Coronavirus EN DIRECT : Le bilan passe à 360 morts en Chine...

LIVE Suivez avec nous en direct les évènements de la journée...

R. G.-V. et O. G. avec AFP

— 

Le premier avion de rapatriement, à Istres, vendredi.
Le premier avion de rapatriement, à Istres, vendredi. — Daneil Cole/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le nombre de décès liés au coronavirus a cette fin de semaine dépassé la barre symbolique des 300.
  • Pour la première fois depuis le début de cette nouvelle épidémie, un décès a été enregistré hors de Chine, aux Philippines.
  • Côté français, un nouveau vol de rapatriement est arrivé dans l’hexagone à la mi-journée ce dimanche.

VIDEO

 

02h00 : Fin du live

C’est la fin de ce live consacré à l’épidémie du nouveau coronavirus dont le bilan s’élève pour l’heure à 362 morts.

01h37 : Les opérations de rapatriement d’étrangers se poursuivent partout dans le monde

Outre le deuxième avion français ramenant des étrangers de 30 nationalités différentes depuis Wuhan, un avion transportant 167 Marocains a atterri dans la matinée à Benslimane, entre Rabat et Casablanca, au Maroc. En Italie, un avion militaire a décollé dimanche de Rome à destination de la ville chinoise, d’où il doit rapatrier 67 personnes. L’Algérie a aussi annoncé qu’elle allait rapatrier, à la demande de leurs gouvernements, dix Tunisiens et des étudiants libyens toujours à Wuhan, avec les 36 Algériens, majoritairement des étudiants. Un groupe de Brésiliens de Wuhan a demandé à leur président Jair Bolsonaro, via une vidéo, leur rapatriement. Ils affirment qu’aucun n’a « de symptômes de l’infection » et se disent prêts à être placés en quarantaine. Le gouvernement brésilien a assuré qu’il les rapatrierait.

 

00h00 : Le bilan passe à 360 morts

Le nombre des décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à 360 morts, soit davantage que pour l’épidémie de Sras en 2002-2003 (349 en Chine continentale), après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé lundi 56 nouveaux décès.

Dans son point quotidien, la commission provinciale de la Santé a aussi fait état de 2.103 nouveaux cas confirmés d’infection dans le Hubei, une province du centre de la Chine qui est le foyer de la nouvelle épidémie.

23h56 : Résultats des tests lundi

Interrogé dans la soirée, le ministère de la Santé a précisé à l’Agence France-Presse que les résultats des tests pratiqués sur les rapatriés arrivés ce dimanche seraient connus lundi.

22h58 : Toujours six patients atteints du coronavirus en France pour le moment

La ministre de la Santé a assuré qu'à sa «connaissance» aucun Français présent en Chine n'avait été contaminé par le coronavirus.

En France, aucun nouveau cas n'a été diagnostiqué: il y a donc toujours six patients atteints, dont un seul, un Chinois âgé de 80 ans, reste en réanimation. Les cinq autres sont hospitalisés à Paris et Bordeaux.

22h16 : 124 étrangers sont retournés dans leur pays par avion

Après une première évacuation vendredi, un Airbus A380 s'est posé dimanche après-midi sur la base militaire d'Istres (Bouches-du-Rhône) avec à son bord 254 personnes, dont 64 Français et des passagers d'une trentaine d'autres nationalités. 124 étrangers sont retournés dans leur pays par avion, a précisé à l'AFP la base militaire d'Istres.

21h : Une vingtaine de rapatriés présentaient des symptômes de contamination au nouveau coronavirus

Une vingtaine de passagers de l'avion de rapatriés arrivé dimanche en France depuis la Chine sont restés sur le tarmac de l'aéroport dans l'attente d'un test car ils présentaient des symptômes de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Ils sont actuellement à Istres (Bouche-du-Rhône) «sous la surveillance des médecins militaires» le temps d'avoir un test «dans la soirée», a déclaré la ministre lors d'une conférence de presse.

19h58 : Une concertation des pays du G7 pour apporter une réponse commune

Les pays du G7 vont se concerter pour une réponse au nouveau coronavirus apparu en Chine, a annoncé dimanche le ministre allemand de la Santé après un entretien téléphonique à ce sujet avec son homologue américain.

«Nous sommes convenus qu'il doit y avoir une conférence téléphonique des ministres de la Santé du G7» pour apporter une réponse «uniforme» a expliqué Jens Spahn, alors que l'épidémie a déjà fait plus de 300 morts. L'annonce dimanche du premier décès hors de Chine d'une personne atteinte du nouveau coronavirus, survenu aux Philippines, a relancé les inquiétudes sur sa propagation.

