Coronavirus: Trump désigne son vice-président Mike Pence pour coordonner la lutte

EPIDEMIE Revivez avec nous les informations du 26 janvier sur le nouveau coronavirus qui se propage dans le monde entier

M.A, L.Gam., H.B., L.Br.

— 

Donald Trump et Mike Pence lors de la conférence de presse du président depuis la Maison-Blanche le 26 février 2020.
Donald Trump et Mike Pence lors de la conférence de presse du président depuis la Maison-Blanche le 26 février 2020. — AFP

L’ESSENTIEL

  • Italie, Koweït, Iran, Afghanistan… Au total, plus d’une trentaine de pays sont désormais touchés par l’épidémie de coronavirus, avec un bilan qui dépasse largement les 30 morts hors de Chine.
  • En Italie, 322 cas de coronavirus ont été détectés, et onze personnes en sont mortes. L’Union européenne n’a pour l’instant pas souhaité le rétablissement de contrôles aux frontières.
  • L’épidémie de coronavirus s’est accélérée dans le monde ces derniers jours, provoquant une panique des marchés : ce mardi matin à l’ouverture, l’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo dégringolait de plus de 4 %.

 

POUR EN SAVOIR PLUS

VIDEO

Ce Live est désormais terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur le nouveau Coronavirus. Bonne fin de nuit

2h40: 29 nouveaux morts en Chine, niveau le plus bas en près d’un mois

La Chine a annoncé jeudi le bilan de 29 nouveaux morts. C’est le nombre le plus bas de décès quotidiens en près d’un mois, tandis que les cas de nouvelles contaminations ont légèrement augmenté.

Le nombre total de morts en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao) s’élève à 2.744 depuis le début de l’épidémie dans le pays en décembre, selon la Commission nationale de la santé.

2h36: Les Etats-Unis et la Corée du Sud reportent des exercices militaires conjoints

Le Commandement des forces conjointes vient d’annoncer que les Etats-Unis et la Corée du Sud ont reporté « jusqu’à nouvel ordre » des exercices militaires en raison de l’épidémie. La décision a été prise après que Séoul a déclaré son plus haut niveau d’alerte « grave » sur le virus.

2h32: La Corée du Sud compte 334 nouveaux cas

Les autorités sanitaires de Corée du Sud ont recensé jeudi 334 cas de nouveau coronavirus, portant à 1.595 le nombre de personnes contaminées dans le pays. C’est donc toujours le deuxième pays le plus touché par l’épidémie derrière la Chine.

Aucun nouveau décès n’a été toutefois été rapporté par le Centre coréen pour le contrôle des maladies. Le bilan de l’épidémie en Corée du Sud reste donc de 12 morts.

2h09 : « il y a une chance que ça s’empire de façon significative » pour Trump

En regardant la conférence de presse de leur président, les Américains ne doivent plus savoir sur quel pied danser. Faut-il s’inquiéter ou non d’un risque d’épidémie aux Etats-Unis ? Apres avoir jugé le risque très faible, puis avoir vu à ses côtés son ministre de la Santé considérer que la situation allait évoluer rapidement, Donald Trump vient d’affirmer qu’il « y a une chance que ça s’empire. Une chance que ça s’empire de façon significative ». « Mais rien n’est inévitable », a insisté le chef de l’Etat. Retrouvez dans cet article la synthese de la conference de presse.

 

1h45 : Pour le ministre de la Santé, le risque aux Etats-Unis pourrait « évoluer rapidement »

Alors que Donald Trump vient à peine de tenter de rassurer la population, son ministre de la Santé s’est lui montré un peu plus alarmiste. Le risque de propagation du coronavirus aux Etats-Unis pourrait « évoluer rapidement », a-t-il en effet mis en garde mercredi. « Nous pouvons nous attendre à voir davantage de cas aux Etats-Unis », a ainsi déclaré Alex Azar lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche, aux côtés du président américain.

1h25: Selon Donald Trump, le risque pour les Etats-Unis est « très faible »

Depuis la Maison-Blanche, lors de sa conférence de presse sur le nouveau coronavirus mardi soir, Donald Trump s’est voulu rassurant. Selon lui, le risque de propagation du coronavirus aux Etats-Unis est « très faible ». Il a également saisi l’occasion pour saluer les actions de son gouvernement pour lutter contre l’épidémie, comme les restrictions envers les voyageurs en provenance de Chine.

1h11 : Trump désigne son vice-président Pence pour coordonner la lutte

Le président américain s’est exprimé ce soir lors d’une conférence de presse

21h50 : L'Espagne tente d'éviter une contagion depuis l'Italie

Après l'annonce en 24 heures de plusieurs cas de coronavirus venus d'Italie, avec lequel ses liens sont très étroits, l'Espagne déconseille les voyages dans les régions d'Italie touchées par l'épidémie, et impose des tests aux voyageurs qui en reviennent et présentent des symptômes.

Treize personnes ont été testées positives en Espagne et hospitalisées, dont au moins dix liées à l'Italie. Cependant, un cas a été détecté en Andalousie sans que les autorités sachent comment il a pu surgir : celui d'un homme de 62 ans, hospitalisé depuis six jours à Séville, affirmant avoir été contaminé localement, sans avoir quitté l'Espagne.

L'homme dit n'avoir "eu aucun contact avec des étrangers" et "n'être pas allé dans des zones à risque", a rapporté le directeur de la Santé en Andalousie. Les services de médecine préventive étudient l'origine de la contagion.

21h22 Comment le CHU de Nice se prépare

« Le CHU est prêt et mobilisé. » Charles Guepratte, directeur général du CHU de Nice, s’est voulu rassurant ce mercredi midi, alors que le coronavirus a fait onze morts en Italie et la première victime française.

