VIDEO. Turquie : Un avion se brise en trois après son atterrissage, 3 morts et 179 personnes blessées

ACCIDENT L’avion a pris feu peu après s’être brisé sur la piste d’atterrissage

20 Minutes avec AFP

— 

En Turquie, un avion de la compagnie Pegasus s'est brisé en trois à l'atterrissage, le 5 février 2020.
En Turquie, un avion de la compagnie Pegasus s'est brisé en trois à l'atterrissage, le 5 février 2020. — STR / AFP

Un avion de ligne s’est brisé de façon spectaculaire après être sorti de piste à l’atterrissage à l’aéroport international Sabiha Gökçen  d'Istanbul mercredi, faisant trois morts et des dizaines de blessés, ont rapporté les médias turcs. L’appareil s’est brisé en trois et a pris feu après une sortie de piste spectaculaire.

Trois ressortissants turcs ont été tués et 179 personnes ont été blessées, a indiqué le ministre de la Santé, Fahrettin Koca, dans une déclaration à la presse. L’appareil transportait 177 passagers et 6 membres d’équipage, a rapporté l’agence de presse étatique Anadolu, et non 177 personnes au total comme l’avaient affirmé précédemment les autorités turques.

L’incendie maîtrisé par les pompiers

Le fuselage de l’appareil, de la compagnie privée Pegasus, s’est brisé en trois parties et a pris feu après être sorti d’une piste de l’aéroport international Sabiha Gökçen rendue glissante en raison de la forte pluie qui tombe dans la région, selon les images diffusées par la chaîne CNN-Türk. L’avion était en provenance de la ville d’Izmir, dans l’ouest de la Turquie.

Ali Yerlikaya, a indiqué que l’avion avait « glissé sur une soixantaine de mètres » après être sorti de piste, avant de « chuter d’une hauteur de 30 à 40 m » d’un talus. « L’accident aurait pu avoir des conséquences plus graves », a-t-il souligné. Selon les médias turcs, 12 enfants se trouvaient à bord de l’avion.

Les images diffusées par les médias turcs montraient des personnes sur la pelouse autour de l’appareil. L’incendie qui s’est déclenché après l’accident a été maîtrisé par les pompiers, a rapporté l’agence de presse étatique Anadolu. L’aéroport Sabiha Gökçen a été fermé aux vols et tous les avions redirigés vers l’aéroport international Istanbul, situé sur la rive européenne de capitale économique de Turquie.