Feux en Australie : Un avion bombardier d'eau s'écrase, faisant trois morts

AUSTRALIE Les pompiers sont confrontés à une recrudescence des feux attisés par les rafales et la hausse du mercure

20 Minutes avec AFP

— 

Les pompiers luttent contre le feu en Nouvelle-Galles du Sud (sud-est de l'Australie), le 23 janvier 2020.
Les pompiers luttent contre le feu en Nouvelle-Galles du Sud (sud-est de l'Australie), le 23 janvier 2020. — Noah Berger/AP/SIPA

Un avion bombardier d’eau s’est écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney, faisant trois morts, ont annoncé les autorités australiennes jeudi, alors que les pompiers étaient confrontés à une recrudescence des feux attisés par les rafales et la hausse du mercure.

D’importants moyens ont été engagés pour retrouver la trace de l’appareil, qui était engagé dans la lutte contre un feu qui a ravagé près de 94.000 ha (940 km2) dans le sud de la Nouvelle-Galles du Sud. « Le contact a été perdu avec un gros avion bombardier d’eau dans la zone de Snowy Monaro », avaient annoncé les pompiers de Nouvelle-Galles du Sud dans un communiqué. « Des équipes au sol indiquent que l’avion pourrait s’être écrasé. De nombreux hélicoptères ont été dépêchés dans la zone pour mener les recherches. »

Les incendies ont par ailleurs poussé les autorités à ordonner jeudi la fermeture de l’aéroport de la capitale, et ce afin de réserver ses pistes aux avions bombardiers d’eau. Les vols commerciaux en provenance et à destination de Canberra ont été suspendus jeudi vers midi alors que deux feux au sud et à l’ouest de l’aéroport ont fusionné en un brasier menaçant trois banlieues de la capitale.