20 Minutes : Actualités et infos en direct
LIVECoronavirus: Décès d'un premier Européen en Italie...
live

Terminé

Coronavirus: Décès d'un premier Européen en Italie...

LIVERevivez avec nous la journée du 21 février 2020 concernant l’épidémie du nouveau coronavirus
Rachel Garrat-Valcarcel

R. G.-V.

L’ESSENTIEL

  • Plus de 2.200 personnes sont mortes de l’épidémie du nouveau coronavirus, presque exclusivement en Chine mais plus seulement.
  • L’apparition de nouveaux cas de contamination au coronavirus en Corée du Sud, en Iran, ainsi que dans des hôpitaux et prisons chinoises, relance vendredi les inquiétudes sur la propagation.
  • 34 ressortissants et ressortissantes françaises de la région de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie, doivent arriver aujourd’hui en Normandie pour deux semaines de quarantaine.

VIDEO

Ce live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur l’épidémie du nouveau coronavirus. Bon début de journée

5h56

Xi Jinping remercie la fondation Gates pour son soutien financier

Le président chinois Xi Jinping a rédigé une lettre exprimant sa gratitude à la fondation Bill & Melinda Gates pour son engagement financier « généreux » dans la lutte contre le nouveau coronavirus, a annoncé samedi la presse d’Etat. La fondation s’était engagée début février à investir 100 millions de dollars pour aider des organisations sanitaires, des gouvernements et le secteur privé dans leurs efforts pour endiguer l’épidémie.

Sur les 100 millions de dollars promis, 20 millions iront à des institutions dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les Centres américains et chinois de contrôle et de prévention des maladies, ainsi que la Commission nationale de la santé en Chine. Vingt autres millions seront alloués aux autorités de santé publique de pays d’Afrique subsaharienne et d’Asie du sud-est, des régions mal préparées pour faire face à l’épidémie. Et jusqu’à 60 millions de dollars seront consacrés à la recherche de vaccins, de traitements et d’outils de diagnostic.

5h09

142 nouveaux malades en Corée du Sud

Alors que les contaminations quotidiennes en Chine baissent, le nombre de nouveaux cas en Corée du Sud explose. Il a presque doublé samedi matin, avec 142 nouveaux cas pour un total porté désormais à 346. Une deuxième personne est décédée de la maladie Covid-19, a ajouté le Centre coréen de contrôle et de prévention des maladies.

Parmi les derniers cas d’infection répertoriés, 92 avaient un rapport avec un hôpital à Cheongdo. Cette ville du sud du pays est le lieu de naissance de Lee Man-hee, le fondateur de l’Eglise de Shincheonji de Jésus, une secte chrétienne dont plus de 150 membres ont été contaminés. Il y a trois semaines, les funérailles du frère de Lee Man-hee se sont tenues durant trois jours dans une salle appartenant à cet hôpital.

3h31

Ralentissement des contaminations en Chine

Le chiffre quotidien des nouveaux cas de contamination en Chine est en baisse. La commission nationale de la santé a ainsi annoncé samedi l’apparition de 397 cas, contre près de 900 vendredi. Les nouveaux décès dus au virus sont au nombre de 109, ce qui porte le total national à 2.345 décès. Il y en avait eu 118 la veille.

La baisse du chiffre quotidien des nouveaux cas intervient après que les responsables du Hubei, province du centre de la Chine qui est l’épicentre de l’épidémie, ont reçu instruction de réviser certains de leurs chiffres de ces derniers jours pour dissiper des « doutes » sur les données concernant l’évolution de la maladie.

1h50

Un premier Européen est décédé en Italie

Un Italien âgé de 78 ans, qui avait été testé positif au nouveau coronavirus, est décédé, a annoncé vendredi le ministre italien de la Santé. Cela constitue le premier décès d’un Européen contaminé par ce virus.

L’homme était hospitalisé depuis une dizaine de jours en Vénétie, dans le nord de l’Italie, pour une maladie non liée au coronavirus, a précisé le ministre, Roberto Speranza.

21h

Les Mondiaux-2020 de pentathlon moderne relocalisés à Cancun

Les Mondiaux-2020 de pentathlon moderne, qualificatifs pour les Jeux olympiques de Tokyo et qui devaient se dérouler à Xiamen en Chine, ont été relocalisés à Cancun (Mexique) en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé la Fédération internationale (UIPM) vendredi.

