Berlusconi dément avoir fait un malaise au retour du G20

ITALIE Le porte-parole du chef du gouvernement italien, Paolo Bonaiuti, a démenti dimanche «formellement»...

V.G. (avec agence)

— 

Silvio Berlusconi avait tenu son premier Conseil des ministres après son retour au pouvoir à Naples, le 21 mai 2008, annonçant l'ouverture d'une dizaine de décharges dans la région, gardées si nécessaire par l'armée.
Silvio Berlusconi avait tenu son premier Conseil des ministres après son retour au pouvoir à Naples, le 21 mai 2008, annonçant l'ouverture d'une dizaine de décharges dans la région, gardées si nécessaire par l'armée. — Mario Laporta AFP/Archives

Le porte-parole du chef du gouvernement italien, Paolo Bonaiuti, a démenti dimanche «formellement» que Silvio Berlusconi ait été victime d'un malaise à son retour du sommet du G20 de Washington, comme l'avait affirmé auparavant une agence italienne.

«Le président du Conseil est descendu tranquillement de l'avion à Milan. Je lui ai parlé il y a quelques minutes. Et à 12h30, il s'adressera par téléphone à un congrès» réuni à Vérone, a déclaré le porte-parole à l'agence Ansa.

L'agence italienne Agi, reprise par la télévision en continu Sky TG24, avait auparavant affirmé que Silvio Berlusconi (72 ans) avait été victime d'un malaise à son retour du G20 de Washington. Cette information émanait d'un responsable du congrès auquel, selon cette source, il devait se rendre dimanche et où il serait intervenu de ce fait téléphoniquement.

Loin d'être une première

Depuis son retour au pouvoir en mai, Berlusconi a été victime en juin dernier d'un bref malaise alors qu'il venait d'achever un discours. Le Premier ministre italien a eu de précédents malaises lorsqu'il était encore dans dans l'opposition: le 18 mai 2007 dans les Abbruzzes et le 26 novembre 2006 en Toscane.

Voici la vidéo filmée en Toscane qui avait beaucoup fait parler d'elle.