Coronavirus: 60 nouveaux cas en Corée du Sud... Mort d'un 4e passager du Diamond Princess...

LIVE Revivez en direct avec nous les dernières actualités liées à l’épidémie de coronavirus dans le monde

L. Br., M. A. et O. G.

— 

Décontamination d'un marché à Séoul, en Corée du Sud, le 24 février 2020.
Décontamination d'un marché à Séoul, en Corée du Sud, le 24 février 2020. — Ahn Young-joon/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • L’épidémie de coronavirus contamine l’Europe avec plus de 150 cas détectés dans le nord de l’Italie, où des mesures de confinement de la population ont été prises.
  • La France se prépare à une possible « épidémie » de Covid-19, selon le ministre de la Santé Olivier Véran, qui se dit « attentif à la situation en Italie » et estime « très probable » la possibilité de nouveaux cas en France.
  • Le virus, apparu en décembre dans la ville chinoise de Wuhan, a tué 2.442 personnes et en a contaminé quelque 77.000 en Chine continentale, hors de laquelle il a touché une trentaine de pays et territoires y faisant 26 morts.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

3h55: 4e décès d'un passager issu du Diamond Princess

Un homme de plus de 80 ans issu du paquebot de croisière Diamond Princess, placé en quarantaine au Japon en raison du coronavirus, est décédé, ont rapporté mardi les médias japonais. Il s'agit du 4e décès d'un passager de ce navire, alors que près de 700 personnes sorties de ce bateau à quai près de Yokohoma ont été déclarées positives au nouveau coronavirus.

2h35: 60 nouveaux cas en Corée du Sud, près de 900 au total

Les autorités sanitaires sud-coréennes ont annoncé mardi soixante nouveaux cas de coronavirus, soit la plus faible croissance enregistrée au cours des quatre derniers jours, tandis qu'une personne de plus est décédée portant le bilan à huit morts. Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies de la Corée du Sud, le pays a répertorié 893 cas au total. Il s'agit du niveau le plus important hors de Chine continentale, où le coronavirus est apparu en décembre.

2h30: 71 décès supplémentaires en Chine (chiffre en baisse)

La Chine a annoncé mardi 71 décès supplémentaires dus au coronavirus, soit le chiffre quotidien le plus bas depuis plus de deux semaines, ce qui porte le total national des morts à 2.663.

La commission nationale de la Santé a aussi fait état de 508 nouveaux cas confirmés de contamination par le virus, tous sauf neuf ayant été détectés dans la province centrale de Hubei, où l'épidémie est apparue en décembre. Ce chiffre national des nouvelles infections est en hausse par rapport à celui de lundi, qui était de 409.

1h15: Le bourse de Tokyo plonge de 4%

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo dégringolait de plus de 4% mardi matin à l'ouverture, première séance d'une semaine qui a débuté par une nette accélération mondiale de l'épidémie de coronavirus, ce qui a fait chuter les places mondiales lundi, jour férié au Japon.

Dans les premières transactions, le Nikkei perdait 3,6% puis davantage encore (plus de 4%) dans les minutes suivantes, pour tomber de plus de 1.000 points à 22.335,21 points.

23h20 : Inter Milan-Ludogorets et plusieurs matches de Serie A à huis clos

Le match de Ligue Europa entre l’Inter Milan et Ludogorets se tiendra jeudi à huis clos, tout comme plusieurs matches de championnat d’Italie prévus ce week-end, alors que le nouveau coronavirus progresse dans le pays.

L’Inter Milan a annoncé elle-même sur son site Internet que son match face au club bulgare se jouerait sans spectateur. « L’Inter Milan fait savoir que, en accord avec l’UEFA et avec les dispositions des autorités sanitaires de la région Lombardie et de la municipalité de Milan, le match retour des 16e de finale de Ligue Europa entre l’Inter et Ludogorets se disputera jeudi 27 février à 21h à huis clos au stade Meazza », écrit l’Inter, vainqueur 2-0 au match aller, dans son communiqué.

22h45: Pire séance en deux ans à Wall Street

La Bourse de New York a plongé lundi sur fond d'accélération du rythme de propagation du coronavirus, les investisseurs s'inquiétant sérieusement des conséquences de l'épidémie sur l'économie mondiale.

Selon des résultats provisoires à la clôture, le Dow Jones a chuté de 3,6% à 27.964,34 points, enregistrant sa pire séance en plus de deux ans, et le Nasdaq a dégringolé de 3,7% à 9.221,45 points.