19 h 46:  L'Opep convoque une réunion technique mardi et mercredi

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe vont tenir une réunion technique mardi et mercredi à Vienne pour analyser la baisse des cours du brut en lien avec l'épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué dimanche à l'AFP une source proche de l'organisation.

19h21 : 30 nationalités différentes à bord de l'A380

L'A380 qui s'est posé vers 14h30 sur la base militaire d'Istres transportait, en comptant les Français, des passagers de 30 nationalités différentes, a précisé lors d'une émission sur RTL/LCI/le Figaro le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, ajoutant qu'il y avait «beaucoup d'Européens».

«Les pays concernés, pour une bonne partie d'entre eux, vont nous permettre d'assurer un bord à bord permettant le retour de ces personnes dans les pays d'origine», a-t-il déclaré, sans fournir plus de précisions techniques sur les lieux où se feraient ces transferts.

Le chef de la diplomatie a aussi salué une coopération «remarquable» avec les autorités chinoises. «Tous les Français qui ont demandé à être rapatriés le sont», a-t-il dit, précisant que le rapatriement du personnel diplomatique français n'était pas à l'ordre du jour.

19h20 : 65 Français en plus en confinement dans les Bouches-du-Rhône

Au moins 65 Français de plus ont entamé dimanche une période de confinement dans les Bouches-du-Rhône, après l'atterrissage dans l'après-midi à Istres d'un avion qui ramenait en tout 250 personnes de Wuhan, épicentre de l'épidémie d'infection au nouveau coronavirus.

17h40 : Selon Netanyahu, l'arrivée du nouveau coronavirus est «inévitable» en Israël

L'arrivée du nouveau coronavirus est «inévitable» en Israël, a soutenu dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahu, appelant les autorités médicales à plancher sur un vaccin pour contrer ce virus ayant émergé en Chine.

Les autorités israéliennes avaient déjà interdit la semaine dernière aux vols en provenance de Chine d'atterrir sur son sol et annoncé que toutes les personnes déjà en Israël mais venues ou ayant fait escale en Chine devraient rester chez elles 14 jours.

«Nous identifierons, traiterons, isolerons et soignerons les personnes infectées», a-t-il ajouté dans un communiqué.

17h15: Comment va se passer le 2e rapatriement? 

Notre journaliste sur place, Mathilde Ceilles vous explique tout par ici. 

17h13: « On ne sait pas encore quelle sera la diffusion de ce virus dans la population »

Retrouvez l'interview de l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, un des responsables de l'Institut Pasteur par ici.

15 h 54 : Pendant ce temps, la grippe aviaire H5N1 fait son grand retour en Chine...

 

15 h 43 : Vacances prolongées au Vietnam

Les vacances scolaires liées au Nouvel an local, qui devaient se terminer ce soir, vont finalement se poursuivre au Vietnam, au sud de la Chine. Les établissements scolaires ne rouvriront finalement pas avant le 9 février.

Même chose dans les établissements français : le lycée français Marguerite-Duras restera lui aussi fermé, il est bien sûr lui aussi soumis aux directives gouvernementales. C’est la même chose pour l’ensemble des écoles internationales sur Ho Chi Minh Ville (plus grosse ville du Vietnam, au sud).

14 h 52 : Mini-réunion du gouvernement ce soir

Le Premier ministre Edouard Philippe réunit dimanche en fin de journée six membres du gouvernement dont Agnès Buzyn et Jean-Yves Le Drian, pour un « point de situation » sur le coronavirus, alors qu’un deuxième avion venant de Chine doit atterrir dans l’après-midi près de Marseille.

Outre la ministre de la Santé et le ministre des Affaires étrangères, seront présents Florence Parly (Armées), Christophe Castaner (Intérieur), Sibeth Ndiaye (porte-parole du gouvernement) et Jean-Baptiste Djebbari (Transports), selon un communiqué. Une telle réunion avait déjà été organisée dimanche dernier.

14 h 41 : 65 Français et Françaises sont dans l’avion qui vient d’atterrir

14 h 38 : Le second avion français de retour de Wuhan a atterri à Istres

14 h 33 : Et voici à quoi ressemblent les recommandations aux rapatriés et rapatriées

 

14 h 29 : Les rapatriés et rapatriées françaises de ce deuxième avion doivent en effet être logé à l’écart d’Aix pour leur période de quarantaine

 

14 h 23 : La maire d’Aix pas hyper enchantée par l’arrivée dans sa ville des expat' de Wuhan

Mathilde Ceilles, journaliste à 20 Minutes Marseille, est sur place.