Xiamen accueillera les Mondiaux de pentathlon moderne en 2022, alors que les Championnats du monde 2021 ont déjà été attribués à Minsk. « Il était très important de proposer à nos athlètes des Championnats du monde au niveau de la mer, correspondant aux conditions qu’ils retrouveront durant les Jeux olympiques de Tokyo-2020 », a expliqué le président de l’UIPM, Klaus Schormann. Les Mondiaux-2020 se tiendront donc à Cancun du 25 au 31 mai, et délivreront trois billets pour les épreuves masculine et féminine des JO-2020.

20h57

L’agence antidopage chinoise va reprendre ses contrôles

Trois semaines après avoir dû suspendre ses contrôles en raison de l’épidémie de coronavirus, l’agence chinoise antidopage va reprendre ses activités en Chine « cette semaine », a annoncé vendredi l’agence mondiale antidopage (AMA), à six mois des JO de Tokyo.

Cette reprise se fera « de façon progressive », et ciblera en priorité les « sportifs d’élite » dans des sports « à plus haut risque », a précisé l’AMA. Il y a trois semaines, l’agence antidopage chinoise (Chinada) avait décidé de suspendre temporairement ses contrôles sur le territoire chinois dans un souci de « protection de la santé » des athlètes et des personnels chargés des prélèvements.

19h52

Washington déconseille les croisières en Asie à cause du coronavirus

Le département d’Etat a déconseillé aux ressortissants américains de voyager par navires de croisières vers l’Asie ou en Asie, et prévenu que le gouvernement n’avait pas d’obligation de rapatrier ses citoyens éventuellement bloqués par le virus dans un pays étranger.

La diplomatie américaine a publié son bulletin jeudi, et un haut responsable a mis en garde vendredi les Américains qui continueraient à emprunter des bateaux de croisière dans la région. « Bien que le gouvernement américain ait évacué des centaines et des centaines de nos citoyens ces dernières semaines, ces vols de rapatriement ne sont pas une pratique habituelle, et les citoyens américains ne doivent pas croire qu’ils pourront en bénéficier s’ils se retrouvent face à un risque de quarantaine par des autorités locales », a déclaré Ian Brownlee, secrétaire aux affaires consulaires au département d’Etat, lors d’une conférence téléphonique avec la presse.

18h58

Une dizaine de villes ferment les lieux publics en Italie

Au moins neuf villes de Lombardie et une de Vénétie, dans le nord de l’Italie, ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics en raison de soupçons de contamination au coronavirus sur 16 personnes, selon des sources officielles.

Cette décision a été prise par le ministère de la Santé en accord avec les deux régions concernées, car un premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi.

17h09

Panique dans une petite ville italienne

La petite ville de Codogno, dans le nord de l'Italie, où six personnes ont été testées positives au coronavirus, dont un homme de 38 ans placé en soins intensifs, a décidé ce vendredi de fermer tous les lieux publics. Le maire de cette localité d'environ 15.000 habitants, Francesco Passerini, a ordonné la fermeture immédiate pour une période variant de 48 heures à cinq jours des écoles, bureaux municipaux, magasins d'alimentation, bars, discothèques, salles de sport, etc.

Le maire a expliqué que la décision a été prise car la découverte de ces six cas de contagion «a créé une situation d'alarme sur le territoire de la commune». Sur les six personnes, trois sont réellement malades, contaminées par le coronavirus, tandis que les trois autres ont subi un premier test positif, les résultats d'un second test n'étant pas encore connus.

16 h 47 : La fenêtre de tir pour enrayer l’épidémie « se rétrécit », toujours selon le patron de l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé, ce vendredi que la « fenêtre de tir » pour enrayer l’épidémie du coronavirus « se rétrécit ». « Notre fenêtre de tir se rétrécit, et c’est pourquoi nous avons appelé la communauté internationale à agir rapidement, y compris en matière de financement. Ce n’est pas ce que nous voyons », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse à Genève.

« Au moment où nous parlons, nous sommes encore dans une phase où il est possible de contenir l’épidémie » mais « avec une fenêtre d’opportunité qui se rétrécit », a-t-il ajouté.

16 h 41 : Les nouveaux à l’étranger inquiètent l’OMS

Le directeur général de l’OMS a fait part vendredi de son inquiétude face à des cas du nouveau coronavirus en dehors de Chine « sans lien épidémiologique clair », appelant la communauté internationale à agir rapidement, notamment en matière de financement.

