Les homos californiens ne sont pas à la noce

CALIFORNIE Un référendum annule l'autorisation du mariage gay dans l'Etat...

A.L.

— 

Une boîte aux lettres à West Hollywood, en soutien au mariage gay
Une boîte aux lettres à West Hollywood, en soutien au mariage gay — P.B.

Le mariage gay en Californie, c'est fini. Car ce mardi, si les électeurs de l'Etat se sont massivement prononcés pour Barack Obama, ils ont également répondu favorablement à la «proposition eight»: un référendum en faveur d'une interdiction constitutionnelle du mariage entre personnes du même sexe.

A un peu plus de 50%, ils ont choisi de revenir sur la décision prise en mai 2008 par la Cour suprême de l'Etat. Au nom du principe d'égalité des droits, les juges avaient en effet rejeté l'interdiction du mariage gay établie par un précédent référendum. Le Massachusetts restera donc pour le moment le seul Etat américain à autoriser les gays et les lesbiennes à se marier.

Les valeurs familiales en danger

Avec plus de 70 millions de dollars engagés par les opposants et les défenseurs du mariage homosexuel, la bataille a fait rage jusqu'au dernier moment. Mais la stratégie des associations religieuses telle que Focus on the Family, faisant appel à la défense des enfants et des valeurs familiales, aura finalement ruiné les derniers espoirs des partisans des unions homosexuelles.

«Les électeurs pensaient que si cela rend les couples gays heureux, pourquoi leur interdire de se marier?», a expliqué Jeff Flint, un des promoteurs de l'amendement, au «Los Angeles Times». «Mais nous leur avons fait réaliser qu'un changement si profond a de graves implications, notamment pour les enfants», a-t-il ajouté.

Contre l'amendement, mais aussi contre le mariage

Si Barack Obama s'est toujours prononcé contre le mariage homosexuel, il s'est également déclaré opposé à une interdiction constitutionnelle de celui-ci. Interrogé par l'animatrice Ellen de Generes, récemment mariée comme 18.000 couples de même sexe en Californie, Joe Biden, le nouveau vice-président, avait rappelé cette position et jugé «régressive» la proposition huit.



En Arizona et en Floride, les électeurs ont également tranchés: si ces deux Etats n'autorisaient pas le mariage homosexuel, les associations religieuses ont tenu à s'assurer qu'aucun juge ne pourra retourner la situation comme en Californie. L'interdiction sera désormais inscrite dans les constitutions de ces deux Etats.