Coronavirus : « Nous devons sortir d’ici », témoigne une passagère en quarantaine sur le navire japonais

VIRUS Le couple d’Américains, coincé sur le navire depuis trois jours, interpelle les autorités japonaises

L.A.

— 

Coronavirus: «Nous devons sortir d'ici» témoigne une passagère en quarantaine sur le navire japonais — 20 Minutes

Philip et Gay se souviendront de leur croisière sur les îles japonaises. Ce couple d’Américains fait partie des 3.700 passagers mis en quarantaine sur le navire Diamond Princess en raison de cas de  coronavirus avérés en son sein.

Dans la vidéo ci-dessus, ils montrent les conditions de vie à bord du bateau, devant rester confinés dans leur cabine. En tout, 61 cas de coronavirus ont été décelés sur les 273 passagers testés. Les malades sont américains, néo-Zélandais, japonais ou encore taïwanais. Ils ont été débarqués et hospitalisés dans plusieurs villes japonaises, dont Yokohama où le navire s’est amarré.

Les autorités poursuivent les examens à bord du bateau. Tous les passagers resteront immobilisés quatorze jours au total, le temps d’incubation de la maladie.