Los Angeles : Jeff Bezos achète une propriété pour 165 millions de dollars, un nouveau record

IMMOBILIER La luxueuse villa imaginée dans les années 1930 comprend des maisons d’hôtes, un golf et un court de tennis

20 Minutes avec agences

— 

Jeff Bezos en juin 2019. (AP Photo/Charles Krupa)
Jeff Bezos en juin 2019. (AP Photo/Charles Krupa) — Charles Krupa/AP/SIPA

Jeff Bezos vient d’acheter une luxueuse propriété à Los Angeles (Etats-Unis) pour la modique somme de 165 millions de dollars. Le fondateur d’Amazon a acheté la Warner Estate au magnat américain des médias David Geffen, rapporte ce mercredi le Wall Street Journal.

Il s’agit d’un nouveau record en matière d’achat immobilier pour la ville américaine. Le précédent record avait été établi en 2019 par l’homme d’affaires Lachlan Murdoch, qui avait versé 150 millions de dollars pour la propriété Bel-Air, utilisée dans la série télévisée « The Beverly Hillbillies ».

Une fortune estimée à plus de 110 milliards de dollars

La Warner Estate a été conçue dans les années 1930 pour Jack Warner, cofondateur de la société de production Warner Brothers. Située à Beverly Hills, elle comprend des maisons d’hôtes, un court de tennis et un golf de neuf trous.

Avec une fortune évaluée à plus de 110 milliards de dollars, Jeff Bezos est considéré comme l’homme le plus riche du monde. Amazon, centré au départ sur la vente en ligne, est aujourd’hui l’un des principaux acteurs de l’informatique dématérialisée (cloud computing), et son système Alexa domine le marché des assistants personnels vocaux. Le géant tech opère également l’un des plus importants services de vidéo en streaming.