Une course-poursuite se termine par des coups de feu à proximité de la résidence de Trump à Mar-a-lago

ETATS-UNIS Deux personnes ont été arrêtées, mais le président américain et sa femme ne se trouvaient pas sur place

P.B.
— 
Donald Trump doit passer le week-end dans sa résidence de Mar-a-Lago, à Palm Beach (Floride).
Donald Trump doit passer le week-end dans sa résidence de Mar-a-Lago, à Palm Beach (Floride). — GERARDO MORA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Des coups de feu et beaucoup de confusion. La police de Palm Beach a confirmé avoir arrêté deux personnes suspectes, vendredi, après une course-poursuite qui s'est achevée à proximité de la résidence de Donald Trump de Mar-a-lago, en Floride. Le président américain et son épouse n'étaient pas sur place mais doivent s'y rendre pour le week-end.

Selon le shérif de Palm Beach, le véhicule pris en chasse a forcé deux check-points de sécurité, obligeant des gardes ou des policiers à ouvrir le feu. Les deux suspects ont été interpellés, a priori sans avoir été blessés.

La résidence de Donald Trump a été placée en confinement, et les invités présents sur place devront attendre plusieurs heures avant de pouvoir quitter les lieux, selon CNN. Une conférence de presse devrait avoir lieu à 15h (21h heure de Paris) en présence du Secret Service, en charge de la protection des présidents américains.