20 h 31 : L’Italie va organiser mardi à 16h une réunion des ministres de la Santé de pays voisins

L’Italie va organiser mardi après-midi une réunion des ministres de la Santé de pays voisins de la péninsule pour déterminer « des lignes d’action communes » face à l’épidémie de coronavirus, a-t-on appris lundi auprès du ministère de la Santé.

Seront représentées la France, la Suisse, l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, l’Allemagne et l’Union européenne, a indiqué à l’AFP un porte-parole du ministère.

La soudaine flambée depuis vendredi des cas de contamination au nouveau coronavirus fait de l’Italie le pays le plus touché en Europe et le troisième dans le monde après la Corée du Sud et la Chine. La réunion devrait débuter à 16h.

20 h 04 : Quarante passagers d’un vol Alitalia vers l’île Maurice ont dû repartir vers Rome

Quarante passagers d’un vol Alitalia provenant des régions d’Italie les plus touchées par l’épidémie de nouveau coronavirus ont dû repartir vers Rome après avoir été interdits d’entrée sur le sol de l’île Maurice, a-t-on appris auprès de la compagnie aérienne italienne.

L’avion d’Alitalia avait été bloqué à son atterrissage dans la matinée à l’aéroport international de Maurice, selon le ministère italien des Affaires étrangères, qui s’était dit « en contact constant » avec la compagnie afin « d’assurer une assistance aux Italiens à bord ». Il avait décollé de Rome et transportait environ 300 personnes dont une quarantaine originaires de Lombardie et Vénétie (nord), deux régions touchées par le nouveau coronavirus.

19 h 30 : Faut-il porter un masque ?

Troisième question posée : le port du masque. « Il y a deux types de masques. Le port du masque simple est recommandé pour les personnes qui ont séjourné en Chine, Corée du Sud, Lombardie, Vénétie. Le port pour les personnes qui ne sont pas malades n’est pas recommandé. »

Tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, se laver les mains sont des mesures efficaces. La France dispose de stocks de masques. Des masques FFP2 ont été commandés pour les soignants, pompiers, ambulanciers.

19h28: Olivier Véran annonce qu'il n'y a plus aucun malade hosptalisé en France

«Il n'y a pas de circulation du virus sur le territoire», poursuit le ministre. Il n'y a ce soir plus aucun malade hospitalité, le dernier patient à Lyon est guéri et a pu rentrer chez lui. Pas lieu, donc, d'annuler des événements culturels. 

19h25: Olivier Véran donne des conseils pour ceux qui reviennent du Nord de l'Italie

Eviter les lieux collectifs, se laver les mains régulièrement, qu'on vienne d'Italie ou pas, «d'autant qu'il y a d'autres virus comme la grippe en ce moment». Il y a un numéro vert: 08 00 130 000, pour se renseigner, «à consommer sans modération si vous êtes inquiet mais ne pas composer le 15 très précieux pour gérer les urgences sanitaires», rappelle le ministre de la Santé. 

 

19 h 20 : Bruxelles ne veut pas de contrôles aux frontières à l’intérieur de l’UE

Face à la flambée de cas du nouveau coronavirus en Italie, la Commission européenne ne souhaite pas dans l’immédiat le rétablissement de contrôles aux frontières à l’intérieur de l’UE, une décision qui reste à l’initiative des Etats membres, a indiqué lundi l’institution. Toute décision en ce sens devra par ailleurs répondre à des conditions strictes, a expliqué l’exécutif européen.

«A l’heure actuelle notre recommandation aux Etats membres n’inclut pas la réintroduction de contrôles aux frontières internes», a déclaré Adalbert Jahnz, un porte-parole, lors d’un point presse quotidien.

19 h 18 : 229 cas et 6 décès en Italie

Le nombre de cas de contamination au nouveau coronavirus est resté globalement stable lundi en Italie, avec 229 cas confirmés dont six décès, a annoncé le chef de la Protection civile Angelo Borrelli lors d’une conférence de presse dans la soirée.

« J’espère que cela ne deviendra pas une pandémie (…) je crois que les chiffres que nous avons enregistrés dans notre pays sont limités », a réagi Angelo Borrelli lors d’une conférence de presse, alors que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui envoie une équipe mardi dans le pays, a déclaré lundi que le monde devait se préparer à une « éventuelle pandémie ».

19 h 08 : Quelles recommandations en France pour éviter des contaminations au coronavirus venues d’Italie ?

