personne atteinte du coronavirus Covid-19 dans le département. Il s’agit d’une personne en lien avec la base militaire de Creil et habitant la commune d’Hénin-Beaumont. Son état de santé n’inspire pas d’inquiétude.
Dimanche après-midi, un autre cas confirmé a été constaté dans le département de l’Aisne. Il s’agit d’une personne récemment de retour de Vénétie et habitant la commune d’Origny-en-Thiérache. Son état de santé n’inspire pas d’inquiétude non plus.

09h49 : Neuf cas détectés dans le Morbihan, des écoles fermées et les rassemblements interdits

Dimanche soir, les autorités sanitaires ont décelé l’apparition de neuf cas de coronavirus dans le département du sud Bretagne. Ce cas groupé, aussi appelé cluster, a été révélé ce lundi matin par la préfecture du Morbihan. Plus d’informations à lire dans cet article de notre journaliste Camille Allain.

09h46 : Le musée du Louvre va-t-il rouvrir ce lundi ?

L’incertitude régnait lundi matin concernant la réouverture du Louvre. « Une réunion d’agents du musée est en cours pour décider de l’ouverture ou non aujourd’hui », a indiqué ce lundi une porte-parole du musée, alors que l’établissement, qui devait ouvrir normalement à 9 heures, gardait portes closes dans l’attente de l’issue de la réunion.

Le célèbre musée a fermé ses portes dimanche face aux craintes du personnel, qui s’estime menacé par l’épidémie de coronavirus.

09h36 : Le coronavirus entraîne-t-il une baisse de la pollution en Chine ?

La pollution a baissé de manière spectaculaire en Chine avec l’épidémie de coronavirus, comme le montre cette infographie.

09h19 : Un enfant de 4 ans a été contaminé à Montpellier

Son état de santé est « satisfaisant », selon l’Agence régionale de Santé. Cela porte à cinq le nombre de patients atteints par le virus dans la capitale héraultaise. Plus d’informations à lire ici !

8h57 : Réunion téléphonique du G7-Finances et de l’Eurogroupe pour « une action concertée »

Les ministres des Finances du G7 et ceux de l’Eurogroupe auront un entretien téléphonique cette semaine pour « coordonner leurs réponses » face à l’impact du coronavirus sur la croissance mondiale, a indiqué lundi le ministre français, Bruno Le Maire.

« Nous aurons cette semaine une réunion par téléphone – parce qu’il faut éviter de trop se déplacer – des ministres du G7 pour coordonner leurs réponses », a affirmé Bruno Le Maire sur France 2. Une réunion similaire de l’Eurogroupe est également prévue mercredi, a-t-il précisé, ajoutant qu' « il y aura une action concertée ».

8h42 : Edouard Philippe en visite au CHU de Bordeaux

Le Premier ministre Edouard Philippe est attendu, ce lundi à 9h45, au CHU de Bordeaux. Notre journaliste sur place suivra ce déplacement.

8h37 : Le coronavirus soulève inquiétude et suspicion chez une majorité de Français

Le coronavirus inquiète près de deux-tiers des Français, davantage que d’autres épidémies comme la grippe A/H1N1 de 2009 ou Ebola, et la majorité pense que le gouvernement a caché des informations, selon un sondage Ifop publié lundi dans Le Parisien.

61 % des personnes interrogées font part de leurs inquiétudes pour elles et leur famille, 42 % se disant « plutôt inquiètes », et 19 % seulement « tout à fait inquiètes », selon cette enquête réalisée pour le site d’information santé llicomed.com, au lendemain de l’annonce du premier décès français de la maladie, le 26 février. Interrogés sur l’action des pouvoirs publics face au coronavirus, 57 % des sondés pensent que le gouvernement « a caché certaines informations ». Mais 48 % estiment qu’il a communiqué de « manière claire » et « réagi rapidement ».

8h24 : Quelques recommandations du ministère de la Santé

 

8h21 : Une carte en temps réel

Des chercheurs américains ont mis au point une carte en temps réel des cas confirmés de coronavirus. Elle est disponible juste ici.

