Afrique du Sud : L’union de deux lesbiennes refusée par un lieu spécialisé dans les mariages

HOMOPHOBIE Les propriétaires du lieu ont refusé d’accueillir le mariage de Sasha et Megan en raison de « leurs convictions personnelles »

20 Minutes avec agences

— 

Des figurines de gâteau de mariage représentant un couple gay et un couple lesbien.
Des figurines de gâteau de mariage représentant un couple gay et un couple lesbien. — M.LIBERT/20 MINUTES/SIPA

Un couple de lesbiennes envisage de porter plainte contre un lieu spécialisé dans les cérémonies de mariage, pour avoir refusé de célébrer le sien. Les faits se sont produits en Afrique du Sud, seul pays du continent à autoriser le mariage entre personnes de même sexe.

Sasha Lee Heekes et Megan Watling pensaient avoir trouvé l’endroit parfait pour leur mariage en avril 2021. Mais les propriétaires du Beloftebos Wedding Venue leur ont répondu qu’en raison de leurs convictions personnelles, ils refusaient d’accueillir les mariages de personnes homosexuelles.

Le mariage gay autorisé depuis 2006 dans le pays

Ce lundi, le porte-parole des deux femmes a indiqué qu’elles étaient « choquées par le vitriol homophobe qui leur a été jeté à la figure ». « Vous ne pouvez peut-être pas comprendre la douleur que je ressens », indique Sasha Lee Heekes sur Facebook. « Mais la manière de penser de Beloftebos est l’une des choses insidieuses qui restent des croyances et des idéologies qui ont contribué aux injustices humaines. »

L’Afrique du Sud autorise le mariage entre personnes du même sexe depuis 2006. Mais Sasha et Megan ne sont pas les premières à vivre un tel refus. En 2017, un autre couple de lesbiennes avait vécu la même chose. Un responsable de la Commission sud-africaine des droits humains a estimé « qu’on ne peut pas au nom de la liberté religieuse […] faire de la discrimination dans les domaines interdits par la loi ».