Les recommandations pour les personnes de retour des deux provinces italiennes, Vénétie et Lombardie, ont été alignées sur celles déjà en vigueur pour la Chine. Elles portent sur les 14 jours suivant le retour, et concernent également Singapour et la Corée du Sud.

La plus marquante de ces recommandations concerne les enfants. S’ils reviennent de ces endroits, ils « ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée », selon le texte mis en ligne sur le site du gouvernement.

Les adultes de retour des endroits concernés doivent éviter « toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…) », selon les recommandations. Il leur est demandé « dans la mesure du possible », de privilégier « le télétravail » et d’éviter « les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…) ».

Ces personnes doivent aussi prendre leur température deux fois par jour, surveiller « l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) » et porter un masque chirurgical lorsqu’elles sont en face d’une autre personne et lorsqu’elles doivent sortir. En cas de symptômes, elles doivent contacter le 15 (Samu) et ne surtout pas se rendre chez leur médecin traitant ou aux urgences, « pour éviter toute potentielle contamination ».

18 h 58 : Chaos dans le calendrier sportif

Après la Chine et l’Asie, le chaos provoqué dans le calendrier sportif par l’épidémie de coronavirus s’est étendu ce week-end à l’Europe, via l’Italie, et menace désormais la Ligue des champions de football, compétition phare au niveau mondial.

18h45: Quatre nouveaux pays du Moyen-Orient touchés ce lundi par le coronavirus

Le nouveau coronavirus a touché lundi quatre nouveaux pays du Moyen-Orient, le Koweït, Bahreïn, l'Irak et Oman annonçant les premiers cas d'infection par le virus et précisant que les personnes concernées revenaient de l'Iran voisin qui a enregistré 12 décès.

18 h 39 : La Bourse de Paris dévisse

La Bourse de Paris a dévissé lundi (-3,94 %), à l’instar de ses homologues européennes, les investisseurs tentant de réévaluer l’ampleur des risques liés au nouveau coronavirus à la lumière du bond du nombre de contaminations hors de Chine.

L’indice CAC 40 a perdu 237,85 points à 5.791,87 points, un plus bas depuis le 2 décembre 2019, dans un volume d’échanges extrêmement élevé de 7,7 milliards d’euros. Vendredi, il avait clôturé en baisse de 0,54 %.

La cote parisienne a ouvert en forte baisse et creusé ses pertes au fil de la journée, tombant jusqu’à 5.765,17 points en cours de séance, un plus bas depuis le 4 décembre 2020.

18 h 33 : Le Premier ministre slovaque est hospitalisé pour une pneumonie… pas le coronavirus

Souffrant d’une pneumonie, le Premier ministre slovaque Peter Pellegrini a été hospitalisé samedi et son état a fait naître sur les réseaux sociaux des rumeurs – rapidement officiellement démenties – sur sa contamination par le coronavirus.

« Le Premier ministre est épuisé et a une pneumonie, mais c’est tout », a répondu à l’AFP la porte-parole du gouvernement slovaque Patricia Macikova, interrogée sur ces rumeurs.

Ces bruits avaient circulé aussi dans les milieux européens, Peter Pellegrini ayant participé jeudi dernier au sommet de l’UE sur le budget, aux côtés de tous les dirigeants de l’Union.

18 h 27 : L’économie italienne accuse le coup

Forte chute de la Bourse de Milan, salons professionnels annulés, tourisme menacé : l’épidémie du nouveau coronavirus frappe de plein fouet le nord de l’Italie, poumon de la troisième économie de la zone euro, menaçant un peu plus sa croissance déjà exsangue.

L’épidémie et les mesures prises « ont un très fort impact sur les services : commerces, spectacles, tourisme, hôtels, restaurants et bars, qui sont fermés le soir, soit quand ils travaillent le plus », explique à l’AFP Luca Paolazzi, expert à l’institut italien REF.

La situation n’était déjà guère brillante. Minée par le ralentissement de l’économie mondiale et la forte instabilité politique interne, la péninsule avait enregistré une croissance de seulement 0,2 % l’an passé, avec même un recul de son PIB en fin d’année, ce qui en faisait le plus mauvais élève de l’Union européenne.