Pour l’heure, aucun cas avéré du Covid-19 n’a été déclaré dans les Alpes-Maritimes. Toutefois, les cas de suspicion se multiplient. « Nous sommes actuellement à six patients. On arrivera probablement à dix dans les heures à venir », a détaillé Dr Elisa Demonchy, responsable du service dédié au coronavirus. Lire l'article ici.

20h28 : La police de Milan saisit des centaines de masques de protection

La police financière de Milan a annoncé mercredi la saisie de centaines de masques de protection, destinés à se protéger contre le coronavirus, dans le cadre de contrôles renforcés pour déjouer des pratiques frauduleuses.

Leurs contrôles effectués par des militaires sont destinés notamment à débusquer des cas de hausse injustifiée des prix ou de ventes de produits de mauvaise qualité, explique un communiqué de la police financière de Milan.

20h27 : Jusqu’à 20 jours d’indemnités pour les personnes en isolement

Les personnes placées en isolement par précaution pour éviter un risque de propagation du coronavirus en France bénéficient « d’un arrêt de travail et d’indemnités journalières » pouvant aller jusqu’à 20 jours, a expliqué mercredi le ministre de la Santé. Ces mesures s’appliquent aussi aux « parents dont l’enfant fait l’objet d’une mesure d’isolement et qui ne peuvent donc pas se rendre au travail pour garder leur enfant », a-t-il précisé.

Ce dispositif est « une procédure dérogatoire qui a été adoptée par un décret signé le 31 janvier », mais qui reste méconnue par les personnes concernées, a expliqué le ministre, reconnaissant avoir « reçu beaucoup de questions » à ce sujet. « Il permet à tous les assurés sociaux qui font l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile, c’est-à-dire des personnes qui se trouvent dans l’impossibilité de travailler mais qui ne sont pas malades, de bénéficier pendant une durée maximale de 20 jours d’un arrêt de travail et d’indemnités journalières versées par l’Assurance maladie, sans délai de carence », a-t-il détaillé.

20h24 : Des défenseurs des Ouïghours dénoncent des pénuries alimentaires en Chine

Les mesures draconiennes prises par la Chine contre le coronavirus provoquent de graves pénuries alimentaires dans la région du Xinjiang à majorité musulmane, ont affirmé mercredi des défenseurs des Ouïghours qui dénoncent déjà la répression de Pékin. Selon le Uighur Human Rights Project, une association basée à Washington, l’épidémie pourrait en outre se propager dans les camps où, selon des ONG, un million de membres de cette minorité musulmane sont internés.

Les autorités chinoises ont imposé une quarantaine sans préavis dans certaines parties du Xinjiang fin janvier, après l’annonce de deux cas de Covid-19 dans la capitale régionale, a déploré l’association. S’appuyant sur des vidéos, des photos et des récits d’habitants de cette région du nord-ouest de la Chine, elle affirme que de nombreuses personnes, confinées chez elles du jour au lendemain, manquent de nourriture, de médicaments ou d’autres produits de première nécessité.

20h13 : Les finales de Coupe du monde maintenues mais sans public

Les finales de la Coupe du monde de ski se disputeront bien à Cortina (Italie) mais sans public à cause du coronavirus, a indiqué mercredi à la télévision publique suédoise un dirigeant de la Fédération internationale de ski (FIS). « A l’heure actuelle, Cortina est confirmé comme lieu de la compétition, sans public », a dit à SVT le directeur des épreuves masculines pour la FIS Markus Waldner.

Les finales de la Coupe du monde doivent avoir lieu du 18 au 22 mars dans cette station des Dolomites dans le nord de l’Italie, pays européen le plus touché par le nouveau coronavirus avec environ 400 cas et douze morts. « Cela peut être amené à changer dans les prochains jours », a prévenu Markus Waldner.

19h59 : En Italie, les cas grimpent à 400, mais 3 patients guéris

L’Italie, qui compte 12 morts reliés à l’épidémie de coronavirus sur son sol, a annoncé mercredi soir avoir atteint la barre de 400 cas recensés, selon la Protection civile.

Le nouveau bilan du chef de la Protection civile Angelo Borrelli n’annonce toutefois pas de nouveau décès et précise en outre que trois personnes ont été définitivement guéries. Il s’agit de trois patients soignés à Rome depuis début février : un couple de touristes chinois et un jeune homme revenu de Chine. Ils étaient les premiers cas de coronavirus en Italie.

19h50 : La Géorgie annonce son premier cas

La Géorgie a annoncé mercredi avoir enregistré son premier cas de contamination par le coronavirus, un premier cas également dans le Caucase du Sud. « Un citoyen géorgien a été testé positif pour le nouveau coronavirus », a déclaré, lors d’une conférence de presse, la ministre géorgienne de la Santé, Ekaterina Tikaradzé. Cet homme est arrivé en Géorgie en provenance de l’Iran, via l’Azerbaïdjan, a-t-elle précisé, en ajoutant qu’il avait été hospitalisé à Tbilissi, la capitale.

19h35 : Petit point sur la situation en France

La France compte désormais 12 patients guéris, quatre hospitalisés et deux décédés depuis l’apparition de ce virus sur le territoire le 24 janvier, a précisé Olivier Véran lors de sa conférence de presse.

19h32 : Le service réanimation de l’hôpital de Creil où a été soigné le professeur décédé fermé

Le service réanimation de l’hôpital de Creil a été fermé pour une durée de 14 jours, a confirmé l’ARS Hauts-de-France à l’un de nos journalistes. C’est dans cet hôpital qu’a été soigné le professeur avant son transfert à Paris.

