Coronavirus EN DIRECT : La France a atteint les 100 cas depuis fin janvier...

LIVE Suivez avec nous les informations de ce 29 février liées à l’épidémie de coronavirus (Covid-19), partout dans le monde

B. D. et V.R.B. avec AFP

— 

A Nantes, où une patiente qui pourrait être atteinte du coronavirus était attendue, le 28 février 2020.
A Nantes, où une patiente qui pourrait être atteinte du coronavirus était attendue, le 28 février 2020. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Emmanuel Macron a présidé ce samedi un Conseil de Défense suivi d'un Conseil des ministres exceptionnels, pour faire le point sur l'épidémie de coronavirus. Jérôme Salomon, numéro deux du ministère de la Santé fait état de 100 cas. 
  • Le stade 2 est déclenché. Les «rassemblements collectifs» dans l'Oise sont interdits «jusqu'à nouvel ordre» et «tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné» sont annulés, a dit le ministre. 
  • Toutes les recommandations sanitaires sont publiées sur le site www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24h/24 au 0800 130 000 (appel gratuit). En cas de symptômes médicaux, le bon réflexe est toujours d’appeler le 15 avant tout déplacement.

A LIRE AUSSI 

VIDEO

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur l’épidémie. Bon week-end.

9h20 : Les Bourses du Golfe plongent à l’ouverture

Les places boursières du Golfe, dont celle de Ryad, ont dégringolé dimanche à l’ouverture des marchés, affolées par les conséquences déstabilisatrices du nouveau coronavirus sur l’économie mondiale et les prix du pétrole en chute libre.

La Bourse de Ryad, plus gros marché de la région et classée dans le top 10 des places boursières mondiales, chutait de plus de 3 % à son ouverture, emboitant le pas aux Bourses mondiales qui ont connu la semaine dernière leur pire semaine depuis la crise de 2008.

La place boursière du Koweït a suspendu ses échanges après avoir perdu près de 10 % à la suite de l’annonce dimanche matin d’un nouveau cas de la maladie Covid-19 dans le pays, portant le nombre total de personnes infectées dans le pays à 46, le plus élevé du Golfe. Aux Emirats arabes unis, où 21 cas de personnes infectées ont été recensés, les Bourses de Dubaï et d’Abu Dhabi plongeaient également, perdant environ 4 %.

9h17 : Premier cas de coronavirus en Arménie

L’Arménie a enregistré dimanche son premier cas de patient infecté par le nouveau coronavirus, un citoyen arménien récemment revenu d’Iran qui a été hospitalisé dans un état stable dans ce pays du Caucase. Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a précisé sur Facebook que « toutes les personnes qui ont interagi avec le patient seront placées à l’isolement », soit une trentaine de personnes.

Le ministère de la Santé a de son côté exhorté les Arméniens à « rester calme et à ne faire confiance qu’aux informations issues des canaux officiels ». L’Azerbaïdjan voisin, qui a enregistré vendredi son premier cas du nouveau coronavirus, un Russe arrivé depuis l’Iran, a ordonné samedi la suspension de tous les vols avec l’Iran.

6h39 : Au Japon, des rumeurs provoquent une rupture de stock de papier-toilette et mouchoirs en papier

Comme les masques hygiéniques depuis quelques semaines, le papier toilette et les mouchoirs en papier sont devenus ces derniers jours des denrées rares dans les commerces japonais, provoquant des files de clients devant les magasins avant l’ouverture et des flambées des prix sur Internet. Lire les explications de notre correspondant à Tokyo.

5h50 : Mobilisation « totale » en Corée du Sud, affirme le président

Le président sud-coréen Moon Jae-in a fait état dimanche d’une mobilisation « totale » de son gouvernement contre l’épidémie de coronavirus, alors que 376 nouveaux cas ont encore été répertoriés dimanche. Pays le plus touché par l’épidémie après la Chine, la Corée du Sud connaît depuis quelques jours une flambée de nouveaux cas, et ce en raison notamment d’une intense campagne de dépistage. Les autorités sanitaires ont annoncé dimanche avoir enregistré 376 nouveaux cas de contamination, portant le total à 3.526, dont 17 morts.

« Après avoir relevé l’alerte à son niveau le plus élevé, le gouvernement livre désormais une réponse totale », a déclaré Moon Jae-in lors d’un discours. « Nous allons être en mesure de dominer l’épidémie de Covid-19 et de relancer notre économie malmenée », a-t-il promis.

5h18 : Manifestation en Martinique pour des contrôles des touristes

Gaz lacrymogène contre jets de bouteilles en verre : des heurts ont opposé samedi soir au Lamentin, en Martinique, des policiers à des manifestants réclamant des contrôles sanitaires plus stricts de tous les voyageurs arrivant sur l’île face à l’épidémie du coronavirus. La Martinique et la Guadeloupe ne sont pour l’instant pas touchées. Tous les cas suspects (deux en Martinique, trois en Guadeloupe) ont fait l’objet d’analyses qui se sont révélées négatives.