18h22 : la Mairie de Paris affirme être préparée au risque du coronavirus

« La Ville de Paris est prête » à faire face à une éventuelle épidémie de coronavirus, a assuré lundi Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Mairie de Paris, dénonçant au passage les déclarations « irresponsables » d’Agnès Buzyn, ex-ministre de la Santé devenue candidate LREM. Emmanuel Grégoire et Anne Souyris, adjointe à la santé, ont dressé lors d’une conférence de presse le bilan de leur préparation au risque d’épidémie depuis le début de l’année. Une cellule de veille sanitaire a été mise sur pied en janvier, elle peut se « décliner en cellule de crise » au besoin ont-ils indiqué.

Mardi la Mairie de Paris doit rencontrer les acteurs de la santé et de la prévention, notamment l’AP-HP, pour évoquer le dispositif à mettre en place en cas d’épidémie. « Nous n’avons pas eu communication d’un plan global sur le risque pandémique », a regretté Emmanuel Grégoire, « il est temps que l’État prenne la main ».

16h58 : L'épidémie en recul en Chine depuis début février, annonce l'OMS

L'épidémie a reculé en Chine, d'où a surgi le nouveau coronavirus fin décembre et où 77.000 personnes ont été contaminées depuis.

16h23 : L’Italie veut réunir les ministres de la Santé de ses pays frontaliers

L’Italie a proposé une réunion des ministres de la Santé des pays frontaliers de la péninsule pour déterminer « des lignes d’action communes » face à l’épidémie de coronavirus, a annoncé la Protection civile italienne dans un communiqué. « Le gouvernement italien a proposé une réunion avec les ministres de la Santé des pays frontaliers. L’objectif sera d’arriver à partager des lignes d’action communes », selon le communiqué publié à l’issue d’une réunion à laquelle ont participé notamment le Premier ministre Giuseppe Conte, le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio et le chef de la Prot

16h17 : Le monde doit se préparer à une « éventuelle pandémie », annonce l’OMS

Le directeur général de l’OMS a appelé le monde à se préparer à une « éventuelle pandémie » du nouveau coronavirus, en jugeant « très préoccupante (…) l’augmentation soudaine » de nouveaux cas en Italie, en Corée du sud et en Iran.

« Nous devons nous concentrer sur l’endiguement (de l’épidémie, ndlr), tout en faisant tout notre possible pour nous préparer à une éventuelle pandémie », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève.

15h54 : Des mesures de confinement pour les enfants revenant des zones touchées par le virus

Les enfants revenant de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), Singapour, de la Corée du Sud mais aussi des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, doivent « rester chez eux en confinement pendant 14 jours » et « ne pas se présenter dans les établissements scolaires durant cette période », a expliqué le rectorat de Paris à 20 Minutes, précisant qu’il s’agissait de consignes données pour l’ensemble du territoire français par le ministère de l’Education nationale.

15h36 : Oman annonce deux premiers cas de nouveau coronavirus et suspend les vols avec l’Iran

15h24 : Deux matchs du Pro14 de rugby en Italie reportés

Deux matchs du Pro14 de rugby, compétition de clubs opposant des équipes britanniques, italiennes et sud-africaines, qui devaient se tenir ce week-end en Italie, ont été reportés à une date ultérieure du fait de la progression du nouveau coronavirus dans le pays, ont annoncé lundi les organisateurs.

Les deux matchs en question devaient opposer samedi le Zebre Rugby, franchise italienne basée à Parme, au club gallois des Ospreys et le Benetton Trévise aux Irlandais de l’Ulster.

14h35 : Bruxelles ne souhaite pas de contrôles aux frontières internes

Face à la flambée de cas du nouveau coronavirus en Italie, la Commission européenne ne souhaite pas dans l’immédiat le rétablissement de contrôles aux frontières à l’intérieur de l’UE, une décision qui reste à l’initiative des Etats membres, a indiqué lundi l’institution. Toute décision en ce sens devra par ailleurs répondre à des conditions strictes, a expliqué l’exécutif européen.

« A l’heure actuelle notre recommandation aux Etats membres n’inclut pas la réintroduction de contrôles aux frontières internes », a déclaré Adalbert Jahnz, un porte-parole, lors d’un point presse quotidien. Le code Schengen sur les frontières autorise le rétablissement temporaire de contrôles, « mais toute décision devrait être prise à certaines conditions », a prévenu de son côté le commissaire européen à la Gestion des crises Janez Lenarcic.

Ainsi, une telle décision doit être « basée sur une évaluation des risques crédible et des preuves scientifiques », être « proportionnée » et « prise en coordination avec les autres », a expliqué le Slovène. Aucun pays n’a pour l’instant notifié à la Commission avoir pris une telle décision à cause du nouveau coronavirus, selon la Commission européenne.

