Mexique : Le mur de Trump sera très probablement le mur le plus cher du monde

FRONTIÈRE Le coût du projet cher au président américain a déjà atteint 11 milliards de dollars (environ 10 milliards d'euros)

20 Minutes avec agence

— 

Donald Trump est venu inspecter une portion du mur à Calexico, une ville californienne frontalière du Mexique, le 5 avril 2019.
Donald Trump est venu inspecter une portion du mur à Calexico, une ville californienne frontalière du Mexique, le 5 avril 2019. — Jacquelyn Martin/AP/SIPA

La facture s’annonce exorbitante. Une fois achevé, le mur que Donald Trump a promis de construire à la frontière avec le Mexique aura coûté 11 milliards de dollars (10 milliards d’euros), selon le Service des douanes et de la protection des frontières des Etats-Unis, en charge du projet.

Selon la radio publique américaine NPR, cela ferait du mur de Trump le mur le plus cher du monde. Au total, il devrait coûter près de 10 millions d’euros le kilomètre. En comparaison, le mur construit par Israël dans la bande de Gaza a coûté « seulement » 3,1 millions de dollars par kilomètre.

Des portes ultra-sécurisées

Ce coût démesuré s’expliquerait en partie par les nombreux équipements associés au mur : éclairage, caméras de vidéosurveillance, sans compter les travaux de construction de la route qui permettra aux patrouilles de longer le mur. Le projet comprend également l’installation de portes automatiques, estimées à 1 million de dollars l’unité.

Et la facture pourrait encore s’allonger, précise la NPR. Les services américains ont demandé le déblocage de fonds pour permettre la construction de 430 km de mur supplémentaires. Une requête qui est actuellement étudiée par le Pentagone.