Nouvelle-Zélande : L’éruption du volcan en décembre a fait une victime supplémentaire

DRAME Le bilan s’établit désormais à 21 morts et mortes

20 Minutes avec AFP

— 

Les secours après l'éruption du volcan néo-zélandais début décembre.
Les secours après l'éruption du volcan néo-zélandais début décembre. — HANDOUT / NEW ZEALAND DEFENCE FORCE / AFP

Une personne qui avait été blessée lors de l’éruption en décembre du volcan néo-zélandais de White Island est décédée, a annoncé ce mercredi la police néo-zélandaise, ce qui porte à 21 morts le bilan de cette catastrophe naturelle. John Tims, haut responsable de la police néo-zélandaise, a indiqué que ce patient était décédé dans un hôpital d’Auckland, sans donner de précision.

Quarante-sept personnes, principalement des touristes australiens, avaient été surprises le 9 décembre par cette éruption intervenue alors qu’elles visitaient cette île volcanique située dans le nord de la Nouvelle-Zélande. Dix-neuf personnes sont mortes en Nouvelle-Zélande, et deux en Australie. Ce bilan inclut deux personnes dont les corps n’ont pas été retrouvés.