13h58 : Hong Kong interdit les arrivées de non-résidents en provenance de Corée du Sud

Hong Kong va interdire à partir de mardi les arrivées de non-résidents en provenance de Corée du Sud, un des principaux foyers de coronavirus, ont annoncé lundi les autorités de la cité-Etat.

« En prenant en compte le développement de l’épidémie en Corée du Sud, le bureau de la sécurité va émettre une alerte rouge aux voyageurs », a déclaré aux journalistes John Lee, secrétaire à la sécurité de Hong Kong. « Nous appelons les résidents de Hong Kong à s’abstenir de tout voyage non nécessaire », a-t-il dit.

13 h 56 : Des cas suspects écartés à Nice, la préfecture s’organise « face une éventuelle gestion de crise »

Retrouvez tous les détails dans notre papier par ici de notre collègue à Nice.

13h53 : Retour sur la situation en Italie

20 Minutes a fait un petit récap dimanche sur pourquoi la situation de l’épidémie de coronavirus en Italie inquiète autant ?  C'est par là. 

13 h 49 : Accélération de la transmission de l’épidémie en Corée du Sud et en Iran

L’épidémie de pneumonie virale s’est accélérée lundi à travers le globe, avec des bilans en forte hausse de la Corée du Sud à l’Iran. Deux mois après l’apparition du nouveau coronavirus dans le centre de la Chine, quatre pays ont annoncé de premiers cas de contamination : Afghanistan, Bahrein, Koweit et Irak.

Mais la Corée du Sud et l’Iran se retrouvent en première ligne, avec respectivement le plus grand nombre de cas de contamination et de décès en dehors de la Chine. Moins d’une semaine après la détection du nouveau coronavirus, Téhéran a annoncé quatre nouveaux décès, portant à 12 le nombre de victimes de l’épidémie en République islamique.

13 h 46 : Des politiques de droite et d’extrême droite réclament des contrôles aux frontières en la France et l’Italie

Des responsables politiques de droite et d’extrême droite ont réclamé lundi des contrôles aux frontières françaises avec l’Italie, où une cinquième personne est morte du coronavirus.

Le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a demandé au gouvernement « des mesures de contrôle renforcé » aux frontières, en appelant sur BFMTV à « décider très vite avant qu’il ne soit trop tard ».

Le préfet des Alpes-Maritimes Bernard Gonzalez a annoncé lundi que le dispositif sanitaire allait être renforcé dans le département, mais les manifestations comme le carnaval de Nice sont maintenues.

13h44 : Téhéran promet la transparence sur l’épidémie de coronavirus

Les autorités de Téhéran ont promis lundi la transparence sur l’épidémie de nouveau coronavirus en Iran, démentant catégoriquement que l’épidémie ait pu faire une cinquantaine de morts comme l’affirme un député accusant le gouvernement de « mentir au peuple ».

« Je nie catégoriquement cette information », a déclaré le vice-ministre de la Santé, Iraj Harirtchi, interrogé sur le chiffre avancé par Ahmad Amirabadi Farahani.

Cet élu ultraconservateur de la ville de Qom - où ont été annoncés, le 19 février, les premiers cas et décès liés au nouveau coronavirus - a assuré que le nombre de morts s’élevait dimanche soir à « environ 50 personnes » pour cette ville sainte chiite située à 150 km au sud de Téhéran et dont la province est la plus touchée par l’épidémie.

13h20 : A Wuhan, les habitants confinés luttent pour se nourrir

« On a l’impression d’être des réfugiés » : à Wuhan, la ville berceau du coronavirus coupée du monde depuis un mois, les habitants confinés luttent pour se nourrir, entre une offre raréfiée, des restrictions d’achat et une envolée du prix des légumes.

Le 23 janvier, il est devenu interdit de quitter Wuhan, coupée du monde dans l’espoir d’endiguer l’épidémie, apparue dans cette ville de 11 millions d’âmes du centre de la Chine. Et désormais, les habitants ne peuvent plus mettre un pied dehors et dépendent désormais des livraisons à domicile. Pour les millions de Chinois piégés à Wuhan, l’interdiction de quitter sa résidence suscite d’angoissantes questions pratiques. Certaines communautés ou résidences passent des commandes en gros après de supermarchés.​

13h12 : Les passagers d’un car venant d’Italie confinés en gare de Perrache à Lyon

Depuis ce lundi matin, les passagers d’un car venant de Milan en Italie sont confinés en gare de Perrache à Lyon en raison d’une suspicion de coronavirus. Retrouvez les informations par ici.