Cette décision fait suite à une évaluation du risque pour les soignants du service de réanimation menée en présence de Santé publique France et du Centre d’appui pour la prévention des infections associées.

19h26 : Le lavage des mains très important

« On se touche le visage une fois par minute », a rappelé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, insistant sur l’importance des « mesures barrière », comme le lavage des mains et le port de masque.

19h25 : Le numéro vert a reçu 21.000 appels ce mercredi, selon Jérôme Salomon

19h22 : « Il y a plus de nouveaux cas hors de Chine qu’en Chine, pour la première fois », explique Jérôme Salomon, directeur général de la Santé

19h21 : «L’union nationale est absolument essentielle, les polémiques ne sont pas à la hauteur des enjeux», ajoute Olivier Véran

19h15 : « Il n’y a pas d’épidémie en France »

« La France continue dans sa stratégie visant à freiner la diffusion du virus face au risque épidémique. Je le redis ce soir, il n’y a pas d’épidémie en France », a martelé Olivier Véran.

« J’ai décidé de déstocker 15 millions de masques antiprojections qui seront repartis dans toutes les officines du pays », a-t-il poursuivi, ajoutant : « Les frontières géographiques n’ont pas de sens quand on parle de risque épidémique ».

19h10 : Un 18e cas diagnostiqué à Annecy

« Un 18e cas a été diagnostiqué, il s’agit de l’épouse du patient hospitalisé à Annecy », a déclaré Olivier Véran, ministre de la Santé, lors d’un point presse. «Son état de santé n’inspire pas d’inquiétude», a-t-il précisé, ajoutant qu’aucun autre diagnostic positif de Covid-19 n’avait été rapporté aujourd’hui.

18h54 : « Depuis le début de la semaine, les parents sont plus inquiets »

L’inquiétude monte dans les établissements après la mort ce mardi d’un enseignant de 60 ans d’un collège de Crépy-en-Valois (Oise), infecté par le nouveau coronavirus. 20 Minutes a interrogé Rodrigo Arenas, le président de la FCPE, sur les mesures de précautions prises par les autorités pour protéger les élèves. Notre journaliste Delphine Bancaud fait le point.

18h51 : Bruno Retailleau (LR) demande un débat au Sénat

Le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau, a demandé mercredi l’organisation d’un débat dans l’hémicycle de la haute assemblée sur « l’épidémie de coronavirus ». Dans un courrier adressé au président du Sénat Gérard Larcher (LR), Bruno Retailleau souhaite l’inscription à l’ordre du jour d’un débat sur l’épidémie, « les conséquences de sa propagation mondiale et les mesures envisagées pour protéger la population française ».

18h39 : L’Organisation mondiale du tourisme appelle à minimiser les « entraves inutiles » au trafic international

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a appelé mercredi à réduire au minimum les « entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux » que pourraient créer les mesures de lutte contre l’épidémie de coronavirus.

« L’OMT et l’OMS (Organisation mondiale de la santé) travaillent en concertation étroite et avec d’autres partenaires pour aider les États à faire en sorte que l’application des mesures sanitaires crée le minimum d’entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux », explique l’agence onusienne basée à Madrid dans un communiqué.

18h22 : A Lyon, l’Agence régionale de santé se veut rassurante

L’agence régionale de santé d’Auvergne-Rhône-Alpes tente de combattre la psychose après l’apparition d’un cas confirmé de coronavirus en Haute-Savoie. Notre journaliste Caroline Girardon a interrogé Serge Morais, directeur général adjoint de l’ARS. Vous pouvez lire son article juste ici.

 

18h17 : L’Iran annonce des restrictions de déplacements à l’intérieur de son pays

Les autorités iraniennes ont annoncé mercredi soir des restrictions à la libre circulation à l’intérieur du pays pour les personnes infectées ou soupçonnées d’être infectées par le nouveau coronavirus.

« Plutôt que de mettre des villes en quarantaine, nous allons mettre en œuvre des restrictions aux mouvements de ceux qui sont soupçonnés d’être infectés ou qui sont infectés », a déclaré le ministre de la Santé, Saïd Namaki, dans un point de presse télévisé.

18h08 : Des animaux massivement abattus pour lutter contre le coronavirus ? Retour sur une vidéo trompeuse

Abattre les porcs et les poussins pour contrer l’épidémie de coronavirus ? Sur les réseaux sociaux, une vidéo particulièrement virale prétend montrer l’élimination, en Chine, d’élevages entiers d’animaux qui propageraient la maladie. Nos journalistes de la rubrique Fake Off se sont penchés sur la question. C'est à retrouver juste ici.

18h06 : L’industrie française du luxe doit-elle s’inquiéter de la crise ?

En Chine comme dans beaucoup d’autres pays, l’accessoire tendance de ce début d’année 2020 n’est ni un sac Louis Vuitton, ni un carré Hermès, mais bien un masque chirurgical pour se préserver du coronavirus. Au-delà de cette simple image, une réalité : le secteur du luxe, qui est l’un des moteurs des exportations françaises a été touché par la propagation mondiale de l’épidémie. Notre journaliste Nicolas Raffin fait le point juste ici.

18h02 : Le Pakistan annonce ses deux premiers cas de coronavirus

Le gouvernement du Pakistan, pays frontalier à la fois de la Chine et de l’Iran, où les décès liés au coronavirus sont les plus nombreux au monde, a annoncé mercredi ses deux premiers cas.

« Je peux confirmer les deux premiers cas de coronavirus au Pakistan. Les deux cas sont pris en charge selon des protocoles cliniques standards et tous deux sont stables », a déclaré Zafar Mirza, conseiller en santé publique auprès du Premier ministre Imran Khan, sur Twitter.

17h57 : L’épidémie risque-t-elle d’accentuer les pénuries de médicaments ?