Les manifestants se sont rassemblés en début d’après-midi à l’aéroport à l’appel du syndicat CGTM-SOEM et de plusieurs associations pour manifester contre l’atterrissage d’un vol d’Air Italia venu de Milan. Le vol avait fait polémique en début de semaine car il devait transporter des passagers en provenance d’une région où le nombre de cas de coronavirus est en constante hausse. Ces touristes devaient tout de suite embarquer sur un navire de croisière. Devant l’appel à manifester, le croisiériste qui affrétait ce vol, Costa, l’a finalement annulé. Un avion de la compagnie espagnole Vamos est venu à vide samedi, avec trois membres d’équipage pour récupérer les passagers italiens revenus de croisière. Les manifestants ont réclamé un contrôle sanitaire strict de ce personnel avant qu’il ne se rende à son hôtel. L’équipage est finalement resté à l’aéroport avant de repartir.

3h44 : Un premier mort australien, ancien passager du « Diamond Princess »

Un Australien de 78 ans, ancien passager du paquebot Diamond Princess, mis en quarantaine au large du Japon, a été la première victime du coronavirus dans le pays, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires. L’homme est mort tôt dimanche matin dans un hôpital de Perth (sud-ouest), a indiqué une porte-parole du ministère de la santé de l’Etat d’Australie-Occidentale. Son épouse, âgée de 79 ans et également contaminée à bord du paquebot, reste hospitalisée à Perth.

02 h 12 : 376 nouveaux cas en Corée du Sud, 3.526 au total

La Corée du Sud, deuxième pays le plus touché après la Chine, où l'épidémie s'est déclarée en décembre, a recensé dimanche 376 cas supplémentaires, pour un total de 3.526 contaminations, dont 17 morts.

01 h 17 : En Chine, les contaminations repartent à la hausse

Le bilan quotidien en Chine des morts du coronavirus est reparti légèrement à la baisse dimanche avec 35 morts au cours des dernières 24 heures, contre 47 la veille, a annoncé la commission nationale (ministère) de la Santé. Le nombre de nouvelles contaminations est en revanche reparti à la hausse, avec 573 cas comptabilisés dans l’ensemble du pays contre 427 annoncés samedi. Tous ces nouveaux cas sauf trois ont été enregistrés au Hubei, la province à l’épicentre de l’épidémie.

23 h 45 : L’Irlande annonce son premier cas de coronavirus

Le gouvernement irlandais a lui aussi annoncé son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’un Irlandais de retour du nord de l’Italie. L’homme a « reçu une prise en charge médicale » dans le cadre de « protocole établi » après un diagnostic positif au covid-19, a annoncé le ministère irlandais de la Santé.

Les autorités sont parvenues à identifier rapidement les contacts que ce patient a pu avoir avec d’autres personnes afin de les « informer et de les conseiller pour éviter une propagation plus importante ».

 

22 h 35 : Trump prêt à aider les Iraniens, s’ils le demandent

Le président américain Donald Trump s’est dit prêt samedi à aider les Iraniens à faire face à l’épidémie de nouveau coronavirus, s’ils le demandent. « Si nous pouvons aider les Iraniens sur ce dossier, nous sommes assurément prêts à le faire (…). La seule chose qu’ils doivent faire est de le demander », déclaré le président américain lors du grand rendez-vous annuel des conservateurs dans la banlieue de Washington.

Les autorités iraniennes ont fait état samedi de neuf nouveaux décès, portant le bilan officiel à 43 morts et 593 personnes infectées.

21 h 59 : Premier cas de coronavirus au Luxembourg

Un premier cas du nouveau coronavirus a été diagnostiqué au Luxembourg, a annoncé samedi soir la ministre luxembourgeoise de la Santé, Paulette Lenert. Le patient âgé d’une quarantaine d’années avait séjourné en Italie et il est rentré par avion en passant par l’aéroport de Charleroi (Belgique), a-t-elle précisé lors d’un point presse. Elle a ajouté que le malade avait manifesté des symptômes « au début de la semaine ». La ministre a précisé que des recherches sont en cours « pour identifier les personnes » avec lesquelles le patient a été en contact. Il a été mis à l’isolement avec sa famille au Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL) mais cette dernière ne présente pas de symptôme. D’autres membres de sa famille ont été placés en quarantaine par mesure de précaution.

Actuellement, 18 ressortissants luxembourgeois sont en quarantaine dans un hôtel de Tenerife où un client originaire d’Italie a séjourné il y a quelques jours.