13 h 10 : L’inquiétude grandit en Italie, le point en vidéo

Carnaval de Venise interrompu, villes confinées, retour en Italie du Nord où l’épidémie gagne du terrain depuis ce week-end.

 

13 h 09 : Deux responsables japonais ont contracté le virus sur le Diamond Princess

Deux responsables japonais dépêchés sur le navire de croisière Diamond Princess pour faire observer la quarantaine ont contracté eux-mêmes le coronavirus, ont annoncé lundi les autorités japonaises.

Ces nouveaux cas portent à six le nombre d’infectés parmi les responsables chargés de contenir la propagation du virus sur ce bateau, alimentant des doutes sur l’efficacité de cette quarantaine au moment où les experts jugent les trois prochaines semaines cruciales pour contenir l’épidémie.

13h05 : Le confinement est levé dans le commissariat du 13e arrondissement de Paris, selon la Préfecture de police

Comme nous l’expliquions plus tôt dans ce live, le commissariat du 13e arrondissement de Paris a brièvement été confiné après la suspicion d’un cas de coronavirus.

13h03 : Les cours du pétrole plongent de 4 %

Les cours du pétrole s’enfoncent ce lundi pendant les échanges européens en raison des risques que la propagation de l’épidémie de pneumonie virale hors de Chine fait peser sur la demande mondiale, dans un marché déjà excédentaire. Vers midi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 56,09 dollars à Londres, en baisse de 4,12 % par rapport à la clôture de vendredi.

12h58 : Comment s'organise la préfecture des Alpes-Maritimes face à la menace de contamination ? 

« Nous allons mettre en place une cellule quotidienne de suivi », a déclaré le préfet Bernard Gonzalez. La suite est à lire dans cet article de Fabien Binacchi.

12h51 : Cinquième mort en Italie, un homme de 88 ans

Le nouveau coronavirus a fait une cinquième victime en Italie, pays qui compte désormais 219 personnes contaminées dont 167 dans la seule région de Lombardie (nord), a annoncé lundi la Protection civile. « Il y a 219 personnes infectées et un cinquième décès s’est ajouté récemment en Lombardie, un homme de 88 ans de Caselle Landi », à environ 70 km au sud de Milan, a déclaré lundi le chef de la protection civile Angelo Borrelli lors d’une conférence de presse.

En moins de 48 heures, l’Italie est devenue le pays le plus touché en Europe.

12h46 : Un commissariat fermé « par précaution » à Paris

Ce lundi, le commissariat du 13e arrondissement de Paris a été fermé et les personnes se trouvant à l’intérieur confinées après la suspicion d’un cas de coronavirus. C'est à lire par ici !

12h19 : Au moins 200 personnes en quarantaine au Pakistan

Au moins 200 personnes ont été mises en quarantaine au Pakistan à la frontière avec l’Iran, désormais le deuxième pays au monde pour le nombre de décès liés au coronavirus après la Chine, ont annoncé des responsables pakistanais lundi. « Nous avons placé 250 de nos concitoyens en quarantaine (…) au poste frontière de Taftan », dans la province du Baloutchistan (Sud-Ouest), a déclaré le responsable administratif adjoint de cette zone, Najeebullah Qambrani.

Parmi ces personnes, 110, qui rentraient d’un pèlerinage à Qom, l’une des villes saintes du chiisme, où les premières infections au nouveau coronavirus ont été rapportées en Iran, se sont mélangées avec d’autres voyageurs, a-t-il raconté. « Nous avons décidé de ne pas prendre de risque et de tous les garder en observation pour les quinze prochains jours », a commenté Najeebullah Qambrani.

12h14 : Tests négatifs pour les trois cas suspects dans les Alpes Maritimes, annonce la préfecture du département

Les trois personnes, suspectées d’être contaminées dans les Alpes Maritimes, ont été testées. Les résultats viennent d’arriver et ils sont négatifs, selon la préfecture du département.

