Inde : Cette vidéo montre bien une mosquée attaquée à New Delhi

FAKE OFF Des images montrant des hommes escaladant un minaret pour y installer un drapeau associé à l’hindouisme ont été publiées sur les réseaux sociaux. Les faits se sont déroulés mardi dans la capitale indienne

Mathilde Cousin

— 

Mercredi, un homme passe devant une mosquée à New Delhi. Le lieu de culte a été attaqué.
Mercredi, un homme passe devant une mosquée à New Delhi. Le lieu de culte a été attaqué. — Sajjad HUSSAIN / AFP
  • Des émeutiers s’en sont-ils pris mardi à une mosquée dans un quartier de New Delhi ? Des vidéos ont émergé sur les réseaux sociaux, montrant des hommes accrochant un drapeau figurant un dieu hindouiste sur une mosquée.
  • L’incident s’est bien déroulé mardi.
  • Le drapeau était encore accroché le lendemain, comme l’ont vérifié des fact-checkeurs indiens.

Une épaisse fumée noire s’élève en arrière-plan, des cris et des détonations se font entendre. Un homme escalade un minaret et tente d’y installer un drapeau. Ces images, tournées en Inde, sont devenues virales ce mardi. Une seconde vidéo montre la dégradation du lieu de culte.

Où et quand ces faits se sont-ils déroulés ? Des internautes ont affirmé que ces images ne montrent pas la vague de violence intercommunautaire entre hindous et musulmans qui touche actuellement New Delhi, mais qu’elles datent de 2018.

Jeudi, le bilan des violences qui secouent la capitale indienne s’élevait à 33 morts, selon un bilan de l’AFP. Les émeutes se sont déroulées dans des faubourgs du nord-est de la capitale, visant des quartiers où vivent des habitants identifiés comme musulmans. Ces affrontements ont commencé après la présentation d’une nouvelle loi controversée sur la citoyenneté.

FAKE OFF

Comme le soulignent les fact-checkeurs indiens du site Boom Live, la structure de la mosquée attaquée en 2018 est différente de celle visible dans les deux vidéos. Ces dernières montrent bien l’attaque de la mosquée Badi Masjid dans le quartier d’Ashok Nagar. Celle-ci s’est produite mardi.

Les journalistes de Boom se sont rendus sur place ce mercredi, au lendemain de l’attaque. Le drapeau, qui représente Hanuman, un dieu de l’hindouisme, était toujours accroché au minaret, ont-ils constaté.

Une vidéo, filmée par des journalistes du site The Wire, montre les fumées noires qui s’élèvent du rez-de-chaussée du bâtiment. On peut également y voir brièvement la structure du minaret.

Les journalistes ont fourni une autre vidéo au site AltNews, où le drapeau est clairement visible. « Nous sommes arrivés sur place vers 16h, la mosquée avait déjà été incendiée, a expliqué Naomi Barton, de The Wire, à Boom Live. Lorsque nous l’avons filmée depuis un bâtiment voisin, elle était encore en feu. »

Des boutiques et trois maisons du quartier ont également été incendiées. Les émeutiers ne seraient pas originaires du quartier, rapporte la presse indienne.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.