21 h 30 : Quatre cas confirmés en Bretagne

Deux premiers patients ont été diagnostiqués le jeudi 27 et le vendredi 28 février, indique l’Agence Régionale Santé Bretagne. Il s’agit du couple de retour en France, qui a séjourné en Egypte, et qui est actuellement hospitalisé au CHRU de Brest en réanimation et service de maladie infectieuse.

Deux nouveaux cas ont été confirmés ce samedi. Ils sont actuellement pris en charge au CHRU de Rennes. Il s’agit d’un couple ayant récemment séjourné dans le département de l’Oise : un personnel de la clinique de Sagesse et un sapeur-pompier basé au sein de la caserne Saint-Georges (Rennes) qui n’a participé à aucune intervention depuis plusieurs semaines. Les tests effectués sur les deux enfants indiquent qu’ils ne sont pas contaminés. D’ores et déjà, pour ces nouveaux cas, le nombre de cas contacts identifiés est limité.

20 h 30 : 9 lycées, 10 collèges et 83 écoles seront fermés dans l’Oise

 

20 h 19 : Des contrôles médicaux après le passage de touristes contaminés en Egypte
Les autorités égyptiennes ont annoncé mener des contrôles médicaux auprès d’Egyptiens ayant pu côtoyer des touristes contaminés par le nouveau coronavirus. Selon le ministre français de la Santé Olivier Véran, six touristes ont déclaré les symptômes du virus à leur retour en France. Il n’a pas précisé leur nationalité. Le gouvernement égyptien a été prévenu, a indiqué dans un communiqué le Premier ministre égyptien Moustapha Madbouli, précisant que ces malades faisaient « partie d’un groupe touristique visitant l’Egypte du 5 au 16 février ». « Les employés présents sur le lieu où le groupe résidait subissent des examens » médicaux depuis vendredi, a précisé le communiqué, sans donner d’indications sur le lieu ni détailler l’itinéraire suivi par les touristes lors de leur voyage.

20 h 04 : La Juventus met son équipe de jeunes à l’arrêt

La Juventus a annoncé qu’elle suspendait temporairement les activités de son équipe de jeunes (U23), qui est engagée en 3e division, après que celle-ci a affronté une équipe dont plusieurs joueurs sont touchés par le nouveau coronavirus. « Le motif de cette décision est l’apparition de nouveaux cas de contagion au Covid-19 ces dernières heures parmi les joueurs de l’US Pianese que les bianconeri ont affrontés le 23 février », écrit le club turinois dans un communiqué. La Juventus ajoute que « six jours après le match, les joueurs bianconeri ne présentent pas de symptômes et restent sous contrôle médical ». Mais l’équipe ne s’entraînera pas jusqu’à nouvel ordre. Quatre joueurs de la Pianese sont touchés par le coronavirus. Le dernier bilan en Italie fait état de 1.128 personnes touchées par la maladie et de 29 morts.

20 h : La personne décédée aux Etats-Unis était une femme, la cinquantaine

Le premier patient décédé du coronavirus sur le territoire américain est une femme qui était âgée d’une cinquantaine d’années, a indiqué le président des Etats-Unis, Donald Trump, lors d’une conférence de presse. Cette femme vivait dans le comté de King, dans l’Etat de Washington, et fait partie des 22 personnes officiellement diagnostiquées sur le territoire américain, total actualisé qu’a annoncé le président. Donald Trump a par ailleurs annoncé qu’il rencontrera lundi les grands groupes pharmaceutiques et a appelé les médias à « ne pas encourager la panique ».

Les Etats-Unis vont également durcir les restrictions pour les personnes venues d’Iran. Les restrictions déjà en place pour les Iraniens s’étendent désormais à « toute personne s’étant rendue en Iran au cours des 14 derniers jours », a affirmé Mike Pence. Le vice-président des Etats-Unis a aussi précisé qu’il était désormais fortement recommandé aux Américains de ne pas voyager dans les régions d’Italie et de Corée du Sud particulièrement touchées par le coronavirus. Les Etats-Unis « examinent » enfin de possibles restrictions de voyage à la frontière avec le Mexique.

 

19 h 28 : La France a atteint les 100 cas depuis fin janvier

Sur ces 100 cas, 12 personnes sont guéries, 2 sont mortes et 86 hospitalisées, dont 9 dans un état grave, a détaillé le numéro deux du ministère de la Santé lors d’une conférence de presse, Jérôme Salomon. Un peu plus tôt dans la journée le ministre de la Santé Olivier Véran avait fait état d’un total de 73 cas.

L’importance du nouveau bilan « est lié à un important cluster (regroupement de cas) dans l’Oise », particulièrement touchée par le virus, selon Jérôme Salomon. « L’investigation des deux cas initiaux dans l’Oise a permis de détecter cet important cluster qui est désormais de 36 cas au total – donc plus 18 par rapport à hier – par des contacts professionnels et familiaux, a-t-il poursuivi. L’enquête toujours en cours a découvert que deux personnes ont été malades assez précocement début février, exposées sans doute à un malade antérieur qui reste à définir et qui serait le patient zéro ».