 

12h12 : Un car en provenance d’Italie confiné à la gare de Lyon Perrache

Un car en provenance d’Italie est confiné à la gare de Lyon Perrache, en raison d’une suspicion de coronavirus. La police a été chargée d’établir un périmètre de sécurité autour du bus dont les passagers sont confinés, a indiqué une porte-parole de la Direction départementale de la Sécurité publique. Il s’agit d’un bus de la compagnie Flixbus, parti de Milan et qui a fait étape à Turin et Grenoble avant de rejoindre Lyon, a précisé un porte-parole de la société. Notre journaliste se rend sur place pour en savoir davantage.

11h47 : Un avion de la compagnie italienne Alitalia bloqué à l’île Maurice

Un avion de la compagnie aérienne italienne Alitalia transportant des passagers provenant des régions les plus touchées par l’épidémie de nouveau coronavirus en Italie, a été bloqué à son atterrissage à l’île Maurice, dans l’Océan indien, a indiqué lundi le ministère italien des Affaires étrangères.

Les autorités italiennes affirment être « en contact constant » avec Alitalia afin « d’assurer une assistance aux Italiens à bord ». L’avion qui a décollé de Rome, transporte environ 300 personnes dont une soixantaine originaires de Lombardie et Vénétie qui se sont vus interdire de débarquer, selon l’agence italienne Ansa qui cite des sources informées.

11h44 : L’Irak annonce un premier cas de coronavirus, un citoyen iranien

L’Irak a annoncé lundi son premier cas de contamination au nouveau coronavirus, un étudiant en religion iranien dans la ville sainte chiite de Najaf, alors que le pays a déjà interdit les voyages entre l’Irak et son grand voisin iranien.

Cet homme, âgé selon une source médicale, est le premier cas officiellement annoncé en Irak, un pays au système de santé totalement délabré qui accueille sur son sol de nombreux pèlerins et étudiants en religion venus d’Iran. Ce pays voisin est en première ligne face au coronavirus, avec le plus grand nombre de cas de décès en dehors de Chine, douze recensés jusqu’ici. L’Irak, inquiet des décès en Iran et de l’annonce d’une première contamination au Koweït, également voisin, a fermé sa frontière à l’est avec les deux pays.

11h38 : Trois cas suspects dans les Alpes Maritimes

Trois cas suspects ont été repérés dans les Alpes Maritimes, a annoncé Eric Ciotti, député du département, à la sortie d’une réunion avec le préfet et l’Autorité régionale de santé (ARS), selon notre journaliste sur place. « Un semble avoir été écarté, les deux autres sont toujours en cours d’évaluation », a-t-il déclaré.

11h35 : Situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles

L’ONU autorise exceptionnellement la Croix-Rouge à acheminer de l’aide en Corée du Nord. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a indiqué ce lundi avoir obtenu une exemption des sanctions de l’ONU pour acheminer du matériel médical en Corée du Nord face à une éventuelle arrivée de l’épidémie de coronavirus.

Cette dérogation va permettre à la FICR d’acheminer dans ce pays « un soutien vital pour protéger les personnes contre la propagation du nouveau coronavirus », parti de Chine, précise le communiqué. Selon la Croix-Rouge, « la possibilité d’une épidémie de Covid-19 en République populaire démocratique de Corée constitue une menace pour des millions de personnes qui ont déjà besoin d’une aide humanitaire ».

10h49 : La Chine interdit « complètement » le commerce et la consommation d’animaux sauvages

La Chine a décidé lundi d’interdire « complètement » et immédiatement le commerce et la consommation d’animaux sauvages, une pratique suspectée dans la propagation du nouveau coronavirus.

Le comité permanent du Parlement chinois s’est réuni lundi et a approuvé une proposition « pour interdire complètement » le commerce d’animaux sauvages, « abolir la mauvaise habitude de surconsommer des animaux sauvages et protéger efficacement la santé et la vie de la population », a rapporté la télévision d’Etat.

10h29 : Des conséquences du côté des bourses

La Bourse de Madrid a plongé de 3 %, ce lundi matin, et celle de Milan de 4,17 % en raison des inquiétudes liées au coronavirus et ses conséquences potentielles sur la conjoncture économique mondiale.

10h : Un député iranien accuse les autorités de dissimuler l’ampleur de l’épidémie du coronavirus

Un député de Qom, ville où ont été annoncés les premiers cas de coronavirus en Iran, a accusé lundi le gouvernement de « ne pas dire la vérité » sur l’ampleur de cette épidémie en Iran, selon l’agence semi-officielle Isna.

Ahmad Amirabadi Farahani, élu ultraconservateur, a tenu ces propos devant la presse à l’issue d’une session parlementaire à huis clos sur le virus.