7h57 : L’impact du coronavirus sur la croissance en France « beaucoup plus significatif »

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire s’attend à un impact de l’épidémie du coronavirus sur la croissance française « beaucoup plus significatif » que ce qu’il prévoyait jusqu’à présent, à savoir 0,1 point, a-t-il affirmé lundi sur France 2.

Face au ralentissement attendu de la croissance, le ministre s’est dit prêt à « débloquer ce qu’il faudra » pour venir en aide aux entreprises françaises. Il attend également « une action concertée » du G7 et des pays de la zone euro.

7h50 : Le ministère de l’Education nationale suspend tous les voyages scolaires

Les voyages scolaires à l’étranger et dans les zones considérées comme à risque en France, en Haute-Savoie et dans l’Oise, « sont suspendus jusqu’à nouvel ordre », a annoncé le ministère de l’Education nationale sur son site, ce lundi matin. « Tous les voyages scolaires à l’étranger (en cours) doivent être interrompus », a ajouté le ministère.

En revanche, les élèves rentrés d’Italie du Nord, de Chine (en dehors de la province du Hubei, la plus durement touchée), de Macao, Hong-Kong, Singapour, de Corée du Sud et d’Iran peuvent réintégrer leur école. « Le virus circulant déjà sur notre territoire, il n’y a plus de raison de confiner des personnes revenant de zones exposées à une circulation active du virus », a expliqué le ministère.

7h43 : Le chef d’une Eglise sud-coréenne controversée présente ses excuses

Le leader d’un mouvement religieux controversé lié à la moitié des cas de coronavirus en Corée du Sud a présenté lundi ses excuses pour la responsabilité de son organisation dans la propagation de l’épidémie.

« Je voudrais présenter mes excuses sincères aux gens, au nom des membres », a déclaré aux journalistes à Gapyeong (nord) Lee Man-hee, le fondateur de l’Eglise Shincheonji de Jésus, qui est accusée par ses détracteurs d’être une secte.

7h41 : Neuf cas de coronavirus dans le Morbihan, tout rassemblement interdit

Neuf cas de coronavirus ont été détectés dimanche dans le Morbihan et tout rassemblement collectif est interdit jusqu’au 14 mars dans le département, a-t-on appris lundi matin auprès de la préfecture.

« L’apparition de cas groupés (cluster) de neuf personnes testées positivement a été confirmée dans le Morbihan, avec deux cas à Auray, quatre cas à Crac’h et deux cas à Carnac » et « d’autres personnes ont fait l’objet de prélèvements actuellement en cours », explique la préfecture dans un communiqué. Plusieurs décisions ont été prises dont « l’interdiction de tout rassemblement collectif sur l’ensemble du département jusqu’au 14 mars ».

Dans les trois communes concernées (Auray, Carac’h et Carnac), les établissements scolaires, les crèches et l’accueil périscolaire sont également fermés jusqu’au 14 mars, a ajouté la préfecture. Patrice Faure, préfet du Morbihan et Stéphane Mulliez, directeur général de l’Agence régionale de santé Bretagne, tiendront une conférence de presse lundi à 11 heures à la préfecture du Morbihan à Vannes.

7h26 : Le point sur les mesures prises en France

Samedi, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé plusieurs mesures pour limiter la propagation de la maladie et de « gagner du temps » : Tous les « rassemblements de plus de 5 000 personnes » en milieu fermé sont annulés « jusqu’à nouvel ordre ».

Dans l’Oise et à La Balme, les deux principaux foyers de propagation du virus en France, « tous les rassemblements seront interdits jusqu’à nouvel ordre ». Dans l’Oise, tous les établissements scolaires de l’agglomération de Creil (Creil, Montataire, Nogent-sur-Oise, Villers-Saint-Paul) et des communes de Crépy-en-Valois, Vaumoise, Lagny-le-Sec et Lamorlaye resteront fermés ce lundi.

7h23 : Le Louvre fermé ce lundi ?

Le Musée du Louvre, lieu emblématique du tourisme dans la capitale française qui a accueilli 9,6 millions de visiteurs en 2019, est resté fermé dimanche. Le personnel a invoqué son droit à cesser le travail en cas de danger, a annoncé la direction, sans préciser si l’établissement rouvrirait lundi.