« L’une de ces personnes a des contacts réguliers avec une amie qui travaille sur la base aérienne de Creil. C’est donc l’hypothèse retenue pour la circulation du virus sur la base aérienne de Creil avec désormais 10 personnels contaminés, civils et militaires », a encore détaillé le DGS.

19 h 23 : Premier décès lié au coronavirus aux Etats-Unis

Un patient est décédé dans l’Etat de Washington après avoir contracté le coronavirus, a indiqué un porte-parole du département de la santé de cet Etat, le premier décès lié à l’épidémie sur le territoire américain. Si les dernières estimations font état de moins de 100 cas répertoriés de malades du virus aux Etats-Unis, plusieurs patients diagnostiqués ces derniers jours n’avaient aucun lien connu avec un foyer de l’épidémie, ce qui laisse penser que la maladie se propage.

19 h 10 : Le bilan de l’épidémie de coronavirus dans le monde
Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde s’élevait à 85.919, dont 2.941 décès, dans 61 pays et territoires, selon un bilan établi à partir de sources officielles ce samedi à 17 h. Au moins 1.802 nouvelles contaminations ont été recensées depuis le décompte réalisé la veille à 17 h. La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macau), où l’épidémie s’est déclarée fin décembre, comptait 79.251 cas, dont 2.835 décès. 427 nouvelles contaminations et 47 nouveaux décès y ont été annoncés entre vendredi 17 h et samedi 17 h. Ailleurs dans le monde, 6.668 cas étaient recensés samedi à 17 h, dont 106 décès et 1.375 nouveaux cas.

Les pays les plus touchés après la Chine sont la Corée du Sud (3.150 cas dont 813 nouveaux, 17 décès), l’Italie (1.128 cas dont 240 nouveaux, 29 décès), l’Iran (593 cas dont 205 nouveaux, 43 décès) et le Japon (230 cas dont 20 nouveaux, 11 décès). Le Japon a par ailleurs enregistré plus de 700 cas sur le navire de croisière Diamond Princess amarré au large de Yokohama.

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l'AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

19 h 04 : Le Zénith de Nantes va sans doute annuler un concert de Maître Gims

C’est une conséquence des décisions annoncées à l’issue du Conseil des ministres extraordinaire ce samedi concernant les rassemblements de plus de 5.000 personnes.

 

19 h : Une Irano-Britannique détenue en Iran craint être contaminée

L’Irano-Britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe craint d’avoir été contaminée par le nouveau coronavirus à la prison de Téhéran où elle est détenue, ont déclaré ses soutiens, déplorant le refus des autorités pénitentiaires de lui faire subir des tests.

« Je ne vais pas bien. Je me sens très mal en fait. C’est un drôle de rhume, pas comme d’habitude », a-t-elle expliqué au téléphone à sa famille, selon des propos reproduits dans un communiqué. « J’éprouve des difficultés à respirer et mes muscles sont douloureux », a-t-elle souligné, disant avoir aussi de la fièvre, des sueurs froides, des nausées, un « sévère mal de gorge » et tousser depuis près d’une semaine.

Selon ses soutiens, qui dénoncent « le manque de matériel hygiénique mis à la disposition des détenus », plusieurs autres prisonniers ont les mêmes symptômes, mais aucun n’a reçu de médicaments.

18h48 : Et pendant ce temps-là, le gouvernement dégaine l'arme du 49-3 sur la réforme des retraites. 

18 h 28 : Plus de 1.000 cas de contagion et 29 morts en Italie

17 h 42 : Pas de poignées de main entre joueurs avant les matchs de foot du week-end

Le PSG reçoit Dijon au Parc des princes. Et, on n’a pas vu les joueurs se seraient la main au moment de leur entrée sur le terrain. Les mesures du gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus ont bien été respectées.

17 h : Le Nigeria dénonce la hausse « déraisonnable » des prix des produits de protection

La commission de protection des consommateurs du Nigeria (FCCPC) dénonce la hausse arbitraire des prix des kits de protection et des produits d’hygiène après l’annonce d’un premier cas de coronavirus à Lagos, mégalopole de 20 millions de personnes. Les Nigérians se sont précipités sur les produits d’hygiène après l’annonce vendredi qu’un citoyen italien a été testé positif à son arrivée de Milan. Les autorités sanitaires ont déclaré que ce premier porteur de coronavirus a été hospitalisé et qu’il répondait au traitement. La FCCPC a signalé dans un communiqué que les fournisseurs de vêtements de protection et de produits d’hygiène, et notamment des masques faciaux, des gants en latex ainsi que des gels désinfectants, profitaient indûment de cette situation.

« Cette pratique inhabituelle et déraisonnable consistant à augmenter de façon excessive le prix de ces produits de manière arbitraire (…) viole à la fois les codes moraux et la loi en vigueur » a-t-elle déclaré. La commission a demandé aux pharmaciens et revendeurs de mettre fin à cette spéculation autour des produits d’hygiène qui conduit à une « exploitation sans scrupule des consommateurs ».

16 h 50 : Plus de messes jusqu’à nouvel ordre dans l’Oise

La célébration de messes est suspendue jusqu’à « nouvel ordre » dans l’Oise, conformément à l’interdiction des « rassemblements collectifs » annoncée dans ce département par le gouvernement pour limiter la propagation du nouveau coronavirus, a-t-on appris auprès du diocèse. « L’évêque (de Beauvais, Mgr Jacques Benoit-Gonnin) et le préfet Louis le Franc se sont parlés, on suppose cette demande fondée et on l’applique, dans l’objectif du bien commun », a indiqué la communication du diocèse, qui va informer la centaine de prêtres et la vingtaine de diacres qui officient dans les 41 paroisses du département. Les premières messes dominicales devaient se dérouler à partir de samedi, à 18 h.

16 h 19 : La Ligue de foot confirme le maintien des matchs de L1 du week-end

Les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 du week-end sont « maintenus à l’heure actuelle », a confirmé la Ligue de football professionnel peu avant 16 h, après les annonces du gouvernement face à l’intensification de l’épidémie causée par le nouveau coronavirus. « Nous sommes en contact permanent avec les autorités », a fait savoir la LFP, indiquant que les rencontres du week-end, à commencer par celle du PSG contre Dijon prévue ce samedi à 17 h 30 au Parc des Princes, étaient « maintenues à l’heure actuelle ». Dimanche, le match phare du week-end de football se déroule normalement en soirée à Lyon, où plus de 60.000 personnes sont attendues pour le derby face à Saint-Etienne.

15h51 : Marine Le Pen craint une moindre mobilisation aux municipales
Marine Le Pen a exprimé la « crainte » d’une moindre mobilisation des électeurs aux municipales des 15 et 22 mars en raison du coronavirus. « C’est une crainte... L’angoisse, la crainte peuvent pousser des gens à renoncer à aller voter », a déclaré lors d’une conférence de presse la présidente du Rassemblement national et députée à Lens, dans son fief du Pas-de-Calais. « C’est à la charge du gouvernement de prendre toutes les mesures pour pouvoir rassurer les populations », a-t-elle ajouté avant de présider un meeting, le premier de cette campagne municipale. 

La présidente du RN n’a pas serré les mains des têtes de liste présentes à la conférence de presse, expliquant qu’elle « respectait les consignes gouvernementales » pour limiter la propagation du virus. « Ce n’est pas souvent », a-t-elle ajouté en riant.

15 h 10 : Quatre enfants d’une école maternelle contaminés en Allemagne

Quatre enfants d’une école maternelle de Heinsberg (Allemagne) sont affectés par le nouveau coronavirus, a annoncé une porte-parole de cette ville de l’ouest du pays. L’état de ces enfants, dont l’âge n’as pas été précisé, ne suscite pas cependant d’inquiétude à ce stade. Ils présentent « des symptômes de rhume », selon la porte-parole de Heinsberg. Ils fréquentent le jardin d’enfants où travaille une femme, elle-même contaminée par son mari, premier cas dépisté dans cette région densément peuplée d’Allemagne.

Avec une soixantaine de cas dépistés ces derniers jours, cette ville de Rhénanie du Nord-Westphalie est ainsi devenue en quelques jours le principal foyer de nouveau coronavirus en Allemagne. Dans cette ville proche de la frontière avec les Pays-Bas, un millier de personnes doivent rester chez elles tandis que les écoles et les crèches ont été fermées jusqu’à lundi, ainsi que les administrations. La mesure a été rendue nécessaire après que le premier couple porteur du virus a participé le week-end dernier au carnaval, un événement annuel très populaire.

Un premier cas a par ailleurs été annoncé ce samedi dans l’ancienne capitale ouest-allemande, Bonn, et des annulations ont été annoncées : le salon du tourisme de Berlin (ITB), plus grand rendez-vous du secteur qui devait se tenir du 4 au 8 mars, et la remise des étoiles du Guide Michelin pour l’Allemagne, qui devait se dérouler mardi à Hambourg.

14 h 55 : Les « rassemblements collectifs » dans l’Oise interdits « jusqu’à nouvel ordre »

Des mesures encore plus strictes ont été prises pour les deux principaux foyers de propagation du virus en France, l’Oise et la commune de La Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie. « Dans l’Oise et dans la commune de La Balme, tous les rassemblements seront interdits jusqu’à nouvel ordre », a indiqué Olivier Véran.

