Crash d’un avion de tourisme : Arrêt des recherches pour quatre Français disparus au large de la Dominique

DISPARITION « Les recherches n’ont permis de retrouver que des effets personnels des passagers ainsi que des débris d’avion », indique la préfecture de la Guadeloupe

20 Minutes avec agences

— 

Un avion de tourisme, type Piper. (Illustration)
Un avion de tourisme, type Piper. (Illustration) — Elizabeth Frantz/AP/SIPA

Les quatre Français portés disparus depuis ce dimanche après le crash d’un petit avion de tourisme au large de la Dominique n’ont toujours pas été retrouvés. La préfecture de la Guadeloupe a annoncé ce mardi après-midi l’arrêt des recherches.

Les sauveteurs ont effectué « plus de 40 heures de recherches dans des conditions météorologiques difficiles », précise la préfecture dans un communiqué. « Il n’y a malheureusement plus d’espoir de retrouver des survivants. »

Des effets personnels retrouvés

L’avion de tourisme, de modèle Piper type PA 28, s’est abîmé en mer ce dimanche soir alors qu’il venait de décoller de l’aéroport Charles Douglas de la Dominique. Quatre personnes se trouvaient à bord : un couple de 55 ans, leur fils de 16 ans ainsi qu’un homme de 40 ans.

Tous les passagers étaient français. « Malgré le dispositif conséquent mis en place, les recherches n’ont permis de retrouver que des effets personnels des passagers ainsi que des débris d’avion », indique le communiqué.