7h21 : Le Grand Prix Moto de Thaïlande reporté en raison du coronavirus

Le Grand Prix Moto de Thaïlande, prévu le 22 mars, a été reporté en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé lundi le vice-Premier ministre thaïlandais, Anutin Charnvirakul.

« Nous devons d’abord nous concentrer sur la pandémie (de coronavirus). Nous devons reporter aujourd’hui la course jusqu’à nouvel ordre », a déclaré Anutin Charnvirakul, également ministre de la Santé. Cette annonce intervient au lendemain de l’annulation du Grand Prix Moto du Qatar, première course de la saison, qui devait se dérouler le 8 mars.

7h17 : Où en est-on en France ce lundi matin ?

Le coronavirus a infecté 130 personnes en France depuis fin janvier, soit 30 de plus que samedi, a annoncé dimanche le ministère de la santé lors d’un point presse. La France compte « 130 cas confirmés, 12 guéris, 2 décédés. 116 sont hospitalisés pour des raisons d’isolement et neuf sont en situation clinique grave », a déclaré Jérôme Salomon, directeur général de la santé.

Douze régions ont rapporté des cas, trois d’entre elles en ont plus de 10 : l’Ile-de-France, l’Auvergne Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. La Guadeloupe en a rapporté pour la première fois, a-t-il rappelé. Sur les 130 cas confirmés, 72 font partie « d’une chaîne de transmission ou d’un cluster (un foyer de cas groupés), 35 reviennent de zones à l’étranger où circule le virus, 23 récents sont en cours d’investigation, 7 ont été détectés par le test systématique » sur les personnes présentant un syndrome de détresse respiratoire aiguë.

Les deux plus gros foyers de cas groupés se trouvent toujours dans l’Oise et à La Balme en Haute-Savoie, où des mesures strictes (rassemblements interdits, habitants priés de limiter leurs déplacements, etc.) sont appliquées depuis samedi pour éviter la propagation du virus.

7h15 : Et aux Etats-Unis ?

Un deuxième décès, également dans l’Etat de Washington (nord-ouest), a été annoncé aux Etats-Unis, où 21 cas ont été recensés, auxquels s’ajoutent 47 malades rapatriés dans le pays. Plusieurs patients diagnostiqués ces derniers jours n’avaient aucun lien connu avec un foyer de l’épidémie, ce qui laisse penser que la maladie commence à se propager sur le sol américain, encore très épargné.

7h14 : Le coronavirus passe la barre des 3.000 morts dans le monde

Le bilan de l’épidémie de nouveau coronavirus a dépassé lundi les 3.000 morts dans le monde et continue d’avoir de sérieuses conséquences partout à travers la planète, notamment en Italie et en Corée du Sud où le nombre de cas explose. En Chine, les autorités ont annoncé lundi 42 nouveaux décès, portant le bilan de la maladie dans le pays à 2.912 morts. Les 202 nouveaux cas signalés lundi en Chine continentale constituent toutefois le plus faible chiffre quotidien depuis fin janvier.

En Italie, quelque 500 nouveaux cas ont été recensés dimanche, un bond spectaculaire qui porte le nombre de contagions à près de 1.700 dans le pays. Cinq nouveaux décès ont par ailleurs été rapportés, portant le bilan à 34 morts dans la péninsule, toujours dans trois régions du nord du pays : Lombardie, Emilie-Romagne et Vénétie. Quant à la Corée du Sud, le deuxième pays le plus touché après la Chine, elle a recensé lundi près de 500 cas supplémentaires et quatre nouveaux décès, pour un total de plus de 4.000 contaminations, dont 22 mortels.

L’Allemagne enregistre pour sa part 129 cas. Plus de la moitié des malades allemands viennent de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), là où un couple infecté avait participé fin février à un carnaval. L’Iran a fait état dimanche de 11 nouveaux décès, portant le bilan officiel à 54 morts.

7h12 : Bonjour et bienvenue dans ce live

Nous allons suivre ensemble toute la journée l’évolution du coronavirus partout dans le monde. On commence par un petit point sur la situation.