La production de médicaments européenne est fortement dépendante de l’Asie. Et si le Doliprane ou les antibiotiques venaient à manquer, s’inquiètent certains ? Notre journaliste Oihana Gabriel s'est penchée sur la situation dans un article à lire ici.

17h41 : La fête du citron de Menton est annulée

La fête du citron de Menton (Alpes Maritimes) est à son tour annulée, indique notre correspondant à Nice Fabien Binacchi. Elle rassemble chaque année 200.000 visiteurs autour de chars recouverts d’agrumes.

 

17h35 : En Ile-de-France, 1.200 maires ont reçu des kits d’information

Ces documents, qui synthétisent en grande partie les informations et conseils gouvernementaux, ont été distribués auprès des 1.200 adhérents de l’Association des maires d’Ile-de-France (AMIF), afin « de poser clairement les termes et permettre aux élus de diffuser une information fiable, stabilisée, même si elle peut bouger de jour en jour, voire d’heure en heure », a expliqué le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, Aurélien Rousseau lors d’une conférence de presse. Ce kit « évolutif » rappelle notamment les gestes de prévention, ainsi que les numéros locaux à appeler pour s’informer en évitant d’engorger le 15.

17h16 : Le dernier jour du carnaval de Nice est annulé

Une décision prise par mesure de précaution face à la multiplication, en Italie, de cas du Covid-19. Deux rendez-vous, qui auraient à nouveau rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes dans le centre de la capitale azuréenne, étaient encore prévus samedi dans l’après-midi et la soirée. Plus d’informations dans l'article de notre journaliste Fabien Binacchi !

16h47 : Gwyneth Paltrow a-t-elle peur de la contagion ?

En route pour Paris, l’actrice américaine a publié une photo d’elle portant un masque dans l’avion. Dans son post, elle fait référence au film «Contagion», dans lequel elle a joué en 2011. Le scénario ? Le monde entier doit affronter une épidémie mortelle…

 

16h31 : Le présentateur de « Télématin » Laurent Bignolas placé en quarantaine après un séjour en Italie

C’est la chaîne qui lui a recommandé de se mettre en quarantaine pendant 14 jours, d’après une information du Parisien confirmée par France 2 à 20 Minutes. En effet, le présentateur revenait d’un séjour à Venise au moment où l’Italie a commencé à connaître les premiers cas de virus. En attendant son retour, l’émission est présentée par Damien Thévenot. 

15h32 : Télétravail, quarantaine... La ville de Nice sur le pied de guerre

« Au niveau de la ville, de la métropole et du CCAS, j’ai donné des instructions pour que tous nos fonctionnaires qui se sont déplacés ces derniers jours dans des zones étant identifiées comme exposées, restent chez eux pendant quatorze jours. Certains feront du télétravail. J’appelle toutes les entreprises à prendre toutes les précautions nécessaires vis-à-vis de leurs salariés qui auraient fait de même », a déclaré Christian Estrosi, maire de Nice et président de la métropole Nice Côte d’Azur lors d’un point presse.

15h48 : Le match du Tournoi des Six nations Irlande-Italie à Dublin reporté, annonce la fédération irlandaise de rugby

15h36 : Le gouvernement confirme un cas de coronavirus au Brésil, le premier en Amérique Latine

« Nous avons la confirmation d’un cas positif », a annoncé lors d’une conférence de presse Luiz Henrique Mandetta au sujet de cet homme de 61 ans ayant séjourné du 9 au 21 février en Lombardie. Un premier test positif réalisé par l’hôpital Einstein de Sao Paulo a été confirmé par l’Institut Adolfo Lutz, a précisé le ministre de la Santé.

Cet homme avait consulté à son retour à Sao Paulo, la plus grande mégapole d’Amérique latine avec 12 millions d’habitants, avec des symptômes grippaux. Il a été placé à l’isolement à domicile et « va bien ».

15h23 : Les Français en quarantaine en Normandie vont bien

La trentaine de Français en quarantaine à Branville (Calvados) depuis vendredi à la suite d’un rapatriement de Chine ne présente pas de symptôme du nouveau coronavirus, a annoncé ce mercredi l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie.

Une série d’analyses de dépistage du Covid-19 menée sur les personnes de ce groupe ayant donné leur consentement, s’est avérée négative, a ajouté l’ARS dans ce communiqué diffusé sur son site Internet. « A ce jour, toutes les personnes sont asymptomatiques. Le suivi médical mis en place se poursuit jusqu’à expiration du délai de 14 jours », selon le communiqué.

14h53 : RSF accuse l'Iran de dissimuler des informations sur l'épidémie

L'ONG Reporters sans Frontières a accusé ce mercredi l'Iran de dissimuler des informations sur la propagation du nouveau coronavirus qui a officiellement fait 19 morts dans ce pays, déplorant également la répression des journalistes publiant des informations indépendantes.

«Les autorités affirment contrôler la situation, mais refusent de publier le nombre exact des personnes infectées et décédées, et empêchent les journalistes de faire leur travail», estime l'organisation.

14h48 : Le commissariat du 16e arrondissement de Paris brièvement confiné cet après-midi

Selon une source policière, le commissariat du 16e arrondissement de Paris a été confiné ce mercredi. Vers 13h, deux touristes sud-coréens ayant transité par l’Italie se sont présentés à l’accueil en disant se sentir mal. Comme le veut la procédure, le commissariat du 16e arrondissement a été confiné en attendant l’arrivée du Samu. Le confinement a pris fin vers 14h30.

