Washington et Londres accusent la Russie de cyber-attaques en Géorgie

TENSIONS Le département d’État américain évoque des « opérations visant à semer la division, à créer l’insécurité et à saper les institutions démocratiques ».

20 Minutes avec AFP

— 

Londres dénonce «une campagne de cyber-attaques dangereuse et sans vergogne» (illustration).
Londres dénonce «une campagne de cyber-attaques dangereuse et sans vergogne» (illustration). — Pixabay

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont accusé jeudi le renseignement militaire russe (GRU) d’être derrière des cyber-attaques en 2019 en Géorgie.

« La campagne de cyber-attaques dangereuse et sans vergogne du GRU contre la Géorgie, nation souveraine et indépendante, est totalement inacceptable », a déclaré le ministre des Affaires étrangères britannique Dominic Raab dans un communiqué, tandis que le département d’État américain a évoqué dans un communiqué distinct des « opérations visant à semer la division, à créer l’insécurité et à saper les institutions démocratiques ».