Écosse : Un éleveur condamné à une amende pour avoir frappé ses moutons à coups de poing

CRUAUTÉ ANIMALE Le quinquagénaire avait été filmé en train de donner des coups de poing dans la tête de ses bêtes

20 Minutes avec agences

— 

Illustration moutons
Illustration moutons — Martin BERNETTI / AFP

Un éleveur a été condamné ce mardi à 550 livres d’amende (660 euros) en Ecosse pour avoir frappé à coups de poing ses moutons en pleine tête. L’homme de 59 ans a plaidé coupable devant un tribunal du sud d’Édimbourg, selon la Société de prévention de la cruauté contre les animaux (SPCA).

L’inspecteur en chef écossais de la SPCA a dit espérer que cette amende serve d'« avertissement » à l’éleveur, qui a eu un « comportement inacceptable ». L’association avait publié les images des faits reprochés au prévenu.

« Ce genre d’abus arrive tous les jours »

On y voyait l’éleveur en train de frapper à coups de poing deux de ses moutons à la tête. La vidéo, filmée par un agent de la protection animale envoyé par l’association Peta, le montrait aussi assénant plusieurs coups de pieds à ses bêtes. Peta avait soumis la vidéo à la branche écossaise de la SPCA, habilitée à rapporter ce genre d’affaires à la justice.

« Même si aujourd’hui c’est une victoire pour les animaux, ce genre d’abus arrive tous les jours dans l’industrie de la laine », selon le vice-président des campagnes internationales de Peta. « Il est troublant qu’à chaque fois que nous visitons un hangar de tonte […], nous soyons témoins des mêmes violences à l’encontre des moutons. »