14h35 : Le rectorat a activé une cellule de crise, selon la rectrice

« C’est actuellement les vacances scolaires. Un partenariat avec l’Agence régionale de santé va être mis en place pour identifier les personnes qui ont pu être en contact avec les patients », a indiqué la rectrice de l’académie d’Amiens Stéphanie Dameron lors de la même conférence de presse. « Une cellule de crise est activée au Rectorat. Des enseignements à distance pourront être proposés. »

14h13 : Les deux patients originaires de l’Oise, dont celui qui est décédé, ne s’étaient pas rendus dans une zone à risque

Selon Etienne Champion, directeur général de l’agence de la santé des Hauts-de-France, des investigations sont en cours pour déterminer la source de ces contaminations. « La cellule de crise travaille depuis hier soir à l’identification des personnes avec qui les patients ont été en contact rapproché », a-t-il ajouté. Il s’agit évidemment des familles mais également d’autres patients et soignants : « Les deux patients ont séjourné dans d’autres établissements de santé », indique le directeur. Ils avaient également contacté un généraliste.

L’enseignant était en arrêt de travail depuis le 12 février. Il n’a pas fréquenté son établissement depuis cette date. « Sachant que le délai est de 14 jours, nous avons dépassé la période d’incubation. Une personne qui n’est pas malade n’est plus concernée par la contagion », veut rassurer Etienne Champion. « Les personnes développant des symptômes ne seront pas concernées par le coronavirus. »

14h12 : Donald Trump doit s’exprimer sur le Covid-19 ce soir à 18 h (minuit, heure française)

Pour l’anecdote, Donald Trump s’est trompé en annonçant une prise de parole sur le « Caronavirus » : Ils « s’emploient à présenter le Caronavirus [sic] comme aussi mauvais que possible, créant notamment la panique sur les marchés », a dénoncé le président américain. Il a aussi reproché aux « démocrates-qui-ne-font-rien » de « parler beaucoup » sans agir. Il tiendra sa conférence de presse en présence de responsables des Centres de contrôle et de prévention des maladies américains.

13h46 : Pékin impose une quarantaine aux voyageurs venant des pays « gravement touchés » par le Covid-19

Depuis le 14 février, la municipalité obligeait déjà toutes les personnes ayant voyagé en Chine à se placer en quarantaine. Cette quarantaine de 14 jours est désormais étendue à ceux qui viennent de l’étranger mais il n’a pas été précisé quels pays étaient concernés par la mesure.

13h37 : « Il n’y a pas de malade identifié à Turin, ni dans la région du Piémont. Il n’y a pas lieu d’empêcher les supporters de venir », affirme Olivier Véran, en réaction à un mouvement d’opposition à la venue des supporters italiens en France

Olivier Véran donnera désormais un point presse tous les jours à 19 heures. « J’annoncerai ce soir des nouveaux moyens pour faire face à cette crise », a ajouté le ministre.

13h24 : Les épreuves de Coupe du Monde de ski alpin à La Thuile maintenues

Les épreuves de Coupe du Monde féminine de ski alpin prévues samedi et dimanche à La Thuile (nord-ouest de l’Italie) ont été maintenues en dépit de la progression du nouveau coronavirus dans le pays, a annoncé mercredi la fédération italienne de ski (Fisi).

Dans un communiqué, la Fisi rappelle que le Val d’Aoste, la région dans laquelle se situe La Thuile, ne fait pas partie des six régions dans lesquelles des compétitions sportives en public ont été annulées ou reportées. « En conséquence, la Fisi et le comité organisateur, en accord avec la fédération internationale de ski, peuvent confirmer que les épreuves prévues le 29 février et le 1er mars seront disputées comme prévu », écrit la Fisi.

13h12 : Les technologies peuvent-elles empêcher l’épidémie de se propager ?

Les nouvelles technologies peuvent-elles nous aider à éviter le pire alors que la menace d’une pandémie pèse sur le monde ? La Chine n’a reculé devant aucune prouesse technologique pour tenter de juguler l’épidémie de coronavirus. Notre journaliste Laure Beaudonnet s’est penchée sur la question et c'est à lire juste ici.

13h09 : Une cellule d’information mise en place dans les Hauts-de-France

Après la confirmation de deux cas dans les Hauts-de-France, la préfecture a ouvert une cellule d’information du public pour les cinq départements de la zone Nord (Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais et Somme). Le numéro est le 03 20 30 58 00. « Vous pouvez également appeler le 15 mais uniquement en cas de signe d’infection », rappelle la préfecture dans un communiqué de presse.

13h04 : Il y a plus de nouveaux cas quotidiens dans le monde qu’en Chine

Le nombre quotidien de nouvelles personnes contaminées par le coronavirus dans le monde est désormais supérieur à celui enregistré en Chine, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Avec 411 nouveaux cas en Chine et 427 cas ailleurs dans le monde mardi, « le nombre de nouveaux cas signalés en dehors de la Chine a dépassé pour la première fois le nombre de nouveaux cas en Chine », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une réunion au siège de l’OMS à Genève.

13h : La diffusion du coronavirus en Europe est « un motif d’inquiétude », mais « pas de panique »

La diffusion du coronavirus en Italie et en Europe est « un motif d’inquiétude » mais « nous ne devons pas tomber dans la panique », a déclaré mercredi à Rome la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides. La responsable européenne a toutefois averti que « les systèmes de santé doivent se préparer à une augmentation des cas et à bien se coordonner », alors que les cas de contamination se multiplient dans toute l’Europe.

12h55 : Les fabricants français de masques croulent sous les commandes

L’état a annoncé la commande massive de plusieurs dizaines de millions de masques de protection (modèles FFP2) pour les professionnels de santé. « Aujourd’hui, on livre déjà quelques millions de masques pour l’État français, et on va passer à quelques dizaines de millions », souligne Gérald Heuliez, directeur général du groupe Kolmi-Hopen, sur l’antenne d’Europe 1.