Dans les cinq communes de l’Oise particulièrement touchées, Creil, Crépy-en-Valois, Vaumoise, Lamorlaye, Lagny-le-Sec, ainsi qu’à la Balme, « nous recommandons aux habitants de limiter leurs déplacements ». « Ils peuvent se déplacer pour se nourrir, pour faire leurs courses », mais ils doivent éviter les « déplacements inutiles » et doivent « si possible recourir au télétravail ».

Dans les cinq communes de l’Oise, « les établissements scolaires qui comptent des cas contact et qui présentent donc un risque plus élevé ne rouvriront pas lundi », selon le minsitre de la santé.

14h54: Le semi-marathon de Paris et le dernier jour du Salon de l'Agriculture annulés

Olivier Véran indique que les nouvelles mesures annoncées conduisent aussi à annuler le semi-marathon de Paris, prévu dimanche, ainsi que la dernière journée du Salon de l'agriculture dimanche à Paris. Objectif : « Que le virus se diffuse le moins vite possible, le moins largement possible ». Il n’y a cependant pas lieu d’annuler les élections municipales « à ce stade », a ajouté le ministre.

14h53 : « Tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné » annulés

Tous les «rassemblements de plus de 5.000 personnes» en milieu fermé et certains événements en extérieur seront annulés en France face à l'intensification de l'épidémie causée par le nouveau coronavirus, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d’une conférence de presse à l’Elysée, à l’issue du Conseil de défense et du Conseil des ministres exceptionnel.

14h52: 16 nouveaux cas en France, soit 73 depuis fin janvier

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que 16 nouveaux cas avaient été confirmés dans le pays par rapport à vendredi soir, soit 73 au total depuis fin janvier, lors d’une conférence de presse à l’Elysée, à l’issue du Conseil de défense et du Conseil des ministres exceptionnel.

 

14h47 : Nouveau plan d’urgence prochainement au Japon

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s’est engagé ce samedi à introduire, d’ici à une dizaine de jours, une nouvelle batterie de mesures contre la propagation du coronavirus.

« Nous allons rapidement établir un plan d’urgence » en utilisant des fonds de réserve à hauteur de plus de 270 milliards de yens (2,25 milliards d’euros), a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. « Nous ne pouvons pas parvenir à une victoire dans cette bataille avec la seule action du gouvernement (…) mais je suis convaincu que nous allons surmonter cela », a déclaré le Premier ministre, appelant « chacun à coopérer ». Le projet de visite d’Etat du président chinois Xi Jinping prévue au printemps « reste actuellement inchangé », a déclaré Shinzo Abe.

Au moins 230 porteurs du virus ont été répertoriés sur le sol japonais, dont cinq sont décédés.

14h33 : Le salon immobilier Mipim de Cannes repoussé de mars à juin

Le Mipim de Cannes, rendez-vous mondial des professionnels de l’immobilier, est repoussé de mars à juin, « suite aux inquiétudes croissantes relatives au coronavirus », ont annoncé ce samedi les organisateurs.

L’édition 2020, dont l’organisateur Reed Midem assurait encore vendredi qu’elle se tiendrait bien du 10 au 13 mars, « aura lieu du 2 au 5 juin », a-t-il précisé, son président Paul Zilk arguant de « l’évolution du contexte ».

14h15: Le Qatar annonce un premier cas de coronavirus

Le ministère de la Santé publique qatari a annoncé un «premier cas confirmé de (nouveau) coronavirus au Qatar», selon un communiqué publié par l'agence officielle qatarie QNA. L'homme testé positivement au Covid-19, âgé de 36 ans, fait partie d'un groupe de citoyens qataris évacués par avion privé d'Iran par le Qatar jeudi, selon la même source. Ils ont été placés en quarantaine à leur arrivée vendredi, d'après le communiqué. D'autres pays du Golfe ont mis en place de telles mesures d'évacuation.

Tous les pays du Golfe, à l'exception de l'Arabie saoudite, ont récemment annoncé des dizaines de cas de personnes infectées par le Covid-19, la plupart revenant de voyages en Iran. Le Koweït a enregistré 45 cas d'infection, le Bahreïn 38, les Emirats arabes unis 21 - dont cinq ont guéri - et Oman six - dont un a guéri. L'Arabie saoudite n'a annoncé aucune infection sur son sol mais a pris des mesures de restriction inédites, comme la suspension des visas pour la «Omra», le petit pèlerinage, et l'interdiction d'entrée dans les villes saintes de La Mecque et Médine aux ressortissants des pays du Golfe.

 

13h29 : L'hôpital Tenon réduit la voilure

56 membres du personnel soignant de l’hôpital Tenon à Paris, qui ont été en contact avec un patient atteint du nouveau coronavirus, ont été évincés de l’établissement, et placés en « quatorzaine » à leur domicile. Une décision qui a contraint l’hôpital à un « délestage » de ses urgences, a annoncé ce samedi le Dr Hélène Goulet, chef de service aux urgences.