C’est-à-dire ? « Bien que le nombre total de cas à l’extérieur de la Chine reste relativement faible, nous sommes préoccupés par le nombre de cas sans lien épidémiologique clair, tels que les antécédents de voyage ou les contacts avec un cas confirmé », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

16 h 12 : Plus qu’une personne hospitalisée pour un coronavirus en France

Il ne reste plus qu’un patient hospitalisé en France pour une infection au nouveau coronavirus sur les quatre qui l’étaient encore mardi, a indiqué vendredi le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d’un déplacement à Saint-Etienne. Au total sur les douze cas confirmés hospitalisés dans l’Hexagone, huit l’ont été à Paris, trois à Lyon et une à Saint-Etienne.

Les quatre personnes hospitalisées à Lyon et Saint-Etienne faisaient partie du groupe de six Britanniques contaminés fin janvier par un compatriote de retour de Singapour, lors d’un séjour dans un chalet aux Contamines-Montjoie, dans les Alpes. En France, un seul décès à cause du Covid-19 a été enregistré, celui d’un touriste chinois de 80 ans il y a une semaine à l’hôpital Bichat de Paris.

16 h 00 : Nouvelles perturbations dans le programme sportif

L’équipe nationale de football devra jouer deux matchs de qualification pour le Mondial-2022 au Qatar dans des stades vides en Thaïlande, a annoncé vendredi la fédération chinoise de football. Et ce à la demande du gouvernement local pour prévenir tout risque de contamination du Covid-19. La Chine jouera ces deux rencontres, face aux Maldives le 26 mars et face à Guam le 31, à la Chang Arena de Buriram, dans le centre-est de la Thaïlande. De nombreux événements sportifs ont été reportés ou annulés, principalement en Chine, en raison de l’épidémie, notamment le Grand prix de F1, des compétitions d’athlétisme, de tennis ou encore de ski alpin.

15 h 41 : En Suisse, on attrape que des maladies, c’est bien connu…

Mais ça n’empêche pas de faire du business dans certaines pharmacies, comme ici, dans le canton francophone de Vaud, à Lausanne.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

15 h 23 : Les Français et Françaises rapatriées de Chine sont arrivées dans le Calvados

15 h 04 : L’isolement ou le déluge pour la Corée du Nord

L’isolement que la Corée du Nord s’est imposée face à l’épidémie de pneumonie virale qui fait rage en Chine est sa seule protection devant une maladie que son fragile système de santé ne parviendrait pas à contenir, selon des experts. La Corée du Nord a été parmi les premiers pays à fermer sa frontière avec la Chine, qui est son premier partenaire commercial et son premier fournisseur d’aide.

Le pays, soumise à de multiples sanctions économiques internationales en raison de ses programmes d’armement nucléaire et de missiles balistiques, a une infrastructure médicale faible. Les hôpitaux souffrent d’une alimentation irrégulière en eau et en électricité et de pénuries chroniques de médicaments. Selon le bureau de l’ONU pour la coordination des Affaires humanitaires (Ocha), il manque à la Corée du Nord « des médicaments essentiels », des matériels pour les laboratoires, « des équipements médicaux, thérapeutiques et diagnostiques et des fournitures pour des interventions sanitaires critiques et urgentes ».

14 h 46 : Un premier cas au Liban

Un premier cas de nouveau coronavirus a été confirmé vendredi au Liban, a indiqué le ministre de la Santé, ajoutant que deux autres cas suspects étaient en cours de vérification. Il s’agit d’une femme de 45 ans dont l’état de santé ne suscite pas d’inquiétude, a dit lors d’une conférence de presse Hassan Hamad. Il a précisé qu’elle s’était rendue à Qom, ville sainte d’Iran où 13 cas, dont deux mortels, ont été recensés cette semaine par les autorités iraniennes.

14 h 17 : Notre journaliste économie était au point presse de Bruno Le Maire

Catherine Abou vous prépare un papier sur la dépendance de l’économie française à la Chine.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

14 h 05 : Le ministère de l’Economie va aider les entreprises qui peinent à cause de l’épidémie

Etalement de charges, appel à la « solidarité » vis-à-vis des fournisseurs : le ministère de l’Economie a annoncé vendredi plusieurs mesures pour assister les entreprises françaises pénalisées dans leur activité par le coronavirus. Le gouvernement va notamment « maintenir toutes les mesures » d’étalement de charges, d’activité partielle ou de dérogations sur les heures supplémentaires qui avaient été mises en place lors du mouvement des gilets jaunes et des grèves contre la réforme des retraites, a annoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, lors d’un point presse.

Sujets liés