 

12 h 24 : Le service vidéo de 20 Minutes revient en image sur la construction express d’un nouvel hôpital à Wuhan

C’est Paul Blin Kernivinen qui est aux manettes ce dimanche.

 

12 h 16 : 30 nationalités dans le deuxième avion français de retour de Wuhan

11 h 46 : Les Français et Françaises rapatriées iront à Aix-en-Provence

Une partie des passagers et passagères du second avion de rapatriement sera accueillie à l’Ensosp (Ecole nationale supérieurs des officiers de sapeurs-pompiers), un centre proposant plus de 500 studios sur la commune d’Aix-en-Provence, où ils seront placés en confinement pour quatorze jours. Une porte-parole de la mairie d’Aix-en-Provence déplorait dimanche « de ne pas avoir de réponses aux inquiétudes de la population d’Aix ». Le site de l’Ensosp est situé dans une zone rurale, à près de 10 kilomètres du centre-ville d’Aix-en-Provence.

A noter qu’il y a aussi des étrangers et étrangères dans cet avion qui poursuivra ensuite sa route vers la Belgique.

9 h 59 : Un deuxième avion français arrive

Un deuxième avion de rapatriés de Chine était en vol dimanche matin vers la France, a confirmé la préfecture des Bouches-du-Rhône, sans préciser l’aéroport d’arrivée de ce vol. Selon une source diplomatique à Bruxelles, cet avion transporte des Français et des ressortissants d’autres nationalités, dont neuf Belges, et devrait se rendre en Belgique après son atterrissage sur la base militaire d’Istres, dans les Bouches-du-Rhône.

Les premiers rapatriés français arrivés vendredi à Istres sont en confinement depuis deux jours à Carry-le-Rouet, une station balnéaire proche de Marseille.

9 h 52 : Une nouvelle ville chinoise confinée

La ville chinoise de Wenzhou (est) a imposé dimanche le confinement de ses plus de 9 millions d’habitants et restreint drastiquement la circulation automobile, prenant ainsi les mesures les plus radicales en dehors de l’épicentre du nouveau coronavirus. Avec 265 cas de contamination, Wenzhou (prononcer Wenn-djo), est l’une des villes de Chine les plus touchées par l’épidémie de pneumonie virale.

Les habitants et habitantes ont désormais l’obligation de rester chez elles. Seule une personne par foyer est autorisée à sortir une fois tous les deux jours pour faire les courses, ont annoncé les autorités locales. Wenzhou est distante de plus de 800 km de Wuhan, la ville du centre du pays où est apparu en décembre le coronavirus et qui a été placée de facto en quarantaine le 23 janvier.

9 h 47 : Les difficultés économiques s’accumulent pour la Chine

La banque centrale chinoise a annoncé dimanche qu’elle allait injecter 1.200 milliards de yuans (156 milliards d’euros) afin de soutenir une économie mise à mal par l’épidémie de pneumonie virale. Cette opération aura lieu lundi lorsque les marchés financiers chinois rouvriront après le long congé du Nouvel an lunaire, prolongé en raison du nouveau coronavirus.

Dans un communiqué, l’institut d’émission explique que l’intervention servira à maintenir "une liquidité raisonnable et abondante" pour le système bancaire ainsi que la stabilité du marché de changes. La banque avait déjà annoncé samedi une série de mesures en faveur du crédit aux entreprises qui contribuent à lutter contre l’épidémie de coronavirus.

9 h 41 : Un point bilan

D’après les derniers chiffres, près de 14.500 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus. Le nombre de décès s’établit désormais à 305, dont 304 en Chine donc.

9 h 34 : Un premier décès hors de Chine

Les Philippines ont signalé dimanche le premier décès en dehors de la Chine d’une personne atteinte du nouveau coronavirus, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La victime est un Chinois de 44 ans originaire de la ville de Wuhan, où a émergé ce virus, et il aurait été infecté avant son arrivée aux Philippines. Même s’il s’agit du premier décès hors de Chine, « nous devons garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un cas qui a été contaminé localement. Ce patient venait de l’épicentre de cette épidémie », a souligné Rabindra Abeyasinghe, représentant de l’OMS aux Philippines

Cet homme, décédé dans un hôpital de Manille, était arrivé aux Philippines en compagnie d’une Chinoise de 38 ans qui a également été testée positive au virus, a déclaré le secrétaire d’Etat à la Santé Francisco Duque. Cette femme, actuellement en cours de rétablissement dans un hôpital, a été le premier cas de coronavirus recensé aux Philippines.

9 h 28 : Bonjour, bienvenue dans ce nouveau live de 20 Minutes sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus