Etats-Unis : Un homme accusé d’avoir dirigé un groupe d’al-Qaïda a été arrêté

TERRORISME Agé de 42 ans, il vivait à Phoenix, en Arizona, et a été arrêté par le FBI le 30 janvier

20 Minutes avec AFP

— 

Le Département de la Justice américain à Washington, en mars 2019 (image d'illustration).
Le Département de la Justice américain à Washington, en mars 2019 (image d'illustration). — Andrew Harnik/AP/SIPA

Les Etats-Unis ont annoncé l’arrestation d’un homme accusé d’avoir été le chef d’un groupe de « terroristes d’al-Qaïda » et dont l'Irak a demandé l’extradition afin de le juger pour l’assassinat de deux policiers en 2006.

Ali Youssef Ahmed Al-Nouri, 42 ans, habitait Phoenix dans l’Arizona, selon un communiqué du ministère américain de la Justice vendredi. L’Irak a officiellement demandé son extradition pour deux assassinats perpétrés en juin et octobre 2006 à Falloujah, d’un officier de police et d’un policier, respectivement. Sur la base de la demande d’extradition irakienne, un juge américain a émis un mandat d’arrêt le 29 janvier, et le FBI a arrêté l’homme le lendemain, jeudi. L’extradition devra être certifiée par un juge, et la décision d’extrader reviendra in fine au secrétaire d’Etat américain.

On ignore comment et quand l’homme s’est retrouvé aux Etats-Unis, et s’il avait un visa, mais les procureurs parlent de lui comme d’un « résident » de l’agglomération de Phoenix. Le ministère précise que les accusations restent présumées tant qu’elles n’ont pas été prouvées dans un tribunal.