« Nous ne recevons plus ni les pompiers ni les Smur, mais nous continuons à prendre en charge les patients qui se présentent d’eux-mêmes aux urgences », a-t-elle précisé lors d’un point presse. Sur les 56 personnels évincés, 20 travaillent aux urgences, le reste à l’unité de soins intensif du service de néphrologie, où le patient de 82 ans a été admis.

Tenon a reçu une « aide très substantielle » d’autres hôpitaux parisiens où ont été réorientés les patients « qui ne nécessitent pas une surveillance particulière ». Mais si la situation évolue « en mode épidémique, on sera obligés de fonctionner différemment », a commenté le Dr Goulet. Les soignants viendront travailler avec un masque, les patients présentant des symptômes bénins ne seront pas gardés à l’hôpital.

12h39: Report de la conférence annuelle des développeurs de jeux vidéo de San Francisco

Une conférence annuelle de développeurs de jeux vidéo, prévue mi-mars à San Francisco, aux Etats-Unis, a été reportée sine die en raison des craintes liées à la propagation du nouveau coronavirus. Ce rassemblement, qui devait commencer le 16 mars dans le centre de la cité californienne, aura lieu plus tard dans l'année, ont annoncé les organisateurs. Cette conférence s'ajoute à la liste des événements annulés ou reportés devant la progression de l'épidémie de pneumonie virale.

Les Etats-Unis ont recensé sur leur sol quatre cas distincts de contamination d'origine encore indéterminée, dont deux en Californie. Ces personnes n'ont ni voyagé dans les zones à risques, ni été en contact avec un autre malade. Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde s'élevait à 85.234, dont 2.923 décès, dans 59 pays et territoires, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles ce samedi à 11h.

12 h 25 : Juventus-Inter et quatre autres matchs reportés en Italie

Cinq matchs du championnat d’Italie de football prévus ce week-end, dont le choc entre la Juventus et l’Inter Milan dimanche, ont été reportés au 13 mai en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus qui touche actuellement la Péninsule, a annoncé La Ligue de football italienne.

Outre Juventus-Inter, les matchs concernés sont AC Milan-Genoa, Parme-Spal, Sassuolo-Brescia et Udinese-Fiorentina. Ces rencontres devaient initialement se tenir à huis clos.

11 h 59 : L’archevêque de Paris prend des mesures

L’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, a demandé aux prêtres de respecter plusieurs mesures lors des messes et dans les églises « afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie et de suivre les dernières recommandations » du ministère de la Santé. Les prêtres doivent ainsi « proposer la communion uniquement dans les mains des fidèles et refuser de la donner dans la bouche ». Il leur est demandé de « ne pas proposer de communion au calice pour les fidèles ». Les prêtres doivent demander à leurs concélébrants, qui célèbrent la messe à leurs côtés, de « communier par intinction », c’est-à-dire de tremper l’hostie dans le vin plutôt que de boire au calice.

Aux fidèles, l’archevêque demande « de ne pas échanger de poignée de main en signe de paix pendant les messes ». De même, ils ne pourront plus tremper leurs doigts dans l’eau bénite pour faire le signe de croix à leur entrée dans l’église, Mgr Aupetit ayant donné la consigne de « vider les bénitiers ».

« Un prêtre du diocèse de Paris, rentré mi-février d’Italie, a été diagnostiqué positivement vendredi », indique de plus le diocèse de Paris dans un communiqué ce samedi. Ce prêtre résidait à Rome et a rejoint la France en traversant l’Italie en voiture. Cet homme de 43 ans a été pris en charge à l’hôpital Bichat à Paris et son état est jugé « très rassurant ».

11 h 46 : Explosion des cas en Corée du Sud

La Corée du Sud a enregistré ce samedi son plus grand nombre de nouveaux cas de coronavirus depuis le début de l’épidémie : deuxième pays le plus touché, après la Chine, elle a recensé samedi 813 cas supplémentaires, la plus forte hausse quotidienne à ce jour, pour un total de 3.150 contaminations, dont 16 morts. Autre signe inquiétant, le pays a enregistré son premier cas de recontamination : une femme de 73 ans testée positive au virus après en avoir guéri.

L’épidémie a dépassé les 2.900 morts pour plus de 85.000 cas – dont plus de 79.000 cas pour 2.835 décès en Chine.

11 h 42 : A Montpellier, les trois personnes hospitalisées présentent « un état de santé satisfaisant »

Les trois personnes prises en charge par le CHU de Montpellier pour des cas confirmés de coronavirus COVID-19 présentent « un état de santé satisfaisant », selon un communiqué de l’ARS Occitanie.

Cette dernière précise que les investigations autour de ces cas se poursuivent « pour identifier et informer les personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces patients ». Aucune des personnes déjà identifiées et informées dans ce cadre « n’a déclaré présenter des symptômes de maladie ». Elles ont cependant été « invitées à respecter une période d’isolement à domicile pendant 14 jours », par mesure de précaution.

11 h 37 : Trois soignants de l’hôpital Tenon infectés
Le Pr Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon, a annoncé ce samedi en fin de matinée que trois personnels de santé étaient atteints du Covid-19, lors d’une conférence de presse ce samedi matin. Les trois soignants testés positifs « vont très bien » et ont été admis à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, établissement de santé de référence, selon le Pr Muriel Fartoukh, cheffe du service de réanimation.

Pour le Pr Pialoux, « ça n’est pas une surprise » qu’ils aient été contaminés « car le patient n’était pas connu comme étant porteur du virus avant d’être testé ». Il est toujours dans une situation « grave », et se trouve « en isolement », en réanimation médicale. Quand le patient a été admis à Tenon, le 21 février il n’a pas été testé tout de suite car il ne revenait pas d’une zone à risque.

« Ça n’était pas un diagnostic en retard, nous l’avons fait au moment où les recommandations ont changé, le 27 février », a fait valoir le Pr Pialoux : « à partir du moment où le cas était positif il n’y a pas eu de personne contaminée ».

11h19 : L’Iran annonce 9 nouveaux décès, 43 morts au total

« Le nombre total de cas est de 593 et le nombre total de décès est de 43 jusqu’à midi » ce samedi, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, lors d’une conférence de presse télévisée.

La radio BBC Persian, citant des sources hospitalières, avait auparavant fait état d’un bilan d’au moins 210 morts, soit beaucoup plus que les statistiques officielles. Kianouche Jahanpour a démenti, protestant de « la transparence exemplaire de l’Iran dans la publication d’informations sur le coronavirus ».

11h10 : Macron préside des réunions exceptionnelles face à la « nouvelle étape » de l’épidémie

Le chef de l'Etat préside ce samedi matin un Conseil de Défense suivi d’un Conseil des ministres exceptionnels pour faire le point sur l’épidémie. Cette initiative « nous permettra de prendre toutes les décisions qui s’imposent » pour éviter la propagation du virus, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran.

Depuis fin janvier, 57 patients atteints de la maladie Covid-19 ont été recensés en dans le pays. Pour l’heure, le bilan est de deux morts (un enseignant français de 60 ans dont le décès a été annoncé mercredi et un touriste chinois de 80 ans), douze guérisons et une quarantaine de malades hospitalisés.

 

11 h : Les hommes de plus de 70 ans ou déjà malades sont les plus vulnérables

Les personnes âgées ou déjà atteintes d’une maladie respiratoire (insuffisance respiratoire, asthme, broncho-pneumopathie chronique obstructive…), cardio-vasculaire (insuffisance cardiaque, antécédent d’AVC ou d’infarctus…), d’hypertension, d’un cancer ou de diabète sont les plus vulnérables face à l’épidémie de nouveau coronavirus.

Autre caractéristique notable du Covid-19, les hommes sont davantage menacés que les femmes par une issue fatale : alors qu’ils représentent 51,4 % des cas confirmés dans l’étude la plus complète à ce jour, publiée le 17 février par les autorités chinoises puis le 24 février dans la revue médicale américaine Jama, ils pèsent pour presque les deux-tiers des décès (63,8 %).

 

 

 

10h55 : Deux soignants de l’hôpital Tenon testés positifs, sans gravité

Deux membres du personnel soignant de l’hôpital Tenon à Paris, où est hospitalisé l’un des cas graves de nouveau coronavirus dans l’Oise, ont été testés positifs et admis à la Pitié-Salpêtrière, mais leur état de santé n’inspire pas d’inquiétude, a annoncé dans un communiqué l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Leur état « ne présente pas de critère de gravité », ajoute-t-elle.

Un patient de l’Oise atteint du Covid-19 est hospitalisé depuis le 21 février au service de réanimation de Tenon, dans un état grave. Il a été testé positif le 27 février. « Les autres professionnels ayant été en contact » avec ce patient « et qui présentent des symptômes de la maladie (toux, fièvre, rhume) ont été immédiatement placés en éviction professionnelle et prélevés », précise l’AP-HP.

Les soignants de Tenon « ne présentant aucun symptôme mais pour lesquels le risque d’exposition a été jugé élevé ont été placés en éviction professionnelle pour éviter tout risque de propagation ». « L’impact sur le fonctionnement des services au sein desquels exercent les professionnels concernés est en cours d’évaluation, en lien avec les autorités sanitaires », précise l’AP-HP, qui doit donner des précisions lors d’une conférence de presse en fin de matinée.