Deux Français enlevés en Somalie

HUMANITAIRE Quatre employés d'Action contre la Faim et leurs deux pilotes d’avion sont retenus en otages...

avec agence

— 

Quatre humanitaires, dont deux Français, enlevés en Somalie le 5 novembre
Quatre humanitaires, dont deux Français, enlevés en Somalie le 5 novembre — ide

Quatre employés de l’ONG française Action contre la Faim (ACF), trois femmes et un homme, ont été enlevés ce mercredi en Somalie. Le groupe, composé de deux Français, un Belge et un Bulgare, a été attaqué par des hommes armés aux alentours de 12h, heure locale. Ils quittaient la piste d’atterrissage de Dhusa Mareb, à la frontière avec l’Ethiopie. Les deux pilotes d’avion de nationalité kényane ont également été enlevés.
 

«Les autorités locales ont établi des barrages routiers dans toute la zone pour tenter de les retrouver», selon le témoignage d’un humanitaire. «Les forces de sécurité essaient de localiser» les ravisseurs et leurs otages pour les intercepter, a ajouté un chef coutumier de la localité, Mohamed Abdullahi Moalim.
 

Des enlèvements de plus en plus nombreux

Ces derniers mois, le nombre d’enlèvements ont augmenté de façon inquiétante en Somalie. Le pays est, depuis le début d'une guerre civile en 1991, livré au chaos. Les affrontements entre insurgés islamistes et forces gouvernementales de transition y sont quasi-quotidiens.
 

Déjà huit otages

Huit personnes, y compris des somaliens, travaillant pour le compte d’ONG sont déjà retenus en otage dans le pays. Un Kenyan et un Britannique sont notamment détenus depuis le 1er avril. Comme les pirates qui multiplient depuis début 2008 les attaques de navires au large des côtes somaliennes, les ravisseurs exigent généralement des rançons pour libérer leurs otages.
 

Les kidnappeurs des deux employés de Médecins du Monde, une médecin japonaise et un infirmier néerlandais enlevés le 22 septembre dernier, ont cependant affirmé le 10 octobre dernier qu'ils voulaient les échanger contre des prisonniers somaliens détenus par le gouvernement éthiopien.