12h50 : Les organisateurs des JO de Tokyo n’envisagent pas une annulation

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont déclaré ce mercredi qu’ils n’envisageaient pas une éventuelle annulation au moment où le gouvernement japonais a demandé d’annuler ou de réduire l’ampleur des grands rassemblements dans les prochaines semaines en raison des craintes de propagation du coronavirus. « Nous n’y avons pas pensé. Nous n’en avons pas entendu parler. Nous avons posé des questions et on nous a dit qu’un tel projet n’existait pas », a déclaré devant la presse le patron du comité d’organisation des Jeux olympiques 2020 de Tokyo, Toshiro Muto.

12h45 : Une douzième victime en Italie

Un homme de 69 ans est décédé à cause d’une infection liée au nouveau coronavirus, a fait savoir le chef de la protection civile italienne Angelo Borrelli. Le nombre de cas identifiés en Italie s’élève pour le moment à 374 personnes, en hausse de 50 par rapport à la veille.

12h35 : Effondrement des réservations touristiques vers plusieurs pays d’Asie

L’épidémie de coronavirus fait s’effondrer les réservations touristiques des vacanciers français pour plusieurs pays d’Asie, principalement, en plus de la Chine, le Vietnam, la Thaïlande et le Cambodge, ont indiqué ce mercredi les voyagistes hexagonaux. Lors des 23 premiers jours du mois de février, les réservations auprès des agences de voyage françaises pour des séjours en Chine au cours des prochains mois « se sont effondrées à -99 % », selon les données des Entreprises du Voyage, qui représentent le secteur du tourisme en France. 

12h25 : La Grèce annonce un premier cas de contamination

Le ministère grec de la Santé a annoncé ce mercredi un premier cas de contamination au coronavirus, une femme de 38 ans, qui avait récemment voyagé en Italie. Cette femme se trouve actuellement dans un hôpital de Thessalonique, deuxième ville grecque dans le nord du pays, et est « en bon état de santé », a indiqué le porte-parole du ministère Sotiris Tsiordas lors d’une conférence de presse, citée par des médias locaux.

12h14 : L’homme décédé dans la nuit à Paris est un enseignant de l’Oise, selon le ministère de l’Education

Le premier Français mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, décédé dans la nuit à Paris, est un enseignant d’un collège de Crépy-en-Valois dans l’Oise, a-t-on appris ce mercredi auprès du ministère de l’Education nationale. Cet homme de 60 ans pourrait ne pas avoir voyagé dans une zone touchée par le coronavirus, a précisé le ministère, confirmant une information du Parisien.

11h51 : Les chefs de partis et présidents de groupes parlementaires se réunissent à Matignon jeudi

11h30 : Un premier cas de contamination en Amérique Latine

Le gouvernement brésilien a confirmé un premier cas de coronavirus sur son territoire, selon l’agence Reuters.

11h26 : La cocaïne pour soigner le coronavirus ? 20 Minutes fait le point la trajectoire de cette fake news dans son podcast « Fake off »

 

11h21 : Des clients d’un hôtel de Beaune confinés après un décès

Trente touristes ont été placés « par précaution » en confinement dans un hôtel de Beaune (Côte d’Or) à la suite du décès sans cause certifiée d’un Hongkongais, a indiqué ce mercredi l’Agence régionale de santé (ARS).

Les résultats des analyses seront connus « dans la journée », selon l’agence. Les touristes, venus de Hong Kong, sont arrivés à l’hôtel mardi soir et avaient atterri en Europe le 22 février, à Amsterdam. Ils sont 33 à être maintenus dans leur chambre, ainsi que les quatre employés de l’établissement, a précisé l’agence.

Les autres clients de l’hôtel Ibis de Beaune (groupe AccorHôtels), « qui n’ont pas eu de contact avec le groupe, ont pu repartir », selon l’agence. Dans un communiqué séparé, la mairie de Beaune a précisé que l’état de santé du client décédé était « fragile en raison de problèmes cardiaques importants » et confirme l’absence « apparente de symptomatologie proche de celle du virus ».

11h13 : En Autriche, la quarantaine est levée dans un hôtel d’Innsbruck

Le Grand Hotel Europa, où a travaillé une réceptionniste italienne contaminée, n’est plus placé en quarantaine ce mercredi après des tests effectués sur soixante-deux personnes.

Toutes sont en bonne santé mais le confinement est maintenu pour neuf d’entre elles « par précaution » dans un lieu qui n’a pas été communiqué, car elles ont eu des contacts plus rapprochés avec la réceptionniste, a précisé un porte-parole du gouvernement.

La réceptionniste et son compagnon, tous deux âgés de 24 ans avaient été testés positifs mardi au nouveau coronavirus. Ils n’ont dorénavant plus de fièvre. Le couple est originaire de la région de Lombardie dans le nord de l’Italie et avait voyagé en voiture pour se rendre à Innsbruck la semaine dernière.

11h09 : On en sait plus sur l’état deux autres patients contaminés

L’un est « un homme français de 55 ans actuellement hospitalisé à Amiens et qui est dans une situation clinique grave (…) en réanimation », a détaillé le Pr Salomon au ministère de la Santé.

L’autre cas dévoilé mercredi matin est « un homme français de 36 ans hospitalisé à Strasbourg », qui « ne présente pas de signe de gravité », a-t-il poursuivi, en indiquant que ce patient revenait de Lombardie, l’une des régions italiennes touchées par la maladie.

Concernant le patient décédé, « l’enquête a été lancée en urgence » sur l’endroit où ce patient a pu être infecté et sur son entourage, a-t-il ajouté, en précisant que « tous les détails des investigations en cours » seraient présentés par le ministre Olivier Véran lors d’une conférence de presse en soirée.

11h08 : Quel bilan en France ? 

Avec les derniers cas annoncés ce mercredi, le bilan de la maladie Covid-19 en France est de deux morts (le Français de 60 ans et un touriste chinois de 80 ans), onze guérisons et quatre malades toujours hospitalisés, soit 17 cas au total.

10h46 : Face au coronavirus, l’Outremer se mobilise

Cinq hôpitaux ont été habilités par le ministère à recevoir des patients touchés par le Covid-19, selon Outre-mer Première : les CHU de Guadeloupe, de Martinique, de La Réunion et les CH de Cayenne en Guyane et Mayotte. D’autres établissements devraient les rejoindre.

En Polynésie, des contrôles de températures sont systématiquement mis en place pour les vols internationaux atterrissant à l’aéroport de Faa’a. Des ressortissants chinois, partis fêter le Nouvel an en famille en Chine, ont également été privés d’autorisation de travail.

Les ports sont également très contrôlés : la Guadeloupe demande aux bateaux qui veulent accoster de transmettre un certificat sur l’état de santé des passagers 24 heures avant son arrivée.

10h40 : La Chine annonce un vaste plan de soutien aux petites entreprises

L’économie chinoise souffre des mesures de quarantaine et restrictions de circulation adoptées pour endiguer l’épidémie de pneumonie virale. La Chine va encourager les banques à leur octroyer des prêts préférentiels, avant d’autres coups de pouce éventuels.

Les PME, qui représentent environ 60 % du PIB, payent le prix fort : moins d’un tiers d’entre elles ont redémarré leur activité, en raison de chaînes d’approvisionnement perturbées, d’un manque d’employés disponibles ou de l’absence de consommateurs.

Faute de rentrées d’argent, la pression s’intensifie pour des firmes confrontées à des charges et des échéances de créances, au risque de se trouver rapidement à court de liquidités et d’être menacées de faillite.

10h35 : L'Iran annonce quatre nouveaux morts, ce qui porte le total de décès à 19

10h12 : Un mort parmi les trois nouveaux cas confirmés en France

Il s’agirait d’un Français de 60 ans, mort dans la nuit de mardi à mercredi à Paris, a annoncé mercredi le ministère de la Santé. Il avait été « testé en urgence hier (mardi) à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans un état gravissime et est décédé dans la nuit », a annoncé le n°2 du ministère, Jérôme Salomon.

C’est le 17e cas sur le territoire français. Un précédent patient était déjà mort en France, un touriste chinois de 80 ans.

10h06 : La Coupe Davis à huis clos

Autre perturbation sportive à venir au Japon : la rencontre de Coupe Davis de tennis entre le Japon et l’Equateur se jouera à huis clos la semaine prochaine, afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

10h01 : Au Japon, on protège les sumos

Alors qu’un grand tournoi de sumo à guichets fermés doit se tenir à Osaka à partir du 8 mars, l’organe directeur du sumo japonais a annoncé mercredi qu’il allait se réunir d’urgence pour décider de l’éventuel report de la compétition. Les stars du sumo, véritables idoles au Japon, ont déjà pris leurs précautions, s’abstenant de serrer des mains ou portant des masques chirurgicaux lors de rencontres avec des fans. Une visite cérémonielle dans un sanctuaire local a même été annulée par précaution.

09h50 : L’épidémie de coronavirus, nouveau sujet de tension entre l’Iran et les Etats-Unis ?

Le président iranien accuse ce mercredi les Etats-Unis de répandre « la peur ». « Nous ne devrions pas laisser l’Amérique ajouter un virus, appelé la peur extrême (…), au coronavirus », a déclaré Hassan Rohani à l’issue d’une réunion du cabinet. Cette prise de parole intervient au lendemain d’une déclaration du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo appelant l’Iran à « dire la vérité » au sujet de l’épidémie de pneumonie virale en Iran. Avec 16 morts, l’Iran est le pays le plus mortellement touché par le virus après la Chine.

09h46 : Première contamination d’un militaire américain en poste en Corée du Sud

Ce militaire, âgé de 23 ans, est le premier des 28.500 soldats américains présents en Corée du Sud à être testé positif. Cette base est censée protéger le territoire en cas d’attaque de la Corée du Nord.

Il était stationné dans le camp de Carroll, à 30 kilomètres au nord de Daegu, la ville épicentre de l’épidémie, a indiqué l’armée américaine dans un communiqué. Il a été placé en quarantaine dans sa résidence située en dehors de la base militaire.

9h33 : Faux remèdes miracles et théories du complot, plus contagieux que le coronavirus ?

De l’huile de sésame pour s’immuniser, des exodes de Chinois, un virus conçu par un laboratoire de Wuhan… Autant de fausses rumeurs qui se sont répandues ces dernières semaines sur les réseaux sociaux.

Une fois introduites, les théories du complot se répandent d’autant mieux que l’incertitude règne sur l’origine de la maladie et que le public s’inquiète et cherche des explications, de préférence sur les réseaux.

Début février, l’OMS a qualifié d'"infodémie massive" la surabondance d’informations inexactes sur le sujet, qui complique sa tâche et celle des autorités de santé.

Pour remédier à cette "infodémie", l’OMS a réuni il y a dix jours des représentants des grands groupes technologiques (Google, Amazon, Twitter…) au siège de Facebook dans la Silicon Valley.

9h10 : Aux Philippines, un Mercredi des Cendres « sans contact » à cause du coronavirus

Des cendres saupoudrées sur la tête plutôt qu’une croix dessinée sur le front… Les catholiques philippins ont fait une petite entorse à la tradition lors du Mercredi des Cendres, pour limiter les contacts et les risques de propagation du nouveau coronavirus. Les autorités ecclésiastiques du très catholique archipel ont exhorté les prêtres à adapter légèrement le rite, dans le contexte d’une épidémie qui a déjà fait plus de 2.700 morts, essentiellement en Chine. Trois cas ont été confirmés dans l’archipel où une personne a succombé au virus.

8h50 : Quatre des cinq lycéens de Courbevoie testés négatifs

Plusieurs élèves du lycée Paul Lapie de Courbevoie, de retour d’Italie ont été examinés ce mardi en raison d’une suspicion de coronavirus. Sur les cinq lycéens testés, quatre « ont déjà un test négatif », a annoncé sur France Inter le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer. « Aucun » enfant scolarisé en France n’a pour l’heure eu de test positif, a confirmé le secrétaire d’État Gabriel Attal sur BFMTV RMC.

8h30 : Royal juge « incohérente » la venue des supporteurs de la Juventus à Lyon

Ségolène Royal a estimé ce mercredi que l’autorisation donnée aux supporteurs de la Juventus de faire le déplacement à Lyon « paraît incohérente » et que « l’opinion ne comprend pas » cette décision en pleine crise du coronavirus. Les maires (LR) de Meyzieu et Décines-Charpieu, où se situe le stade de l’Olympique lyonnais qui doit accueillir la rencontre de Ligue des champions, ont demandé mardi aux autorités d’interdire la venue de près de 3.000 supporters de la Juve, « au nom du principe de précaution mais aussi de la prévention à tout trouble à l’ordre public ». « On ne comprend pas, par exemple, pourquoi certains élèves qui reviennent de déplacements sont mis en quatorzaine, sont mis à l’écart, et pourquoi on fait venir des supporters pour le match », a déclaré sur France 2 l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007.

8h20 : Deux matchs de rugby du « Tournoi des six nations » menacés d’annulation

Deux matchs de rugby du « Tournoi des six nations », Irlande-Italie (7 mars à Dublin) et Angleterre-Italie (14 mars à Rome), sont menacés d’annulation par le coronavirus.

8h15 : Une batterie de mesures « extraordinaires » en Corée du Nord

Les consignes d’hygiène martelées par les haut-parleurs, des diplomates confinés dans leur ambassade, des médias officiels ordonnant une « obéissance absolue »… Pyongyang a déployé un arsenal de mesures « extraordinaires » pour se protéger de l’épidémie de coronavirus. Dirigé d’une main de fer depuis sept décennies par la dynastie des Kim, le régime entretient déjà, en temps normal, un contrôle très étroit de sa population. Celui-ci a encore été renforcé pour faire face au virus qui inquiète toute l’Asie du Nord-Est, et bien au-delà. 

8h10 : Un traitement courant contre le paludisme montre des signes d’efficacité

Un banal traitement à la chloroquine, médicament couramment utilisé contre le paludisme, a montré des signes d’efficacité contre le coronavirus, a assuré Didier Raoult, directeur de l’Institut Méditerranée Infection à Marseille, en s’appuyant sur les résultats d’une étude clinique chinoise. « Finalement, cette infection est peut-être la plus simple et la moins chère à soigner de toutes les infections virales », explique le directeur de cet institut hospitalo-universitaire très impliqué dans la détection du nouveau coronavirus en France.

8h05 : La Russie déconseille les voyages en Italie, Iran et Corée du Sud

La Russie a déconseillé mardi à ses citoyens de se rendre en Italie, en Iran et en Corée du Sud face à la progression de l’épidémie du nouveau coronavirus dans ces pays. Les autorités recommandent de s’abstenir de tout voyage « jusqu’à la stabilisation de la situation ». La Russie a déjà pris des mesures drastiques pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus depuis la Chine : elle a interdit l’accès à son territoire aux Chinois, a fermé ses quelque 4.250 km de frontières communes et a coupé les liaisons ferroviaires de passagers et restreint le nombre des vols vers des villes chinoises.

7h57 : Le bilan chinois au plus bas depuis trois semaines

La Chine a annoncé mercredi un bilan de 52 morts du coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant à 2.715 le total cumulé depuis l'apparition de la pneumonie virale en décembre dans le Hubei (centre). Ces 52 nouveaux décès, chiffre le plus bas depuis 3 semaines, sont à déplorer dans cette province. Le Hubei compte également 401 des 406 nouveaux cas de contamination répertoriés ce mercredi, selon la commission nationale (ministère) de la Santé. La Chine compte désormais plus de 78.000 cas de contamination.

7h54 : Hong Kong va verser plus de 1.000 euros aux résidents permanents

7h44 : Des ex-passagers du « Diamond Princess » ont des symptômes

Des dizaines de passagers qui ont débarqué du navire de croisière Diamond Princess touché par le coronavirus présentent certains types de symptômes, a déclaré mercredi le ministre japonais de la Santé, sur fonds de nombreuses critiques sur la gestion de la crise sanitaire.

Mardi, les autorités ont contacté 813 anciens passagers du paquebot autorisés à en descendre la semaine passée, après avoir été testés négatifs au nouveau coronavirus venu de Chine. Sur ces personnes, « 45 ont fait état de certains symptômes », a déclaré le ministre de la Santé, Katsunobu Kato, aux députés lors d’une session parlementaire. « Nous leurs avons demandé de consulter un médecin et de passer des tests » pour vérifier s’ils étaient infectés par le nouveau coronavirus, a précisé le ministre.

7h30 : Bonjour à tous. Nous sommes avec vous ce matin pour suivre les dernières nouvelles sur le nouveau coronavirus parti de Chine et qui touche progressivement le monde entier.