09h33 : La Chine reporte la session annuelle du Parlement, décision inédite depuis trois décennies

09h18 : Le coup d’envoi du championnat de football reporté en Corée du Sud

La top départ de ce championnat à 12 équipes devait être donné ce week-end. « Il s’agit d’une mesure visant à protéger la santé et la sécurité des citoyens et de nos joueurs contre l’épidémie de COVID-19 qui est entrée dans une phase grave », a déclaré la K-league après une réunion d’urgence de son conseil d’administration. Aucune date de reprise n’a été fixée, la suspension est effective « jusqu’à ce que la propagation de l’épidémie s’atténue », est-il ajouté. La Corée du Sud est devenue lundi le pays le plus touché par le coronavirus en dehors de la Chine.

09h09 : Un quatrième mort en Italie, un homme de 84 ans

L'homme, qui a succombé dans la nuit dans un hôpital, est la troisième victime de la région lombarde, alors que le Nord de l'Italie a connu en fin de semaine une flambée des cas de nouveau coronavirus.

08h48 : L’Afghanistan annonce un premier cas de coronavirus

Un premier cas de coronavirus a été détecté dans l’ouest de l’Afghanistan chez un patient arrivé récemment d’Iran, a annoncé lundi Firozuddin Feroz, le ministre de la Santé afghan.

« J’annonce le premier cas positif de coronavirus dans la province d’Herat », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse avant de déclarer « l’état d’urgence » dans cette province frontalière de l’Iran. Le malade a été détecté parmi trois personnes suspectes dont les autorités avaient dit dimanche qu’elles revenaient de la ville de Qom en Iran.

08h45 : Qatar Airways va placer en quarantaine les passagers arrivant de Corée du Sud et d’Iran

La compagnie aérienne a annoncé ce lundi le placement en quarantaine pendant 14 jours « pour tous les passagers ayant pour destination Doha ».

 

08h26 : Wuhan renonce à alléger les mesures de quarantaine, annonce la mairie

Après avoir annoncé alléger les mesures de quarantaine pour ses habitants (comme nous l’avons relayé un peu plus bas), la ville « invalide » cette mesure face à la gravité de l’épidémie.

07h49 : Alors que la Chine enregistre une hausse des décès (mais une baisse des contaminations), Wuhan allège la quarantaine pour ses habitants

La métropole de 11 millions d’habitants est placée en quarantaine depuis le 23 janvier. Les non-résidents vont ainsi pouvoir quitter la ville du centre du pays s’ils ne présentent pas de symptôme de la maladie et n’ont jamais été en contact avec des porteurs du virus.

Les candidats devront obtenir le feu vert des autorités et les départs devront se faire de façon échelonnée. Seules deux personnes seront autorisées à voyager à bord d’une automobile, dont le chauffeur.

Une équipe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est rendue pendant le week-end à Wuhan. Il s’agit de la première visite annoncée d’experts internationaux sur place depuis le début de l’épidémie.

07h46 : Le Golfe persique touché… Bahreïn et le Koweït déclarent les premiers cas sur leur territoire

Les malades revenaient tous d'Iran. Au Koweït, trois personnes revenant de la ville iranienne de Machhad (nord-est) ont été testées positives au virus alors qu'à Manama, le ministère de la Santé a annoncé qu'un Bahreïni, de retour d'Iran, a été diagnostiqué avec le nouveau coronavirus. En Iran, 47 cas ont été détectés et 12 personnes sont mortes. 

07h36 : Un site pour suivre l’évolution de l’épidémie

Le site présente le nombre de cas dans le monde, mais aussi – et c’est plus rassurant – le nombre de personnes guéries en temps réel (24.963 à l’heure où nous écrivons ce post).

07h33 : Alerte maximale en Corée du Sud

Le pays est désormais le deuxième foyer le plus important de la maladie dans le monde, après la Chine. La Corée du Sud dénombre désormais près de 800 patients contaminés, dont sept mortellement, soit plus que le Japon.

Plus de la moitié des cas annoncés concernent des membres d’une secte d’inspiration chrétienne. Dix-huit d’entre eux rentraient d’un pèlerinage en Israël, où deux cas ont été déclarés et où de nouvelles mesures d’interdiction d’entrée ont été prises.

Bonjour et bienvenue dans ce live. Alors que les cas de coronavirus devraient augmenter en Italie, vous pourrez suivre ici toute la journée les derniers développements liés à l’épidémie. C’est parti !